Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


[Educatif] pédagogie francophone et créole
Aller à la page Précédente  1, 2

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: [Educatif] pédagogie francophone et créole S'abonner au Flux Rss Littérature - Art - Culture Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Littérature - Art - Culture:   Sujet: [Educatif] pédagogie francophone et créole

Jârvis
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Fév 2004
Sujets: 184
Messages: 16301
Localisation: Sur la route ...
 #16 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 17:28

Si ce sont des antillais ...

Je ne dirais pas que c'est l'histoire en elle-même qui choque dans ce cas (il y a tout aussi choquant ajourd'hui, en plus actuel)
Je dirais que c'est une questin de positionnement identitaire mal réglée. "Qu'est-ce que je fais dans ce pays qui a asservi mes ancètres ? Ai-je le droit de participer à cette société sachant comment elle s'est construite ?Quelle y est ma place ? Dois-je m'en vouloir ? Est-ce que je trahis mon histoire ?
Tout ça doit jouer dans leur tête... Il y aurait donc finalement un tas de questions à aborder pour désamorcer le malaise avant de voir l'Histoire.
Revenir en haut
      
michoubidoux
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Avr 2004
Sujets: 13
Messages: 1365
Localisation: Nanterre
 #17 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 17:36

Je pense que ça peut être une approche intéressante de la francophonie au programme du CM2.
En ce qui concerne les dom tom, ils sont aussi au programme de géographie. Pourquoi pas à ce moment là y inclure une part de culturel. Mais dans ce cas-là, attention à ne pas se cantonner à ce qu'on connaît le mieux (Guadeloupe ou Martinique voire Guyane et Réunion), il faut aussi penser à inclure les autres îles.

En ce qui concerne l'esclavage, il exixte un livre-cd aux éditions du seuil jeunesse : Tambou d'Edmony Krater. Il est abordable et généralement apprécié par tous les âges ...
Revenir en haut
      
sanahell
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 23 Sep 2003
Sujets: 121
Messages: 9667
Localisation: région parisienne
 #18 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 17:39

michoubidoux a écrit:
 
Je pense que ça peut être une approche intéressante de la francophonie au programme du CM2.
En ce qui concerne les dom tom, ils sont aussi au programme de géographie. Pourquoi pas à ce moment là y inclure une part de culturel. Mais dans ce cas-là, attention à ne pas se cantonner à ce qu'on connaît le mieux (Guadeloupe ou Martinique voire Guyane et Réunion), il faut aussi penser à inclure les autres îles.

 
 



Tu parles du livre : A l'ombre du flamboyant je suppose .


Que proposerais-tu concernant la part culturelle . Pour une classe de métropole ? POur une classe ultra-marine ? J'ai dans l'idée qu'on ne pourra as aborder les choses de la même manière .


----------

Tanbou d'Edmony Krater


Citation:
 
Sous le nom de Piotr, Piotr Barsony a publié aux éditions du Seuil " La Chanson volée " (LH7890 ). Le revoici avec Edmond Krater pour un nouveau récit musical se situant sur une île colonisée par la France et peuplée de Noirs. De là, le titre " Tanbou " et le sous-titre " Nou pas janmin obliyé " en créole. L'histoire est simple, directe, courte (13 minutes) mais dense par son contenu et le montage sonore. Marie, une petite fille du pays fait la connaissance de Donga, un Noir, batteur de tambour. Avec lui, elle apprend à chanter " A la claire fontaine " et à battre le rythme. Mais l'institutrice française n'aime pas la façon de chanter de Marie... L'histoire évoque, outre la différence culturelle entre deux peuples, le passé des Noirs condamnés à l'esclavage. Le livre illustré est très beau. 
 


http://archives.lamediatheque.be/bao/jeune_public_17.htm Avec un extrait musical.
Revenir en haut
      
michoubidoux
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Avr 2004
Sujets: 13
Messages: 1365
Localisation: Nanterre
 #19 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 18:04

Ce qui peut être intéressant, en métrople, c'est d'amener les enfants à parler de ce qu'ils savent de chez eux. Je l'avais fait avec des CE1 et ça avait été très intéressant. Les plus grands peuvent le faire sous forme d'exposés. Attention : ça oblige l'enseignant(e) à se documenter sur toutes les cultures représentées dans sa classe et pas seulement sur celle des dom tom parce que tous voudront parler de chez eux. Ca peut être aussi l'occasion de faire intervenir des parents dans la classe pour qu'ils viennent parler de leur culture.
Mais le piège et ça m'avait été signalé par une conseillère péda c'est que très souvent on se limite aux Antilles parce qu'en plus il y a très peu voire pas du tout d'enfants des tom dans nos classes. Maintenant si on se trouve à Neuilly ou dans un trou perdu de la Creuse, ou au fin fond des Alpes, on risque d'avoir du mal à mener ce genre de travail. Heureusement qu'il y a internet pour effectuer quelques recherches en classe (l'occasion de travailler le fameux B2I)
Pour une classe ultra-marine, là je n'ai pas d'idée ...

Quant à Tanbou, à chaque fois que je l'ai fait écouter dans mes classes, soit les enfants m'ont demandé les références et certains se le sont fait offrir, soit j'ai mis plus d'un mois à le récupérer parce que tous voulaient le réécouter chez eux.
Revenir en haut
      
sanahell
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 23 Sep 2003
Sujets: 121
Messages: 9667
Localisation: région parisienne
 #20 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 18:39

Merci pour ces avis.
Revenir en haut
      
michoubidoux
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Avr 2004
Sujets: 13
Messages: 1365
Localisation: Nanterre
 #21 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 28 Juin 2009 18:46

Avec plaisir
Revenir en haut
      
galak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 22 Juil 2002
Sujets: 100
Messages: 3524
Localisation: Montpellier
 #22 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 30 Aoû 2009 09:28

sanahell a écrit:
 
J'oubliais, les enfants donc je parle, qui ont été déroutés sont noirs pour la plupart et d'origine antillaise . LEs élèves de ma collègues qui ne voulaient plus parler étaient des antillais.


Il est évident Jarvis que l'on fait le point sur la situation actuelle . Force est de constater que si les élèves réagissent de cette manière, malgré le fait qu'ils voient des images dures au journal de 20h , c'est qu'il y a encore des choses à apprendre sur la manière de transmettre cette Histoire. 
 


Sanahell, ta réponse me fais m'interroger sur une chose que beaucoup, ici j'imagine, peuvent éclairer : si des enfants d'origine antillaise, en métropole, sont déroutés lors d'une séquence qui aborde le sujet de l'esclavage, et tombent dans le mutisme, c'est évidemment compréhensible, mais cela pose la question du comment est abordé ce thème dans la famille. Les parents en parlent ils ? On peut penser, en plus, que la métropole est handicapée depuis des années par la non commémoration-célébration de l'abolition de l'esclavage. Aux Antilles, les jours feriés pour cette commémoration sont des occasions, sans doute, d'amener à parler de ce thème entre les générations. En métropole, seule l'éducation nationale serait attendue pour en parler ?

Cela me fais aussi poser une question, et je ne sais pas si des psycho-éducateurs en ont la réponse, à propos de l'appréhension du temps historique par les enfants. Car parler d'un événement passé terrible, c'est donner une chose à un enfant qu'il doit placer dans sa mémoire comme une expérience transmise, mais qu'il doit "ranger" comme "leçon pour soi-même" (but des contes) ou comme "leçon culturelle" (je ne sais comment l'exprimer, mais en gros, une présentation du monde, de l'environnement dans lequel on grandit, on évolue, qui peut nous toucher comme être une chose que l''on verra jamais, comme - pour moi je le suppose - savoir qu'il existe des esquimaux, etc.).
En gros, je crois que c'est vraiment à partir de 7-8 ans que les gamins commencent à manipuler le temps (avant-après, loin dans le temps passé ou futur, proche, etc.). "Tes" enfants ont 10 ans, donc sont capables a priori de placer les choses dans le temps "historique". Cela pose la question de savoir s'il vaut mieux, pour ces âges, aborder l'esclavage sous forme de contes (quelque part intemporels, donc dont la "morale" est : voilà ce qui arrive quand...) ou sous forme d'histoire (voilà ce qui est arrivé à...).

Alors que je ne suis pas pédagogue, je pense (avec beaucoup de présomption donc) que c'est une erreur de parler de l'esclavage sous forme de contes. L'esclavage est un fait historique "social", qui peut être expliqué sous la forme de la pédagogie historique.
Après se pose la question classique : doit on enseigner l'histoire de maintenant vers le temps passé ou partir d'une date lointaine et "venir" à maintenant... C'est la même question pour l'espace : doit on enseigner la géographie en parlant du pays ou de la région où l'on habite pour ensuite élargir au monde, ou l'inverse, partir du monde et "descendre" au pays concerné.

galak, interrogatif
Revenir en haut
      
sanahell
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 23 Sep 2003
Sujets: 121
Messages: 9667
Localisation: région parisienne
 #23 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 30 Aoû 2009 11:44

Merci Galak pour tes interrogations constructives.

Concernant la dernière partie de ton paragraphe , je pense qu'enseigner l'Histoire de maintenant à des temps plus éloignés ou dans l'autre sens ,ou dans le "désordre", cela importe peu à partir du moment où les élèves ont bien construits avec les professeurs la frise historique et que chaque événement est placé avec eux sur cette frise. Je m'autorise à faire des bonds et des retours dans le temps . A 10-11 ans les élèves comprennent très bien . "Cétait avant ... c'était après ... c'était il y a plus d'un siècle ... moins d'un siècle ... ".

Comment doit-on enseigner l'Histoire aux enfants? Je pense que cette question reste entière vu que selon moi chaque professeur proposera la méthode qui leur convient en tant qu'enseignant.

Comme je l'ai dit plus haut cette année j'ai tenté de passer par le conte, cela n'a pas changé le fait que les élèves soient extrèmement choqués. Cette année je vais essayer de voir le fameux support dont parle Michou. Il est évident qu'à côté de cela, je compte apporter des supports historiques semi-authentiques. Je pense que cette année encore , on ne peut savoir comment les élèves réagiront.

Il est certain que cette histoire doit aussi être abordée par les parents. Malheureusement nous ne sommes pas dans les foyers pour savoir si les parents le font, ont envie , ou le font de manière correcte, sans haine.

Voici un exemple que je trouve écoeurant : Il y a deux ans , des élèves de CE1 ( donc des petits ) et noirs , ont regardé la série "Racine" que ARTe a diffusé pendant un moment. Cela passait le soir en première puis deuxième partie de soirée . Il se trouve que certains enfants ont réagit de manière assez violente après le visionnage de cette serie. En effet , ils avaient décidé qu'aucun adulte blanc n'avait plu à leur donner des ordres ou à les toucher. Alors que s'est-il passé ? Qu'ont dit les parent ? ou que n'ont-ils pas dit ? Etaient-ils devant la télé avec les enfants ou pas ?
Revenir en haut
      
sanahell
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 23 Sep 2003
Sujets: 121
Messages: 9667
Localisation: région parisienne
 #24 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 23 Sep 2009 15:35

J'ai reçu aujourd'hui le livre cd Tanbou dont on parlait plutôt . Je suis conquise .

Le livre est beau , les illustrations sont d'un genre qui me plaît beaucoup.
Le texte et les chansons sont intéressantes.

J'ai déjà plein d'idées pour une exploitation en classe. Je me demande comment les élèves vont réagir .

Maintenant je me demande si je vais l'utiliser au début cmment entrée dans le thème de l'esclavage ou à la fin ???

En tout cas les prolongements en art plastique, et aussi en musique sont multiples.
Revenir en haut
      
cecil86
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 16 Nov 2009
Sujets: 0
Messages: 1
Localisation: 86 - Vienne
 #25 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 16 Nov 2009 12:11

Bonjour,

Je me présente je suis étudiant à l'IUFM en 1ère année .
Dans le cadre de mon option littérature jeunesse j'ai décidé de travailler sur TANBOU de Piotr Barsony dont vous parlez précédemment. En effet je l'ai vu utilisé en classe lors d'un stage d'observation et j'ai totalement été conquis par cette oeuvre.

Cependant mon stage d'observation étant très cours je n'ai pu qu'observer la présentation de l'oeuvre, sa première écoute (avec le support audio). Mais je n'ai pas pu avoir le retour des élèves ni voir les axes de travail que l'enseignant a ensuite fait dessus.

Ainsi afin d'étayer mon exposé oral sur cette oeuvre j'aurais souhaité savoir si certains d'entre vous ont déjà utilisé cette oeuvre en classe, pour aborder quels thèmes, ... histoire d'avoir quelques axes de travail et de recherche =)

Évidemment les axes de l'esclavagisme et du racisme, de l'Afrique me viennent directement à l'esprit. Mais quel travail faire là-dessus avec des élèves?

Et quel serait le meilleur cycle pour aborder une telle oeuvre? (plutôt cycle 3?)


PS: sanahell si tu as déjà eu l'occasion de l'utiliser en classe pourrais me parler des tes idées d'exploitation avec les élèves, ainsi que leur réactions justement?
Revenir en haut
      
sanahell
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 23 Sep 2003
Sujets: 121
Messages: 9667
Localisation: région parisienne
 #26 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 16 Nov 2009 22:54

Bonjour cecil j'espere que tu n'es pas trop pressée car je n'ai pas encore commencé . CAr là je suis sur une autre notion . MAis ça arrive bientôt .

Si tu veu je te dirai ce que j'ai préparé . Je pense utiliser l'oeuvre en histoire et en musique ( chant , percussions et conte musical) .

Je te dis donc à bientôt . Peux tu nous dire ce que tu as vu plus en détails dans ton stage d'observation ?
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #27 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 10 Sep 2020 14:37

Apparente déviation du sujet, mais celui semble le seul à correspondre à une enseignement en créole :


Une défense en créole haïtien, par un linguiste, du principe considérant que "la scolarisation doit se faire dans la langue maternelle et usuelle des apprenants":

Yon lekòl tèt anba nan yon peyi tèt anba (264 pages, Éditions Deschamps, Port-au-Prince, 2006- Rédition 2016 Editions de l'Université d'Etat d'Haïti) de Yves Dejean (Iv Dejan - 1927-2018)

Sommaire :
Citation:
 
Chapit 1 Fèy pistach ak fèy kanpèch……………………….……... 2
Chapit 2 Lide plizyè edikatè sou lekòl ak lang…………….……. 6
Chapit 3 Konprann sa w aprann oubyen aprann sa w pa konprann 25
Chapit 4 Elèv ayisyen se moun vini nan pwòp peyi pa yo…..…. 27
Chapit 5 Ki moun ki pale franse…………………………………… 35
Chapit 6 Pale angle…………………………………………………. 36
Chapit 7 Timalis nan wout peyi pa konnen………………………. 46
Chapit 8 Bouch pou pe……………………………………………… 63
Chapit 9 Èske Jacques Stephen Alexis (1922-1961) te kwè nan mirak? 69
Chapit 10 De towo pa kòmande nan menm savann……………… 79
Chapit 11 7 ane………………………………………………………. 91
Chapit 12 Èske ou konn li?…………………………………………. 94
Chapit 13 Èske Ayiti chita pou kont li nan yon kwen, lè li benyen
Nan lang kreyòl li a?……………………………………. 102
Chapit 14 Edikasyon nòmal yon mas plizyè milyon timoun…… 121
Chapit 15 Kòm si yo pral nan fèt…………………………………. 128
Chapit 16 Pàn wout ak mikwòb feblès lespri……………………. 132
Chapit 17 Viatte di gen chwa, Chomsky di pa gen chwa………… 140
Chapit 18 Remèd kle, metsin anmè……………………………….. 150
Chapit 19 Pale franse pa lespri…………………………………… 158
Chapit 20 Lè yon lang rele moun chè mèt chè metrès…………. 169
Chapit 21 Se kondisyon ki bat kòk (òtograf)……………………. 178
Chapit 22 Malè pandye nimewo 213…………………………….. 184
Chapit 23 Konkòday Legliz ak Lekòl…………………………….. 187
Chapit 24 Èske Ayiti gen yon pè lang?…………………………… 205
Chapit 25 Lèt ak sitwon Teyori egalego se revè teyori esepte.. 220
Chapit 26 Nan yon peyi tèt anba………………………………….. 223

NÒT…………………………………………………………………… 228
DEGI kèk dokiman………………………………………………….. 243
Lis non moun ki ekri sou edikasyon, lang ak lekòl……………… 2
Yon lis pawòl ki pale nan liv la ak pwoblèm mwen bòde, mwen poze, m egzamine, m etidye, m esplike…………………………… 2
Bibliyografi Lis lòt liv ki bay divès enfòmasyon ki nan Yon lekòl tèt anba nan yon peyi tèt anba…………………………………… 2
 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #28 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Educatif] pédagogie francophone et Créole   Posté le: 10 Sep 2020 14:47

Toujours dans le contexte haïtien, un plateforme numérique de ressource pédagogique en créole : https://mit-ayiti.net
"SIT SA A SE PLATFÒM POU YON KONBIT (YON MOUVMAN SITWAYEN) KOTE N AP KOLE ZEPÒL E MET TÈT ANSANM POU N DEVLOPE YON BIBLIYOTÈK NIMERIK POU YON LEKÒL TÈT AN WO ANN AYITI"

Présentation datant de 2019 :

Ki sa Platfòm MIT-Ayiti ye?

Citation:
 
Nan videyo sa a, se 3 manm nan ekip MIT-Ayiti a (Michel DeGraff, Sorrah Edwards-Thro & Paul Belony) k ap esplike fonksyonnman ak objektif Platfòm MIT-Ayiti pou yon lekòl tèt an wo — yon lekòl kote anseyan ak etidyan ka jwenn bon jan materyèl an kreyòl nan tout matyè nan tout nivo. N ap envite w vin kole zepòl ak nou nan mouvman sitwayen sa a: http://MIT-Ayiti.NET . Epi n ap jwenn pi plis esplikasyon, nan bon ti mamit, nan paj sa a: http://MIT-Ayiti.NET/Sa-n-ap-fe 
 
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: [Educatif] pédagogie francophone et créole Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives