Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


prix des carburants : l'outre-mer touché

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Rubrique Actualités: prix des carburants : l'outre-mer touché La date/heure actuelle est 18 Nov 2019 15:28 
Annonces prix des carburants : l'outre-mer touché Annonces
   Article posté par coeurbouliki le 07 Juillet 2008 à 21:00  S'abonner au Flux Rss Actualités: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Energie : L’Outre-mer touché par la hausse des prix du carburant


Il y a quelques jours, les automobilistes antillais constataient une nouvelle envolée des prix du carburant. La population s’inquiète des mesures qui risquent d’être instaurées. L’essence devient un produit de luxe, mais c’est aussi l’occasion de se pencher sur des solutions alternatives.



« Il n’y a pas de crise » a déclaré Samuel Bodman, secrétaire d’Etat américain à l’énergie. Pourtant, malgré ce message rassurant, le tarif du baril de pétrole n’en finit pas de battre des records. Hier, son cours est monté à 140 dollars à la bourse de New York. Et ce n’est pas fini, puisque le président de l’OPEP et les experts de l’or noir envisagent une possible flambée des prix jusqu’à 200 dollars/baril dans un avenir proche.... Pas de quoi se réjouir.

Addition salée
En France, les consommateurs constatent les dégâts sur leur portefeuille : rouler devient trop cher ! Le Sans-plomb 98 dépasse allégrement les 1,50 euros et le Gazole le talonne : l’addition est salée. Loin de cette agitation permanente, les consommateurs antillais, Guadeloupéens comme Martiniquais, pouvaient se targuer de profiter d’un statut exclusif. Jusqu’à présent le prix de l’essence était fixé par les préfectures locales qui établissaient un tarif unique pour l’ensemble de l’île. Nul besoin de « faire la chasse » aux tarifs les plus intéressants, chaque station étant logée à la même enseigne.

Ainsi, les tarifs à la pompe étaient jusqu’à deux fois inférieurs à ceux de la métropole. Une aubaine pour les usagers antillais, rarement privilégiés par rapport à l’Hexagone. Mais cette « faveur » pourrait bientôt prendre fin si la tendance actuelle se confirme. En effet, depuis quelques mois la flambée des prix se fait sentir aux Antilles. En Guadeloupe : le Sans-plomb est passé à 1,49 euros/litre et le Gazole à 1,28 euros/litre, tandis qu’en Martinique ils sont respectivement à 1,44 et 1,14 euros/litre, soit une augmentation générale de 6 centimes.

Inquiétude grandissante
Si le prix du gazole peut encore paraître attractif, (1,14 contre 1,45) il est important de noter que le pouvoir d’achat en Guadeloupe et en Martinique est inférieur à celui de l’Hexagone et que la part que représente l’essence dans le budget des ménages est équivalente, voire supérieure. L’inquiétude grandissante des Antillais est donc légitime face à cette hausse fulgurante des prix. Une crainte renforcée depuis l’annonce d’une possible libéralisation des prix faite par l’Observatoire des prix et des revenus. Celui-ci envisagerait, avec l’aval du Conseil économique et social, l’abandon de la fixation des prix par le préfet : une décision qui entraîne de vives contestations.

Tout d’abord, il faut rappeler que le prix du baril dépend du rapport entre l’offre et la demande du marché. Or, avec le développement de nations « gourmandes » telles que l’Inde ou la Chine, la demande en pétrole ne cesse de grandir pour une offre qui peine à en faire autant. La Chine, notamment, a multiplié sa consommation par 11 en 38 ans ! Autre facteur significatif, des réserves de gazole sont actuellement faites en vue des futurs Jeux Olympiques de Pékin pour assurer la production d’électricité.

Face à cette crise, les grands de ce monde lancent un appel à l’aide : « Nous exhortons tous les pays producteurs à augmenter leur production et à investir pour accroître les capacités de raffinage. » Telles étaient les exigences des ministres des Finances du G8 après leur rassemblement le 14 juin dernier, au Japon. Le message semble avoir été entendu puisque l’Arabie Saoudite (premier fournisseur de pétrole au monde) s’est engagée, par l’intermédiaire de son roi Abdallah, à augmenter sa production de 9,45 millions de barils/jour à 10 millions.



Diminuer la consommation
Malgré tous les efforts consentis, une constatation : il nous faut diminuer notre consommation. Nous exploitons les réserves de notre planète plus vite qu’elles ne se régénèrent. Alors, comment réduire notre dépendance pétrolière, et pouvons-nous lutter face à cette envolée des prix ? La réponse est oui. L’augmentation des cours du pétrole a été prophétisée depuis longtemps et de nombreux projets aboutissent de nos jours. Parmi ces divers projets, des idées déjà en cours d’application (énergies renouvelables, éthanol, alcool etc.) et des solutions plus ambitieuses comme les véhicules à air-comprimé.

Exemple : le 05 février 2007, Guy Nègre (créateur de la société MDI en 1990) a signé un accord entre sa société et le constructeur automobile indien Tata Motors pour la future commercialisation d’un modèle : « OneCat’s ». Pas de rejet de CO2 dans l’atmosphère, une « pollution zéro ». Après des années de recherches, voici sans doute ce qui sera le véhicule de demain. Comment ça marche ? Le réservoir se recharge sur une simple prise électrique en 4h pour un coût de 1,50 euros et permet une autonomie de 150 km (l’air de rien !). Cette solution, encore trop longue pour en imaginer un usage régulier, pourrait être remplacée par une pompe à air comprimé qui permettrait de faire le plein du réservoir en 3 minutes pour un coût dérisoire de 2,50 euros. Ces véhicules révolutionnaires sont attendus début 2009.

Mauvaises habitudes aux Antilles
Aux Antilles, la hausse des prix du carburant est l’occasion de pointer du doigt certaines mauvaises habitudes et lacunes persistantes. Les voitures sont malheureusement trop souvent le seul moyen fiable de locomotion. La faute à un service de transports en commun trop limité en nombre et en moyens. Les bus mériteraient d’avoir un réseau plus conséquent, desservant la totalité des communes. Cela permettrait aux automobilistes d’envisager des solutions plus économiques.

Les tarifs record à la pompe donnent aussi l’opportunité d’encourager la mise en place de nouvelles structures permettant de diversifier les moyens de transports. Pourquoi ne pas s’inspirer des idées déjà en place dans l’Hexagone ? Le covoiturage, par exemple, permettrait de désenclaver les axes principaux tout en réduisant les émissions de CO2. De la même façon, le « V-Lib » en ville pourrait être une alternative tout à fait adéquate et respectueuse de l’environnement. Qui plus est, l’essence, désormais devenue un produit de luxe, peut être concurrencée par des moyens autrefois moins rentables. Il serait possible de généraliser les navettes maritimes reliant les principales communes entre elles en Martinique et en Guadeloupe par exemple. Ces mêmes infrastructures seraient de surcroit un formidable outil de promotion touristique. Tout est possible et avec un peu d’imagination on se mettrait presque à rêver d’un tramway dans les rues de Pointe-à-Pitre...


RFO

Tags Prix, Des, Carburants, L'outre-mer, Touche

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   prix des carburants : l'outre-mer touché   Imprimer cet article
 « changement climatique : l'outre-mer menacé recherche location villa guadeloupe » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Actualités: prix des carburants : l'outre-mer touché

Liens relatifs à l'article prix des carburants : l'outre-mer touché
Discussion générale: Un enfant à tout prix !!
Petites annonces: Connaissez-vous ce site ? Vente de Nike à prix incroyable
Petites annonces: SALON DE COIFFURE A PRIX ABORDABLE (AFFIRM-KERACARE)
Informatique: prix d'une communication des antilles vers la freebox
Au coeur des Dom-Tom: Vivre au pays mais à quel prix ?
Mode - Beauté - Santé: tresses a un prix abordables !!!
Petites annonces: Vend tablette tactile neuve Android [ prix : 190 euro ] Martinique
Petites annonces: Départ pour les antilles ce week end à prix réduits
Mode - Beauté - Santé: La mode des Antilles à prix métropole sur fashion-west-indies.com
Informatique: C koi les prix adsl en martinique ?
Petites annonces: Vends 2 Dn S5000 à un prix ...
Coup de gueule: le prix d'etre antillais en france
Petites annonces: Prix interressants!!!!!!!!!
Mode - Beauté - Santé: COIFFURES A PRIX TRES BAS
Sorties - Evénements: SALSA ARENA- Concours - 1er prix 200euros- DJ ALEX SALSERITO
Coup de gueule: Et vous,votre opinion sur la hausse du prix des cigarrettes?
Discussion générale: Le prix de la plus belle réussite !!
Musiques - Artistes - DJ's: 1er prix des voix d'or du zouk
Informatique: Jouer mais à quel prix ?
Mode - Beauté - Santé: pose d'extension à bas prix, travail soigné
Videos streaming: prix des carburants : l'outre-mer touché
Actualités: prix des carburants : l'outre-mer touché


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives