Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


L'ARABOphobie chez les antillais.

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: L'ARABOphobie chez les antillais. La date/heure actuelle est 25 Oct 2014 23:06 
Annonces L'ARABOphobie chez les antillais. Annonces
   Article posté par Jârvis le 25 Février 2007 à 13:58  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

AS: je parle d'arabophobie chez les antillais mais elle concerne très bien aussi les Guyanais, Reunionais ou autre ... seulement je parle de ce que je connait le mieux, j'imagine que les mecanisme que je décris ici sont les mêmes ailleurs.


Rapel:
Les antilles sont un archipel des Caraïbes situées entre les deux contients americains, à quelques 6000 km des premières cotes maghrebines et 7000 des premières cités Française...La population française d'origine arabe (magrebine en fait) residant aux Antilles doit s'élever à quelques centaines d'individus au plus, et pourtant ...


Cela n'aura échappé à personne, il y a parmi les antillais, y compris sur volcreole, des personnes qui font preuve d'un certain acharnement à répandre une haine et une craintedémesurée de tout ce qui est arabe, dans les faits comme dans les fantasmes populaires.
C'est d'autant plus etonnant à première vue qu'aucun conflit communnautaire aux antilles ne concerne ces "arabes" visés (dont la presence est anecdotique dans les îles ) et que en metropole, les arabes et les noirs souffrent du même retard social et economique, dans les mêmes conditions.Alors on est amenné à se demander pourquoi l'arabophobie est si repandue chez les antillais , dont certains n'hesitent pas à reprendre les arguments frontistes, megretistes ou autre courants représentant la Xénophobie metropolitaine alors que cette même idéologie accable et stigmatise de la même manière les noirs!
Je parle des "noirs" et pas seulement des antillais parce qu'il est courant de voir l'antillais se sentir entièrement solidaire du noir de banlieu victime de discrimnation, tout en cautionnant, ou pire, en accentuant cette même discrimination dés qu'elles visent les arabes, une veritable lacheté communautaire !

J'ai recemment eu une discussion hallucinante avec un martiniquais à propos des discriminations et du racisme inconscient et ambiant en metropole. On deplorait tout les deux le fait qu'il etait plus difficile pour un noir d'avoir des postes importants que pour un blanc, -à compétences égales- quand tout d'un coup mon interlocuteur me dit "tu sais, le probleme des noirs en france c'est d'être confondus avec les arabes et ils souffrent de cette situation créee par les arabes [...] regarde, qui fout le bordel en france ? " et je suis tombé de ma chaise !

J'ai répondu qu'il ne pouvait pas dénnoncer les préjugés et amalgames dont etaient victimes les antillais tout en en reportant entièrement la charge sur les arabes qui etaient tout aussi illegitimement accusés d'être les fauteurs de troubles nationaux!
Ce à quoi il m'a repondu que de toutes façons j'etais antillais et pas arabe donc que je n'avais pas à me poser tant de problèmes, j'ai vu se dessiner cette espèce de devoir patriotique m'imposant, en tant qu'antillais de ne pas me sentir solidaire d'une autre minorité dans la même situation que la mienne, ça fait froid dans le dos ...

Et voilà la situation hallucinante: les antillais marchent à fond dans les discours xenophobes de l'extrème droite française! Comme ils sont noirs et antillais, ils n'adhèrent pas aux discours stigmatisant les noirs des cités, ils savent que la réalité n'est pas liée à la peau et à la culture noire mais à la situation sociale. Par contre, au lieu de se dire que si c'est pas vrai pour les noirs, c'est peut-être pas vrai non plus pour les arabes, ils préferent prendre le bâton et le retourner contre leurs compagnons de galère !

Si Le Pen fait des scores aussi faible dans les dom-tom c'est pas parce qu'on rejette les doctrines nationalistes fascisantes et populistes de l'extrème droite, c'est simplement parce qu'on soupçonne Le Pen d'être raciste anti noirs ! Le jour où Marine representera le FN on verra bien ses scores aux Antilles, yaura tout de suite moins de raisons d'être fiers...

Alors ce que je me demande, c'est pourquoi les antillais, ceux qui vivent aux antilles, ceux qui n'ont parfois jamais mis le pied en France, ceux qui ne cotoient pas de jeunes de banlieurs, ni d'africains, ni d'arabes se mettent à haïr l'arabe autant que le français xenophobe de base ?

Moi j'ai trois pistes:
  • D'abord l'Islamophobie:
    Les Antilles sont des pays chretiens, très chretiens. Et du fait du manque de brassage de religions dans les îles, les autres religions, si lointaines parraissent folkloriques, voire inquietantes. On s'est tellement appliqués à mépriser nos rites et traditions païennes pendant des siècles que c'est pas bien difficile de prolonger le mepris aux autres religions, surtout quand elles nous parrissent si loin mais si invasives.
    Alors forcemment, l'arabe (automatiquement identifié comme musulman, avant d'être quoi que ce soit d'autre) part déjà avec un handicap dans les yeux de la population antillaise.


  • Ensuite, l'eloignement:
    Quel est le journal le plus religieusement regardé dans les foyers antillais: c'est le 13h de TF1.
    Attention je ne suis pas en train d'accuser tf1 ou n'importe quel autre media de provoquer consciemment une stigmatisation ou d'avoir une orientation politique flagrante, mais je pense que la nature même de l'information télévisée, qui doit aller au plus visuel, au plus percutant en mettant de coté l'analyse et la reflexion raisonnée provoque et attise les craintes et le sentiment de catastrophe perpetuelle.
    Ce qui est montré à la télé c'est la réalité, c'est une réalité mais ce n'eest pas toute la réalité, et lorsqu'on regarde la télé, même quand ce n'est pas tf1, on a forcemment un condensé de réalité, sans nuances et sans subtilités qui devient toxique.
    Malheureusement la situation des antilles fait qu'encore plus qu'ailleurs, la television est la seule fenêtre sur la metropole, TF1 en particulier.
    Plus une information est lointaine, plus elle est amplifiée et déformée. Si on n'a rien pour la recouper, aucun autre moyen de vivre la réalité, elle sera forcemment perçue différente.
    En Alsace ce sont les communes les plus rurales qui votent le plus à l'extrème droite. Les habaitants n'ont jamais vu le moindre arabe ou etranger dans leur village, mais lorsqu'ils sont interrogés ils sont tous convaincus de l'invasion de leur pays; simplement parce que vu de loin l'impression est terrifiante de "ce qui se passe en ville".
    C'est valable pour l'Alsace, alors imaginez pour les Dom-Tom à des miliers de kilometres des cités metropolitaines !
  • Troisième raison d'après moi: la concurrence communnautaire.
    On l'a vu, quand on est dans la même galère beaucoup ont tendance à prendre parti pour l'opresseur en tentant d'éliminer le camarade.
    Et ça a marché à fond tout au long de la traite negrière et de la colonisation ! Les esclavagistes ont toujours entretenu une animosité entre les esclaves de maison et les esclaves des champs. Après l'esclavage, en Haïti comme en Martinique, le première préoccupation de la minorité mulâtre à été de se différencier au maximum de la majorité noire et de singer le blanc à outrance. La plupart de nos "héros de la cause noire" n'avaient en fait pour seul objectif que d'installer une bourgeoisie noire ou metisse (surtout metisse) au même niveau que la bourgeoisie blanche et d'exploiter avec la même allegresse le vrai peuple noir qui n'a pas beaucoup profité de ces "combats heroïques"... bref, je m'égare .
    Tout ça pour dire qu'il n'est pas etranger à l'inconscient antillais de s'en prendre à une population faible pour échapper à l'opression du plus fort...
    Alors vous pensez bien que casser de l'arabe et le mettre à toutes les sauces, ça renforce furieusement la fiereté nationale !
    On le voit bien sur volcreole ou quelques membres nous placent de l'arabe dans n'importe quel sujet, ils sont responsables de tout nos maux (de la France et même des antilles) de la même façons que d'autres nous mettent du juif à toutes les sauces ("qui c'est qui a le plus gros martyr ? c'est pas toiiiiii! ; allons faire un tour dans la rue des Rosiers pour comparer !") ou encore de l'homosexuel à toutes les sauces ("ils ont envahit le paysage audiovisuel nègre français, c'est une coalition pour detruire nos vaillants artistes").

    Parfois, quand l'antillais est bien conscient de l'incohérence de la stigmatisation des minorités en France, il veut bien marcher à 100% en admettant qu'effectivement les noirs créent aussi quelques problèmes, mais ils sont influencés ... par les arabes!
    Lu sur le vol ce matin:
    Citation:

    j ame pas ton terme LES NOIRS ET LES ETRANGERS !!
    je prefere les immigrant du magrehb !!
    et noir je ne les mets pas en delinquant !! car si tu analysent bien la situation dans une cite le black qui fait une coneries ca vient d une endoctrine des arabes toute simple du style
    ouais zy vas tu n es pas un keum crame cette meuf sniff la !!! alors comme ca les blacks ou les blancs le font !!! comme ca que ca s epasse !! ils parraisent comme des caids !!

    ça se passe de commentaires mais comment taire ?? (speciale dedicace au redacteur d'une newsletter pimentée )


Voilà voilà mézanmi sa mwen ka pansé asi pwoblèm-la sa, sa pé ké mennen nou pon koté si nou kontinué kon sa , an té anvi nou sizé pou gadé nou ti bwen é réfléchi asi sa ki ka rivé nou, davwa an ja las li tout sé pakèt konri...
Fallait que ça sorte !

Tags L'arabophobie, Chez, Les, Antillais.

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   L'ARABOphobie chez les antillais.   Imprimer cet article
 « la verité sur ABOUBACAR Echange d'appart pour découvrir autres îles » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: L'ARABOphobie chez les antillais.

Liens relatifs à l'article L'ARABOphobie chez les antillais.
Sorties - Evénements: SOIREE TROPICALE ZOUK avec SLAI, (chanteur Antillais)
Petites annonces: PROMOTEUR ANTILLAIS A LA RECH D'UN CLUB DS LA CITY A LONDRES
Au coeur des Dom-Tom: Le mimétisme antillais.
Petites annonces: A tous les Artistes et Producteurs Antillais
Au coeur des Dom-Tom: la reunion aux antillais ?
Discussion générale: Le syndrome de l'autobus chez les antillais
Actualités: MadininaTV.com : un concept novateur sur un site Antillais
Discussion générale: quartier antillais paris
Au coeur des Dom-Tom: Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs
Petites annonces: site pour les cokins antillais gratuit
Petites annonces: il y a des antillais des Etats Unis???
Gastronomie: COCKTAIL ANTILLAIS
Gastronomie: mariage antillais
Littérature - Art - Culture: Livre "Antillais d'ici"
Au coeur des Dom-Tom: des antillais dans la ville de quebec?
Gastronomie: Restaurant antillais sur paris
Gastronomie: TRAITEUR ANTILLAIS IDF
Discussion générale: les noms antillais
Sport: Footballeurs Antillais
Gastronomie: Traditions mariage antillais
Videos streaming: L'ARABOphobie chez les antillais.
Discussion générale: L'ARABOphobie chez les antillais.


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2014
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Portal | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Vidéos | Archives