Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


LE BRESIL NOIR
Aller à la page 1, 2  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Coup de coeur: LE BRESIL NOIR S'abonner au Flux Rss Coup de coeur Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Coup de coeur:   Sujet: LE BRESIL NOIR

nefer
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Avr 2002
Sujets: 18
Messages: 1275
Localisation: Black Planet
 #1 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 27 Avr 2004 17:09

Les noirs au brésil c'est 90 millions d'individus (ce qui en fait le 2eme pays noir au monde après....le Nigéria, et donc avant tous les autres pays africains).

Nous en france, on ne connait pas trop ces frères d'amérique latine car ils vivent ds un autre monde portugais avec d'autres moeurs...
Il y a aujourd'hui 1 fort réveille de conscience afro chez eux, car enfin ils revendiquent leurs cultures et leurs racines africaines, tout en étant fière de leur pays.
Il est intéressant de voir comment malgré l'extrême métissage de la plus part d'entre eux, une conscience noire et une très forte valorisation des racines africaines est en train de s'y dévellopper. (aux antilles on devrait s'en inspirer)

Pour ceux que la diaspora noire intéresse (car 1 communauté noire à travers le monde ne se fera jamais sans eux), je vous recommande 1 bouquain que j'ai découvert par hasard at qui m'a permis de ratraper des années d'ignorance de cette communauté: "Bahia de tous les saints" de JORGE AMADO. (livre de poche - de 10€, donc il y a pas d'excuse)
C'est 1 roman mais en fait c'est plus un document historique et ethnologique. Il réussi le paris d'être à la fois comique et tragique, en fait un peu comme l'histoire du peuple noir.
Croyez moi vous ne regretterez pas de l'avoir acheté.

[/img]
Revenir en haut
      
shubz
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 27 Avr 2004
Sujets: 5
Messages: 15
Localisation: Terre
 #2 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 27 Avr 2004 17:31

Amen
Revenir en haut
      
alafoly!!!
Classe Confort Classe Confort



Genre: Femme
Inscrit le: 18 Mai 2002
Sujets: 50
Messages: 10406
Localisation: .... là où me pousse le vent ......
 #3 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 27 Avr 2004 17:56

nefer a écrit:
 
"Bahia de tous les saints" de JORGE AMADO. (livre de poche - de 10€, donc il y a pas d'excuse)
 
 


g lu ce livre quand gt au lycée!! effectivement, c une belle fresque qui dépeint la population brésilienne dans sa multitude de couleurs, de croyances, ... j'avais beacoup aimé!!!
bonne lecture à tous
Revenir en haut
      
tite rebelle
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Oct 2003
Sujets: 28
Messages: 1563
Localisation: Loraine
 #4 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 28 Avr 2004 15:30

Je suis légérement hors sujet, mais vous avez déjà écouté du zouk brésilien ???

Parce que rien à voir avec notre zouk !!!!!




Revenir en haut
      
Anacaona
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 06 Fév 2004
Sujets: 77
Messages: 3173
Localisation: Iwanakaera (L'île aux serpents)
 #5 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 02:25

Pour ceux et celles que ce sujet intéresse, ils ou elles peuvent aller lire :

- Zumbi dos Palmares 1655-1694. (Zumbi dos Palmares représente LE symbole de résistance du peuple noir au brésil et de la culture Afro-brésilienne)

- L'Ange noir de Nelson Rodrigues qui peut être acquis ici par exemple...

- une biographie de Jorge Amado

- la ville de Sao Paulo (la période du 18e y est peu développée vous remarquerez...)

Sinon à voir absolument (en video ou autre) : Orfeu negro (1959) et si possible son "remix" qui n'est pas mal non plus...
Revenir en haut
      
Nina
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 13 Oct 2002
Sujets: 34
Messages: 4291
Localisation: GWADA, sé pa la mwen fèt mé sé la mwen ka rété!
 #6 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 02:46

tite rebelle a écrit:
 
Je suis légérement hors sujet, mais vous avez déjà écouté du zouk brésilien ???

Parce que rien à voir avec notre zouk !!!!!




 
 


C'est pour ça que c'est du zouk.........brésilien!!!!


Fin du hors sujet.
Revenir en haut
      
tite rebelle
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Oct 2003
Sujets: 28
Messages: 1563
Localisation: Loraine
 #7 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 11:15

Nina a écrit:
 
tite rebelle a écrit:
 
Je suis légérement hors sujet, mais vous avez déjà écouté du zouk brésilien ???

Parce que rien à voir avec notre zouk !!!!!




 
 


C'est pour ça que c'est du zouk.........brésilien!!!!


Fin du hors sujet. 
 



[/b]J'ai rajouté le mot brésilien pour nuancer, mais c'est du zouk ( tout court ).
Il y a donc plusieurs sorte de rytme pour le zouk.
Revenir en haut
      
missteeq
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 18 Avr 2003
Sujets: 23
Messages: 1757

 #8 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 11:20

Tiens tout ce ci est interessant, tant la partir litteraire que la partie musicale.....
Tite rebelle, des exemples de zouk......bresilien??
Revenir en haut
      
Anacaona
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 06 Fév 2004
Sujets: 77
Messages: 3173
Localisation: Iwanakaera (L'île aux serpents)
 #9 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 12:02

missteeq a écrit:
 
Tite rebelle, des exemples de zouk......bresilien?? 
 

En ce qui me concerne, j'ai entendu régulièrement des morceaux de Kassav et Cie repris en brésilien par des brésiliens en Guyane lorsque j'habitais près d'une boîte à la rue Mango...
Revenir en haut
      
nefer
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Avr 2002
Sujets: 18
Messages: 1275
Localisation: Black Planet
 #10 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Mai 2004 21:22

D'autre part il y a OLODUM

A la fois 1 association culturelle...mais aussi très politique, dès fois religeuse, souvent sociale:

Ce groupe symbolise à lui seul le renouveau des noirs du brésil...mais aussi leur tâtonnements.

Ils se sont fait connaitre surtout par leur percussions, aux carnavals notament et aussi dans 1 video de Michael Jackson (qd il s'est mis ds la tête de visiter les favelas).
Revenir en haut
      
Anacaona
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 06 Fév 2004
Sujets: 77
Messages: 3173
Localisation: Iwanakaera (L'île aux serpents)
 #11 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 07 Mai 2004 01:11

nefer a écrit:
 
D'autre part il y a OLODUM...Ils se sont fait connaitre surtout par leur percussions... 
 

Ne me parles pas des percussions brésiliennes ! Je meurs quand j'entends ça ! Surtout les rythmes originels, authentiques, à la racine même de la samba...!

Comme on dit : "Man sé lé mô man pa sa mô !"... Je ne sais pas pourquoi... mais c'est là que je comprends comme la musique peut faire plus que donner des frissons et jouer sur les émotions : ces rythmes sont encore plus puissants sur moi que ceux du gro ka et des groupes à pied. Je ne suis pas très loin de la transe, je suppose, car ils me conduisent littéralement aux portes de la folie, je le sens ! C'est sûr : il y a quelque chose...
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8083
Localisation: PACA
 #12 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 18 Nov 2009 23:15

Court documentaire en anglais , sur un festival religieux dressant un rapide portrait d'une frange de la population afro brésilienne.

Festival Yemanja (Reine de océan) 2006


Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8083
Localisation: PACA
 #13 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 18 Nov 2009 23:34

Un petit peu de musique:

Timbalada - Beija Flor
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8083
Localisation: PACA
 #14 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 06 Juin 2014 14:08

Pas du tout en coup de cœur,
Un peu d'histoire , coté drame et horreurs humaines :


Holocausto brasileiro de Daniela Arbex



Bande annonce du livre (Esprit sensible s'abstenir)



Citation:
 
Publication Date: June 1, 2013
Durante décadas, milhares de pacientes foram internados à força, sem diagnóstico de doença mental, num enorme hospício na cidade de Barbacena, em Minas Gerais. Ali foram torturados, violentados e mortos sem que ninguém se importasse com seu destino. Eram apenas epilépticos, alcoólatras, homossexuais, prostitutas, meninas grávidas pelos patrões, mulheres confinadas pelos maridos, moças que haviam perdido a virgindade antes do casamento.
Ninguém ouvia seus gritos. Jornalistas famosos, nos anos 60 e 70, fizeram reportagens denunciando os maus tratos. Nenhum deles — como faz agora Daniela Arbex — conseguiu contar a história completa. O que se praticou no Hospício de Barbacena foi um genocídio, com 60 mil mortes. Um holocausto praticado pelo Estado, com a conivência de médicos, funcionários e da população.
 
 


Pour aller plus loin, article en français : http://africanhistory-histoireafricaine.com/blog/2013/08/22/colonia-camp-de-concentration-des-africains-bresiliens/
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8083
Localisation: PACA
 #15 Coup de coeur:   Sujet du message: LE BRESIL Noir   Posté le: 12 Juin 2014 11:09

Petit à petit, l'oiseau fait son nid :


Citation:
 
Brésil Luiz Inacio Lula da Silva
Publié le 22-11-2012 Modifié le 22-11-2012 à 03:04
Joaquim Barbosa, nouveau président de la Cour suprême du Brésil
par Achim Lippold


La Cour suprême au Brésil change de président. Ce vendredi 23 novembre, Joaquim Barbosa, 58 ans, va prendre officiellement la tête de la plus haute juridiction du pays. Joaquim Barbosa était jusqu'à présent juge en chef adjoint à la Cour suprême. Il s'est notamment distingué comme rapporteur du procès de « mensalão », le plus grand scandale de corruption au Brésil. Pour beaucoup de Brésiliens il est devenu le symbole d'une justice en lutte pour son indépendance. Portrait.

Il y a quelque mois encore, Joaquim Barbosa était un parfait inconnu pour la plupart des Brésiliens. La preuve, cette anecdote qu'il raconte: souvent, quand il allait diner dans les restaurants chics de Rio de Janeiro, on le prenait pour le voiturier alors qu'il siégeait déjà à la Cour suprême. Une erreur qui en dit long sur le racisme ambiant dans un pays où les Noirs et les métisses représentent la majorité de la population. Et la discrimination à cause de la couleur de peau, Joaquim Barbosa la connaît depuis l'enfance. Né dans une famille pauvre de huit enfants dans l'Etat de Minas Gerais, il réussit toutefois à gravir l’échelle sociale. Grâce à sa détermination, il décroche un doctorat en droit à Paris. C'est en France qu'il tombe amoureux de la littérature française, une littérature qu'il préfère d'ailleurs à celle de son pays

Une lutte acharnée contre la corruption

C'est à l'ancien président Lula qu'il doit son entrée à la Cour suprême en 2003. Ce qui ne l'a pas empêché de jouer un rôle clé dans le procès de « mensalao », qui a levé le voile sur un vaste système d'achat de votes au Parlement sous le premier mandat de Lula. En tant que rapporteur du dossier, Barbosa s'est montré impitoyable pour dénoncer le comportement de hauts responsables politiques. C'est lui encore qui a fixé les peines pour les 27 accusés jugés coupables de corruption. La condamnation de José Dirceu, l'ancien bras droit de Lula, à 11 ans de prison ferme a provoqué un véritable séisme politique dans le pays. Pour la première fois dans l'histoire du pays, un personnage clé du pouvoir se voit envoyer derrière les barreaux pour une affaire de corruption.

Une star du Carnaval

C'est le procès de « mensalão », qui a projeté Joaquim Barbosa sur le devant de la scène. Pour beaucoup de Brésiliens, il incarne désormais la lutte de la justice pour son indépendance. De nature discrète, Barbosa donne rarement des interviews à la presse. Le nouveau président de la Cour suprême ne fait cependant guère mystère de son ambition: renforcer la démocratie au Brésil et contribuer à construire un pays plus juste. Certains sympathisants souhaitent qu'il aille plus loin. Ils ont créé un comité de soutien pour l'encourager à se présenter à l’élection présidentielle de 2014. Déjà, Joaquim Barbosa a accédé à la plus haute distinction populaire au Brésil : il sera représenté par une marionnette dans le prochain carnaval de Rio de Janeiro
. 
 



Citation:
 

Brésil Droits de l'homme Justice
Publié le 31-01-2014 Modifié le 31-01-2014 à 15:09
Joaquim Barbosa: au Brésil, «pour ce qui compte, les noirs sont exclus»
par RFI

Joaquim Barbosa, magistrat qui a fait de la lutte anticorruption son cheval de bataille, président de la Cour suprême du Brésil, était en visite à Paris, où il a notamment rencontré Christiane Taubira. Il plaide pour l'instauration de quotas dans son pays pour en finir avec les discriminations dont sont victimes les Afro-Brésiliens.

Joaquim Barbosa est une star dans son pays, au Brésil. Cet Afro-Brésilien n'est pourtant ni un footballeur, ni un acteur de télénovela. Il est magistrat et préside depuis un an la Cour Suprême. Un beau parcours pour ce fils d'un maçon et d'une femme de ménage qui a fait son doctorat à la Sorbonne et parle couramment cinq langues.

Son engagement pour lutter contre la corruption - c'est lui qui est à l'origine du plus grand procès anticorruption au Brésil, le « mensalao » dont les principaux accusés sont des proches de l'ancien président Lula - lui a valu une énorme popularité. Au point que des masques à son effigie ont fait un carton au dernier carnaval, ce qui, au Brésil, est une consécration au Brésil. Certains lui prêtent même des ambitions présidentielles.

La semaine dernière, Joaquim Barbosa était à Paris. Un déplacement qui lui a valu des critiques dans son pays, une partie de la presse s'offusquant des frais de mission jugés très élevés.

« Racisme latent »

Dans un Brésil où 51% de la population est noire et métisse, mais reste majoritairement reléguée en bas de l’échelle sociale, le parcours de cet Afro-Brésilien est une exception dont il a conscience. « Les choses se sont un peu améliorées, ces vingt dernières années, mais on a encore besoin de pas mal de quotas dans plusieurs domaines », juge-t-il au micro de RFI. « Les noirs représentent 50 - 51 % de la population, pourtant, ils sont toujours dans des situations d'infériorité, de discrimination, de mauvais boulot, insiste Joaquim Barbosa. On ne voit pas au Brésil (…) de noirs dans des positions de direction des entreprises. Notre diplomatie est à 99 % blanche, et très discriminatoire. »

Pour lui, le Brésil « est un pays dont le racisme est latent, il n'est pas explicite. Il se fait en coulisse. Il se fait dans des situations dont les noirs sont exclus. (…) Pour ce qui compte, pour l’économie, pour les positions de commande, là, les noirs sont exclus. »

 
 




Citation:
 

Brésil Dilma Rousseff
Publié le 10-06-2014 Modifié le 10-06-2014 à 13:36
Le Brésil instaure des quotas de noirs et métis dans l'administration
par RFI

A deux jours de l'ouverture de la Coupe du monde de football, et alors que les yeux du monde entier sont tournés vers le Brésil, les autorités de Brasilia ont promulgué une loi dite « des quotas ». Cette loi prévoit, à terme, de réserver 20 % des places dans les concours de l'administration publique aux noirs et aux métis.

Après la loi promulguée en 2012 qui réservait 50 % des places des universités aux élèves des écoles publiques, avec une priorité donnée aux étudiants noirs, métis et indiens, cette loi dite des quotas est un pas supplémentaire des autorités en vue d'une meilleure représentation de la population brésilienne dans son administration.

Un premier pas

Cette loi, qui réserve de facto 20 % des places aux noirs et métis dans les concours de l'administration publique n'est qu'un « début », selon la présidente brésilienne. Pour l'instant, elle limite l'application des quotas à dix ans et ne concerne que les fondations et entreprises publiques fédérales, ainsi que les sociétés d’économie mixte contrôlées par l'Etat, comme par exemple le géant pétrolier Petrobras qui emploie plus de 86.000 personnes.

« Nous espérons que cette loi servira d'exemple pour l'adoption de mesures similaires dans les autres pouvoirs et organismes fédéraux ainsi que dans des entreprises et organisations privées », a déclaré Dilma Rousseff, une fois la loi promulguée.

Beaucoup à faire

Plus de la moitié de la population du Brésil, qui est l'un des derniers pays à avoir aboli l'esclavage en 1888 est constitué d'Afro-descendants. La représentation de cette frange de la population dans l'administration tarde à se concrétiser. Cette loi dite des quotas est donc un réel progrès, même si, selon certains mouvements afro-brésiliens, il reste encore « beaucoup à faire »
. 
 
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Coup de coeur: LE BRESIL NOIR Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives