www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !

GAGNEZ DES PLACES DE CINÉ UGC, GAUMONT ET PATHÉ EN LIGNE



ARRESTATION DE PLUSIEURS MEMBRES DE L'ETA



Accueil » Forum » Actualités: ARRESTATION DE PLUSIEURS MEMBRES DE L'ETA

Auteur: Annonces
Sujet: ARRESTATION DE PLUSIEURS MEMBRES DE L'ETA

Auteur: MISS-AUDREY
Date: 18 Mai 2003 13:29
Sujet du message: ARRESTATION DE PLUSIEURS MEMBRES DE L'ETA
Double coup de filet anti-ETA en France
LEMONDE.FR | 11.05.03 | 19h59 • MIS A JOUR LE 11.05.03 | 20h01


L'arrestation en l'espace de 24 heures de six membres présumés de l'ETA à Saintes et Bordeaux marque un nouveau coup dur pour l'organisation séparatiste basque, dont les bases de repli et les activités semblent s'étendre désormais dans tout le Sud-Ouest de la France. Ces derniers mois, la police a procédé dans le grand Sud-Ouest à l'arrestation d'une vingtaine d'Etarras. Ce week-end, le principal coup de filet a été réalisé vendredi soir dans le centre de Saintes (Charente-Maritime). Cette opération a en effet permis d'arrêter quatre personnes, trois hommes (dont un Français) et und femme, considérés par les autorités espagnoles comme des membres dirigeants d'ETA, pour deux d'entre eux du moins.

Ainhoa Garcia Montero, une Espagnole de 27 ans, est présentée par les autorités espagnoles comme une dirigeante des commandos d'ETA. La jeune femme est accusée d'avoir participé à trois assassinats au Pays basque espagnol entre 2000 et 2001. Egalement arrêeté à Saintes, Asier Aranguren est accusé d'avoir été membre du commando "Urbasa", responsable de deux attentats manqués contre des élus locaux de l'Union du peuple navarrais (UPN, droite) et du Parti socialiste.

Quant aux deux personnes interpelées, samedi, à Bordeaux, on sait seulement qu'il s'agit d'un homme et une femme, qui ont été placées en garde à vue au commissariat central. Leurs identités n'ont pas été précisées, ni les conditions de leur interpellation. Il s'agit, selon les autorités espagnoles, de personnes appartenant "à des groupes de réserve" de l'organisation "prêts à recevoir des ordres". La police aurait saisi deux pistolets, des documents falsifiés et une voiture volée. "L'enquête se poursuit et des perquisitions sont en cours", indique-t-on de source policière, en estimant "probable" que les interpellations de Bordeaux soient liées à celles de Saintes.

A Madrid, le ministre espagnol de l'intérieur Angel Acebes a remercié la police française pour sa coopération. "Nous sommes dans un moment décisif de la lutte contre cette organisation terroriste. Nous obtenons d'importantes victoires qui amènent une désorganisation croissante de l'organisation terroriste ETA", a-t-il dit. L'opération de Bordeaux et Saintes a été menée conjointement par les policiers de la DNAT (Direction nationale antiterroriste), du SRPJ (Service régional de police judiciaire) d'Angers et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Bayonne.

A Bilbao, au Pays basque espagnol, environ 30.000 personnes ont manifesté samedi pour protester contre l'invalidation de candidats nationalistes, que la justice estime liées au parti Batasuna. Ce parti est illégal, car il serait lié à l'ETA. Les candidats invalidés ont décidé d'organiser leur propre scrutin, pour dénombrer les voix se portant sur eux. L'ETA a exprimé son soutien à cette démarche, dans un communiqué publié par le périodique Garra.

Accueil » Forum » Actualités: ARRESTATION DE PLUSIEURS MEMBRES DE L'ETA


Neuf Cegetel Suez Leroy Merlin Tropicoa Abolition de l'esclavage Sports Red Bull Coolbox Vidéo Latribune

Copyright © 2001-2019 Volcreole.com