Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


La Ligue de Défense Juive

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: La Ligue de Défense Juive La date/heure actuelle est 19 Sep 2019 16:04 
Annonces La Ligue de Défense Juive Annonces
   Article posté par RockSoGad le 14 Juillet 2009 à 20:39  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    




Un sujet mettant en parallèle l'interdiction de Jeunesses Stellio Capo a été vérouillé. Je trouve cela logique, puisque l'équivalent existe sur Volcréole, ce que je me suis permis de signaler :

Wockso a écrit:
Il existe une pétition appelant à l'interdiction de la LDJ, initiée par le MRAP et le NPA, mais qui est assez polémique puisqu'elle regroupe toutes tendances de l'ED à l'EG : http://anonymouse.org/cgi-bin/anon-www.cgi/http://...

Le premier signataire n'étant autre que John Bastardi-Daumont, l'avocat de l'auteur de "Sarkozy, les Juifs et l'argent", qui représentera Faurisson en Septembre dans son procès contre la LICRA. Cela suffit à certains pour jeter l'opprobe sur la pétition, et balayer les exactions de la LDJ. Pour ma part, j'ai signé la pétition.

Mais puisqu'il existe un sujet sur les dissolutions des mouvements de Stellio Gilles Robert Capochichi, je propose que l'on emploie celui ci pour parler de la LDJ, en adaptant son titre ou qu'on le ferme. On va pas ouvrir un sujet chaque fois qu'un de ses groupes est interdit hein.


Jârvis a naturellement clôt le sujet, en donnant cette explication :


Citation:
Que les groupuscules du clown soient fermés est une (bonne) chose.
Que la ldj ne soit pas interdite est une autre chose, un autre débat dans lequel seule les actions présumées ou vérifiés de cette organisation doivent être prise en compte...


Ce que je plussoie avec énergie (c'est fort l'énergétique virtuel hein )

Mais ce n'est pas la seule raison qui me pousse à ouvrir un topic sur la LDJ. En effet, j'ai eu du mal à ne pas m'étouffer en lisant :

Jârvis a écrit:

Je ne vois surtout aucune raison de mettre les deux cas dans le même sujet.
Mais dans tout les cas il n'y a aucun lien entre les deux et tant que celui-ci sera fait je considérerai cette discussion comme une incitation à la haine communautaire.




Je vais tenter d'expliquer pourquoi il est IMPOSSIBLE de dissocier le cas de la Tribu Génération des Jeunes KA Sé-Baptistes de celui de la LDJ, et je n'évoquerai pas le Bétar qui procède d'une logique quelque peu différente. Si j'avai voulu le faire, j'aurai appelé le topic "Les milices paramilitaires sionistes racistes". Mais si le sionisme est sincère du côté du Betar Tagar (ce qui n'empêche pas qu'il puisse être critiqué, notamment quand le représentant du Bétar affirme que "le peuple palestinien n'a aucune réalité historique, c'est une supercherie"), il n'est qu'un prétexte à la haine raciale chez la LDJ, qui ne se cache pas de vouloir rallier tous les Juifs de France à leur culture ouvertement islamophobe et anti arabe.

Ce qui ajoute au malaise quand on évoque ces organisations racistes, c'est qu'elles semblent jouir d'une parfaite impunité alors qu'elles sont accusées de délits beaucoup plus graves que ce que l'on impute à JKS. Ce qui fait affirmer à certains qu'ils jouissent d'un soutien effectif de l'état. Avant JKS, le groupe unité radicale (ED) fût interdit suite à la tentative d'assassinat du président Chirac par Max Brunerie.

Rappelons dans un premier temps les raisons de l'interdiction initiale de la Tribu KA : le 31 Mai 2006, le Ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy réclame la dissolution de la Tribu Ka en vertu de la loi de 1936 relative aux groupes de combat et aux milices privées.

Hors, la LDJ (interdite aux states et en Israël suite à l'assassinat de Yzaak Rabin par Yigal Amir, un de leur membre) est constituée de quelques centaines de membres actifs, et selon son porte-parole Michaël Carliste, elle regroupe « des anciens militants du Betar ».Leur signe distinctif est le bouclier de David et un poing serré inscrit en noir sur fond jaune. Cet emblème est un dérivé de celui du Kach.

D'après l’émission Compléments d'enquête consacrée à l'antisémitisme et diffusée sur France 2 le lundi 20 septembre 2004, les membres de la LDJ s’entraînent au combat, ils suivent des cours de krav maga, l'art martial de l'armée israélienne. Une association Liberté démocratie judaïsme (LDJ) ayant cette adresse a été déclarée en janvier 2001 à la préfecture de Paris mais la dissolution de cette association a été déclarée le 14 juin 2003 à la préfecture de Paris. On peut donc considérer la LDJ comme un groupuscule de fait. Source

De même que pour la TK, la LDJ renait de ses cendres, changeant légèrement son nom, et conservant son acronyme. Elle n'est cependant pas inquiétée outre mesure depuis 6 longues années, où elle fait pourtant fréquemment la une des faits divers :


La liste des actions qui suit, loin d'être exhaustive, est fondée sur une série d'articles de presse, de dépêches d'agences et de communiqués d'organisations. En l'absence de condamnations judiciaires, rappelons que la présomption d'innocence doit prévaloir.


_____


26 mars 2002 Une centaine de personnes, selon la police, ont manifesté à l'appel de la Ligue de défense juive, devant le siège de l'Agence France-Presse à Paris, accusant l'agence de «désinformation» dans la couverture du conflit israélo-palestinien, a rapporté l'AFP. La Ligue de défense juive a estimé que «l'AFP est la source principale de la désinformation en France». Le «prix Goebbels de la désinformation» a été remis par un collectif d'organisations à l’Agence France Presse (AFP) et au journaliste de France 2 en charge du conflit israélo-palestinien, Charles Enderlin.

7 avril 2002 Lors de la manifestation du CRIF «contre le terrorisme et l'antisémitisme avec Israël pour la paix et sa sécurité», qui a rassemblé plus de 50 000 personnes à Paris selon les forces de l’ordre, un commissaire de police a été grièvement blessé à l'arme blanche. L'auteur présumé serait un extrémiste pro-israélien du Bétar, selon diverses sources. Le ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant a réaffirmé son «entier soutien aux forces de police qui ont la délicate mission d'assurer la paix publique». Un cameraman de la télévision espagnole Antena 3 a également été passé à tabac. Un manifestant a été plus légèrement atteint d'un coup de couteau à Marseille où 10.000 personnes ont défilé. Dix personnes ont été interpellées mais seul un activiste nommé William Bénichou a été condamné à quatre mois de prison dont deux avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve avec obligation de soins psychiatriques et interdiction de détenir une arme. Il était jugé en comparution immédiate, mardi 9 avril 2002, devant la 23e chambre du tribunal de grande instance de Paris, pour port d'arme prohibé. L’auteur présumé de l’agression contre le commissaire de police n’a pas été arrêté.

Cy[30 septembre 2003]cy Des témoins du procès d'Alexandre Attali, gestionnaire du site amisrhaelai.org qui appelait au tabassage des juifs critiques du gouvernement israélien - en particulier MM. Brauman et Warschawski - ont été menacés dans l’enceinte même du tribunal de Paris par des membres présumés de la LDJ, selon plusieurs témoignages. La 17ème chambre a condamné Alexandre Attali à une peine de 4 mois d’emprisonnement assortie du sursis pour provocation à caractère raciste à la discrimination, la haine ou la violence. Il est en outre condamné, en plus des dommages et intérêts, à payer la publication dans le journal Le Monde d’un communiqué faisant état de cette condamnation.

Cy[7 octobre 2003]cy Au cours d’une manifestation encadrée par des organisations pro-israéliennes devant le siège de la délégation palestinienne en France à Paris, des membres présumés de la LDJ et du Bétar ont attaqué des militants pro-palestiniens et des militants d'organisation juives pacifistes. Un membre du mouvement sioniste d’extrême-droite Bétar, Joseph Ayache, a agressé un militant d’origine palestinienne. Il a depuis été condamné en août 2004 à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris, pour agression à caractère raciste.

13 novembre 2003 Le président du Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples (MRAP) Mouloud Aounit a été agressé à l’institut du Val Mandé (Saint Mandé, Val de Marne). Avant de pénétrer dans la salle, et en dehors de l’enceinte, des individus casqués l’ont insulté et lui ont craché dessus, avant de lui asséner deux coups de poing. Mouloud Aounit a depuis porté plainte. Le MRAP a déclaré qu'il s'agissait probablement de membres de la LDJ, mais sans en apporter la preuve.

Cy[30 décembre 2003]cy Des étudiants d'une association d'extrême-gauche de Nanterre (l'AGEN), connue pour ses positions antisionistes radicales, ont été violemment agressés le mardi 30 décembre 2003 à l'intérieur même du tribunal administratif de Paris par des membres présumés de la LDJ.
La 10e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné, jeudi 16 septembre 2004, Anthony Attal à 10 mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve. Il avait été reconnu par les quatre étudiants victimes comme co-auteur de l'agression. Un étudiant d'origine palestinienne avait été gravement blessé à l'oeil droit. Anthony Attal était défendu par maître Gilles-William Goldnadel. En outre, Anthony Attal devra verser aux quatre parties civiles des sommes s'élevant de 1.300 à 3.000 euros.

28 septembre 2004 Un groupe composé de 20 à 30 « jeunes » ont attaqué la librairie Au Pays de Cocagne, rue Vieille du Temple à Paris, où le polémiste Alain Soral participait à une séance de dédicaces. Ces jeunes, appartenant selon toute vraisemblance à la Ligue de Défense Juive (LDJ) ou au Bétar, ont mis à sac la librairie après avoir brisé sa vitrine, et agressé les personnes venues se faire dédicacer un livre, faisant six blessés légers.
Une plainte a été déposée. Au jour du 5 octobre 2004, aucune interpellation n’a eu lieu. L’agression a été condamnée par le Maire de Paris, Bertrand Delanöe.
Voir la vidéo de l’agression sur le site d'Alain Soral et le contexte de l'affaire dans les mini-brèves des 29 et 24/09/2004

2 mars 2005 4 individus membres ou sympathisants de la LDJ agressent l'humoriste Dieudonné lors de sa tournée en Martinique.


11.07.2009 | 14:00

Quatre hommes, considérés comme des sympathisants de la Ligue de défense juive (LDJ) et soupçonnés d'avoir participé au saccage des locaux d'une librairie parisienne le 3 juillet dernier, ont été condamnés vendredi soir à quatre mois de prison avec sursis chacun, a-t-on appris samedi de source judiciaire. Le parquet avait requis six mois, dont trois ferme.
_______

Je ne vois pas comment on peut évoquer la loi de 1946 pour une communauté, et laisser une autre baffouer la même loi. La LDJ n'est pas du tout représentative de la population Juive de France, pas plus que TK ne l'est de la population Noire. Jârvis, tu vois vraiment pas le lien? En quoi est ce un appel à la haine communautaire de faire ce constat?

Unité radicale, TK, LDJ même combat... et si demain naissent les Dragons Vietnamiens, les Panthères Arabes, les Mehnirs Bretons se donnant pour objectif la défense armée de leur communauté, je les mettrai également sur le même plan.

Maintenant que le décor est planté, faisons plus précisément connaissance avec ce groupuscule.

Tout d'abord, le clip "Fofana, on t'finira à coups de battes", certes enregistré par un internet warrior que rien ne permet d'assimiler avec certitude à la LDJ, mais qui glorifie celle ci par de jolies photos explicites. Et puis la musique adoucit les moeurs, écoutez bien les paroles :



Tags La, Ligue, De, Defense, Juive

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   La Ligue de Défense Juive   Imprimer cet article
 « [Martinique] .:Canyoning:. NAESSAYE le groupe mythique de la réunion en Concert live à ORLEANS » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: La Ligue de Défense Juive

Liens relatifs à l'article La Ligue de Défense Juive
Sport: La ligue 1
Actualités: Beyoncé épinglée par un groupe de défense des droits de l'an
Discussion générale: defense des consommateurs en Martinique
Sport: la ligue des champions
Actualités: une ligue pour l’émancipation de la diaspora ..
Sport: La Ligue des Champions / Champions League
Petites annonces: Offre de co-location à Colombes près de la Défense
Sport: Foot: 1er Tour de Ligue des Champions
Discussion générale: Création d'un collectif de défense des PL exclues auto-entrepreneurs
Sport: LIGUE DES CHAMPIONS
Actualités: un policier tue , en legitime defense , un supporter du PSG.
Sport: Retour de la Ligue Antilles de Football
Actualités: Jeunesse _kemi _seba est interdit, mais pas la Ligue de Défense Juive
Sorties - Evénements: FreeStyle: MaFia Free Si Style,9Juin,(Paris)La Défense
Musiques - Artistes - DJ's: [10/11]Show case Admiral La Défense
Discussion générale: defense et approndissement de la loi taubira.
Mode - Beauté - Santé: le club entamera sa 66ème saison dans l’élite de la Ligue 1
Discussion générale: Techniques de défense.....................
Actualités: La Tribu KA à la recherche de la Ligue de Défense Juive et..
Sorties - Evénements: Terrain miné à la Défense
Videos streaming: La Ligue de Défense Juive
Discussion générale: La Ligue de Défense Juive


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives