Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967 S'abonner au Flux Rss Au coeur des Dom-Tom Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Au coeur des Dom-Tom:   Sujet: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967

belboug971
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 08 Juin 2008
Sujets: 5
Messages: 51
Localisation: 93 - Seine-St-Denis
 #136 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 08 Juin 2008 23:13

mais la guadeloupéen aujourd8 nom pa répri le flambeau
Revenir en haut
      
6klôn
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2002
Sujets: 240
Messages: 14572
Localisation: United States of Gwada
 #137 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 09 Juin 2008 08:58

Fubu Girl a écrit:
 
et le A.N.G dans tout ça (Alyans Nasyon Gwadloup) il veut réveiller les consciences et nous refaire vivre un pan d'histoire?
j'en ai entendu parler l'an passé, lors de la commémoration des évènements de mai 67 et vois depuis peu fleurir des petits panneaux en bord de route... 
 


l'ANG (Alliance Nationale Guadeloupéenne a été présentée sur le site caribcreole1.com.
Revenir en haut
      
Manooj
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mai 2006
Sujets: 35
Messages: 3782
Localisation: Burdigala
 #138 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 03 Déc 2008 11:22

Citation:
 


Pierre Bolotte : le Préfet de «Mai 67»

Par caribcreole 27.11.2008 l 12h00

POINTE-A-PITRE, Guadeloupe, 27 Novembre 2008 (CaribCreole1.com). L'historien Jean-Pierre Sainton, déjà co-auteur avec Raymond Gama de « Mai 67 », ouvrage relatant la période éponyme, a donné mercredi 26 Novembre, une conférence intitulée « l'Etat et nous ». Le public, venu nombreux à l'amphithéâtre de la Cité des Métiers (Abymes) espérait sans doute, de nouvelles révélations, sur cette période trouble.

Pour tenir son auditoire en haleine pendant près d'une heure, l'historien a d'emblée averti que cette conférence était le fruit d'une lecture approfondie des archives de Pierre Bolotte, préfet qui « officia » en Guadeloupe de 1965 à 1967.
Bolotte fut un « parfait » haut-fonctionnaire colonialiste français. En mourant en mai dernier, il laissa une très importante documentation sur son activité préfectorale dans les colonies. 3 tomes et 710 pages rassemblées et publiées sous le titre « Souvenirs et témoignages d'un préfet de la République ».

C'est ce fond documentaire d'une grande richesse que l'historien a dépouillé pour en tirer un essai d'explication de l'activité « politique » d'un fonctionnaire colonial. D'un simple point de vue anecdotique, il apparaît clairement que Bolotte, tant en Algérie (1955/1958) qu'en Guadeloupe (1965/1967), a appliqué avec un certain zèle et beaucoup de cynisme les « consignes » données par l’état colonial. Est-ce surprenant, quand on sait que la France venait de subir en Indochine : un important revers… Que c'est l’époque où les nationalistes algériens ont choisi pour entamer la lutte armée pour conquérir leur indépendance ?

Au travers des quelques notes, commentaires et documents souvent secrets laissés par Bolotte, et exploités par Sainton, on ne comprend que mieux les massacres de mai 67 perpétrés à Pointe-à-Pitre ; ils ne sont pas le fruit d'un hasard.

P. Bolotte au cours des deux années passées en Guadeloupe, s'est surtout attaché à « pervertir » la classe politique et agir pour affaiblir les « autonomistes ». Le préfet le souligne à plusieurs reprises dans ses écrits, le Parti Communiste Guadeloupéen est dans ces années, la première force politique du pays. Bolotte qui était en contact régulier avec des élus tels que Henry Bangou ou Paul Lacavé, en donnait une vision particulière, car il avait très vite compris qu’à l’époque le PCG n’était pas un parti monolithique. Il a donc essayé de « retourner » les communistes les plus « accessibles ».Il était beaucoup question d'Henri Bangou, de Nicolas Ludger, de Paul Lacavé.

Sur les évènements de Basse-Terre (Mars 67) et la préparation des élections de Mars, sur le contexte électoral et politique, Bolotte se montre très précis. Les documents exhumés par Sainton, confortent ce que nous savions déjà des forces en présence. Bolotte, qui s’était donné comme mission de réorganiser la Droite « départementaliste et gaulliste » fabrique de toutes pièces Albertine Baclet qui devient alors une véritable marionnette entre les mains du pouvoir français. Bolotte ira même jusqu\'à lui rédiger des discours électoraux !

Le public de cette conférence, en majorité des nationalistes ou des ex-militants proches de cette mouvance, attendait avec une certaine gourmandise l'approche de Bolotte, ou des révélations sur les massacres de mai 67 à Pointe-à-Pitre. Déception. Car l'historien a avoué que sur cette période cruciale, les « appréciations » et notes du Préfet sont très lapidaires. Aucun élément nouveau ou vraiment inédit.

Curieusement, P. Bolotte est très en-deça de la réalité quand il écrit qu'il n'y aurait eu que « 7 morts à Pointe-à-Pitre ».
La grande « discrétion » de Bolotte sur les « évènements de Pointe-à-Pitre » est explicable. Il faut en effet savoir que les 19 cartons (2,6 mètres de linéaires) laissés par Bolotte ne sont pas (encore) tous accessibles. Il est en effet précisé que les documents disponibles à la « Fondation des sciences politiques » où Sainton a pioché, n'incluent pas encore les cartons PB 1I et PB 14. Le premier concerne précisément « la Guerre d'Algérie ; exposé des faits ; notes et correspondances » et tout particulièrement « les exactions imputées aux forces de l'ordre ». Quant au carton PB 14, son exploitation sera un jour d'une grande importance. Il est tout entièrement consacré aux notes et agendas, de Bollote de 1965 à 1967 en Guadeloupe.

Sans doute, son dépouillement total aurait permis à Sainton de fournir les révélations très attendues. Mais Il faudra encore attendre, pour tout savoir sur ce que ce Préfet savait de Mai 67 et que nous ignorons encore.



 
 
Revenir en haut
      
Matadò
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Mai 2006
Sujets: 3
Messages: 133
Localisation: Gozyé
 #139 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 01 Fév 2009 05:21

Jobil a écrit:
 
Ah mon peuple guadeloupéen !!!!!!!!!!!
Je suis Guadeloupéen et le resterai à jamais.
Mon peuple s'est laissé pourrir par la racine. Ils se sont laissé rattacher plus fermement qu'avec les chaines de l'esclavage.
C'est dur à dire mais c'est tellement vrai. On n'a plus aucune conscience : Sarkozy premier en Guadeloupe.
C'est la suite de ce forum je ne suis pas hors sujet rassurez vous.
Si ce n'est pas un vote représentatif de l'acculturation réussie par la France je ne m'y connais pas.
Ce sujet sur le 27 mai est hyper interressant.
Il y a 2 ans quand mon beau-père m'a parlé d'un film documentaire qu'il allait réaliser un film sur le BUMIDOM, je suis resté coi!!!
Et la je lui demande Ah!! Mais qu'est-ce ?
Moi qui suis si avide de culture, et qui aime tout savoir sur tout.....................
Constat cuisant: Je ne connais pas l'histoire de mon pays.
J'ai commmencé alors à me documenter. C'est grave à quel point il a été possible d'enfouir si profondément dans la mémoir collective ces souvenirs.
J'ai alors nourri une rage envers tous ces professeurs d'histoire-Géo ,d'éducation civique et autres qui ne m'ont jamais mis sur le chemin de la connaissance. Certains pourtant connus pour leur patriotisme.......
Et puis toutes ces autres histoires contemporaines (BUMIDOM, 27 Mai, ....)
Toute ma vie j'ai vu taggé sur des murs "Lagé MADO é REINETTE" sans savoir ce que ca signifiait.
J'habitais à Baimbridge à 8 ans et ai assisté de mon balcon aux affrontements entre les Chars Bleus des CRS et les manifestants, jamais on ne m'a expliqué les tenants et les aboutissants.
Nos parents se sont fait "Un devoir", on dirtait d'oublier.
OUI je suis pour l'autonomie de la Guadeloupe, elle le peut. Il est trop tôt pour parler d'indépendance, mais je pense qu'on peut bien se servir encore pendant quelques décennies des sous de la France (On lui doit bien çà :p).
Les Guadeloupéens doivent simplement prendre conscience de la valeur de leur patrimoine tout entier (Sol, Culture, Langue, Musique......). Il faudra aussi réussir à sortir des crânes qu'il faut être BLANC pour réussir en Guadeloupe. La réussite n'est pas possible qu'à l'étranger.
Nous devons nous réapproprier notre pays.

Quand les guadeloupéens votent Sarkozy, ils souhaitent vraiment réussir à chasser les Haitiens et Dominiquais qui "Pillent" Leur R.M.I. et leur CAF, en plus de leur Travail.
Mais Premièrement ces travaux ils n'en veulent pas mais , et surtout:
CA NE LES DERANGE PAS DE SE FAIRE PILLER LEUR PAYS PAR DES DEFISCALISEURS. La Guadeloupe a été vendue une fois de plus à des étrangers E SE YO KE FOUTE NOU DEWO.
Et ces envahisseurs seront encore encouragés par SARKOZY qui soutient le MEDEF et les Grands patrons.

Il faut vraiment croire que les guadeloupéens ne sont plus capables de réfléchir.

Bon j'ai été très brouillon mais j'ai lu la totalité du forum avant d'intervenir et ai voulu répondre à tout d'un seul coup. 
 


Toute l'actualité de la Guadeloupe ces jours ci !!!!!!
Revenir en haut
      
Matadò
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Mai 2006
Sujets: 3
Messages: 133
Localisation: Gozyé
 #140 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 01 Fév 2009 05:24

Manooj a écrit:
 
Citation:
 


Pierre Bolotte : le Préfet de «Mai 67»

Par caribcreole 27.11.2008 l 12h00

POINTE-A-PITRE, Guadeloupe, 27 Novembre 2008 (CaribCreole1.com). L'historien Jean-Pierre Sainton, déjà co-auteur avec Raymond Gama de « Mai 67 », ouvrage relatant la période éponyme, a donné mercredi 26 Novembre, une conférence intitulée « l'Etat et nous ». Le public, venu nombreux à l'amphithéâtre de la Cité des Métiers (Abymes) espérait sans doute, de nouvelles révélations, sur cette période trouble.

Pour tenir son auditoire en haleine pendant près d'une heure, l'historien a d'emblée averti que cette conférence était le fruit d'une lecture approfondie des archives de Pierre Bolotte, préfet qui « officia » en Guadeloupe de 1965 à 1967.
Bolotte fut un « parfait » haut-fonctionnaire colonialiste français. En mourant en mai dernier, il laissa une très importante documentation sur son activité préfectorale dans les colonies. 3 tomes et 710 pages rassemblées et publiées sous le titre « Souvenirs et témoignages d'un préfet de la République ».

C'est ce fond documentaire d'une grande richesse que l'historien a dépouillé pour en tirer un essai d'explication de l'activité « politique » d'un fonctionnaire colonial. D'un simple point de vue anecdotique, il apparaît clairement que Bolotte, tant en Algérie (1955/1958) qu'en Guadeloupe (1965/1967), a appliqué avec un certain zèle et beaucoup de cynisme les « consignes » données par l’état colonial. Est-ce surprenant, quand on sait que la France venait de subir en Indochine : un important revers… Que c'est l’époque où les nationalistes algériens ont choisi pour entamer la lutte armée pour conquérir leur indépendance ?

Au travers des quelques notes, commentaires et documents souvent secrets laissés par Bolotte, et exploités par Sainton, on ne comprend que mieux les massacres de mai 67 perpétrés à Pointe-à-Pitre ; ils ne sont pas le fruit d'un hasard.

P. Bolotte au cours des deux années passées en Guadeloupe, s'est surtout attaché à « pervertir » la classe politique et agir pour affaiblir les « autonomistes ». Le préfet le souligne à plusieurs reprises dans ses écrits, le Parti Communiste Guadeloupéen est dans ces années, la première force politique du pays. Bolotte qui était en contact régulier avec des élus tels que Henry Bangou ou Paul Lacavé, en donnait une vision particulière, car il avait très vite compris qu’à l’époque le PCG n’était pas un parti monolithique. Il a donc essayé de « retourner » les communistes les plus « accessibles ».Il était beaucoup question d'Henri Bangou, de Nicolas Ludger, de Paul Lacavé.

Sur les évènements de Basse-Terre (Mars 67) et la préparation des élections de Mars, sur le contexte électoral et politique, Bolotte se montre très précis. Les documents exhumés par Sainton, confortent ce que nous savions déjà des forces en présence. Bolotte, qui s’était donné comme mission de réorganiser la Droite « départementaliste et gaulliste » fabrique de toutes pièces Albertine Baclet qui devient alors une véritable marionnette entre les mains du pouvoir français. Bolotte ira même jusqu\'à lui rédiger des discours électoraux !

Le public de cette conférence, en majorité des nationalistes ou des ex-militants proches de cette mouvance, attendait avec une certaine gourmandise l'approche de Bolotte, ou des révélations sur les massacres de mai 67 à Pointe-à-Pitre. Déception. Car l'historien a avoué que sur cette période cruciale, les « appréciations » et notes du Préfet sont très lapidaires. Aucun élément nouveau ou vraiment inédit.

Curieusement, P. Bolotte est très en-deça de la réalité quand il écrit qu'il n'y aurait eu que « 7 morts à Pointe-à-Pitre ».
La grande « discrétion » de Bolotte sur les « évènements de Pointe-à-Pitre » est explicable. Il faut en effet savoir que les 19 cartons (2,6 mètres de linéaires) laissés par Bolotte ne sont pas (encore) tous accessibles. Il est en effet précisé que les documents disponibles à la « Fondation des sciences politiques » où Sainton a pioché, n'incluent pas encore les cartons PB 1I et PB 14. Le premier concerne précisément « la Guerre d'Algérie ; exposé des faits ; notes et correspondances » et tout particulièrement « les exactions imputées aux forces de l'ordre ». Quant au carton PB 14, son exploitation sera un jour d'une grande importance. Il est tout entièrement consacré aux notes et agendas, de Bollote de 1965 à 1967 en Guadeloupe.

Sans doute, son dépouillement total aurait permis à Sainton de fournir les révélations très attendues. Mais Il faudra encore attendre, pour tout savoir sur ce que ce Préfet savait de Mai 67 et que nous ignorons encore.



 
 
 
 



Pou moun ki pa okouran !!!!
Revenir en haut
      
Matadò
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Mai 2006
Sujets: 3
Messages: 133
Localisation: Gozyé
 #141 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 01 Fév 2009 05:33

G Younit a écrit:
 
2DeTension a écrit:
 

En fait,j'ai eu l'occasion de lui demander, mais il a répondu évasivement.
Par prudence peut-être....?
Je voulais voir si qqn d'autre que lui dirait Tanpis.

Aurait-tu la version audio de cet hymne ? 
 


le combat n'est pas fini....

Sinon pour la version audio clique ici (à partager sans pb)  
 
Revenir en haut
      
Jacques Ghémard
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mar 2009
Sujets: 0
Messages: 2
Localisation: 85 - Vendée
 #142 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 12 Mar 2009 13:10

Bonjour à tous,

Huit morts, c'est déjà un bilan catastrophique pour du maintient de l'ordre dans un pays démocratique. C'est un évènement qui marque les mémoires et que l'on oublie rarement. Je pense notamment au métro Charonne http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_station_de_métro_Charonne

Et ça n'arrive pas qu'en France http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_du_9_novembre_1932

Donc j'ai été surpris de ne découvrir que récemment l'histoire de "Mé 67" et je cherche à mieux comprendre ce qui s'est réellement passé.

Et là quelque chose me paraît très étonnant. Pourquoi n'y a-t-il pas une liste des noms des victimes ? J'ai cherché tant que je pouvais sur Internet, mais je n'ai trouvé que 5 noms, que je trouve aussi dans le livre "Mé 67" (reçu ce matin grâce à http://www.abebooks.fr )

Parce que si le nombre des victimes semble augmenter d'années en années, la liste des noms qui permettrait de rendre ce nombre crédible, elle elle ne change pas. Pourquoi ?

Il y a des gens qui ont fait un excellent travail pour collecter des noms. Je pense notamment à celui qui a passé des années à recenser les morts de la Libération de Paris en 1944 http://www.liberation-de-paris.gilles-primout.fr

Donc pourquoi en Guadeloupe, 42 ans après ces évènement tragiques, il n'y a pas des gens qui témoignent pour dire : "mon oncle, mon frère, mon cousin est mort à cette date là" ? C'était qui les, 8, 20, 50, 87, ... 200 morts ? Des clandestins ? Des sans noms ? Des sans importance ? Des chiens ?

Ou bien ils n'ont jamais existé ?
Revenir en haut
      
6klôn
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2002
Sujets: 240
Messages: 14572
Localisation: United States of Gwada
 #143 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 14 Mar 2009 08:20

C'est une boite de Pandore, et beaucoup d'anciens cherchent à oublier... à fermer les yeux...
Revenir en haut
      
Jacques Ghémard
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mar 2009
Sujets: 0
Messages: 2
Localisation: 85 - Vendée
 #144 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 27 Mai 2009 10:40

Deux articles dans le Monde

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/26/en-guadeloupe-la-tragedie-de-me-67-refoulee_1198153_3224.html

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/26/quarante-ans-de-silence-et-toujours-pas-de-bilan-authentifie_1198154_3224.html
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8109
Localisation: PACA
 #145 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 01 Mar 2013 14:35

Série de documentaire sur le Mai 67 guadeloupéen:SONJE...ME 67 . Précedement posté dans le sujet : LE COLONIALISME dans les DOM-TOM

Citation:
 
Sonjé Mé 67 est une série documentaire de 10 épisodes d'une durée de 6 minutes chacun sur un pan de l'histoire contemporaine de la Guadeloupe.
Mai 67 pan important de notre histoire récente est une blessure encore sanguinolente. Les acteurs et les témoins essentiels de ce qui fut un « massacre » sont encore vivants.Ils portent inscrites à jamais dans leur chair, dans leur mémoire les traces brulantes et indélébiles de ce mai atroce.
Certains ont parfois dit, d'autres pas…

Cette semaine nous diffusons l'épisode N° 1 avec Maitre Félix RODES

Production:WICOM
www.wicomedias
www.dailymotion.com/WICOMTV  
 


SONJE...ME 67 EPISODE 1 avec Maitre Félix RODES



SONJE...ME 67 EPISODE 2 avec M. Emile ERNATUS


SONJE...ME 67 EPISODE 3. rencontre de M.Serge GLAUDE un des fondateurs du mouvement indépendantiste Guadeloupéen de l'époque, le GONG.



SONJE...ME 67 EPISODE 4. rencontre de M.Serge CHICOT, qui était un jeune inspecteur de police aux renseignements généraux à cette époque.


SONJE...ME 67 EPISODE 5. avec Madame Aimée HATCHI-BOZOR.



Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8109
Localisation: PACA
 #146 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 02 Mar 2013 15:59

Suite :

SONJE...ME 67 EPISODE 6. M.Michel RUTIL



SONJE...ME 67 EPISODE 7. avec comme témoin M.Jean CHOMEREAU-LAMOTTE.




SONJE...ME 67 EPISODE 8. M Guy JEAN BAPTISTE


Revenir en haut
      
6klôn
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2002
Sujets: 240
Messages: 14572
Localisation: United States of Gwada
 #147 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 21 Aoû 2013 13:20

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8109
Localisation: PACA
 #148 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 21 Mai 2014 22:38

Interlude musicale :

Bilote - Mé Swasannsèt (extrait de l'album Rékòlt)

Citation:
 

Mise en ligne le 23 déc. 2008

Les 26 et 27 mai 1967, les ouvriers du bâtiment manifestent dans les rues de Pointe-à-Pitre et réclament 2% daugmentation. Les forces de lordre reçoivent lordre de tirer sur les manifestants. La répression est féroce. Plus de 80 Guadeloupéens sont tués en lespace de 2 jours. 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8109
Localisation: PACA
 #149 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967   Posté le: 01 Aoû 2016 17:31

Interlude musicale :

Dominik Coco - Mai 67 (poz-kako) - Extrait de l'album Lespri Kaskod (2008)
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: Le GONG et les émeutes en Guadeloupe en Mai 1967 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives