Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Comptines , Berceuses, Contes et autres en créole
Aller à la page Précédente  1, 2

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: Comptines , Berceuses, Contes et autres en créole S'abonner au Flux Rss Langue locale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Langue locale:   Sujet: Comptines , Berceuses, Contes et autres en créole

Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 73
Messages: 7941
Localisation: PACA
 #16 Langue locale:   Sujet du message: Comptines , Berceuses, Contes et autres en Créole   Posté le: 11 Déc 2013 15:24

Les illustration semble sublime : Enfantilles

Citation:
 
Enfantilles - LIVRE-DISQUE
Harold Abraham
Illustrations : Sophie Mondésir
Trois enfants chantent la Guadeloupe et nous emportent dans un univers musical chatoyant et plein de rythmes à la découverte de chansons et comptines originales. Le créole et le français se côtoient comme autant de ponts entre l'île aux belles eaux et la métropole. Les dessins de Sophie Mondésir, gais et lumineux, accompagnent ce voyage sous le soleil des Caraïbes! 
 








01 - La pli
02 - Aliette
03 - La nasse
04 - Mabié
05 - Cabrit canté
06 - Bal en ba bwa
07 - Lapin garen'
08 - Nwel
09 - Ting bang
10 - Siyé bwa
11 - Klowé bwa
12 - Maman a fait zim
13 - Manzé Marie
14 - Le pitit' en moin
15 - A bi kay Manman
16 - Blogodo on ti bo
17 - Diri dou

Source : http://www.enfancemusique.com/4DCGI/DISQUE/GESTION/ecouter/266/enfantilles-livre-disque
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 73
Messages: 7941
Localisation: PACA
 #17 Langue locale:   Sujet du message: Comptines , Berceuses, Contes et autres en Créole   Posté le: 29 Avr 2014 17:30



P'tit coeur créole
(41 chansons enfantines des Antilles - 2012 ) par Magguy Farraux



Titres

1 Maman a fait zim 1:40
2 J'ai été en France 0:54
3 Pou manman mwen 2:30
4 Djo 1:05
5 Ba mwen an ti bo 2:11
6 Meunier tu dors 1:28
7 Sur le pont d'Aviyon 2:04
8 Ô Mon île au soleil 3:48
9 Enfile ton aiguille 1:21
10 Monté dan bwa 1:40
11 Savez-vous planter les choux 2:25
12 Pol tikitak 1:53
13 Le cocotier 2:05
14 Toty pa ni dan 1:26
15 Adrienne sé an bel ti fi 1:27
16 Tico 1:11
17 1 2 3 je m'en vais au bois 1:40
18 Choucoune 2:40
19 Mon Filao 3:40

Disc 2

1 La cueillette est bonne 1:47
2 Sanmedi souè 3:19
3 Comment fait-on le chocolat ? 0:52
4 Abi kaille manman 0:45
5 Papiyon volé 0:58
6 Vaval ka kité nou 3:56
7 La bam sa 2:12
8 Manman mwen bouyi kalalou 1:24
9 La grêve barré mwen 2:10
10 Oti gamma - Je m'en vais à Paris 2:23
11 J'aime maman j'aime papa 1:21
12 Kan pitite an mwen 2:41
13 Tambou djol 1:00
14 Manman voyé ou lékol 2:47
15 La line kléré 1:22
16 Dodo pitite a manman 1:16
17 Ti moune la malad 1:00
18 Dame Gabrielle 0:36
19 Yayatte pa ka mayé enko 1:30
20 Tambou palè 1:45
21 Michaud veillait 3:15
22 Mi bel lan nuit' 3:13

Réminiscence nostalgique de l'enfance garantie pour ceux qui connaissent ces airs.

Citation:
 
Magguy Faraux, née à La Guadeloupe, chante depuis qu'elle a appris à parler! Aujourd'hui, conseillère d’éducation, elle conte et chante son amour pour sa Guadeloupe partout en France, Festivals, Centres culturels, Médiathèques, Musée du Quai Branly, Maison de l'Outre Mer de Nantes, …. Paul-Hermann Lagier, né à Fort de France, joue du violon en concert dès l’âge de 8 ans. Plus tard, Médaille d'or du Conservatoire de musique de Bobigny, il a joué et enregistré avec le groupe antillais Malavoi. Chef de chœur de la chorale Shou Black, il enseigne la musique. Jean Courta, né à La Guadeloupe, sait créer une ambiance douce et magique ou mettre le feu avec biguine et zouk. Paulo Athanase, né en Martinique, a joué dans l’île le répertoire traditionnel connu de tous. Il a joué aussi de la flûte des mornes à la fanfare militaire ! Félix Bréna, né en Martinique, découvre la percussion très tôt avec les tambours qui rythment les fameux manèges tournés à la main qu'on surnomme "chouval bwa". Il a accompagné sur scène et enregistré avec Dédé Saint Prix, l'un des grands noms de la musique traditionnelle.  
 





La paroles sont au format pdf sur les CD. Aussi disponble sur le site de l'éditeur http://www.arbmusic.com/france/154-p-tit-coeur-creole-par-magguy-faraux.html
Le second album du pack correspond à une précédente édition : Guadeloupe rondes comptines et berceuses (paru en 2011)

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 73
Messages: 7941
Localisation: PACA
 #18 Langue locale:   Sujet du message: Comptines , Berceuses, Contes et autres en Créole   Posté le: 24 Juil 2014 14:37

Guyane:

Malou raconte... de Marie-Louise Barthélemy (Ed. Ibis Rouge - 2006)



Citation:
 

Malou (Marie-Louise Barthélemy) est née le 28 décembre 1940 à Sinnamary (Guyane française). Très tôt elle fut passionnée par les contes, seules distractions à l'époque des familles guyanaises. Femme dynamique, elle participe à des soirées de contes tant en Guyane qu'à l'étranger, ou elle représente dignement son pays.

Malou est également chanteuse dans le groupe folklorique Les Immortelles de Sinnamary. Elle œuvre pour la sauvegarde de notre patrimoine. Son plus grand désir, c'est de transmettre son savoir aux jeunes afin de défendre les valeurs du conte créole.Dans ce recueil de contes bilingues français-créole, Malou nous fera découvrir ou redécouvrir entre autres Compère Lapin et compère Tigre, Amédée et son ami Paupaul... 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 73
Messages: 7941
Localisation: PACA
 #19 Langue locale:   Sujet du message: Comptines , Berceuses, Contes et autres en Créole   Posté le: 26 Avr 2017 15:39

En complément du poste précédent, il existe un enregistrement audio sur CD de contre créoles guyanais par Malou.
Je ne suis pas sur qu'il soit encore en vente.

Malou ‎– Contes Créoles Guyanais (Zig Zag Prod ‎ - 2 CD - 2005)


1-1 Sinnamary Bon Péyi 2:16
1-2 Amédé Ké Popol 14:40
1-3 Montangn Dè Twa Kristal Dor 16:40
1-4 Arengnen Ké Difé 5:18
1-5 File De L'Homme Et L'Homme Poisson 9:50
1-6 Lèt Afranchisman Di Chyen 13:00
1-7 Dégrémési Bondjé 2:11
2-1 Les Trois Cavaliers 1:58
2-2 Konpè Tig Ké Konpè Toti 8:40
2-3 Ti Jan Ké Chouval Majik 10:52
2-4 Didiyann Kouyann 18:10
2-5 Pöukisa Dilo Lanmé Salé 11:19
2-6 Marenn Ké Fiyol 14:00
2-7 Les Trois Cavaliers 1:58

Site : https://zigzagprod.fr/spip.php?rubrique8

Conte en extrait :

Amédé ké popol paté gen pli bon zanmi ki sa déya...

Amédé ké Pòpòl krik ? krak ! Mésyé krik ? Mésyé krak ! Aboubou ? Bia ! Sa zanndoli ka poté ? Fokòl ! Marie-Jeanne fanée ? Tété vyé fanm ! Marie-Jeanne an flèr ? Tété jenn fanm ! Jennfi tété dibout ? Papay !

Mésyézédanm jòdla mo ka rakonté zòt kont Amédé ké Pòpòl.

Amédé ké Pòpòl a té dé bon kòlèg, men lò yé di zòt bon kòlèg, bon kanmarad, yé té byen. Amédé pa té ka fè anyen si Pòpòl pa té savé ? Pòpòl menm pa té ka fè anyen si Amédé pa té konèt. Yé té ka lé bwè yé fé ansanm, lò ou wè Amédé, ou wè Pòpòl. Mè malérézman, Pòpòl té ganyen bokou pitit, i té ganyen so madanm an so kaz, yé té plen pitit men yé té maléré, Pòpòl pa té ka travay piyès koté. Yé té ka viv a la fortune des pauvres, ké la sueur di yé fron. Sa yé té fè abati, a li yé té ka bouyi pou tout moun manjé.

Rounjou, madanm Pòpòl ranmasé lenj, i pran so kwi tè, so moso savon, so bout batwèl, so baton mi, i k'alé-a krik lavé lenj. Lò i rivé òbò krik i trouvé moun, batwèl ka tonbé, fanm ka ri, la blag ka tonbé, mésyézédanm mè plézi.

Men zòt savé, madanm Pòpòl té moso kanyankanyan, paské a pa lò i té fen i té ka manjé, so pa tchò pa té tèlman kontan, men i la, i ka kouté, zòrè pa gen kouvèrtir. I ka tandé ròt-ya ka palé : I gen roun koté to k'alé, lò to wè to pa gen anyen, yé ka ba-w to manjé, yé ka ba'w to soumaké, anfen yé ka fè sa yé pé bay to, to pa bézwen doumandé, dépi to rivé, yé ja savé sa to lé. Lò madanm Pòpòl, rivé a so kaz, i di :

« Pòpol !To savé jodla mo té òbò krik ka lavé lenj, mo trouvé moun-yan ka palé ; i gen roun koté to k'alé, lò to wè to pa gen anyen, to pa bézwen doumandé, dépi to wè to rivé, yé gadé to moun-an savé sa to bézwen ? ».

Pòpòl di :
« Vrè ? ».
Madanm Pòpòl réponn :
« Wi ».
I di :
« Mo k'alé gadé sa ka pasé, a ki bò ? »
Madanm Pòpòl di li :
« Enben to ka monté annan montangn-an laba-a, lò to désann montangn-an, to ka wè kaz-a laba-a, to k'alé ».

Mézanmi lélandimen bonmanten, Pòpòl pran so vyé bisiklèt li pati. Pòpòl roulé bisiklèt, i roulé, annan chimen-an, i di ba li pasé koté Amédé pou i rakonté Amédé sa, yé pa ganyen sigré pou yé konpanyen. Mésyé krik ? Mésyé krak !

Mézanmi Pòpòl pati vrè, i alé trouvé Amédé.

« Amédé mo kolèg, kouman to fika » ?
« Mo la, pa pli mal, mo byen » !
« E moun lakaz, yé byen » ?
« A koté to k'alé gran bònò konran » !

Pòpòl di Amédé :

Yé di mo gen roun koté yé ka bay laba-a. Yé ka bay to manjé, tousa to bézwen, alò mo k'alé wè sa mo menm ké trapé. Amédé di :
« Vrè » ?
I di :
« Wi kolèg, a la mo k'alé, mè pa bézwen pè, si to wè mo trapé, to ké gen lavi ansanm ké mo ».

Mésyézédanm, Pòpòl pran so vyé bisiklèt, i kontinwè.

Pòpòl alé, i alé, i alé, i alé, lò i rivé, i wè roun nonm dibout ka gadé l’, i di :

« Bonjou mouché » !
« Bonjou mouché, koté to k'alé isi-a » ?
I di :
« Mo maléré, mo vini sasé lavi » !
« To vini sasé lavi » ?
I di :
« Wi » ?
« Enben, men roun soumaké mo ka bay to, to wè sa ti soumaké nwè-a, to k'alé ké li. Lò to rivé to pa bézwen doumandé anyen to mété l’ anlè kontwar-a, yé ka to tousa soumaké-a ganyen » ! I di :
« Wi » ?

Donk mézanmi, Pòpòl rivé vrè, i pozé soumaké-a anlè kontwar-a. Kou mo ka palé ké zòt-a, yé bay Pòpòl bagaj, men papa janbon ké ariko, mè poul boukannen, men poson, men provizyon, men dilwil, toutkalité bagaj.
Pòpòl pran so bagaj i patajé l’, i bay Amédé pli bokou, Amédé plen so moutété, Amédé vin ké sak i plen, é yé pati.

Lò Pòpòl rivé lakaz. So madanm di l’ :

« Wonm, a tout-a yé bay to, pou tou sa timoun nou gen » ? I di :
« Wi fanm, i té gen roun tibi pli bokou-i, men mo patagé l’, mo bay
Amédé roun tibi ».
« Enben Pòpòl tousa to gen fò to patajé l’ ké Amédé »
« Oro fanm a mo kòlèg, mo patajé l’, mo bay moso ».

Bon, sa pasé, yé dronmi.

Lélandimen bonmanten, lò yé lévé, Amédé ka rivé koté Pòpòl pou doumandé l’ :

« Kouman kòlèg to pòkò alé sasé anyen, mo pa gen anyen lakaz-a, fodrè to alé gadé sa to ké trapé » ?

Lanmenm, Pòpòl pran so vyé bisiklèt, i pati : Lò Pòpòl rivé !
Yé di l’ ki sa to déjà fini sa to té ganyen-an :
I di : « Wi ».
Enben antann, men roun titòrchon, to k'alé, to ka louvri l’ atè, tousa to wè yé ké bay to plen tòrchon-an, to k'alé ké li a to kaz.

I di : « Wi ».

Mézanmi, Pòpòl pran so bisiklèt, li pati, é koumansé chanté :

Viiiiiiiivanvanvi vivanvan vivan an vanvanvi si m'alé, m'a brizé lanmè. Van an vanvan vivan an vanvanvi si m'alé, m'a brizé danbwa vi. Allons voir Konjongon, allons voir, allons, nou k'alé mayé vi .

A mésyézédanm, lélandimen bonmanten, lò Pòpòl pran so tòrchon ké tout so patché marchandiz, i pati. Lò i gadé a chimen, men Amédé ka rivé, i di li :

« A mo kòlèg, akouman sa to trapé ».
« Enben mo trapé rounnot tilavi, enben mo ké bay to roun tibi » !
Amédé vini, i patajé bagaj-ya égal égo, i pran so i pati, pov Pòpòl pran larèstan tibi-a, i alé ké l’ lakaz.

Lò i rivé madanm-a di kisa :
« A tout-a ou vin ké’l » I di li wi, mo kontré ké Amédé, mo patajé bagaj-ya égal égo. Madanm-an di mo ké koumansé gen plen ké sa zafè-a, touléjou konsa Amédé ka pran, pannan sétan, an so bitasyon ? Amédé gen dézèktar latè, (Pésonn pa konèt a krobo ka volé ka di lanmò)

Mésyé krik ? Mésyé krak !
Aboubou ? Bia !
Sa zanndoli ka poté ? Fokòl !

Mézanmi lélandimen bonmanten, Pòpòl pran so bisiklèt i pati !

I pédalé, i pédalé, i rivé koté i k'alé-a.
Yé di li :
« Kisa, non, a to rounso ki ka manjé sa patchyé manjé-a » ?
I di :
« Wi, men mo gen bokou pitit, ké mo kòlèg » ! Antann :
« To gen rounnòt to ka bay manjé, i ka profité asou to, i ka manjé tousa to ganyen. Enben jòdla apou li mo ka voyé to. Mo ka bay to roun tibadin, sa badin-an, to k'alé ké l’, lò to ké rivé, to ké wè, i ké vin trouvé to, mè to menm pa ké bézwen manyen badin-an, to ké rété asi koté to fika-a, a badin-an ki ké fè so travay » !

I di l’ :
« Wi ».

Pòpòl pati ké so ti badin anso poch, mè Amédé ka rivé. I di Pòpòl :
« A kouman kòlèg, jòdla ou pa alé sasé anyen » ?

Parol-a pa fin soti di bouch Pòpòl, tibadin-nan soti, tòw, di pòch Pòpòl, i koumansé bay Amédé kou. Amédé koumansé rélé. Aaaaaaaaaa kasé divan, badin divan, viré konsa, badin asou so kò, Amédé ka rélé anmwé, toutmoun ka tandé Amédé rélé, badin ka bat Amédé.

Amédé di :
« Men Pòpòl poukisa to ka fè sa » ?
Pòpòl di li :
« A pa pou anyen, touléjou to ka profité asou mo, enben aprofitan jòdla tibadin-an ké manyen to » ! Amédé tonbé, i mouri.

Donk tout byen Amédé rété. Pòpòl soti li menm koté i té fika san anyen, i pa té gen manjé, i pa té gen bwè, i vini annan richès Amédé. A la Pòpòl fè so lavi ké so pitit yé. To té ka maché anlè dizé kou to té ké di-a roch, san konté mouton, a krobo ki ka palé pou di ki i gen lanmò, yé pa té ka rivé konté bèf i té ganyen.

Alò mézanmi, Amédé té ka viv asou Pòpòl, atchwèlman, a pòpòl menm ki annan bitasyon Amédé.
Zòt wè, byen dotrui pa ka prospéré !
Pòpòl an bitasyon-an, tout lè sanmdi té gen lafèt, yé té ka roti bèf tou antchyé, kochon, mouton, tout bagaj.
Mo menm té la, mo wè ké mo dé grenn wéy, mo di a pa pou fè voras asou latè, paské sa ou pa lé wè-a, ali ki ka vin manjé-w byen.
Mo di, ou wè mézanmi, koté profitan ka menne.,
Il ne faut jamais profiter de celui qui est plus malheureux que toi.
Donk mo menm té la, mo di yé konsa, lavi-a a pa roun bòl toloman, yé di mo chapé la, to wè mo pran kouri, mo tonbè asou mo jounou, mo trapé sa kout kouto-a annan jounou-an.
Alò mo di non, bèl bagaj konran fo mo vin rakonté sa pou lézòt ki pa té wè.

Mésyé krik ? Mésyé krak !
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 73
Messages: 7941
Localisation: PACA
 #20 Langue locale:   Sujet du message: Comptines , Berceuses, Contes et autres en Créole   Posté le: 07 Déc 2018 17:23

Livre sonore, comprend la traduction en français :
Mes première comptines des Antilles (2018 - Edition Gründ; illustration de Sophie ROHRBACH - Chant? )



Liste des chants :
- Papiyon vole
- Ba mwen en ti bo
- Adieu foulards, adieu madras
- Comment fait-on le chocolat
- Dodo ti pitit maman
- Abi abi abi



Existe aussi pour le Breton.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: Comptines , Berceuses, Contes et autres en créole Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives