Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE S'abonner au Flux Rss Cinéma Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Cinéma:   Sujet: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE

chuipasexyméjmeswagn
Embarquement Embarquement




Inscrit le: 26 Jan 2004
Sujets: 50
Messages: 346

 #1 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 05 Mai 2004 00:58

Sous le haut patronage de Madame Brigitte Girardin, Ministre de l'Outre-Mer
Le Ministère de l'Outre-Mer, la revue Théâtre/Public et le Théâtre de Gennevilliers sont heureux de vous inviter à une table-ronde animée par Sylvie Chalaye.

Ombres de la rampe : les comédiens noirs de la scène française

Avec la participation de : Jenny Alpha, Vincent Byrd Le Sage, Ghora Diakhaté, Gérard Essomba, Lydia Ewandé, Greg Germain, Aïssa Maïga, Jacques Martial, Edouard Montoute, Firmine Richard, Jean-Baptiste Tiémélé, Félicité Wouassi

Cette rencontre est organisée à l'occasion de la parution du numéro 172 de la revue Théâtre/Public,

Vendredi 14 mai 2004 à 18h00
au Ministère de l'Outre-Mer - Salle Félix Eboué - 27, rue Oudinot - 75007 Paris
(Invitation à présenter à l'accueil)


Trois générations de comédiens vous proposent de lever le rideau sur une histoire méconnue du théâtre français.

A l'époque des Lumières, comme au temps du boulevard du crime au XIXe siècle ou celui des bals nègres à la Belle époque puis dans les Années folles, plusieurs figures noires ont traversé l'histoire du spectacle en France jusqu'à l'extraordinaire aventure des Griots dans les années 60.

Une histoire rocambolesque, qui n'échappe pas aux tribulations politiques, ni aux préjugés, dont ces acteurs viendront témoigner en évoquant leurs souvenirs, mais aussi leurs aspirations pour l'avenir.

Revenir en haut
      
naomie77
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 05 Mai 2004
Sujets: 10
Messages: 32

 #2 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 05 Mai 2004 13:17

merci pour linfo c'est très interessant. Il y aura également la semaine du cinéma antillais à Paris du 26 au 29 mai avec les réalisateurs qui seront présent pour chacune des projections. Il faut se mobiliser si l'on veut que notre culture se diffuse.
Revenir en haut
      
karly9
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 26 Oct 2004
Sujets: 0
Messages: 1
Localisation: 75 - Paris
 #3 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 26 Oct 2004 18:33

BOnjour,

j'ai assité à O madinina à la cloture de la semaine du cinéma...il y avait beaucoup beacoup de monde...

j'ai voulu y aller à l'ouverture le vendredi soir mais c'était sur invitation et j'ai cru comprendre que cette manifestation était parrainée par Greg Germein....

J'aimerai savoir si quelqu'un saurait dans quel autres évènements avenirs ou manifestations, je pourrai le voir ou le rencontrer....si vous aver des infos...pensez à moi

merci beaucoup et bonne soirée à tout le monde
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 71
Messages: 7782
Localisation: PACA
 #4 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 04 Déc 2013 14:58

En complément :

Synopsis N°172 de la revue Théâtre/Public:

Citation:
 
N°172 Ombres de la rampe Les comédiens noirs de la scène française
janvier 2004

Les comédiens noirs de la scène française
Dossier conçu et réalisé par Sylvie Chalaye



Les acteurs noirs ont participé à l'histoire de la scène française depuis l’époque des avants-gardes dans les années 20 jusqu'aux temps de la décentralisation avec Jean Vilar, Jean-Louis Barrault, Pierre Debauche, Roger Blin ou Jean-Marie Serreau. Et dans les années 70-80, l'engagement d'Antoine Bourseiller, de Peter Brook, d'Antoine Vitez, de Gabriel Garran, de Daniel Mesguich ou Richard Demarcy a été déterminant dans l'aventure des comédiens noirs sur les plateaux de France.
Pleins feux sur les ombres oubliées
Au 19e siècle, après un détour par… le zoo, puis – comme le clown Chocolat ou Joséphine Baker – par le music-hall, les comédiens noirs, petit à petit, sont engagés dans quelques théâtres “d'avant-garde”. Le plus célèbre de ces acteurs dans les années 20 : Habib Benglia. Suivront, notamment, Jenny Alpha, Robert Liensol, Darling Légitimus, Daniel Sorano, Georges Aminel, Jean-Baptiste Tiémélé…

Des acteurs qui sortent de leur peau
Les comédiens noirs resteront longtemps enfermés dans le “jeu du Noir”, jeu essentiellement physique, acrobatique, pittoresque, plus ou moins menacé de grotesque. Sortir de ce “mythe” sera difficile… Et le théâtre d'aujourd'hui, globalement, n'en est pas encore à voir sans ambiguïté, dans “l'acteur noir”, d'abord un acteur. C'est ce que, à des degrés divers, en fonction de leurs expériences respectives, constatent Vincent Byrd Le Sage, Eric Delor, Isaach de Bankolé, Nicole Dogué, Ferdinand Batsimba, Félicité Wouassi, Michèle Lemoine, Aïssa Maïga, Fatou N'Diaye, Edouard Montoute, Imhotep Tshilombo, Gora Diabhaté, Dieudonné Kabongo-Bashila, Sotigui Kouyaté, Hassane Kouyaté, Hamadou Kassogué, Greg Germain, Jacques Martial, Firmine Richard, Sidiki Sijiri Bakaba, Gérard Essomba, Jean-Camille Sormain, Samuel Légitimus…

Les scènes “arc-en-ciel” de la création contemporaine
Ces dernières années la présence des acteurs noirs sur les plateaux de théâtre a beaucoup évolué et subi même une réelle mutation, sans doute initiée par le travail d'ouverture de Peter Brook qui fut en France un des premiers metteurs en scène à jouer avec la diversité culturelle et identitaire. La scène contemporaine fait aujourd'hui de plus en plus voler en éclats la question de l'incarnation pour convoquer plutôt des modes de présence et se laisser traverser par une pluralité chromatique qui participe du projet artistique.

Témoins : Jean-Pierre Jourdain, secrétaire général de la Comédie-Française (qui vient d'accueillir le premier acteur africain), et – interrogés par Sylvie Chalaye, Valérie Goma ou Brigitte Prost – les metteurs en scène Philippe Pelen Baldini, Jean-Louis Martinelli, Alain Ollivier, Jean-René Lemoine, Frédéric Fisbach, ainsi que le chorégraphe Bernardo Montet.

En écho : une réflexion de Frédéric Maurin sur la situation des comédiens noirs aux Etats-Unis, chez Robert Wilson ou Peter Sellars…

Les libérateurs, Le cadeau
Deux pièces du poète jamaïcain Lebert Bethune mises “en espace” par Bernard Sobel à Théâtre Ouvert, lors du Festival d'Avignon 1972.

Carnet
Librairie : Jean Jourdheuil, Un théâtre du regard / Gilles Aillaud, le refus du pathos (Olivier Neveux).

Entretien avec Eric Da Silva
MichèleRaoul-Davis interroge le directeur de l'Emballage Théâtre au moment où, avec sa compagnie, il présente ses dernières pièces, La demande en mariage et Stalingrad, à Gennevilliers. 
 



En complément :

Citation:
 
Les Comédiens Noirs au service de la Scène Française

Écrit par Migail Montlouis-Félicité Publié le jeudi 21 mars 2013 04:36

Depuis longtemps j'avais en tête de remettre en lumière l'histoire des comédiens noirs. J'avais été émue par une rencontre au Ministère de l'Outre-mer dans les années 2000 avec de nombreux comédiens noirs tels que Jenny Alpha, Nicole Dogué, Félicité Wouassi, Aïssa Maïga, Fatou N'Diaye, Edouard Montoute et quelques autres du sérail afro-caribéen. Ce jour-là, ils étaient venus nombreux pour parler de leurs difficultés d’être.

De Luc Saint-Eloi à Greg Germain, des Frères Martial à Félicité Wouassi, entre Afrique et Antilles. Ils s'accordaient à dire combien ils n’étaient pas reconnus dans le vivier du théâtre français, alors qu'ils y avaient depuis longtemps apporté leur contribution.

Dans le N°172 de la revue Théâtre/Public, dans un dossier de Sylvie Chalaye intitulé « Ombres de la rampe, les comédiens noirs de la scène française », on peut lire ceci : « Les acteurs noirs ont participé à l'histoire de la scène française depuis l’époque des avant-gardes dans les années 20, jusqu'aux temps de la décentralisation avec Jean Vilar, Jean-Louis Barrault, Pierre Debauche, Roger Blin ou Jean-Marie Serreau. Et dans les années 70-80, l'engagement d'Antoine Bourseiller, de Peter Brook, d'Antoine Vitez, de Gabriel Garran, de Daniel Mesguich ou Richard Demarcy a été déterminant dans l'aventure des comédiens noirs sur les plateaux de France. »

Pas besoin de dire que de toute part on l'a souvent oublié.
En lisant ce numéro qui m'avait profondément bouleversé, j'y ai retenu combien les mémoires sont courtes. J'ai réalisé combien des rencontres exceptionnelles ont rythmées mon parcours professionnel et personnel.

Où en est le temps de ce « Théâtre Noir » dont rêvait Benjamin Jules Rosette dans les années 80/90, théâtre niché dans une rue du 20ème arrondissement, servi par des - Marie-Line Ampigny (journaliste et metteur en scène, qui avait alors monté une adaptation de Carmen, Carmen la Matadore en 1983 avec Claudy Siar, Laure Moutoussamy ou Daniely Francisque). Dans ce premier espace où sévissait musiciens, comédiens, danseurs, on a pu rencontrer Myriam Makéba, et de nombreux artistes dont la notoriété n’était pas vaine. Il y eut quelquefois Carole Alexis revenue de sa formation à Cuba où Césaire lui-même l'avait envoyée. Danseuse, chorégraphe et fondatrice de la compagnie « Ballet des Amériques, » elle passait saluer quelques amis avant de s'envoler pour New-York, où elle réside.

Mais le « Théâtre Noir » fut aussi un tremplin pour des comédiens d'excellence comme Théo Légitimus, Darling Légitimus, Mariann Mathéus, Marie-Noëlle Eusèbe ou encore Martine Maximin et de nombreux autres.

Ce fut encore le rôle de la compagnie « Théâtre de l'A.I.R. » (Artistes Immigrés Réunis) fondé en 1983 par les comédiens Luc Saint-Eloi de la Guadeloupe et Marie-Line Ampigny de la Martinique. J'ose dire que le théâtre y a perdu beaucoup lorsque madame la journaliste Ampigny prit le pas sur le metteur en scène du même nom. Après quelques belles créations, Luc Saint-Eloi reprend le flambeau et rebaptise cette troupe « Théâtre de l'Air Nouveau », c’était en 1986. Le metteur en scène nous y offre une de ses plus belles pièces, « Trottoir Chagrin », créée à Fort-de-France, au Théâtre Municipal. Une pièce qu'il interprète ensuite à Paris avec une de nos meilleures comédiennes et metteur en scène, Mylène Wagram. Cette piièce qui sera d'ailleurs légitimement récompensée.
De cette formation théâtrale sont nés des artistes incontournables du « Théâtre Noir » comme : Ghyslaine Décimus, Harry Baltus ou Max Diakok (comédien, danseur traditionnel émérite).
Il y a dès lors une émergence d'un théâtre caribéen dans l'hexagone, pour ne citer que ceux-ci parce qu’à la Martinique particulièrement sont nés depuis la création du SERMAC, différents courants théâtraux, celui de Césaire joué par des troupes comme le « Théâtre de la Soif Nouvelle » créé en 1985, dirigé par Annick Justin Joseph puis Elie Pennont, il disparaitra en 1995. Des comédiens telles que José Alpha, Aurélie Dalmat, José Exélis et Sylviane Enéléda en faisaient partie. L'immense Wole Soyinka y créera La Métamorphose de frère Jéro en 1986.
Depuis les années 70/80 le théâtre caribéen s'est métamorphosé, il s'est laissé poussé des ailes et Michèle Césaire actuellement Directrice du Théâtre Municipal Aimé Césaire à Fort-de-France le disait déjà en 1999 lors d'un interview accordée à Alvina Ruprecht (Université Carleton) qu'il serait bon que ce théâtre soit étudié dans les Universités Antilles-Guyane. Il faut rappeler que Michèle Césaire fut la directrice artistique de la troupe Théâtre Racines dès 1982 ce pendant 15 ans. Elle a été à l'origine de la création du premier diplôme d’études théâtrales de l'Université Antilles Guyane en 1996, ceci disparu malheureusement en 1998. Elle fut également et responsable de la mission du Centre dramatique régional de la Martinique.
A cette même période, en hexagone on a vu naître également le TOMA (Théâtres d'Outre-mer en Avignon). Une belle institution vouée au théâtre, dirigée par Greg Germain et Marie-Pierre Bousquet. Une plateforme qui au Théâtre de La Chapelle du Verbe Incarné a vu, en 10 ans :

"52 pièces de théâtre, 16 spectacles de danse, 1 film
1484 représentations jouées sur les planches de la Chapelle
plus de 60 000 spectateurs à s’être assis dans les fauteuils
328 comédiens ou danseurs applaudis (très longtemps),
51 auteurs contemporains
272 metteurs en scène, techniciens, et professionnels du spectacle vivant accueillis dont de nombreux caribéens."

Pour ma part, il me semble qu'il y a différents théâtres émergeant d'un imaginaire prédominant aux Antilles-Guyane, Réunion où encore Haïti comme la troupe « Kouido » qui a vu naissance à New-York, dès 1960 et fondée par l'incontournable artiste qu'est Syto Kavé . Il y aussi le travail colossal d'un non moins grand, auteur, comédien et peintre, Frankétienne.
Et pour conclure simplement, je nommerai des gens de théâtre contemporains qui mettent en lumière nos mémoires vives, nos mondes littéraires et scéniques comme Gerty Dambury, Laëtitia Guédon, Gaël Octavia, Alain Foix, Hervé Deluge, Fabienne Kanor, Bérard Bourdon, Elie Stephenson, José Jerdinier, Thierry Desroses, Jacques ou Jean-Micchel Martial, D'de Kabal entre autres.
Nous avons entamé des petites histoires de nos gens de théâtre, et nous continuerons à sillonner des chemins d'hier, d'aujourd'hui, qui font sans doute les lendemains meilleurs de notre scène théâtrale.
Force est de constater que malgré tout, la présence de comédiens noirs sur les scènes théâtrales a quelques peu évolué même si selon certains pas assez au sein de pièces qui ne soient pas du cru « Théâtre Noir ». 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 71
Messages: 7782
Localisation: PACA
 #5 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 06 Mai 2014 10:19

Bibliographie :

Citation:
 
DU NOIR AU NÈGRE L'image du Noir au théâtre (1550-1960) de Sylvie Chalaye


Images Plurielles
Edition l'Harmattan
LITTÉRATURE PIÈCE DE THÉÂTRE AFRIQUE NOIRE

Objet de censure ou instrument de propagande, le nègre est un personnage dramatique aux aventures économiques et politiques trépidantes. Mais comment s'est-elle fabriquée, cette gangue de préjugés et de clichés qui a peu à peu enfermé le Noir dans l'image du nègre ? Et comment cela a-t-il pu s'opérer dans la société française qui partage plusieurs étapes de son histoire avec l'Afrique. Un ouvrage de référence essentiel mais aussi une histoire de l'image du Noir qui se lit comme un roman. 
 


Extrait sur Google books : http://books.google.fr/books?id=qEonB2vg5nEC&lpg=PA1&dq=inauthor%3A%22Sylvie%20Chalaye%22&hl=fr&pg=PA1#v=onepage&q&f=false


Citation:
 
CULTURE(S) NOIRE(S) EN FRANCE : LA SCÈNE ET LES IMAGES



Africultures n°9293
Sylvie Chalaye
Sous la direction de Sylvie Chalaye
Edition l'Harmattan
ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE BEAUX ARTS MONDE CARAÏBES AFRIQUE NOIRE

Peut-on parler de cultures noires en France ? L'artiste noir est assigné à produire de la culture noire, de l'ailleurs et, au même moment, on soupçonne de communautarisme les manifestations tournées vers les expressions afro-caribéennes. Ce double numéro interroge ce paradoxe en donnant la parole aux acteurs culturels pris dans ces contradictions bien françaises. Et d'abord qui sont-ils ces artistes noirs de la scène française ? Qui sont-ils les acteurs ou les réalisateurs noirs des écrans de France ?

ISBN : 978-2-336-29897-9 • juin 2013 • 392 pages
Source : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=numero&no_revue=1&no=40431
 
 


Autre article sur ce numéro :
Citation:
 

http://www.madinin-art.net/cultures-noires-en-france-la-scene-et-les-images/

Dès le XIXe siècle, le monde du spectacle français a été traversé par des expressions culturelles venues d'Afrique noire, des Amériques et des Caraïbes. Les expressions artistiques afro-caribéennes ont nourri la scène des théâtres, des music-hall, mais aussi le monde du cinéma, et de la création plastique. Quelle est la place de cette créativité noire dans la culture française ? Joue-t-elle seulement à influencer les artistes qui s'en réclament au détour de telle ou telle évolution des arts et de la mode, tel Picasso ou Fernand Léger, Gaston Baty ou Rolf de Maré, Paco Rabanne ou Jean-Paul Goude ? Que reste-il à présent de ce « Tumulte noir » qui secouait le tout Paris des années 20 ? Quelle place donne-t-on aujourd'hui à cette créativité que l'on circonscrit tantôt dans l'enclos de la créolité ou celui de la francophonie ou celui plus exotique encore des outre-mer, voire, non sans démagogie, dans le nouvel enclos des cultures urbaines ?
Peut-on parler de cultures noires en France ? La question n'est pas sans provocation. À priori il n'y a pas de culture ghetto en France, pas de lieu culturel ou de théâtre dévolu aux expressions artistiques du monde noir, mais en même temps les artistes noirs sont régulièrement mis à la arge. Ce sont des créateurs à part, affublés d'une curieuse astérisque, car on attend toujours quelque chose de ces artistes-là. Ils doivent évoquer leurs origines, avoir quelque chose à dire sur leur condition noire, leur histoire… L'artiste noir est assigné à produire de la culture noire, de l'ailleurs et, au même moment, on soupçonne de communautarisme les manifestations tournées vers les expressions afrocaribéennes. C'est ce paradoxe que nous avons souhaité interroger en donnant la parole aux acteurs culturels pris, souvent malgré eux, dans ces contradictions bien françaises. Et d'abord qui sont-ils les artistes noirs de la scène française ? Qui sont-ils les acteurs ou les réalisateurs noirs des écrans de France ?

CONTRIBUTIONS : ARTHERON Axel, BARLET Olivier, BERARD Stéphanie, BERTHET Dominique, CHALAYE Sylvie, CHALU Marie-Julie, DECHAUFOUR Pénélope, DEGRAS Priska, DUBOIS Régis, FARENC Christine, LE GUEN Fanny, MBEMBE Achille, NGILLA Sylvie, NONY Anaïs, OCTAVIE Emmelyne, PERAULT Sylvie, RAUER Selim, RUFFINI Rosaria, SOUBRIER Virginie, TCHAMITCHIAN Raphaëlle, THERESINE Amélie

ENTRETIENS : BOONE Alan, BOZONNET Marcel, CARILIEN Toussaint, DENIS Claire, DIOP Alice,
DJEMBA Jina, DRAEGER Nicolas, EFOUI Kossi, GELAS Juan, HELENON Serge, KWAHULE Koffi,
MARTIAL Jacques, MEDENOU Mexianu, MODESTINE Yasmine, NLEND Henri, PHIL DARWIN,
THALHEIMER Michael, THURAM Lilian, TIEROU Alphonse
n° 92-93
africultures w w w . a f r i c u l t u r e s . c o m

En couverture et ci-dessus : le choeur noir dans Combat de nègre et de chiens de Koltès, mise en scène de Talheimer, théâtre de la colline, 2010 © Elisabeth Careccio ISBN : 978-2-336-29897-9
30€ 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 71
Messages: 7782
Localisation: PACA
 #6 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 02 Mai 2018 11:36

Coté cinéma , témoignage au féminin :

Noire n'est pas mon métier (Edition Seuil , 3 mai 2018)



Stéréotypes, racisme et diversité : 16 actrices témoignent:
Nadege Beausson-Diagne - Mata Gabin - Maïmouna Gueye - Eye Haïdara - Rachel Khan - Aïssa Maïga - Sara Martins - Marie-Philomène NGA - Sabine Pakora - Firmine Richard - Sonia Rolland - Magaajyia Silberfeld - Shirley Souagnon - Assa Sylla - Karidja Touré - France Zobda
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 71
Messages: 7782
Localisation: PACA
 #7 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 04 Mai 2018 13:32

En complément, un court mais convivial échange autour de cet ouvrage littéraire :


Aïssa Maïga et Sonia Rolland répondent aux questions d'Ali Baddou


Citation:
 
Les deux actrices publient, avec 14 autres actrices noires, un livre, "Noire n'est pas mon métier" (Ed. du Seuil.) pour raconter leur expérience dans l'univers du cinéma hexagonal  
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 71
Messages: 7782
Localisation: PACA
 #8 Cinéma:   Sujet du message: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE   Posté le: 31 Mai 2018 17:43

Canne 2018 :




Citation:
 
BFMTV
Ajoutée le 16 mai 2018
Après la montée des marches de 82 femmes pour "l'égalité salariale" entre hommes et femmes dans le cinéma samedi à Cannes, 16 actrices françaises noires et métisses ont fait de même mercredi pour dénoncer la sous-représentation des personnes noires dans le 7e Art en France. Emmenées par Aïssa Maïga, la comédienne à l'origine d'un livre collectif "Noire n'est pas mon métier", les actrices françaises ont été accueillies en haut des marches du Palais des festivals par la chanteuse burundaise Khadja Nin, membre du jury de la 71e édition. 
 


Ce n'est pas un bien grand mal que la section commentaire de la vidéo soit désactivé.

En tout cas , cela peut servir d'anti sèche à la question "Citez-moi 5 actrices noires françaises / francophones?"

AISSA MAIGA ? Extra Bonus présenté lors de la célébration : #OuvrirLaVoix à Saint-Denis (08/10/2017) de Amandine GAY


Pour ma part, j'ai des visages et des rôles en tête, néanmoins citer des noms me serait ardu surtout en tête d'affiche,
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: LES COMEDIENS NOIRS DE LA SCENE FRANCAISE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2018
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives