Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Parlons de l'Afrique|
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: Parlons de l'Afrique| S'abonner au Flux Rss Discussion générale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Discussion générale:   Sujet: Parlons de l'Afrique|

h2o
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Aoû 2005
Sujets: 132
Messages: 8297
Localisation: 972 - Martinique
 #151 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 03 Avr 2013 17:27

Terre d'Aimé Césaire grand pourfendeur du Colonialisme la Martinique aurait du etre la transcription dans les faits de la pensée du Poète : décolonisé, indépendante et libre de son destin.

"Aimé Césaire a pu dire dans une interview au journal Le Monde : « Nous avions passé un marché de dupes, la départementalisation n’était qu'une nouvelle forme de domination » ."

Le sachant et au pouvoir il aurait des lors du suivre le concept de son ami Sekou Touré « Nous préférons la pauvreté dans la liberté à l'opulence dans l'esclavage. » "
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #152 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 03 Avr 2013 21:33

h2o a écrit:
 
Terre d'Aimé Césaire grand pourfendeur du Colonialisme la Martinique aurait du etre la transcription dans les faits de la pensée du Poète : décolonisé, indépendante et libre de son destin. 
 


Dans les faits...La pensée de Césaire est LE point de départ pour dénoncer le colonialisme.
Dans les faits....La poésie de Césaire c'est l'élévation de la pensée des nègres sortie de quatres siècles d'esclavage.

h2o a écrit:
 
"Aimé Césaire a pu dire dans une interview au journal Le Monde : « Nous avions passé un marché de dupes, la départementalisation n’était qu'une nouvelle forme de domination » ." 
 

Césaire n'était pas dupe des inconvénients liés à la départementalisation. Mais en replongeant dans le contexte de l'époque, quelle était la situation économique, sanitaire et urbaine des nègres ?
La misère la plus crasse et les maladies les plus atroces. Après quatres siècles d'esclavages, les nègres des îles devaient en baver jusqu'à quand ?
Alors il a fait le choix de sortir son peuple de cette situation. Qui aujourd'hui peut oser lui en tenir rigueur ?

Des pseudo-indépendantistes martiniquais pour la plupart professeurs de collèges au cdi , syndiqués avec 40% de vie cher et prenant chaque années des vacances à Londres, à paris ou à miami ?

h2o a écrit:
 
Le sachant et au pouvoir il aurait des lors du suivre le concept de son ami Sekou Touré « Nous préférons la pauvreté dans la liberté à l'opulence dans l'esclavage. » " 
 


Oui. Belle idée. Un guinéen qui évoque l'esclavage. C'est bien.
La Guinée fut donc indépendante. Oui. Libre, la Guinée libre...?

Extrait : Alors qu'il était encore vénéré dans beaucoup de pays en Afrique et dans le mouvement panafricain, de nombreux Guinéens, des militants de gauche et de droite en Europe sont devenus très critiques envers le régime de Touré en particulier sur son échec à instituer une véritable démocratie.
À la fin des années 1960, la plupart de l'opposition à son régime socialiste, est arrêté et emprisonné ou exilé. Au fil du temps, sa paranoïa croissante conduit à l'arrestation de nombreux opposants politiques présumés. Quelque 50 000 personnes sont soupçonnées d'avoir été tués sous le régime de Touré dans les camps de concentration comme Boiro. Le Camp Boiro reste le symbole de cette répression violente où selon une estimation 5 000 personnes furent exécutées parfois dans des conditions atroces après des tortures inhumaines dénoncées alors par Amnesty International.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmed_S%C3%A9kou_Tour%C3%A9

Indépendance et liberté. Ce n'est pas la même chose.
Revenir en haut
      
h2o
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Aoû 2005
Sujets: 132
Messages: 8297
Localisation: 972 - Martinique
 #153 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 04 Avr 2013 01:39

Belboug a écrit:
 

Dans les faits...La pensée de Césaire est LE point de départ pour dénoncer le colonialisme.
Dans les faits....La poésie de Césaire c'est l'élévation de la pensée des nègres sortie de quatres siècles d'esclavage.
 
 


Dénonciation, concept, poésie, pensée ne libère pas une population du joug colonial seule l'action et le faits politiques à ce pouvoir.

Aimé Césaire est resté au concept quand ses illustres amis Africains ont commencé le cheminement.

C'est si dur à comprendre ou tu fais de l'opposition systématique ???
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #154 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 04 Avr 2013 09:17

h2o a écrit:
 


Aimé Césaire est resté au concept quand ses illustres amis Africains ont commencé le cheminement.

C'est si dur à comprendre ou tu fais de l'opposition systématique ??? 
 


Grâce à ses paroles et à la force de son concept...

Aujourd'hui
Les martiniquais, pour ne parler que d'eux, ne crèvent pas de faim, sont instruits, ont un toit sur leurs têtes, sont libres de s'exprimer, d'aller et de venir à leur gré, ne sont ni emprisonnés, ni torturés, ni sous le joug de dictateurs. Le contraire de certains "amis" africains.

Mais ça tu ne le comprends pas en faisant de l'opposition systématique.

Laisse tomber pendant quelques jours les coupures d'articles redondants et ouvre un livre d'Aimé Césaire. Un seul.

ça calmera tes peurs.
Revenir en haut
      
h2o
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Aoû 2005
Sujets: 132
Messages: 8297
Localisation: 972 - Martinique
 #155 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 05 Avr 2013 06:05

Belboug a écrit:
 

Grâce à ses paroles et à la force de son concept...

Aujourd'hui
Les martiniquais, pour ne parler que d'eux, ne crèvent pas de faim, sont instruits, ont un toit sur leurs têtes, sont libres de s'exprimer, d'aller et de venir à leur gré, ne sont ni emprisonnés, ni torturés, ni sous le joug de dictateurs. Le contraire de certains "amis" africains.
. 
 


Génial ! quel parcours ! le Père de l'Autonomie à laissé une ile dépendante à 95% de l'extérieur !

Waouuu le paradoxe !

Belboug les belles paroles et beaux concept je les laisse aux chasseurs d'utopie , moi je regarde les chiffres pour juger d'un parcours.

Le Senegal il me semble n'est pas une dictature et est ouvert aux échanges d'égal à égal, dommage que la Martinique soit encore aujourd'hui en train de toiser cet offre de coup de main !
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #156 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 05 Avr 2013 09:24

h2o a écrit:
 
Génial ! quel parcours ! ! 
 


Voila. C'est ça.
Revenir en haut
      
h2o
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Aoû 2005
Sujets: 132
Messages: 8297
Localisation: 972 - Martinique
 #157 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 05 Avr 2013 12:48

le temps des utopies est fini , la crise est réelle

Sois heureux dans l'imaginaire

@+
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #158 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 05 Avr 2013 13:58

h2o a écrit:
 
Sois heureux dans l'imaginaire 
 


Merci. Car c'est triste d'être sans imagination.
J'imagine que c'est ton cas.

Revenir en haut
      
h2o
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Aoû 2005
Sujets: 132
Messages: 8297
Localisation: 972 - Martinique
 #159 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 05 Avr 2013 15:21

l'imaginaire qui reste un reve permet a la population de supporter l'insupportable sans se revolter , un entretien de la pauvreté !

L'imagination est source de projets qui qui agissent concretement sur les populations , les font progresser.

je me situe dans le deuxieme cas.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #160 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 26 Nov 2018 13:48

A défautr de sujet plus adéquat.
La page publicitaire ,dans mon gratuit du matin, à porté à ma connaissance l'existence de la plateforme : Women in Africa Initiative

Le site : https://wia-initiative.com est une "plateforme internationale de développement économique et d'accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel. "
Sont objectif est de mettre" les femmes en réseau, en médiatisant leurs initiatives et leurs talents, en détectant les nouveaux talents, en favorisant la transmission intergénérationnelle, en soutenant l'entreprenariat et la parité grâce à nos piliers d'action : WIA Club | WIA Philanthropy | WIA Institute | WIA Media"

Une petite présentation :

Interview de Solange ROCKHAYA - les meilleurs moments du sommet de Dakar

Sommet Régional Afrique de l'Ouest - Dakar - Ecole des Sables (12 avril 2018) - Solange ROCKHAYA
Relations avec le digital écosystem Orange Sonatel - Sénégal
Hindou OUMAROU IBRAHIM Coordinatrice association des Femmes Peules et Peuples autochtones Tchad


Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #161 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 29 Aoû 2020 08:25

Interlude musicale - !direction le Nigéria :


Burna Boy avec Chris Martin (au refrain) - Monsters You Made (2020- album : Twice As Tall)

Paroles :
Citation:
 

[Intro: Spoken Words]
If the government refused to develop the region
And continue, the marginalization and injustice
The youth, that's what coming after us
And it will be more brutal, than what we have done

[Refrain: Chris Martin]
Calling me a monster, calling us fake
No way, no way, no way
Calling me a monster, just ‘cause we say

[Couplet: Burna Boy]
We're from the block where it rains where we create barricades
Keep opposition away
That's why we are strapped with the K's
Don't get kidnapped from your place
Cuz it could happen today
Not knowing how to behave
That is a sign that you may
Just loose your life what a waste
Your body found in a lake
You (...) around and the fisherman found you drowning for days
You know we come from a place
Where people smile but it is fake
How could they smile if you look around they are surrounded by pain
I've seen the sky turn to grey
It took the light from the day
It's like the heads of the state
Ain't comprehending the hate
That the oppressed generate
When they've been working like slaves
To get some minimum wage
You turn around and you blame
Them for their anger and rage
Put them in shackles and chains
Because of what they became
WE ARE THE MONSTERS YOU MADE

Calling me a monster, calling us fake
You make the minotaur the dinosaur wake
Calling me a monster, just ‘cause we say
No way, no way, no way
Calling me a monster, make no mistake
That there's only so much that you can take
La di da do di da do day
We are the monsters you made

I bet they thought it was cool
Probably thought we was fools
When we would break all the rules
And skip them classes in school
Because the teacher dem teaching what the white man dem teaching dem European teachings in my African school
So (...) dem classes in school
(...) mongo park and the fools
That said they found river niger they've been lying to you
Aint no denying the truth
See what im tryin to do
Is draw the line for the mothers crying we're dying as youths
Come walk a mile in my shoes
See if you smile at the truth
See if you digest your food
That's when you might have a clue
Of what the (...) we go through
Your (...) lucky if you
Live through the day better pray that God always staying with you
Aint (...) safe anyday the reaper ‘ll be coming for you
We need a change and it aint no way ima take an excuse
My niggaz finding a way
Or (...) smile in the grave
This is the price that you pay
WE ARE THE MONSTERS YOU MADE

Calling me a monster, calling us fake
You make the minotaur the dinosaur wake
Calling me a monster, just ‘cause we say
No way, no way, no way
Calling me a monster, make no mistake
That there's only so much that you can take
La di da do di da do day
We are the monsters you made

[Outro: Ama Ata Aidoo]
Since we met your people five hundred years ago
Look at us, we have given everything
You are still taking
In exchange for that, we have got nothing
Nothing
And you know it
But you just think that this is over now?
Over where?
Is it over?


 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #162 Discussion générale:   Sujet du message: Parlons de l'Afrique|   Posté le: 14 Sep 2020 18:15

Colloque au Collège de France datant de 2016 : Penser et écrire l'Afrique aujourd'hui

Les vidéos sont disponibles.
Aucun transcript n'est disponible en ligne. Néanmoins , l'ensemble avec l'objet d'une publication anthologique : Penser et écrire l'Afrique aujourd'hui. Sous la direction de Alain Mabanckou- Paris, Éditions du Seuil, 2017, 224 p., bibl., index.

Citation:
 
Lettres noires : des ténèbres à la lumière - c'est sous ce titre qu'Alain Mabanckou prononçait, le 17 mars 2016, sa leçon inaugurale en tant que professeur invité au Collège de France, une leçon qui vit se bousculer plus d'un millier d'auditeurs. Conforté par cet écho, Alain Mabanckou a battu le rappel des chercheurs, écrivains et penseurs de l'Afrique postcoloniale, les conviant à venir débattre sur le thème Penser et écrire l'Afrique aujourd'hui. Ce sont les actes de ce colloque, en date du 2 mai 2016, que nous publions, soit les interventions de 19 participants issus de tous les champs du savoir et de la création littéraire. Le souhait profond est que ce colloque " résonne comme un appel à l'avènement des Etudes africaines en France ". C'est une façon de s'interroger sur " le retard pris par la France dans la place à accorder aux études postcoloniales pendant qu'en Amérique presque toutes les universités les ont reconnues et les considèrent comme un des champs de recherche les plus dynamiques et les plus prometteurs. "

Alain Mabanckou est né à Pointe-Noire (République du Congo). . Il est l'auteur d'une dizaine de romans dont Verre cassé (2005), Mémoires de Porc-épic (prix Renaudot 2006) et Petit Piment (2015). Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Il est par ailleurs professeur titulaire à l'Université de Californie-Los Angeles (UCLA). 
 


L'identité de certains intervenant , surtout au vus des sujets qu'ils abordent dans leur intervention a de quoi faire violemment tiquer.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: Parlons de l'Afrique| Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Page 11 sur 11
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives