Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Une dose d'horrifique...


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: Une dose d'horrifique... S'abonner au Flux Rss Cinéma Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent ::   A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Cinéma:   Sujet: Une dose d'horrifique...

Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #1 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 24 Mar 2020 18:26

Il parait que la peur a des bienfaits (quand de fait on est en sécurité) !
Cela permet de :
- lutter contre l'anxiété, en faisant momentanément oublier évènements réels du quotidien,
- ressentir un sentiment de bien être , car le corps en réaction diffuse des hormones comme l'endorphine, la dopamine, la sérotonine et l'adrénaline. Cela provoque du plaisir et éventuellement une légère addiction.
- se rapprocher socialement les uns des autres, du fait d'avoir vécu une même expérience
...

Allez, pour être en phase avec l'actualité (à savoir la crise épidémique mondiale COVID-19 #Restez chez vous!) :

Eric Omondi - Stay Indoors!!! ( Kenya - 2020)
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #2 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 09 Mai 2020 13:31

En complément , en moins frontalement horrifique, l'intro de la vidéo précédente :
Eric Omondi - The Last man on Earth is not alone.



Dans la même veine ,
Court pastiche guyanais de Olivier Sagne film Je suis une légende (2017) de Francis Lawrence : Mo sa roun légende
Cayenne - Guyane - 278e jour de confinement - Dimanche 20 Décembre 2020
https://twitter.com/OlivierSagne/status/1240432454743326721
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #3 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 14 Aoû 2020 16:28

Sur grand écran, sortie en France prévue pour le 21 Octobre 2020 :

Candyman (2020) de Nia DaCosta

Citation:
 

Les habitants de Cabrini Green, une des cités les plus insalubres en plein cœur de Chicago, ont toujours fait circuler une effroyable légende. Celle d'un tueur tout droit sorti de l'enfer, avec un crochet en guise de main, qui pourrait apparemment être convoqué très facilement par qui l'oserait : Il suffit de répéter son nom 5 fois devant un miroir.
10 ans après la destruction de la dernière des tours de Cabrini Green, l'ancienne cité a été complètement nettoyée et reconvertie en résidence réservée à une classe sociale jeune et aisée.
C'est là que l'artiste peintre Anthony McCoy et sa petite amie Cartwright, directrice de galerie d'art emménagent dans un appartement luxueux.
Alors que la carrière d'Anthony est au point mort, il rencontre par hasard un ancien habitant de la cité d'avant sa rénovation. Celui-ci lui raconte ce qui se cache réellement derrière la légende du Candyman.

Désireux de relancer sa carrière, le jeune artiste commence à se servir des détails de cette macabre histoire comme source d'inspiration pour ses tableaux. Sans s'en rendre compte il va rouvrir la porte d'un passé trouble allant jusqu’à mettre en danger son équilibre mental et déclencher une vague de violence qui le mettra face à son destin.

 
 


Film inspiré de la nouvelle "Lieux interdits" (VO The Forbidden) extrait de l'ouvrage des Livres de Sang (1987 - VO Book of Blood, volume 1, 1984 de l'auteur anglais Clive Barker.
L'ouvrage a déjà eu une adaption cinématographique qui est par la suite devenue une franchise de 3 films:
- Candyman en 1992,
- Candyman 2 : Farewell to the Flesh en 1995
- Candyman 3 : Day of the Dead en 1999.

Bande annonce VO :
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #4 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 14 Aoû 2020 16:48

Pour les archives les bandes-annonces des précédents films :

Candyman (1992) de Bernard Rose


Citation:
 
Helen Lyne, une étudiante, décide d'écrire sa thèse sur les mythes et légendes locales.
C'est en visitant une partie de la ville inconnue qu'elle découvre la légende de Candyman, un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir.
Helen, pragmatique, choisit de ne pas croire à l'existence de Candyman.
Mais son univers bascule dans l'horreur quand une série de meurtres horribles commence... 
 



Candyman 2 : Farewell to the Flesh (1995) de Bill Condon


Citation:
 
Sequel to CANDYMAN, set in New Orleans. A schoolteacher discovers the link between a series of mysterious killings and the spirit of an unjustly murdered slave.

La liaison cachée et tragique d'un jeune artiste noir, fils d'esclaves et d'une jeune fille blanche fit naitre, au lendemain de la guerre de Sécession, la légende de Candyman.
Aujourd'hui à La Nouvelle-Orléans une jeune institutrice, orpheline de père, va de nouveau être au cœur de cette terrible légende. 
 


Candyman 3 : Day of the Dead (1999) de Turi Meyer.


Citation:
 
L'arrière-petite-fille de Daniel Robitaille, alias Candyman, est obsédée par la légende de son ancêtre. Hantée par des cauchemars horribles, elle accepte pourtant d'exposer les toiles de son aïeul. Les cauchemars redoublent et Candyman lui apparait la suppliant de se donner à lui, d’être son ultime victime, afin que son âme trouve la paix. Caroline doit être une victime consentante, car il ne peut la forcer à mourir mais à chaque refus de sa part, un de ses proches mourra dans de terribles souffrances, victime du crochet diabolique de Candyman. 
 


le dernier volet n'est pas sortie en salle, il a directement été mis à disposition à la location.

La version 2020 semble effacer certains tropes d'invisibilisation si prépondérante au sein de productions cinématographiques nord-américaines.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #5 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 14 Aoû 2020 17:05

Sur le petit écran, sur la plateforme Nord américaine HULU au 23 octobre 2020:

Bad Hair (2020 ) de Justin Simien


Citation:
 
In this horror satire set in 1989, Bad Hair follows an ambitious young woman who gets a weave in order to succeed in the image-obsessed world of music television. However, her flourishing career comes at a great cost when she realizes that her new hair may have a mind of its own. 
 


VF

Citation:
 
En 1989 à Los Angeles. Anna Bludso semble avoir surmonté le traumatisme lié à une brûlure du cuir chevelu datant suite à une permanente mal effectuée. Souhaitant devenir la nouvelle star d'une émission télévisée de vidéoclips, elle décide de se faire un tissage en salon de coiffure pour impressionner son supérieur hiérarchique qui arbore des dreadlocks.
Une fois la coiffure achevée, elle découvre que ses cheveux ont un esprit qui leur est propre et ne sont pas décidés à se laisser faire.
Une satire d'horreur sur un tissage meurtrier 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 85
Messages: 8704
Localisation: PACA
 #6 Cinéma:   Sujet du message: Une dose d'horrifique...   Posté le: 19 Aoû 2020 13:31

Série nord-américaine, de 10 épisodes, en cour de diffusion sur HBO :

Série
Lovecraft Country (2020) de Misha Green, Jordan Peele


Présentation :
Citation:
 
Dans l'Amérique raciste des années 1950, Atticus Black, un jeune homme de 25 ans, embarque avec son amie Letitia et son oncle George dans un road trip à la recherche de son père disparu.
Sur la route, ils rencontrent des monstres fantastiques, ainsi que des monstres bien réels.. 
 

Un article en critique de la série : https://www.journaldugeek.com/critique/lovecraft-country-avis/
Diffusion en France sur OCS, 24h aprés la diffusion sur HBO.

En complément bande annonce en VOSTfr
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: Une dose d'horrifique... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2021
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives