Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


«NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Rubrique Actualités: «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier La date/heure actuelle est 20 Oct 2019 14:29 
Annonces «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier Annonces
   Article posté par noir_en_colere le 03 Mars 2007 à 00:13  S'abonner au Flux Rss Actualités: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

On ne peut pas comprendre le livre de Patrick LOZES "Nous les Noirs de France" paru aux éditions "Danger Public" et le battage médiatique qui l'entoure si l'on ne le resitue pas dans le plan de communication savamment orchestré par son auteur tout en l'analysant à l'aune de la pratique sociale et politique de l'auteur en tant président du Conseil Représentatif des Associations Noire de France (le CRAN).

Il n'échappe à personne que la France est en pleine campagne électorale pour les élections présidentielles et législatives 2007. Et la sortie du livre de Patrick LOZES est une étape de sa campagne électorale. Voici les étapes les plus récentes :
Première étape : le 31 janvier 2007, le dîner de gala 2007 du CRAN est organisé dans un luxueux club de Saint Cloud. L’entrée est fixée à 250 euros. Très peu de Noirs étaient présents mis à part les membres du bureau exécutif et quelques courtisans au sein des organes dirigeants du CRAN. Sur deux cents places prévues, seules cent une ont trouvé preneurs. C’est presque un flop médiatique contrairement à ce qu’espérait notre héros.
Deuxième étape : Le même jour, le sondage CRAN/TNS SOFRES intitulé « baromètre des discriminations à l’encontre des populations noires de France – vague 1 » est diffusé. La quasi-totalité des médias reprend et commente abondamment le sondage. Notre héros est sur tous les fronts médiatiques pour donner des interviews et participer à des débats. Au fait, un sondage TNS/SOFRES coûte une fortune ; alors qui a payé ce sondage ? Certainement pas le CRAN, fédération en devenir et sans le sous, alors qui ?
Troisième étape : une fois les médias mobilisés sur le sondage Le Cran/Tns SOFRES et son nom abondamment évoqué à la radio, à la télé et dans les journaux, notre héros en profite pour faire la promotion de son livre qui vient de sortir en librairie. Naturellement, cet opuscule de 207 pages parle des "Noirs de France".
Quatrième étape : Convaincu que la mayonnaise qu’il a soigneusement préparée depuis plusieurs mois est en train de prendre, notre héros déballe et brandit ses exigences en vrai messie :
« Nous ne demandons pas plus que ce que nous sommes : 8% de la population française. Il faut donc à terme et au moins approximativement, que 8% des élus soient Noirs. Il faut ouvrir le débat. Faut-il aller jusqu’à instaurer des quotas d’élus noirs, comme on l’a fait avec la parité ? A force de voir que les choses ne bougent pas, j’y suis de moins en moins défavorable. Je demande donc que le débat soit ouvert. On voit bien que l’autorégulation du système ne suffit pas, que les responsables de partis n’en font qu’à leur tête et n’ont de compte à rendre à personne. Ils sont tous pour la diversité. Mais ils ne font rien pour ! »
Ecrit-il. N’est-ce pas tout ce qui intéresse notre héros avec le secret espoir qu’il fera bientôt partie de ces 8% d'élus Noirs ?
A la lecture de cet ouvrage, on applaudirait presque des deux mains si on n'est pas un observateur averti de ce qui se passe au CRAN et dans la communauté noire de France et si on n'est pas un peu familier à la lutte politique de façon générale.
Après une mise en condition savamment élaborée dans les deux premiers chapitres, notre héros sort l’artillerie lourde dès la première ligne du chapitre 3 intitulé le CRAN. Un vrai coup de poker menteur pour ne pas dire un mensonge grossier.
« Le CRAN est une fédération qui regroupe aujourd’hui plusieurs centaines d’associations. »
Ecrit-il. Or le bilan de mobilisation des membres au sein du CRAN tel que le publiait le secrétariat du CRAN le 15 août 2006 est éloquent à cet égard :
Nombre d'associations à jour de leur cotisation : 18
Nombre de personnes physiques à jour de leur cotisation : 62
La situation n’a pas sensiblement évolué au point à accréditer l’affirmation de notre héros. L’une des choses que le CRC reproche à la direction actuelle du CRAN, c’est de ne pas comprendre la nécessité absolue de mobiliser activement les associations noires et les personnes physiques membres potentiels et de s’appuyer sur les membres du CRAN comme véritables acteurs de la cause du CRAN. La réalité, c’est que cette direction manifeste au quotidien du mépris à l’égard de l’immense majorité des membres du CRAN. Le communiqué N°2 du CRC intitulé « les exigences du Comité pour la Refondation du CRAN » résume cette dure réalité.
Ce communiqué est disponible sur notre forum (http://noirs-en-colere.xooit.fr/f1-D.htm).
Le CRAN est abondamment cité dans cet ouvrage et toutes sortes d’oukases sont énoncées en son nom. On se surprend alors à se demander : si notre héros croit à ce point dans le CRAN, pourquoi n’a-t-il pas essayé de convaincre ses camarades responsables du CRAN de se joindre à lui ou à mettre en place une équipe spécifique pour produire une œuvre collective autrement plus percutante qu'une compilation d'illusions, d'incantations et d'aveux plats destinés à semer la confusion dans les têtes et à embrouiller les esprits ? La raison de cette démarche singulière et de cavalier seul est à chercher dans la pratique de notre héros. Il ne croit qu’en son seul destin et il ne souffre pas qu’on lui fasse de l’ombre. Ce n’est pas par hasard que les statuts du CRAN stipulent, article 9 Alinéa 2 :
« Membre du CA, le Président est élu par l'Assemblée Générale à la majorité absolue au premier tour, ou à la majorité relative au second tour. Il est élu pour trois ans et son mandat est renouvelable une fois. Il constitue un bureau exécutif composé de : … etc »
C’est un acte grossier comme pour dire à ses camarades : « Je suis le seul maître à bord. Vous les autres membres de l’équipe dirigeante, vous ne serez que ce que je voudrais bien que vous soyez. Vous avez intérêt à vous comporter en vrais courtisans et en lèche-cul. »

L'auteur met en avant une série d'informations historiques intéressantes comme pour embarquer le lecteur non averti. Il prend ses désirs pour la réalité et n'hésite pas à noircir délibérément le tableau pour servir sa cause électoraliste et politicienne (Page 119 Chapitre 12) :
"Il faut que les Noirs soient fiers d'eux-mêmes, fiers de leur histoire. Je suis atterré, quand je suis dans la rue ou dans le métro, de voir à quel point les Noirs sont tristes. Ils ne se sentent pas chez eux. Ils demandent pardon. Ils font tout pour qu'on les accepte. Ils baissent la tête. Ils baissent les yeux. Je dis : assez ! Je dis aux Noirs d'être fiers, de se comporter en égaux, d'être sûrs d'eux, sûrs de leurs droits."
Vous avez bien lu. Pour Patrick LOZES, les Noirs constituent une communauté de zombies qui lézardent les murs dans leur propre pays. Vive l'arrogance de monsieur le professeur !
Ce qui frappe le plus à la lecture de cet ouvrage, c’est l’énorme décalage qu’il y a entre les propos de l’auteur et sa pratique politique désastreuse en tant que président du CRAN. Notre comité a montré sur la base de nombreux faits objectifs qui s’accumulent tous les jours que ce qui est en marche, c’est une vaste imposture visant à mettre le CRAN et l’ensemble de la communauté noire au service des ambitions politiciennes de l’auteur et de son ami Louis-Georges TIN.
Pour atteindre ces objectifs inavouables, les deux compères ne reculent devant rien :
- Falsification de documents à la préfecture de police de Paris et usurpation de poste au sein du bureau exécutif de l’association.
- Tripatouillage, manipulation et adoption frauduleuse des documents fondamentaux de l’association.
- Eviction et radiation arbitraire de responsables et de membres de l’association.
- Gestion opaque et douteuse de la trésorerie de l’association.
- Absence de compte-rendu des nombreuses démarches faites en direction des institutions de la République, des entreprises et des élus de notre pays.
- Montage de projets obscurs et financement occulte d’actions médiatiques.
- … etc
Ce ne sont là que quelques uns des aspects les plus crapuleux de la pratique de cette direction dont le premier savoir-faire est, il faut le reconnaître, l’organisation de coups médiatiques (parade devant les médias, voyages médiatiques aux Antilles et organisations de dîners de gala).
Vous l'aurez compris, l’ouvrage « Nous les Noirs de France » est une compilation d’illusions et d’incantations, de vœux pieux et parfois d'aveux plats qui mettent en exergue l’ignorance de son auteur en matière de lutte et d’organisation politiques. Par ses oukases, il révèle tout à la fois l’arrogance et l’impuissance de l’auteur. Il constitue de ce fait un traquenard grossier à des fins électoralistes.
C’est donc une rhétorique d’opportunisme qui vient s’ajouter à une pratique sociale peu recommandable au service d’une ambition politicienne indécente. C’est une instrumentalisation qui n’ose pas dire son nom, une instrumentalisation forcenée du CRAN, des Noirs et de leurs malheurs.

Comme vous le constaterez en visitant notre forum (http://noirs-en-colere.xooit.fr/f1-D.htm), le CRC fait un travail de longue haleine pour informer les membres du CRAN, l'ensemble de la communauté noire et l’opinion publique française sur ce qui se passe au CRAN et démasquer la vaste imposture que la direction actuelle honnie et usurpatrice du CRAN a mis en marche sous le commandement de Patrick LOZES et de son ami Louis-Georges TIN. L’ouvrage « Nous les Noirs de France » est une pièce essentielle de cette imposture.
Le CRAN peut et doit devenir un instrument efficace au service de toute notre communauté, mais à condition qu’il se débarrasse d'abord des imposteurs qui se trouvent à sa tête pour laisser libre cours aux initiatives multiformes des vrais acteurs que sont ses membres.
Nous gardons l’espoir que dans cette lutte sans merci contre les imposteurs, des leaders probes et intègres, totalement au service de la notre communauté se dégageront et porteront haut la défense des intérêts de toute la communauté dans le respect mutuel, la solidarité et l’entraide de bon aloi.

Fait à Paris le 01 mars 2007
Pour Le Comité pour la Refondation du CRAN
Victor Kaptué TOKAM
Membre fondateur, membre du CA du CRAN
tokamkaptu@free.fr

Komlan Rigobert MISSINHOUN
Membre représentant l'association ANFA au CRAN
komlan@ouvaton.org

Tags Nous, Les, Noirs, De, France, Un, Piege, Electoraliste, Grossier

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier   Imprimer cet article
 « Soirée Zouk SELECTION DE RECETTE » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Actualités: «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier

Liens relatifs à l'article «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier
Sport: [Euro 2006 Handball] La France en demi-finale?
Guide touristique: Au pays des Lolos noirs
Littérature - Art - Culture: Encore un livre sur les "noirs" comme disent certains !
Gastronomie: Vendons nous du miel en Guadeloupe?
Discussion générale: Hypemen, un nouveau magasine pour les noirs.
Informatique: Banque en ligne de fonds pour les Noirs
Discussion générale: Perdu au fond de la FRANCE
Actualités: [RFO - France Ô] Tv - Radio - Archives
Discussion générale: Les Noirs ne lisent pas !
Sport: Retour de Laurent Blanc en Equipe de france
Discussion générale: les noirs en amerique..c'etait bien avant christophe colomb!
Actualités: Sondage CSA sur les originaires des DOM vivant en France
Actualités: vaccination contre la grippe A obligatoire envisagée par la France
Petites annonces: [vente] Appartement F3 Fort de France DIDIER 63 m2 + Cave et parking
Actualités: Les dockers de Fort-de-France
Discussion générale: Trouvé vous ke l'équipe de france représente bien la nation?
Au coeur des Dom-Tom: Les Terres sainville à fort-de france
Au coeur des Dom-Tom: les chinois rachetent partout, pourkoi pas nous ?
Mode - Beauté - Santé: Le marché des vêtements ethniques en France
Discussion générale: Au secours La FRANCE VA MAL!! nous faut-il un remède de cheval?!!!
Videos streaming: «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier
Actualités: «NOUS LES NOIRS DE FRANCE» : Un piège électoraliste grossier


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives