www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !

GAGNEZ DES PLACES DE CINÉ UGC, GAUMONT ET PATHÉ EN LIGNE



actualités littéraires !
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 15, 16, 17 ... 19, 20, 21  Suivante


Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: actualités littéraires !

Auteur: Annonces
Sujet: actualités littéraires !

Auteur: lanilani
Date: 27 Juil 2008 12:12
Sujet du message: actualités littéraires !
Koutcha a écrit:
 
De rien, de rien.
Si cela a interessé une personne, je suis content.
Parfois je me demande, si les ouvrages présentés ici, ont intéressé, déclenché des actes d'achat, ou de prêt en bibliothèque chez certains Volcréoliens.  
 


Oui , plusieurs achats me concernant, notament le miracle oublié, on ne nait pas noir on le devient, un livre de cuisine...etc
Cela m'a aussi permis de faire de beaux cadeaux.Merci pour ton boulot
Auteur: sanahell
Date: 27 Juil 2008 13:59
Sujet du message: actualités littéraires !
lanilani a écrit:
 
Koutcha a écrit:
 
De rien, de rien.
Si cela a interessé une personne, je suis content.
Parfois je me demande, si les ouvrages présentés ici, ont intéressé, déclenché des actes d'achat, ou de prêt en bibliothèque chez certains Volcréoliens.  
 


Oui , plusieurs achats me concernant, notament le miracle oublié, on ne nait pas noir on le devient, un livre de cuisine...etc
Cela m'a aussi permis de faire de beaux cadeaux.Merci pour ton boulot  
 



Efffectivement excellent travail Koutcha.

Auteur: Koutcha
Date: 28 Juil 2008 11:15
Sujet du message: actualités littéraires !
Hermès, n° 52
Les guerres de mémoires dans le monde : enjeux, médias et identité

dirigé par Pascal Blanchard, Marc Ferro et Isabelle Veyrat-Masson

Disponibilité A paraître

Prix Broché 25,00 EUR
ISBN 978-2-271-06707-4

À paraître le 4 décembre 2008

Editeur CNRS Editions, Paris
Description 22 x 22 cm

Résumé
Dans ce numéro les guerres de mémoire sont analysées en réfléchissant aux enjeux
en cause (résistance, pressions des groupes), aux médias utilisés
(documentaires, expositions, commémorations) et aux rapports complexes
de la mémoire et de l'identité, à partir de trois thématiques : colonisation est esclavage,
la fin des dictatures, Shoah, génocides et massacres.
Professionnel, spécialiste
Niveau universitaire

*

Poche

Le débat sur l'abolition de l'esclavage, Grande-Bretagne, 1787-1840

Disponibilité A paraître

Prix Poche 19,00 EUR
ISBN 978-2-35030-091-7

À paraître le 18 novembre 2008

Editeur Atlande, Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)

Collection Clefs concours. Anglais-Civilisation

Description 18 x 12 cm
Public 2e cycle

*

Les esclaves et la plantation : de l'établissement de la servitude à son abolition : un hommage à Pierre Pluchon
dirigé par Philippe Hrodej


Disponibilité A paraître

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-7535-0701-2

À paraître le 16 octobre 2008

Editeur Presses universitaires de Rennes, Rennes

Collection Histoire

Description 300 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Histoire de la mise en place d'une économie sucrière fondée sur les esclaves en hommage à
P. Pluchon qui fut spécialiste de la question. L'abolition définitive de l'esclavage en 1848
fut précédée d'une long processus dont le livre retrace la complexité.

Public motivé
Niveau universitaire

*

Mozambique-Réunion : esclavage, mémoire et patrimoines dans l'océan Indien

Disponibilité A paraître

Prix Broché 18,00 EUR
ISBN 978-2-84280-140-3

À paraître le 11 octobre 2008

Editeur Sépia, Saint-Maur (Val-de-Marne)

128 p.- 16 pl. ; illustrations en couleur ; 24 x 16 cm

Résumé
Contributions qui constituent les actes des conférences organisées à l'occasion du deuxième
Festival de l'île de Mozambique les 25 et 26 juin 2004. Elles abordent le rôle du Mozambique
durant la période de l'esclavage : de nombreux esclaves africains y furent emmenés avant de
partir pour d'autres destinations.

Public motivé

*

Revue internationale des sciences sociales, n° 188
Mémoires de l'esclavage : les communes microbiologiques


Disponibilité A paraître

Prix Broché 20,00 EUR
ISBN 978-2-7492-0917-3
Gencod 9782749209173

À paraître le 2 octobre 2008

Editeur Erès, Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne)

Description 24 x 17 cm

Résumé
Au sommaire des articles de Nicolas Brahy, Peter Dawyndt, Jean-Michel Devau, Charlotte Hess.

Public motivé

*

Poche

Tocqueville, Alexis de
Sur l'esclavage
édition de établie et présentée par Seloua Luste Boulbina


Disponibilité A paraître

Prix Poche 7,50 EUR
ISBN 978-2-7427-7788-4

À paraître le 1er octobre 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
Barzakh, Alger

Collection Babel, n° 923
192 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Après avoir été, en Amérique, un témoin attentif de la démocratie,
Tocqueville devient député et rapporteur parlementaire sur les questions de l'esclavage et des colonies.
Choix de ses articles et discours sur ces problématiques, proposés
avec un éclairage analytique et philosophique.

*

Wargny, Christophe
Les esclavages : du XVIe siècle à nos jours


Disponibilité A paraître

Prix Broché 11,00 EUR
ISBN 978-2-7467-1180-8

À paraître le 17 septembre 2008

Editeur Autrement Jeunesse, Paris

Collection Autrement Junior. Histoire
64 p. ; 25 x 17 cm

Résumé
Depuis la découverte des Amériques jusqu'au monde contemporain, l'esclavage perdure.
C. Wargny en retrace l'histoire à travers neuf étapes : la vie quotidienne dans une plantation
des Antilles, la découverte du Nouveau Monde, l'Afrique, le commerce triangulaire,
Saint-Domingue, la Révolution française, la société sudiste américaine,
l'abolition de l'esclavage, le monde contemporain.

Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

*

Poche

Dhôtel, Gérard
Victor Schoelcher : non à l'esclavage


Disponibilité A paraître

Prix Poche 7,50 EUR
ISBN 978-2-7427-7761-7

À paraître le 17 septembre 2008

Editeur Actes Sud junior, Arles (Bouches-du-Rhône)

Collection Ceux qui ont dit non
96 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Cette collection s'attache à raconter des figures de révoltés sous forme romanesque,
avec un petit dossier pour donner aux jeunes lecteur le goût de l'engagement politique.
Volume consacré à Victor Schoelcher, qui fit abolir définitivement l'esclavage en France
et dans les colonies françaises en 1848.

Adolescents (à partir de 13 ans)

*

Journal d'un chasseur d'esclaves : Cuba, 1837-42
traduit, introduit et commenté par Anne-Marie Brenot


Disponibilité A paraître

Prix Broché 15,00 EUR
ISBN 978-2-84734-533-9

À paraître le 11 septembre 2008

Editeur Tallandier, Paris

Collection Histoire moderne


Résumé
Découvert dans des archives familiales par C. Villaverde, ce journal intime retrace la vie d'un chasseur
d'esclaves au milieu du XIXe siècle dans l'île de Cuba. Il fait le récit des pratiques des propriétaires
sucriers pour capturer les esclaves fugitifs et rend compte de l'organisation des battues et de l'existence
de réseaux de renseignements.

Public motivé

*

Abolir l'esclavage : un réformisme à l'épreuve (France, Suisse, Portugal, XVIIIe-XIXe siècle)
dirigé par Olivier Pétré-Grenouilleau


Disponibilité A paraître

Prix Broché 20,00 EUR
ISBN 978-2-7535-0664-0

À paraître le 4 septembre 2008

Editeur Presses universitaires de Rennes, Rennes

Collection Histoire
300 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Etude consacrée à l'abolitionnisme en Europe occidentale : France, Portugal, Suisse.
Une contribution à l'histoire des droits de l'homme.

Public Public motivé
Niveau universitaire

*

Poche

Lacorne, Denis
L'invention de la République américaine


Disponibilité A paraître

Prix Poche 9,00 EUR Nouv. éd.
ISBN 978-2-01-279462-7

À paraître le 27 août 2008

Editeur Hachette Littératures, Paris

Collection Histoire, n° 8569
320 p. ; 18 x 11 cm
Note Paru précédemment sous le titre : L'invention de la République : le modèle américain, 1991

Résumé
L'auteur montre comment les Américains, les plus vieux républicains du monde, ont inventé une nouvelle
science du gouvernement qui différencie la république de la démocratie et dont l'objectif est de
contenir les passions de la multitude au nom des principes d'une sage représentation.
L'extension du suffrage, l'abolition de l'esclavage sont les étapes
d'un lent processus de démocratisation.

Public motivé

Auteur: Koutcha
Date: 28 Juil 2008 11:17
Sujet du message: actualités littéraires !
Roman Etatsunien.



John Edgar Wideman

*



Wideman, John Edgar
Le rocking-chair qui bat la mesure

traduit de l'anglais par (Etats-Unis)

Disponibilité Disponible

Prix Broché sous jaquette 22,00 EUR
ISBN 978-2-07-077669-6

Paru le 15 mai 2008

Editeur Gallimard, Paris

Collection Du monde entier
285 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Troisième volet de La trilogie de Homewood, qui retrace la dynastie des Owens sur un siècle et
demi de vie afro-américaine. John, le narrateur, se fait le récipiendaire des souvenirs de son oncle
Carl (fils de John French) et de Lucy, l'amour de sa vie. Jusqu'à la guerre, Carl et Lucy formaient
un trio inséparable avec Brother Tate, le frère adoptif de Lucy qui mourut brutalement.

4ème de couverture
Le rocking-chair qui bat la mesure

Né en 1941 dans une dynastie de Homewood, le ghetto noir de Pittsburgh, John se souvient.
De son enfance, mais surtout de la génération précédente : Carl le peintre prometteur,
son grand amour Lucy, et Brother Tate, le « nègre albinos », pianiste autodidacte et génial.
« Trois mousquetaires » qui auraient pu connaître le bonheur et la réussite artistique si
la guerre n'en avait décidé autrement. Et le récit, éclaté, onirique et incantatoire,
remonte plus loin encore, jusqu'à d'autres figures mythiques et tragiques de ce quartier maudit,
évoquant non seulement tout le vingtième siècle, mais cent cinquante ans de vie afro-américaine.

« Les vies passées vivent en nous, à travers nous. » De fait, la mémoire est au coeur du projet de Wideman :
comment transmettre le souvenir des morts et en même temps, malgré la douleur, aller de l'avant ?
Avec le blues pour modèle, ce livre déchirant, d'une grande musicalité, apporte une réponse miraculeuse,
dépassant le deuil pour affirmer, malgré tout, la beauté de vivre.

Après Damballah et Où se cacher, Le rocking-chair qui bat la mesure vient clore la « trilogie de Homewood »,
Ce triptyque, dont chaque volet peut se lire de façon autonome, constitue un sommet absolu
de la littérature contemporaine.

Biographie de l'auteur
Né à Washington en 1941, John Edgar Wideman a passé sa jeunesse à Homewood,
le quartier noir de Pittsburgh. Diplômé de l'Université de Pennsylvanie, il a également étudié à Oxford.
Il a obtenu à deux reprises le PENIFaulkner Award. Outre la « trilogie de Homewood »,
ont paru aux Éditions Gallimard Reuben, L'incendie de Philadelphie,
Le massacre du bétail et Deux villes.

*
Haïti



Marie Vieux-Chauvet

*

Publication de l'adaptation théâtrale d'un classique de la littérature haitienne contemporaine mise en scène en novembre 2007 en autre
Tarmac à Paris.

le classique dans sa présentation disponible dans le commerce.



L'adaptation théâtrale

Poche



Vieux-Chauvet, Marie
Amour, colère et folie
adaptation José Pliya
avant-propos José Pliya
postface de Vincent Goethals, François Rancillac, José Exélis


Disponibilité Disponible

Prix Poche 14,00 EUR
ISBN 978-2-7498-1037-9

Paru le 12 novembre 2007

Editeur Avant-scène théâtre, Paris

Collection Collection des Quatre-vents
159 p. ; 19 x 11 cm

4ème de couverture

Amour, colère et folie

Amour

Haïti, l'entre-deux-guerres. Les trois soeurs Clamont, aristocrates décadentes, vivent dans leur grande demeure
avec leurs souvenirs. Il y a Annette, la petite dernière, si belle ; il y a Félicia, qui a épousé Jean Luze,
le beau Français ; et il y a Claire, l'aînée, la vieille fille, la « mal sortie », qui nous raconte tout :
ses frustrations, sa maison aux mille intrigues, son pays en déréliction et son amour fou pour
un homme, un amour insurrectionnel

Colère
Un beau matin, la famille Normil voit s'installer sur sa propriété les « uniformes ». Jour après jour,
en dépit de toutes les négociations, ils s'implantent, grandissent et progressent pour envahir en
toute impunité les terres et les coeurs. Laura Normil, la mère, décide alors de sauver sa famille
à n'importe quel prix.

Folie
René le poète et ses amis sont exécutés pour complot et atteinte à la sûreté de l'État.
La jeune Cécile Magistral, sa voisine et témoin des événements, évoque la mémoire
du poète disparu, son enfance de mulâtre bâtard, son parcours de poète maudit, et
le secret qui l'a conduit à commettre cet acte de folie.

Les textes sont suivis d'un dossier pédagogique

*

USA/Haïti



Danticat, Edwidge
Célimène : conte de fée pour fille d'immigrants


Disponibilité À paraître

Prix 12,50 $
ISBN 978-2-923153-73-5

À paraître le 15 septembre 2008

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection Contes et légendes

Auteur: Koutcha
Date: 28 Juil 2008 11:18
Sujet du message: actualités littéraires !


Dany Laferrière

Sorti en 2005 la nouvelle version du Goût des jeunes filles est également disponible en poche

2005


*

Le poche de cette même édition



Laferrière, Dany
Le goût des jeunes filles


Disponibilité Disponible

Prix Poche 6,80 EUR
ISBN 978-2-07-032093-6

Paru le 7 juin 2007

Editeur Gallimard, Paris
Collection Folio, n° 4566
392 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Fanfan, un exilé haïtien à Miami, se remémore son adolescence à Port-au-Prince
où il rêvait devant sa fenêtre en observant des jeunes filles de l'autre côté de la rue :
des rôdeuses, des moqueuses, des paresseuses, des prostituées à l'occasion.
Il rêvait d'aller les retrouver. Une histoire de la conquête de la sensualité par un adolescent
et chronique de filles insolentes qui n'ont peur de rien.

4ème de couverture
Haïti, 1968. Un jeune adolescent regarde par la fenêtre de la maison familiale.
De l'autre côté de la rue, c'est la maison de Miki, toujours pleine de filles, paresseuses, moqueuses,
prostituées à l'occasion, des «fraîcheurs», comme il dit. Elles éclatent de vie dans la misère ambiante.
Le tyran Duvalier est au pouvoir, les tontons macoutes rôdent comme des requins dans les rues de Port-au-Prince.
Un week-end dangereux attend notre héros. En compagnie d'un ami impliqué dans un incident tragique, il se réfugie en face.

Histoire de la conquête de la sensualité par un adolescent,
Le goût des jeunes filles est aussi une chronique haïtienne.
Ces jeunes filles insolentes, qui n'ont peur de rien et vivent selon leurs propres lois, montrent ainsi, en creux,
l'horreur de la dictature. Et c'est elles qui, pour finir, donneront à Fanfan le goût de l'amour, de la poésie et
de la révolte. Plus encore qu'un roman d'initiation, Le goût des jeunes filles est un roman de libération.

Auteur: Koutcha
Date: 28 Juil 2008 19:09
Sujet du message: actualités littéraires !


Hervieu-Wane, Fabrice
Dakar, l'insoumise
photographies Eric Maulavé


Disponibilité Disponible

Prix Broché 20,00 EUR
ISBN 978-2-7467-1123-5

Paru le 11 juin 2008

Editeur Autrement, Paris

Collection Villes en mouvement, n° 15
212 p. ; illustrations en noir et blanc ; 23 x 15 cm

Résumé
Comme beaucoup de capitales africaines, Dakar est en crise. Mais elle reste en devenir :
une nouvelle ville dans un nouveau pays, loin des paresses, des indolences et des forfanteries
d'antan, des relations mal comprises avec l'ancien colonisateur, des mirages de l'aide au
développement, des pesanteurs sociales et religieuses traditionnelles. 26 portraits.

4ème de couverture
Rencontre avec ceux qui, aujourd'hui, dans tous les domaines, dessinent le visage neuf, insolite,
de villes ouvertes à l'expérimentation.

Dakar en mouvement

Certes Dakar demeure l'empire de la débrouillardise, de la récupération en tout genre,
de l'extrême adaptabilité à « l'environnement urbain ». Mais elle ne s'en tient pas à cette image
déjà dépassée. Tout se passe comme si l'afropessimisme ne suffisait plus à expliquer une
réalité complexe : la ville change, se créolise, sait jouer sa note baroque si nécessaire.

Des expériences originales, des modèles positifs y résistent d'abord par la ténacité de
leurs innovateurs. Ils sont médecins, militants, journalistes, créateurs, chefs d'entreprise,
chercheurs, artistes, écrivains, écologistes, professeurs... Avec un point commun :
ils se battent, doutent parfois, mais ne baissent jamais les bras. Vingt-six d'entre eux
font ici l'objet d'un portrait, mais ils sont emblématiques de centaines d'autres et
témoignent de la très forte résistance des Sénégalais. C'est face aux difficultés
quotidiennes, aux plans d'ajustement structurel et devant l'incroyable désengagement
de l'État qu'il a fallu survivre, donc combattre. Dakar, l'insoumise, a rendez-vous avec
l'universel, elle doit aujourd'hui « muter ou périr ».

Biographie de l'auteur
Fabrice Hervieu-Wane est journaliste, spécialiste des questions d'éducation et
d'enseignement dans les pays du Nord comme du Sud. Depuis la Côte d'Ivoire,
où il a vécu trois ans, il a réalisé des missions de consultant pour l'Unicef en Afrique
de l'Ouest. Il réside aujourd'hui à Dakar, Photographies d'Éric Maulavé.

Tout public

*



Mook (Le), n° 2
L'Afrique autrement


Disponibilité Disponible

Prix Broché 15,00 EUR
ISBN 978-2-7467-1124-2

Paru le 4 avril 2008

Editeur Autrement, Paris
136-XVI p. ; illustrations en noir et en couleur, cartes ; 29 x 22 cm

Résumé
Tour d'horizon de personnalités et d'initiatives innovantes qui font changer la société,
la culture, les mentalités. Des articles sur l'Afrique aujourd'hui, l'éthique, l'entreprise,
la psychanalyse, l'oenologie, la parfumerie, l'insertion sociale des personnes
en difficulté ou handicapées, etc.

4ème de couverture

Le Mook autrement

Le Mook raconte le changement, ses lieux, ses acteurs et leurs démarches, avec une vaste panoplie d'écritures
et d'images. Focalisées sur un pays, une institution, une personnalité emblématique, un territoire ou une
question de société des équipes mixtes d'universitaires, écrivains, journalistes, cartographes,
photographes mettent en scène ce qui bouge et ceux qui créent.

Récits interviews, reportages, carnets de bord, essais, portfolios photos...

Racontent ensemble des histoires concrètes, toniques qui incitent au rêve et à l'action.

L'Afrique est aujourd'hui notre invitée. Du Maghreb à l'Afrique du Sud de immigration aux enjeux géopolitiques :
un regard sensible et transversal.
Tout public

*


Fardin, Liliane
12 poètes antillais contemporains


Disponibilité Disponible

Prix Broché 16,00 EUR
ISBN 978-2-915596-41-0

Paru le 24 juin 2008

Editeur les Perséides, Bécherel (Ille-et-Vilaine)

Collection Le monde atlantique
153 p. ; 21 x 14 cm


Résumé
Méconnus, les poètes français de la Caraïbe ont pourtant su inventer, au fil des ans, un langage poétique subtil et inspiré,
nourri d'une histoire riche et tourmentée. Cette étude donne la parole à douze d'entre eux en rassemblant
poèmes en français ou créole, entretiens, notes biographiques et commentaires d'oeuvres.


4ème de couverture

La poètes antillais contemporains

Si le roman antillais a aujourd'hui acquis ses lettres de noblesse (prix Renaudot pour Glissant, Goncourt pour Chamoiseau),
les poètes français de la Caraïbe se retrouvent moins souvent sous les feux de l'actualité littéraire.
Méconnus, parfois oubliés, ils ont pourtant su inventer, au fil des ans, un langage poétique subtil et inspiré,
nourri d'une histoire à la fois riche et tourmentée.

L'objectif de cette étude est de « donner la parole » à douze d'entre eux, d'Étienne Léro à Henri Corbin,
de Georges Desportes à Édouard Glissant, sans oublier l'incontournable et emblématique figure d'Aimé Césaire.
Pour ce faire, Liliane Fardin a rassemblé de nombreux poèmes en français ou créole - dont beaucoup sont encore,
à ce jour, inédits -, entretiens - avec Georges Desportes ou Aimé Césaire -, notes biographiques et commentaires
d'oeuvres, répartis selon trois principales catégories : prénégritude et négritude, poésie individuelle et poésie du
Tout-Monde, et insularité - à travers l'hommage à la Guadeloupe. Ce livre intéressera tout autant les amateurs
de poésie que ceux qui cherchent à mieux comprendre la culture et la pensée antillaises contemporaines.

Biographie de l'auteur
Liliane Fardin est agrégée de Lettres classiques et maître de conférences à l'université des Antilles
et de la Guyane, en Martinique.

Tout public

*


Crusol, Jean
Les îles à sucre : de la colonisation à la mondialisation


Disponibilité Disponible

Prix Broché 30,00 EUR
ISBN 978-2-915596-33-5

Paru le 1er septembre 2007

Editeur les Perséides, Bécherel (Ille-et-Vilaine)

Collection Le monde atlantique

542 p. ; 23 x 15 cm

Résumé
Alors que la plupart des sociétés insulaires ont les mêmes origines historiques, la colonisation
et l'industrie sucrière, elles sont toutes différents aujourd'hui tant sur le plan politique qu'économique.
L'auteur tente d'expliquer ces contrastes en reprenant les principaux changements et ruptures
ayant marqué l'histoire de ces sociétés (Caraïbes, Réunion et Maurice, Hawaï).

4ème de couverture

Les îles à sucre

De la colonisation à la mondialisation

La plupart des sociétés insulaires de la Caraïbe, ainsi que quelques îles de l'Océan Indien -
Réunion et Maurice -, du Pacifique - Hawaï et Fidji - et de l'océan Atlantique -
les îles du Cap Vert, Bioko (Fernando Poo), Sao Tome et Principe -
ont une même origine historique : la colonisation et l'économie sucrière insulaire.
Pourtant, si ce sont toutes d'anciennes « îsles à sucre », elles sont aujourd'hui
très différentes les unes des autres.

Au plan politique, certaines sont indépendantes, d'autres sont institutionnellement intégrées à un grand pays occidental,
d'autres ont un statut d'autonomie. Au plan économique, certaines ont des indicateurs parmi les plus élevés du monde,
d'autres se situent au niveau intermédiaire, d'autres encore sont parmi les pays les plus pauvres de la planète.

Comment ces sociétés en sont-elles arrivées là ? Pourquoi ont-elles évolué vers des statuts politiques différents ?
Pourquoi leurs niveaux de développement économique et social divergent-ils si fortement aujourd'hui ?
Et face au contexte actuel de la globalisation, quelles perspectives leur sont réservées ?
Telles sont les principales questions auxquelles tente de répondre cet ouvrage.

Pour ce faire, l'auteur étudie la formation historique d'un certain nombre de ces sociétés insulaires.
Dans la Caraïbe, l'ensemble des îles de l'archipel, de Cuba à Trinidad, y compris les Guyanes ;
dans l'Océan Indien, La Réunion et l'île Maurice ; et dans le Pacifique, les Îles Hawaï.
Il décrit les principaux changements et ruptures qui ont marqué leur histoire :
la colonisation, la fondation du modèle de l'économie sucrière esclavagiste insulaire,
les abolitions, les modifications sociales et économiques post-abolitionnistes,
les ajustements face à la première phase de la mondialisation et les conséquences de
l'effondrement du commerce mondial dans la première moitié du XXe siècle,
la mise en place des statuts politiques actuels, le déclin du modèle de
l'économie sucrière insulaire, les processus de modernisation économique et sociale et,
enfin, les principaux enjeux auxquels ces îles sont confrontées aujourd'hui.

Biographie de l'auteur
Jean Crusol est docteur en sciences économiques et professeur à l'Université des Antilles et de la Guyane.
Ancien député européen et vice-président du Conseil régional de la Martinique, il est l'un des spécialistes
de tout premier plan des économies insulaires.

Public motivé
Niveau universitaire

*



Histoires coloniales : héritages et transmissions : colloque, les 18 et 19 novembre 2005,
dans la petite salle du Centre Pompidou à Paris


Disponibilité Disponible

Prix Broché 18,00 EUR
ISBN 978-2-84246-109-6

Paru le 14 décembre 2007

Editeur Bibliothèque publique d'information, Paris

Collection La BPI en actes
318 p. ; 30 x 21 cm

Résumé
Colonisations, histoires coloniales, temps présent : quelle réconciliation des mémoires ?
Etudes et réflexions sur les "deux mémoires" de la colonisation ; sur une histoire coloniale
au regard des idéaux de la République ; sur l'histoire coloniale dans le processus de mondialisation ;
sur la reconstruction de la mémoire. Une rencontre avec Albert Memmi est au coeur de l'ouvrage.

4ème de couverture
Colonisations, histoires coloniales, temps présent : quelle réconciliation des mémoires ?

Après les guerres cruelles et les massacres épouvantables, les génocides et les tueries,
vient le temps du silence, et de l'oubli apparent. Les acteurs de la tragédie se taisent,
préférant recommencer une vie, poursuivre un projet interrompu par le conflit, construire
un avenir sans se retourner. Puis, avec le temps qui passe, les souvenirs reviennent,
des paroles se font entendre. Ce processus observé à maintes reprises dans tous les conflits
mettant en jeu des populations civiles, se voit pour la séquence de la décolonisation.

Après un temps relativement long de travail de deuil, d'une terre perdue ou d'un être aimé disparu,
la mémoire revient. De la bonne manière, en trouvant un apaisement, en réfléchissant sur les causes de la guerre.
De la mauvaise manière aussi. La mémoire de répétition, celle qui veut toujours vivre avec le conflit,
celle qui n'accepte pas l'histoire accomplie, refuse la parole, les arguments de l'autre. Cette mémoire
dangereuse peut alors s'installer, durablement, dans la société française. Ce phénomène des deux mémoires
est particulièrement saisissant dans le cas de la décolonisation, et de la guerre d'Algérie en particulier.

Comment donc sortir de ce type de souvenirs qui vise au «re-jeu» de la guerre, celui du temps des
indépendances des anciennes colonies ? Comment parvenir à la réconciliation des groupes porteurs
de la mémoire de ces conflits ? La tâche est-elle insurmontable ?

Benjamin Stora
Histoires coloniales Héritages et transmissions
Colloque organisé par la Bpi, les 18 et 19 novembre 2005, dans la Petite Salle du Centre Pompidou à Paris.
Bibliothèque Centre Pompidou
Histoires coloniales : les «deux mémoires», quel enseignement aujourd'hui ?
Introduction 11
Claude Liauzu
Histoires coloniales, histoire en marge ? Quel élargissement ? 13
Marc Ferro
Les postcolonial studies en débat 23
Pap Ndiaye
L'histoire coloniale sous le regard des dominés : l'école indienne des Subaltern Studies 29
Jacques Pouchepadass
Une autre Françafrique : les vicissitudes de l'écriture et de l'enseignement de l'histoire africaine 35
Issiaka Mande
Débat 43
Modérateur : Claude Liauzu
L'histoire coloniale au regard des idéaux de la République
Introduction 61
Gérard Noiriel
L'utopie d'un Empire républicain 65
Sandrine Lemaire
Le «modèle républicain de la citoyenneté» au miroir de la colonisation 75
Emmanuelle Saada
Sur une colonisation prétendument positive 83
Olivier Le Cour Grandmaison
Idéaux républicains et abolitions françaises 93
Olivier Pétré-Grenouilleau
Débat 101
Modérateur : Gérard Noiriel
Histoires coloniales et mondialisation
Introduction : mondialisation et colonisation au prisme des évolutions contemporaines en Asie 123
Alain Forest
Les empires coloniaux dans le processus de mondialisation 129
Jacques Frémeaux
L'Indochine française dans la mondialisation coloniale 135
Daniel Hémery
L'Afrique redécouverte par le Brésil : une mémoire opportune en temps de mondialisation 145
Armelle Enders
Une «histoire longue» de la mondialisation africaine ? 153
Catherine Coquery-Vidrovitch
Débat 165
Modérateur : Alain Forest
De la colonisation à la décolonisation : entretien avec Albert Memmi
Albert Memmi ou la passion de la liberté 173
Anny Dayan Rosenman
Albert Memmi ou l'art de conter : une écriture réconciliée 181
Majid El Houssi
Chronique hommage. À Albert Memmi 195
Alain Gérard Slama
Débat, entretien avec Albert Memmi 201
Modératrice : Anny Dayan Rosenman
Colonisations, histoires coloniales, temps présent : quelle réconciliation des mémoires ?
Introduction 215
Benjamin Stora
Colonisations, histoires coloniales, temps présent 219
Mohammed Harbi
Quelle réconcilation des mémoires ? 223
Daniel Rivet
Pour la critique historique des mémoires coloniales 229
Daniel Hémery
Le combat pour la reconstruction de la mémoire 241
Carlos Schmerkin
Débat 243
Modérateur : Benjamin Stora
Rapport du colloque et perspectives
Benjamin Stora 271
Daniel Hémery 281
Annexes
Repères bibliographiques et présentation des intervenants 289

Public motivé
Niveau universitaire

*



Ben Mahmoud, Feriel
Voyage dans l'empire colonial français
préface de Jacques Frémeaux


Disponibilité Disponible

Prix Relié 35,00 EUR
ISBN 978-2-84459-160-9

Paru le 13 décembre 2007

Editeur Place des Victoires, Paris

Collection Document
240 p. ; illustrations en noir et blanc ; 31 x 22 cm

Résumé
L'histoire de l'empire colonial français à travers le prisme de l'Exposition internationale de 1931,
qui, avec ses huit millions de visiteurs, est restée dans les mémoires comme l'apothéose de la
colonisation française. En 1930, la France est le second empire colonial du monde après l'Angleterre,
un empire africain pour plus de 90 %.

4ème de couverture
En 1931, la France organise à grands frais l'exposition coloniale internationale de Vincennes.
L'empire français est alors à son apogée et s'y montre sous son meilleur jour. Ne s'agit-il pas
« de faire le tour du monde en 24 heures » comme le suggère alors une publicité ?
Au-delà de cette mise en scène, de cette reconstitution des colonies en modèle réduit
aux portes de Paris, qu'en était-il sur place ? Chaque colonie fait l'objet d'une synthèse
historique, rappelant l'origine, les conditions et les suites de la colonisation.
Toute la diversité et la richesse de ces cultures s'expriment à travers de très nombreuses
photographies d'époque, issues de fonds prestigieux. Ces images rappellent le quotidien
des habitants, leurs traditions et leur environnement, offrant un vaste panorama de l'empire
français, à la veille de l'exposition coloniale.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 29 Juil 2008 20:55
Sujet du message: actualités littéraires !
Roman


Zoë Wicomb

*



Wicomb, Zoë
Des vies sans couleur

traduit de l'anglais

Disponibilité Disponible

Prix Broché 19,50 EUR
ISBN 978-2-7529-0276-4

Paru le 10 janvier 2008

Editeur Phébus, Paris

Collection D'aujourd'hui. Etranger

256 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Marion Campbell, blonde directrice d'une agence de voyages au Cap, s'interroge sur son identité.
Elle questionne ses liens avec Tookie, la femme noire qui s'occupait d'elle enfant,
et qui tenait un rôle particulier dans la maison. Son enquête familiale finit par lui faire entrevoir
le choix assumé par ses parents, Noirs à la carnation claire,
qui ont construit pour elle une vie de Blanc.


*



Victor, Gary
Treize nouvelles vaudou


Disponibilité Disponible

Prix 16,50 EUR
ISBN 978-2-923153-81-0

Paru le 3 décembre 2007

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection En bref

Tout public

*

Roman

Victor, Gary
Banal oubli


Disponibilité A paraître

Prix Broché 16,00 EUR
ISBN 978-2-911412-54-7

À paraître le 22 septembre 2008

Editeur Vents d'ailleurs, La Roque-d'Anthéron (Bouches-du-Rhône)
192 p. ; 23 x 15 cm

Résumé
Après sa rupture avec Alicia, sa maîtresse, Pierre Jean, écrivain, cherche l'inspiration
mais se retrouve confronté à une situation extraordinaire :
il est dépossédé de son histoire par son personnage principal.

*


Nimrod

*
Riche année 2008 pour cet auteur
En plus de cette biographie :



il a sorti un roman et un essai.



Bena Djangrang, Nimrod
Le bal des princes


Disponibilité Disponible

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-7427-7189-9

Paru le 1er février 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)

Description 221 p. ; 22 x 12 cm

Résumé
Un jeune Tchadien retourne chez lui après avoir été infidèle à sa femme dont il espère la clémence.
En visite dans le village de ses ancêtres, il se trouve confronté à l'arrivée très officielle d'un colonel de l'armée tchadienne.
Les villageois l'identifient très vite comme le médiateur de cette visite inespérée pour les sortir de leur isolement.

4ème de couverture
Après de longues années d'exil, un jeune professeur de littérature est en partance pour le village de son aïeule.
Ce matin-là, il traverse le fleuve et rejoint la terre de son enfance, mais au calme habituel s'est,
semble-t-il, substitué une étrange agitation : l'un des colonels de l'armée est attendu dans cette
campagne tchadienne pour une visite très officielle. Alors que les regards du jeune homme s'évadent
vers la beauté des paysages alentour, les villageois l'identifient sans tarder comme la seule personne
capable de leur servir d'interprète auprès du colonel. Car les dialectes en ces régions sont multiples
et l'isolement de ces provinces du Sud ne pourra s'effacer qu'au prix de l'engagement des populations
dans un même combat.

Dans la lumière de midi, le jeune homme devient le médiateur entre le chef de village et cet illustre
chef de guerre : une sorte de passeur sommé de rendre intelligibles l'Ancien et le Moderne,
d'être le dépositaire des uns et des autres - bien qu'incompris des deux camps -,
pour qu'advienne, peut-être, un monde plus homogène.

A travers cette rencontre entre un fils de l'exil et le pouvoir incarné par un militaire,
Nimrod explore l'infini du sensible. Dans une langue éminemment poétique,
son personnage aborde les rivages de ses contraires : cette condition d'étranger
qui fait de lui un amoureux des êtres et des lieux de cet autre versant de sa vie.

4ème de couverture
Après de longues années d'exil, un jeune professeur de littérature est en partance pour le village de son aïeule.
Ce matin-là, il traverse le fleuve et rejoint la terre de son enfance, mais au calme habituel s'est,
semble-t-il, substitué une étrange agitation : l'un des colonels de l'armée est attendu dans cette
campagne tchadienne pour une visite très officielle. Alors que les regards du jeune homme
s'évadent vers la beauté des paysages alentour, les villageois l'identifient sans tarder comme
la seule personne capable de leur servir d'interprète auprès du colonel. Car les dialectes en
ces régions sont multiples et l'isolement de ces provinces du Sud ne pourra s'effacer qu'au
prix de l'engagement des populations dans un même combat.

Dans la lumière de midi, le jeune homme devient le médiateur entre le chef de village et
cet illustre chef de guerre : une sorte de passeur sommé de rendre intelligibles l'Ancien et
le Moderne, d'être le dépositaire des uns et des autres - bien qu'incompris des deux camps -,
pour qu'advienne, peut-être, un monde plus homogène.

A travers cette rencontre entre un fils de l'exil et le pouvoir incarné par un militaire,
Nimrod explore l'infini du sensible. Dans une langue éminemment poétique,
son personnage aborde les rivages de ses contraires : cette condition d'étranger
qui fait de lui un amoureux des êtres et des lieux de cet autre versant de sa vie.

*

Essai



Bena Djangrang, Nimrod
Commerce de l'imagination
Volume 1, La nouvelle chose française : essais


Disponibilité Disponible

Prix Broché 16,00 EUR
ISBN 978-2-7427-7186-8

Paru le 1er février 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
125 p. ; 22 x 12 cm

Résumé
Les essais réunis dans ce volume sont pour l'auteur l'occasion d'analyser son statut d'écrivain exilé,
de tenter de comprendre ce dont il retourne quand il écrit loin de chez lui, face à des lecteurs et
des critiques étrangers à l'univers de sa création. Ces textes montrent que les frontières du français
sont plus vastes que celles de l'Hexagone.

4ème de couverture
"Comment endosser la posture d'un écrivain qui, a priori, devrait être présenté comme étant dépourvu
de lecteurs, de critiques, de journaux, de machines éditoriales et, d'une certaine façon, d'appartenance nationale ?

Telle est la situation de l'écrivain africain de langue française. L'exil est son essence, à l'image de la
littérature où il s'inscrit, née sur les quais de la Seine, à l'ombre de la Sorbonne, dans les années 1930.

La Nouvelle Chose française est le manifeste de ce paradoxe. Senghor est celui qui l'a bien compris,
qui, sachant que nous n'aurons pas avant quelques siècles le lectorat, l'économie culturelle nécessaire
à l'épanouissement de nos écrivains et de notre littérature, invente la francophonie.

Les essais réunis dans ce volume sont pour moi l'occasion d'analyser mon statut d'écrivain exilé
pour tenter de comprendre ce dont il retourne quand on écrit loin de chez soi, avec des lecteurs
et des critiques étrangers à l'univers de notre création. Traduire des imaginaires et des histoires
«d'outre-ciel» dans la langue de Rabelais n'est pas une mince prouesse quand on est sénégalais
ou tchadien, mais les frontières du français sont plus vastes que celles de l'hexagone."

Tels sont les mots de Nimrod, qui propose dans ce livre une profonde réflexion sur
l'essence de l'exil, le territoire de l'imagination et les frontières de la langue pour un écrivain.

Biographie de l'auteur
Nimrod est poète, essayiste et romancier. Il a publié aux éditions Actes Sud trois romans :
Les Jambes d'Alice (2001 et Babel 2008), Le Départ (2005) et Le Bal des princes (2008).
Sa poésie est publiée aux éditions Obsidiane.

*
Roman

Le poche de :



est sorti en février



Poche

Bena Djangrang, Nimrod
Les jambes d'Alice


Disponibilité Disponible

Prix Poche 6,50 EUR
ISBN 978-2-7427-7258-2
978-2-7609-2751-3

Distributeur UD Union distribution
Paru le 1er février 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
Leméac, Montréal (Canada)

Collection Babel, n° 864
139 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Au Tchad, la population se déplace régulièrement d'une ville à l'autre pour rejoindre un parent
et retrouver la sécurité des campagnes. Professeur dans un lycée technique de N'Djamena,
le narrateur rejoint sa femme et sa petite fille déjà en sécurité au village.
Il conduit, le flux des réfugiés le maintenant au pas. Quand soudain,
devant lui s'impose Alice, une de ses élèves.

Auteur: Koutcha
Date: 29 Juil 2008 21:00
Sujet du message: actualités littéraires !
Poche/ USA



Hurston, Zora Neale
Livre de Harlem

traduit de l'anglais


Disponibilité Disponible

Prix Poche 7,90 EUR Nouv. éd.
ISBN 978-2-7526-0458-3

Paru le 10 avril 2008

Editeur Ed. de l'Aube, La Tour-d'Aigues (Vaucluse)

Collection L'Aube poche, n° 37
137 p. ; 17 x 11 cm

Note Glossaire
Précédemment paru sous le titre : Spunk

Résumé
Histoires de femmes noires américaines opprimées par les hommes, de voisinages,
de jardins, de langages, ces nouvelles ont la vivacité et l'irrévérence malicieuse
d'instants ordinaires saisis sur le vif.

4ème de couverture

Livre de Harlem

« Merveilleuse musicienne du quotidien, Zora Neale Hurston ressuscite la façon des Noirs
dans un feu d'artifice verbal où pétillent les dialectes du Sud et l'argot de Harlem.
La révolte féministe est aussi au rendez-vous, à quoi il convient d'ajouter un humour
qui grince comme un vieux blues arraché à la misère. Une petite perle, profitons-en. »
André Clavel, L'Événement du jeudi.

« Histoires de femmes opprimées par les hommes, de voisinages, de jardins, de langages,
ces nouvelles ont la vivacité éclatante et l'irrévérence malicieuse
d'instants ordinaires saisis sur le vif. »

Catherine Argand, Lire.

Biographie de l'auteur
Zora Neale Hurston (1901 - 1960), américaine, descendante de militants anti-esclavagistes,
élève de l'ethnologue Franz Boas, a participé au Harlem Renaissance, mouvement du renouveau littéraire
et artistique parallèle à l'âge d'or du jazz. Déjà publié, à l'Aube : Une femme noire et
Des pas dans la poussière.

Auteur: Koutcha
Date: 30 Juil 2008 17:28
Sujet du message: actualités littéraires !
Proulx, Serge
Nowicki, Joanna

Hermès, n° 51
L'épreuve de la diversité culturelle


Disponibilité A paraître

Prix Broché 25,00 EUR
ISBN 978-2-271-06706-7

À paraître le 4 septembre 2008

Editeur CNRS Editions, Paris

Description 22 x 22 cm

Résumé
L'un des défis qui se posent à de nombreux pays aujourd'hui consiste à garantir les conditions
pour faire vivre ensemble des populations diversifiées et hétérogènes dans un contexte de mélange culturel
et linguistique et de pluralisme religieux ou politique. Ce numéro recense les diverses manières de
traiter du vivre ensemble et de la gestion politique des rapports entre minorités et majorité.

Public motivé
Niveau universitaire

*



Sepinwall, Alyssa Goldstein
L'abbé Grégoire et la Révolution française : les origines de l'universalisme moderne

traduit de l'anglais par Marie Fabre, Ludivine Verbeke et Thomas Van Ruymbeke
préface de Marcel Dorigny

Disponibilité Disponible

Prix Broché 25,00 EUR
ISBN 978-2-915596-29-8

Paru le 9 juillet 2008

Editeur les Perséides, Bécherel (Ille-et-Vilaine)

Collection Le monde atlantique
349 p. ; illustrations en noir et blanc ; 23 x 15 cm

Résumé
Après avoir représenté le clergé pendant le serment du Jeu de paume,
Henri Grégoire (1750-1831) devint le chef de file du mouvement pour l'abolition
de l'esclavage et prit part aux grands faits politiques et débats pour la construction
de l'universalisme moderne. Une analyse de sa conception politique
et de son influence.

Public motivé

*



Otele, Olivette

Histoire de l'esclavage transatlantique britannique :
des origines de la traite transatlantique
aux prémisses de la colonisation


Disponibilité Disponible

Prix Broché 18,00 EUR
ISBN 2-912673-90-9

Paru le 1er juillet 2008

Editeur M. Houdiard, Paris

Description 238 p. ; illustrations en noir et blanc, cartes ; 24 x 15 cm

Résumé
A l'occasion du bicentenaire de l'abolition de l'esclavage en Grande-Bretagne,
étudie l'histoire de la traite transatlantique en Europe, en Grande-Bretagne,
en particulier depuis Bristol, premier port négrier au XVIIIe siècle,
mais aussi les effets du traitement historiographique de la traite et de l'esclavage
sur les idéologiques racistes contemporaines et la discrimination envers les minorités.

4ème de couverture
La Grande-Bretagne a célébré le bicentenaire de l'abolition de la traite en 2007.
Cette commémoration fut le moment que choisit le gouvernement britannique pour amorcer
un processus de rassemblement des sujets de Sa Majesté sur la question de l'identité britannique
(britishness) et sur le multiculturalisme, tout en essayant de revaloriser une histoire coloniale glorifiée
par les nostalgiques de l'Empire ou contestée par les communautés minoritaires, mais rarement
porteuse de principes unificateurs. Cet anniversaire intervient plus de quatre siècles après
que les premiers bateaux anglais aient sillonné les côtes africaines en quête de marchandises diverses,
comme des épices ou des esclaves. De quelle manière cette nation, tournée vers ses cousins continentaux,
parvient-elle à se sortir du marasme économique dans lequel elle est plongée au XVIIe siècle :
guerres de succession européennes et conflits religieux, pour devenir la première puissance maritime,
économique et négrière, en particulier au XVIIIe siècle ?

L'histoire coloniale de l'Angleterre commence avec l'annexion des territoires qui lui étaient
géographiquement proches. Incorporés à la couronne anglaise, le pays de Galles et l'Irlande
se voient obligés de participer à la conquête anglaise, au-delà de la Méditerranée et outre-Atlantique.
Officiellement uni à l'Écosse par l'acte d'Union en 1707, le Royaume-Uni domine les mers au cours
de la même période. En ce qui concerne le commerce négrier, le royaume s'est inspiré des méthodes
utilisées par les Portugais et les Hollandais afin de supplanter la France, sa principale concurrente
dans le domaine de la traite.

Cette étude est une invitation à porter un regard nuancé sur l'histoire de ce commerce,
en allant au-delà des considérations économiques et en naviguant dans les eaux troubles
de l'abolition de 1807, afin de comprendre de quelle manière l'écriture de l'histoire du
commerce triangulaire britannique a bien souvent évité de s'attarder sur la question
éthique que pose le commerce d'êtres humains.

Biographie de l'auteur
Olivette Otele est enseignante chercheuse à l'université Paris-XIII.
Ses travaux portent sur l'histoire coloniale et postcoloniale du Royaume-Uni,
les minorités ethniques en Grande-Bretagne et les études culturelles.

Public motivé

*



Chanson, Philippe
La blessure du nom : une anthropologie d'une séquelle de l'esclavage aux Antilles-Guyane


Disponibilité Disponible

Prix Broché 21,00 EUR
ISBN 978-2-87209-860-6

Paru le 26 juin 2008

Editeur Academia-Bruylant, Louvain-la-Neuve (Belgique)

Collection Anthropologie prospective, n° 1
160 p. ; 19 x 13 cm

Résumé
Cette étude ethnographique examine les noms d'état-civil dégradants ou injurieux donnés aux esclaves africains
des Antilles et de la Guyane française libérés en 1848. Elle reconstitue les circonstances et les conditions
des processus d'attribution qui ont donné lieu à ces manifestations de la négation de la personne humaine.

4ème de couverture
Au-delà des dichotomies recherche fondamentale - recherche appliquée et théorie académique
- pratique politique, il s'agit pour l'anthropologie prospective d'explorer les voies d'une science
engagée dans les évolutions et les enjeux sociétaux du 21e siècle.

La collection anthropologie prospective entend mettre à disposition d'un large public des ouvrages concis -
rédigés dans un style synthétique et enlevé - qui seront consacrés à des recherches contemporaines
et inédites, reposant sur une connaissance et une expérience approfondies du terrain.
Cette collection est dirigée par Pierre-Joseph Laurent. Olivier Servais et
Anne-Marie Vuillemenot [professeurs à l'UCL et membres du LAAP.
Laboratoire d'anthropologie prospective. Louvain-la-Neuve, Belgique].

Anonyme - Passavoir - Crétinoir - Trouabal - Dément - Comestible -
Macabre - Zéro - Malcousu - Savon - Gouacide - Négrobar - Satan -
Peccatus - Dangeros... Tels sont quelques-uns des centaines de noms
d'état civil saugrenus, dégradants et injurieux, redonnés aux esclaves
africains des Antilles et de la Guyane françaises libérés en 1848.
Cette blessure identitaire, largement et curieusement occultée,
suinte encore sur ces terres créoles travaillées par trois siècles d'histoire
coloniale traumatique. Mais comment donc de tels noms ont-ils pu être attribués ?

L'étude ethnographique que propose cet ouvrage, travaillée par de
longues années de terrain, tente d'en entendre les réponses.
Elle s'étaye tout à la fois sur le dépouillement de plus de 350 000 patronymes
collectés dans ces départements français d'Outre-mer, des entretiens notamment
avec quelques figures éminentes de l'intelligentsia créole
(Césaire, Glissant, Pépin, Chamoiseau), le cumul de données historiques,
culturelles, linguistiques, littéraires, ainsi que sur la mise en oeuvre d'une anthropologie
dite `fictionnelle' et pourtant contemporaine.

L'auteur, sensible au poids moral du nom, se penche d'abord sur le choc,
la prégnance, la proportion, les causes et les avatars de cette problématique
si délicate ; reconstitue ensuite les circonstances et conditions des processus
d'attribution qui ont pu aboutir à de tels dénis ; dégage également les pratiques
et parades cathartiques de résistances mentales et culturelles pour contrer l'affront du nom ;
et termine en ouvrant la question de cette grave blessure également subie par les créoles
de l'Île Maurice, tout en s'interrogeant sur une possible réparation du nom.

Biographie de l'auteur
Philippe Chanson, théologien de l'Université de Genève, est également anthropologue de
l'Université catholique de Louvain et membre de son Laboratoire d'Anthropologie Prospective
(LAAP). Spécialisé sur les Antilles et la Guyane françaises où il a enseigné de 1987 à 1994,
il a mené d'importants séjours de recherche et de collectes dans l'entier de l'arc caraïbe.
Auteur de nombreux travaux sur les croyances, la culture et la question des identités créoles,
il est aussi co-auteur du Dictionnaire oeucuménique de missiologie, Cerf-Labor et Fides-Clé,
2001 (Prix Maisondieu de l'Institut de France) et de l'ouvrage Identités autochtones et
missions chrétiennes. risures et émergences, Karthala, 2006.

Public motivé
Niveau universitaire

Auteur: Koutcha
Date: 01 Aoû 2008 08:09
Sujet du message: actualités littéraires !


Equiano, Olaudah
Ma véridique histoire : Africain, esclave en Amérique, homme libre
traduit de l'anglais par présenté et annoté par Régine Mfoumou-Arthur


Disponibilité Disponible

Prix Broché 7,20 EUR
ISBN 978-2-7152-2858-0

Paru le 19 juin 2008

Editeur Mercure de France, Paris

Collection Le temps retrouvé
374 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Olaudah Equiano (1745-1797) raconte l'histoire de sa vie, fils de l'aristocratie béninoise devenu esclave,
puis affranchi et homme de lettres reconnu dans les pays anglophones.

4ème de couverture
Ma véridique histoire par Equiano

Africain, esclave en Amérique, homme libre

La Véridique histoire d'Equiano est un passionnant récit d'esclave, publié à Londres en langue anglaise en 1789.
De la naissance d'Olaudah Equiano en Afrique, dans l'actuel Nigeria, à sa vie de jeune garçon,
nous le voyons vivre libre. Mais à onze ans, il est enlevé par des chasseurs d'esclaves.
Un navire de traite l'embarque vers la Barbade où, après un voyage épuisant,
il est vendu à une plantation. Il passe en Guadeloupe, puis à la Martinique,
avant d'être revendu à un planteur de Virginie, en Amérique.
Là, il est racheté par un commandant de vaisseau ;
il reste esclave mais devient marin et fait le tour du monde. Equiano est baptisé, apprend à lire.
À vingt-deux ans, il rachète sa liberté pour quarante livres et s'installe à Londres,
où il devient une figure célèbre. Les abolitionnistes lui enjoignent d'écrire le récit de sa vie.

Le texte d'Equiano est certes un acte militant, mais c'est également un journal intime,
un récit plein de rebondissements, de rencontres, de découvertes.
L'homme sait raconter son histoire et illustre toutes ses « identités » :
Noir africain, esclave, voyageur, self-made-man et emblème de la liberté.
Ce récit est célèbre aux États-Unis et en Angleterre;
devenu un classique étudié dans les universités, il est largement diffusé.

Tout public

*

Poche



Equiano, Olaudah
Le prince esclave
une histoire vraie adaptée par Ann Cameron


Disponibilité Disponible

Prix Poche 6,30 EUR
ISBN 978-2-7002-3524-1

Paru le 28 mai 2008

Editeur Rageot, Paris

Collection Rageot romans, n° 160
154 p. ; illustrations en noir et blanc ; 18 x 13 cm

Résumé
L'histoire vraie d'un jeune prince africain arraché à sa terre natale du Bénin pour devenir esclave.

4ème de couverture

à partir de 11 ans

Fils d'un roi du Bénin, Olaudah est enlevé à l'âge de onze ans par des trafiquants d'esclaves.
Il découvre la souffrance et les privations sur les navires de guerre et dans les plantations,
au service de différents maîtres qui l'achètent et le revendent sans scrupules.

Mais Olaudah est bien décidé à reprendre le contrôle de son destin.
Au bout du voyage, il y a peut-être la liberté...

Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

*

Poche



Giard, Mathilde
L'Afrique : des grandes civilisations, terre d'aventures et de colonisation, quel avenir ?

illustrations de Sylvain Bourrières

Disponibilité Disponible

Prix Poche 8,50 EUR
ISBN 978-2-08-121072-1

Paru le 18 juin 2008

Editeur Castor poche-Flammarion, Paris

Collection Castor doc
127 p. ; illustrations en noir et en couleur, cartes ; 18 x 14 cm

Résumé
Synthèse sur le continent africain, sa diversité géographique, ses différentes cultures et civilisations,
les premières traces d'hominidés, l'histoire de l'esclavage et de la colonisation, etc.

Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

*



Sellier, Jean
Brun, Bertrand de
Le Fur, Anne

Atlas des peuples d'Afrique
cartographie de Bertrand de Brun, Anne Le Fur


Disponibilité Disponible

Prix Broché 39,90 EUR 3e éd. revue et mise à jour
ISBN 978-2-7071-5490-3

Paru le 3 juillet 2008

Editeur La Découverte, Paris

Collection Atlas des peuples

207 p. ; illustrations en couleur, cartes ; 18 x 25 cm

Résumé
Panorama des peuples d'Afrique incluant le Maghreb, ainsi que Madagascar et les îles occidentales de l'océan Indien.
Présente un récit historique concis et complet, les principaux peuples selon des critères linguistiques et culturels,
et analyse l'évolution politique récente Etat par Etat.

4 de couverture
Le continent africain surprend par sa complexité. L'Atlas des peuples d'Afrique clarifie les questions en associant un texte
alerte et concis à 75 cartes originales en couleurs. Il évoque des populations aussi diverses que les Kabyles,
les Ouolof, les Yoruba, les Dinka, les Xhosa... en les situant dans l'actualité des pays contemporains,
mais aussi dans une histoire bien antérieure à l'époque coloniale, trop souvent méconnue.

« Pédagogique mais non simpliste, privilégiant l'histoire longue de ces populations,
il permet de toucher la complexité du présent. Et le lecteur se régale de ce voyage
dans le temps et dans l'espace, depuis les Berbères des côtes méditerranéennes
jusqu'aux Zoulous en Afrique australe, que guide une bien agréable cartographie. »

Alternatives internationales

« Jean Sellier a fait le choix de cartes très instructives, très colorées (ce qui ajoute au plaisir visuel)
et de textes qui racontent l'histoire des cinquante-trois États indépendants africains, en brefs éclairages,
compréhensibles par tous [...]. Le lecteur ira de découverte en découverte. » La Croix

Biographie de l'auteur
Jean Sellier, géographe et historien, est aussi l'auteur de l'Atlas des peuples d'Asie, de l'Atlas
des peuples d'Amérique et, avec son père André Sellier, de l'Atlas des peuples d'Europe centrale,
de l'Atlas des peuples d'Europe occidentale et de l'Atlas des peuples d'Orient.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 01 Aoû 2008 08:31
Sujet du message: actualités littéraires !


Camara, Evelyne
Dion, Isabelle
Dion, Jacques

Esclaves : regards de Blancs, 1672-1913


Disponibilité Disponible

Prix Broché 28,00 EUR
ISBN 978-2-84995-127-9

Paru le 18 juin 2008

Editeur Images en manoeuvres, Marseille
Archives nationales d'outre-mer, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)

Collection Histoires d'outre-mer

272 p. ; illustrations en noir et en couleur ; 25 x 20 cm

Résumé
Ces récits, lettres et rapports, provenant des Archives nationales d'outre-mer,
ont été écrits par des témoins et acteurs de l'esclavage et viennent surtout des côtes africaines
et des îles à sucre des Caraïbes. Ils abordent les thèmes essentiels du commerce humain :
la traite négrière, les esclaves sur les habitations, la mise en place de l'économie esclavagiste,
les voies de son abolition.

4ème de couverture
Marins négriers, armateurs, officiers civils et militaires, hommes de lois, gouverneurs et intendants,
colons, autant de témoins et d'acteurs, qui chacun à leur manière ou selon leurs intérêts,
du XVIIe siècle au XXe siècle, ont raconté l'esclavage et formé le matériau historique,
choisi et présenté dans cette publication par les Archives nationales d'outre-mer.
Tous ces textes permettent d'aborder les dossiers les plus importants : la traite négrière
(le tristement célèbre commerce triangulaire), la vie et le travail des esclaves sur les habitations,
la mise en place de l'économie esclavagiste, les punitions et les révoltes,
la marche vers l'abolition et ses combats.

Tout public

*



Canot, Théodore
Les aventures d'un négrier trafiquant d'or, d'ivoire et d'esclaves


Disponibilité Disponible

Prix Broché 20,00 EUR
ISBN 978-2-84265-588-4

Paru le 9 juin 2008

Editeur Découvrance, La Rochelle

237 p. ; 21 x 15 cm

Résumé
Le capitaine T. Canot (1806-1860) raconte ses aventures sur les mers et sa contribution au commerce illégal
d'esclaves venus des côtes de Guinée vers les Etat-Unis malgré l'abolition de la traite
par les puissances européennes.

4ème de couverture

Les aventures d'un Négrier trafiquant d'or, d'ivoire et d'esclaves

C'est l'histoire véridique de la vie et des aventures du capitaine Théodore Canot (1806-1860),
trafiquant en or, en ivoire et en esclaves sur la côte de Guinée, telle qu'il la raconte en 1854.

Élevé à Florence par une mère italienne, veuve d'un militaire français, il doit son éducation à
un capitaine américain et navigue indifféremment sous les pavillons hollandais, anglais,
portugais, espagnol, brésilien, colombien. Il commande de nombreuses fois des vaisseaux américains
et contribue à l'extension de l'esclavage dans les États du Sud. Il pratique le métier de négociant
sur les côtes africaines où l'être humain vaut moins que l'ivoire. Il se taille une solide situation,
mais connaît peu à peu le déclin et finit les dernières années de sa vie par errer et mendier
sur le sol des États-Unis.

« ...Le tout-puissant officier profite aussi du blocus pour arrêter des malfaiteurs et des débiteurs en fuite.
Les biens trouvés en la possession de ses derniers peuvent être saisis afin de désintéresser
leurs créanciers mais lorsque leur valeur est inférieure à la dette, le délinquant est vendu comme esclave,
s'il est païen. S'il est du nombre des fidèles, il s'en tire avec une bastonnade... »

Tout public

*



Canot, Théodore
Les aventures d'un négrier, 1820-1840 : histoire véridique de la vie et des aventures du
Capitaine Théodore Canot, trafiquant en or, en ivoire et en esclaves sur la côte de Guinée,
telle qu'il la raconta en l'année 1854
introduction Malcom Cowley


Disponibilité Disponible

Prix Broché 21,00 EUR
ISBN 978-2-84141-220-4

Paru le 22 janvier 2008

Editeur Ancre de marine, Saint-Malo (Ille-et-Vilaine)

Description 240 p. ; 22 x 15 cm
Note Paru précédemment aux éd. de la Découvrance

Résumé
Né en 1804, le capitaine Théodore Canot exerça la traite des Noirs et voyagea à travers le monde.
Son histoire constitue un récit d'aventures, indispensables pour la connaissance des évènements de cette époque.

4ème de couverture

Ce livre est utile, passionnant... fort dérangeant.

Utile comme seule une terrible page d'histoire peut l'être.
Cette histoire véridique est racontée par un authentique aventurier,
qui n'invente rien des navigations qu'il fait, des paysages
qu'il décrit, des crimes qu'il commet :

L'histoire de la vie et des aventures du capitaine Théodore Canot, trafiquant en or,
en ivoire et en esclaves sur la côte de Guinée entre 1820 et 1840.

Un texte passionnant, rocambolesque, mais non romancé, qui fournit une
connaissance précise, de première main.

Un témoignage brut, coloré, plein de vie et d'action. Mais un témoignage dérangeant.

Dérangeant car il est écrit par un acteur sans scrupule de l'odieuse traite des noirs,
persuadé de son bon droit dans l'accomplissement de ce crime abominable.

Reflet de la mentalité de son époque, la mémoire de Théodore Canot ne s'encombre
ni de remords ni de regrets : il n'imagine même pas que ses actes soient contraires aux droits de l'homme.

C'est en cela aussi qu'il nous éclaire sur le chemin parcouru par l'humanité sur la voie du progrès.
Et qu'il nous avertit sur la fragilité de ce récent vernis qu'est la civilisation, couvrant les pires instincts de l'homme.

Tout public

*

Poche

Canot, Théodore

Confessions d'un négrier : les aventures du capitaine Poudre-à-Canon, trafiquant en or et en esclaves, 1820-1840

traduit de l'anglais par Marthe Nouguier
préface de Michel Le Bris
introduction Malcolm Cowley

Disponibilité Disponible

Prix Poche 10,90 EUR
ISBN 978-2-7529-0348-8

Paru le 5 juin 2008

Editeur Phébus, Paris

Collection Libretto, n° 273

288 p. ; 18 x 12 cm

Résumé
L'auteur, né en 1804, fut capitaine sur un négrier et navigua toute sa vie.
Son récit relate de nombreuses aventures et constitue un document sur le trafic
d'esclaves après les guerres napoléoniennes : données économiques de base,
description de logistique de diverses branches de ce commerce ainsi
qu'un raisonnement justifiant ce négoce.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 04 Aoû 2008 18:52
Sujet du message: actualités littéraires !
Poche



Vergès, Françoise
La mémoire enchaînée : questions sur l'esclavage


Disponibilité Disponible

Prix Poche 7,50 EUR
ISBN 978-2-01-279357-6

Paru le 7 mai 2008

Editeur Hachette Littératures, Paris

Collection Pluriel
203 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Après un rappel de l'histoire des traites négrières et de l'abolitionnisme, F. Vergès
revient sur deux siècles d'oubli volontaire de l'esclavage et de ses héritages en France.
Elle tente de comprendre comment la mémoire de la traite et de l'esclavage est revenue
au centre des débats et comment les figures de l'esclave et du colonisé
se sont fait une place dans l'histoire.

4ème de couverture

La mémoire enchaînée

Questions sur l'esclavage

Avant-propos inédit

Les controverses en France sur la traite négrière et l'esclavage suscitent deux questions :
pourquoi le débat public est-il si tardif ? Pourquoi revêt-il un caractère si extrême ?
Françoise Vergès suggère que la lenteur qui a présidé à cette prise de conscience peut être
analysée comme un point aveugle dans la pensée française. Elle revient sur les conditions
et les causes de l'oubli, pour imaginer les conditions de son dépassement, sans céder à ceux
qui veulent faire de la mémoire de la traite et de l'esclavage une rente de situation ou à
ceux qui tentent de l'utiliser pour justifier des dérives populistes.

Le débat montre que la majorité des descendants d'esclaves ne veulent plus être esclaves
de l'esclavage qui fut imposé à leurs ancêtres. Ils refusent d'être enfermés dans le passé,
mais sont convaincus que, sans un examen de l'héritage, ce passé restera un passif,
une assignation à résidence.

Biographie de l'auteur
Françoise Vergès enseigne les sciences politiques à l'université de Londres.
Elle est notamment l'auteur, dans la collection « Pluriel », de La République coloniale
(avec Nicolas Bancel et Pascal Blanchard) et d'un livre d'entretiens avec Aimé Césaire,
Nègre je suis, nègre je resterai (Albin Michel, 2005).

Public motivé

C'est le poche de :



*

Autobiographie


Poche

Jacobs, Harriet A.

Incidents dans la vie d'une jeune esclave

traduit de l'américain par Monique Benesvy

Disponibilité Disponible

Prix Poche 9,00 EUR
ISBN 978-2-87858-251-2

Paru le 5 mai 2008

Editeur V. Hamy, Paris

Collection [bIs]

309 p. ; 18 x 12 cm

Résumé
Née esclave en 1813 à Edenton en Caroline du Nord, H. Jacobs, dès son plus jeune âge,
refuse d'être considérée comme du bétail et de tomber sous le joug d'un maître pervers.
Emancipée en 1852, après s'être cachée pendant sept ans et avoir fui dans le nord des Etats-Unis,
elle commence la rédaction d'un récit-confession.

4ème de couverture
Harriet Jacobs, fille d'un homme libre, est née en 1813 en Caroline du Nord. Sa mère est une esclave :
elle l'est donc, elle aussi. Adolescente, elle aurait dû subir le sort commun : être violée, et
donner naissance à une vaste progéniture qui aurait enrichi le « cheptel » de son propriétaire.
Mais, ce destin, elle le refuse.

Elle choisit son amant, un homme blanc, dont elle a deux enfants.
Pour échapper à la colère de son « maître », elle vit enfermée dans une minuscule
soupente pendant près de sept ans... Jusqu'au jour où elle parvient à fuir
et à rejoindre les États du Nord.

Après une série d'aventures inouïes, elle trouve refuge auprès des abolitionnistes
et rédige ce témoignage, qui démonte et met au jour toutes les perversions du système esclavagiste.

La sobriété du récit le rend d'autant plus implacable, d'autant plus efficace ;
il fut publié à Boston en 1861, puis à Londres l'année suivante. Considéré
comme un classique aux États-Unis, il n'avait jamais été traduit en français.

« Ce livre provoque la honte et l'admiration.
Il est de ceux qui restent longtemps dans les mémoires. »

Jeune Afrique

*

Revue



Africultures, n° 72
Diaspora : identité plurielle
dossier coordonné par Christine Eyne


Disponibilité Disponible

Prix Broché 22,00 EUR
ISBN 978-2-296-04513-2

Paru le 11 février 2008

Editeur L'Harmattan, Paris

240 p. ; illustrations en noir et blanc ; 22 x 14 cm

Résumé
Regards et réflexions d'artistes, d'universitaires, de professionnels de la culture,
à l'occasion de l'exposition sur ce thème, organisée au Musée du quai Branly,
présentant des installations d'art contemporain commandées à des cinéastes,
des chorégraphes, des musiciens...

4 e de couverture

Diaspora : identité plurielle

La diaspora africaine est née de l'esclavage et trouve son origine dans le « Nouveau Monde ».
Mais une succession de moments historiques - colonisation, décolonisation, immigration,
mondialisation - en ont à la fois ouvert la définition et modifié la cartographie.

Africultures a conçu ce dossier en partenariat avec le musée du quai Branly, à l'occasion
de l'exposition « Diaspora » qu'il a présenté du 2 octobre 2007 au 6 janvier 2008.
Ces contributions complètent l'exposition en approfondissant l'histoire, la théorie
et l'expérience des diasporas africaines. Combinant une multiplicité de regards et
de réflexions d'universitaires, d'artistes et de professionnels de la culture,
ce dossier donne enfin la parole à la diaspora du XXIe siècle,
dans toute sa diversité identitaire.

Public motivé

Auteur: Koutcha
Date: 06 Aoû 2008 23:14
Sujet du message: actualités littéraires !


Peyraube, Emmanuelle
Le harem des Lumières


Disponibilité Disponible

Prix Broché 39,00 EUR
ISBN 978-2-85822-954-3

Paru le 27 mars 2008

Editeur Monum, Ed. du Patrimoine, Paris

Collection Temps et espace des arts
176 p. ; illustrations en noir et en couleur ; 28 x 23 cm

Résumé
Réflexion sur l'image de la femme dans la peinture orientaliste du XVIIIe siècle.
L'auteure tente de comprendre pourquoi et comment le mythe de l'Orient prend corps
au cours de cette période et plus particulièrement de situer l'émergence du thème du harem
qui en forme le motif central.

Public motivé

*

Histoire



Michel, Joël
Le lynchage aux Etats-Unis


Disponibilité Disponible

Prix Broché 23,00 EUR
ISBN 978-2-7103-2951-0

Paru le 3 avril 2008

Editeur Table ronde, Paris

348 p.- 4 pl. ; illustrations en noir et blanc ; 23 x 15 cm


Résumé
L'histoire du lynchage dans le sud des Etats-Unis des années 1900 à nos jours permet d'évoquer les récents
conflits raciaux et montre pourquoi et comment, malgré les progrès économiques et les batailles menées
par les mouvements des droits civiques, la cohabitation entre Noirs et Blancs continue d'engendrer
des tensions d'une violence extrême.

4ème de couverture
Le 7 juin 1998, on découvre, devant le plus vieux cimetière noir de la ville de Jasper, Texas,
les restes d'un homme ; les genoux et les organes génitaux ont été rabotés, la tête et
le bras droit arrachés. Les traces de sang permettent de retrouver un dentier,
des clés et, un kilomètre plus loin, le bras et la tête dans un fossé.
C'est un lynchage, celui de James Byrd, le dernier exemple de lynchage traditionnel.
Il est l'oeuvre de trois hommes, qui veulent venger un Blanc assassiné en donnant
une leçon à tous les Noirs. Depuis la guerre de Sécession, Jasper est, selon la communauté
noire du lieu, «un endroit où les choses arrivent longtemps après leur temps».

Aux États-Unis, le racisme ne se cantonne pas aux ghettos urbains. Dans le Sud profond,
il ressurgit parfois, avec une violence qu'on voulait croire oubliée.

Précis dans ses références, pointu dans ses analyses, effrayant dans ses descriptions,
cet essai s'appuie sur les publications récentes d'historiens américains :
jusque dans les années 1990, le lynchage était un sujet tabou.
En France, c'est le premier livre qui lui est consacré.

Biographie de l'auteur
Normalien, agrégé d'histoire, Joël Michel est historien du monde européen mais familier des États-Unis.
Il a publié, à La Table Ronde, une biographie de Condolezza Rice.

Tout public

*



Boni, Tanella S.
Que vivent les femmes d'Afrique ?


Disponibilité Disponible

Prix Broché 18,00 EUR
ISBN 978-2-7557-0142-5

Paru le 27 mars 2008

Editeur Ed. du Panama, Paris

Collection Cyclo

260 p. ; illustrations en noir et en couleur ; 19 x 14 cm

Résumé
Les femmes d'Afrique, victimes d'une domination masculine omniprésente,
prennent de plus en plus la parole, s'organisent et s'entraident.
L'auteure nous apporte ce témoignage afin de nous aider à mieux faire le tour du monde,
où il se joue quelque chose d'essentiel.

4ème de couverture
Domination masculine omniprésente, silence, mutilations sexuelles, enfermement
dans des lieux réservés - le marché, la cuisine, la maternité -,
mais aussi réussites commerciales, initiatives citoyennes,
actions solidaires, entraide et prises de parole...
voilà ce que vivent, aujourd'hui, les femmes d'Afrique.

Elles préparent ainsi le monde de demain.
En Afrique comme ailleurs, car l'oppression
qu'elles endurent est subie par toutes les femmes.

Philosophe, mais aussi romancière et poétesse,
Tanella Boni mêle ici personnages de fiction et scènes vécues,
analyses sociales et réalités quotidiennes.
Objectif : aider à faire le tour d'un monde déconcertant
et proche, où se joue un combat essentiel.

Biographie de l'auteur

Tanella Boni, docteur ès lettres de Paris-IV la Sorbonne,
a été professeur de philosophie à l'université d'Abidjan (Côte d'Ivoire).
Elle est membre du Conseil scientifique du GERM (Groupe d'études et
de recherches sur les mondialisations) et a publié de nombreux essais,
recueils et romans, notamment Matins de couvre-feu (Le Serpent à plumes, 2005)
et Les nègres n'iront jamais au paradis (Le Serpent à plumes, 2006).

Tout public

*
Roman



Monénembo, Tierno
Le roi de Kahel


Disponibilité Disponible

Prix Broché sous jaquette 19,00 EUR
ISBN 978-2-02-085167-1

Paru le 30 avril 2008

Editeur Seuil, Paris

Collection Cadre rouge
261 p. ; 22 x 15 cm

Résumé
Biographie romancée d'Aimé Victor Olivier, vicomte de Sanderval, qui fonda,
au début des années 1880, le projet de conquérir à titre privé le Fouta Djalon,
actuelle Guinée, et d'y faire passer une ligne de chemin de fer.
Au cours de cinq voyages successifs, il parviendra à gagner la confiance de l'almâmi,
le chef suprême de ce royaume théocratique.

Roman

Au début des années 1880, Aimé Victor Olivier, que les Peuls appelleront
Yémé et qui deviendra le vicomte de Sanderval, fonde le projet de conquérir
à titre personnel le Fouta-Djalon et d'y faire passer une ligne de chemin de fer.
On a presque tout oublié de lui aujourd'hui : il fut pourtant un précurseur de la colonisation
de l'Afrique de l'Ouest et ses aventures faisaient le régal des gazettes de l'époque.
Au cours de ses cinq voyages successifs, Sanderval parvient à gagner la confiance
de l'almâmi, le chef suprême de ce royaume théocratique qu'était le pays peul,
qui lui donne le plateau de Kahel et l'autorise à battre monnaie à son effigie.
De ce personnage haut en couleur, Tierno Monénembo nous offre
une foisonnante biographie romancée. L'épopée solitaire d'un homme,
Olivier de Sanderval, qui voulut se tailler un royaume au nez et à la barbe
de l'administration française... et des Anglais.

*

Premier roman



Mills, Mary Heward
La fille au pagne vert

traduit de l'anglais

Disponibilité Disponible

Prix Broché 23,00 EUR
ISBN 978-2-7096-2678-1

Paru le 4 juin 2008

Editeur Lattès, Paris

541 p. ; 23 x 14 cm

Résumé
A l'aube de la Seconde Guerre mondiale, dans une colonie anglaise d'Afrique de
l'Ouest. Matilda Quartey vit une fin brutale et cruelle de l'enfance lorsque,
à 14 ans, Robert Bannerman, avocat noir, la choisit comme seconde épouse.
A l'autre bout de la colonie, Audrey Turton, épouse du nouvel adjoint du gouverneur,
est consternée par sa vie en Afrique et s'enfonce dans l'alcool...

4ème de couverture

Au Ghana, anciennement Côte-de-l'Or, au moment où la Seconde Guerre mondiale éclate,
les destins de deux femmes que tout oppose sont sur le point de se croiser.

Matilda Quartey a quatorze ans lorsque Robert Bannerman, avocat noir sophistiqué,
décide de la prendre comme seconde épouse. Julie, sa première femme,
vit cette décision comme un affront tandis que pour Matilda,
c'est la fin brutale et cruelle de l'enfance.

À l'autre bout de la colonie, Audrey Turton, épouse du nouvel adjoint du gouverneur,
est consternée par sa vie en Afrique, à mille lieues de son rêve d'aventures.
Elle passe ses journées à boire en rêvant de retourner chez elle, en Angleterre.

Ce magnifique premier roman, tour à tour drôle et déchirant, décrit une
Afrique pleine de contradictions : à la fois fataliste et optimiste,
chrétienne et profondément superstitieuse, rongée par la misère
et riche d'une culture ancestrale et fascinante.

Biographie de l'auteur
Marilyn Heward Mills, fille d'une mère suisse et d'un père ghanéen, est née en Suisse et a grandi au Ghana.
Elle a exercé la profession d'avocat pendant douze ans et vit aujourd'hui avec son mari et ses deux enfants
dans le sud de Londres.

*

Beau livre/Photographies



En Ethiopie
1980-2001


Musée de la Mer. Cannes
Prix: 16,20 €
2004

80 pages - 45 illustrations

Photographies de Françoise Nunez et de Marie Hernandez.
Deux globe-trotters dont les photographies, réalisées entre 1980 et 2001,
révèlent deux regards différents. L'un, empreint d'une optique ethnologique et humanitaire,
fixe en instantanés les modes de vie ; tandis que l'autre propose, sur le mode du reportage
des compositions plus artistiques.

Musée de la Mer de Cannes
http://www.museedelamer.com/recherche.php

VPC :
http://venteenligne.cannes.com/index.php?page=shop.product_details&category_id=2&flypage=shop.flypage&product_id=24&option=com_virtuemart&Itemid=5&vmcchk=1&Itemid=5

Auteur: Koutcha
Date: 06 Aoû 2008 23:16
Sujet du message: actualités littéraires !
Au premier semestre 2008 Caraïbeditions ont lancé deux bédés en créole :



*



Continuant sur leur lancée, ils sortiront à l'occasion
de la sortie du prochain Titeuf fin août,
une édition en créole de cet album.

*

La couverture de l'édition française



Zep
Titeuf

Volume 12


Disponibilité A paraître

Prix Cartonné 9,40 EUR
ISBN 978-2-7234-6448-2

À paraître le 28 août 2008

Editeur Glénat, Grenoble, Collection Tchô !

Résumé
Chaque gag de Titeuf pose un regard complice sur les problèmes de la vie
d'un grand petit enfant qui saute à pieds joints dans le monde
avec une énergie débordante.

*

Vente par correspondance pour les 2 premiers volumes de Caribeditions :
http://www.caraibeditions.fr/

Auteur: Koutcha
Date: 07 Aoû 2008 21:12
Sujet du message: actualités littéraires !


Quenum, Alphonse
Les Eglises chrétiennes et la traite atlantique du XVe au XIXe siècle


Disponibilité Disponible

Prix Broché 29,00 EUR Nouv. éd.
ISBN 978-2-84586-992-9

Paru le 30 avril 2008

Editeur Karthala, Paris

Collection Hommes et sociétés
341 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Le prêtre béninois analyse l'attitude des Eglises chrétiennes à l'égard de la traite négrière.
Il étudie la justification biblique de la traite négrière et de l'esclavage, avec le mythe de Cham,
les divergences de positions de l'Eglise sur l'esclavage des Indiens d'Amérique et des Africains,
les mouvements abolitionnistes, l'ambiguïté de l'action des Missions en Afrique au XIXe siècle, etc.

4ème de couverture
L'esclavage est un vieux phénomène de société auquel l'Église s'est trouvée confrontée dès ses origines,
comme en témoignent les Écritures et son histoire. Si elle n'a jamais été vraiment indifférente au sort des esclaves,
surtout des esclaves chrétiens, l'Église semble pourtant avoir eu du mal à prendre parti. Son attitude à l'égard
de la traite négrière s'inscrit dans cette hésitation à se définir doctrinalement face au phénomène de longue durée que fut l'esclavage.

Le cas de la traite négrière revêt cependant un caractère particulier, car si l'Église a combattu l'esclavage
des Indiens contre lequel des chrétiens s'insurgent assez tôt, elle tardera en revanche à adopter la même
attitude à l'égard du sort réservé aux Noirs, massivement transportés d'un continent à l'autre.
Les Églises elles-mêmes furent en certaines circonstances partie prenante de ce trafic.
Rappelons pour mémoire que la traite négrière, qui commence au milieu du XVe siècle
entre le Portugal et l'Afrique, prenait la suite de la vieille traite transsaharienne,
et atteignait des proportions considérables lorsqu'elle fut officialisée par Charles Quint en 1518.
Elle durera jusqu'aux premières décennies du XIXe siècle.

Dans cet ouvrage fondamental, Alphonse Quenum fait largement référence aux Écritures
qui furent utilisées pour justifier l'esclavage et la traite des Noirs. C'est l'objet de la première partie.
La seconde élucide les multiples origines du mal, alors que la troisième, la plus longue,
nous met au coeur de la tragédie avec les crises de conscience qu'elle a provoquées.
Les quatrième et cinquième parties abordent les problèmes abolitionnistes et
le mouvement missionnaire, en mettant en relief les liens historiques qui ont uni les deux réalités.
D'un bout à l'autre, nous retrouverons, combattu ou toléré, le mythe de Cham,
qui contribua à justifier l'esclavage et l'infériorité supposée des Noirs.

Biographie de l'auteur
De nationalité béninoise, Alphonse Quenum est prêtre et enseigne l'histoire à
l'Institut catholique de l'Afrique de l'Ouest (ICAO). Il est également directeur de la
Revue de l'ICAO et participe activement au mouvement démocratique en cours
dans les pays de l'Afrique au sud du Sahara.

Public motivé

*



NDiaye, Pap
La condition noire : essai sur une minorité française

préface de Marie NDiaye

Disponibilité Disponible

Prix Broché 21,50 EUR
ISBN 978-2-7021-3807-6

Paru le 30 avril 2008

Editeur Calmann-Lévy, Paris

435 p. ; 23 x 15 cm

Résumé
Actualités sportives, mémoire de l'esclavage, banlieues, etc. :
la population noire vivant en France métropolitaine se retrouve
souvent à la une des médias, parfois à son corps défendant.
Sont abordées ici l'histoire, la sociologie et la vie de tous les jours des Noirs en France.
Apparaît ainsi la situation sociale non d'une classe, d'une caste ou d'une communauté,
mais d'une minorité.

4ème de couverture

Exploits des sportifs de haut niveau, émeutes en banlieue, lutte contre le racisme et les discriminations,
mouvement associatif : depuis une dizaine d'années, les Noirs vivant en France métropolitaine sont
apparus si visiblement sur la scène publique nationale qu'on peut parler aujourd'hui d'une « question noire »
française. Plusieurs livres d'actualité ont relayé ces enjeux, mais jusqu'à présent, ils n'étaient pas encore
étayés par des travaux de réflexion qui permettraient de les expliquer avec savoir et méthode.
C'est à ce travail fondateur de black studies à la française que Pap Ndiaye s'est consacré.

Gomment définir les Noirs de France ? L'auteur démontre brillamment que la « condition noire »
désigne une situation sociale qui n'est celle ni d'une classe, d'une caste ou d'une communauté,
mais d'une minorité, c'est-à-dire d'un groupe de personnes ayant en partage l'expérience sociale
d'être généralement considérées comme noires.

Cet essai dense et limpide décrit et analyse l'expérience de ces hommes et de ces femmes du
XVIIIe siècle à nos jours ; le passé et le présent d'une minorité française.

Biographie de l'auteur
¤ Pap Ndiaye, historien, est maître de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales (Paris).

Tout public

*

Wargny, Christophe
Les esclavages : du XVIe siècle à nos jours


Disponibilité A paraître

Prix Broché 11,00 EUR
ISBN 978-2-7467-1180-8

À paraître le 17 septembre 2008

Editeur Autrement Jeunesse, Paris

Collection Autrement Junior. Histoire

Description 64 p. ; 25 x 17 cm

Résumé
Depuis la découverte des Amériques jusqu'au monde contemporain,
l'esclavage perdure. C. Wargny en retrace l'histoire à travers neuf étapes :
la vie quotidienne dans une plantation des Antilles, la découverte du
Nouveau Monde, l'Afrique, le commerce triangulaire, Saint-Domingue,
la Révolution française, la société sudiste américaine,
l'abolition de l'esclavage, le monde contemporain.

Public Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

*

Réédition d'un ouvrage épuisé depuis le début des années 90.

James, Cyril Lionel Robins
Les Jacobins noirs : Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue

traduit de l'anglais par Pierre Naville

Disponibilité A paraître

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-35480-032-1

À paraître le 10 octobre 2008

Editeur Amsterdam, Paris

Collection Histoires Atlantiques

Description 24 x 15 cm

Résumé
Une analyse politique consacrée à la révolte des esclaves de Saint-Domingue en 1791.
Pendant douze ans les esclaves se dressent contre les maîtres blancs et
affrontent successivement les armées françaises, espagnoles, anglaises.
L'étude analyse notamment l'élément déclencheur de la révolution et
comment Toussaint Louverture est sorti triomphant de ce conflit.

Public motivé

Auteur: Koutcha
Date: 08 Aoû 2008 18:09
Sujet du message: actualités littéraires !
Cédé audio



Bernard ASCAL
Cahier d'un retour au pays natal

mis en musique, dit par...
Coffret 2 CD
Réf: EMP 3017754

disque - plage - titre


1 - 1 - Petit matin I (instrumental)
1 - 2 - Au bout du petit matin, va t'en lui disais-je...
1 - 3 - Au bout du petit matin, l'extrême
1- 4 - Au bout du petit matin, sur cette plus fragile...
1 - 5 - Petit matin II (instrumental)
1- 6 - Et dans cette ville inerte...
1- 7 - Au bout... cette ville -
1- 8 - Au bout du petit matin, le morne famélique...
1- 9 - Un mot, un seul mot
1 - 10 - Au bout du petit matin, l'échouage hétéroclite...
1 - 11 - Une route bossuée
1- 12 - Au bout du petit matin, ce plus essentiel pays...
1- 13 - Il s'était annoncé d'abord Noël
1 - 14 - Une petite église
1 - 15 - Arrivé au sommet de son ascension...
1- 16 - Les cloches, la pluie...
1- 17 - Au bout du petit matin, cette ville plate...
1 - 18 - La vie prostrée
1- 19 - Au bout du petit matin, une autre petite maison...
1 - 20 - La rue Paille
1 - 21 - Comme il y a des hommes-hyènes
1 - 22 - Je retrouverais le secret...
1- 23 - J'aurais des mots assez vastes
1 - 24 - Partir, mon coeur bruissait...
1 - 25 - Non pas cette vie, cette mort
1 - 26 - Encore une objection...
1 - 27 - Ce qui est à moi
1 - 28 - Toussaint Louverture
1 - 29 - Gonflements de nuits
1 - 30 - Des mots? Ah oui des mots!...
1- 31 - Je déclare mes crimes
1- 32 - Mais pourquoi bruisse impénétrable...
1- 33 - Voum rooh oh
1 - 34 - Nous chantons les fleurs vénéneuses...
1 - 35 - Des mots de sang frais
1 - 36 - Et maintenant un dernier zut...
1 - 37 - Dans ma mémoire
1 - 38 - Et mitraille de barils...
2 - 1 - Les nègres sont tous les mêmes
2 - 2 - Par une inattendue...
2 - 3 - Non, nous n'avons jamais été
2- 4 - Et ce pays cria
2 - 5 - Rien ne put nous insurger
2- 6 - Grand comme un pongo
2- 7 - Comique et laid
2- 8 - Alors, nous étant tels...
2- 9 - Ceux qui n'ont inventé
2 - 10 - Ecoutez le monde blanc...
2 - 11 - Donnez-moi la foi sauvage
2 - 12 - Faites de moi l'exécuteur
2 - 13 - La voici avancer
2 - 14 - Au bout du petit matin, ma prière virile...
2 - 15 - J'accepte, j'accepte
2 - 16 - Iles cicatrices des eaux...
2 - 17 - Debout maintenant
2 - 18 - Je tiens maintenant le sens de l'ordalie...
2 - 19 - Les blancs disent
2 - 20 - Le négrier craque de toute part
2 - 21 - Et elle est debout
2 - 22 - Et maintenant pourrissent nos flocs...
2 - 23 - A moi mes danses

VPC possible là :
http://www.disquesoffice.ch/fr/cd/news/vart.francaise/cahier-dun-retour-au-pays-natal-151388.html

*



Béthune, Christian
Le jazz et l'Occident : culture afro-américaine et philosophie


Disponibilité Disponible

Prix Broché 27,00 EUR
ISBN 978-2-252-03674-7

Paru le 23 mai 2008

Editeur Klincksieck, Paris

Collection Collection d'esthétique, n° 72
337 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Essai interrogeant l'absence du jazz dans la philosophie.
L'hypothèse soutenue est que son irruption au tournant du XXe siècle réimporte
des valeurs esthétiques et ontologiques que l'Occident s'était efforcé de congédier
à l'heure de l'émergence de la philosophie : oralité, imitation, priorité du corps sur le signe,
unité du sens et de la voix.

4ème de couverture

Pourquoi la philosophie s'est-elle si souvent satisfaite au mieux de méconnaître le jazz et, au pire,
de le mésentendre (Adorno) ?

L'une des réponses serait que l'irruption du jazz, au début du XXe siècle, réimporte des valeurs -
oralité, imitation, priorité du corps sur le signe, unité du sens et de la voix - que l'Occident s'est
efforcé de congédier dès l'origine de la philosophie occidentale.

Deux mille cinq cents ans plus tard, après une lente maturation au sein de la communauté
afro-américaine, le jazz consacre des thèmes esthétiques et ontologiques auxquels
les nouvelles techniques de communication et de diffusion assurent un retentissement
planétaire.

Biographie de l'auteur
Docteur en philosophie, habilité à la direction de recherches,
Christian Béthune a publié de nombreux ouvrages et articles
sur le jazz et la culture afro-américaine.

Public motivé

*

Ribbe, Claude
Le diable noir : biographie du général Dumas (1762-1806)


Disponibilité A paraître

Prix Broché 18,90 EUR
ISBN 978-2-7538-0326-8

À paraître le 11 septembre 2008

Editeur Alphée-Jean-Paul Bertrand, Monaco

Collection Document
255 p. ; 21 x 14 cm

Note Précédemment paru sous le titre : Alexandre Dumas, le dragon de la reine

Résumé
Dans ce portrait de Thomas-Alexandre Davy de La Pailleterie appelé le général Dumas,
qui a marqué l'histoire de la Révolution, des épisodes jusque là méconnus de son épopée
sont mis en évidence : ses relations avec Napoléon, sa conduite humaniste lors du génocide
vendéen, la relation entre sa vie et la transcription littéraire qu'en a fait son fils dans
Les Trois mousquetaires.

Public Tout public

*

Ribbe, Claude
Eloge des droits de l'homme... et de la femme


Disponibilité A paraître

Prix Broché 18,90 EUR
ISBN 978-2-7538-0347-3

À paraître le 21 novembre 2008

Editeur Alphée-Jean-Paul Bertrand, Monaco

Collection Document
200 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Publié à l'occasion des 60 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme,
l'ouvrage propose un retour historique et philosophique sur la question des droits de l'homme.
Il analyse l'évolution de la notion et la chronologie de son inscription dans les textes de loi.
Il constitue également sur réflexion sur la civilisation contemporaine, s'interrogeant
sur un possible retour à la barbarie.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 13 Aoû 2008 19:24
Sujet du message: actualités littéraires !
Roman



N'Sondé, Wilfried
Le coeur des enfants léopards


Disponibilité Disponible

Prix Broché 15,00 EUR
ISBN 978-2-7427-6558-4

Paru le 2 février 2007

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)

Collection Afriques
132 p. ; 19 x 10 cm

Résumé
Un jeune homme vient d'être abandonné par son premier amour. Mireille vient de le quitter,
de briser le lien ultime de l'enfance. Ivre mort, il perd tout contrôle de lui-même,
sombre dans la violence et se retrouve en garde à vue. Le jeune homme est noir,
beaucoup trop noir pour échapper à son destin. Premier roman.

4ème de couverture
Le point de vue des éditeurs

Un jeune homme a perdu son premier amour. Mireille vient de le quitter, de briser le lien ultime de l'enfance.

Perdu, il sombre dans l'alcool et, dans un état second, commet l'irréparable.

Du fond d'une cellule où il est en garde à vue, sa mémoire s'enroule et se déroule comme un chant intérieur.
Et c'est la voix des ancêtres qui résonne soudain, celle qui impose partage, honneur et héritages,
celle qui réinvente l'Afrique sublimée - mensonge des exilés -, celle qui croit encore à la conscience du peuple noir.
Mais cette Afrique magnifiée n'existe pas pour ce jeune homme. Sa vie s'est blottie dans la région parisienne,
dans cette ville, ce pays devenus pour lui une réalité de métissage et de réussite intime.
Une vie d'amitiés et de compagnonnages, de cités, de quartiers et de voisinages, de fêtes d'enfance
et de sensualité, de violence aussi mais jusqu'alors maintenue à distance comme peut l'être la peur.

Avec une implacable justesse de ton, Wilfried N'Sondé explore la douleur de l'amour, l'appartenance
et la violence, le désir et l'effroi comme autant de scansions qui ordonnent l'architecture
de ce livre aussi émouvant que percutant.

Biographie de l'auteur
Wilfried N'Sondé est musicien. Il vit à Berlin depuis quelques années.
Le Coeur des enfants léopards est son premier roman.

*



Bayart, Jean-François
Mbembe, Joseph Achille
Toulabor, Comi M.

La politique par le bas en Afrique noire


Disponibilité Disponible

Prix Broché 25,00 EUR Nouv. éd. augm.
ISBN 978-2-8111-0019-3

Paru le 3 juillet 2008

Editeur Karthala, Paris

Collection Les Afriques
217 p. ; 22 x 14 cm

Résumé
Dès le début des années 1980, les auteurs mettaient en lumière le rôle des "petits", des "sans importance",
dans l'invention de formes originales de l'Etat, alors même que prévalaient les situations autoritaires.
Aujourd'hui, leurs analyses cherchent à mieux faire comprendre la teneur de la revendication
démocratique en Afrique.

4ème de couverture

Le politique par le bas en Afrique noire

Dès le tout début des années 1980, les auteurs posaient le problème du politique par le bas en Afrique.
Ils soulignaient le rôle des « petits », des « sans importance », des « en bas du bas » dans l'invention de
formes originales de l'État, alors même que prévalaient au sud du Sahara des situations autoritaires.
Mais ils s'interdisaient aussi de postuler l'existence d'une « culture populaire », en reprenant à leur
compte les critiques formulées à rencontre de cette notion. Ils proposaient pour leur part une
problématique de l'énonciation du politique, seule à même de restituer l'historicité du politique
dans sa complexité et son ambivalence. Leurs analyses ont marqué le renouvellement des études
africaines et ont reçu une large audience bien au-delà de ces dernières.
Réunies en 1992 dans un volume qui fit date mais qui était épuisé depuis plusieurs années,
elles sont aujourd'hui reprises, alors que de nombreux travaux redécouvrent la portée
de l'approche du « politique par le bas » et la mettent en perspective avec les subaltern studies indiennes,
l'Alltagsgeschichte allemande, la microstoria italienne ou l'historiographie marxiste anglaise.
Dans cette nouvelle édition augmentée, une préface inédite montre en quoi elle demeure utile
pour comprendre le monde contemporain en dehors des facilités de pensée.
À condition de voir qu'elle n'a jamais prétendu être une « école », mais un simple état d'esprit,
une forme d'hétérodoxie par rapport aux courants établis des sciences sociales,
une expression de cynisme heuristique vis-à-vis des croyances et des convenances
académiques ou politiques.

Biographie de l'auteur
Jean-François Bayart est directeur de recherche au CNRS (Sciences Pô/CERI, Paris).

Achille Mbembe est directeur de recherche au Witwatersrand Institute of Social and Economic Research
(WISER, Université du Witwatersrand, Johannesburg).

Comi Toulabor est directeur de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques
(CEAN/Institut d'études politiques de Bordeaux).

Public motivé

Auteur: Koutcha
Date: 13 Aoû 2008 19:32
Sujet du message: actualités littéraires !
Mémoires



Prince, Nancy
La vie et les voyages de madame Nancy Prince : récit

traduit de l'anglais par (Etats-Unis)

Disponibilité Disponible

Prix Poche 6,80 EUR
ISBN 978-2-7526-0457-6

Paru le 10 avril 2008

Editeur Ed. de l'Aube, La Tour-d'Aigues (Vaucluse)

Collection L'Aube poche
100 p. ; 17 x 11 cm

Résumé
Née Nancy Gardner en 1799 à Newburyport, dans le Massachusetts où racisme et ségrégation règnent alors en maîtres,
l'auteure, l'une des premières femmes noires écrivains, raconte son enfance et sa jeunesse, puis ses voyages.
C'est ainsi qu'elle épouse Mr Prince, membre de la Confrérie noire maçonnique, au Danemark.
On perd sa trace au milieu des années 1850.

4ème de couverture
La vie et les voyages...

Nancy Gardner, née noire américaine, va vivre une vie extraordinaire et la raconter dans son journal,
qu'elle publiera de son vivant en 1850. Celui-ci commence par une transcription de son enfance et
de sa jeunesse, parsemée de faits plus horribles les uns que les autres...
jusqu'au jour où elle rencontre monsieur Prince, membre de la confrérie noire maçonnique.
Elle devient donc madame Prince, et part avec son mari à la cour de Russie,
avant de se retrouver missionnaire à La Jamaïque.

À vie exceptionnelle, livre exceptionnel, qui nous fait passer sans cesse du rire aux larmes,
tout en nous éclairant sur des faits sociaux et historiques édifiants : un régal !

Biographie de l'auteur
Nancy Gardner, épouse Prince, est née à Newburyport en 1799,
dans le Massachusetts, un État libre où racisme et ségrégation règnent en maîtres.
Son journal a été réédité jusqu'en 1856. Après cette date, on a perdu sa trace.

Tout public

*

Roman

Diome, Fatou
Inassouvies, nos vies


Disponibilité A paraître

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-08-121353-1

À paraître le 20 août 2008

Editeur Flammarion, Paris
288 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Betty, la trentaine solitaire, passe son temps à observer les habitants de l'immeuble d'en face.
Son attention se focalise sur une vieille dame. A son air joyeux, elle la baptise Félicité et
se prend d'affection pour elle. Lorsque Félicité est envoyée dans une maison de retraite,
Betty, bouleversée, remue ciel et terre pour la retrouver. Une véritable amitié est née.

Auteur: Koutcha
Date: 14 Aoû 2008 20:42
Sujet du message: actualités littéraires !
Sortie de la rentré 2008-2009

Riche année 2008 pour Jean-Marc Rosier
Après un roman en créole Lélékou chez K Édition* en 2005 (1), une traduction : Lans-lan en 2006 (K Édition) (2),
et une co-traduction : Astérix et Obélix : Gran kannal-la chez CaraïbEditions en 2008 (3),

cet auteur sort un nouveau titre, mais cette fois, en français :



*



Cliquer sur la photo pour l'agrandir. L'enregister sur votre disque dur pour un meilleur confort de lecture.


Pour en savoir plus sur la maison d'édition de Jean-Marc Rosier K Édition voir
http://membres.lycos.fr/konsamanye/fichiers/TransmissionV1_4.pdf
section Romans.

(1) http://www.potomitan.info/bibliographie/lelekou.php
(2) http://www.potomitan.info/bibliographie/mansfield.php
(3) http://www.potomitan.info/poullet/asterix.php
http://www.caraibeditions.fr/spip.php?article1

Auteur: Koutcha
Date: 18 Aoû 2008 20:12
Sujet du message: actualités littéraires !
Roman



Ama Ata Aidoo

*



Aidoo, Ama Ata
Désordres amoureux
traduit de l'anglais


Disponibilité Disponible

Prix Broché 18,50 EUR
ISBN 978-2-88182-612-2

Paru le 28 mai 2008

Editeur Zoé, Carouge (Suisse)
Collection Ecrits d'ailleurs
213 p. ; 21 x 15 cm

Résumé
Mariée et mère d'une fille, Esi divorce, donnant la priorité à son travail.
Quand elle tombe amoureuse d'un homme marié prêt à arranger un mariage polygame,
elle rencontre des problèmes inattendus.

4ème de couverture
Il y a plusieurs années, alors que j'étais un peu plus sage que je ne le suis maintenant,
j'ai affirmé dans une interview écrite que je ne pourrais jamais raconter une histoire d'amour
qui se passerait à Accra. Parce qu'il existe autour de nous des choses bien plus importantes
sur lesquelles écrire ? Cette histoire est donc la preuve que je n'ai pas tenu parole !
En effet, elle évoque la vie et les amours d'une jeune femme plutôt privilégiée,
en compagnie d'autres personnages - à Accra. Elle n'est pas censée contribuer
à un quelconque débat, même actuel.

Esi, une jeune femme qui supporte mal les contraintes de son mariage,
décide de divorcer pour se consacrer pleinement à son travail.
Elle tombe alors passionnément amoureuse d'Ali, un musulman déjà marié.
Quand elle devient sa seconde épouse, la flamme du début cède le pas à des problèmes
que sa raison n'avait pas envisagés et qui heurtent profondément ses sentiments.
Loin de tout exotisme de pacotille, ce roman acquiert, par son sens aigu de l'observation,
son analyse fine et ironique et son rythme alerte, une dimension universelle.

Biographie de l'auteur
Née au Ghana en 1942, Ama Ata Aidoo est une grande figure du féminisme africain.
Auteur de romans, de pièces de théâtre, de poèmes, elle a reçu plusieurs prix,
dont le Commonwealth Writers Prize for Best Book en 1992. Bien qu'elle soit très
connue dans le monde anglophone, ses romans n'ont jamais été traduits en français.

*

Bédé



Auteur Ruiz, Emilio
Mirallès, Ana

A la recherche de la licorne : intégrale
dessins Mirallès


Disponibilité Disponible

Prix Cartonné 29,00 EUR
ISBN 978-2-505-00384-7

Paru le 4 juillet 2008

Editeur Dargaud, Bruxelles

3 vol. ; illustrations en couleur ; 32 x 25 cm

Résumé
L'intégrale de la série. En 1471, le roi Enrique IV de Castille, connu sous le sobriquet de l'Impuissant,
envoie une expédition en Afrique noire afin de rapporter une corne de licorne aux pouvoirs aphrodisiaques.
Sur les conseils des meilleurs spécialistes de son époque, Juan de Olid emmène avec lui une
pucelle dont le parfum aurait le pouvoir de dompter les licornes.

Public Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

4ème de couverture

1471.

A la tête d'une poignée de fidèles arbalétriers, Juan de Olid quitte en secret la Castille.
En route pour l'aventure et les terres inconnues de l'Afrique noire ! L'expédition ne poursuit qu'un seul but :
rapporter au plus vite une corne de Licorne. L'avenir du royaume en dépend. Pour cela, Juan de Olid et
ses compagnons ont emmené avec eux, sur les conseils des plus grands spécialistes de l'époque,
le meilleur dompteur possible : une... pucelle.

Le parfum qui émane d'une telle jeune fille a le pouvoir de dompter la plus redoutable des licornes.
Les apothicaires du roi Enrique IV de Castille attendent impatiemment cette fabuleuse corne.
Grâce à elle, ils pourront guérir le roi, que tous surnomment « l'impuissant »,
et assurer ainsi la pérennité de sa lignée.

**
*

Roman



*



Helon Habila

Habila, Helon
La mesure du temps
traduit de l'anglais (Nigeria)


Disponibilité Disponible

Prix Broché 24,00 EUR
ISBN 978-2-7427-7363-3

Paru le 3 mars 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)

Collection Lettres africaines
465 p. ; 22 x 12 cm

Résumé
A 14 ans, Mamo et Lamamo, des frères jumeaux fascinés par un oncle soldat,
fuguent pour rejoindre l'armée. Mais Mamo, malade, ne peut suivre son frère.
Il grandit au village, accède à une carrière littéraire et devient historien de son village puis du pays,
tandis que son frère devenu mercenaire, parcourt l'Afrique déchirée par la guerre.
Deux destins qui embrassent le Nigeria d'aujourd'hui.

4ème de couverture
Mamo et LaMamo sont frères jumeaux. Ils grandissent à Keti, un village nigérian.
Marqués par l'absence de leur mère décédée à leur naissance, ils développent leur complémentarité
dans un monde qui n'appartient qu'à eux. Mamo incarne la réflexion, LaMamo l'action.

A quatorze ans, pour provoquer leur père, ils décident de fuguer, de rejoindre l'armée.
Mais, atteint d'une grave maladie pulmonaire, Mamo doit rebrousser chemin.
Seul LaMamo deviendra mercenaire.

Le temps passe ; malgré de longues périodes de fatigue, Mamo poursuit ses études d'histoire,
trouve à Keti un poste de professeur et développe un véritable talent littéraire.
Encouragé par d'éminents universitaires, il devient le chroniqueur de son village
puis de son pays tout entier.

D'une destinée à l'autre, les jumeaux embrassent leur rêve d'héroïsme.
Les lettres de LaMamo arrivent régulièrement, Mamo devient le biographe du despote local :
l'histoire est là, vécue par l'un et retranscrite par l'autre.

Dans ce roman ample et ambitieux, Helon Habila parvient à déployer un vaste domaine
d'expériences humaines et de réflexions. Car l'intensité du lien entre les deux frères,
la diversité de ceux qui les côtoient et le destin chaotique de chacun expriment autant de
versions d'une même réalité de savoir et d'ignorance, de désir et de violence,
d'ailleurs et d'immobilité, de traditions et de modernités.

Biographie de l'auteur
Né en 1967 dans le Nord du Nigeria, Helon Habila réside actuellement à Washington,
où il enseigne la littérature. Waiting for an Angel (En attendant un ange, Actes Sud, 2004)
a reçu en 2001 le prix Caine de littérature africaine.

La Mesure du temps est son deuxième roman.

**
*

Roman


Colson Whitehead

*



Whitehead, Colson

Apex ou Le cache-blessure
traduit de l'anglais (Etats-Unis)


Disponibilité Disponible

Prix Broché sous jaquette 19,00 EUR
ISBN 978-2-07-078197-3

Paru le 17 janvier 2008

Editeur Gallimard, Paris

Collection Du monde entier
201 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Le protagoniste afro-américain, consultant pour une marque de sparadrap,
quitte l'agence publicitaire qui l'employait à la suite d'une mystérieuse amputation d'un de ses orteils.
Il est engagé comme consultant indépendant par la petite ville de Winthrop, bourgade provinciale
qui connaît un essor inattendu et qui envisage de se rebaptiser New Prospera pour incarner le
dynamisme du XXIe siècle.

4e de couverture
Un consultant arrive en ville. Son métier ? Trouver le nom le plus accrocheur pour un nouveau produit.
Et dans le genre, il est le meilleur. C'est lui qui a eu l'idée d'appeler Apex un pansement
tout à fait révolutionnaire.

Le voilà donc chargé d'arbitrer un conflit : la paisible bourgade de Winthrop doit-elle conserver
son nom historique ou entrer dans le vingt et unième siècle en se rebaptisant New Prospera,
comme le souhaite le magnat de l'informatique qui y a installé son QG ?

Mais le consultant n'est plus que l'ombre de lui-même : il a quitté son entreprise, il boite, il doute.
Depuis qu'il a subi une «infortune», mystérieusement liée à Apex. Et il découvre
peu à peu que la ville, elle aussi, cache un secret.

Satire ravageuse de la publicité et de son emprise sur nos vies, Apex est aussi une méditation
sur l'histoire occultée de l'Amérique et le nécessaire travail de mémoire. Mais surtout,
ce roman constitue une réflexion magistrale sur les pouvoirs du langage.
Chaque phrase est une aventure, chaque mot est à savourer. Un feu d'artifice verbal qui suscite la jubilation,
pour un regard lucide et décapant sur notre monde.

S. C.

Biographie de l'auteur
Colson Whitehead est né en 1969 à New York, où il vit toujours. Après des études à Harvard,
il a collaboré à bon nombre de revues. Ses deux précédents romans, L'Intuitionniste et
Ballades pour John Henry, ont été unanimement salués par la critique et lui ont valu de
nombreuses distinctions. Il est également l'auteur d'un recueil d'évocations urbaines,
Le Colosse de New York. Toute son oeuvre est publiée aux Éditions Gallimard.

**
*

Roman



Rannou, Pascal
Noire la neige


Disponibilité Disponible

Prix Broché 18,00 EUR
ISBN 978-2-86364-648-9

Paru le 28 mai 2008

Editeur Parenthèses, Marseille

Collection Eupalinos
292 p. ; 23 x 15 cm

Résumé
Biographie imaginaire de Valaida Snow (1903-1956), chanteuse et trompettiste de jazz américaine,
qui a côtoyé Earl Hines, Count Basie, Teddy Weatherford, Willie Lewis, Fletcher Henderson,
Bill Coleman et Django Reinhardt. Lors d'une tournée à Copenhague en 1942, elle est arrêtée et
déportée dans un camp de concentration, dont elle sort brisée à la Libération.

4ème de couverture
Biographie largement imaginaire, fiction pseudo-biographique, empruntant souvent à l'improvisation
et à la digression, Noire la neige (roman), permet de (re)découvrir le destin singulier de Valaida Snow (1903-1956).
Chanteuse et trompettiste de jazz américaine, aujourd'hui oubliée, Valaida Snow a joué (et parfois enregistré)
avec Earl Hines, Count Basie, Willie Lewis, Fletcher Henderson, Bill Coleman, Django Reinhardt...
Mais sa carrière brillante et prometteuse fut brisée par son séjour en camp de concentration en Europe
durant la Seconde Guerre mondiale. Dans ce roman débridé et haletant, l'auteur lui fait croiser,
après une enfance itinérante de fille de musiciens ambulants, un grand nombre de musiciens de son époque,
de La Nouvelle-Orléans à Chicago et de Kansas City à New York, en passant par Hollywood, la faune bariolée
et extravagante des revues, le Tout-Paris des années vingt et trente, les jeunes loups farfelus du surréalisme
parisien, puis l'Occupation à Paris, enfin l'horreur d'Auschwitz...
Roman du jazz, Noire, la neige est aussi celui de la première moitié du XXe siècle, tout bruissant des
rythmes et des harmonies du ragtime, du dixie et du swing.

Biographie de l'auteur
Pascal Rannou, romancier, essayiste et critique, est un spécialiste de littérature bretonne.
Il a consacré des essais et des articles à Guillevic, Hélias, Julien Gracq... Sa thèse De Corbière
à Tristan (Honoré Champion, 2006) a été couronnée par l'Académie française. Noire, la neige,
est son troisième roman. Sentinelles de la mémoire (1999) évoquait la recherche de deux oncles
disparus en Indochine ; Un tyran du bocage (2002) lui permettait de régler, sur le mode burlesque,
quelques comptes avec l'Éducation nationale.

Auteur: Koutcha
Date: 19 Aoû 2008 05:43
Sujet du message: actualités littéraires !
Rentrée littéraire 2008-2009



Alain Foix

*



Source Livres Hebdo n° 740, 27 juin 2008

Auteur: Koutcha
Date: 20 Aoû 2008 07:53
Sujet du message: actualités littéraires !


Pitts, Jennifer
Naissance de la bonne conscience coloniale : les libéraux français et britanniques
et la question impériale, 1770-1870
préface de Gilles Manceron
traduit de l'anglais

Disponibilité Disponible

Prix Broché 24,90 EUR
ISBN 978-2-7082-3982-1

Paru le 10 avril 2008

Editeur Ed. de l'Atelier, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)

383 p. ; 22 x 14 cm

Résumé
Etude des différents moments qui ont marqué le développement de courants des pensées
politiques britannique et française, s'attachant à présenter les fondements théoriques de la
critique de la notion d'empire à la fin du XVIIIe siècle, les changements qui accompagnent le
déclin de ce type de critiques et l'élaboration de nouvelles justifications de la notion même d'empire.

4ème de couverture

Naissance de la bonne conscience coloniale

Quels arguments ont pu justifier la domination coloniale des nations européennes sur le monde ?
Par quel processus les idéaux des Lumières prônant l'égalité fondamentale de tous les êtres humains
ont-ils été retournés pour cautionner l'asservissement de peuples entiers au XIXe siècle ?
Comment certains penseurs libéraux, si virulents à l'égard du despotisme en Europe,
ont-ils pu prôner, sans l'ombre d'un remords, la conquête des Amériques, de l'Inde,
de la Chine puis de l'Afrique par les nations occidentales ?

Dans un essai rigoureux, Jennifer Pitts expose d'abord les critiques acerbes que des penseurs britanniques
tels Adam Smith, Jeremy Bentham et Edmund Burke formulent à l'égard de la domination impériale
de l'Inde par la Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle. Puis elle analyse le glissement progressif
de la pensée libérale qui, sous l'influence de philosophes comme John Stuart Mill, réduit les autres
civilisations du monde au rang de peuples « arriérés » et « barbares ». Bientôt c'est Tocqueville,
penseur de la démocratie, qui se fait le promoteur de la colonisation de l'Algérie par la France.

La régression est si manifeste qu'au milieu du XIXe siècle, des deux côtés de la Manche,
pratiquement plus aucun intellectuel n'est prêt à élever la voix contre un système qui spolie
et massacre les peuples indigènes aux Indes, aux Amériques, en Algérie... En remontant aux sources intellectuelles de la bonne conscience coloniale, Jennifer Pitts apporte une contribution essentielle à la compréhension de la première mondialisation si brillamment analysée par C. A. Bayly dans La naissance du monde moderne (Le Monde diplomatique/Éditions de l'Atelier, 2006).

Biographie de l'auteur
Jennifer Pitts est professeure d'histoire à l'université de Chicago aux États-Unis.
Elle a également traduit et publié en anglais une sélection d'écrits de
Tocqueville sur l'empire et l'esclavage.

Michel Cordillot, traducteur de cet ouvrage, est professeur de civilisation
américaine à l'université Paris VIII. Il a notamment publié La Sociale en Amérique,
Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier francophone aux États-Unis (1848-1922)
(Les Éditions de l'Atelier, 2002).

Public motivé

*



Reggui, Marcel
Les massacres de Guelma : Algérie, mai 1945 : une enquête inédite sur la furie des milices coloniales
Marcel Reggui
préface de Jean-Pierre Peyroulou
Suivi de Un témoignage retrouvé
Pierre Amrouche

Disponibilité Disponible

Prix Poche 8,00 EUR
ISBN 978-2-7071-5474-3

Paru le 7 mai 2008

Editeur La Découverte, Paris

Collection La Découverte poche. Essais, n° 283
187 p. ; 19 x 13 cm

Résumé
Relate les massacres de centaines d'Algériens dans la petite ville de Guelma,
perpétrés par les milices de l'ordre colonial. Froidement planifiée en représailles
aux émeutes du 8 mai 1945 à Sétif et dans le Nord constantinois,
cette tragédie coûtera la vie à la soeur et à deux frères de Marcel Reggui.
L'ouvrage fait également découvrir un témoignage rédigé en 1946.

4ème de couverture
Les massacres de Guelma Algérie, mai 1945 : une enquête inédite sur la furie
des milices coloniales Rédigé en 1946, le document présenté dans ce livre est
exceptionnel. Son auteur, Marcel Reggui (1905-1996), un citoyen français
d'origine musulmane et converti au catholicisme, y retrace - avec des précisions inédites -
les massacres de centaines d'Algériens perpétrés en mai 1945 dans la petite ville algérienne
de Guelma, par des milices de colons français. Ils coûtèrent notamment la vie à la soeur
et à deux des frères de Marcel Reggui. C'est ce qui le conduisit à réaliser « à chaud »
une enquête approfondie sur ce drame.

Passionnément attaché à la France, professeur de lettres, ami de la revue Esprit,
Marcel Reggui écrivit ce récit pour que l'histoire de ces folles journées de Guelma
ne soit pas effacée en France. Mais il ne rendit jamais public son témoignage,
déposé chez son ami l'écrivain Jean Amrouche. Redécouvert en 2003 par son fils,
Pierre Amrouche, ce texte bouleversant enfin ressuscité, accompagné ici de
plusieurs documents d'archives en relation avec lui, constitue une pièce essentielle
pour mieux connaître l'une des pages les plus sombres et les plus ambiguës
de l'histoire coloniale française.

Biographie de l'auteur
Jean-Pierre Peyroulou collabore a la revue Esprit. Il a publié L'Algérie en guerre civile
(avec Akram Belkaïd Ellyas, Calmann-Lévy, 2003) et a participé à La Guerre d'Algérie
(sous la direction de Mohammed Harbi et Benjamin Stora, Robert Laffont, 2004).

Tout public
*
Titre Guelma, 8 mai 1945
Jean-Pierre Peyroulou


Disponibilité A paraître

Prix Broché 27,00 EUR
ISBN 978-2-7071-5464-4
Gencod 9782707154644
Distributeur Interforum
À paraître le 2 octobre 2008


Editeur La Découverte, Paris

Collection Textes à l'appui. Etudes coloniales

Description 380 p. ; 22 x 16 cm

Résumé
A partir d'une étude démographique, sociale et politique des groupes humains en présence, l'auteur propose une réinterprétation des violences de Guelma. Il replace ce massacre dans la complexité d'une Algérie à la croisée des chemins depuis le débarquement des alliés en 1942, l'installation de De Gaulle à Alger, l'affirmation d'une nation algérienne et la longueur de la colonisation.

Public Public motivé

*

Auteur Costantini, Dino


Titre Mission civilisatrice : le rôle de l'histoire coloniale dans la construction de l'identité politique française
traduit de l'italien par Juliette Ferdinand


Disponibilité Disponible

Prix Broché 24,00 EUR
ISBN 978-2-7071-5387-6
Gencod 9782707153876
Distributeur Interforum
Paru le 28 février 2008


Editeur La Découverte, Paris

Collection Textes à l'appui. Etudes coloniales

Description 286 p. ; 22 x 14 cm
Note Bibliogr. Index


Résumé
Une enquête, s'appuyant notamment sur une étude critique des écrits des savants et politiciens des années 1930, sur le lien ambigu qu'ont entretenu théorie des droits de l'homme et pouvoir colonial. L'auteur montre ainsi comment la question coloniale a influencé en profondeur la construction de l'identité politique de la France, de 1789 à la veille des décolonisations.

4ème de couverture



Mission civilisatrice

Le rôle de l'histoire coloniale dans la construction de l'identité politique française

À la fin des années 1990, la question coloniale a surgi au coeur du débat public français. Elle a donné lieu à d'âpres oppositions, parfois définies comme une « guerre des mémoires », entretenant souvent l'image schizophrène de deux France, celle de l'universalisme républicain et celle de l'arbitraire colonial. C'est pour dépasser cet affrontement que Dino Costantini propose, dans ce livre, de revenir sur le lien ambigu qu'ont entretenu la théorie des droits de l'homme et le pouvoir colonial, en s'appuyant notamment sur l'analyse des écrits des savants et politiciens des années 1930. L'auteur montre ainsi comment la question coloniale a influencé en profondeur la construction de l'identité politique de la France de 1789 à la veille des décolonisations : le colonialisme français a régulièrement violé dans les colonies les principes démocratiques et humanistes dont il se faisait le chantre dans sa patrie et, grâce à l'idée de « mission civilisatrice », il a progressivement transformé ces principes en un instrument de justification de la domination.

La persistance de cette rhétorique dans le débat public actuel rend précieuse la relecture de la critique postcoloniale proposée par Dino Costantini dans la dernière partie du livre, à travers l'étude des oeuvres d'Aimé Césaire, d'Albert Memmi et de Frantz Fanon. Leur contestation de la réduction de l'humain à l'Européen constitue le point de départ incontournable pour la construction d'un universalisme qui sache finalement dépasser les équivoques culturalistes. Et qui permette enfin la décolonisation de l'imaginaire politique français et occidental.

Biographie de l'auteur



¤ Dino Costantini, docteur en science politique et philosophie politique, enseigne les théories sociologiques à l'université Ca'Foscari de Venise, et il est assistant de recherche dans le projet Euroethos à l'université de Trente. Il a notamment publié la traduction italienne de De la noblesse de la peau de Henri Grégoire et de nombreux articles sur la question coloniale.


Public Public motivé
Niveau universitaire

Auteur: Chauvel
Date: 20 Aoû 2008 08:37
Sujet du message: actualités littéraires !
Merci Koutcha c'est bientot mon happybefday et je pense me faire un ou deux plézi

Fos

Auteur: Koutcha
Date: 21 Aoû 2008 20:29
Sujet du message: actualités littéraires !
Taraud, Christelle
La colonisation


Disponibilité Disponible

Prix Poche 9,50 EUR
ISBN 978-2-84670-178-5

Proch. dispo. le 25 août 2008

Editeur le Cavalier bleu, Paris

Collection Idées reçues. Histoire & civilisations

128 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
La Troisième République symbolise la République coloniale.
C'est au XIXe siècle que les explorations scientifiques ont préparé cette colonisation.
Processus violent, la décolonisation a révélé que les Français ne s'intéressaient pas à ce
qui se passait dans leur empire colonial. Une synthèse sur le sujet.

Tout public

*

Besnaci-Lancou, Fatima
Moumen, Abderahmen

Les harkis


Disponibilité Disponible

Prix Poche 9,50 EUR
ISBN 978-2-84670-208-9

Proch. dispo. le 25 août 2008

Editeur le Cavalier bleu, Paris

Collection Idées reçues. Histoire & civilisations

128 p. ; 18 x 11 cm

Résumé
Un éclairage sur la question des harkis dans la guerre d'Algérie et l'histoire de la France.
Synthèse sur la façon dont ils ont soutenu l'OAS,
sur la manière dont ils ont été considérés comme des rapatriés dès leur arrivée
en France en 1962, sur la question de la reconnaissance de leur tragédie
par l'Etat français et sur leur communauté en général.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 21 Aoû 2008 20:45
Sujet du message: actualités littéraires !
Chauvel a écrit:
 
Merci Koutcha c'est bientot mon happybefday et je pense me faire un ou deux plézi

Fos 
 


Profite en bien. Ici il y a de quoi faire. Pouquoi un ou deux plézi. Il faut faire péter la carte bleue

Auteur: Koutcha
Date: 21 Aoû 2008 21:02
Sujet du message: actualités littéraires !
Rentrée littéraire 2008-2009

Roman : Brésil



Source Livres Hebdo n° 740, 27 juin 2008

Auteur: Koutcha
Date: 23 Aoû 2008 11:23
Sujet du message: actualités littéraires !
Quelques auteurs matiniquais signés au Québec
Il y a des rééditons et des nouveaux titres.

Rééditions :

Confiant, Raphaël
L'allée des Soupirs


Disponibilité À paraître

Prix 24,00 $
ISBN 978-2-923153-96-4

À paraître le 22 septembre 2008

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection Roman

Egalement disponible de Confiant chez ce ême éditeur :

Confiant, Raphaël
La trilogie tropicale

Disponibilité Disponible

Prix 22,50 EUR
ISBN 2-923153-54-5

Paru le 27 octobre 2006

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection En bref

Comprend 3 ouvrages publ. antérieurement sous leur titre particulier de 1994 à 1996.

Tout public

*
Nouveau titre

Bernabé, Jean
Litanie pour le Nègre fondamental


Disponibilité À paraître

Prix 19,95 $
ISBN 978-2-923713-01-4

À paraître le 22 septembre 2008

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection Roman

Tout public

*

Nouveau titre

Toumson, Roger
Estuaires


Disponibilité À paraître

Prix 16,95 $
ISBN 978-2-923153-94-0

À paraître le 14 octobre 2008

Editeur MÉMOIRE D'ENCRIER, Montréal

Collection Poésie, n° 23

* *
*

Le nouveau Fatou Diome


Fatou Diome

*



Diome, Fatou
Inassouvies, nos vies


Disponibilité Disponible

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-08-121353-1

Paru le 15 août 2008

Editeur Flammarion, Paris
270 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Betty, la trentaine solitaire, passe son temps à observer les habitants de l'immeuble d'en face.
Son attention se focalise sur une vieille dame.
A son air joyeux, elle la baptise Félicité et se prend d'affection pour elle.
Lorsque Félicité est envoyée dans une maison de retraite,
Betty, bouleversée, remue ciel et terre pour la retrouver.
Une véritable amitié est née.

Auteur: Koutcha
Date: 23 Aoû 2008 11:37
Sujet du message: actualités littéraires !
Ka é dans


DANS



Blou, Léna
Techni'Ka : recherches sur l'émergence d'une méthode d'enseignement à partir des danses gwo-ka

préface de Jean-Claude Gallota

Disponibilité Disponible

Prix Broché 24,00 EUR
ISBN 2-912594-46-4

Paru le 3 octobre 2005

Editeur Jasor, Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

221 p. ; illustrations en noir et blanc ; 24 x 17 cm

Résumé
Présentation et méthode d'apprentissage des danses gwo-ka :
woulé, padjembé, kaladja, toumblak, graj, léwoz.
Dévoile le lien sensible qu'il est possible de tisser avec le legs culturel que représentent ces danses,
dans une démarche de revalorisation du patrimoine créole et d'affirmation de l'actualité de la
danse traditionnelle en Guadeloupe.

Biographie de l'auteur
Guadeloupéenne, née à Pointe-à-Pitre, LénaBlou, infirmière à ses débuts,
se tourne par la suite résolument vers la danse.
Titulaire d'un diplôme d'interprétation chorégraphique,
du DEUG Danse (Université Paris Sorbonne), d'un diplôme d'État en Danse contemporaine et en Jazz.
Elle obtient en 2003 son Certificat d'Aptitude à enseigner en danse contemporaine.
LénaBlou dirige, enseigne, danse et crée au sein de son Centre de Danse et
d'Études Chorégraphiques et de sa compagnie Trilogie.

4ème de couverture
Techni'ka

...Elle dansait le Woulé, le Padjembèl, le Kaladja, le Toumblak, le Graj, le Léwòz comme on le lui avait transmis...
Le seuil du Gwo-ka étant franchi, la danse lui permettait de pousser la porte de la technique...
Mais son corps refusa l'idée de rejeter un style par rapport à un autre...

À cette dialectique complexe, chassé croisé entre sa quête de soi, le Gwo-ka, la technique,
la théorie et ses différentes influences, LénaBlou répond Techni'ka,
résultat de son travail de recherche et d'exploration chorégraphique au coeur de la culture guadeloupéenne.
Legs avec lequel elle tisse un lien intuitif et sensible, quasi intime, esquisse de cette ingéniosité créole.
À travers ce livre, LénaBlou endosse son habit de chercheur pour rendre compte d'une grammaire intelligible
et du caractère contemporain de la danse traditionnelle en Guadeloupe.
C'est également une démarche militante pour la revalorisation de ce patrimoine créole dans son ensemble.

Public motivé

*

Méthode de Ka



Solvet, Jean-Pierre
Solfège du tambour ka : gwo-ka traditionnel


Disponibilité Disponible

Prix Broché 14,00 EUR
ISBN 978-2-296-03747-2

Paru le 21 septembre 2007

Editeur L'Harmattan, Paris

57 p. ; illustrations en noir et blanc ; 30 x 21 cm

Résumé
Méthode de lecture, d'écriture et de frappe des rythmes du Ka, instrument à percussion traditionnel de la Guadeloupe.
Avec les exercices et des rythmes traditionnels à exécuter au gwo-ka.

Tout public

*

Autres méthodes de Ka

La collection EsKA de l'école supérieure du Ka
Proposer une pédagogie complète de formation de l'apprenti l'amenant jusqu'à l'excellence.

GWOKA la méthode moderne

Volume 1 - "Théorie de la musique Gwo Ka, les réservoirs de notes" (2004).
Volume 2 - "Exercices et études dans les gammes modes et réservoirs" (2004). 120 p., Br 20 €
Volume 3 - "Tanbou Ka" (2005).
Volume 4 - "La technique par l'exemple" (2007). 88 p., Br. 20 €
Volume 5 - "Gammes et réservoirs R en 140 rythmes" (2007). 48 p., Br. 15 €
Volume 6 - "Exercices et études rythmiques" (2007). 54 p., Br. 20€
Volume 7 - "La théorie des réservoirs symétriques" (2007). Br.
Volume 8 - "Teknik plis" (2008). 220 p., Br. 25 €

DEFI-CEFRIM propose deux autres collections de méthodes :
— La collection éveil musical du CEFRIM.
— La collection Evèy Ka.

Voir leur site internet

Site internet :
http://www.cefrim.fr/_/productions

Adresse postale de l'association :
Jean-Fred CASTRY
Association DEFI - CEFRIM
n° 23 rue A.R Boisneuf
97160 Le Moule
Tel : 0 590 23 74 50

Auteur: Koutcha
Date: 24 Aoû 2008 07:49
Sujet du message: actualités littéraires !
Jeunesse



Jude Duranty (Martinique) & Max Rippon (Marie-Galante, Guadeloupe)
Ti Diko, mini-dico de la mer et de la plage
Pawòl bòd-lanmè (Créole - Français)


Editions Desnel Jeunesse, Ill. de Choko, 16 X 17 cm, 2008, p.
Br. 11,80 €

ISBN : 978-2-915247-17-6
Note : Télécharger la bande son de la prononciation des mots créoles (fichier Mp3) sur le site
http://www.desnel.com/spip.php?article164

Quatrième de couverture
Mini-dictionnaire du vocabulaire antillais de la mer, de la plaque, de la pêche
et des sports nautiques dans nos îles, par Jude Duranty (Martinique) et Max Rippon
(Marie-Galante, Guadeloupe). Pour petits et grands

Auteur: Koutcha
Date: 25 Aoû 2008 18:36
Sujet du message: actualités littéraires !
Bibliographie pour les apprenants adultes du créole version 1.6 du 24/08/08

Septième version.

fichier.pdf
Bibliographie apprendre_ 1.6

Les liens HTML au sein de ce document sont cliquables, de même que les signets qui apparaissent à gauche.

Auteur: Koutcha
Date: 25 Aoû 2008 18:38
Sujet du message: actualités littéraires !
TRANS-MISSION : Livres en créole 2006-2008 V1.7

Huitième version (V. 1.7) avec ajout d'un dictionnaire dans rubrique Dictionnaires
et de trois adresses mels.

Ce document recense une partie des livres en créole parus de 2006-2008.

Les liens hypertextes de ce pdf sont cliquables.

Le pdf, ci-dessous
Trans-Mission. Livres en créole 2006-2008 V. 1.6

Auteur: rotko
Date: 28 Aoû 2008 19:36
Sujet du message: actualités littéraires !
Koutcha a écrit:
 

Le nouveau Fatou Diome


Fatou Diome

*



Diome, Fatou
Inassouvies, nos vies


. 
 


j'ai bien aimé son recueil de nouvelles : la préférence nationale, édité par présence africaine.

Elle y parle d’épisodes de sa vie lycéenne au Sénégal, et d'une vie de petits boulots en France où il n'est pas facile de faire son trou tout en poursuivant ses études.

On sent une recherche d’écriture mais c'est la vigueur du tempérament qui m'a plu. Des réflexions pertinentes, des réparties cinglantes, des insolences.

Dans le dîner du professeur, elle termine crûment :

Citation:
Je rêvais qu'un jour un homme me ferait jouir, même sans dîner de traiteur, juste en me disant « je t'aime. ». Je pourrai ainsi oublier ce cœur de pierre qui ne respirerait pas de sentiments. L'horreur, ce n'est pas le sexe et l'effroi, mais le sexe froid.

Auteur: Koutcha
Date: 10 Sep 2008 08:40
Sujet du message: actualités littéraires !


Templet, Christian
Grooves créoles à la batterie


Disponibilité Disponible

Prix Broché 14,00 EUR
ISBN 978-2-296-05567-4

Paru le 5 mai 2008

Editeur L'Harmattan, Paris

Collection Série pédagogie
51 p. ; 30 x 23 cm

Résumé
Le musicien apporte une nouvelle approche, progressive et moderne,
des rythmes traditionnels antillais et travaille spécifiquement
sur la mazurka et la biguine.

4ème de couverture
«Grooves créoles à la batterie» apporte une nouvelle approche, progressive et moderne,
des rythmes traditionnels antillais. En abordant de façon systématique la rythmique créole,
puis en travaillant spécifiquement la Mazurka et la Biguine, cette méthode offre des réponses
et permet à chaque batteur de développer son style.

Biographie de l'auteur
Christian Templet, né en métropole mais toujours en lien avec cette Martinique chère à son coeur,
perfectionne sa technique de batterie à l'Institut des Arts Rythmiques Daniel Pichon et
entame ensuite un parcours auprès des grands noms de la musique (Dédé Saint Prix,
Touré Kunda, Mory Kante, Raul Paz).

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 17 Sep 2008 10:27
Sujet du message: actualités littéraires !
TRANS-MISSION : Livres en créole 2006-2008 V1.8
Neuvième version (V. 1. avec ajout d'une bande dessinée de 2008, d'un recueil de contes et d'un ouvrage de grammaire de 2006.

Ce document recense une partie des livres en créole parus de 2006-2008.

Les liens hypertextes de ce pdf sont cliquables.

Le pdf, ci-dessous
Trans-Mission. Livres en créole 2006-2008 V. 1.8

Auteur: Koutcha
Date: 21 Sep 2008 19:48
Sujet du message: actualités littéraires !
Bande dessinée. Traduction en créole martiniquais, guadeloupée, guyanais du dernier Titeuf



ZEP
Titeuf Vol. 1. Chimen lavi


Caraïbeditions, 2008, Prix 10,14 €

VPC possible sur le site http://www.caraibeditions.fr.
Cet ouvrage sera disponible fin septembre,
en autre, à la librairie L'Harmattan.

Le dossier de presse
Dossier de presse

*



*


Auteur: Koutcha
Date: 23 Sep 2008 19:45
Sujet du message: actualités littéraires !
Bédé en créole réunionnais

Traduit de


va sortir dans deux jours



Albert Uderzo

La kaz razade


traduction. François Saint-Omer •
Caraïbéditions •
Septembre 2008 •
ISBN 978-2-917623-03-9

*
Prélancement à La Réunion:

Jeudi 25 septembre 2008 à la librairie Le Repaire de la Murène (76, rue Juliette Dodu à Saint Denis).
Vendredi 26 septembre 2008 à la librairie Des Bulles dans l'Océan (39, Rue Four à Chaux à Saint Pierre).

Lancement à La Réunion: Lundi 29 septembre 2008.

Lancement en métropole: Mardi 30 septembre 2008

*

VPC ici:
http://www.caraibeditions.fr/

*

Dossier là :
http://www.potomitan.info/bibliographie/asterix.php

Auteur: Koutcha
Date: 26 Sep 2008 18:58
Sujet du message: actualités littéraires !
Marie-Christine Hazaël-Massieux -

Textes anciens en créole français de la Caraïbe
Histoire et analyse


2008, Publibook, 488 pages, Br. 37.04 €






page de l'éditeur, première page à lire :
http://www.publibook.com/boutique2006/detailu-4034-PB.html

Page blog de l'auteur:
http://hazael_massieux.publibook.com/

et le site de son groupe de recherche :
http://creoles.free.fr/

Auteur: Manooj
Date: 02 Oct 2008 08:50
Sujet du message: actualités littéraires !


Bêtes sans patrie

Uzodinma Iweala
Traduit de l'anglais par Alain Mabanckou
Editions de l'Olivier

Paru le 21 Août 2008
Broché
175 pages
ISBN - 978-2-87929-546-6
18,00 EUR

Résumé
Alors que la guerre civile fait rage dans une contrée africaine sans nom, Agu tente par tous les moyens de fuir son village. La violence le rattrape pourtant et il est enrôlé comme enfant soldat. Sous les ordres du commandant, il est contraint de voler, violer et tuer. Pour sauver sa propre vie, il devient une bête féroce.

Quatrième de couverture
«Ça a débuté comme ça. Je sens ça me gratte on dirait c'est les insectes qui rampent sur ma peau, puis ma tête aussi qui commence à chatouiller là, entre les yeux, j'ai donc envie d'exténuer à cause que mon nez aussi ça gratte dedans, et comme le vent il souffle maintenant tout droit dans mes oreilles, c'est là que j'entends des choses vaille que vrac : le crissement des insectes, les camions qui grondent on dirait je ne sais pas quelle ethnie d'animaux, et après tout ça j'entends enfin un quelqu'un qui aboie, À vos postes maintenant ! Vite ! Vite vite ! Magnez-vous ! En vitesse kò ! avec une voix que je sens sur mon corps on dirait c'est un couteau.»

Agu est un enfant-soldat africain, un tueur. Il obéit au Commandant, qui a sur lui droit de vie et de mort. Viols, exécutions, massacres : c'est la guerre civile. Agu voudrait s'éveiller de ce cauchemar. Alors, il parle.

Auteur: Koutcha
Date: 03 Oct 2008 07:40
Sujet du message: actualités littéraires !
Sellato, Eric
100 visages d'Afrique


Disponibilité Disponible

Prix Relié 27,00 EUR
ISBN 978-2-9529689-1-1

Paru le 17 septembre 2008

Editeur Kodda, Paris

176 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Invitation au voyage dans l'Afrique rurale à travers les portraits de femmes, d'hommes,
de vieillards et d'enfants dont le photographe a su capter les regards.

Tout public

*



Colin, Thierry
A bords perdus
photographies Thierry Colin
texte Nicolas Martin

traduit

Disponibilité Disponible

Prix Relié sous jaquette 39,00 EUR
ISBN 978-90-5349-667-1

Paru le 17 avril 2008

Editeur Snoeck Publishers, Gand (Belgique)
131 p. ; illustrations en noir et blanc ; 30 x 28 cm
Note Ed. trilingue français-anglais-allemand

Résumé
Recueil de photographies prises au cours de voyages en Asie, en Afrique et
à Cuba échelonnés sur une dizaine d'années.

*


Sellato, Eric
Enfants nomades : Peuls Wodaabe du Niger
texte et photographies Eric Sellato


Disponibilité Disponible

Prix Relié sous jaquette 45,00 EUR
ISBN 978-2-9529689-0-4

Paru le 9 octobre 2007

Editeur Kodda, Paris
215 p. ; illustrations en couleur ; 33 x 26 cm

Résumé
Les grandes étapes de la vie des enfants nomades d'Afrique,
qui se préparent dès le plus jeune âge à prendre la relève de leurs parents.
S'amuser, respecter les règles et les tabous, dormir en brousse avec les bêtes,
trouver et puiser l'eau... pour finalement découvrir la danse et la séduction
et quitter l'enfance.

Tout public

*



Laport, Danielle
Jeunes chômeurs de la Martinique et socialisation : les dispositifs d'insertion
professionnelle : une opportunité pour le changment !


Disponibilité Disponible

Prix Broché 27,00 EUR
ISBN 978-2-7483-4284-0

Paru le 25 juillet 2008

Editeur Publibook.com, Paris

Collection Sciences humaines et sociales. Sciences sociales. Recherches
197 p. ; 24 x 17 cm

Résumé
Analyse du sens et de la signification des principes proposés par le
Grenelle de l'insertion de novembre 2007, et qui doivent guider les
dispositifs à mettre en place aussi bien en Martinique que dans les
autres territoires français.
Auteur Laport, Danielle

Biographie de l'auteur
Danielle Laport est docteur en Sociologie, titulaire d'un DEA en Sociologie/Anthropologie,
d'un DESS développement des territoires et d'un diplôme en ingénierie sociale.
Chercheur au sein de l'Equipe de Recherche « Reconnaissance,
Expérience, Valorisation » du laboratoire CEDITEC de l'Université Paris XII
Val-de-Marne, elle anime un séminaire d'épistémologie sur « Socialisation et
crise des institutions » dans cette université.
Elle a dirigé la première Mission Locale de la Martinique.
Ses thèmes de recherche : Développement Durable, Institutions et
insularité, Paritarisme, Travail.

Auteur: Manooj
Date: 10 Oct 2008 09:50
Sujet du message: actualités littéraires !

Jean-Marie Gustave Le Clézio, les racines mauriciennes du nouveau Prix Nobel

PARIS — JMG Le Clézio, nouveau lauréat français du prix Nobel de littérature, a rendu hommage jeudi à sa "petite patrie", l'Ile Maurice, d'où est originaire sa famille et qui habite une partie de son oeuvre.

Détenteur de la double nationalité, française et mauricienne, Le Clézio est aussi le premier écrivain mauricien distinguée par l'Académie suédoise.

"Je suis à moitié Mauricien, j'ai deux nationalités. C'est aussi pour l'Ile Maurice que je suis content de ce prix", a-t-il déclaré devant la presse peu après l'annonce de sa consécration par le jury du Nobel.

Issu d'une famille partie chercher fortune à Maurice, dans l'Océan indien, au XVIIIè siècle, JMG Le Clézio a puisé une partie de son inspiration dans son roman familial. "La France est ma patrie d'élection pour la culture, la langue, mais ma petite patrie, c'est l'Ile Maurice, le lieu le plus proche de moi. Quand j'arrive là-bas, j'arrive chez moi", a-t-il souligné.

S'il préfère le roman aux livres de mémoires, l'écrivain a souvent évoqué son histoire familiale. "Le procès-verbal" (1963), son premier roman et premier grand succès, a pour toile de fond l'histoire de son arrière-grand-père, "chef juge" à Maurice.

En 1985, c'est sur l'Ile Maurice qu'il situe l'action du "Chercheur d'or". Une île rêvée où les enfants jouent dans les splendides décors naturels de "l'enfoncement du Boucan". Mais la dureté des rapports sociaux, le clivage entre riches et pauvres, viendront bientôt rompre cette harmonie.

L'écrivain, qui se livre peu, entretient en revanche dans ses livres le souvenir d'une famille voyageuse. "L'Africain" (2004) raconte l'histoire de son père, un Anglais né à Maurice devenu médecin en Afrique, où l'écrivain a passé une partie de sa jeunesse.

"Ritournelle de la faim", son dernier livre, paru début octobre, est enfin centrée sur l'histoire de sa mère, Simone (Ethel dans le roman), rentrée en France dans les années 1930, où elle assiste notamment à la première du Boléro de Ravel.

JMG Le Clézio y évoque "ce milieu des Mauriciens blancs - propriétaires, commerçants, entrepreneurs" qui "tournait en circuit fermé, avec une certaine illusion aristocratique parfois contradictoire : il s'agissait de gens qui avaient dû se battre, travailler dur et qui avaient eux-mêmes souffert de la morgue des classes supérieures".

Adolescent de l'après-guerre, il sera, dit-il, "choqué" par le conformisme de ses "aînés immédiats". Mais à la révolte des premières années succèdent une certaine sérénité et ses racines mauriciennes, comme les récits qu'il consacre à l'Afrique ou à l'Amérique latine, contribuent à donner à son oeuvre son aspect universel.

A Maurice, où l'écrivain retourne régulièrement, l'attribution du prix Nobel à Le Clézio a été saluée comme "la consécration d'un grand humaniste". L'écrivain a évoqué pour sa part jeudi à Paris, le combat de l'Ile, dont l'anglais est la langue officielle, "pour maintenir la langue française".



Biographie : http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/leclezio.html

Auteur: Koutcha
Date: 16 Oct 2008 10:15
Sujet du message: actualités littéraires !
Tulard, Jean

Alexandre Dumas


A paraître A paraître
Prix Broché 12,00 EUR
ISBN 978-2-35764-005-4

À paraître le 15 octobre 2008

Editeur
SEM, Paris
PUF, Paris
Collection Figures et plumes. Littérature

128 p. ; illustrations en couleur ; 17 x 12 cm

Résumé
Cette biographie illustrée évoque la vie et l'oeuvre d'Alexandre Dumas Père,
l'un des auteurs les plus féconds de la littérature française : romans, théâtre, études historiques,
récits de voyage et même un dictionnaire de cuisine.

Tout public

*

Ribbe, Claude
Le diable noir : biographie du général Dumas (1762-1806)


Disponibilité A paraître A paraître
Prix Broché 18,90 EUR
ISBN 978-2-7538-0326-8

À paraître le 11 septembre 2008

Editeur
Alphée-Jean-Paul Bertrand, Monaco
Collection Document

255 p. ; 21 x 14 cm
Note Précédemment paru sous le titre : Alexandre Dumas, le dragon de la reine

Résumé
Dans ce portrait de Thomas-Alexandre Davy de La Pailleterie appelé le général Dumas, qui a marqué l'histoire de la Révolution,
des épisodes jusque là méconnus de son épopée sont mis en évidence : ses relations avec Napoléon, sa conduite humaniste lors
du génocide vendéen, la relation entre sa vie et la transcription littéraire qu'en a fait son fils dans Les Trois mousquetaires.

Tout public

*

Onana, Jean-Baptiste
Barack Obama : l'anti-modèle français


Disponibilité A paraître A paraître
Prix Broché 12,50 EUR
ISBN 978-2-84274-471-7

À paraître le 6 janvier 2009

Editeur
Ed. du Temps, Paris
128 p.

Résumé
L'exploration de l'exception américaine à travers le parcours de Barack Obama, fils d'immigré kenyan,
est confrontée au modèle français d'intégration. En un demi-sièle, les Etats-Unis ont évolué d'un système
sociétal ségrégationniste vers une société donnant la possibilité à un Noir d'accéder aux plus hautes fonctions de l'Etat.

Public motivé

*

Beau livre photographies



Steinmetz, George
African air

photographies George Steinmetz
traduit de l'anglais

Disponibilité Disponible Disponible
Prix Relié 39,00 EUR
ISBN 978-2-7324-3742-2

Paru le 2 octobre 2008

Editeur
La Martinière, Paris
Collection Photographes

illustrations en noir et blanc ; 24 x 33 cm

Résumé
G. Steinmetz, collaborateur au National Geographic, a survolé plus de 14 pays d'Afrique attaché à un parapente motorisé et saisi des images de sites rarement,
voire jamais, photographiés. Des grandes métropoles d'Afrique du Sud aux villages les plus isolés du Rwanda, des terres verdoyantes
du Bostwana au désert de Namibie, un portrait du continent, de ses couleurs et ambiances.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 16 Oct 2008 18:40
Sujet du message: actualités littéraires !


Anthropologies de la Réunion
dirigé par Christian Ghasarian


Disponibilité Disponible

Prix Broché 28,00 EUR
ISBN 978-2-914610-75-9

Paru le 3 septembre 2008

Editeur Ed. des Archives contemporaines, Paris
257 p. ; 24 x 17 cm

Résumé
Ensemble de 14 études d'historiens, de géographes, d'économistes, d'anthropologues et
de linguistes sur la réalité sociale et culturelle de la Réunion à l'heure de la mondialisation.

4ème de couverture
La complexité du «laboratoire réunionnais», comme beaucoup de chercheurs ont l'habitude d'appeler La Réunion,
s'amplifie aujourd'hui du fait de son insertion croissante dans l'espace global animé par la circulation d'idées,
d'objets et de personnes. Ses logiques et dynamiques propres semblent échapper à la compréhension nuancée de sa réalité et,
parfois, engendrer des interprétations rapides et schématiques.

Sur la base de recherches de terrain, cet ouvrage veut rendre compte de la complexité sociale et culturelle de la société réunionnaise
contemporaine en examinant ses différentes facettes dans un seul et même livre. Les chercheurs sollicités pour présenter
leurs analyses viennent d'horizons divers. Anthropologues pour la plupart, ce sont des hommes et des femmes de La Réunion,
de la Métropole et d'ailleurs.

Après une introduction contextualisant les enjeux des recherches en sciences sociales à La Réunion, les thèmes abordés traitent
de sujets contemporains importants dans l'île tels que les grands domaines fonciers, la violence, les pratiques religieuses, l'intégration,
la créolisation, les pratiques alimentaires, la musique, l'éducation scolaire, la langue créole, la muséologie, les processus identitaires,
la citoyenneté, l'alcohol, les réinventions culturelles, etc. La disparité de thèmes et des approches est ici à l'image
de la société multiculturelle locale dont il est question.

Biographie de l'auteur
Christian Ghasarian est professeur d'ethnologie à l'Université de Neuchâtel et chercheur associé au LAIOS (CNRS).
Ses premières recherches à l'île de la Réunion, entamées en 1982, ont porté sur une communauté rurale de «petits-blancs»
dans le village de Salazie puis sur les normes et valeurs des originaires de l'Inde. Depuis de nombreuses années
il étudie les dynamiques identitaires dans la société réunionnaise contemporaine.

Public motivé
Niveau universitaire

*



Vettorato, Cyril
Un monde où l'on clashe : la joute verbale d'insultes dans la culture de rue


Disponibilité Disponible

Prix Broché 27,50 EUR
ISBN 978-2-914610-67-4

Paru le 17 mars 2008

Editeur Ed. des Archives contemporaines, Paris
245 p. ; 24 x 18 cm

Résumé
Histoire de la joute verbale d'insultes née dans les ghettos noirs américains au début du XXe siècle.
D'abord dénommés dozens, litanies d'insultes matricides, puis devenues à l'ère du hip-hop la battle dans laquelle les rappeurs s'affrontent à coup de rimes/coup de poing.
Aujourd'hui le clash fait du style un emblème de pouvoir et le vecteur
d'une identité sociale.

4ème de couverture

Un monde où l'on clashe

Pratique poétique courante dans des lieux et à des moments historiques variés,
la joute verbale d'insultes connaît dans la culture de rue contemporaine une actualisation originale.
C'est d'abord le jeu des dozens, litanies d'insultes matricides nées dans les ghettos africains américains du début du vingtième siècle ; puis, à l'ère du hip-hop,
la fameuse battle dans laquelle les rappeurs s'affrontent à coups de rimes « coup de poing ». Événement poétique où la cacophonie côtoie une certaine sophistication,
le clash fait du style un emblème de pouvoir et le vecteur d'une identité sociale.

Biographie de l'auteur
Cyril Vettorato, ancien élève de l'ENS LSH, agrégé de Lettres modernes,
a commencé une thèse sur l'oralité dans les cultures noires américaines
(États-Unis, Brésil) à l'université de Columbia (New York).

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 17 Oct 2008 11:55
Sujet du message: actualités littéraires !


Sur les ruines de la Pointe-à-Pitre : chronique du 8 février 1843 :
recueil de documents et pièces officielles... : hommage à l'amiral Gourbeyre
Volume 1
texte établi, présenté et annoté par Claude Thiébaut

préface de Hélène Servant

Disponibilité Disponible

Prix Broché 32,00 EUR
ISBN 978-2-296-06303-7

Paru le 15 septembre 2008

Editeur L'Harmattan, Paris

LV-276 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Le 8 février 1843, un tremblement de terre d'une intensité sans précédent ravagea la Guadeloupe.
Ce tome permet de suivre l'histoire de cette catastrophe au jour le jour et de découvrir comment les
responsables locaux ont géré la situation, depuis l'organisation des premiers secours
jusqu'aux projets de reconstruction.

4ème de couverture
Sur les ruines de la pointe-à-pitre

Chronique du 8 février 1843

Le 8 février 1843, un tremblement de terre d'une intensité sans précédent dans toute l'Amérique
a ravagé la Guadeloupe et « la Pointe-à-Pitre n'existe plus ». Le traumatisme fut énorme parmi les survivants.
L'événement est inscrit dans l'histoire des familles mais il a aussi façonné la ville, telle que nous la connaissons.
Il a été déterminant sur le plan industriel et économique en favorisant l'émergence des « usines centrales »,
il a favorisé aussi l'évolution vers l'abolition de l'esclavage cinq ans plus tard.
Le gouverneur, Augustin Gourbeyre, y a acquis le statut d'homme providentiel.

L'événement a été générateur d'une solidarité exceptionnelle à tous égards, régionale,
nationale, internationale, plus ou moins spontanée, plus ou moins instrumentalisée
par les pouvoirs. C'est une première.

La Chronique du 8 février 1843 permet de prendre la mesure de la catastrophe
mais aussi de découvrir dans le détail comment les responsables locaux,
autour de Gourbeyre, ont géré la situation, depuis l'organisation des premiers secours
jusqu'aux projets de reconstruction, depuis les appels au secours jusqu'à la répartition
des sommes colossales qui bientôt vont affluer.

Le dossier vaut d'être connu par tous ceux qui, de près ou de loin,
sont désireux de connaître la préhistoire des actions humanitaires qui font aujourd'hui notre quotidien.

Public motivé

*



Sur les ruines de la Pointe-à-Pitre : chronique du 8 février 1843 :
recueil de documents et pièces officielles... : hommage à l'amiral Gourbeyre
Volume 2
texte établi, présenté et annoté par Claude Thiébaut

préface de Hélène Servant

Disponibilité Disponible

Prix Broché 30,00 EUR
ISBN 978-2-296-06305-1

Paru le 15 septembre 2008

Editeur L'Harmattan, Paris

II-277-586 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Le 8 février 1843, un tremblement de terre d'une intensité sans précédent ravagea la Guadeloupe.
Ce tome s'ouvre sur l'arrivée, le 12 avril, des premiers courriers reçus de France, informant que des secours étaient en route.
L'événement a été générateur d'une solidarité exceptionnelle : régionale, nationale, internationale,
qui fut plus ou moins instrumentalisée par le pouvoir.

Public motivé

*



Picard, J.
La Pointe-à-Pitre n'existe plus ! : relations du tremblement de terre de 1843 en Guadeloupe
avec la collaboration de M. Chatillon, M. Feuillard, J.-M. Guibert, C. Thiébaut


Disponibilité Disponible

Prix Broché 33,00 EUR
ISBN 2-912849-05-5

Paru le 30 mai 2003

Editeur CARET, Le Gosier (Guadeloupe)

Collection La petite bibliothèque du curieux créole, n° 6

271 p. ; illustrations en noir et blanc, cartes ; 19 x 27 cm

Résumé
Réunit des témoignages d'habitants de la Guadeloupe ayant assisté au séisme de 1843 qui a détruit Pointe-à-Pitre :
ils évoquent la vie dans l'île avant la catastrophe, la réponses des autorités face à l'urgence économique et sanitaire,
le contrecoup du séisme dans les esprits à travers des poèmes, les traces visibles dans le paysage,
les conséquences économiques, et les moyens mis en oeuvre.

4ème de couverture
Tremblement de notre mère, la Terre. Il est des mots qu'on craint...
Evocation un peu trop obsédante des forces d'une nature dont chacun s'ingénie à oublier,
après leur passage, les effets dévastateurs. Saine réaction bien sûr des petits humains que nous sommes.
Mais savoir du mieux possible ce qu'il en a été nous appartient aussi en propre, après l'émotion.

Et, autre évidence, c'est chacun suivant son tempérament que nous en creusons les causes et aspects scientifiques,
ou les prolongements socio-historiques, les decriptions géographiques, voire le questionnement métaphysique qu'imposent ces mots : tremblement de terre.

Et la Guadeloupe, en cette matière, est tristement exemplaire, mais les mémoires ont repoussé dans un passé lointain,
les témoignages dont disposaient les archives : touchants et révoltants, terrifiants et surprenants, comiques et
dérisoires tout à la fois, ils disent ici cette expérience humaine qu'on ne souhaite pas revivre.

Autant de facettes proposées à notre curiosité, que rapportent les relations toutes diverses contenues
dans cet ouvrage empruntant son titre au cri de désespoir des habitants.

Sans se vouloir exhaustif, ce livre revendique, au-delà des aspects émotionnels soulevés par de telles catastrophes,
la rigueur et la véracité dans les sources, l'abondance et la nouveauté des illustrations, le souci de confronter des points de vue de spécialistes.

Sur les petits pays, comme sur les grands, s'appesantit parfois la lourde main du destin :
un jour, une heure, le 8 février 1843, en Guadeloupe...

Tout public

*

Immigration et diaspora : un regard africain
dirigé par Jean-Emmanuel Pondi


Disponibilité Disponible

Prix Broché 25,00 EUR
ISBN 978-9956-428-33-5
978-2-7068-2001-4
Paru le 22 novembre 2007

Editeur Afrédit, Yaoundé
Maisonneuve et Larose, Paris

328 p. ; 24 x 16 cm

Résumé
Des approches historique, démographique, économique, juridique, politique, communicationnelle et socioculturelle des phénomènes de migration et de diaspora
par des universitaires, des diplomates, des économistes, ayant participé aux travaux
de l'Institut des relations internationales du Cameroun dirigé par J.-E. Pondi.

4ème de couverture
Dans un monde se targuant d'être multipolaire, est-il concevable que la réflexion soit quasiment monopolisée par des penseurs
et des analystes issus d'un certain pôle ? En d'autres termes, peut-on continuer à accepter que ce soient les mêmes qui fournissent
à la fois les questions et les réponses sur nombre de sujets qui concernent pourtant l'ensemble des habitants de la planète ?
C'est pour rompre avec cette fâcheuse tendance que 14 auteurs, spécialistes chevronnés pluridisciplinaires
(historiens, politologues, économistes, juristes, géographes, anthropologues, romanciers, etc.) issus de l'Afrique et
de sa diaspora ont planché sur le thème : Immigration et Diaspora. Un regard africain.

Quelles perspectives originales sont présentées par ces auteurs ? Quelles données nouvelles sont apportées
à ce problème vu d'Afrique ? Quelles propositions sont suggérées aux différents acteurs impliqués
dans cette problématique ?

La réponse à ces questions cruciales constitue la contribution du présent ouvrage à cet important débat.

Biographie de l'auteur
Jean-Emmanuel Pondi est professeur des Universités, politologue spécialiste en relations internationales.
Après avoir dirigé pendant six ans l'Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC), la plus ancienne
des écoles de relations internationales en Afrique subsaharienne, il est actuellement Secrétaire Général de l'Université de Yaoundé I.
Auteur et co-auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques, il a successivement assuré la direction, entre autres,
de deux ouvrages récents : Une lecture africaine de la guerre en Irak en 2003 et l'ONU vue de l'Afrique en 2005,
parus aux éditions Maisonneuve & Larose et Afredit. Il est en outre Officier des palmes académiques françaises.

Public Public motivé
Niveau universitaire

Auteur: Manooj
Date: 19 Oct 2008 13:13
Sujet du message: actualités littéraires !

Prix RFO du livre 2008 : Patrick Chamoiseau lauréat

L’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau a décroché vendredi le prix RFO du livre 2008 avec son roman "Un dimanche au cachot", paru aux Editions Gallimard. L'auteur, déjà prix Goncourt en 1992, avait également obtenu le prix spécial RFO du jury en 2002 pour "Biblique des derniers gestes".

Présidé par Laure Adler, le jury s'est réuni le vendredi 10 octobre au restaurant parisien « Les Editeurs » pour décerner son prix. Le livre a été choisi parmi six autres au premier tour de scrutin par sept voix sur neuf. Le Prix RFO du livre 2008 est doté d'un montant de 5000 euros par la chaîne du groupe France Télévisions.

Le jury 2008
- Présidente : Laure Adler, journaliste, écrivain
- Issa Asgarally, linguiste
- Françoise Barret-Ducrocq, secrétaire générale de l'Académie Universelle des Cultures
- Paule Constant, écrivain
- Edouard Glissant, écrivain
- Catherine Humblot, journaliste
- Dany Laferrière, écrivain
- Alain Mabanckou, écrivain
- Jean-Marie Ozanne, libraire
- Daniel Picouly, écrivain
- Gisèle Pineau, écrivain

La sélection du Prix RFO du Livre 2008
- Un dimanche au cachot, de Patrick Chamoiseau (Gallimard)
- Les enfants de la tradition, de Gaston-Paul Effoi (Anne Carrière)
- Mangareva, de Jean-Hugues Lime (Le Cherche Midi)
- Kasalé, de Kettly Mars (Vents d'ailleurs)
- Ceux qui ont dit non, de Nimrod (Actes Sud/junior)
- Coffe, d'Edgar Sekloka (Sarbacane)
- Lettre de loin en loin, de Lyonel Trouillot et Sophie Boutaud (Actes Sud)



Koutcha mentionne le livre ici : http://www.volcreole.com/forum/sujet-18080-0-asc-630.html

Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 08:26
Sujet du message: actualités littéraires !
Illustration du Prix RFO mentionné par Manooj



Un dimanche au cachot

Disponibilité Disponible

Prix Broché 17,90 EUR
ISBN 978-2-07-076515-7
Paru le 4 octobre 2007

Editeur Gallimard, Paris

Collection Blanche

Description 324 p. ; 21 x 14 cm

Résumé
Prostrée sous une voûte de pierre, Caroline reste dans l'ombre. L'institution qui l'a recueillie
s'adresse à P. Chamoiseau, éducateur, pour venir au secours de l'enfant. Comprenant que la
voûte n'est rien d'autre que le vestige d'un ancien cachot, il lui raconte alors une histoire de
chair et de sang, entre réel et imaginaire, mêlant l'enfance bafouée et l'esclave rebelle.

*

Entretien avec
Patrick CHAMOISEAU


Entretien réalisé par Le Petit Lexique Colonial lors de la signature de son dernier
roman Un dimanche au cachot, samedi 17 novembre 2007 à la Librairie Générale Jasor
à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).Entretien où Patrick Chamoiseau contribue à notre petit
lexique avec les mots oubli, liberté et cachot. Où il nous parle d'imagination,
de littérature et des histoires que l'on se raconte et où il se prête avec beaucoup
de gentillesse et d'amabilité au jeu de l'entretien pour mon baptême de reporter.
Je l'en remercie grandement.

Le Petit Lexique Colonial
http://lepetitlexiquecolonial.blogspace.fr/694710/Patrick-Chamoiseau-Pawol-make/

L'entretien en pdf (transcription faite part votre serviteur)
Patrick Chamoiseau/Le Petit Lexique Colonial

Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 11:41
Sujet du message: actualités littéraires !
Réédition d'un classique



James, Cyril Lionel Robins
Les jacobins noirs : Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue

traduit de l'anglais

Disponibilité Disponible

Prix Broché 19,00 EUR
ISBN 978-2-35480-032-1

Paru le 10 octobre 2008

Editeur Amsterdam, Paris

Collection Histoires Atlantiques

Résumé
Une analyse politique consacrée à la révolte des esclaves de Saint-Domingue en 1791.
Pendant douze ans les esclaves se dressent contre les maîtres blancs et affrontent successivement les armées françaises,
espagnoles, anglaises. L'étude analyse notamment l'élément déclencheur de la révolution et comment
Toussaint Louverture est sorti triomphant de ce conflit.

Public motivé

*

Exposition. Houston, Menil collection (2008 - 2009)
Exposition. Cleveland, Museum of Art (2008 - 2009) ( ; 2009)

Titre Art et pouvoir en Afrique centrale
Constantine Petridis


Disponibilité A paraître

Prix Broché 45,00 EUR
ISBN 978-2-7427-7921-5

À paraître le 29 octobre 2008

Editeur Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
Fonds Mercator, Bruxelles

160 p. ; illustrations en noir et blanc ; 30 x 25 cm
Exposition à The Menil collection, Houston, 26 sept. 2008-4 janv. 2009 ; Cleveland museum of art, 27 juin-13 sept. 2009

Résumé
Présentation de sculptures d'Afrique centrale illustrant le rôle joué par les esprits au quotidien dans le monde des vivants.
Tout public

*
Roman réédition

Dongala, Emmanuel
Johnny chien méchant


Disponibilité A paraître

Prix Broché 15,00 EUR Nouv. présentation
ISBN 978-2-268-06730-8

À paraître le 6 novembre 2008

Editeur Serpent à Plumes, Monaco
Collection Fiction. Domaine français

364 p. ; 21 x 13 cm

Résumé
Au Congo, en pleine guerre civile. Johnny, enfant-soldat hyperviolent, tue, pille et viole ;
Laokolé, une adolescente de seize ans, est du côté des victimes et tente de survivre en pensant
à l'avenir radieux que sa scolarité brillante lui promettait. Cette fiction évoque la survie des réfugiés,
les manques de moyens humanitaires, l'indifférence des organisations internationales politiques.

réédition en grand format de ce poche :


Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 11:49
Sujet du message: actualités littéraires !
Les deux Confiant de la rentrée :



Confiant, Raphaël
Les ténèbres extérieures


Disponibilité Disponible

Prix Broché 20,95 EUR
ISBN 978-2-909240-65-7

Paru le 15 octobre 2008

Editeur Ecriture, Paris
260 p. ; 23 x 14 cm

Résumé
Pendant la dictature instaurée en 1957 sur l'île d'Haïti par François Duvalier, dit Papa Doc, la résistance s'organise.
L'écrivain Esteban Jacques débarque avec ses hommes au nord de l'île afin d'implanter un foyer de guérilla,
alors que le romancier et peintre Mark Estienne participe à la résistance de l'intérieur.

4ème de couverture
Sur le bureau de François Duvalier, président à vie de la première république noire du monde,
trônaient un revolver et le crâne d'un célèbre opposant. Le médecin que les Américains, avant-guerre,
avaient chargé d'éradiquer le typhus et le pian était devenu trente ans plus tard un tyran taciturne,
à la tête d'une nation livrée à ses démons : Haïti.

Ubu tropical, prophète vaudou, despote «noiriste» ? «Papa Doc» était plus et moins que cela. Féru d'histoire et de lettres,
le «Grand Électrificateur des âmes» était habité, comme toute l'élite haïtienne, par le désir de «relever la race» et d'exhiber
à la face du monde la figure de l'esclave triomphant. Funeste ressentiment dont les Tontons macoutes se firent le bras armé,
semant la terreur dans ce paradis décati que l'île devint sous son règne, de 1957 à 1971.

À distance respectueuse du «roman de dictateur» latino-américain, Raphaël Confiant campe un Duvalier paradoxal, rationnel
jusqu'à l'exaltation, mélange d'orgueil et de silence, infiniment moins superstitieux et analphabète qu'on ne l'a dépeint.
Toute une nation lui fait cortège dans une terrifiante descente aux enfers : prostituées des faubourgs de Port-au-Prince,
miliciens guidés par le vice ou l'instinct, poètes officiels en instance de disgrâce, ministres et prélats balançant entre l'exil et la lâcheté...
Mais aussi la cohorte des repentis, des révoltés et des innocents qui par milliers «furent voltigés dans les ténèbres extérieures»...

Biographie de l'auteur
Né en 1951 à la Martinique, auteur du manifeste Éloge de la créolité avec Patrick Chamoiseau et Jean Bernabé,
Raphaël Confiant est l'auteur de nombreux romans en créole et en français, dont Le Nègre et l'Amiral (prix Antigone 1988),
Eau de Café (prix Novembre 1991), Ravines du devant-jour (prix Casa de las Americas 1994), Case à Chine (Mercure de France, 2007).
Les éditions Écriture ont publié sa «trilogie sucrière» (Commandeur du sucre, Régisseur du rhum, La Dissidence),
ainsi que son essai Aimé Césaire, une traversée paradoxale du siècle (2006).

**
*



Confiant, Raphaël
Black is black : récit


Disponibilité Disponible

Prix Broché 19,90 EUR
ISBN 978-2-7538-0323-7

Paru le 9 octobre 2008

Editeur Alphée-Jean-Paul Bertrand, Monaco
Collection Ethiopica
263 p. ; 22 x 14 cm

Résumé
Dirigés par un gourou qui se réclame de l'Egypte antique, des hommes et des femmes, parmi lesquels Abel (alter ego de l'auteur),
sont entraînés dans une aventure au fin fond de la forêt tropicale dans le but de fonder une nouvelle race nègre pure et
débarrassée de toute trace d'influence européenne. Ce roman tourne en dérision le mythe antillais de la négritude
et du retour à l'Afrique.

4ème de couverture
Fatigué par l'écrasant soleil de sa chère île, la Martinique, et par l'abus du «rhum-vodka», Abel est un romancier tropical en panne d'inspiration.
Un héritage colossal provenant de sa grand-mère abhorrée lui permet tout à la fois de noyer son chagrin d'amour pour Anna-Maria de la Huerta,
belle de nuit d'Hispaniola, partie sans crier gare, et de se réfugier au bord de la Seine en compagnie de son éternel ami, Saint-Martineau,
le mathématicien le plus réputé, des bayous de la Louisiane jusqu'aux bords de l'Orénoque. Embourbé dans la rédaction d'un roman au titre improbable,
Parcours d'un corps, qui commence romantiquement, se poursuit érotiquement et s'inachève pornographiquement, notre homme
se laisse prendre aux sirènes d'un prophète de la régénération de la race noire, promettant à ses fidèles qu'ils seront rapatriés sur
la terre-mère africaine grâce à l'évocation des dieux de l'Égypte antique.

Poursuivant dans la veine sarcastique, parfois cynique, qu'il avait inaugurée avec Bassins des ouragans (1994) et La Baignoire de Joséphine
(1997), Raphaël Confiant nous donne à lire l'autre face de son oeuvre. Sans sacrifier à la quête identitaire et à la revendication politique,
il offre une image dévastatrice de la société coloniale tri-séculaire des Antilles. Tout y est moqué, pour la plus grande joie du lecteur.
Un grand bol de rire !

Biographie de l'auteur
Né en 1951 au Lorrain (Martinique), Raphaël Confiantest l'auteur de nombreux romans tant en créole (Bitako-a, 1985, Kod Yanm, 1986)
qu'en français (Le Nègre et l'Amiral, 1988, Eau de Café, 1991, La Panse du chacal, 2004, Case à Chine, 2007). Il est l'un des chefs de file
de la nouvelle littérature antillaise, celle de la Créolité, aux côtés de Patrick Chamoiseau, Jean Bernabé et Ernest Pépin. Son oeuvre,
à l'ambition quasi-balzacienne, sorte de «Comédie créole», ne se limite plus, depuis quelques années, au seul univers créole.

Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 11:57
Sujet du message: actualités littéraires !
Après les deux Confiant, suite des romans antillais sortis à la rentrée 2008.



Pineau, Gisèle
Morne Câpresse


Disponibilité Disponible

Prix Broché sous jaquette 17,50 EUR
ISBN 978-2-7152-2664-7

Paru le 25 août 2008

Editeur Mercure de France, Paris

Collection Bleue
265 p. ; 21 x 15 cm

Résumé
A Pointe-à-Pitre, Line est à la recherche de Mylène, sa soeur disparue. En désespoir de cause,
elle s'adresse aux Filles de Cham, une congrégation installée au sommet du Morne Câpresse,
qui se charge de recueillir et de soigner les femmes blessées par la vie. Par ses questions gênantes,
Line pousse la communauté dans ses retranchements.

4ème de couverture

Morne Câpresse

Les plantations étaient amoureusement soignées, ordonnées, tracées au cordeau. Une, deux, trois cocoteraies.
Des vergers plantés d'arbres aux branches solides chargées d'oranges, pamplemousses, citrons verts.
Et quatre, cinq, six potagers sages. Et aussi, bien alignées, des rangées de pastèques, melons, ananas.
Et des fleurs en quantité. Des allées d'hibiscus rouge, des parterres d'alpinias, des étendues de roses-porcelaine,
tranquilles, au bordage d'une rivière peuplée par une tribu de grosses roches ébaubies sous le soleil.

Au sommet du Morne Câpresse, dans un véritable jardin d'Éden, vit la mystérieuse Congrégation des Filles de Cham.
Dirigée par la soeur Pacôme, la communauté recueille des femmes blessées par la vie : meurtrières, droguées, prostituées...
Soumises à une hiérarchie inflexible, des dizaines d'adeptes oeuvrent pour panser les plaies de ces filles perdues
et faire respecter des rites stricts. C'est en désespoir de cause que Line, à la recherche de Mylène, sa soeur disparue,
grimpe sur le Morne et s'adresse aux Filles de Cham : mais ses questions gênantes perturbent le bel ordonnancement.
Derrière les apparences idylliques, ces femmes cacheraient-elles quelques lourds secrets ?

Biographie de l'auteur
Gisèle Pineau est l'auteur notamment de La Grande Drive des esprits (Grand Prix des lectrices de Elle) et de Chair Piment.

**
*



Rosier, Jean-Marc
Noirs néons


Disponibilité Disponible

Prix Broché 21,90 EUR
ISBN 978-2-7538-0328-2

Paru le 11 septembre 2008

Editeur Alphée-Jean-Paul Bertrand, Monaco

Collection Ethiopica

296 p. ; 22 x 14 cm

Résumé
Jonas Margérant, journaliste indépendant, fait un reportage sur les noctambules,
qu'il assimile symboliquement aux néons de la ville. Ricardo, un dealer, est son guide
dans les bas-fonds urbains martiniquais. Jonas s'enfonce dans une périlleuse
introspection jusqu'à ce qu'il soit témoin d'un double meurtre.

Premier roman en français

Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 12:01
Sujet du message: actualités littéraires !
Alain Foix



Foix, Alain
Aujourd'hui en Guadeloupe : Lou à Sainte-Anne
illustrations de Nicolas Thers, Florent Silloray


Disponibilité Disponible

Prix Cartonné 12,90 EUR
ISBN 978-2-07-061380-9

Paru le 22 mai 2008

Editeur Gallimard-Jeunesse, Paris

Collection Le journal d'un enfant. Série Monde, n° 7
61 p. ; illustrations en couleur, cartes ; 24 x 20 cm

Résumé
Les parents de Louisiane sont séparés, elle vit avec sa mère en Guadeloupe, son père vit à Paris.
Elle doit rejoindre celui-ci à la rentrée prochaine et est inquiète de quitter son univers et son île.
Elle décide de rédiger un journal, inscrivant tous ses souvenirs et racontant les odeurs, les couleurs,
et les préparatifs dans l'attente du passage d'un cyclone.

4ème de couverture
Le journal d'un enfant

Pour découvrir et partager la vie quotidienne des enfants d'ailleurs

Louisiane vit en Guadeloupe. Ses parents sont séparés.
L'année prochaine, elle aura treize ans et elle rejoindra son père, à Paris.
Alors elle décide de faire provisions de souvenirs, d'odeurs et de couleurs.
Son récit lui tiendra chaud là-bas, au pays du froid.

Bons lecteurs (à partir de 9 ans)

**
*

Foix, Alain
Le ciel est vide
Entre théâtre et politique


Disponibilité A paraître

Prix Broché 13,90 EUR
ISBN 978-2-35176-059-8

À paraître le 2 octobre 2009

Editeur Galaade éditions, Paris

Résumé
Une fiction et un court essai sur le racisme, l'antisémitisme et l'altérité. Les personnages d'Othello, le prince noir,
et de Shylock, le marchand juif, d'un côté et de Desdémone et Jessica de l'autre sont réunis sur une même scène
afin d'évoquer les problématiques actuelles sur l'identité. En abordant la question noire et juive,
A. Foix pose celle du rapport entre hommes et femmes.

Tout public

Auteur: Koutcha
Date: 20 Oct 2008 12:11
Sujet du message: actualités littéraires !


Le bibliobus contes d'ailleurs, CM cycle 3 : les Antilles
notes Pascal Dupont

Comprend La geste de compère Lapin
Marie-Thérèse Lung-Fou
L'accra de la richesse
Patrick Chamoiseau
Manman d'Io et Ti-Coco
Renée Maurin-Gotin
Tit Vanousse
Thérèse Georgel


Disponibilité Disponible

Scolaire
Prix Broché 6,90 EUR
ISBN 978-2-01-117423-9

Paru le 5 mars 2008

Editeur Hachette Education, Paris

Collection Le bibliobus. Contes d'ailleurs, n° 27
121 p. ; illustrations en couleur, cartes ; 21 x 15 cm

Résumé
Texte intégral de quatre contes choisis pour leur intérêt littéraire et destinés à accompagner
les élèves dans leur apprentissage de la lecture, de l'écriture et de la compréhension verbale.
Avec en marges des défintions de mots et d'expressions.

4ème de couverture

Les Antilles

La « Geste » de Compère Lapin
Compère Lapin est décidément intrépide et facétieux ! Rien ni personne ne lui fait peur et il se joue tour à tour de la baleine,
du thon, de l'éléphant, du tigre et même du Grand Diable... Mais comment Lapin peut-il avoir tant d'audace ?
Comment fait-il pour se sortir des guêpiers dans lesquels il se fourre ? Et quelles ruses est-il encore prêt à inventer ?

Manman d'Io et Ti-Coco
Sans parents ni famille, Ti-Coco a toujours le ventre creux. Il se promène sur le rivage à la recherche d'un peu de nourriture,
quand il aperçoit une grive. Il essaie de la viser avec son lance-pierres sans savoir que la grive n'est autre que
la Manman d'Io qui a ensorcelé cet endroit...

L'Accra de la richesse*
En mourant, la mère de Ti-Zèb lui laisse pour seul héritage un accra. Ti-Zèb quitte la région en emportant son seul bien.
Après avoir marché longtemps, il arrive devant une maison et requiert le gîte pour la nuit. Il insiste pour mettre son accra
dans le poulailler, même si les gens de la maison lui disent que l'accra risque d'être mangé. Mais Ti-Zèb a l'air sûr de lui...

Tit Vanousse
Vanousse est un drôle de nouveau-né : il parle, mange comme un homme, fume le cigare et fait preuve d'une si grande
vaillance que le Roy le charge d'une mission éminemment périlleuse, où il doit affronter un ogre et un géant.
Mais il en faut plus pour décourager Tit Vanousse...

Public Primaire

**
*



Dupont, Pascal
Ginisty-Andrieu, Bernard

Le bibliobus contes d'ailleurs, CM cycle 3

Disponibilité Disponible

Scolaire
Prix Broché 4,50 EUR
ISBN 978-2-01-117424-6

Paru le 23 juillet 2008

Editeur Hachette Education, Paris

Collection Le bibliobus. Contes d'ailleurs, n° 27
63 p. ; illustrations en noir et blanc ; 27 x 20 cm

Résumé
Pour chaque conte du manuel de l'élève, un itinéraire de découverte,
des exercices de compréhension et d'expression écrite et orale, des activités, etc.

4ème de couverture
Le bibliobus CM

Le bibliobus Hachette : des recueils illustrés d'oeuvres intégrales, des parcours de lecture,
pour bâtir une culture littéraire au cycle 3.

Le livre de l'élève CM (code 11.7423.4)

Il comporte 4 oeuvres complètes richement illustrées. Ces histoires sont accompagnées de notes de vocabulaire en marge du texte,
afin de faciliter la compréhension par l'enfant sans gêner sa lecture.

Le cahier d'activités CM

Il propose, à partir des oeuvres du recueil Le bibliobus CM, des parcours de lecture permettant de lire et comprendre, lire et dire,
lire et écrire, lire et débattre. Des activités de lecture d'images, de textes en réseaux, ainsi que de courtes
évaluations ludiques complètent ces parcours.

Pour l'enseignant
Des compléments pédagogiques sont téléchargeables gratuitement sur le site www.hachette-education.com

Public Primaire

Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: actualités littéraires !


Audi Finances Miss Ebène Créer une Société Ventes aux Enchères Invitations Gratuites Fwiyapin Annonces Immobilières Soirée Open Social

Copyright © 2001-2014 Volcreole.com