Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


les femmes: feministes ou sexistes?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: les femmes: feministes ou sexistes? S'abonner au Flux Rss Discussion générale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Discussion générale:   Sujet: les femmes: feministes ou sexistes?

jujufr
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 14 Nov 2005
Sujets: 26
Messages: 637
Localisation: Au pays des merveilles
 #91 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 18:50

Anksu-Amon a écrit:
 
jujufr a écrit:
 
Anksu-Amon a écrit:
 
jujufr a écrit:
 


l'homme a depuis les temps anciens naturellement occupé une place preponderente dans la société et dans la famille, à l'epoque les desirs de la femme se portaient sur son mari (nouriture,protection,instruction...)
 
 


Bonjour

L'utilisation du terme naturellement me pose problème. 
 


Oui toujours de maniere objective, je crois qu'il y avait du naturel, comme chez d'autre espece animal vivant en société où c'est la femelle qui fait la politique (lemurien, elephant, hyenne, fourmi...) et d'autre espece le mal (gorille et certain autre primate, certain fauve...)

juju 
 


Ce n'est pas naturel au sens d'inné .
L'homme ne nait pas pour faire la politique dans notre société.

D'ou ma remarque 
 



peut etre plus aujordhui mais au commencement oui c'est pourquoi j'ai conjugué à l'imparfait : "je crois qu'il y avait du naturel" une société doit et est toujours être structuré (defense,santé,finance,instruction,lois...) (comment?, par qui?) l'homme à été le plus predisposé à organiser certainement a cause de sa force physique et mentale/caractère que la nature lui avait attribué au commencement. Il n'y a pas eu de bataille homme vs femme. avec le temps l'homme s'est mal servit de ces attribu la femme s'est rendu compte et veut etre cote à cote pour l'aider, chose que je trouve tres honorable


juju
Revenir en haut
      
Mabé
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Oct 2003
Sujets: 49
Messages: 3360
Localisation: QQe part en Guyane !!
 #92 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 20:02

QQ1 demande si on connait la place de la femme aujourd'hui... et si elle cette place a changé, évolué ?

A mon sens, elle pourrait évoluer encore plus. Pourquoi pas !!!??
Dans tous les domaines d'ailleurs.
Se serait peut-être pas pour faire un mal, en tout cas se serait pas pire qu'aujourd'hui peut-être, à cause de ce que PAz à trouver intrinséquement lié à la femme : sensualité, sensibilité (plus prononcées que chez l'homme). J'adore la femme...

Après tout, certaines valeurs (d'autres ?) que l'on trouvent chez l'homme/l'époux ne sont-elles pas devenues caduques au sein du couple d'aujourd'hui : protection - assurance financière...

L'amour ? pfit !!!! diront certain(e)s...

Et si le monde pouvait être meilleur (bonheur) sous la domination des femmes ? Y aurait alors encore des choses à faire bouger ... Vous en voulez les femmes ?
- droits identiques que ceux des hommes (travail, valorisation, finances etc..)
- taches ménagères réservées aux hommes aux foyers, mais si la robotisation continue son entrée dans le foyer, nous les hommes de demain ont fera quoi... Allo Lotus, On se BR... encore plus ??
- A moins que l'éducation entière des enfants soient aussi réservée aux hommes ensuite. Ca risque de craindre qd même à longue échéance --> autre mentalité chez l'enfant, l'ado... (Oedipe se pend ???) avec possibilité de rebellion contre les femmes... et autres réactions en chaine au bout d'une ou deux générations... qui sait c'est pas interdit ?

Et c'est là que je vois le lien "naturel" réservé divinement à la femme et non à l'homme... (porter un enfant dans son ventre et gouter à toutes les magies qui s'y déroulent ensuite... Anksu....(c'est toi qui posait la question du "naturel" je crois) Pour l'instant, le clonage c'est du délire mysti-éthico-fantastique.. comme ci-dessus

Mais oui j'affabule.... c'est pas pret d'arriver parce que je pense que les femmes s'estiment suffisamment "BIEN PLACEES" où elles sont aujourd'hui et demin, elles chercherons les mêmes améliorations/bénéfices de tous ordres que ceux des hommes... (*), sans aller dépasser ni être à la traine des hommes. Vous pensez pas les femmes ?

Conclusion :
La place des la femme est où au fait ?
qq1 peu me le dire ? Toi PAZ ?




(*) mais s'attend elle au fait qu'elle devra longtemps encore subir la violence de ts ordres de certains hommes pour y parvenir (par ex: des misogyne, matcho-parano etc..?
Revenir en haut
      
Anksu-Amon
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Fév 2004
Sujets: 14
Messages: 9033
Localisation: quelque part de bien
 #93 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 23:29

Mabé a écrit:
 


Et c'est là que je vois le lien "naturel" réservé divinement à la femme et non à l'homme... (porter un enfant dans son ventre et gouter à toutes les magies qui s'y déroulent ensuite... Anksu....(c'est toi qui posait la question du "naturel" je crois) Pour l'instant, le clonage c'est du délire mysti-éthico-fantastique.. comme ci-dessus
 
 


Wi c'est moi qui parle de naturel ... et ce d'autant plus parce que je le vois utiliser a tout va ...sans que l'on ne donne d'importance à l'environnement auquel il a fallu s'adapter.
Que l'homme possède certains dosages hormonaux lui conférant certaines qualités ... (alors que chez la femme s'est developpée selon le même circuit) , n'explique pas comme ca "de façon innée ou naturelle" que l'homme soit prédisposé a organiser la société.

D'ailleurs ce serait peu logique : attendu que si j'en suis la biologie et l'inné + la sédentarisation: les femmes restant le plus souvent sur le lieu (l'homme partant a la chasse) sont plutot celles qui ont structuré les choses ...
Ne chargeant l'homme que de la protection du territoire et d'etre le meilleur reproducteur ...

Donc bon ...

Bref quoi qu'il en soit et pour te répondre: le clonage est tout de même un delire qui attire de plus en plus d'apprentis dieux ...
Revenir en haut
      
Kayang
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 19 Avr 2003
Sujets: 7
Messages: 303
Localisation: 78 malheureusement snif !
 #94 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 23:34

Ah la la, j'ai trop ri ce soir. Bon comme j'ai déjà eu cette discussion (moins mouvementée cela dit) avec la gente masculine aujourd'hui je vais pas en rajouter.

Je suis indépendante mais j'aime les hommes et les hommes m'aiment, j'ai besoin d'eux et ils ont besoin de moins. Hum en fait en y réfléchissant bien, on est dépendant les uns des autres. ah ben zut alors !
Revenir en haut
      
Anksu-Amon
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Fév 2004
Sujets: 14
Messages: 9033
Localisation: quelque part de bien
 #95 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 23:37

Kayang a écrit:
 
Ah la la, j'ai trop ri ce soir. Bon comme j'ai déjà eu cette discussion (moins mouvementée cela dit) avec la gente masculine aujourd'hui je vais pas en rajouter.

Je suis indépendante mais j'aime les hommes et les hommes m'aiment, j'ai besoin d'eux et ils ont besoin de moins. Hum en fait en y réfléchissant bien, on est dépendant les uns des autres. ah ben zut alors !  
 




Mais a quelle "place" chacun ?...la est la question de Paz je crois
Revenir en haut
      
Kayang
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 19 Avr 2003
Sujets: 7
Messages: 303
Localisation: 78 malheureusement snif !
 #96 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 23:51

Anksu-Amon a écrit:
 
Kayang a écrit:
 
Ah la la, j'ai trop ri ce soir. Bon comme j'ai déjà eu cette discussion (moins mouvementée cela dit) avec la gente masculine aujourd'hui je vais pas en rajouter.

Je suis indépendante mais j'aime les hommes et les hommes m'aiment, j'ai besoin d'eux et ils ont besoin de moins. Hum en fait en y réfléchissant bien, on est dépendant les uns des autres. ah ben zut alors !  
 





Mais a quelle "place" chacun ?...la est la question de Paz je crois  
 


J'ai beau réflêchir je n'arrive pas à donner de réponses précises à cette question, du moins de manière générale.

Je sais déjà quelle est la mienne cela dit, c'est déjà pas mal non ?

Non franchement je suis trop fatiguée ce soir pour donner une réponse détaillée. Mais demain peut être ...
Revenir en haut
      
Anksu-Amon
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 11 Fév 2004
Sujets: 14
Messages: 9033
Localisation: quelque part de bien
 #97 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 16 Nov 2005 23:55

Kayang a écrit:
 


J'ai beau réflêchir je n'arrive pas à donner de réponses précises à cette question, du moins de manière générale.

Je sais déjà quelle est la mienne cela dit, c'est déjà pas mal non ?

Non franchement je suis trop fatiguée ce soir pour donner une réponse détaillée. Mais demain peut être ... 
 


Si tu sais quelle est ta place et qu'elle te satisfait alors tant mieux
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #98 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 11 Déc 2018 13:54

Interlude podcast en créole haïtien co-français :

Medam yo ranse!
Un podcast de AyiboPost sur les questions liées aux femmes et au féminisme en Haïti, présentée par Fania Noël.
https://soundcloud.com/user-148883712

Pour l'instant 3 sessions sont disponible à l'écoute :
#1 | Sexualité et plaisir féminin
#2 | La violence domestique
#3 | PetrochallengeuSES
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #99 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 17 Déc 2018 13:46

Podcast en français traitant de féminismes, le genre, l'égalité : Un podcast à soi, par Charlotte Bienaimé ,sur Arte Radio en partenariat avec le magazine Causette

Les épisodes mêlent récits intimes, de paroles d'expertes, de textes littéraires et de réflexions personnelles.
Dans le premier épisode, la narratrice prends le temps de se présenter.


Lien d'écoute :
https://www.arteradio.com/auteurs/charlotte_bienaime
https://soundcloud.com/arte-radio-1/sets/un-podcast-a-soi

En complément : https://twitter.com/unpodcastasoi?lang=fr
A ce jour 13 épisodes :
Citation:
 
n°1 : Sexisme ordinaire en milieu tempéré 40'14" - Sexisme chez les cadres
n°2 : Les combattantes 34'52" - Les boxeuses
n°3 : Le gras est politique 37'54" - La grossophobie, une discrimination "fun"
n°4 : Papa où t'es ? 31'55" - Parentalité, charge mentale et travail domestique
n°5 : Qui gardera les enfants ? 44'09" - Nounous et travailleuses domestiques
n°6 : Le gynécologue et la sorcière 01:02'34" - Pouvoir médical et corps des femmes
n°7 : Les flamboyantes 48'12" - Femmes noires et féminisme
n°8 : Un autre homme est possible 46'46" - Les enjeux de la masculinité aujourd'hui
n°9 : La révolution sera féministe 51'52" - Femmes en lutte dans l'Histoire, à Carrefour et sur la ZAD
n°10 : Ainsi soient-elles 59'01" - Féminismes et religions
n°11 : Justice pour toutes 56'31" - La police et la justice face aux violences faites aux femmes
n°12 : Les femmes sont-elles des hommes comme les autres ? 01:04'30" - Féminin / Masculin : mythes et idéologies de la préhistoire aux jouets
n°13 : Entre femmes 01:07'19" - Coming out, visibilité, maternité, amours... Les lesbiennes aujourd'hui 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #100 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 11 Mar 2019 12:27

Podcast français baignant de la culture populaire par Nouvelle écoute : Quoi de meuf ?



Citation:
 
Une conversation générationnelle et intersectionnelle sur la pop culture. Aux commandes : Clémentine Gallot co-créatrice de la newsletter du même nom. A ses côtés, vous retrouverez tour à tour : Kiyémis, blogueuse et poétesse afroféministe, Julie Hamaïde, rédactrice en chef de Koï, le magazine des cultures asiatiques, Anne-Laure Pineau, journaliste spécialiste des questions LGBT et Pauline Verduzier, journaliste obsédée par les sexualités. Une discussion déjantée et sans tabou, où l'on prendra Beyoncé très au sérieux. 
 

Liens d'écoute :
- https://www.nouvellesecoutes.fr/quoi-de-meuf/
- https://soundcloud.com/nouvelles-ecoutes/sets/quoi-de-meuf
Disponible aussi sur Apple Podcast , Spotify, Stitcher et Deezer.

Autre lien :
- https://twitter.com/quoidemeuf
- https://www.instagram.com/quoidemeuf/
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #101 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 02 Aoû 2019 14:02

Nota: Suppression du post en date du 31 Juillet 2019 11:40, afin d'orthographier correctement le nom de l'autrice cité : bell hooks (tout en minuscule,ce nom de plume signifie pour elle que le plus important dans ses travaux est la « substance des livres, pas ce que je suis », source article "bell hooks Speaks Up" de Heather Williams - The Sandspur Vol 112 Issue 17 - 2006).

En plein lecture de la traduction française tardive du second ouvrage de bell books :

De la marge au centre : Théorie féministe (2017 - VO : Feminist Theory: From Margin to Center , 1984)


Citation:
 
Dans «De la marge au centre. Théorie féministe», son deuxième essai paru en 1984, bell books poursuit la réflexion entamée dans «Ne suis-je pas une femme?»
Elle s'intéresse cette fois-ci aux succès et aux manquements des mouvements féministes des années 1900 à 1980, qui selon elle ont échoué à créer un féminisme de masse qui s'adresse à toutes les femmes.
bell hooks nous offre un livre coup de poing dans lequel elle pousse les réflexions dans leurs retranchements, tout en préservant un style d'écriture accessible.
Elle bouleverse les représentations habituelles de la pensée féministe majoritaire en mettant sur le devant de la scène les femmes noires et/ou les femmes des milieux populaires, en insistant sur le besoin profond d'une approche révolutionnaire du féminisme. 
 


Cette universitaire, réputée pour son activisme et sa production d'écrits féministes n'est quasiment pas traduite en français .
Bien que le territoire francophone n'est en rien vide d'afro-descendants, à ce jour seuls ces 2 premiers essais sont disponible en français:

- Ain't I a Woman ?: Black women and feminism (1981) (ISBN 0-89608-129-X) [Traduction en français : Ne suis-je pas une femme ? Femmes noires et féminisme (Cambourakis, 2015)]
- Feminist Theory: From Margin to Center (1984) (ISBN 0-89608-614-3) [Traduction en français : De la marge au centre. Théorie féministe (Cambourakis, 2017)]

Bien que destinée à la valorisation d'une certaine estime de soi , je ne prend pas en compte l'album jeunesse : Happy to be Nappy (1999) (ISBN 0-7868-0427-0) [Traduction en français : Frisettes en fête (Points de suspension, 2001)][/quote]

Nota : l'édition française a opté pour l’écriture inclusive.


Ajout , sommaire de l'ouvrage :
1 - Femmes noires : façonner la thérorie féministe
2 - Le feminisme : un mouvement pour mettre fin à l'oppression sexiste
3 - Le sens du mouvement féministe
4 - Sororité : la solidarité politique entre les femmes
5 - Les hommes: des camarades de luttes
6 - Changer de regard sur le pouvoir
7 - Repenser la nature du travail
8 - Eduquer les femmes : un objectif féministe
9 - Un mouvement féministe pour mettre fin à la violence
10 - Parentalité révolitionnaire
11 - Mettre fin à l'oppression sexuelle des femmes
12 - Révolution féministe : la propagation par la lutte
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #102 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 15 Avr 2020 13:14

Premier ouvrage de bell Hooks :Ne suis-je pas une femme ? Femmes noires et féminisme (Cambourakis, 2015).
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Olga Potot avec une postface de Amandine Gay


La postface d'Amandine "Lâche le micro! 150 ans de luttes des femmes noires pour le droit à l'auto-determination" offre , entre autre, une vue d'ensemble des mouvements/actions féministes afropéens et surtout afro-français.


Sommaire :
INTRODUCTION
1 - Sexisme et vécu des femmes noires esclaves
2 - Dévalorisation perpétuelle de la féminité noire
3 - L'impérialisme du patriarcat
4 - Racisme et féminisme, la question de la responsabilité
5 - Femmes noires et féminisme

Épisode de l'émission radiophonique canadienne Sociologie de l'intégration 2 consacré à l'ouvrage :
Le «Black Feminism» de Bell Hooks (Radio-Canada, 2016)


Citation:
 
Femmes noires et féminisme
10-02-2016, Plus on est de fous, plus on lit!, Radio-Canada Première.
Invitées : Amandine Gay et Yolande Cohen

Description du livre Ne suis-je pas une femme ? : Femmes noires et féminisme, trad. Olga Potot, Cambourakis, 2015.
""Ne suis-je pas une femme ?", telle est la question que Sojourner Truth, ancienne esclave, abolitionniste noire des Etats-Unis, posa en 1851 lors d'un discours célèbre, interpellant féministes et abolitionnistes sur les diverses oppressions subies par les femmes noires : oppressions de classe, de race, de sexe. Héritière de ce geste, Bell Hooks décrit dans ce livre devenu un classique les processus de marginalisation des femmes noires et met en critique les féminismes blancs et leur difficulté à prendre en compte les oppressions croisées. Un livre majeur du «Black Feminism», un outil nécessaire pour toutes à l'heure où, en France, une nouvelle génération d'Afroféministes prend la parole."

"Bell Hooks : Auteure et activiste féministe afro-américaine née dans le Kentucky, elle a été marquée dans son enfance par les lois de ségrégation raciale, notamment en allant dans une école publique réservée aux Noires. Influencée par la pédagogie de Paulo Freire, elle enseigne l'anglais, l'histoire afro-américaine et les études féministes dans différentes universités. Elle a écrit sur de nombreux sujets comme la pédagogie, la sororité, la restauration de l'estime de soi, l'impérialisme blanc, la culture populaire…"
 
 


En complément, conférence / Table rond (au carré ) au Canada
La traduction du Black Feminism Américain en contextes francophones.(2016)


Citation:
 
À l'occasion de l'arrivée en librairie de la première traduction française du classique afroféministe de bell hooks, Ne Suis-je Pas Une Femme, les éditions Cambourakis et La Centrale Galerie Powerhouse organisent une discussion autour de la traduction du Black Feminism américain en contexte francophone.
Modératrice: Amandine Gay
Invitées: Leïla Benhadjoudja et Stéphane Martelly 
 



Toujours dans le contexte américain des USA :

La pensée féministe noire: savoir, conscience et politique de l'empowerment de Patricia Hill Collins (VO 1990 - Les Éditions du Remue-ménage , Canada, 2016 - 479 pages)



Citation:
 
Les femmes noires des États-Unis ont une longue histoire de résistances.
Dans cet essai incontournable enfin traduit en français, Patricia Hill Collins nous offre une synthèse impressionnante de cette tradition d'oppression et de militantisme.
La pensée féministe noire puise autant dans la littérature, les récits de vie, l'histoire militante, la philosophie sociale et politique, la sociologie critique que dans la culture populaire.
Elle nous incite à penser les oppressions enchevêtrées, les luttes passées et à venir : un savoir ancré dans l'expérience irréductible des Africaines-Américaines, un savoir pour qui se préoccupe de justice sociale et de liberté. 
 


Épisode de l'émission radiophonique canadienne Sociologie de l'intégration 2 consacré à l'ouvrage :

La pensée féministe noire, une critique du féminisme blanc - P. Hill Collins (2017)


Citation:
 
La pensée féministe noire, une critique du féminisme blanc
Plus on est de fous, plus on lit!, Radio-Canada Première, 2 FÉVRIER 2017

« « C'est vraiment une déconstruction de la pensée féministe. C'est une critique du féminisme blanc », note la professeure Yolande Cohen au sujet du livre Black Feminist Thought, de Patricia Hill Collins, paru en 1990, mais offert depuis le 2 février en français sous le titre La pensée féministe noire. « Toute personne qui se dirait féministe et qui n'aurait pas connaissance de ce livre manquerait quelque chose », dit pour sa part la docteure en philosophie Agnès Berthelot Raffard à propos de l'ouvrage de Patricia Hill Collins, qui traite de l'apport des femmes noires à la pensée féministe. » 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #103 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 15 Avr 2020 13:17

Podcast en créole haïtien : Kwonik Yon Dayiva de Gaëlle Bien-Aimé
Kwonik Yon Dayiva de Gaëlle Bien-Aimé #1 ALELOUYA



Liste de lecture : https://www.youtube.com/watch?v=P-F3D3tdi5E&list=PL-c-Gwn5mnmF4Tj5zG0k96Xeu7c5ngusX

Épisode 4 absent de la liste : Pastè a di fok Kilòt la Sèèèèèèèèèèèk
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8448
Localisation: PACA
 #104 Discussion générale:   Sujet du message: les femmes: feministes ou sexistes?   Posté le: 15 Avr 2020 17:56

Cas de la France mais en anglais, ouvrage académique :
Black French Women and the Struggle for Equality, 1848-2016 (2018); sous la direction de Félix Germain et Silyane Larcher



Citation:
 
Black French Women and the Struggle for Equality, 1848–2016 explores how black women in France itself, the French Caribbean, Gorée, Dakar, Rufisque, and Saint-Louis experienced and reacted to French colonialism and how gendered readings of colonization, decolonization, and social movements cast new light on the history of French colonization and of black France. In addition to delineating the powerful contributions of black French women in the struggle for equality, contributors also look at the experiences of African American women in Paris and in so doing integrate into colonial and postcolonial conversations the strategies black women have engaged in negotiating gender and race relations à la française.

Drawing on research by scholars from different disciplinary backgrounds and countries, this collection offers a fresh, multidimensional perspective on race, class, and gender relations in France and its former colonies, exploring how black women have negotiated the boundaries of patriarchy and racism from their emancipation from slavery to the second decade of the twenty-first century. 
 

SOMMAIRE
  • Foreword de T. Denean Sharpley-Whiting
    Introduction: Marianne Is Also Black de Félix Germain and Silyane Larcher

    Part 1. Black Women in Politics and Society
    1. Originaire Women and Political Life in Senegal's Four Communes de Hilary Jones
    2. Christiane Taubira, a Black Woman in Politics in French Guiana and in France de Stéphanie Guyon
    3. A Passion for Justice: The Role of Women in the Aliker Case de Monique Milia-Marie-Luce

    Part 2. Feminist and Postcolonial Movements for Equality
    4. French Caribbean Feminism in the Postdepartmentalization Era de Félix Germain
    5. The End of Silence: On the Revival of Afrofeminism in Contemporary France de Silyane Larcher
    6. Gerty Archimède and the Struggle for Decolonial Citizenship in the French Antilles, 1946–51 de Annette K. Joseph-Gabriel

    Part 3. Respectability, Resistance, and Transnational Identities
    7. A Black Woman's Life in the Struggle: Jean McNair in France de Tyler Stovall
    8. Am I My Sister's Keeper? The Politics of Propriety and the Fight for Equality in the Works of French Antillean Women Writers, 1920s–40s de Jacqueline Couti
    9. Between Respectability and Resistance: French Caribbean Women Confronted by Masculine Domination during the Second Half of the Twentieth Century de Stéphanie Mulot et Nadine Lefaucheur

    Part 4. The Dialectics between Body, Nation, and Representation
    10. Media and the Politics of “Re-presentation” of the Black Female Body de Sarah Fila-Bakabadio
    11. Shaking the Racial and Gender Foundations of France: The Influences of “Sarah Baartman” in the Production of Frenchness de Robin Mitchell
    Part 5. Black Women Critique the “Empire”
    12. Discourse on Immigration: Fatou Diome's Commitment to Human Rights in The Belly of the Atlantic de Joseph Diémé
    13. Remapping the Metropolis: Theorizing Black Women's Subjectivities in Interwar Paris de Claire Oberon Garcia
    14. Social Imaginaries in Tension? The Women of Cameroon's Battle for Equal Rights under French Rule at the Turn of the 1940s–50s de Rose Ndengue

    Contributors
    Index

Source : https://www.nebraskapress.unl.edu/university-of-nebraska-press/9781496201270/

Entrevue de l'autrice : https://la1ere.francetvinfo.fr/10-mai-conquete-egalite-emancipation-n-est-pas-terminee-silyane-larcher-politiste-philosophe-587823.html

Entrevue en anglais :
Winthrop King Interview with Silyane Larcher


Citation:
 
Silyane Larcher was part of the lecture series "Citizenship in Contemporary France: Colonial Memories and the Postcolonial Predicament." This lecture series explored contemporary debates in France about colonial memory, race, and intersectionality within the framework of French citizenship. Panelists looked at the trajectory of the citizenship question in the French Caribbean and intertwinement of the colonial past and function of memory in the construction of contemporary political subjectivity.
https://winthropking.fsu.edu/event/ci...
Interview conducted and edited by Honorine Rouiller, PhD student at Florida State University. 
 
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: les femmes: feministes ou sexistes? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives