Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


SONORITES LINGUISTIQUES
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: SONORITES LINGUISTIQUES S'abonner au Flux Rss Langue locale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Langue locale:   Sujet: SONORITES LINGUISTIQUES

Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #91 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 30 Aoû 2011 11:53

Petit tour aux Antilles "néerlandaises" via une langue parlée à Aruba, Bonaire et Curaçao (îes ABC).

Leçon express de Papiamento.

Made for the Department of Education of Aruba.
:



Bonus musical de Curaçao:

Izaline Calister - Mi Pais

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #92 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 04 Déc 2011 16:50

Dr Suess ABC read in Jamaican Patois


Eh ben tout semble être dans l'intonation.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #93 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 23 Jan 2012 22:59

Retour au créole en passant par la Guyane:
SaSa SisTeR S01E01 ( Parodie de la série Sister-Sister en créole guyanais)


Précédemment posté dans le sujet : Le créole guyanais


Par les Antilles francophones:

RUDE BWOY CAKE - PLEN FEELING (VOSTFR )

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #94 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 06 Mar 2013 17:46

Cours de langue régionale française en voie de disparition : Les parlers Champenois http://www.champagne-les-riceys.com/daunay_parlers_de_champagne.pdf

Concernant les langues de France, pour en savoir il peut être instructif de faire un tour sur le site de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLF) http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/.



Petite liste :
Citation:
 

France métropolitaine

Langues régionales : alsacien, basque, breton, catalan, corse, flamand occidental, francique mosellan, francoprovençal, langues d'oïl (franc-comtois, wallon, champenois, picard, normand, gallo, poitevin-saintongeais [dans ses deux variétés : poitevin et saintongeais], lorrain, bourguignon-morvandiau), parlers d'oc ou occitan (gascon, languedocien, provençal, auvergnat, limousin, vivaro-alpin).
Langues non-territoriales : arabe dialectal, arménien occidental, berbère, judéo-espagnol, romani, yiddish.


Outre-mer

Zone caraïbe :
Créoles à base lexicale française : guadeloupéen, guyanais, martiniquais ;
Créoles bushinenge de Guyane (à base lexicale anglo-portugaise) : saramaca, aluku, njuka, paramaca ;
Langues amérindiennes de Guyane : galibi (ou kalina), wayana, palikur, arawak (ou Iokono), wayampi, émerillon ;
Hmong.
Réunion : créole réunionnais (à base lexicale française).
Nouvelle Calédonie : vingt-huit langues canaques.
Grande terre : nyelâyu, kumak, caac, yuaga, jawe, nemi, fwâi, pije, pwaamei, pwapwâ, langue de Voh-Koné, cèmuhi, paicî, ajië, arhâ, arhö, ôrôwe, neku, sîchë, tîrî, xârâcùù, xaragurè, drubéa, numèè ;
Iles Loyauté : nengone, drehu, iaai, fagauvea.
Polynésie française : tahitien, marquisien, langue des Tuamotu, langue mangarévienne, langues des Iles Australes : langue de Ra'ivavae, langue de Rapa, langue de Ruturu.
Iles Wallis et Futuna : wallisien, futunien.
Mayotte : mahorais, malgache de Mayotte.


La langue des signes française (LSF)

Utilisée traditionnellement par des citoyens français, c'est aussi une langue de France. 
 



En complément, la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #95 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 24 Juil 2013 10:51

Concernant les langues régionales françaises et leur actualité :

Citation:
 
15/07/2013 16:00

Remise du rapport du Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne à Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication

Le rapport du Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne a été remis à Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication
Installé le 6 mars 2013 par la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, le « Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne » a remis le 15 juillet les conclusions de ses travaux.
Présidé par Rémi Caron, conseiller d'État, ancien préfet, le Comité s'est appuyé sur l'expertise de parlementaires (Frédérique Espagnac, sénatrice des Pyrénées-atlantiques ; Jacques Legendre, sénateur du Nord-Pas-de-Calais ; Paul Molac, député du Morbihan), des représentants des collectivités territoriales (Abraham Bengio, directeur général adjoint de la région Rhône-Alpes, David Grosclaude, conseiller régional d'Aquitaine), de juristes (Marie-Anne Cohendet, professeur des Universités, Université de paris I Panthéon-Sorbonne ; Ferdinand Melin-Soucramanien, professeur des Universités, Université de Montesquieu - Bordeaux IV), de linguistes (Louis-Jean Calvet, professeur des Universités émérite, Georges-Daniel Véronique, professeur des Universités, Université d'Aix-Marseille), et des personnalités qualifiées (Henriette Walter, écrivain, professeur des Universités émérite). Il a procédé à de nombreuses auditions.
Le Comité s'est attaché à dresser un bilan de la politique conduite par la France, au regard des 39 engagements souscrits lors de la signature de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, et au-delà, à faire des propositions en vue de donner une nouvelle impulsion à la politique publique en faveur des langues régionales et de la pluralité linguistique interne.
A la lumière des recommandations du Comité, la Ministre proposera au Premier ministre - après consultation des parlementaires et des différentes parties concernées - les mesures qu'il lui paraît opportun de prendre afin d'accroître les espaces d'expression des langues de France dans notre pays.


Publié le 15/07/2013  
 


Le rapport de 104 pages : "Redéfinir une politique publique en faveur des langues régionales et de la pluralité linguistique interne" - Rapport présenté le 15 juillet 2013 à la ministre de la culture et de la communication par le Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne présidé par Rémi Caron, Conseiller d’État.
Rapporteur général : Benoît Paumier, Inspecteur général des affaires culturelles.

Le résumé :

Citation:
 
Installé par la ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filippetti, le 6 mars 2013, le Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne avait pour mission « d’éclairer les pouvoirs publics sur les modalités d'application des trente-neuf engagements pris par la France en signant la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, et plus généralement de formuler des recommandations visant à favoriser la pluralité linguistique interne à notre pays ».

N'ayant pas pour mandat de résoudre le problème d'ordre constitutionnel posé par la ratification de la Charte, il s'est attaché à dresser un bilan de la politique conduite par la France, au regard des trente-neuf engagements pris au titre de la Charte et, au-delà, à faire des propositions en vue de redéfinir une politique publique en faveur des langues régionales et de la pluralité linguistique interne.

Il a estimé que cette politique – dont l'objet est d'assurer la préservation et de développer la vitalité des langues parlées sur le territoire de notre pays – s'inscrivait aussi dans des objectifs de solidarité et d’égalité des droits, de respect des engagements internationaux de la France et, plus généralement, de rayonnement économique et culturel de notre pays.
Depuis une quinzaine d'années, des avancées ont été réalisées dans les domaines d'action répertoriés par la Charte : l'enseignement en langue régionale a connu une croissance régulière de ses effectifs, mais qui est restée inégale selon les territoires et les langues ; celles-ci ont été progressivement reconnues dans les domaines de la création culturelle et du patrimoine, des médias, ou des services publics en général, mais cette reconnaissance a eu des retombées limitées, malgré l'inscription en 2008 des langues régionales dans la Constitution.

Ces progrès ont généralement été le résultat des efforts conjugués de l’État, des collectivités territoriales et des services publics, des associations et de l'ensemble des acteurs de terrain.
Les enquêtes dont le Comité a pu prendre connaissance montrent toutefois que le déclin de la plupart des langues régionales parlées en France métropolitaine, lié à l'extinction croissante de la transmission familiale et à la mobilité géographique, n'est pas enrayé.
Aussi le Comité propose-t-il de donner une nouvelle impulsion aux dynamiques existantes.
Cette relance passe par un acte juridique fort, qui pourrait prendre la forme d'une loi, complétée d'un Code des langues de France susceptible de rassembler l'ensemble des normes applicables aux langues régionales, avec le triple objectif de confirmer l'implication de la communauté nationale, de clarifier le droit et d’élargir le rôle des collectivités territoriales sur la base d'une responsabilité partagée avec l’État.

Cette intervention législative doit avoir pour corollaire une campagne d'information et de sensibilisation, afin de mieux faire connaître à l'ensemble des citoyens français la réalité des langues de France aujourd'hui, en ce qu'elles participent à l'identité et à la culture de notre pays.

Cette politique passe également par la reconnaissance de la diversité des langues concernées : langues régionales et langues non-territoriales, langues parlées en France métropolitaine et dans les Outre-mer, langues transfrontalières, langues solidement implantées et langues en situation de précarité.

Aussi, un travail approfondi de révision de la liste des langues de France établie par la délégation générale à la langue française et aux langues de France, qui devra relever d'un comité d'experts dûment mandatés, doit permettre, en affinant leur classification, d'offrir aux pouvoirs publics un « baromètre » de la situation de chaque langue.
Les pouvoirs publics pourront ainsi mettre en oeuvre des politiques différenciées, en fonction de la responsabilité de l’État à l’égard de la protection de chacune de ces langues. Prendre en compte la spécificité des Outre-mer est, à cet égard, essentiel.

De manière complémentaire, le Comité estime qu'il est indispensable de poursuivre et de renforcer les politiques sectorielles déjà engagées :
> l’éducation et plus particulièrement les premiers apprentissages demeurent la priorité, compte tenu de leur rôle dans la transmission intergénérationnelle des savoirs et des pratiques ; la loi de refondation de l’école du 9 juillet 2013 donne désormais une assise juridique solide pour développer l'offre d'enseignement sur le territoire, former davantage de personnels compétents, et réformer profondément l'enseignement des langues dans les Outre-mer. Une articulation avec l'apprentissage des langues étrangères s'impose ;
> la culture donne la curiosité et l'envie d'apprendre ces langues ; elle relève d'une compétence partagée entre l’État et les différents niveaux de collectivités territoriales ; le Comité fait des propositions afin de favoriser l'accès des créations en langues régionales aux dispositifs de soutien de droit commun, et afin de mettre davantage à profit les technologies numériques pour faciliter l'accès des citoyens au patrimoine en langue régionale ;
> dans le domaine des médias, le Comité recommande que l'expression en langues régionales occupe une place accrue dans les médias audiovisuels en régions et que l’émergence des chaînes d'information par internet, ainsi que les besoins en formation dans ce secteur, puissent être réellement pris en compte dans la répartition des moyens publics, grâce à un Fonds prévu à cet effet ;
> enfin, l'accès aux langues régionales dans la vie sociale, administrative et économique doit être facilité afin de donner une plus grande visibilité aux langues régionales au quotidien ; cet effort passe notamment par une clarification du droit applicable dans le fonctionnement des services publics, qui pourrait prendre la forme de chartes d'usage des langues régionales. Il passe également par un encouragement aux médiations bilingues, notamment dans les domaines des transports et des services sociaux, et par le développement de la formation professionnelle des agents.

C'est dans la mesure où ces propositions feront l'objet d'une politique publique globale et coordonnée qu'elles contribueront à libérer les pratiques et pourront avoir un impact significatif. La France pourra alors donner tout son sens à l'expression de sa diversité culturelle, dont la vitalité des langues parlées sur son territoire est un volet essentiel. 
 


Reste à voir quels fruits seront à récolter suite à la diffusion de ce rapport.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #96 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 11 Nov 2013 16:15

Union Européenne des 28, dommage qu'ils aient omis les sous-titres :
http://www.youtube.com/watch?v=CQhzvsQ7YEc&list=PLHQxK2YVsFVvEK4kNcrSJR2hxzy0a174h


Agir. Réagir. Accomplir.


Citation:
 
Publiée le 10 sept. 2013

Les temps changent, et le Parlement européen aussi. Jamais auparavant le Parlement européen n'avait eu autant de pouvoir pour décider du futur de l'Europe. Cela veut dire que ce qui se fera ou non en Europe dépend de VOUS. Regardez, ressentez et partagez le changement. Plus d'infos : http://epfacebook.eu/gq

Rejoignez le débat
https://www.facebook.com/parlement.eu... 
 


Act. React. Impact.


Citation:
 
As times are changing, so is the European Parliament. Never before has the EP had as much power to shape Europe, which means that whatever does or doesn't happen in Europe is now up to YOU. See, feel and share the change here. 
 



Handeln. Mitmachen. Bewegen.


Citation:
 
So wie sich die Zeiten ändern, verändert sich auch das Europäische Parlament. Nie zuvor hatte es so viel Einfluss auf die Gestaltung Europas. Das heißt: es liegt an IHNEN, was in Europa geschieht und was nicht. Sehen, erleben und teilen Sie den Wandel hier 
 



Acción. Reacción. Decisión

Citation:
 
Los tiempos cambian y el Parlamento Europeo también. Nunca antes ha tenido el PE tanto poder para moldear Europa, lo que significa que cuanto ocurra o deje de ocurrir en Europa depende ahora de TI 
 


Agire. Reagire. Decidere.


Citation:
 
I tempi cambiano e il Parlamento europeo anche. Mai come ora il PE ha il potere di plasmare l'Europa: questo significa che sei TU a decidere cosa accade, o non accade, nell'UE. Scopri i cambiamenti, fatti ispirare e condividi. 
 


Acció. Reacció. Decisió.


Citation:
 
A mesura que els temps canvien, també ho fa el Parlament Europeu. Mai abans l'Eurocambra ha tingut tant poder per donar forma a Europa. Això significa que tot allò que passa o deixa de passar a Europa depèn de TU. Mira, sent i comparteix el canvi aquí. 
 



ΔΡΑΣΕ. ΑΝΤΙΔΡΑΣΕ. ΕΠΗΡΕΑΣΕ.


Citation:
 
Όπως αλλάζουν τα πράγματα έτσι αλλάζει και το Ευρωπαϊκό Κοινοβούλιο. Ποτέ πριν δεν είχε το ΕΚ τόσο μεγάλη δύναμη να διαμορφώσει την Ευρώπη - ό,τι συμβεί ή όχι στην Ευρώπη εξαρτάται πια από ΕΣΕΝΑ. Δες, νιώσε και κοινοποίησε την αλλαγή εδώ. 
 


Gör något. Gör det bättre. Gör skillnad.


Citation:
 
Tiderna förändras och med den Europaparlamentet. Aldrig tidigare har EP haft så mycket makt att förändra Europas framtid, vilket innebär att DIN röst aldrig haft större betydelse för vad som händer eller inte händer i Europa. Följ och dela med dig av förändringen på den här sidan. 
 


Ukrepaj. Sodeluj. Vplivaj.


Citation:
 
Časi se spreminjajo in z njimi tudi Evropski parlament. EP še nikoli ni imel toliko moči, da oblikuje Evropo, kot danes. To pomeni, da je vse, kar se (ne) dogaja v Evropi, odvisno od TEBE. Spremembo si oglej, začuti in jo deli tukaj. 
 


Konaj. Reaguj. Rozhoduj.


Citation:
 
Časy sa menia a rovnako aj Európsky parlament. Nikdy predtým nemal Európsky parlament takú moc formovať Európu, čo znamená, že teraz je na TVOJOM rozhodnutí, čo sa bude alebo nebude v Európe diať. Pozri si tú zmenu, precíť ju a podeľ sa o ňu s ostatnými.  
 


Acționează. Reacționează. Decide.


Citation:
 
Vremurile se schimbă și Parlamentul European odată cu ele. Puterea pe care o are PE astăzi în conturarea Europei e mai mare ca niciodată, ceea ce înseamnă că orice se întâmplă sau nu se întâmplă în Europa depinde acum de TINE. 
 


Działaj. Reaguj. Decyduj.


Citation:
 
Czasy się zmieniają, a wraz z nimi zmienia się Parlament Europejski. Nigdy wcześniej nie miał on tak dużych możliwości decydowania o przyszłości Europy. Oznacza to, że tylko TY decydujesz o tym, jak będzie. Zobacz i poczuj nadchodzące zmiany.  
 


Actie. Reactie. Impact.


Citation:
 
Terwijl tijden veranderen, verandert het Europees Parlement ook. Het EP heeft de macht om Europa te vormen zoals nooit tevoren, dit betekent dat wat er wel of niet gebeurt in Europa afhangt van jou. 
 


Saqsi. Ipparteċipa. Agħżel.


Citation:
 
Hekk kif qed jinbidlu ż-żminijiet, inbidel ukoll il-Parlament Ewropew. Il-PE qatt ma kellu setgħa fit-tiswir tal-Ewropa daqs kemm għandu llum, li jfisser li dak li jsir jew ma jsirx issa jiddependi MINNEK. 
 


Nāc. Runā. Panāc.


Citation:
 
Mainās laiki un mainās arī Eiropas Parlaments. Vēl nekad EP nav bijušas tik lielas iespējas veidot Eiropas nākotni. Tas nozīmē, ka jebkas, kas notiek vai nenotiek Eiropā, ir atkarīgs no TEVIS
 
 

Veik. Spręsk. Paveik.


Citation:
 
Laikai keičiasi, keičiasi ir Europos Parlamentas. Dabar jis turi kur kas daugiau galių sukurti kitokią Europą, o tai reiškia, kad Europos ateitis -- kokia ji turėtų ar neturėtų būti -- priklauso nuo JŪSŲ. Pamatykite, įsitikinkite ir pasidalykite pokyčiais čia.
 
 

Vedd észre. Tégy érte. Légy része.


Citation:
 
Változnak az idők és változik az Európai Parlament is. Az EP-nek minden korábbinál nagyobb befolyása van Európa jövőjének alakítására. 
 


Djeluj. Biraj. Utječi.


Citation:
 
Kako se mijenjaju vremena, tako se mijenja i Europski parlament. Nikada prije EP nije imao toliku moć da oblikuje Europu, što znači da sve što će se događati ili što se neće događati u Europi ovisi o TEBI. 
 


Actie. Reactie. Impact.




Toimi. Osallistu. Vaikuta.



Citation:
 
Ajat muuttuvat, ja niin muuttuu myös Euroopan parlamentti. Parlamentilla on yhä enemmän valtaa vaikuttaa tapahtumiin, mikä tarkoittaa, että SINULLA on enemmän valtaa vaikuttaa.
 
 

Osale. Otsusta. Mõjuta.


Nii nagu on muutunud ajad, on muutunud ka Euroopa Parlament. Mitte kunagi varem pole EPl olnud sedavõrd palju võimu Euroopa kujundamiseks. See tähendab, et SINUST sõltub see, mis Euroopas sünnib või sündimata jääb

Gør noget. Gør det bedre. Gør en forskel.


Citation:
 
Når tiderne skifter, ændrer Europa-Parlamentet sig også. Vi har aldrig haft så stor indflydelse på Europas fremtid som nu. Det betyder, at alt der sker og ikke sker i Europa nu er op til dig. 
 


Jednejte. Rozhodujte. Ovlivňujte

Citation:
 
Časy se mění a mění se i Evropský parlament. Ještě nikdy neměl takovou moc utvářet Evropu, a to znamená, že vše, co se v Evropě stane, nebo nestane, závisí jen na VÁS. 
 


ДЕЙСТВАЙ. СЪДЕЙСТВАЙ. ВЪЗДЕЙСТВАЙ.


Citation:
 
Както се менят времената, така се променя и Европейският парламент. ЕП никога преди не е имал толкова власт, за да променя Европа, което означава, че каквото и да се случи или да не се случи в Европа, е твоя работа. 
 



Handeln. Mitmachen. Bewegen.



Citation:
 
So wie sich die Zeiten ändern, verändert sich auch das Europäische Parlament. Nie zuvor hatte es so viel Einfluss auf die Gestaltung Europas. Das heißt: es liegt an IHNEN, was in Europa geschieht und was nicht. 
 


Gníomh. Freagairt. Tionchar.


Citation:
 
De réir mar atá amanna ag athrú, tá Parlaimint na hEorpa ag athrú fosta. Tá níos mó cumhachta ná mar a bhí riamh ag PE chun an Eoraip a mhúnlú, rud a chiallaíonn go bhfuil an méid a tharlaíonn agus nach dtarlaíonn san Eoraip FÚTSA anois. 
 



Aktiv Ginn. Maachen. Bewierken.


Citation:
 
Sou wéi d'Zäite sech veränneren, verännert sech och d'Europäescht Parlament. Nach ni virdrun hat d'Europäescht Parlament sou vill Muecht, Europa ze gestalten, dat heescht egal wat elo an Europa geschitt oder och net geschitt, dat hänkt vun IECH of. 
 


Certaines typographies sont incomplètes (effet de copier -coller défaillant). De plus, de ne saurons pas désigner les langues de chaque vidéo (une indication omise dans les descriptions)

Pour mémoire :
Les 27 États membres de l'Union européenne

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède

Rattachements récents : le 1er janvier 2007, la Bulgarie et la Roumanie ont intégré l'Union européenne.




Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6870
Localisation: PACA
 #97 Langue locale:   Sujet du message: SONORITES LINGUISTIQUES   Posté le: 12 Mai 2014 13:35

Langues régionales françaises au cinéma (via le doublage ):

Au bistro du coin (2010)


AU BISTRO DU COIN (bande-annonce)






Citation:
 

Dans un élan de solidarité, les habitants d'un quartier se mobilisent et décident de monter un spectacle au profit d'un sans-abri. Tout le quartier défile alors au bistro du coin pour les préparatifs, au grand dam de Manu. Bertrand le patron du pressing, Vasarelli le flic, Fanny la crêpière, et Jules le tout jeune musicien ! Derrière les bons sentiments se cache souvent la mauvaise foi. C'est l'occasion de joyeuses engueulades, mais aussi d'amitiés improbables et de discussions passionnées... Il faut dire qu'il n'est pas simple de s'entendre, même pour une bonne cause, avec de telles personnalités.  
 

Film doublé en six langues régionales : l'alsacien, le breton, le chti, le corse, le créole et l'occitan.

Extrait en Créole (AU BISTRO DU COIN)


AU BISTRO DU COIN - extrait Ramzy en langues régionales


AU BISTRO DU COIN - extrait Eric en langues régionales



Belle initiatives!
Le film a déjà eu droit a une diffusion TV mais je ne suis pas sur que les autres bandes-son aient été disponibles.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: SONORITES LINGUISTIQUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2014
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Portal | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Loto | Vidéos | Archives