Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Poézi kréyol
Aller à la page 1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: Poézi kréyol S'abonner au Flux Rss Littérature - Art - Culture Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Littérature - Art - Culture:   Sujet: Poézi kréyol

didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #1 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 00:09

Yéba !

Jodi jou nou kay intérésé nou a poézi !

Adan sijé la sa pwofité pou pawtajé tout poenm a zot kè zot ka konsidéré kon poézi kréyol modewn !

Sa nou pé fè osi adan sijé la sa sé mété tout sé gwan poézi klasik kréyol é antiyèz ( Césaire, Maximin, Tirolien, Saint-John Perse, Bernabé, Rippon, Glissant, Frankétienne....... )
Revenir en haut
      
titanpèt
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Juin 2003
Sujets: 23
Messages: 4095
Localisation: S.I.F
 #2 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 04:24

Didico, es' nou oblijé matché an poézi ki ja an kréyol ou nou pé mété an poézi ki matché an fwansé mé ki ka palé di lé zantiy, la réinion ek lé zot dom tom?
Revenir en haut
      
kikakokine
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 18 Juin 2003
Sujets: 75
Messages: 2761
Localisation: karukéra
 #3 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 04:40

titanpèt a écrit:
 
Didico, es' nou oblijé matché an poézi ki ja an kréyol ou nou pé mété an poézi ki matché an fwansé mé ki ka palé di lé zantiy, la réinion ek lé zot dom tom?  
 

ou ké fè on twaduksiyon
Revenir en haut
      
air_caraibes
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 22 Nov 2004
Sujets: 4
Messages: 41
Localisation: 40 - Mont De Marsan
 #4 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 09:30

Hey ben c on biten ki on jen assé interessan pa dawa mwen pa gué connet poem creole an ké vine là pou mwen pé découvet yo, mwen inmé ti forum là ca mem !
Revenir en haut
      
Sirene.des.salines
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 05 Juin 2002
Sujets: 54
Messages: 4893
Localisation: Ocean
 #5 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 11:36

Un tresor de poesie Un incontournable

FANM - Joby Bernabé


Fanm flè ka tounen nonm an kolibri
Fanm flèch ka pitché nonm an mitan tchè
Fanm fil ka voplé nonm an pwèlzyé yo
Fanm fyèl ka fann fwa nonm èk an kout lang
Fanm fol ka pann tchè nonm an bout branch yo


Fout fanm flè !
Fout fanm flèch !
Fout fanm fil !
Fout fanm fyèl !
Fout fanm fol !


Mé fout fanm fò fout !
Lè fanm fè tan fè fòs pou fò !


Fanm kann ka dousi nonm èk zyé dou yo
Fanm ganm ka vèglé nonm èk lo fa yo
Fanm ranm ka ranmé nonm an tout dlo yo
Fanm lanm ka nenyen nonm an dlo zyé yo
Fanm flanm ka brilé nonm an dé bra yo


Fout fanm kann !
Fout fanm ni ganm !
Fout fanm ranm !
Fout fanm lanm !
Fout fanm flanm !


Mé fout fanm fò fout !
Lè fanm fè tan fè fòs pou fò !

Fanm flo ka tounen fòl pou an babiòl
Fanm trèf ka pèd la kat pou an wa tchè
Fanm fès - voplé - pézé - mi lanmoné-w mamzèl !
Fanm bèf ka trimen vèt anba jouk nonm
Fanm fèb ka chignen chenn an tout chimen


Fout fanm flo !
Fout fanm trèf !
Fout fanm fès !
Fout fanm bèf !
Fout fanm fèb !


Mé fout fanm fò fout !
Lè fanm fè tan fè fòs pou fò !


Dépi avan nanni nannan
Avan prèmyé jénérasyon ki pran soufrans
èk délivrans
non-w té ja ka kouri an van
Ek bétafé léternité.
Solèy batzyé anba an kout zyé-w.
Ou flanbwayé zantray lannuit.
Sèpan lavi rantré an kò-w


Simen vènen lakonésans
Ek i tété-w pa andidan-w.
Nèf lalin plenn anlè bouden-w.
Ou poté chay avan chay fèt.
Gran jou kléré dé bòl jounou-w.
Ou mété nonm asou latè


Ou swen an péyi
Epi chalè-w
Epi laswè-w
Epi lachè-w


Kimoun ki nòz malpalé fanm
Jòdi ta-a anlè tè-ya ?
Ki nonm ki sé palé di fanm
San i pran tan pézé kracha-y
Sètsansyek fwa an fon gòj li ?
Ki fanm ki pa sé sav i fanm
Avan milan


Avan kankan
Avan pawòl masibòl fòl ka simen fyèl èk malkadi
Anba fétay lanmézon nèg ?
Ay ! fanm !
Si ou wè man sé nonmen non-w
Pawòl mwen sé an ti lafimen
Ka filtré anba kannari-w
Lafimen yan ké ay fè chimen-i
Kannari-w la limenm sé félé
Twa wòch-ou-a andwa toujou la


Ou sé rèldo kannòt lavi
Ou sé mamèl divini nonm


*********************************


Joby Bernabé, dompteur de mots
Nul n'est prophète en son pays. C'est le cas de ce jongleur de mots, de rythmes, de gestes rendant hommage à son pays par son originalité artistique, son travail sur l'oralité créole

Né à Saint-Pierre (Martinique) en 1954, Joby Bernabé etudie les lettres modernes et l'espagnol dans l'hexagone, puis se découvre un engouement pour le théâtre. Dans son groupe Kimafoutiesa, il évoque le problème de l’émigration et de la déculturation.

A la suite de son voyage sur le continent Africain, sa passion pour l'oralité se renforce. Il parcourt l'Algérie, le Mali, le Niger, le Dahomey, le Togo, le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Sénégal.

De retour dans son île natale, il continue son travail sur l'oralité de la langue Créole mêlant, lors de ses prestations, poésies et jeux scéniques, tout texte étant accompagné de gestes et rythmes.

Ce diseur de paroles manie les mots comme personne. Guitare, flûte, clarinett, les percussions accompagnant ses paroles.

"Joby dit son attachement à sa terre, son amour de la femme, célèbre la communion de l'Homme avec la nature réfléchissant à l'identité, à l'Humain, au spirituel"

Artiste engagé, il devient Président du "Corps Musical", association née d'un mouvement revendicatif des artistes et des musiciens, luttant pour une loi de structuration professionnelle du secteur musical, pour la reconnaissance du statut d'artiste.

L'association n'existe plus et Joby Bernabé a cessé toute activité militante. Il a participé à de nombreux festivals dont ceux de Martigues, du Québec, de Porto Rico. Peu d'occasions de se produire sur scène dans son propre pays s'offrent à lui, mais il continue à faire parler de lui et se faire entendre aussi souvent que possible.

Son poème "Fanm" constitue l'une des plus belles pièces de la poésie créole.


*********************************

Source Poème
Source Portrait
Traduction donnée par Joby Bernabé
Traduction proche du texte
Revenir en haut
      
Cochon
Classe Eco Classe Eco




Inscrit le: 30 Avr 2003
Sujets: 299
Messages: 8689

 #6 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 12:11

BEL BEL ZOBEL

Bèl-bèl
Zobel
Solèy bèl :
An tralé toutrèl
ka jwé zwèl !

Tak-tak
Zikak
Titak rak.
Kat makak
Anba an voumtak.

Dèk-dèk
Chadèk
Tizing sèk :
Tchèk chadèk
Flègèdèk !

Krik-krik
bourik
ni kolik ;
Krik - mistrikrik :
Jik an konbrik

Bôk - bôk
Zabôk
Ka bidim bôk
Bèl zabôk
Zabelbôk !

Bèl - bèl
Zobel
Soley bèl
Bèl zobel
Zékobel

MONCHOACHI
Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #7 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 12:49

kikakokine a écrit:
 
titanpèt a écrit:
 
Didico, es' nou oblijé matché an poézi ki ja an kréyol ou nou pé mété an poézi ki matché an fwansé mé ki ka palé di lé zantiy, la réinion ek lé zot dom tom?  
 

ou ké fè on twaduksiyon  
 


Ou pé mété tout jan dè poézi an fwansé ki ka sanb poézi kréyol pou'w ! ( sé poézi "kolonyal" a la Saint-John Perse pa egzanp ) !
Sa Sirèn ou Cochon mété bon osi !

é pa oubliyé on biten enpowtan : zot pé fè ti poézi a zot osi é mété sa zot vlé adan'y dèpi i kréyol ( pé jis ni poézi a négwopoliten an fwansé é tout biten : pou mwen, kilti kréyol la ni on lo on lo fowm é an pa vlé diskriminé moun adan'y ) é si an kè aw ou ka santi poézi la ka sanb sa moun ka kriyé poézi kréyol météy !
Revenir en haut
      
iness
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 29 Juin 2003
Sujets: 11
Messages: 333
Localisation: Paris
 #8 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 19:34

Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #9 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 23:39

Aaaaaaah !

La sosyété, Sè é Frè, zot savé, tout sousi an nou komansé séryé séryé !
Lè ou vwè sisan sansi asasen sanblé pou sousé san an nou !
Menm si lé zansèt fé san soti an woch, san soti an syèl pou simé lespwa ti moso pa ti moso

Jodijou nenpot' salté ka sali mémwa a poul an nou
Karé sol la kaz la pa solid solid !
Dé zyé an nou rété k.oklèch, balan an nou, miks an nou an chintengton
Tandézon an nou bloké asi kofow matéryèl !

Aaaahaaaah !

La, a lèz kon Blèz asi falèz
tou pandan bouwo lontan é bouwo jodi ka riansé pou kontinyé ban nou pon tobok !
Pok ! Pok ! Pok !

Alé bouwo !
Mè gadé léta an nou, la, tou las !
tchokoblok !

Lèspwi ki lèspwi ka rété èstèbèkwè di konstaté ki jan nou oubliyé !
Tout sousi an nou komansé sèryé sèryé lè ou vwè sisan sansi asasen sanblé pou sousé san an nou !
Sikriyé ki sikriyé siyonné syèl pou rélé : "Asasen ! Asé sonsé a san a moun ki sé pitit a pitit a prensès !"
é bouwo jodi kon yè ka rété no frap dapréy !
Yo savé sé pou dé ou twa sou byen asiré yo soté asi nou kon asi wasou !
Nou men a prézan, tèlman nou trapé vis a sansi, nou ka sousé san an nou nou menm
aaaaaaaaye !
Alos ki nou sansé savé sé sisan sansi asasen ki sanblé dèpi nanni nannan pou sousé san an nou , pran nou asi Kontinan la, jété an Karayib la !

Ki fè nou pa vlé vwè bouwo la ki ka ban nou tobok la ?
é woch la nou ka voyé la sé anlè Ayitien : frè an nou , Dominiken, frè an nou , la Karayib , Lafrik
Nèg kon nou !
aye aye aye
Gadé léta an nou, sè é frè !

Lwazon té ja palé : sa i ka gadé pli lwen ké gadé plis lwen ! sa i ka vizé pli lwen ké vizé pli lwen !
Sa i ka tiré pli lwen ké tiré pli lwen

An nou poté mannèv pou nou déboulé adan on balan a bèl pou la !

Pas i pa jen two ta pou nou pé déboulé, déboulé, déboulé...



de Guy-Claude Phirmis et Emmanuel Réveillé du groupe Balkouta ( colectif musical guadeloupéen )

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #10 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 24 Nov 2004 23:56

Et tout n'était que règnes et confins de lueurs. Et les troupeaux montaient, les vaches sentaient le sirop-de-batterie... Croissent mes membres

et pèsent, nourris d'âge ! Je me souviens des pleurs d'un jour trop beau dans trop d'effroi, dans trop d'effroi ! ... du ciel blanc, ô silence ! qui flamba comme un regard de fièvre... Je pleure, comme je

pleure, au creux de vieilles douces mains...



Oh ! c'est un pur sanglot, qui ne veut être secouru, oh ! ce n'est que cela, et qui déjà berce mon front comme une grosse étoile du matin.



... Que ta mère, était belle, était pâle

lorsque si grande et lasse, à se pencher,

elle assurait ton lourd chapeau de paille ou de soleil, coiffé d'une double feuille de siguine,

et que, perçant un rêve aux ombres dévoué, l'éclat des mousselines

inondait ton sommeil !



... Ma bonne était métisse et sentait le ricin ; toujours j'ai vu qu'il y avait les perles d'une sueur brillante sur son front, à l'entour de ses yeux - et si tiède, sa bouche avait le goût des pommes-rose, dans la rivière, avant midi.



... Mais de l'aïeule jaunissante

et qui si bien savait soigner la piqûre des moustiques, je dirai qu'on est belle, quand on a des bas blancs, et que s'en vient, par la persienne, la sage fleur de feu vers vos longues paupières

d'ivoire.





... Et je n'ai pas connu toutes Leurs voix, et je n'ai pas connu toutes les femmes, tous les hommes qui servaient dans la haute demeure

de bois ; mais pour longtemps encore j'ai mémoire

des faces insonores, couleur de papaye et d'ennui, qui s'arrêtaient derrière nos chaises comme des astres morts.


de Saint-John Perse !

Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #11 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 26 Nov 2004 20:52

Hééééééééééé ? Zot ja fin ?

Ahlala......
Revenir en haut
      
**Eve's Butterfly**
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 19 Fév 2004
Sujets: 79
Messages: 4620
Localisation: Paris-Gwada-Mia
 #12 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 27 Nov 2004 09:44

didico a écrit:
 
Hééééééééééé ? Zot ja fin ?

Ahlala......  
 

Mè noooon ! y po ko fini !

Mi on ti poézi Ayissienne kè mwen rinmé on lo !

CHOUCOUNE
Oswald Durand, publié dans le recueil Rires et pleurs, Haïti, 1896.


Dèiè yon gwo touff pingoin
L'aut'jou, moin contré Choucoune ;
Li sourit l'heur' li ouè moin,
Moin dit : "Ciel ! a là bell' moune !"
Li dit : "On trouvez çà, cher ?"
P'tits oéseaux ta pé couté nous lan l'air...
Quand moin songé ça, moin gagnin la peine,
Car dimpi jou-là, dé pieds-moin lan chaîne !"

Choucoun' cé yon marabout :
Z'yeux-li clairé com' chandelle.
Li gangnin tété doubout,...
- Ah ! si Choucoun' té fidèle !
- Nous rété causer longtemps...
Jusqu' z'oéseaux lan bois té paraîtr' contents!...
Pitôt blié ça, cé trop grand la peine,
Car dimpi jou-là, dé pieds moin lan chaîne !

P'tits dents Choucoun' blanch' com' lait'
Bouch'-li couleur caïmite ;
Li pas gros femm', li grassett' :
Femm'com' ça plai moin tout d'suite...
Temps passé pas temps jodi !...
Z'oéseaux té tendé tout ça li té dit...
Si yo songé çà, yo doué lan la peine,
Car dimpi jou-là, dé pieds moin lan chaîne.

N'allé la caze maman-li ;
- Yon grand moun' qui bien honnête !
Sitôt li ouè moin, li dit :
"Ah ! moin content cilà nette !"
Nous bouè chocolat aux noix
Est-c'tout çà fini, p'tits z'oéseaux lan bois ?
- Pitôt blié çà, cé trop grand la peine,
Car dimpi jou-là, dé pieds moin lan chaîne.

Meubl' prêt', bell' caban' bateau,
Chais' rotin, tabl' rond', dodine,
Dé mat'las, yon port'manteau,
Napp', serviette, rideau mouss'line...
Quinz' jou sèl'ment té rété...
P'tits oéseaux lan bois, couté-moin, couté !...
Z'autr' tout' va comprendr" si moin lan la peine,
Si dimpi jou-là dé pieds-moin lan chaîne...

Yon p'tit blanc vini rivé :
P'tit' barb' roug', bell' figur' rose ;
Montr' sous côté, bell' chivé...
- Malheur moin, li qui la cause !...
Li trouvé Choucoun' joli :
Li parlé francé, Choucoun' aimé-li...
Pitôt blié ça, cé trop grand la peine,
Choucoun' quitté moin, dé pieds-moin lan chaîne !

Cà qui pis trist' lan tout ça,
Cà qui va surprendr' tout' moune,
Ci pou ouè malgré temps-là,
Moin aimé toujours Choucoune !
- Li va fai' yon p'tit quat'ron...
P'tits z'oéseaux, gadé ! P'tit ventr'-li bien rond !...
Pé ! Fémin bec z'autr', cé trop grand la peine :
Dé pieds pitit Pierr', dé pieds-li lan chaîne !



Mi tradiksyon là en Fwansé !
I ka ped tibwin en foss dapré mwen lè i en Fwansé.

Derrière une grosse touffe de cactus
L'autre jour je rencontrai Choucoune;
Elle sourit quand elle me vit :
Je dis : Ciel ! oh ! la belle personne !
Elle dit : Vous trouvez , mon cher?
Les petits oiseaux nous écoutaient en l'air…
Quand j'y songe, que j'ai de la peine,
Car depuis ce jour-là, mes deux pieds sont dans la chaîne.

Choucoune est une marabout,
Ses yeux brillent comme des chandelles,
Elle a des seins droits…
- Ah ! Si Choucoune avait été fidèle !
Nous restâmes à causer longtemps,
Au point que les oiseaux dans les bois en parurent contents !
Plutôt oublier ça ! C'est trop grande peine,
Car depuis ce jour-là, mes deux pieds sont dans la chaîne.

Les petites dents de Choucoune sont blanches
comme du lait,
sa bouche est couleur caïmite ,
Elle n'est pas grosse mais grassouillette,
De pareilles femmes me plaisent tout de suite…
Le temps passé n'est pas le temps d'aujourd'hui !…
Les oiseaux avaient entendus tout ce qu'elle avait dit !…
S'ils songent à cela, ils doivent être dans la tristesse.
Car depuis ce jour-là, mes deux pieds sont dans la chaîne.

Nous allâmes à la case de sa maman :
Une vieille bien honnête !
Aussitôt qu'elle me vit, elle dit
- Ah ! Je sui contente de celui-là, nettement !
Nous bûmes du chocolat aux noix…
Est-ce que tout cela est fini, petits oiseaux qui
Êtes dans le bois ?
Plutôt oublier ça, c'est trop grande peine,
Car depuis ce jour-là, mes deux pieds sont dans la chaîne.

Les meubles étaient prêts : beau lit bateau,
Chaise de rotin, table ronde,
Deux matelas, un porte-manteau,
Des nappes, des serviettes,
des rideaux de mousseline…
Il ne restait plus que quinze jours…
Petits oiseaux qui êtes dans les bois,
écoutez-moi, écoutez !…
Vous aussi vous allez comprendre si je suis dans le chagrin,
Si depuis ce jour-là, mes deux pieds sont dans la chaîne !

Voilà qu'un petit blanc arrive :
Petite barbe rouge, belle figure rose,
Montre au côté, jolis cheveux…
Mon malheur, c'est lui qui en est la cause !
Il trouve Choucoune jolie,
Il parle Français… Choucoune l'aime…
Plutôt oublier ça, c'est trop grande peine,
Choucoune me quitte, mes deux pieds sont dans la chaîne.

Le plus triste de tout,
Ce qui va surprendre tout le monde,
C'est de voir que, malgré ce temps-là,
J'aime toujours Choucoune !
Elle va faire un petit quarteron !
Petits oiseaux, regardez, son petit ventre est rond !
Taisez-vous ! Fermez vos becs ! C'est une trop grande peine :
Les deux pieds de petit Pierre, ses deux pieds sont dans la chaîne !
Revenir en haut
      
jwana972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 07 Fév 2004
Sujets: 38
Messages: 2885
Localisation: sékélés land
 #13 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 27 Nov 2004 18:56

Alow, an ti poésie a Ernest Pépin, an ka touvé bèl tou bonman!


DIS-LEUR de Ernest PEPIN

Un oiseau passe
éclair de plumes
dans le courrier du crépuscule
VA
VOLE
ET DIS-LEUR
Dis-leur que tu viens d'un pays
formé dans une poignée de main
un pays simple comme bonjour
où les nuits chantent
pour conjurer la peur des lendemains
dis-leur
que nous sommes une bouchée
répartie sur sept îles
comme les sept couleurs de la semaine
mais que jamais ne vient
le dimanche de nous-mêmes
VA
VOLE
ET DIS-LEUR
Dis-leur que les marées
ouvrent la serrure de nos mémoires
que parfois le passé souffle
pour attiser nos flammes
car un peuple qui oublie
ne connaît plus la couleur des jours
il va comme un aveugle dans la nuit du présent
dis-leur que nous passons d'île en île
sur le pont du soleil
mais qu'il n'y aura jamais assez de lumière
pour éclairer
nos morts
dis-leur que nos mots vont de créole en créole
sur les épaules de la mer
mais qu'il n'y aura jamais assez de sel
pour brûler notre langue
VA
VOLE
ET DIS-LEUR
Dis-leur qu'à force d'aimer les hommes
nous avons appris à aimer l'arc-en-ciel
et surtout dis-leur
qu'il nous suffit d'avoir un pays à aimer
qu'il nous suffit d'avoir des contes à raconter
pour ne pas avoir peur de la nuit
qu'il nous suffit d'avoir un chant d'oiseau
pour ouvrir nos ailes d'hommes libres
VA
VOLE
ET DIS-LEUR...
Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #14 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 27 Nov 2004 20:38

Yè swa


Yè swa m'pa domi
M'tand on bal pati
Malvéyan yo pran la ri

Yon rafal, yon kri
Gen on fanm ki di
"Pitit fi'm nan mé zanmi"

Malfini fin anvayi nou
égzod la kolé nan deng nou
Pa bon dépoté bon yo alé
Allons bèl ti fiy
Pou tout sa ki ni
Sinon ya fè zak sou li

Yo pa tann minwi
Li mèt gwo midi
Périvil menm sou gran ri

pitit fi'm nan pa nan zen nou
Mè kof la janmen bwèt bijou
Pran sa'n vlé mè pi gad manyen li !

Yè swa'm pa domi
M'viv yon trajédi
Yon manman a pitit li

Péyi'm nan kouvri
A klabousou li
Fok gon dlo pou lavé li
Domi akza an ba tèt ou
La vi ya san lè pèd i gou
Tout sa'n vlé mè pi gad manyen li

Péyi'm nan kouvri
A klabousou li
Fok gon dlo pou lavé li
Fok gon dlo pou lavé li






An souligné tout sé moso la ki té ka ban mwen gaz paskè an pa ka palé kréyol ayitien natirèlman ! Si on moun té pé korijé fot an fè, fo pa i ézité !

Citation:
 
Yè swa



Chanson douce-amère sur un air de berceuse qui pourtant décrit le climat d'insécurité régnant en Haïti : une jeune fille est violée par des zenglendo, (malfrats) sous les yeux impuissants de sa mère…
 
 

( source : http://perso.wanadoo.fr/gwanadienne/kempoze.html )


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



de Beethova Obas :


( source : clickez sur l'image )


Plus d'infos sur Obas sur son site web : http://perso.wanadoo.fr/gwanadienne/accueil.html
Revenir en haut
      
didico
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2004
Sujets: 96
Messages: 3207
Localisation: pilier de l'Atlantique Sud
 #15 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: Poézi Kréyol   Posté le: 27 Nov 2004 20:54

Plich

bien
"Tu as mal ?"

pas bien
"Asé pa rivéw"



pas cool
"Slach (bri calot' la) man pa kanmarad' ou ti manmay"

pa tchuit menm
"slach slach slach slach slach ( bri tchui a) man ja di'w slach slach man ja di'w slach slach man ja di'w slach slach slach slach man pa slach slach man pa slach slach slach man pa slach slach slach man pa kanmarad ou slach slach slach slach man pa kanmarad ou slach slach slach slach slach man pa kanmarad ou, man pa kanmarad ou slach slach slach slach sakré ti salté ..slach slach slach pé la, man pa lé tann ou slach slach slach

et slach pour la route"



-------------------------------------------------------------


de Cochon



Poète contemporain iconoclaste et avant-gardiste martiniquais !
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: Poézi kréyol Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante
Page 1 sur 14
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2017
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Loto | Vidéos | Archives