Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Langue locale: Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu La date/heure actuelle est 14 Oct 2019 18:48 
Annonces Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu Annonces
   Article posté par Koutcha le 10 Octobre 2003 à 14:25  S'abonner au Flux Rss Langue locale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Fables Créoles
transposées et illustrées par
Marie-Thérèse Julien Lung-Fu

PRÉFACE

Voici des fables
Et des devises
Savoureuses, pétulantes, pétillantes
Et si vous doutiez du charme du
créole,

Humez comme elles sentent bon
Sentent bon le terroir
Par la vitalité, la vivauté l'à-propos
Et si vous cherchez pourquoi
Le créole excelle tant à les traduire

Oyez cette merveilleuse histoire
avec Pérettte songez-vous
Et d'évoquer le bon Lafontaine

Que ne lui demandez-vous,
Au bon Lafontaine
Pourquoi ses fables ne sont pas dites d'Esope ?
C'est que Esope, le sage Esope

Vous eut dit qu'ils sont d'Egypte
Et que l'Egypte vous eut redit
Qu'ils sont d'Afrique
Voici le pot au lait...
Or voici qu'une langue
Filière de refléter l'Afrique
Le créole, ai-je dit,

Reprend le thème, reprend son bien
Et sa loi est un flot rythmé
Epousant le rythme divers et
Ondoyant de la pensée
Ses fluctuations, ses symboles,

Ses rejets, ses surgissements.
Et des rimes... point
Mais tout le sortilège des visionnaires,
Du rêve éveillé, de la poésie
Pour tout dire

Stéphen Blérald


Marie-Thérèse Julien Lung-Fu - CAYALI (LE HÉRON)


En jou bon matin,
Cayali, embêté épi cô ï
Dit : gendamm' en case pas ka fait pris'
I manché grand bec li a

Adan cou long li a
Monté assou échass'
Ouvè dé grands zail'li
Pren la voll' pou aller
Pêcher bod'là riviè.

Rivé la, i ouè d'leau
Clè passé zié sèpent,
Brochets épi milets
Ka joué zouèl sans man-man,
Cé zéclè yo ka fait tout-bonnement;

Ça métté i en gaité
Et i ri plein boudain ï

Si bien que, quand i senti
I té faim pou tout'd'bon
Yo toutt' té disparaitt'

I pa té ouè qui temps,
Et soleil té ja rhaut.
Cayali réfléchi,
I dit: tout ça pas ça
Foc moin mangé bon matin en ;

I baill' monter pli rhaut
Et i jouin' an zangui.
Qui glissé quand ï ouè li,
Sérré en bas en roche.
Moin min-n' dit Cayali...

Zott cé ri moin hein?
Fourré têt' moin en d'leau fouètt'la
Pou pêcher en zangui,
Eh bien cé non hein ?

I tounain bout' pou bout',
Pou ï viré là i té ouè
Toutt' paquet milets a.
Pas min-m en ti ouache titiri
Qui té ni dans d'leau a.

Pas moin i rété la
En moment sans brin'nin ;
I rouè en fond d'leau a
Ti brin limon monter :
Cété en ti dormé

Qui té fini lévé
Et qui té ka baillé
Cayali prend ri : quia quia quia
Cé boucanquiou sèl qui rété fois ta la

Cé pas là moin faib là.
Pas moin i fè si bien,
Que quand nouè vini faitt',
I pas té join'-n ayen,
Mé papa i té faim,
Con en vié ratt' l'églis',
- Comment temps vini a ?
Pas min-m ni moyen
Moun' mangé accuellement!!!

Tout' la jounin moin maché,
Et moins ka ï domi sans souper.
Pendant i ka dit ça,
I senti en bagaille
Qui ka passé bô pié i,

I becqueté ï, i maché ï,
I mangé ï et i dit mècl bon Dieu,
Ou voyé crab maya ba moin,
Moin qui té rufusé bel milet bon matin.

Moin compren'n la luçon,
Pass toutt' la jounée a,
Moin fè comparaison.

COMPTER, ASSOU CAN-NARI LE ZOTT' OU RESTÉ SANS SOUPER

Cé en zaffè méssié,
Qui pas passé caz' nous,
Cé pas pou ça nous douètt'
Pas métté ï en pratiqu'.
Fon-mi dans tout' pays,

Ain-min fait provision,
Mais dans pays ta là.
Ni en aut'bon raison :
Ka fait fouètt' con la glace,
Six mois dans l'an-née a.

Pendant six mois ta la,
Pié bois pa ka pôté,
Pas ni pied fruit à pain,
Ban-nan' pas min-m palé,
lan-m' cé pli mal encô,
Juss' ni moun' ka mô faim ! ! !

Mais couté ça ti brin :
Fon-mi té ran-massé,
Ran-massé plein manger
Pou metté du coté,
Pou la saison fouett'la

Yo crié l'hivè a.
Cigal' li, bien foubin,
Té préféré chanter,
Et pendant tout' six mois
I té ka fait chaud a,

Man-zell' té ka chanter,
Man-zell' té ka danser,
Pas min-m' en ti manteau,
I songé tricoter.
Quand fouètt' la coummencé,
Tout' pié bois vini sec,
Man-zell' senti la faim
Môder l'estomac li.
Vent en soufflé dans dos ï
Dent ï coumencé claquer.
I dit: Jésus Maïa,

Ça moin kaï duvini ?
Saint en a l'heu ta la
Soufflé dans z'oreill' li.
- Aill' ouè bô case fonmi.
Cé la qui ni la vie,

Tout' cave li bien rempli.
Cigal' fait signe la croix,
I pati caz' fon-mi,
I frappé : to, to, to,
Fon-mi dit: ça qui là ?

- Cé cigale man fon-mi.
La pôt-la ouvè claou,
Et man fon-mi sôti,
Dévisagé cigal et dit ï :
- Ça ou lé ma fi ?

- Moin vini ouè si ou lé
Ren-n' moin en ti sèvice,
Avancer moin un peu manger,
Pou moin ça peut quimber,
Pendant l'hivè ta là.

Et moin ka fait ou sèment
Payer ou tout ça l'été,
Et mim-n' ba ou l'intérêt !...
Fon-mi ain-mim travaill',
Mais i rahi prêter.

I toizé manm-zell'a,
Gadé ï du haut en bas,
Epi i dit ï con ça :
- Pendant soleil té chaud
Eti la ou té yé ?

- Quand fait chaud la vie belle,
Aloss moin ka dansé,
Aloss moin ka chanté,
Et moin ka oublié
Zaffè mangé ta la
Répon-n' ti man-mzell'a.
Fon-mi troussé lèv' li
Rumonté bout' rob li.
- Quand moin té ka fôcé
Ou mim-m' té ka dansé,

Mais fout' ou cé ri moin !
Manm-zell' allé coucher.
Yo dit moun-n' ka dômi
Pas ka senti la faim.
Et i fèm-min la pôt

En nin manzè cigal',
Qui pati con en chien,
La queue i en dé jan-m li.

---------------------------------------

FOC PAS COMPTER ZÉ QUI DANS TCHOU POUL'

- Voisin' moin pècé fois-ta là,
Moin chappé en bas volè-a,
Moin dit n'hom-m' la con ça,
Toudissement té prend moin,
Quand lait' la tombé-a.
Ba moin raconté ou ça !
- Moin ten-n' zaffai-ta la,

Et moin pensé cé train
Yo chèché ou en chumin.
- Voisin' couté ti brin;
Cé en zaffè du zé,
Moin compté en tchou poul',

Foc moun' pas jan fait ça.
Moin pati bon matin,
Pou allé ven-n' lait' la.
Pendant moin ka maché,
Moin ka compté sou a.

Moin dit: l'agent ta là,
I kaï ba moin du quoi,
Ach'té vingt bel zé a,
Yo ka ven-n' caz' LEE a,
Pou moin métté couvé.

Vingt ti poul ni assez,
Epi nourritu a,
Ka fait yo poussé a,
Et, yo ka gros con ça.
Avant saison pian a,

Yo kaï ja ni trois mois.
Si mangousse prend adan,
Dix min-m' cé ni assez,
Pou acheter en cochon,
En ti fimelle bien gras,

Race Marie-Agnès la,
Qual' té cochon blanc a,
Qui con en ti bèf la.
Ça bien facil pou moin,
Nourri en bête con ça,
Moin ka pôté lait'la,
Tous lé jou l'hôtel a.
Cé la qui ni la vie,
Quand ou bien débouilla.

Cochon a dans quatt' mois,
Za paré fait piti.
Moin ka venn' dé zou trois,
Pou acheté en génisse.
Et moin ka calculé,

Tout ça dans chumin a.
Géniss' ja aill' au mal,
Géniss ka métté bas,
Qui ça, en ti bouva ja né,
Viguiô i ka sauté.

Moin ja blié bom-m' lait'
Qui en lè têt moin a,
Moin fait con ti bèf la,
Et moin sauté en lè.
Bom-m' lait' tombé à tè,

Voisin' tout' cé crab'la,
Té mô en barriqu'là.
Coeu moin fait bligui dip,
I tombé dans pié moin.
Moin chongé volé a,

N'hom-m' la kaï ba moin a
Cé la moin réfléchi,
Qui toufaill' moin pé baill',
Et aloss moin trouvé,
Zaffè toudissement en.

Voisin' ten prie soupplé,
Pas fait bagaille ta la !
Compter zé qui en tchou poul'
Mi calcul qui mauvais.

-------------------------------

FEMM' CÉ CHATT'

Man-maill' la, fem-m' cé chatt',
Bagag' ta la bien vrai ;
En ni gader ta là
Qui ka vini là a.
Quand mari mamzell' mô,

Pas ni longtemps du ça,
Pauv' chè, i té paré
pou i té suiv' n'homm' la.
I pléré, i rhélé,
Dit n'homm' virer chèché ï

Madam' tombé l'état,
Yo pigé sel dans pié ï
Baill du thé corossol,
Enfin i té lé mô.

Papa ï quand i ouè ca,
Essayé consoler i;
Cé pas en n'homm' qui sot',
I palé baill' con ça.
- Iche moin assez pleurer !
Ou kaï fatigué zieu ou.
Mari ou pas kaï virer,
I pati pou le mal,
En bateau qui coulé,
Ça pas ka empécher,

Les autt' ka naviguer.
N'homm' la mô i bien mô,
Ou kaï vite rumaïer.
Ou cé en trop bell' femm',
Pou ou rété pou compte.

En ni songé iche moin,
Quand ou té fi caz' moin,
Quantité massibol,
Té ka macher deïè ou.
Et, ni ion-n' moin con-naît',

Qui quand ou vini maïé,,
Trappé qui gros chuveu ! ! !
Pas en premier vini,
En jeun'homm' bon famï,

Et qui ni plein l'agent.
Enfin, assez causer,
Après nous kaï paler.
Mamzell crié "en moué",
Dit cé mô i lé mô,

Ou bien fait cô ï ma soeu.
Papa ï rhaussé z'épaul',
Quitté mamzell fait saut.
Mari a monté seul,
Paraît' douvant Bon Dié.

Madam' resté crasée,
A peu pré deux semain'
Voil' noué couvè mamzell'
Ka traîné juss en pié i.
Tout' moun' prend pa pein' i,

Ka dit : pauv' ti femm' la.
Mais parol' a qui longue.
Deux semain' après ça,
Mamzell, tiré voil a,
Tiré z'anneau nouè a,
Metter la créol'i
Collier chou, chain' fôça,
Ah frèdem' pass' pa li.
I rangé rob' nouè a,
brisquant pacé ayen.

I défrisé chuveu ï,
Deu zieu ï ka fait du feu,
En seul l'odeu lotion,
Quand mamzell' ka passer.
Enfin gader ï macher,

Tout' rein i ka dévisser.
Jôdi moun' dit con ça,
I réclamé papa ï,
Jeun' homm' plein l'agent a.
Eti i té palé i la.

Yo ja ka fréquenter,
Pou yo bientôt mailler.
Enfin tout' bien compter,
Ni deux mois mari ï mô.
Ça zot' ka dit du ça ?
Est-ce en femm' cé en chatt' !

-------------------------------

PAS NI PLAISI SANS LA PEINE

An jeun' femelle macaque
Trouvé an z'amande vêt'
I môdé ï, I grignin; I craché ï
Mamzell vini aigri, enragé ;
I dit con ça : sacré tonnè di dié,

Fout maman moin menteuse,
Femme la dit moin que z'amande té bon.

Aille coutt' cé vié moune la,
Qui ka ba nous rien qui figue,

Qui ka couyonnin nous,
Badinin nous con vent.
I voltigé z'amande en razié.
An vié macaque qui té ka couté ça
Couri décenn' à tè, ramassé
z'amande la.
I rapé an gros roche i cassé ï
I ouvè ï, i mangé ï.

Et i dit manzelle la
" Maman ou té ni raison ma fi,
ayen pas bon con z'amande
Mais foc ou té ouvè ï avant,
Après jôdi, foc metté an tête ou
Que sans ti brin patience,
Que sans ti brin travail,
Pas ni plaisi non plus

----------------------------------

LA PAC BAS, LA BÈF SAUTÉ

Yo té toujou dit moin
Dépi moin tout piti,
Que ravett' douvant poul'
Pas jan-min ni raison.
Cé pas pou ravett' sèl

Que bagaille ta la vrai;
Pou ti mouton aussi,
Quand i join-n' épi loup
Mais couté ça ti brin.
Té ni en ti mouton,

Déjà bien vagabon,
Magré i pas té vié,
I pa té ni l'an-née.
An jou mussieu veillé
Quand man-man ï occupée,

I pati en bôdé.
Rivé bod' ta riviè,
I té souèf, i aill' bouè.
Mait' loup, li, ni longtemps
Té ja ouè ti boug'la,

Té ja invoqué guiab'
Pou té baill' drive ta la
Li dit: zaffè moin bell',
Mangé moin assuré,
I descen-n' bliguidip,

Pren voix moudong' li a
Et i dit ti boug'la :
- Gadé mussieu ti brin ! ! !
Pié ï en d'leau moin ka bouè ! ! !
Si moin ba ou en pèkè

Cé moin kaï profitè ?
- Padon mussieu moin chè
Moin pas fè ça esspré.
Epi pied moin pas sal'

Moin té suyé ï, avant.
- Ou ka menti encô
Dit maitt' loup en côlè;
Et pi cé pas tout ça,
Moun' ja vini dit moin

Dépi l'année passée,
Ou ka palé moin mal
Epi can-marade ou
- Ou dit l'anné passée,
Mais moin pôcô té né ! ! !

Si moin vini bouè d'leau
Cé pass man-man moin loin,
Moin ka tété toujou.
- Ah ! cé pas ou cé frè ou ?
Cé li mal palant a ?

- Mussieu exquisez moin
Mais frè moin pas ni ça
Moin seul iche man-man moin ! ! !
-Rooï... ou trop controlè
Moin tenn' assez palé !

Moin ja ouè zaffè moin,
Moin save zott' rahï moin,
Moin pas fè zott' ayen !
Zott' za chèché tchué moin,
Si moin paté malin,

Zott' za pouézon-nin moin.
Jôdi a moin jouin-n' ou,
Cé ou kaï payé ça,
Ou kaï payé pou toutt'
Et tout' en fois pou toutt'.

Compè loup lè ta la
Rappé mussieu pa cou,
Zott pas busoin mandé
Si i fouté ï en côï prop'.

------------------------------

ÇA OU PAS SAVE GRAND PASSÉ OU

Cé gens qui pays ça
Yo dit moin qui sott' la ?
Moun qui ka raconté
Moin min-m', moin pas ouè ça.
An n'homm' pays ta là,

Ouè en g'romou à tè ;
I trouvé ça pas bien,
Et dit g'romou sré mieux,
Dans an pied fromager
Qui ni gros branches épais.

Et ti grain' fromager
Té kaï plus en place Ii
Dans lian' giromou a.
Ça ba n'homm' la calcul,
Et i aller coucher,

En bas fromager a,
Ka fait plan pour changer.
Toutt' cé bagage ta la :
Penn' giromou en lè
Mi plaisi pou les ziés.

Pendant i ka réfléchi,
Coument i cé ranger ça,
An fruit fromager a,
Chapé en lè tomber,
Assou nin mussieu a.

I ouè trente-six chandelles.
Et couè i té ka mô,
I crié: roïe maman ! ! !
An si piti grainn' bois
Qui peut ni tout ça poids ?

Alos i réfléchi,
Si cété en g'romou ?
Mais i cé ja mô fouett' ! ! !

I dit : mèci Bon Dié,
Moin apprenn' respecter ou,
Et moin ka fait sèment,
Toujou pé bouch' moin sec,
Quand moin pa ka comprenn',
Ça qui grand passé moin.

-----------------------------

VOLEU VOLÉ VOLEU, DIAIB' KA RI

Dé bougu' té volé an milet,
Mais pou té séparé ï
Yo té bien embétés.
Ta la té lé gadé ï
L'autt' té busoin l'agent

Et i té lé ven-n' i.
An parol min-nin l'autt'
Et mi yo ka goumain,
Laissez milet a sèl
En mitan chumin a.

An lautt' voleu passer,
I ouè milet a là;
Missié en ni jambé ï
Et pi i fait di fé.
Mi dé bougues qui bien sott' ! ! !
Avec zié yo pétés
Et sang qui ka coulé,

Pendant milet ja loin.
Bagage ta la rivé
Pas seulement pou voleu ;

Moin ouè papa dé fois
Laisser biens pou zenfants,
Qui pa rivé enten-n'
Et finit par goumain,
Aill trouver avocat,

Consulter n'homme du loi,
Toutt' l'agent a fini,
Pou ça payer procés,
Bien heureux si encô,
Yo pas té obligé,
Aller fait dette aussi.

--------------------------

LA PLUS BELLE EN BAS LA BAILLE

Dé milets bien chagés,
Té dans an grand chimin ;
Ionn ka pôté zanmas,
L'autt' l'agent pou la paye.
Et mussieu té ka couè ï,

I té fiè ka carrer.
Con an vié mal codin-n'
Pou ta la qui té ka,
Trimballer paille cann'a.
Mais cé parole qui longue,

Pass nègues marron rivé ;
Yo té ni grand coutelas,
Dé milets ka trembler.
Mais cé nègues marron a,
Cé l'agent yo té lé.

Yo quimbé milet a
Qui té ka pôté ï la,
Yo baille bon babouquette,
Pou prend dé gros sacs la,
Milet lé fait lastic,

Yo foutté ï coutt coutelas,
Et yo laissé mussieu
Press mô en chimen a.
Quant à l'autt milet a,
Yo pas save si ï té la,

Et yo pas prend roteu ï.
- Gadez con ou chapé,
Dit milet blessé a
Ou ka pati farraud
Quand moin, moin ka mô là.

- Compè, réponn' l'autt'la :
Si cété que paill' cann',
Ou té ka pôté a,
Ou pa té kaï à tè
ka mô à l'heu ta la.
Accueillement ou prend fè,
Ou ka palé ba moin.
Tout à l'heu ou té fiè,
Té ka mépriser moin.

Adieu, moin ka pati,
Foc moin fait travail moin,
Prend bon courage compè,
Pou monter en lè a.

-------------------------

CÉ LÉ SOUÉ QUE RAISON GRAND MOUNE KA SÈVI

En vié béké gouyave,
Qui té ni plein la tè ,
Senti l'heu a rivé
Pou i monter ouè bon Dié
I mander confesser,

Et quand l'abbé finit,
Baille dènier sacrement,
I rouè Bazile ja là
Qui ka fait ï signe vini.
- Ba moin en ti minite,

Moin ni dé ti parol'
Pou dit iche moin avant.
- Z'enfant dit vié n'homm' la
I foc moin quitter zott'.
Mais quand moin pas kaï là,

Pa janmin ven-n' tè a,
Pass adan ni lagent.
Moin pas peut dit coté.
Mais moin save que Anglais,
Té prends pays nous a,

Avant Français pati,
Yo fourré l'agent yo,
Dans cé ja l'huile vide la
Epi yo terré yo.
Dans propriété yo
Ni qui mô sans virer,

Et l'agent a resté.
En pile moune ja trouver,
En jou cé taï tou nous.
Donc planté toute tè a,
Mettez nègues en travaille,

Plantez cann' pas icitt,
Banane pa l'autt' bô a,
Iam' bod la riviè a,

En jou Bon Dié kaï fait,
Zott kai tombé assou ï.
I té fini paler
Bazile chaïer ï aller.
Cé bougue la écouter ï,

Yo bouleversé la tè,
Yo fouiller tout patout,
Mais aussi yo planter.
Pied bois pôté, jadin
Ba yo en pile rendement,

Yo ven-n' yo fait bon sou,
Mais yo pas trouver ja.
Aloss yo soupsonné,
Ça papa yo fait a
Et yo dit : vié bougue la ! ! !

Cé pas té caca crabe
I té ni pou cèvelle

----------------------

MENTEU PAS NI MÉMOIR'

Man Gousse té ni lan main ï
Sérré con la qué pince
Tellement mamzell té chiche,
Ça pas ka empêcher,
Que en jou ï inviter,

Cayali pou manger.
Zott' pas busion mander
Si manger à té coutt' ! ! !
Ti brin soup zabitant
Dans fond en zassiette plate.

Cayali ni grand bec,
I pas trapé ayen.
Man gousse en dé coutt' langue
Té déja valé toutt'
Cayali dit : pas chaud

Cé pas jou ou mangé tè
Que ou ka mô enflé
Moin kaï prend serrage li,
Toutt' moun kaï chanter ça.
Et en jou i passer

Caz' man Gousse pou mandé ï
Vini manger caz' li,
Un d' cé jou à midi.
Man Gousse dit oui tout suite,
Pas min-m' en ti maniè

I pas trouver pou fait.
Manmzelle prend puge la veille,
Et quand jou a vini
Couri caz' Cayali.
On sèl l'odeu manger

té ka plein tout' caz-la,
Manzelle filé langue li,
Paré pou plein boudin li,
Mais cayali pas té
Oublié la rhonte la
Madam' la té fait ï la.
I té bien réfléchi,

Ça ï té kaï fait man Gousse,

Et i sèvi ï manger,
Dans en pòt col filé,
Eti tête madam'la
Pas té fouti rentré.
I resté sans manger

Vente li adan talon ï,

Et rhonte con an man Gousse
An ti poul' badinin.
Trompeus zott con menteus,
Zott' ka manqué mémoi.

-----------------------------

CÉ GRAIN' DI RIZ QUI KA PLEIN SAC

Ça ou ni ou bien nï
Mim si ou tout piti,
Cé ta ou , pas ta en l'autt'
I foc ou contenter ou.
En pécheu bod lanmè

Ka pécher à la ligne,
I ouè bouchon ï brinin,
I filer ba bête la,
Et ka espérer
Cété en gros poisson.

Mais bouchon pas plongé,
I té save là i té yé.
I raidi fil quand mimm'
Et i ouè toto blo.
Quand i vini pou quimbé ï

Ti bête la dit ï con ça :
- Mussieu t'en prie souplaît
Lâchez moin fois ta la
Moin cé en ti tcha tcha ! ! !
Ça ou peut fait épi moin ?

Ou pas kaï ni du quoi
Rempli dent creuse ou a.
Mais si ou lâché moin,
Et que l'année prochaine
Ou viré pêcher moin,

Aloss ou kaï manger
An poisson qui poisson;
Ou bien ou kaï venn' moin
an gros paquet l'agent,
Lâchez moin jôdi a ! ! !
-Ah ah dit pêcheu a

Foutt' ou té kaï préssé
Pou allé batt' guiol ou
Raconter qui manniè
Moin prend moin ou pêcher ou.
L'année té kaï passer
Moin pa té kaï trapper,
En seul poisson encô.
Et puis ba moin dit ou ça,

Et gadez ça pou ou seul,

Ti poisson con ou frit,
Amélia femme moin
Cé li qui aimé ça
Mussieu vite dans sac la.

Amélia totblo, Amélia toto blo.

----------------------------------

VAUT TANT MIÉ MO DOUBOUT QUE VIVE ASSOU GEOUNOUX

An chien qui té marron
Aller promené ti brin,
Jouin' en loup qui té maigu'
Con en vié clou rouillé ;
Si maigu' que tout' zo dos ï

Té press' pècé la peau.
Chien a li té vaillant
I té gros, i té gras.
Compè loup filé lang,
I dit jôdi ta la

Moin kaï mangé môceau
En haut caquié chien a.
Et pi, i réfléchi,
Attaquer bougue ta la,
Pas té doué tett' facile.
Aloss i viré langue,
Et dit : Foc débouilla
Pou bôder bougue ta la,
I prend an maniè douce,
Et i fait ï compliments
Assou façon i gras.

-Si ou lé vini con moin,
Répon-n' mon compè chien.
Ça bien facil nègue moin ! ! !
- Est-ce ou couè dit maitt' loup
Ça si facil ku ça ?

- Mon chè mi travail moin :
Jappé toutt' vacabond
Pié nu qui ka passer,
Fait bèbelle ba maitt' moin,
Et brinnin la queue moin.
I ka ba moin mangé,
I ka caréssé moin,
Et i juss ka ba moin
Noms toutt' cé gros chiapp là,
Cé bisemac pa icitt
Et cé Baya par là.

Pendant chien ka palé,
Compè loup ka senti
D'leau ka vini dans zieux ï
Et guiôl' i ka coulé,
Et i ka dit dans coeu ï,

Foutt' bon dié bon toutt' bon,
Voyé moin ici ya
Connaitt' zaffè ta la.
Mais pendant i ka maché
A coté gros chien an,

I ka gadé ï pou i ouè,
Ki man-niè li min-m' la
I kaï yé après ça
I ka ouè tout a coup
Bô cou chien an pliché.

-Compè, pas dit moin trop curieux,
Mé ça qui rivé ou là ?
-Cé pas ayen dit chien !
- Ou ni secret pou moin

Dit compè loup faché,
- Cé ti bétise mon chè
Dit chien, un peu gêné
Coché moin choché là
Epi ti collié a

Yo ka marré moin a
Compè loup, pède la cate
Con i tenn' bagaille ta la.
I dit : yo ka marré ou ?
- A mais foutt' ou ka fè
Chèlèlè pou ayen !

- Pou ayen dit maitt' loup
Mais ou en esclavage.
Nous pas busoin facher,
Mais gadé tout mangé'-ou
Gadé toutt' caresse-ou,
Gadé toutt' noms chiap-ou
Moin simié misè libre

Que l'esclvage doré.
Loup mété pied cochon
Et i fonn' dans la brise.

-----------------------------------------

MAIT' COBEAU ÉPI MAIT' RINA

Té ni longtemps du ça,
Dans cé pays ta là,
Té ni Côbeau, té ni Rinâ,
Cété avant Volcan.
Jou ta la, maitt' Côbeau

Té volé en fromage,
Et i té ka mangé ï
En têt' en grand pied bois.
Rinâ qui nin fin,
Prend l'odeû fromg' la,

Métté couri à tè
Pou chèché là i yé a.
Aloss i ouè Côbeau,
Jus' en têt en pié bois,
Qui té ni ï en bec li

I dit : Foc moin vicié,
Pou manger fromage la.
I crié : Eh compè !
Mais ou cé en pacha !
Et cé en la lune plein',

Ou ni dans bec ou a ?
Moun' dit ça difficile
Prend la lune épi dent
Et ou rivé fait ça...
Yo ka dit moin malin,

Mais cé ou qui pli fin.
Compè ba moin liçon
Pou moin appren-n' fait ça
Moin kaï peut raconter,
Coumment mussieu Côbeau,

Cé en n'homm' qui malin ;...
Côbeau métté fait fal,
I gonflé majol i
Pou ï bien baill' figue la.

I té lé fait ï compren-n',
Que i té en mait bougue,
Capab' aill' prend la lune
Ou soleil si i té lé ;
Tout ça à volonté.

Cété au plus menteû,
Mais Rinâ té malin,
Et quand Côbeau palé,
Quitter fromage tomber,
Rinâ ouvè guiol' i

Et ouapp... i paré li.
Côbeau li rété blé
Et i manqué tomber.
Rinâ valé fromage ;
Et dit côbeau con ça :

- Quand bon Dié fait l'appel
Pou té ba moun' l'esprit,
Ou pas té trouvé ou là,
Mais quand i baill' l'orgueil
Ou pas té manqué ça.
Jôdi boudin moin plein,
Grâce à Dié pou dimain,
Et l'autt couyon kaï là,
Pou ça ba moin manger.
Aloss adieu compè,

A la prochaine du fois.
Côbeau dans pied bois a,
Fait sèment que jamais,
I pas kaï prend rôteu
Piesse flatteu ka mô faim.

--------------------------------------------------

AN MAUVAIS ARRANGEMENT VAUT MIÉ QUE AN BON PROCÈS

Après la guè ta la
Logement vini si ra,
Que Man Gouss pas trouver
Piess côté pou rester.
Mais i té observé,

Lapin té ni en caz'
Eti ï té ka resté.
I veillé quand mussieu
Aller vacabonder,
Et fait vite pou chaïer

Adan maison l'aut' la;
Metter cô ï pas finette,
Pou i ouè ça i kaï dit.
Lapin pa té à jeun,
Mais i pas boulé,
Et i ouè mamzell' a,
Pa finette caz li a.
I dit ï : Tirez cô ou là
Fait vent chaïer ou aller,
Ou bien moin kaï chècher,
Toutt' chien dans pays a,

Pou yo sa fait ou voler ;
Virer là ou sôti a.
Man Gousse qui pas manchott',
Réponn' mussieu con ça :
Latè cé ta toutt' moun'

Et musieu l'abbé dit
Débrouilla pas pêché.
Est-ce ou ni papier
Ka dit caz' la cé ta ou ?
-Mais enfin dit lapin
Cété caz' aïeux moin,
Qui li mem-m' té quitté ï
Ba papa papa moin,
Li papa papa moin
Quitté ï ba papa moin,
Et papa moin con ï mô

Quitté icit' ba moin
- Tout ça cé dé parol'
Dit man Gousse décidée,
Eti papier caz' la ?
Avant moin brin-nin la ?

Enfin à foce paler,
Yo metter yo d'accô
Pou aille crier mait' chien,
Pou sèvi juge du paix.
Mait' chien dit : manmaill' la,

Foc pas zott' chaud con ça,
Nous kaï peut ranger ça.
Dit moin ça qui passé ! ! !
Yo coummencé paler...
- Vancez ti brin pli pré,
Dit mait' chien qui vicié
Moin pas ka tenn' très bien,
Moin ja vié mes zenfants !

Zaffè té tellemnt chaud

Yo pas songer méfier,

Et blier parol' a
Qui tellement réel a :
"Bien pi chien si ou lé
Mais canari ou en lè".
Quand yo river tout près,

Dé pattes douvant mait' chien
Fesser coï assou yo.
Toutt' moun enni tenn ouap ! ! !
Lapin épi Man Gousse
Té ja mô à tè a.

Et compè chien manger
Rien que viand' jou ta la.

----------------------------------------

LA PEU PAS JAN-MIN SAUVÉ PÈSON-N'

Couri pas ayen non ! ! !
Mais cé rivé qui maitt'.
Yo dit Tôti lambin,
Et Lapin té compren-n'
Que pass i pas préssé

I pas peût aller loin.
A fôce i gônadé ï
Tôti, li prend la mouche,
Dit maitt' Lapin con ça :
- Ou ouè poto ta la,

Qui là bas, la bas a ?
En nous païé ça ou lé
Moin ka touché ï avant ou,
- Topez là, dit Lapin
Qui metté ri a tè

Ka roulé dan zerb' la.
Et, pendant temps tôti
Ka maché raid' et dû,
Lapin ka rigoler,
I ka planter ban-nann',

Ka danser kalinda.
Langu' tôti dérô longu'
A foce i ka présé ï.
Lapin tellemnt blagueû,
Dit, i ni temps passer,

A case vié Nérélie,
Qui ni privé caz' li,
Et bouè en pété pied
Avant Tôti river.
Là , i raconté moun-n'

Pari a i fè a.
Toutt' moun-n sôti dérô
Pou ouè zaffè ta la,
Et yo ouè man Tôti

Té ja bô pôto a.
Lapin à l'heu ta la
Métté couri à té
Vent chaïé tout bonnement,
Mais tôti té déja

Bien touché pôto-a
-Aloss Mussieu Lapin
Dit Macoumè Tôti
Ça ou ka dit du ça ?
Est-ce moin prend ou jôdi a.

D'après ou, ou té si fô.
Si ou té ni en maison
ka pôter en lè dos ou,
Ça ou cé fait aloss ?

-----------------------------------------

OUÈ MISÈ PA MO

En vié nèg, zabitant
Qui té las' ouè misè,
En jou sôti dans bois,
Chèché en peu légum'
Epi ti brin bois sec,

Pou i té peut fait ï cuit'.
I senti le moment
I pas peut aille plus loin,
I déposé chage la
I assise à tè a.

Deux yeux ï vini plein d'leau
I dit : Bon Dieu Seigneu.
Fout en nèg malhéré !
Depuis jou moin rivé
Assou la tè ta la,

Cé travail' sans rété
En bas soleil, dans cann',
Rivé casse, fait manger,
Et quand lan nuit vini,
Moin pas fouti dômi

A foce moin fatigué.
Vaut mié moin mô pito,
Ah lan mô, vini non,
Tirer moin dans misè.
I pas fini dit ça...

Bazil parait douvant ï
I dit ï : ou crié moin
Ça ou lé moin fait ba ou ?
- Ayen di vié bougue la
Moin té lé ouè si ou té lé,

Ba moin en ti lan main,
Chager paquet bois a,
Epi sac ziyam la,
Cé pass plus moin busion.
Vié bougue la viré langue
Con i rouè lan mô a.
Ni moun' ka di mourri.

Cé dé fois en remède,
Mais vaut t'en mieu misè
Que pourri en bas tè.

----------------------------------------

TROP PRÉSSÉ, PA KA FAIT JOU OUVÈ

Préssé gaingnin l'agent
Dé fois qu'a minnin loin :
Ça ka min-nin la geole,
Ça ka minnin l'asile,
Et ni Moun' qui ka pède

Si peu a yo ni a.
En bougue té ni en poul'
Té ka ponne tous les jous,
En bel zé tout en ô.
Au lieu ï attenn' chaque jou

Pou ï ramasser ti zé i,
I dit : dans an seul coup,
Moin kaï prend toutt' l'ô-a
Qui dans boudin poul'a
Aloss i coupé cou ï

Et i rouvè boyau ï.
Mais boudin poul ta la
Té con toutt' boudin poul'
Pas té ni l'ô adan,

Mon bougue resté bien sot'
Quand i constater ça ;
Poul a té ja bien mô
Et pas té ni ricou.
I pède poul', i pède toutt'

Ça bien fait pou guiol i.
Mais zami pas fait con ï.
Et comprenn' trop présé
Pas ka fait jou ouvè.

--------------------------------------

VAUT MIÉ PITI CAS' OU
QUE GRAND A CASE LES AUTT'

Ratt' la ville yo vanta
Yo comparaison !
I foc tenn' yo palé
Quand yo jouin-n' ratt campagn' :
- Mon chè vini en jou

Déjeuné épi moin,
Routt' Didier, caze' préfet
Çé la moin ka rété.
Et pi dèïè dos yo
Crié yo bitacco,

Zabitant, bête la boue
Ku yo cé dé couyon
Qui poussé en l'églis'
Pass' chien té caca bô i.
Ni ion-n qui té paré

Min-m' montré yo manger,
I dit ratt' zabitant :
Vini mangé épi i
Bitacco accepté.
Et quand jou a vini,

I monté à caz li,
Té ni glace et tapis,
Rideaux et l'argenterie,
Mon boug' té ébloui,
Et mangé qui té ni ! ! ! !

En ni tchué causé a :
Gigot cabritt', jambon,
Poissson rôti, paindoux.
Sorbet pas mim'm paler.
Yo coummencé manger.

Rop, Foutt' ! ! ! Yo ten-n' macher
Yo courri aill' sérrer
Ratt' la ville ka couté,
Quand désod' la fini,
Dit Bitacco vini,
Pou yo fini manger.
Bitacco répon-n li :

I ka pati cas' li,
Ratt' la ville étonné
Mandé ça qui rivé,
- Mon chè dans bitasion,
Pas ni tout ça zaffè.

Pas ni paindoux con ça,
Pas ni jambon non pli,
Mais min-mim' si cé mori
Rôti nous ka mangé,
Nous ka mangé i tranquill',

Coeur nous pas ka sauter.
En chance Man Bitacco
Té rufusé vini
I ni iche ka téter,
Laitt' li té ké touné.

Adieu moin ka pati,
Pou moin aller jouin-n'i
Vo mié piti caz' ou
Ku grand à caz les autt'.

---------------------------------------------

CHAQUE BÈF DOUÈT CONNAIT' PIQUET' YO

Cé moun' plein l'agent a,
Pas ni ayen pou fait.
Yo ka éléver chien,
Madam' la i ka bo ï,
Ka poudré ï, lotionné ï

Ka baigné ï, pouponné ï,
Ka métté ï en salon.
Juss' mussieu li aussi,
Qui dans baggaye ta la,
Ka choyé ti chien a,

A couè dit cé ti fi.
Compè bourrique ouè ça,
I senti coeu ï fait ï mal,
I dit : Tout ça pas ça.
Ni longtemps moin icitt',

Yo pa ka gadé moin,
Pas ka fait ka du moin,
Ti chien en ni rivé,
Yo ka pôté ï en lè.
Cé en sel chèlèlè,

Et mi bourrique pati,
Rivé bô cé moun' a,
I lévé pied ï en lai,
Pou embrasser mussieu a.
Quand n'homm' ouè pié bourrique,

Tout près toucher figu ï
Missieu métté en moué,
I ka mander soucou,
Tout' moune couri vini,
Et yo té ni bâton.

Bourrique trappé bon coups,
Et fait vent déviré,
Oti ï té sôti a.
Ni en proverb' qui dit,
Que chaque bèf douèt' connait'
O là piquett' li yé.

Si bourrique en salon,
Et pourquoi pas cochon

--------------------------------------

JALOUSIE CÉ FRÈ SOCIÉ

En tout piti gounouille,
Dans en ti trou miraille,
Ouè en bèff' ka passé
En gros bèff pôtoric,
Bien gras et bien vaillant.

Gounouille di si i lé
I pé vini con ca.
I crié Ti cécé
Pou dit ï bagaill' ta la.
Ti cécé pa lé couè,

Ça zoreill' li tann' a;
Dit ï : - Ma fi yo fè ou mal
Pou ou envieuse con ça.
- En ni gadé Cécé
Ou kaï ouè si ça vrai.

I coumencé gonflé,
I gonflé, I gonflé.
- Gadé moin bien Cécé,
Moin ja press con bèff là ! ! ! !
- Cé pô cô jôdi à
Ou kaï fè ça
- Aïe chè, ou contraïant
Ou bien ou lé fait face
Pou ça badiné moin,
Gadé moin à présent

Mi moin con gros bèf là.
Mais a moment ta la,
Toutt moune en ni tenn' poh ! ! !
Cé grenouille qui pété.
La peau dos ï prend la voll',

Ti Cécé fèmin zié,
I dit : Jésu Maïa
Foutt ni moun qui jaloux
Assou la tè ta la,
Man maill' jalousi cé frè socié.
Et ni moun' qui envieuse,
Jusqu'a ba mounn' gro pié.

------------------------------------------------

CÉ TA A QUI PLI SOTT' LA KA GADER CANNOT' LA

Jou bon matin ta la,
Nobè ouè Mait' Rûna,
Passer épi Mait' Bouc.
I pensé dans fond coeu ï,
Que Bouc té kaï prend plomb,

Fréquenter n'homm' ta la
Mais parol' a qui longue,
En ti moment après,
I tenn' moun' ka crier,
Bouc tombé dans puits a,

I rapé l'échelle i
Aille aidé ï sôti là.
Aloss Nobè mandé ï,
Coument ça rivé ï la.
- Mon chè réponn' Mait' Bouc,

Rûna qui fait moin ça,
Mi n'homme qui scélérat.
Moins té épi bougue la
Ka fait en boutt' chumin,
Soleil té ka chauffer

Et en l'heu nous té souèf',
Li Rûna proposé
Décenn' bouè dans puits,
Moin pas ouè mal à ça
Et nous sauté a dans,

Mais quand nous fini bouè
Cété pou monter a
Que ça vini sèrieu.
Aloss Rûna di moin
- Mettez dé pieds ou en lè

Assou ribô puits a
Pou sèvi moin l'échelle,
Quand moin, moin kai dérô,
Moin kai peut tirer ou là.

Moin trouvé ça vailant,
Et moin applaudi baye
Mais quand bougue là sôti,
Ou pa save ça i dit moin ?
- Si bon Dié i té ba ou

Autant l'intelligence
Que bab' adan menton ou,
Avant ou té décenn';
Ou té kai réfléchi

Coument ou té kaï sôti.
Pou moin min'm' moin pressé.
Ou a débouillé cô ou sel
Tirer pied ou en puits a.
Adieu, moin ka pâti.

Et i pâti tout' d'bon
Quitter moin dans lac là,
Foc en jou moin tchouer ça.

Tags Sa, Moun, Ekri, An, Kreyoliimarie-therese, Julien, Lung, Fu

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu   Imprimer cet article
 « les antilles en image BIG UP » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Langue locale: Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu

Liens relatifs à l'article Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu
Langue locale: Sa moun ékri an kréyol antan lontan.VI Hugues Charlec
Sorties - Evénements: 24 Fév., Rézonans Kréol, De La Soul Créole Avec Mike Ibrahim
Sorties - Evénements: ADMIRAL T @ Espace Julien - Marseille - 15/11/2007
Langue locale: l'usage du thcip en Kreol moderne
Coup de coeur: guignol en kréol
Petites annonces: T-SHIRTS Kreol
Musiques - Artistes - DJ's: KREOL MEMORY RIDDIM : 1er extrait en écoute exclusive
Discussion générale: On topic an kréol...
Langue locale: Help for my kreol
Discussion générale: c'est quoi être kréol?
Langue locale: Kreol réunionais ... kour pleazz ?
Langue locale: Sa moun ékri an kréyol antan lontan. XI Kont Di Laguyàn
Langue locale: Sa moun ékri an tan lontan. IX Kont kréyol
Langue locale: Kréol sèlman 2
Sorties - Evénements: Samedi 12 mars 2011 à 20:00 KREOL JAZZ au NEW MORNING
Langue locale: Kréol seulement
Langue locale: kompozisiyon kréol a volcréoliens
Langue locale: KAPES KREOL 2005
Sorties - Evénements: SOIREE LOVE KREOL' [22 octobre 2005]
Musiques - Artistes - DJ's: Béa - Simplement Kréol
Videos streaming: Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu
Langue locale: Sa moun ékri an kréyol... II. Marie-Thérèse Julien Lung Fu


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives