www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !

GAGNEZ DES PLACES DE CINÉ UGC, GAUMONT ET PATHÉ EN LIGNE



Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante


Accueil » Forum » Guide touristique: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe

Auteur: Annonces
Sujet: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe

Auteur: 6klôn
Date: 19 Oct 2003 01:09
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Au fait whitey... tu connais déja SABRE? Il ne fait rien comme les autres...

En moyenne les tarifs TX sont plus intéressants de 5 Euros dans les agences SABRE.

Ca donne un PTPPAR à 465 Euros

Passe voir Max dans son agence... ahem... man pa té la... a pa mwen ki diw sa...


Auteur: whitey
Date: 19 Oct 2003 03:18
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
6klôn a écrit:
 
Au fait whitey... tu connais déja SABRE? Il ne fait rien comme les autres...

En moyenne les tarifs TX sont plus intéressants de 5 Euros dans les agences SABRE.

Ca donne un PTPPAR à 465 Euros

Passe voir Max dans son agence... ahem... man pa té la... a pa mwen ki diw sa...

 
 



héhéhé c bon a savoir 6klon, c clair que j'ai fait de l agence de max mon agence de voyage, mais le seul truc qui me desole c que depuis que c'est arrivé je n'ai pas quitté l ile une seule fois..... MDRrrrrrr

Auteur: 6klôn
Date: 19 Oct 2003 16:38
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Mouahahahahahaha !!!!!

Ben voila une occasion de prendre l'avion et de manger un matoutou comme plateau repas

Ba'ay sérié man ka diw... Rien que des ti-manjé lokal lokal à bord

Auteur: whitey
Date: 19 Oct 2003 17:26
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
yes c clair que c joindre l utile a l agreable....

Auteur: Lapine Killah
Date: 22 Oct 2003 20:29
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Aujourd'hui j'ai discuté avec un ami qui est commercial dans le secteur du tourisme. D'après ce qu'il m'a dit, c'est en tout cas le cas à son agence, un voyage tout compris vendu pour la République Dominicaine rapporte 20% de commissions tandis qu'un voyage vendu en Martinique ou Guadeloupe rapporte 10 %.

Quelqu'un qui travaille dans le secteur pourrait il me renseigner ?? Est ce que c'est pareil dans toutes les agences (en tout cas les proportions ) ?? Parce que si c'est le cas, cela voudrait dire qu'il y a, plus loin que l'aversion des touristes pour nos iles, des gens qui mettent également des batons dans les roues de l'expansion touristique des antilles, et je ne comprends pas vraiment pourquoi ??...

Auteur: whitey
Date: 22 Oct 2003 23:46
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
la taxe aeroportuaire va etre augmentée pour financer la continuité territoriale.....
c'est nous qui allons financer la continuité territoriale, passons , mais ou est l 'égalité dans tout ca ?

Auteur: martinica
Date: 23 Oct 2003 01:07
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
whitey a écrit:
 
... mais ou est l 'égalité dans tout ca ? 
 


hum toi tu n'as jamais fait de math voici l'égalité républicaine :

voyageur Français corse / 660 euros = voyageur Français martinique / 11.5 euros

source : http://www.assemblee-nat.fr/12/cra/2002-2003/231.asp
extrait :
M. Victorin Lurel a écrit:
 
Nous voudrions que l'histoire de l'esclavage, cette plaie dans le corps de la République, soit enseignée et expliquée mieux qu'elle ne l'est.
...

J'en viens à la continuité territoriale, problème de fond que le texte ne résout pas convenablement. Pour quelle raison la solidarité nationale, qui s'exerce à hauteur de 660 ? par Corse, se réduit-elle à 11,5 ? par habitant ultramarin ? En musique, une blanche vaut deux noires ; on constate que, s'agissant de continuité territoriale, un Corse vaut près de soixante Ultramarins ! (Mouvements divers). Je ne prétends rien retrancher à la Corse, mais je demande l'égalité de traitement. Il convient, certes, d'alléger les charges qui pèsent sur les compagnies aériennes qui desservent l'outre-mer, mais à la condition que l'allégement ne soit pas réservé aux compagnies dont le siège social est domicilié outre-mer. A condition aussi que l'aide ainsi octroyée soit répercutée sur le prix des billets : il doit y avoir obligation de résultat. 
 

Auteur: tifab972
Date: 23 Oct 2003 01:34
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Lapine Killah a écrit:
 
Aujourd'hui j'ai discuté avec un ami qui est commercial dans le secteur du tourisme. D'après ce qu'il m'a dit, c'est en tout cas le cas à son agence, un voyage tout compris vendu pour la République Dominicaine rapporte 20% de commissions tandis qu'un voyage vendu en Martinique ou Guadeloupe rapporte 10 %.

Quelqu'un qui travaille dans le secteur pourrait il me renseigner ?? Est ce que c'est pareil dans toutes les agences (en tout cas les proportions ) ?? Parce que si c'est le cas, cela voudrait dire qu'il y a, plus loin que l'aversion des touristes pour nos iles, des gens qui mettent également des batons dans les roues de l'expansion touristique des antilles, et je ne comprends pas vraiment pourquoi ??...
 
 




salut lapinou!



tu as une partie de ta réponse ici:


tifab972 a écrit:
 
Alors je t'explique en gros l'industrie du tourisme (en général)

C'est comme le commerce tu as les distributeurs les grossistes les producteurs etc... et le consommateurs.

Pareils pour le tourisme tu as le client voyageur, l'agence de voyage, le Tour Opérateur( Voyagistes) et les producteurs (en général ce sont les Compagnies Aériennes Hoteliers etc...). C'est le schéma classique. Et à chaque prestation tu as une petite commission qui fait que chaque protagoniste gagne une petite marge (entre 7 et 20% du prix total pour chacun).
Mais bon ça change parfois donc ce n'est pas toujours le cas.

Par rapport à l'agence précédamment citée elle est entre autre productrices grossistes et distributeurs en meme temps... Je n'ai pas l'info exacte mais je sais qu'ils ont certaines hotels ou ils gerent la partie Marketting avec l'hotelier; d'autres ou ils achetent directement les chambres à l'hotelier ou les producteurs directement pour les revendre aux clients.

Un exemple plus ou moins concret: Nouvelles Frontieres. Ils sont agences de voyages (distributeurs) et Voyagiste (grossistes) en meme temps. Et producteurs grace à leurs filiales "productrices" Corsair, les Hotels Paladiens, Pop Car etc.... etc....

Donc les fameuses commissions leurs reviennent directement, après libre à eux de marger ou pas les prestations.
Il n'y a pas beaucoup d'agences qui le font car cela demande beaucoup de temps et de l'argent pour le faire et surtout du beau monde derriere tout ça. 
 




Maintenant pour entrer dans le vif du sujet je dirais que tout dépend des rapports entre les agences et/ou les Tours Opérateurs avec les hoteliers.

Et on revient toujours à la meme chose. Les prix des chambres d'Hotels sont moins chers qu'aux Antilles à cause de la main d'oeuvre et du cout de la vie très très bas. En plus les Tours Opérateurs peuvent encore margés sur leurs produits. Forcément ça leur rapporterait plus que de vendre un séjour aux Antilles Françaises.

Auteur: lysexsus
Date: 23 Oct 2003 01:54
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
les Martiniquais otoctone sont tres bizare, oui il je pense qu'il souhait le retour des touristes, mais seulement les touristes fortune, la preuve et fete par la clasifications de jambon beures qui revient souvent . Il n'y a rien sur l'ile qui n'est pas present sur les autres iles proche a un cout nettement inferieur aussi bien sur les points d'hebergements de restauration que de distration. Nous avions a une epoque un fort taux de touriste a dire de certain, que c'est il passe qui a occassionne la fuite vers d'autre horizon? je sort de l'ile depuis peu et souhait y retourne. Mais je n'ai pas trouve de changement notable sur FdeF ou arrive les touriste venu en croissiere. le centre est mort l'activite, j'ai encontre un groupe de touriste Italien venu passe deux jours a la marina des trois Ilets, a la recherche d'un endroi pour dine vers 20h pas de voiture, seul les pizzeria de la marina etait ouvert et fortement reperable. je pourrais en site d'autre des anecdote comme celle ci, vecu par moi et entendu. Alors oui le sujets n'attire plus car nous ne faisons que parle. Le groupe d'italien en question n'etaient de classe moyens aux vue des bateaux qu'ils avaient mais je ne pense pas que ce qu'ils ont vue les insite a revenir.

Auteur: tifab972
Date: 23 Oct 2003 02:04
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
lysexsus a écrit:
 
les Martiniquais otoctone sont tres bizare, oui il je pense qu'il souhait le retour des touristes, mais seulement les touristes fortune, la preuve et fete par la clasifications de jambon beures qui revient souvent . Il n'y a rien sur l'ile qui n'est pas present sur les autres iles proche a un cout nettement inferieur aussi bien sur les points d'hebergements de restauration que de distration. Nous avions a une epoque un fort taux de touriste a dire de certain, que c'est il passe qui a occassionne la fuite vers d'autre horizon? je sort de l'ile depuis peu et souhait y retourne. Mais je n'ai pas trouve de changement notable sur FdeF ou arrive les touriste venu en croissiere. le centre est mort l'activite, j'ai encontre un groupe de touriste Italien venu passe deux jours a la marina des trois Ilets, a la recherche d'un endroi pour dine vers 20h pas de voiture, seul les pizzeria de la marina etait ouvert et fortement reperable. je pourrais en site d'autre des anecdote comme celle ci, vecu par moi et entendu. Alors oui le sujets n'attire plus car nous ne faisons que parle. Le groupe d'italien en question n'etaient de classe moyens aux vue des bateaux qu'ils avaient mais je ne pense pas que ce qu'ils ont vue les insite a revenir. 
 


Au risque de choquer certaines personnes, je suis d'accord avec toi sur certains points...
le cout de la vie y est excessivement cher. L'ile a perdu un peu de son authenticité, si tu n'as pas de voitures effectivement tu ne peux te déplacer vers fort de france ou dans les autres villes. Mais hélas comme je dis nous avons des pouvoirs publics qui reconnaissent qu'ils faudraient évoluer certaines choses au niveau de l'accueil et surtout au niveau des infrastructures pour les touristes. Mais rien est fait, j'espère que tout ceci changera si la population choisit d'etre représenté par une seule collectivité territoriale. Avec l'ARDTM et l'ODTM en meme temps on arrive pas à progresser.

Auteur: Skydig
Date: 23 Oct 2003 03:30
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
lysexsus a écrit:
 
les Martiniquais otoctone sont tres bizare, oui il je pense qu'il souhait le retour des touristes, mais seulement les touristes fortune 
 


Bizarre ? Non, intelligent plutôt.
Un touriste qui n'a pas beaucoup d'argent va préférer aller dans une île "pas cher" genre République Dominicaine où, avec ses petits moyens, il pourra quand même se débrouiller.
Le niveau de vie étant beaucoup plus élevé dans les Antilles françaises, notre seule solution est d'attirer ici des gens qui auront les moyens d'acheter nos produits et pour attirer ces gens, il faut du haut de gamme comme à St Martin, St Barth ou Grenadines.

Un atout pour la Martinique dont on parle en ce moment : le Golf des 3 Ilets, ça fait "classe", encore faut-il que le reste (accueil, hébergement) suive, car qq'1 de friqué n'acceptera d'être traité sans égards ou alors ne reviendra pas.

Voilà. Dans mon secteur (le transport en avion taxi), je peux te dire que nous faisons le maximum pour que le passager se sente écouté et respecté car c'est ce qu'il attend, tout ça bien sûr sans confondre service et esclavage, mais là je m'égare...

Auteur: namy
Date: 25 Oct 2003 18:49
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
moi qui voyage bc
vous me donner vraiment
le gout
d allez en martinique
d ailleur cé un de mes projet


ps.enplus
je pourrai allez vous taquiner les petit garcon
attention namy
sens viens

Auteur: 6klôn
Date: 26 Oct 2003 16:11
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
namy a écrit:
 
moi qui voyage bc
vous me donner vraiment
le gout
d allez en martinique
d ailleur cé un de mes projet


ps.enplus
je pourrai allez vous taquiner les petit garcon
attention namy
sens viens  
 


Quelqu'un peut traduire s'il vous plait?

Auteur: 6klôn
Date: 17 Déc 2003 02:03
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe

Auteur: 6klôn
Date: 08 Jan 2004 18:35
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Le comité du tourisme des îles de la Guadeloupe a réuni son bureau, hier, à Basse-Terre, pour la première fois, depuis sa création. Il a constaté les mauvais chiffres du tourisme pour l'année 2003 et compte redresser la situation grâce, notamment, à des moyens aériens renforcés (deux mille places disponibles par semaine, à partir de mars) et des actions chocs sur les cibles clientèles ; l'objectif étant de ramener dès, cette année, 50 000 à 80 000 clients en Guadeloupe.

Source: Maximini.com

Auteur: Riton
Date: 08 Jan 2004 22:12
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
[quote] 6klon a dit
à part les bons bidochons sortis de leur cantal natal... On les appelle les touristes jambon-beurre...

Je te remercie pour cette citation, oh! combien revalorisante !!! Il s'avère que j'en fait partie mais je préfère venir en Martinique (française) plutôt qu'à St Domingue ou autre (moins chères) mais qui augmente leurs marges par des mains d'oeuvre dérisoires.


Alors à bientôt en Martinique.............un bidochon qui n'en a pas honte.

Auteur: galak
Date: 09 Jan 2004 10:24
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Riton a écrit:
 
mais qui augmente leurs marges par des mains d'oeuvre dérisoires.
 
 


Ce n'est pas la main d'oeuvre qui est dérisoire... mais son "coût"... (expression typique d'économistes d'ailleurs...).

Galak, expressioniste

Auteur: 6klôn
Date: 09 Jan 2004 12:50
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Ca serait bien si tu augmentais aussi ta consommation locale, car c'est ce qui est reproché au touriste moyen. Il s'arrête à la consommation de son sandwich jambon-beurre, mais ne cherche pas à découvrir plus. Les produits exotiques, c'est bien sur les étals des marchés, ou sur carte postale... mais c'est mieux dans le cabas des touristes

Auteur: Riton
Date: 09 Jan 2004 16:57
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
galak a écrit:
 
Ce n'est pas la main d'oeuvre qui est dérisoire... mais son "coût"... (expression typique d'économistes d'ailleurs...).  
 


Tu as rectifié de toi-même, je ne m'étais pas si mal fait comprendre.

Auteur: Riton
Date: 09 Jan 2004 17:05
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
6Klôn a écrit:
 
Ca serait bien si tu augmentais aussi ta consommation locale, car c'est ce qui est reproché au touriste moyen. Il s'arrête à la consommation de son sandwich jambon-beurre, mais ne cherche pas à découvrir plus 
 


Si il ya bien une personne qui sort des chemins battus c'est bien MOUA !!! J'ai eu la chance de me retrouver dans des petits restos sympha et typiques (comme à Case-Pilote) ou d'autre commerces parce que lorsque je viens en Martinique ce n'est pas pour consommer les mêmes produits qu'en métropole et ne pas découvrir.

Auteur: 6klôn
Date: 12 Mar 2004 02:17
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Ken Césaire, sur le site d'Orange Caraibe, a écrit:
 
Comité du tourisme : des projets plein la tête


Pour sa première assemblée générale, mercredi 10, le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe a présenté une foule de projets pour redynamiser la destination. Avec un budget de 8,8 millions d'euros, la structure touristique veut jouer la transparence dans le domaine financier et surtout, attirer 1 million de visiteurs d'ici 10 ans. Il y a du pain sur la planche car on en est loin !


“Les budgets et tous les chiffres disponibles seront publiés sur notre site internet”. En un mot, Patrick Vial-Collet, le président du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe a annoncé la couleur. Plus question d'assister aux dérives constatées du temps de l'Office du tourisme, le Comité tire un trait sur le passé. D'ailleurs la structure touristique, née de la volonté des assemblées locales, est parmi les mieux dotées financièrement des régions françaises. Mais ce budget important de 8,8 millions d'euros (57 % issus de la région Guadeloupe, 31 % du Feder et 11% du Conseil général) ne sera pas de trop pour mener à bien le plan de relance de la destination. Car pour retrouver les 100 000 clients perdus en 3 ans, la Guadeloupe va devoir mettre en valeur ses atours.

Un comité : deux pôles
Organisé en deux pôles : “Guadeloupe bonjour” (2,8 ME de budget) et “Guadeloupe Accueil” (7,2 ME), le comité veut séduire autant les touristes que les voyagistes et les décideurs du secteur. Plusieurs actions sont prévues comme l'amélioration de l'accueil des visiteurs à l'aéroport (punch offert, musique d'ambiance…) qu'au terminal de croisière. Parallèlement, les professionnels du tourisme veulent agir sur l'ensemble des leviers en travaillant de concert avec les taxis, les loueurs de voitures, les transporteurs en mettant à disposition des cartes de l’île par exemple.
Parallèlement, le Comité va également développer sa présence sur les salons professionnels en privilégiant également les salons des marchés de niche comme les randonnées… Bref, la volonté est de développer l'information en interne pour mieux informer les visiteurs. Ainsi sur le port de Pointe-à-Pitre, les touristes qui débarquent ne se voient même pas remettre une carte de l'île !

Ken Césaire 
 


Source: Orange Caraibe

Auteur: 6klôn
Date: 12 Mar 2004 12:48
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe


Tiens tiens tiens le site est en construction...

Quelque chose en préparation?

Auteur: lorgi
Date: 12 Mar 2004 13:05
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
[quote="Skydig"]
lysexsus a écrit:
 

Un touriste qui n'a pas beaucoup d'argent va préférer aller dans une île "pas cher" genre République Dominicaine où, avec ses petits moyens, il pourra quand même se débrouiller.
 
 


j'avoue j'en ai marre d'aller en vacance en france (je vais tout le temps à la réunion) bon ça ne m'empèche pas d'aller en guadeloupe mais je sais d'avance que je vais manger des bokit tous les jours avec mes ticket resto et que vous ne risquez pas de me voire sur un jetski ou un autre truc de touriste friqué.
le truc qui me fait (...) c'est qu'on ne pense pas souvent au touriste creol. qui n'a pas forcément le choix de sa destination.
donc tu tu rentre dans une papèterie pou acheter une carte postale : pas de bonjour rien , mais on te surveille du coin de l'oiel , creol lé voleur.. tu te pointe dans un pub avec ta tête de creol et le personnel ne te remarque même pas . reste dehors si t'a soif il y a le camion bar pour toi!

Auteur: lorgi
Date: 12 Mar 2004 21:26
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Je me demandait pourquoi j'avait du mal à trouver des séjours (vol+hotel+...) de 15 jours sur les sites de voyages discount et compagnie .
J'ai trouver la réponse dans se sujet

Auteur: 6klôn
Date: 02 Juin 2004 16:29
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Je viens de découvrir la nouvelle livrée du site du tout nouveau Comité Départemental du Tourisme de la Guadeloupe: http://www.lesilesdeguadeloupe.com

C'est un scandale ! C'est une honte pour le tourisme, pour la destination, pour ceux qui travaillent dans ce secteur qu'on essaie soit disant de relancer.

Le site n'a aucune saveur, le design est basique, il ne donne pas envie de le visiter. Les liens hors du serveur sont visibles, la charte graphique laisse sérieusement à désirer.

EN PLUS LE SITE EST UNIQUEMENT EN FWANSE !!!!!

Mais me..e! Quand allons nous comprendre que le touriste fwansé n'est pas le seul au monde, que la majorité des touristes ne parle pas fwansé?

Ce travail payé avec nos impôts est baclé, il reste des fautes de fwansé inconcevables, des oublis, et je ne sais pas ce qui me retient d'alerter la presse pour leur faire part de ma colère.

En plus, on se plaint à notre place que nous ne sommes pas compétitifs, on nous compare à la République Dominicaine, mais nous ne sommes même pas capable de faire un site internet aussi beau que le leur. Je ne parle même pas de ceux des iles anglophones, plus petites que la Grande Terre...

LA HONTE !!!! C'EST NUL !!!!!!!!

Auteur: 6klôn
Date: 02 Juin 2004 16:51
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Pour ceux qui n'arriveraient pas à cerner mes mots dans le post précédent, voici quelques exemples de sites...

Sainte Lucie
Grenade
Saint Vincent et les Grenadines
Iles Vierges Britanniques
Trinidad & Tobago
Antigue & Barbude
St Christophe & Nevis
Anguille

C'est ça un site Internet d'un office du Tourisme....

Je m'arrête là, parce que j'ai envie de pleurer. Et que ça soit Martinique ou Guadeloupe, y'a pas de différence, nous ne sommes pas représentés (ni représentatifs) sur l'échiquier touristique des Petites Antilles.

C'est tout simplement SCANDALEUX !!!!!!!!!!

Auteur: Princess Johara
Date: 03 Juin 2004 05:40
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
6klôn a écrit:
 
Je viens de découvrir la nouvelle livrée du site du tout nouveau Comité Départemental du Tourisme de la Guadeloupe: http://www.lesilesdeguadeloupe.com

C'est un scandale ! C'est une honte pour le tourisme, pour la destination, pour ceux qui travaillent dans ce secteur qu'on essaie soit disant de relancer.

Le site n'a aucune saveur, le design est basique, il ne donne pas envie de le visiter. Les liens hors du serveur sont visibles, la charte graphique laisse sérieusement à désirer. LA HONTE !!!! C'EST NUL !!!!!!!! 
 


Je comprend bien ton désarroi, après une si longue attente de la création de ce site, ayant moi même travailler dans le milieu du tourisme. J'ose croire, je dis bien j'ose croire que ce site n'est pas terminer. Mais en effet y'a quand même un ti pwoblem quelque part: c la charte graphique. Le site manque d'interactivité. Il est statique et c vrai qu'en matière de charte graphique y'a pas plus important surtout quand il s'agit d'attirer l'attention sur des choses très importantes comme le tourisme. Je suis bien placer actuellemnt pour le savoir puisque la boite où je bosse a commander un site interactif, et mon collègue est très exigeant envers le webmaster, celui ci ayant été obliger de lui représenter une 2nde fois la charte, la 1ère étant vraiment nulle, surtout quand on sait qu'un site interactif, avec maintenance permanente et annuelle, réactualisation et autre coûte très cher.
G fait un tour sur celui de Sainte-Lucie, il est pas mal, il vit plus, y'a même des séquences vidéo, c très attrayant, on a envie de cliquer, d'aller chercher.
Mais bon, faudrait alerter Mr le président du comité pour ca pê. Et puis on pourrait pê aussi lui demander une audience afin de leur soumettre quelques idées pour modifier tout ca, hein!
et je me demande si vraiment un jour le tourisme de chez nous arrivera à redécoller parce que j'aimerais bien retourner à mes vieux amours.

Auteur: alasource
Date: 08 Juin 2004 21:59
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
je vous dirai que les pages que je programme sont l'image de mon amour pour les antilles. j' ai testé air Caraibe et c'est un tres bon service, allez-y ! pour les greves en Gwada, pas + qu' en Metropole ! et pour aider les visiteurs, je mets des infos de + en +. je ne vends rien, comprenez que je fais une vitrine pour aider un peu le tourisme en Gwada. Kimbe rai, pa moli les amis ! mes 500 photos perso sont pas extra mais vraies, j'essaie de developper les sujets ... j' attends vos remarques !
ma nouvelle page c' Kronik de karukera que je vais developper encore. Comme dit le ti lambi, ce site c' pas une coquille vide
le vol est dans mes liens, ils m'ont pas fait encore l' echange
Bon c'est a voir si vous voulez,

http://mapage.noos.fr/alasource/gwadareves.html
a pli ta , mes amis

Auteur: martinica
Date: 09 Juin 2004 16:35
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Salut Alasource


Je te propose un échange de liens avec mon futur site de photos sur la Guadeloupe,
pour le moment il n'y a pas grand chose de visible, mais il est déjà bien référencé pour son nom :
GUADALUPA dans le moteur N°1 : Google

Cette offre est valable pour tous ceux qui ont un site sur l'isle papillon


Auteur: Chulo_Caribinio
Date: 09 Juin 2004 17:32
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Ecoutes le probléme du tourisme aux antilles , il est simple!!
C'est l'accueuil, point barre!!
Et quand je vois qu'il y a des gens ici qui écrivent que les antillais n'ont pas la culture touristiques je dis c'est faux!! Je veux dire par là que les antillais (Guadeloupéens en particulier parce que les Martiniquais eux ont plus la culture touristique justement) le tourisme pour eux n'est pas vitale à la survie, c'est leur conception des choses!! Et pourquoi ? parce qu'ils savent pertinnement que la Guadeloupe et la Martinique ne sont pas des pays du tiers monde et que la France continue à payer la facture.
par exemple : tu descends en Dominique, qui est juste à côté de la Guadeloupe et de la Martinique, et bien tu seras cent fois mieux recu!! Parce que les gens là bas savent que ce sont les touristes qui les nourissent et qu'il n'y aura aucun état ou institution quiva raquer pour eux dérriére!! Ca c'est la vérité!!
Regardes Shaggy est venu en Guadeloupe, à peine il a posé un pied à l'aéroport et pahhh!! on lui a péta ses baggages!! Ca veut dire quoi ca ? les gens sont des créves la dalle ou quoi ?
A l'aéroport de Kingston jamais tu pourras voler des bagages de gens en provenance de l'étranger!! Y a qu'en Guadeloupe que tu vois ca!! Aprés tu t'imagines que les gens vont vouloir revenir?

Si on veut avoir la culture touristique, y a qu'une seule solution selon moi : nous mettre le couteau sous la george!! C'est triste à dire mais c'est somme ca!!
Si la france menace de couper les vivres aux antilles, t'inquiétes tu verras tout le monde t'accueuillir avec un grand sourire!!

Auteur: 6klôn
Date: 14 Juin 2004 14:13
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Ken Césaire, sur le site d'Orange Caraibe, a écrit:
 
Une liaison Bordeaux-Pointe-à-Pitre en fin d'année


Nouvelles Frontières assurera cet hiver une liaison aérienne hebdomadaire entre Pointe-à-Pitre et Bordeaux de Noël à fin mars. Le vol aura lieu le samedi en Boeing B747 exploité par sa filiale Corsair. La filiale du groupe allemand de tourisme TUI s'efforce ainsi de capter une clientèle qui souhaite faire l'économie de correspondances à Paris. L'ouverture de cette ligne intervient après celles des liaisons hivernales entre de grands aéroports régionaux tels que Nantes ou Lyon et diverses destinations des Caraïbes.

Cette annonce intervient au moment où la plate-forme girondine enregistre un net regain d'activité. L'aéroport, dont le trafic a chuté de 3,4 % l'an dernier, a mal commencé l'année mais, après avoir augmenté de 5 % en avril, le nombre de passagers a progressé de 15,7 % en mai, notamment du fait des performances des vols Bordeaux-Paris (+ 15,5 %) et de certaines lignes transversales et internationales. Le petit « hub » de Régional (groupe Air France) qui interconnecte des vols de la péninsule Ibérique et de l'Europe du Nord a ainsi enregistré une forte hausse sur la plupart de ses liaisons.

Mérignac bénéficie en outre de la création récente de nouvelles lignes, comme les vols des compagnies à bas coût Bmibaby, sur Nottingham et Manchester, et Flybe vers Bristol. Dans un registre différent, l'espagnol Iberia a décidé de prendre pied en Gironde avec le lancement, le 1er juillet, de deux vols quotidiens Bordeaux-Madrid, qui concurrenceront les trois liaisons d'Air France. Le développement de ces lignes internationales constitue un enjeu majeur pour l'aéroport de Bordeaux, dont le trafic est largement inférieur aux capacités. Lors de la prochaine décennie, il devra en effet faire face à la concurrence accrue du TGV, dont le temps de parcours entre Paris et Bordeaux passera par étapes de trois à deux heures.

Ken Césaire

Source: Orange Caraibe 
 

Auteur: westindiesfree
Date: 14 Juin 2004 16:15
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe

Auteur: 6klôn
Date: 18 Juin 2004 13:33
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
A la conquête du Brésil

Le vol inaugural d'Air Caraïbes vers Belem au Brésil a emmené jeudi politiques et hommes d'affaire à la découverte d'une pays et de son marché.


Le premier vol de la compagnie Air Caraïbe pour Belem a quitté Fort de France jeudi avec à son bord Serge Letchimy et des chefs d'entreprises martiniquais. Serge Letchimy connait déjà Belem pour avoir signé en avril 2002 un accord de coopération avec cette ville du nord du Brésil, qui pratique la démocartie participative sur le modèle de Porto Allegre. Les comités de quartier de Fort de France sont d'ailleurs directement inspirés de ceux qui existent à Belem. Le maire de Fort de France emmène avec lui des chefs d'entreprise martiniquais intéressés par le marché brésilien. Patricia Dersion, adjointe au maire de Fort de France, a piloté le projet. Pour elle, il ne fait aucun doute que "les martiniquais ont la possibilité d'exporter leur savoir faire, et de conquérir des marchés, dans le bois, les fenêtres, la pharmacie ou la parapharmacie". La ville de Belem comptant 1 million d'habitants, c'est un marché beaucoup plus vaste que la Martinique. La compagnie Air Caraïbes vise en priorité une clientèle d'affaire sur cette nouvelle ligne Fort de France-Pointe à Pitre-Cayenne-Belem. L'avion de 50 places qui assure les 3 rotations par semaine (jeudi, samedi, dimanche) est adapté à cette clientèle. Le vol dure désormais 3 heures, et les passagers n'ont plus besoin de passer la nuit à Cayenne en attendant la correspondance pour Belem. La compagnie compte également séduire une clientèle touristique qui pourra gagner Rio par Belem pendant les périodes de Carnaval, grandes vacances et Noël. A terme, Air Caraïbes espère transporter 10.000 passagers sur cette ligne, dont 5000 depuis les Antilles.

Source: Maximini

Auteur: westindiesfree
Date: 25 Juin 2004 15:21
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
j ai entendu qu ils ont démantelé (apres juste 3 mois d enquete) un réseau de prostitution en gwadeloupe.
des putes dominiquaines, des ressortissants de gwada et de haiti

ils devraient légaliser ca, c est vrai les actrices de film x sont en regle
a amsterdam c est légal la prostitution !
c est hypocrite de la part de l etat

Auteur: Albert972
Date: 25 Juin 2004 15:27
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
westindiesfree a écrit:
 
j ai entendu qu ils ont démantelé (apres juste 3 mois d enquete) un réseau de prostitution en gwadeloupe.
des putes dominiquaines, des ressortissants de gwada et de haiti

ils devraient légaliser ca, c est vrai les actrices de film x sont en regle
a amsterdam c est légal la prostitution !
c est hypocrite de la part de l etat 
 


Qu'est ce que ça vient faire là? tu penses que l'on devrait développer un tourisme axé sur le sexe?

Auteur: Albert972
Date: 25 Juin 2004 15:28
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
westindiesfree a écrit:
 
j ai entendu qu ils ont démantelé (apres juste 3 mois d enquete) un réseau de prostitution en gwadeloupe.
des putes dominiquaines, des ressortissants de gwada et de haiti

ils devraient légaliser ca, c est vrai les actrices de film x sont en regle
a amsterdam c est légal la prostitution !
c est hypocrite de la part de l etat 
 


Qu'est ce que ça vient faire là? tu penses que l'on devrait développer un tourisme axé sur le sexe?

Auteur: westindiesfree
Date: 25 Juin 2004 15:41
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Albert972 a écrit:
 
westindiesfree a écrit:
 
j ai entendu qu ils ont démantelé (apres juste 3 mois d enquete) un réseau de prostitution en gwadeloupe.
des putes dominiquaines, des ressortissants de gwada et de haiti

ils devraient légaliser ca, c est vrai les actrices de film x sont en regle
a amsterdam c est légal la prostitution !
c est hypocrite de la part de l etat 
 


Qu'est ce que ça vient faire là? tu penses que l'on devrait développer un tourisme axé sur le sexe? 
 



ce que je veut dire c est qu il existe deja , chez nous

Auteur: Tamanoir
Date: 26 Juin 2004 17:42
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
westindiesfree a écrit:
 

ce que je veut dire c est qu il existe deja , chez nous 
 


Ouais, mais, heureusement, il n'a rien à voir avec le tourisme...
enfin... pour l'instant !

Auteur: Maui
Date: 27 Juil 2004 15:35
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
6klôn a écrit :

Citation:
 
Mais ce budget important de 8,8 millions d'euros (57 % issus de la région Guadeloupe, 31 % du Feder et 11% du Conseil général) ne sera pas de trop pour mener à bien le plan de relance de la destination. Car pour retrouver les 100 000 clients perdus en 3 ans, la Guadeloupe va devoir mettre en valeur ses atours.

Un comité : deux pôles
Organisé en deux pôles : “Guadeloupe bonjour” (2,8 ME de budget) et “Guadeloupe Accueil” (7,2 ME), le comité veut séduire autant les touristes que les voyagistes et les décideurs du secteur.  
 



Bonjour,
Je lis avec intérêt depuis hier soir les messages de ce forum, car je suis en train de rédiger un mémoire de maitrise sur le tourisme culturel en Guadeloupe.
Ce sont les propos de 6klôn en particulier qui m'ont particulièrement intéressé. Je pense que tu as une vision assez réaliste et objective de la situation du tourisme en Guadeloupe.
Par contre, tu as copié l'article de Ken césaire de mars sur le Comité du Tourisme, et il y a une erreur : le budget serait de 8,8 million d'euros, et les 2 pôles se le partageraient pour, respectivement, 2,8 et 7,2 millions d'euros. Si je ne m'abuse, cela fait un total de 10 millions, non ?!!! Où est l'erreur, finalement ?

J'espère avoir une réponse sure, car je voudrais reprendre ces chiffres dans mon mémoire !!!!

Merci et à bientôt

Auteur: 6klôn
Date: 27 Juil 2004 15:53
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Bienvenue Maui et merci de ton commentaire.

Comme tu l'as souligné, je n'ai fait que copier l'article de Ken Césaire, et malheureusement, ces articles ne sont pas conservés sur le site d'Orange Caraibe. Je pense que la meilleure source d'information, dans ce domaine, serait directement le CDT des Iles de Guadeloupe.

Je ne te recommanderai pas de leur écrire un mail, essaie plutot par téléphone au 05.90.82.09.30

A propos, la liaison d'Air Caraibes vers Belem n'est efficace qu'au départ de Cayenne...

Auteur: Maui
Date: 28 Juil 2004 14:16
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Merci pour ta rapidité 6klôn !
J'avais déjà pensé à les contacter directement, mais tu vois, je vais quand même essayer par mail, c'est mieux pour moi...

Question à tous, histoire de relancer un peu le débat sur le tourisme en Guadeloupe :

QUE PENSEZ-VOUS DU TOURISME CULTUREL DANS NOTRE ILE ????

Vos avis m'intéressent, locaux ou pas locaux...

Auteur: tifab972
Date: 28 Juil 2004 14:49
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Bienvenue à toi Maui



Je n'ai pas la chance de connaitre les sites en Guadeloupe....je suis de Martinique


Je sais une chose c'est qu'on a quand meme pas mal de choses à voir et à découvrir en tant que touristes de passage dans nos iles.

Nous n'avons pas de culture antillaise au sens propre mais nous avons des valeurs et traditions que nous tendons à respecter malgré tout ainsi qu'un passé historique assez riche.
De plus ça permettrait aux gens de passage chez nous d'allier le coté culturel au balnéaire.

Auteur: tifab972
Date: 28 Juil 2004 14:56
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
6klôn a écrit:
 
Bienvenue Maui et merci de ton commentaire.

Comme tu l'as souligné, je n'ai fait que copier l'article de Ken Césaire, et malheureusement, ces articles ne sont pas conservés sur le site d'Orange Caraibe. Je pense que la meilleure source d'information, dans ce domaine, serait directement le CDT des Iles de Guadeloupe.

Je ne te recommanderai pas de leur écrire un mail, essaie plutot par téléphone au 05.90.82.09.30

A propos, la liaison d'Air Caraibes vers Belem n'est efficace qu'au départ de Cayenne...  
 



C'est normal! Belem est une destination peu connu des antillais faudrait peut etre attendre un peu et essayer de promouvoir la destination sur place.

Allez un peu d'effort.

Auteur: 6klôn
Date: 28 Juil 2004 18:38
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Maui a écrit:
 

QUE PENSEZ-VOUS DU TOURISME CULTUREL DANS NOTRE ILE ????
 
 


Whaw! La question de la mort qui tue, et je sens qu'avec ma réponse, je vais me faire encore plus d'amis

Le tourisme culturel n'est pas près d'exister, parce que nous n'avons déjà pas de politique culturelle structurée. Comment attirer les touristes vers notre culture si nous mêmes nous sommes dispersés? Ca serait une erreur stratégique d'aller chercher des touristes pour le culturel, tout comme on est allés cherchés les touriste italiens sans qu'il y ait une quantité suffisante d'acteurs du tourisme italophones.

Malheureusement, ça se passe encore comme ça au XXIè siècle en Gwada. On fait d'abord une connerie sans y réfléchir, et après on gaspille du fric pour payer des experts pour dire qu'il y avait une erreur, puis pour la corriger. C'est comme quand on trace une route neuve. On met le tuff et le goudron, on peint les lignes, et ensuite on casse la route au marteau piqueur pour faire passer les cables électriques des lampadaires...

Logique, non?

En résumé, avant d'aller faire du tourisme culturel, faisons déjà du tourisme... tout court

Auteur: 6klôn
Date: 28 Juil 2004 18:45
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
tifab972 a écrit:
 
6klôn a écrit:
 
A propos, la liaison d'Air Caraibes vers Belem n'est efficace qu'au départ de Cayenne...  
 



C'est normal! Belem est une destination peu connu des antillais faudrait peut etre attendre un peu et essayer de promouvoir la destination sur place.

Allez un peu d'effort. 
 


Franchement, tifab, tu penses que c'est en ouvrant une ligne sans pub, sans campagne de présentation et de promotion, que la destination sera connue? En plus, franchement, Bélem... c'est la brousse

Pour ceux qui ne le savent pas, depuis plus de 10 ans il y a un vol quotidien vers São Paulo et Rio de Janeiro.

Auteur: noah
Date: 29 Juil 2004 21:33
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
En effet nous avons du soucis a nous faire en matiere de tourisme dans nos iles!
Mais avant de parler de solutions pour ramener le tourisme chez nous , il faut d'abord parler de l'accueil.
je reviens au pays apres 3 ans d'absence et je cous dit que j'etais plutot decu de mon propre pays
Rien qu'a l'aeoport, au passage a la douane , MON DIEU , des douaniers pas souriant , j'avais plus l'impressionqu'on les emmerdaient!!
C'est choquant!!!!
Ensuite le taximan qui espere te depouiller de kelke euros malhonnetement
Je me suis ensuite rendu sur la plage de sainte anne , dans un resto j'ai commader des accras + riz et colombo
L'assiette n'etait pas appetissante,meme pas une petite decos a base de salade , tomate ,....
Je vous assure mes freres !!
Toutes ces greves nous conduirons a notre perte

Auteur: P'ti Loup
Date: 30 Juil 2004 12:01
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Globalement, je suis d'accord avec Noah...
Le tourisme n'est pas l'affaire que des acteurs du tourisme mais de toute la population !!!!
Si le touriste est accueilli par des "rentre chez toi Ti Blanc", il n'aura pas forcément envie de revenir et il ne fera pas une publicité attrayante !
En plus au niveau même des acteurs du tourisme, il y a encore beaucoup de travail au niveau des mentalités à faire !!!!
Je vais prendre 2 exemples concrets qui me sont arrivés :
Un jour, au Diamant, je cherchais un endroit pour manger malheureusement il était 13h50...
Le serveur nous a accueilli, car il avait "besoin" de notre argent par contre il a été tout au long du repas désagréable en nous faisant comprendre que notre venue, lui faisait faire des heures supplémentaires... Pour l'avoir déjà vécu en Métropole, il aurait mieux valu qu'il nous dise "désolé mais à cette heure nous ne servons plus de repas du midi car les cuisines sont fermées...." Nous l'aurions compris !
Dans le même ordre d'idée nous avions été à la boutique de la Mauny à Rivière Pilote, la nana payée par la distillerie a été désagréable bien que nous ayions laché plus de 200€ en divers articles. On dit que le client est roi. J'ai beau dire que le client doit respecter le marchand mais il faut que ce soit un respect mutuel ! On ne vient pas aux antilles en vacances pour subir les humeurs des locaux !
Bon, après ces exemples, je vais essayer de faire une petite analyse :
Globalement, j'ai l'impression que aux Antilles, nous avons du mal à gérer les rapports à l'argent:
Si on accueille quelqu'un chez nous (ami ou ami d'ami) cet accueil sera formidable et TOUS les touristes qui viennent par ce genre de méthode sont ravis et ne font que des louanges sur leurs rapports avec les locaux ...
Par contre dès qu'il s'agit d'hôtel ou de restaurant, les touristes sont déçus (pour ne pas dire plus) par la qualité du service fourni...
A quoi cela est il du ?Je ne sais pas :
Peut être à cause de notre histoire de fils d'esclaves ? Nous aurions l'impression de "continuer à servir les blancs" ? Ok, mais alors pourquoi les habitants des autres îles qui ont la même histoire que nous, arrivent bien à gérer cette qualité de service ? Peut être que nous avons oublié ce que c'est d'avoir faim, et que en tant qu'assistés nous nous satisfaisons de ce que nous avons sans essayer de l'améliorer ? On critique la France mais on est bien content de "vivre à ses crochets" !
Une solution à mon sens est peut être le tourisme un peu plus libre comme les gîtes ruraux, juste milieu entre l'invitation de séjour chez l'habitant (chez des amis) et le séjour à l'hôtel...
Cependant pour qu'il continue à se développer, il faudrait que les différents marchands cessent de considérer les touristes comme des pigeons que l'on peut rouler en leur faisant des prix disproportionnés par rapport aux locaux !

Tiembé raid

Auteur: 6klôn
Date: 30 Juil 2004 15:33
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Très bonne analyse, P'ti Loup, à part sur l'hébergement en gites, qui est la forme la moins lucrative de faire du tourisme. Eh oui, c'est en grande partie des gites "mawon"...

On va y revenir, et comme je ne peux pas m'en empêcher, je vais me faire taper sur les doigts (encore, encore, j'aime ça, plus fort)

Le patron d'Accor a raison. Dans les commerces à vocation touristique, sur l'ensemble des vendeurs, combien ont été formé à l'accueil touristique? Combien savent qu'un pourboire ne se déclare pas aux impôts, mais peut payer le pain à ramener à la maison pour accompagner le diner? Combien savent qu'un sourire crispé vaut 1€, qu'un "à votre service" vaut 2€, ainsi de suite...

Nous ne sommes pas formés au tourisme, nous sommes de bons tchokeurs, c'est tout. Ce n'est que la génération actuelle qui arrive pleine de connaisances et de techniques modernes qui a reçu une formation touristique et/ou hôtelière, et je ne parle même pas de la 1ère promo du Lycée Hôtelier du Gosier... Ce sont TOUS des cracks, des têtes, des petits génies . Je sais de quoi je parle, puisque j'ai eu 3 stagiaires issus de ce lycée sous ma responsabilité. Ben on en a déjà embauché une pour la saison juillet-août alors qu'elle n'est qu'en 1ère année de BTS Tourisme. Une autre a été embauchée par Air Canada...

Malheureusement, ça arrive trop tard, nous sommes déjà à la traine dans la caraibe, et il faudra une bonne décennie pour atteindre le niveau des pays du milieu de tableau dans la Caraibe (alors que nous avons les moyens d'être dans le peloton de tête).

M'enfin, il y a des raisons d'être fiers quand même. Je me répète peut être, mais la petite escale d'American Eagle en Gwada est quand même 3è au niveau Caribéen, après avoir été la 1ère en 2001 et 2002.... pour la qualité globale de service. Les pays voisins viennent puiser des idées sur certains de nos produits, et les améliorent chez eux....

big dédicace à ma meilleure élève (et désormais collègue) qui se reconnaitra quand elle lira ce sujet, je suis tellement fier de toi

Auteur: cheryls
Date: 21 Oct 2004 13:10
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
tifab972 a écrit:
 
Salut
J'ai vécu aux Antilles et je travaille sur paris dans une agence de voyages donc j'ai à peu près une vision professionnelle du sujet!
Je pense que nous n'avons pas la "culture touristique". Je veux dire par là que ce n'est pas notre première préoccupation parce que peut etre ce n'est pas notre première ressource.
Pourtant nos élus locaux font tous pour essayer de sauver l'agriculture mais faudra bien se rendre compte qu'on est pas de taille à lutter face aux autres pays et meme face aux multinationales qui pensent qu'à réduire les couts et augmenter la quantité!

On nous repproche tout le temps de ne pas etre accueillant. Certes il est vrai parce que meme entre nous les antillais ont une manière de te répondre "mal" meme si tu demandes un ti renseignement et après t'as l'impression d'avoir dérangé!
Mais tout ça les collectivités territoriales le voient mais ne trouvent pas de solutions!
Pourtant c'est simple il faudrait faire des efforts avec la population pour essayer de changer la mentalité!
Et puis en ce qui concerne les investiteurs, Bah c normal qu'ils peuvent pas investir puisque les charges sont trop élevés. Et quand tu vois le prix des billets d'avions tu pleures! Moi meme ça me dérange de vendre un billet d'avion 5000 6000 frs à un antillais qui veut rentrer dans son ile au mois d'aout, mais je suis bien obligé 'boulot oblige'!
Il n'y a pas de compagnies charters pour les Antilles les 2 qui restent corsair et Air France sont uniquement en vol régulier et forcément les tarifs sotn plus élevés.
Faudrait que les collectivités mettent en place un appel d'offre à d'autres compagnies charters afin d'offrir plus de places pour les Antilles! ça permettrait de relancer la destination.
Parce que pour que le billet d'avion soit aussi cher c'est parce qu'il y a très peu de places disponibles (comme la loi de l'offre et la demande). Et vu qu'il y a un manque de concurrence ce n'est pas pour maintenant qu'on verra les autres compagnies américaines ou européennes atterir chez nous.
Faudrait aussi améliorer ou meme diversifier l'offre hoteliere aux antilles et proposer des formules Club et All Inclusive comme dans les iles Anglophones et hispanophones!
L'industrie du tourisme aux antilles est exactement la meme que dans les années 70 alors que la clientèle change.
C'est vraiment dommage qu'on laisse déperrir nos iles comme ça. 
 


Salut!!!
j ss actuellement à la recherche d'un travail en agence de voyages (débutante). Si quelqu'un pourrait m'aider, faites moi signe svp. Merci

Auteur: LaFourmi
Date: 27 Oct 2004 10:15
Sujet du message: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe
Ma réponse est claire et nette..
Est ce que quand tu te rend à Saint Jean d'Angely (Charente-Maritime), tu t'attends à être accueilli les bras grands ouverts avec des huitres en cadeaux?

Non..

La Martinique est une île certes..mais c'est un "pays" aussi.. (je mets des guillements qd meme)

je ne vois pas pkoi les gens, la population devrait (obligatoirement) accueillir les bras ouverts les touristes..?!!

Non .. ca c'est le rôle de l'agent de tourisme, de l'aéroport, etc etc.. Mais le martiniquais moyen vit comme n'importe quel individu et ne devrait avoir aucune obligation d'accueil.

Nous ne sommes pas des vahinés ! avec des pagnes autour des reins...


Nous sommes des gens...donc si vous (les amerlocks, les francolocks (mdrr)) voulez qu'on ressemble aux Bahamas (dis donc super les hotels..et la population dans tout ca) ou comme les Iles Vierges (oula ) ben NON..

pcq dans ces iles, la population est mise de coté comme des pestiférés, car ce qui prime c'est le tourisme..le tourisme et le tourisme.....

Accueil » Forum » Guide touristique: Le tourisme aux Antilles en question: martinique, guadeloupe


SourceForge Tropiques FM Eurobarre Pâques Élections Cantonales Firewall Norton Antivirus Hausse du prix du pétrole Generation NT Faillite des banques

Copyright © 2001-2014 Volcreole.com