Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


entretien avec un membre cu collectif..

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: entretien avec un membre cu collectif.. La date/heure actuelle est 22 Oct 2019 22:01 
Annonces entretien avec un membre cu collectif.. Annonces
   Article posté par ppm39 le 24 Novembre 2005 à 00:48  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

ENTRETIEN AVEC M. BAMBA GUEYE LINDOR,
MEMBRE DU
COLLECTIF DES DAMNES DE LA TERRE






Monsieur Bamba Gueye Lindor bonjour. Pour vous resituer, nous vous avons connu dans la lutte des sans-papiers. Vous étiez notamment le moteur du collectif de la Maison Des Ensembles qui avait occupé le siège social des Verts en 2000. Pouvez-vous nous rappeler ce qui s’est passé?

à cette Èpoque, on a tiré la sonnette d’alarme pour dire à nos amis de gauche qu’ils s’éloignaient de leur ligne. Ils ont géré la lutte des sans-papiers comme l’a faite la droite en septembre 96, mème pire. J’ai encore les réponses que Dominique Voynet et Daniel Cohn-Bendit m’ont fait parvenir par courrier quand on est entré chez les verts. Notre intention n’a jamais été de déstabiliser les partis de gauche. S’ils étaient vraiment de gauche, ils pouvaient répondre à nos revendications. Leur attitude à cette période a nettement montré qu’ils étaient de l’aile gauche de l’UMP. Cela s’est confirmé le 21 avril. ª

Aujourd’hui, vous etes à l’initiative de la naissance d’un nouveau collectif, le collectif des damnés de la terre, qui a été creé après les tirs de douaniers à la frontière espagnole et l’envoi d’africains dans le désert du Maroc sans eau ni nourriture. Pouvez-vous nous expliquer la position de ce collectif et sa référence explicite à Franz Fanon?

La position de notre collectif est claire. Il est né le lendemain de l’évènement qui s’est produit à la frontière espagnole, quand l’armée marocaine a canardé ses propres frères africains pour le compte du capitalisme européen. Encore une fois, aucun parti de gauche ne s’est levé pour dénoncer cette barbarie.
Fanon, lui, est le premier noir sans papiers, du moins, à qui la France a retiré ses papiers (pour nous, sans papiers n’est pas un critère et ne le sera jamais). Fanon disait que celui qui adore le nègre est aussi malade que celui qui le dèteste. En clair, l’Europe prend le continent Africain pour un lieu d’assistés mais pas comme des partenaires ou des amis.
Pour revenir au Maroc, le Maroc commence à canarder ses propres frères africains. Cela fait partie d’une politique orchestrée par la France depuis les années 80 qui a pour but de diviser les africains foncés et plus claires, arabes en les appelant africains et maghrébins. Le Maghreb fait partie intégralement de l’Afrique et est aussi composé de noirs. Peut-etre que c’est ce qui a fait oublié à Mohamed VI que du sang noir coule dans ses veines.

Dans vos communiqués, vous exigez la libération de tous les sans-papiers emprisonnés en Europe et vous en appelez à une lutte de libération nationale. Quelles sont vos revendications?

Pire injustice de mettre en prison des gens que l’on pille chez eux et qui arrive chez vous uniquement pour chercher du travail et pouvoir répondre dignement aux besoins quotidiens de leur famille restée au pays. Pays pillé par l’impérialisme francais et ses valets qui tiennent le pouvoir d’une maniËre anti-démocratique et dictatoriale avec une répression féroce, souvent soutenue par l’armée francaise. Je vous rappelle seulement qu’une base militaire francaise est au Sénégal depuis plus d’un siècle et qu’elle est y encore malgré l’indépendance de ce pays.
Nous demandons la libération de tous les sans-papiers sans délai.
Notre revendication est claire: que la France arrète de dicter aux pays africains la ligne à suivre et enlève la double nationalité à tous les citoyens africains politiques. Je rappelle tout simplement à la France que Daniel Cohn-Bendit ne peut pas voter en France et en Allemagne alors que le Président de la République Sénégalaise peut voter en France et au Sénégal. Et, tout le monde sait que depuis les années 60, tous les chefs d’Etats dits "francophones" ont fini leurs jours en France et ont quitté leur pays après avoir exercé des années de règne sans merci.
Le peuple sénégalais ne souhaite pas qu’Abdoulaye Wade après son séjour au pouvoir quitte le pays sans rendre de compte. Une fois, deux fois, ca suffit. Senghor, Abdou Diouf, nous espérons que Wade sera le dernier.

Vous dénoncez la politique de rafles de Sarkozy, vous vous en prenez aussi aux dirigeants africains et aux faux amis de gauche. Pensez-vous qu’il y a une complicité des pouvoirs à faire perdurer le néo-colonialisme?

Je suis triste pour mes amis dits: "de gauche. J’ai 35 ans de militantisme en France, je les connais tous individuellement, sans exception. Je leur rappelle tout simplement que dans les années 70, les dernières luttes de libération sur le sol africain qui concernait l’Angola, le Mozambique et la Guinée-Bissau, tous ces anciens soixante-huitards criaient"A bas le colonialisme". Et, depuis qu’ils se sont rapprochES du pouvoir dans les ANNEES 80, ils sont devenus des ALIENES petits-bourgeois, en oubliant complEtement ce qu’est le socialisme. Leurs ANNEES de REGNES en France nous l’a PROUVES.†ª

Vous appelez les africains et leurs amis à creer un projet politique pour que l’Afrique "prenne en charge sa destinee", vous vous positionnez contre l’immigration?

Je dis: "africains et leurs amis" parce que nous sommes loin du communautarisme ou du sectarisme. L’Afrique est un continent riche en couleur qui regroupe plusieurs sortes d’hommes, pour ne pas dire "races" comme ils l’appellent. Pour nous, il n’existe que deux races: la race humaine et la race animale.
Nous appelons ami, tout humain qui pense comme nous. Et, tous ensemble, nous pouvons amener l’Afrique à la hauteur de l’Europe sur le plan économique. Je vous le rappelle, l’Afrique est le continent le plus riche de la Terre. Et, nous voulons, après le sacrifice de 4 générations: après le marché triangulaire, la guerre 14/18, celle de 39/45 et aujourd’hui l’esclavage moderne que l’on appelle l’immigration, pouvoir construire ce qui peut lui donner les moyens de combattre le sida, la famine et tout ce qui détruit ses enfants. Ceci est un projet politique. Je vous rappelle tout simplement que dans les années 70, l’Espagne, l’Italie et le Portugal étaient des pays sous-dÈveloppés et qu'en 1958, le Japon faisait partie des pays en voie de développement.
Si l’Afrique est restée à la traine c’est parce que certains le veulent ainsi.
C’est aux africains de prendre aujourd’hui leurs responsabilités. On a assez fait confiance et assez attendu.

La France a connu de fortes luttes d’immigrés, notamment syndicales, qui ont permis l’amélioration des droits de tous les salariés. Comment expliquez-vous qu’aujourd’hui ce genre de lutte n’existe plus?

Je n’ai jamais vu de vraies luttes en France, je n’ai vu que des manipulations. Meme dans la lutte des sans-papiers, de St Bernard et aujourd’hui, je suis très bien placé pour vous le dire. Il n’y a jamais eu de lutte en France. Avec la gauche, avec la droite, avec les syndicats: c’est pareil. Ils nous ont montré ce qui est compréhensible, meme si je ne le partage pas: qu’ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis.

Les émeutes des banlieues des dernières semaines ont manifesté, de la part de ces jeunes, à la fois un état de refus de leur situation et un état de désespèrance, sans revendication ni organisation. Comment pensez-vous que l’on peut sortir de cet Ètat de crise?

On sortira de cet état de crise le jour ou les politiciens francais prendront les jeunes des banlieues comme des francais mais pas comme des immigrés. On est très bien placé pour comprendre ce phénomène. Ces jeunes de banlieues sont des jeunes francais, qu’on arrète de les appeler maghrébins, africains… Ils sont appelés comme cela depuis les années 80 pour diviser l’immigration: maghrébins d’un coté, africains de l’autre. Malheureusement, aujourd’hui ils se remettent tous ensemble pour crier leur douleur.
Je leur dirai tout simplement qu’il y a une voie plus dÈmocratique qui peut résoudre leur problème. Qu’ils sachent que tous les enfants issus de l’immigration et leurs amis "francais de souche" dépassent largement les 25% en bulletin de vote. Qu’ils y réfléchissent.

Que pensez-vous des démarches du Président de la République et de ses propositions de discrimination positive.?

La, c’est encore de l’engrai pour semer la haine et le racisme. Ils peuvent nous mettre un noir ou un arabe à la télé, mais s’il est gavé, sevré par PPDA, Nagui et consort, il ne pourra pas reproduire quelque chose d’universel et de juste.J’ai peur d’avoir prochainement un Taratata avec Mamadou comme animateur n’ayant dans ses archives que tonton Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et compagnie.
Seulement sur ce plan musical, ces enfants ne connaissent pas les plus grands génies de la musique après Beethoven et Mozart que sont: Charles Mingus, Thelonious Monk, Charlie Parker, Miles Davis et Ignacio Pineiro. Ce dernier est le géant de la musique que la France a découvert avec Compay Segundo, qu’elle appelle commercialement Salsa et dont l’origine est le Son. Cette musique a été crée par des hommes appelés, à l’époque, esclaves en Amérique Latine, plus particulièrement à Cuba.
Avant de fermer cette page, je rappellerai qu’aucun homme n’a égalé au saxo: Charlie Parker, à la guitare: Jimmy Hendrix, au piano: Thelonious Monk. Ces génies sont méconnus de nos enfants de banlieue. Peut-etre parce qu’ils etaient eux aussi issus d’une minorité.
J’espère simplement qu’avec les démarches du Président de la République on ne changera pas que les hommes, le contenu des émissions aussi doit changer.ª



Pour contact: Collectif des damnés de la terre: contact@damnes-delaterre.org ou www.damnes-delaterre.org




Propos recueillis le 22 novembre 2005 par Emmanuelle Morin.

Tags Entretien, Avec, Un, Membre, Cu, Collectif

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   entretien avec un membre cu collectif..   Imprimer cet article
 « [Tresses africaines] longueur nécessaire, prix pratiqués ATTENTION !!! nouveau le 19 / 2 tous les dimanches » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: entretien avec un membre cu collectif..

Liens relatifs à l'article entretien avec un membre cu collectif..
Discussion générale: Collectif Urgence Darfour - Pétition
Actualités: Forum pour l'Emploi organisé par le collectif dom
Actualités: COLLECTIF DES ANTILLAIS ET GUYANAIS
Discussion générale: entretien de motivation
Musiques - Artistes - DJ's: [compilation] Collectif Zouk
Au coeur des Dom-Tom: Collectif dom vs "Les secrets du volcan"
Sport: Les régles du jeu : sport collectif et individuel...
Actualités: Patrick KARAM quitte la présidence du collectif dom...
Petites annonces: Collectif de DJ afro Caribéen anime vos soirées
Discussion générale: entretien avec ka mana
Actualités: CRAN vs Collectif DOM : épisode 28 de la gué-guerre
Actualités: collectif respé-denonciation du colonialisme
Discussion générale: un entretien de jp omotunde
Discussion générale: collectif pour les dom
Actualités: le Collectif DOM mafieux et ses 10 adhérents
Actualités: forum juridique du collectif dom
Discussion générale: entretien avec maitre jacques verges.
Coup de gueule: Le collectif DOM ou l'art du débat faisandé !
Sorties - Evénements: un nouveau collectif : " WIFF "
Discussion générale: Entretien IUP métiers du sport ?
Videos streaming: entretien avec un membre cu collectif..
Discussion générale: entretien avec un membre cu collectif..


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives