Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Histoire des sociétés et des grandes entreprises....
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: Histoire des sociétés et des grandes entreprises.... S'abonner au Flux Rss Discussion générale Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Discussion générale:   Sujet: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....

soan
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Jan 2003
Sujets: 281
Messages: 6562
Localisation: paris
 #1 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 10:28

IBM et les Nazis

IBM promet d'"examiner" toute information sur sa collaboration avec le régime nazi. Le groupe informatique américain réagit ainsi à la parution du livre du journaliste Edwin Black "IBM et l'Holocauste". Cette enquête conduit-elle à une vérité historique passée inaperçue ? L'historienne Annette Wieviorka et le démographe Hervé Le Bras remettent en question certaines des conclusions d'Edwin Black.
Le livre s'ouvre sur une confrontation : d'un côté, un juif hollandais, Rudolf Martin, employé dans le camp de concentration de Bergen-Belsen au bureau de l'Arbeitsdienst, où les machines Hollerith gèrent les milliers de détenus, fichés en cartes perforées; et, de l'autre côté de l'Atlantique, Thomas J. Watson, patron d'IBM, qui peste contre sa filiale allemande, la Deustche Hollerith Maschinen Gesellschaft, ou Dehomag (fournissant lesdites machines), trop encline à échapper à son contrôle. En ce mois de décembre 1944, ce n'est pas la compromission de l'entreprise avec les nazis, trop ancienne pour n'être pas consentie, qui l'irrite, mais le manque à gagner, recettes et bénéfices semblant le seul motif du conflit.

Le ton est donné. Qui ne craint pas le jeu du spectaculaire. Comment comprendre l'alliance technologique et commerciale liant le nationalisme autoritaire du Führer et le capitalisme international d'International Business Machines ? L'enquête s'attache d'abord à comprendre l'histoire de l'entreprise, la plus puissante multinationale américaine , que Black présente comme allemande de naissance . Retour donc sur son inventeur , Hermann Hollerith, fils d'Allemands émigrés à Buffalo, dans l'Etat de New York. Né en 1860, ce jeune homme ne se contente pas d'imaginer un nouveau mode de comptage en vue de favoriser le recensement décennal de la population des Etats-Unis, mais suggère un calcul et une analyse qui invente le code-barres pour êtres humains . Un prototype, dès 1884, le qualifie pour réaliser en 1890 les premières machines de dénombrement automatique. C'est une révolution, puisqu'aux cinq informations obtenues jusque-là, Hollerith substitue quelque deux cent trente-cinq renseignements. Soucieux de ne pas perdre le bénéfice d'une innovation aussi radicale, l'astucieux ingénieur ne fait que louer ses machines. Conscient du danger de cette emprise mondiale en germe, le gouvernement fédéral réagit au lendemain du recensement de 1900. L'affrontement tourne à l'avantage du pouvoir, qui ne renouvelle pas les brevets d'Hollerith (1906). Celui-ci tente alors d'interdire le recensement de 1910, en poursuivant pour malfaçon les machines Powers retenues pour l'opération. Finalement, il se résout au démantèlement de son éphémère empire.

Entre alors en scène Charlie Flint, magnat du commerce international, vendeur de canons et de navires de guerre, qui offre à Guillaume II les moyens de doter l'Allemagne d'une redoutable flotte aérienne et y gagne une réputation de marchand de mort . Ce champion du trust achète à Hollerith sa société, qui devient la Computing-Tabulating-Recording Company (ou CTR) et dont le nouveau directeur est Thomas Watson, entrevu au début de l'ouvrage. Vendeur d'exception, d'une ambition sans scrupules, l'homme a le culte de la conquête commerciale. Malgré la différence d'âge et de tempérament, le courant passe entre ces deux champions d'un réalisme cynique. Accusés d'entente illicite en 1912, condamnés à un an de prison, ils retournent l'opinion en faisant la preuve de leur formidable efficacité lors d'une inondation, où, organisant les secours, ils passent pour des héros. La grâce présidentielle s'impose. Watson la refuse fièrement, arguant de son innocence. Le jugement est cassé pour vice de forme. Rien ne l'arrête plus, et la disparition, en 1922, de Flint lui prépare un règne sans partage sur l'entreprise. C'est alors qu'il métamorphose la CTR en IBM.

Source : http://fusa2.free.fr/?Rub=Article&Act=Lire&ID=29
Revenir en haut
      
soan
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Jan 2003
Sujets: 281
Messages: 6562
Localisation: paris
 #2 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 10:35

En Allemagne, l'homme de main de Bob Woodruff, le patron spartiate de la Coca-Cola Company , s'appelle Max Keith , rentré comme comptable dans la filiale d'Essen en 1933. Il en prendra les rennes en 1936, pour bons services rendus pendant les J.O. de Berlin. Ses méthodes de management, rapporte minutieusement Mark Pendergrast, ressemblaient à celles du Führer (qui adorait, comme il s'entend, la boisson). Keith aimait à porter une petite moustache bienveillante.
Keith obtient d'emblée la confiance totale de Woodruff. Toujours en 36, Goring prend en charge un plan d'auto-suffisance et tend à décourager l'activité de sociétés étrangères. Woodruff intervient et négocie directement avec les nazis pour obtenir que le "concentré" de Coke (l'ingrédient numéro 1) puisse être importé. Coca-Cola GmbH est alors considérée comme une société allemande.

1937, Düsseldorf. Première foire industrielle nazie ("Shaffendes Volk", ou Le peuple créateur). Coke en est une des pièces maîtresses. Son stand se dresse à côté de celui du Bureau de la Propagande.

Mars 1938. Le Reich envahit l'Autriche. Au même moment, Coke tient sa convention. Trois énormes swatika, la croix nazie, s'affichent derrière la tribune. Le traditionnel Sieg-Heil est scandé trois fois.

Septembre 1939. La guerre éclate. Keith et son adjoint, Walter Oppenhoff, s'immiscent dans les cercles du IIIeème Reich, grâce à des amis au ministère de la Justice : ils réussissent à être nommés à "l'Office de la propriété ennemie".

Keith et ses hommes suivent le Reich dans ses conquêtes : ouverture d'une filiale en Autriche en 1938, et en 1940 prise de contrôle des activités de Coca en France, en Italie, et au Bénélux.

Fin 1941, le vent tourne. Le sirop secret de Coca-Cola n'est plus autorisé à l'export par les américains. Mais Keith invente une nouvelle marque : Fanta -- 3 millions de caisses distribuées en 2 ans. Fanta sera exempté de rationnement sur le sucre. Et permettra à la filiale de Coca-Cola de poursuivre son activité. Comme l'a fait aussi la firme Ford, Coca-Allemagne va participer à l'effort de guerre nazi (usines et camions réquisitionnés, les bouteilles vont aussi servir de précieux récipients pour enfermer de l'eau gazeuse ou des médicaments).

Jusqu'à la fin de 1942, les stocks de Coca-Cola en Allemagne seront réservés aux militaires du Reich et aux hôpitaux pour "soulager" les blessés.

Les 43 sites d'embouteillages vont être bombardés jusqu'en 1944. Mais Keith continue de produire son Fanta dans des usines de fortune, en employant des criminels allemands, exclus de l'amée du Reich, mais aussi des prisonniers de guerre en travail obligatoire.

1945. Hitler se suicide. La guerre est finie. Keith envoie un câble à Woodruff : "Coca-Cola GmbH est encore en activité", exulte-t-il. "Envoyez des consultants." Il sera entendu. Même s'il est mis à l'écart par les représentants de Coke qui veillent à relancer le business en Allemagne, en 1949 Keith réussit à convaincre le grand Boss, Bob Woodruff, de reprendre en main la filiale allemande. Fanta est toujours une marque déposée du groupe Coca-Cola.

Détail: l'ancien boxeur Max Schmeling , présenté sans doute à ses dépens comme le symbole de la suprématie aryenne depuis les J.O. de Berlin, devient en 1957 le patron d'une usine d'embouteillage de Coca-Cola à Hambourg. La passion pour la petite bouteille brune mène à tout.

Source : http://fusa2.free.fr/?Rub=Article&Act=Lire&ID=55

Par Mark Pendergrast. Ecrivain, auteur de For God, Country and Coca-Cola
Revenir en haut
      
Cochon
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 30 Avr 2003
Sujets: 299
Messages: 8689

 #3 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 10:43

PPM39 sors de ce corps
Revenir en haut
      
soan
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Jan 2003
Sujets: 281
Messages: 6562
Localisation: paris
 #4 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 10:48

Cochon a écrit:
 
PPM39 sors de ce corps  
 


.... ....même pas
Revenir en haut
      
sikacoco
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 08 Juil 2003
Sujets: 44
Messages: 4713
Localisation: Mornalo à tout jamais
 #5 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 11:04

soan a écrit:
 
Cochon a écrit:
 
PPM39 sors de ce corps  
 


.... ....même pas  
 


bay on kou lalcali!
Revenir en haut
      
soan
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Jan 2003
Sujets: 281
Messages: 6562
Localisation: paris
 #6 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 11:19

Nan mais c vrai quoi ! c bon de savoir comment les sociétés se sont enrichis....
Revenir en haut
      
ppm39
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Jan 2003
Sujets: 408
Messages: 3791
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #7 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 15:29

bravo soan, et puis laisse des malparlant comme sikakoko et kokocochon vivre dans leur misere du savoir .

en fait des articles de ce genre devraient nous pousser a un debut de boycott..

coca=out
fanta=out
toute les marque deposé de coca = je boycotte d'aujourd'hui a ma mort.
Revenir en haut
      
soan
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Jan 2003
Sujets: 281
Messages: 6562
Localisation: paris
 #8 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 15:31

C'est vrai que c important de savoir comment certaines sociétés ont pu faire fortune ! et c'est loin d'être le rêve américain comme on serait tenté de le croire! c'est le profit purement et simplement !
Revenir en haut
      
sikacoco
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 08 Juil 2003
Sujets: 44
Messages: 4713
Localisation: Mornalo à tout jamais
 #9 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 15:39

ppm39 a écrit:
 
bravo soan, et puis laisse des malparlant comme sikakoko et (...) vivre dans leur misere du savoir
en fait des articles de ce genre devraient nous pousser a un debut de boycott..

coca=out
fanta=out
toute les marque deposé de coca = je boycotte d'aujourd'hui a ma mort. 
 


Monsieur ppm39, je vous somme de me présenter sur le champ des excuses!
Est ce votre varicelle (trop tardive pour ne pas être suspecte ) qui vout fait délirer ainsi?
Tchiiiiiiiiiiiiip
Revenir en haut
      
Albert972
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Fév 2004
Sujets: 9
Messages: 2704
Localisation: Madinina
 #10 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 17:42

ppm39 a écrit:
 
bravo soan, et puis laisse des malparlant comme sikakoko et (...) vivre dans leur misere du savoir .

en fait des articles de ce genre devraient nous pousser a un debut de boycott..

coca=out
fanta=out
toute les marque deposé de coca = je boycotte d'aujourd'hui a ma mort. 
 


Si tu commences à boycotter tu peux commencer à chercher un petit lopin de terre pour ne pas mourrir de faim.

Soan c'est bien d'apporter ces faits à notre connaissance mais ce qui est le plus tragique c'est qu'aujourd'hui de grandes multinationales continuent à se mettre plein les poches en bafouant toutes les règles-et ce n'est qu'un euphémisme - qu'ils appliquent dans les pays dits "développés".
Plutôt que de boycotter ses produits, je pense qu'il faudrait montrer qu'une autre voie est possible à terme je pense qu'il y aura une meilleure répartition des richesses.
Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #11 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 17:49

ppm39 a écrit:
 
laisse des malparlant comme sikakoko et (...) vivre dans leur misere du savoir .
 
 


[blaireau session]Zoro est arrivéééééééééééé!! Aye aye aye!!!
Bon, je ferais peut-être mieux de lire l'article moi [/end of blaireau session]
Revenir en haut
      
ppm39
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Jan 2003
Sujets: 408
Messages: 3791
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #12 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 17:52

Albert972 a écrit:
 


Si tu commences à boycotter tu peux commencer à chercher un petit lopin de terre pour ne pas mourrir de faim.

Soan c'est bien d'apporter ces faits à notre connaissance mais ce qui est le plus tragique c'est qu'aujourd'hui de grandes multinationales continuent à se mettre plein les poches en bafouant toutes les règles-et ce n'est qu'un euphémisme - qu'ils appliquent dans les pays dits "développés".
Plutôt que de boycotter ses produits, je pense qu'il faudrait montrer qu'une autre voie est possible à terme je pense qu'il y aura une meilleure répartition des richesses. 
 


on peut commencer par des boycotts simple et qui touche a la santé .
coca et ses marques a coté n'apportent rien de bon..

une autre voie?LAQUELLE? les jus bio par exemple?

cela engage une profonde reflexion par ailleur, pour trouver une autre voie durable.



a sikakoko: des excuses? il semblerait tres chere,que le reve ne vous quitte pas ,meme lorsque vous etes eveillé.
Revenir en haut
      
ppm39
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Jan 2003
Sujets: 408
Messages: 3791
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #13 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 17:53

didico a écrit:
 
ppm39 a écrit:
 
laisse des malparlant comme sikakoko et (...) vivre dans leur misere du savoir .
 
 


[blaireau session]Zoro est arrivéééééééééééé!! Aye aye aye!!!
Bon, je ferais peut-être mieux de lire l'article moi [/end of blaireau session] 
 


tu fais bien!..
Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #14 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 15 Juin 2004 18:34

ppm39 a écrit:
 


on peut commencer par des boycotts simple et qui touche a la santé .
coca et ses marques a coté n'apportent rien de bon..
 
 


Ahlala, le retour de ppm! Et donc concernant un sujet sur l'histoire d'IBM et les relations peu scrupuleuses entretenues par la firme avec le régime nazi on en arrive à boycotter Coca Cola!
Et ben chapeau bas! Tes transitions sont toujours aussi tirées par les cheveux! C'est tout un art quand même
Surtout que le sort des milliers d'employers de la marque ne semble pas au coeur de tes préoccupations!

ppm39 a écrit:
 

une autre voie?LAQUELLE? les jus bio par exemple?

cela engage une profonde reflexion par ailleur, pour trouver une autre voie durable.
 
 


Ah, ça c'est déjà mieux!
Ben il ne reste plus qu'à ouvrir un sujet dessus!
Revenir en haut
      
sikacoco
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 08 Juil 2003
Sujets: 44
Messages: 4713
Localisation: Mornalo à tout jamais
 #15 Discussion générale:   Sujet du message: Histoire des sociétés et des grandes entreprises....   Posté le: 16 Juin 2004 12:00

ppm39 a écrit:
 


a sikakoko: des excuses? il semblerait tres chere,que le reve ne vous quitte pas ,meme lorsque vous etes eveillé.  
 


Je mets vos propos incohérents sur le compte de la varicelle qui j'espère vous clouera au lit pendant encore longtemps.
Votre esprit enfievré ne peut que débiter des sornettes à la chaîne, quoi que même lucide vous en faites autant
Que je ne vous y reprenne plus.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Discussion générale: Histoire des sociétés et des grandes entreprises.... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2014
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Portal | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Loto | Vidéos | Archives