Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


[web-essai] Le postinitilage.

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: [web-essai] Le postinitilage. La date/heure actuelle est 20 Sep 2019 20:52 
Annonces [web-essai] Le postinitilage. Annonces
   Article posté par Jârvis le 29 Décembre 2005 à 01:04  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

"Postinitilage" est un mot composite issu du kréyol postaj (postage) et initil (=> inutile, bête, insignifiant)
Illustration:

Citation:
Citation:
Citation:
Citation:
Citation:
Citation:
Le ciel est bleu

Trop drôle !!

+1


sujet interessant


Citation:
Citation:
Citation:
Citation:
Citation:

le ciel est bleu

c'est vrai !!

+2

trop fort !

+ 10 000 !!!


Citation:
Citation:
Moi je suis d'accord.

MDR c'est vrai !!


Le phénomène:
Vous l'aurez certainement compris, le postinitilage consiste à poster sur un forum de discussion une réponse à un sujet qui n'apporte pas grand chose au sujet lui-même: Il ne repond à aucune question, n'en pose aucune autre, n'élargit pas le champs de questionement et n'apporte aucune information.
Il n'est pas particulièrement drôle, ni triste d'ailleur, il est juste là ... pour être là.
Il est souvent composé uniquement d'un smiley, parfois d'une phrase systématiquement aprobatoire, le postinitilage n'a surtout pas pour but de déranger, bousculer ou contredire, le postinitilage est lisse et impersonnel: absolument tout le monde pourrait poster la même reponse, c'est à la portée de tous.

Les causes :
Tout d'abord, il faut dire que le postinitilage est un phénomène naturel, presque instinctif:
En effet, dans toute discussion orale, il est d'usage pour marquer son interet à l'interlocuteur de ponctuer la conversation de petits sons ou expression pour signifier que l'on est attentif et que l'on a compris ce que l'autre en face est en train de raconter.
exemples:
"aha ; Hanhan (la bouche fermée ça donne hmhm) ; okay ; oui ; je comprend ; j'entend bien ; ah d'accord etc."

Donc il parrait naturel, par mimétisme, de transcrire ce comportement à l'écri sur internet en marquant régulièrement son interet pour la discussion.


Les limites :

Il y a une difference majeure entre un dialogue oral et une discussion sur un forum, c'est le nombre d'interlocuteurs.
En effet, on imagine mal, lors d'un meeting par exemple, dans une salle remplie de plusieurs miliers d'individus chacun se mettre à approuver de façon sonore la moindre phrase dite par la personnalité sur scène. Tout les bravos, les aha, les daccord ! feraient un peu desordre, surtout avec 20 000 personnes ...
Surtout, chacun aura compris dans la salle que la personne qui parle au micro s'adresse à un ensemble pour passer un message, et donc n'attend pas specialement l'approbation de chacune des personnes présente ; pas qu'elle s'en foute mais à cette échelle là ... presque...

C'est exactement le même mecanisme qui est en oeuvre sur un forum de discussion: il serait un peu stupide de se figurer que l'initiateur d'un sujet ne s'adresse qu'à une seule personne et attende de vous que vous manifestiez votre présence, rien que votre présence...


Les bornes dépassées:
Comme nous l'avons vu, le postinitilage est un phénomène normal, qui ne remet rien en cause dans une discussion et qui à priori ne gène en rien la discussion.
Sauf que le postinitilage est rarement uniques, il vient toujours avec des amis, ce qui fait que l'on peut souvent se retrouver avec une reponse, suivie de son cortège de smileys qui ne servent à rien, et qu'à la longue, ça peut carrement devenir insupportable. Parce qu'on est pas là pour voir des gens qui rigolent, mais bien pour discuter, apporter quelque chose ou apprendre.

La meilleure question à se poser pour éviter le postinitilage est "que va apporter ce que je vais écrire ? est-ce que ça pourra interesser toute personne qui lira le sujet ?"
Oui car le postinitil ne mord pas quand on le garde pour nous, il n'est pas necessaire de lâcher le plus de messages vides possible dans le plus de sujets possible en pensant que les lecteurs seront rassurés de constater notre présence indéfectible... Le postinitil a sans aucun doute tout un sens pour la personne qui le poste, mais ne sert absolument à rien au lecteur, qui s'en fiche pas mal du d'un posteur lambda.

Le postinitil est un petit enfant très sage sur un blog, dans une conversation msn eventuellement, il n'est absolument pas agresif et les forums de discussion n'en sont pas une garderie.

Donc le mot de la fin sera: pour la quiétude générale, posteuses, posteurs, gardez bien vos postinitils!



Tags Web-essai, Le, Postinitilage.

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   [web-essai] Le postinitilage.   Imprimer cet article
 « je ne trouve pas cela drole...mais alors, pas drole du tout! l'interview de claudy siar » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: [web-essai] Le postinitilage.


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives