Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968 La date/heure actuelle est 27 Fév 2021 02:56 
Annonces Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968 Annonces
   Article posté par robè le 18 Juin 2005 à 21:26  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

voiià ce que des intellectuels noirs écrivaient en 1968, dans la revue SOUFFLES......
Citation:
.....C'est la colonisation, qui par le fer, le feu, le sang, avait ouvert dans les flancs mêmes de l'histoire universelle la sanglante contradiction blanc-noir, pour dissimuler et pour justifier les rapports d'exploitation capitaliste. La négritude posait la nécessité de dépasser cette contradiction, non par une nouvelle opération mythique, mais à travers une praxis révolutionnaire collective. Malheureusement, le plus souvent le concept de négritude est utilisé comme un mythe qui sert à dissimuler la présence sur la scène de l'histoire de bourgeois noirs, qui, en Haïti, comme dans de nombreux pays d'Afrique, se sont constitués en classe dominante, et comme toute classe qui opprime une autre, a besoin d'une mystification idéologique pour camoufler la nature réelle des rapports établis dans la société. Aujourd'hui, chez des mystificateurs aussi bien noirs que blancs, la négritude implique l'idée absurde que le Noir est doué d'une « nature humaine » particulière, doué d'une essence qui n'appartiendrait qu'à lui, et en cette qualité, il est appelé, selon un publiciste comme Janheinz Jahn, à donner à l'Europe, et à l'Occident en général, on ne sait quel « supplément d'âme », dont aurait besoin la civilisation occidentale

.Pour le président du Sénégal, le poète Léopold Sédar Senghor, « l'émotion est nègre et la raison est hellène ». De cette façon, toutes les contradictions de classe sont noyées dans l'abstraction, et les bourgeoisies noires d'Afrique et d'Amérique, peuvent en toute sécurité, avec la bénédiction du néo-colonialisme, exploiter librement les travailleurs noirs, au nom d'une spiritualité commune.
......la « négritude »...... loin de s'articuler à une entreprise révolutionnaire de désaliénation et de décolonisation totale de l'Afrique et des deux Amériques noires, n'arrive pas à dissimuler qu'elle est l'une des colonnes qui soutiennent les astuces, les pièges et les actions perfides du néocolonialisme. Séparée du contexte historique de la révolution dans l'ensemble du Tiers Monde, séparée arbitrairement des exigences immédiates de la lutte tricontinentale, globale des peuples sous-développés contre l'impérialisme et le néo-colonialisme, la négritude définit un inacceptable « sionisme noir », à la faveur duquel on voudrait éloigner les peuples noirs du devoir de faire la révolution.


Tags Critiqu, Ede, La, Negritude/, Revue, Souffles, 1968

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968   Imprimer cet article
 « bonne fête papa une nouvelle pièce arrive ! » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968

Liens relatifs à l'article Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968
Discussion générale: La Bible revue par Pierre Nillon
Coup de coeur: Perception latine d'un dérapage en négritude ?
Langue locale: Appel pour publication en revue
Littérature - Art - Culture: [revue jeunesse] TAKAM TIKOU
Discussion générale: Les voix de la négritude
Sorties - Evénements: A la Recherche de Joséphine on l'appellait la "Revue Nègre"
Actualités: Revue de presse
Littérature - Art - Culture: Africanité, Négritude, Créolité, Antillanité et Créolisation
Discussion générale: de la négritude à la _kemite.
Discussion générale: Le 4 avril 1968 à 18h01
Coup de coeur: Définitions de la Négritude
Videos streaming: Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968
Discussion générale: Critiqu ede la négritude/ revue SOUFFLES 1968


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2021
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives