Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Legendes et mythes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: Legendes et mythes S'abonner au Flux Rss Langue locale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Langue locale:   Sujet: Legendes et mythes

caribbean island
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mar 2007
Sujets: 98
Messages: 8512
Localisation: 93 - Seine-St-Denis
 #31 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 13:49

Patrice a écrit:
 
caribbean island a écrit:
 
carolane a écrit:
 
Mon grand-père avait coutume de nous relater qu'étant jeune il allait souvent danser, à l'époque, il n'y avait pas d'électricité.

Un soir, alors qu'il dansait avec une femme d'une très grande beauté, son ami lui dit de regarder les jambes de la belle : elle avait une jambe humaine et une jambe de "cabrit" !

En ce qui concerne les volants, je n'y ai jamais cru, jusqu'à ce qu'un soir, j'aperçoive une boule de feu qui grossissait et rétrécissait à travers un arbre. J'ai appelé mon père qui s'est mis en quête d'une paire de ciseaux et d'une bouteille d'ammoniaque.

La "boule" de feu, était partie avant qu'il n'intervienne. Le lendemain, 3 voisins, sans se concerter ont fait état d'un volant qui était venu chez eux et qui faisait beaucoup de bruit.

Cette boule de feu, n'avait rien d'une luciole puisque selon moi, sa circonférence dépassait les 40 cm lorsqu'elle se dilatait...

On m'en a raconté d'autres, mais je les oublie sur le coup. 
 


les volants je n'en avais jamais entendu parlé

par contre on m'avait raconté une histoire du même type que celle que t'avait raconté ton père sauf que c'était un homme qui s'était transformé en chien ou quelque chose dans le genre dans ma famille ils ont l'air de beaucoup y croire 
 

Euuh...le ti punch n'y serait pas pour quelque chose?  
 


il faut croire que beaucoup d'antillais en consomme alors hein
Revenir en haut
      
Patrice
Première Classe Première Classe



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Juin 2007
Sujets: 18
Messages: 20564
Localisation: Seine et Marne
 #32 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 14:00

caribbean island a écrit:
 
Patrice a écrit:
 
caribbean island a écrit:
 
carolane a écrit:
 
Mon grand-père avait coutume de nous relater qu'étant jeune il allait souvent danser, à l'époque, il n'y avait pas d'électricité.

Un soir, alors qu'il dansait avec une femme d'une très grande beauté, son ami lui dit de regarder les jambes de la belle : elle avait une jambe humaine et une jambe de "cabrit" !

En ce qui concerne les volants, je n'y ai jamais cru, jusqu'à ce qu'un soir, j'aperçoive une boule de feu qui grossissait et rétrécissait à travers un arbre. J'ai appelé mon père qui s'est mis en quête d'une paire de ciseaux et d'une bouteille d'ammoniaque.

La "boule" de feu, était partie avant qu'il n'intervienne. Le lendemain, 3 voisins, sans se concerter ont fait état d'un volant qui était venu chez eux et qui faisait beaucoup de bruit.

Cette boule de feu, n'avait rien d'une luciole puisque selon moi, sa circonférence dépassait les 40 cm lorsqu'elle se dilatait...

On m'en a raconté d'autres, mais je les oublie sur le coup. 
 


les volants je n'en avais jamais entendu parlé

par contre on m'avait raconté une histoire du même type que celle que t'avait raconté ton père sauf que c'était un homme qui s'était transformé en chien ou quelque chose dans le genre dans ma famille ils ont l'air de beaucoup y croire 
 

Euuh...le ti punch n'y serait pas pour quelque chose?  
 


il faut croire que beaucoup d'antillais en consomme alors hein  
 

C'est bien possible.
Revenir en haut
      
carolane
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 10 Jan 2007
Sujets: 33
Messages: 18346
Localisation: ...
 #33 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 14:28

caribbean island a écrit:
 

les volants je n'en avais jamais entendu parlé

par contre on m'avait raconté une histoire du même type que celle que t'avait raconté ton père sauf que c'était un homme qui s'était transformé en chien ou quelque chose dans le genre dans ma famille ils ont l'air de beaucoup y croire 
 

Pour l'histoire du chien, je la connais aussi...

D'ailleurs, même de nos jours, certains prétendent encore reconnaître les doigts de ceux qui se transformeraient : leurs doigts seraient courbés et crochus.

Dans ma famille aussi, mon père prétend avoir vu des choses et je le crois... Je me rappelle qu'à l'époque où nous vivions à la Martinique, mon père était sorti dehors afin de se brosser les dents, il a entendu un grand fracas, puis aperçu une lumière étrange au sol, et sa brosse avait disparu. Jusqu'à présent, près de 25 ans après, il n'a toujours pas pu s'expliquer où était passée ladite brosse.

Je me rappelle qu'il nous racontait aussi avoir vu à plusieurs reprises, tard le soir, une poule et ses petits de la taille d'un boeuf. Une poule qui marche le soir, c'est bizarre.

D'autres personnes parlaient aussi du "Martinet" enfant qui se met à pleurer lorsque quelqu'un se retrouve seul dans les bois. Ou alors, un cercueil ou un chien qui osbtruerait le passage de personnes esseulées la nuit.

Mon grand-père racontait souvent à ma mère qu'un soir, il avait croisé un chien sur sa route, et qu'il s'était emparé d'un caillou afin de le mettre en fuite. Selon ses assertions, le chien lui aurait répondu en créole :"tu as vraiment beaucoup de chance, car si tu m'avais frappé, tu aurais vu de quel bois je chauffe"...

Il y a aussi l'histoire des "dorlices".

Lorsque j'étais plus jeune, mes soeurs et moi prenions un malin plaisir à questionner les plus anciens. Même lorsque je vais en vacances là-bas, je demande à mon père de me raconter quelque anecdote... Après, on y croit ou on y croit pas !
Revenir en haut
      
caribbean island
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mar 2007
Sujets: 98
Messages: 8512
Localisation: 93 - Seine-St-Denis
 #34 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 14:35

c'est quoi précisement les "dorlys "

il me semble que c'est en martinique qu'on en parle non?
Revenir en haut
      
carolane
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 10 Jan 2007
Sujets: 33
Messages: 18346
Localisation: ...
 #35 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 14:37

caribbean island a écrit:
 
c'est quoi précisement les "dorlys "

il me semble que c'est en martinique qu'on en parle non? 
 

Il me semble que ce terme désigne un homme qui entre chez les gens, en l'occurrence chez les femmes seules afin d'abuser de ces dernières.

Il semblerait que même si les portes soient fermées, ils trouveraient le moyen, par une autre forme, de passer par les serrures.

Enfin, je ne sais pas si j'ai la bonne version...
Revenir en haut
      
zenbrocal
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 18 Juil 2007
Sujets: 1
Messages: 49
Localisation: 974
 #36 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 20:54

Citation:
 
SOUKOUGNAN ou VOLAN (Boule de feu blanche volant dans le ciel la nuit)  
 




feu follet locution nominale - masculin ((feux follets))
1. petite flamme éphémère due à la combustion spontanée de gaz provenant de la décomposition d'une matière organique
il a vu des feux follets dans le cimetière

Microsoft® Encarta® 2007. © 1993-2006 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.[/quote]
Revenir en haut
      
daddy
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Juin 2002
Sujets: 33
Messages: 5617
Localisation: IDF
 #37 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 24 Juil 2007 22:00

carolane a écrit:
 
caribbean island a écrit:
 
c'est quoi précisement les "dorlys "

il me semble que c'est en martinique qu'on en parle non? 
 

Il me semble que ce terme désigne un homme qui entre chez les gens, en l'occurrence chez les femmes seules afin d'abuser de ces dernières.

Il semblerait que même si les portes soient fermées, ils trouveraient le moyen, par une autre forme, de passer par les serrures.

Enfin, je ne sais pas si j'ai la bonne version... 
 


c'est bien ca ! mais caraib island il faut lire Chamoiseau qui t'en fera une description bien plus romancé
Revenir en haut
      
créolie
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 07 Mar 2004
Sujets: 6
Messages: 96
Localisation: london
 #38 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 25 Juil 2007 10:13

on m'a dit que la différence entre soukougnan et dorlis c'est que soukougnan ce sont des revenant qui ère alors que des dorlis ce ne sont pas des gens morts mais des gens qui te connaissent de près ou de loin d'ailleurs ( ) mais qui viennent chez les femmes la nuit pour abuser d'elle. on m'a dit que ce qui les empèche d'agir (après on y croi ou on y croit pas hein...) c'est de mettre le soir une culotte noire à l'envers et la virginité aussi.
on m'a dit aussi qu'il yavè un bois spécial si on arrive à bouger ce qui est vraiment rare (puisque le dorlis est connu pour pouvoir faire ce qu'il veut de ton corps en te mettant dans un étant de dormance et paralysie) et qu'il fallait frapper 3 fois avec la personne. et le lendemain la première personne que tu rencontreras c'est personne qui te fais ca. je crois ke le bois c'est du bambou mais c'est à confirmer..

ah et on m'a aussi parler d'une histoire au sur des géants que des grandes personnes avaient vu la nuit. la personne qui m'a di ca c'etait son grand pere qui les a vu ils étaient là pendant 3 nuits de suite et après ils les ont pas revu pendant un moment c'etait au gros morne en martinique (ah il yavait une lumière blanche aussi). c'etait déja arrivé avant et aussi après mais ca se produit plus rarement. c'est pas très clair ce que je raconte si vous avez plus d'infos!!
Revenir en haut
      
carolane
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 10 Jan 2007
Sujets: 33
Messages: 18346
Localisation: ...
 #39 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 25 Juil 2007 12:50

Je pensais que "soukounyan" était le terme employé en Martinique pour désigner un "volant" en Guadeloupe.

Donc, un "soukounyan" est un revenant ?
Revenir en haut
      
blacksugar97160
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 02 Sep 2007
Sujets: 1
Messages: 5
Localisation: 75 - Paris
 #40 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 02 Sep 2007 19:51

En fait, je pensais que le volan c'est quelqun qui a fait sa magie avant de pouvoir enlever sa peau et de pouvoir voler tout ça et les soukounyan sont des sales bêtes malfaisantes qui boivent le sang des boeufs dans les bois!

Et aussi ma maman m'a parlé d'une légende qu'on appelle "ti sapoti" en fait c'est genre tu te promènes dans la rue tard et tu vois un petit enfant qui te dit qu'il s'est perdu et est que tu peux l'aider, donc toi comme tu es gentil et compatissant tu vas lui tenir la main et l'aider...et après avoir marché pendant un ti moment tu vois que tu ne tiens la main d'aucun enfant et que t'es quelque part que tu ne connait pas! Genre ou ped adan la noiseuw!

et tjours en parlant de sapoti!
Ne cueillez pas de sapotilles le soir, pasque qu'après quand les fruits sont dans votre fruitier, ils vous diront "menné mwen la ou pran mwen la" messieuuuu, mais kel idée aussi d'aller cueillir des fruits le soir tchip!

et aussi je sais que pour voir qui se transforme en mofrazé il faut te baisser vers l'avant et regarder entre tes jambes et tu vois la personne en chien!(...) ça s'est un truc pour faire pipi sur toi! ...Je m'arrete là pasque j'aurais trop de trucs à raconter! ;)

Moi en tout cas je n'ai jamais vu, mais je ne dis pas que je crois, mais je ne dis pas que je ne crois pas! Pasque le mal existe donc!
Donc après 23h00 soit je suis dans mon lit ,soit je suis en boite ou sinon an pa ka maché an lari tou sel ta lè swa!
Et a ce qui parait il y a des volans en france alos pa kwè kè paskè ni metro et tou saaa kè vwala, paskè an frans ni sôsié ossi! ahhhh zot té ka oublié tala! Mais ça doit surment être dans les patelins, il ya trop de lumières sur panam! , très bon sujet! En tout cas faites gaff, les gars, que ça soit aux antilles ou a panam!
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 80
Messages: 8269
Localisation: PACA
 #41 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 09 Juil 2012 12:15

Personnage de Guyane :

Citation:
 
Sur les traces (à l'envers) du Maskilili

Audrey VIRASSAMY France-Guyane 07.07.2012
Créature imaginaire ? Monstre réel ? Une chose est sûre : le Maskilili est bel et bien présent dans l'esprit de nombre de Guyanais.


PERSONNAGES CÉLÈBRES : ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ (6/6). Existe ? N'existe pas ? Chacun a son avis sur le Maskilili. Et sa définition. Car dès qu'on évoque son nom, tous ont une histoire à raconter. Malheureusement, elle n'est jamais la même. Parmi les témoignages récoltés, certains éléments reviennent néanmoins. Le Maskilili est un petit monstre, pas très grand, qui affectionne la noirceur de la nuit et l'ombre des forêts. La créature ne sortirait que la nuit, pour se nourrir de grains de café vert ou de piment Bondamanjak. Autre caractéristique, soulignée par tous, et qui identifie toujours le Maskilili : ses pieds. En effet, aussi vrai que le loup du petit Chaperon rouge était doté de la parole, le Maskilili est pourvu de pieds à l'envers. « C'est pour ça que les gens pouvaient se perdre s'ils suivaient ses pas en forêt » , explique Armand Hidair. Mais pour le féru d'histoire, perdre les gens en forêt n'est pas une des principales occupations du Maskilili. Pour Franck Compper, de l'association Krakémantò, ce « petit personnage des contes et légendes de Guyane est un être espiègle qui aime jouer des tours aux chasseurs en les perdant en forêt. Les Maskilili ne sont jamais méchants, poursuit le conteur. On sait qu'ils ont les pieds à l'envers, mais personne ne sait à quoi ils ressemblent. »
« Ne restez pas traîner dehors sinon le Maskilili va vous emmener. » Voilà une mise en garde rapportée par chacun de ceux qui témoignent. « À l'époque, beaucoup d'enfants étaient traumatisés par ça, se souvient Henri, 58 ans, qui lui aussi a été mis en garde par ses parents et ses grands-parents. Mais je n'ai jamais entendu parler d'enfants pris par des Maskilili... »
« Ma mère m'a dit qu'elle en a vu un, se souvient Christelle, 35 ans. Je ne sais pas trop ce qu'elle a vu... Cette histoire-là a bien bercé mon enfance, mais avec le recul, je me dis que c'est comme le petit Chaperon rouge : nos parents nous faisaient peur avec ça pour qu'on n'aille pas se promener seuls dans les bois. Petite, j'y croyais vraiment. Maintenant, je me dis que peut-être il s'agissait d'enfants handicapés que les parents cachaient le jour honteusement et qu'on apercevait le soir... » Si elle reconnait le charme de ces histoires d'antan, Christelle n'a pas transmis ce conte à ses enfants. « Ces histoires me faisaient peur, surtout que les adultes racontaient cela autour du feu, en carbet. Je n'ai pas envie de faire peur à mes enfants. »
Faire peur aux enfants, les empêcher de traîner seuls le soir, voilà peut-être la vraie fonction du Maskilili. « Qu'est-ce qu'on ne rencontrait pas dans les rues de Guyane!, se souvient Armand Hidair. Il y avait le Maskilili, le Chouval twa pat, le Mèt bwa qui prenait les chasseurs, le Fiou-fiou qui coupait les cous des gens... Il y a plein d'histoires qui font peur. » 
 


Un artiste Guyanais avait fait une chanson sur le sujet .J'ai pas retenu son nom.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 80
Messages: 8269
Localisation: PACA
 #42 Langue locale:   Sujet du message: Legendes et mythes   Posté le: 17 Jan 2020 18:26

Océan Indien :

Coffret Deux Fois 21 Nuits - Contes Des Îles De L'océan Indien - Texte Daniel Vaxelaire/ Illustration de Nadia Charles (2018)





Citation:
 
Les Contes Bleus peuvent faire frissonner : on y croise parfois de bien inquiétants personnages.

Heureusement, la sagesse et l'astuce l'emportent souvent. Donc, il ne faut pas vraiment avoir peur.

Ou alors, juste pour le plaisir de se faire rassurer…

Réunion - Grand-mère Kalle (1 soirée)

Comores - M'djoua et le mauvais roi (2 soirées)

Réunion - La Vierge noire (2 soirées)

Madagascar - L'arbre du bien et du mal (2 soirées)

Maurice - Le bal des osselets (1 soirée)

Réunion - Le voile de la mariée (1 soirée)

Maurice - La Misère et la Mort (4 soirées)

Mayotte - Le tapis de riz (1 soirée)

Réunion - Le bassin du Diable (4 soirées)

Madagascar - L'aveugle et le paralytique (2 soirées)


Les Contes Verts donnent une grande place à l'astuce. Le pauvre, ou le faible, parviennent à se tirer d'affaire, ou même à devenir chefs, par leur intelligence. Il leur arrive même d’être un peu

filous…

Madagascar - L'histoire des premiers hommes (2 soirées)

Comores - L'homme qui avait capturé Dieu (2 soirées)

Madagascar : Le bec du perroquet (1 soirée)

Seychelles : Les paille-en-queue (2 soirées)

Madagascar : Le hérisson et le caïman (2 soirées)

Maurice : Tizan et les gâteaux moutaille (3 soirées)

Comores : La part de la mer (1 soirée)

Mayotte : La légende de la tortue (1 soirée)

Madagascar : La fille du sel (3 soirées)

Madagascar : La fille qui se moquait du roi (1 soirée)

Maurice : Le prince et la calebasse (2 soirées)

Maurice : Les trois compères (1 soirée) 
 



Pour en savoir plus : https://www.editions-orphie.com/shop/home/805-coffret-deux-fois-21-nuits-contes-des-iles-de-l-ocean-indien-9791029980289.html

A plusieurs reprises l'ouvrage a capté mon attention dans les rayonnage de diverses librairie.
La tentation était forte d'en faire acquisition afin de satisfaire ma curiosité quant aux histoires narrées et regarder plus en détail les illustrations.
Néanmoins , j'ai préférer reporter à plus tard.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Langue locale: Legendes et mythes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives