Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ? S'abonner au Flux Rss Au coeur des Dom-Tom Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Au coeur des Dom-Tom:   Sujet: abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?

PuPuCE_des_iles
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mar 2005
Sujets: 61
Messages: 2443
Localisation: la i ni lanmisè
 #1 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:36

on des dans la période de remémoration de l'abolition de l'esclavage !!
pensez vous qu'on fait assez de manifestation autour de tout cela ???
penser vous que l'histoire de l'esclavage a une place assez importante dans les livres d'histoire ???
ne pensez vous pas qu'on devrait aussi faire ne serait ce qu'une heure de cours la dessus dans les écoles métropolitaines ??

moi je trouve qu'il y a pas mal de de manifestations mais pas suffisament de mobilisation!
on oubbli bien vite ce que nos ancetres on vécu !!
Revenir en haut
      
salad971
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 18 Jan 2004
Sujets: 10
Messages: 3180
Localisation: ici ou la
 #2 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:43

moi aussi je pense qu'il n'y a pas assez de manifestations et informations autour de ça!
Et il devraient en parler plus dans les livres d'histoire parcequ'en métropole il ont l'air de vouloir faire en sorte que ça s'oublie .L 'année dernière dans mon groupe a l'iut j'en avait parler un peu le 27 mai et puis les gars m'ont répondu :"ah ouais, les champs de coton"(l'air d'en avoir vraiment rien a faire) et voila c'était tout
Revenir en haut
      
Lotus
Charter Charter




Inscrit le: 25 Jan 2005
Sujets: 77
Messages: 4621

 #3 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:45

on en parle twop
à force, ça va saouler les gens.
Revenir en haut
      
Sap
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 06 Mar 2005
Sujets: 15
Messages: 1853
Localisation: Paris/Guadeloupe
 #4 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:49

PuPuCE_des_iles a écrit:
 
on des dans la période de remémoration de l'abolition de l'esclavage !!
pensez vous qu'on fait assez de manifestation autour de tout cela ???
penser vous que l'histoire de l'esclavage a une place assez importante dans les livres d'histoire ???
ne pensez vous pas qu'on devrait aussi faire ne serait ce qu'une heure de cours la dessus dans les écoles métropolitaines ??

moi je trouve qu'il y a pas mal de de manifestations mais pas suffisament de mobilisation!
on oubbli bien vite ce que nos ancetres on vécu !! 
 


Euh tu n'as pas suivi toutes les émissions à ce sujet depuis deux mois? La loi Taubira prevoit d'ajouter l'esclavage dans les manuels scolaires.
Les manifestations de ce week-end n'ont pas pour seul but de rememmorer l'esclavage mais de demander des réparations comme celles que tu suggères.
Revenir en haut
      
ALTAMIRON
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 23 Avr 2005
Sujets: 6
Messages: 71
Localisation: 50- Manche
 #5 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:55

On en parle pas beaucoup en histoire c'est vrai. C'est pas vraiment prévu dans le programme en métropole. on peut l'aborder dans un chapitre trés lourd au lycée ( où il faut voir tous les régimes politiques et les changements qu'ils apportent entre 1788 et 1851) et donc souvant ca passe à la trappe en métro ou tu en dis juste deux mots. C'est vrai que c'est un tord.
Revenir en haut
      
Naty975
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 02 Juil 2004
Sujets: 4
Messages: 557
Localisation: Martinique j'y suis j'y reste
 #6 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 11:59

ALTAMIRON a écrit:
 
On en parle pas beaucoup en histoire c'est vrai. C'est pas vraiment prévu dans le programme en métropole. on peut l'aborder dans un chapitre trés lourd au lycée ( où il faut voir tous les régimes politiques et les changements qu'ils apportent entre 1788 et 1851) et donc souvant ca passe à la trappe en métro ou tu en dis juste deux mots. 
 


L'histoire est l'histoire point, on ne peut pas passer sur certains sujets sous prétextes que ca ne plait pas à une élite , on se doit de parler de l'histoire avec un grand H à tous, sans aucune distinction.
Cela n'est pas encore le cas il me semble, non? (dans les livres d'histoire de France et de navarre )
Revenir en haut
      
Sap
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 06 Mar 2005
Sujets: 15
Messages: 1853
Localisation: Paris/Guadeloupe
 #7 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 12:02

ALTAMIRON a écrit:
 
( où il faut voir tous les régimes politiques et les changements qu'ils apportent entre 1788 et 1851) . 
 


Pourtant, la traite transatlantique et l'esclavage ont commencé bien avant.
Revenir en haut
      
ALTAMIRON
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 23 Avr 2005
Sujets: 6
Messages: 71
Localisation: 50- Manche
 #8 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 12:18

Le programme d'histroie du lycée et du collége ne sont pas des programmes d'Histoire, mais d'histoire.

Au lycée en seconde on fait 2500 ans d'histoire durant l'année. Le but n'est pas de voir ce qui ce passe partout et en tout temps, mais de montrer aux élèves les fondements du monde dans lequel ils vivent. Donc on donne des coups de projecteur sur certain moment de l'histoire, vu par notre société comme des moments marquant aboutissant à ca création. L'abolition de l'esclavage fait parti de ces moments mais n'est pas en premiére ligne, car il a lieu dans un chagement plus vaste (la fin de l'ancien régime) d'où une place limitée dans le programme. Au collége on a un peu plus de temps et normalement la traite est vue, mais bon c'est vu au collége donc c'est assez caricaturale, il est difficile de faire comprendre quelque chose d'aussi complexe à des élèves de 5iem.
Revenir en haut
      
lub
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mai 2005
Sujets: 2
Messages: 16
Localisation: 974 - Réunion
 #9 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 25 Mai 2005 12:53

Salut,

si la période de l'esclavage vous intéresse ... venez faire un tour sur le site réunionnais [url]http://www.dalon.net [/url]

@+
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #10 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 22 Mai 2010 04:25

22 MAI 1848

L'abolition de l'esclavage à la Martinique


Pendant longtemps, on a considéré que l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises avait relevé de la seule volonté et de la seule initiative du gouvernement français. Il est vrai que l'un des tout premiers gestes de la Seconde République issue de la Révolution de février 1848 est de proclamer que "nulle terre française ne peut plus porter d'esclaves" (décret du 4 mars 1948). Sous l'impulsion du grand abolitionniste Victor Schoelcher (wiki), le Gouvernement Provisoire élabore en un temps record les décrets du 27 avril 1848 qui abolissent l'esclavage dans toutes les colonies françaises.

L'histoire actuelle est moins sensible au caractère unilatéral de l'abolition. Elle met davantage l'accent sur les impératifs économiques et sur les nombreuses révoltes qui ont secoué toutes les colonies à esclaves depuis la fin du XVIII° siècle et qui ont amené les métropoles à abolir l' esclavage dans leurs colonies par peur d'un nouveau Saint Domingue où l'insurrection (1791) avait abouti en 1804, au terme d'une longue guerre, à la perte de la colonie et à la proclamation de la première République noire d. Haïti.

À la Martinique, les circonstances particulières de l'abolition ont donné lieu à une polémique stérile entre partisans de la commémoration de l'esclavage le 27 avril et les partisans de la célébration du 22 mai comme date de l'abolition de l'esclavage. C'est un fait que l'impatience des esclaves de jouir d'une liberté qui leur avait été annoncée en même temps que la proclamation de la République (fin mars 1848) aboutit, à Saint Pierre de la Martinique, le 22 mai 1848, à une émeute populaire qui contraint le Gouverneur de la colonie à proclamer l'abolition immédiate le 23 mai sans attendre l'arrivée des décrets du 27 avril.

Ces décrets ne devaient parvenir à la Martinique que le 4 juin 1848. Ils prévoyaient l'abolition dans un délais de deux mois après leur promulgation dans la colonie.

Pour tenir compte de la réalité de l'abolition déjà effective depuis près de deux semaines à l'arrivée des décrets, il a donc fallu les modifier à la Martinique (et à la Guadeloupe où le gouverneur pour éviter la contagion avait suivi l'exemple de son collègue de l'île voisine et aboli l'esclavage le 27 mai).


Le site : http://www.esclavage-martinique.com/fr/annexes_10.php


La Traite vers la Martinique

L'esclavage fut interdit en France bien avant le XVI° siècle. Néanmoins "par-delà la ligne des amitiés", comme l'esclavage et la traite étaient déjà instaurés par des chrétiens lorsque les français y sont venus prendre une place et ravitailler en fraude espagnols et portugais, ceux qui partaient "à la grande aventure" ou en course, n'eurent pas besoin d'autre justification que les profits qu'on en tirait.

Lorsqu'en 1626 le Cardinal de Richelieu (wiki) devient "Grand Maître Chef et Surintendant Général de la Navigation et Commerce de France", son ambition est de doter la France d'une flotte importante, et pour cela les colonies aux Amériques lui paraissent indispensables. Il favorise la création de compagnies pour aller coloniser les îles d'Amériques comme Saint Christophe en 1626, la Martinique et de la Guadeloupe en 1635, et D'Esnambuc (wiki) est alors prête-nom de Richelieu et de quelques autres associés.

L'acte d'engagement de 1626 pour Saint Christophe précise que "si toutefois il se fait traite des nègres", D'Esnambuc en aura sa part. Ainsi, au tout début de la colonisation, l'esclavage et la traite deviennent déjà des composantes de la colonie en formation. Néanmoins, à la Martinique on peut distinguer plusieurs périodes en ce qui concerne la traite négrière.


la suite... : http://www.esclavage-martinique.com/fr/annexes_1.php


Le Code Noir

L'origine du Code Noir pour la Martinique remonte aux instructions de Colbert à l'Intendant Patoulet de 1661. "Sa Majesté estime nécessaire de régler par une déclaration, tout ce qui concerne les nègres dans les isles, tant pour la punition de leurs crimes que pour tout ce qui peut regarder la justice qui leur doit être rendue et c'est pour cela qu'il faut que vous fassiez un mémoire le plus exact et le plus étendu, qu'il sera possible, qui comprenne tous les cas qui peuvent avoir rapport aux dits nègres en quelque manière que ce puisse être qui mériteraient d'être réglés par un ordre et vous devez bien connaître l'usage observé jusqu'à présent dans les isles et votre avis sur ce qui devrait être observé à l'avenir".

Ce n'est cependant que le 6 août 1685, qu'est enregistré, à la Martinique, par l'Intendant, ce qu'on a appelé le "Code Noir".

Dans ce texte, véritable institutionnalisation de l'esclavage, on trouve aussi outre les articles ayant trait aux esclaves, des articles consacrés aux étrangers, aux juifs, aux français de la Religion Réformée, dans l'esprit de la Révocation de l'Edit de Nantes.

On connaît bien cette période formative de la société de la Martinique, par divers travaux historiques effectués à partir des chroniqueurs et des archives, en particulier la thèse sur "La Société d'Habitation à la Martinique - Un demi-siècle de formation 1635-1685" de Jacques Petitjean Roget - Paris 1978.

http://www.esclavage-martinique.com/fr/annexes_4.php


Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #11 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 22 Mai 2010 04:50

kouman yo ka fè Tambou bèlè ?

kouté pou tann...tann pou komprann

Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #12 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 22 Mai 2010 05:00

Pa koté komin' twa-zilé.... Misié Larose tchoké lèspri' y
pou tou moun matnik...piti kon gwan pa jin blié koumanyè
nèg anba chenn té ka viv

woulo !

Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #13 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 22 Mai 2010 17:49

Antan lontan... bô bitation...dépi soley kouché douvan la lin klè

nèg anba chenn té ka chanté ek dansé
Ting-Bang


Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #14 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 22 Mai 2010 18:24


http://www.cpmhe.fr/IMG/jpg/Cap21-FOLP-001791.jpg

Mémorial Cap 110

Le mémorial Cap 110 de Laurent Valère, situé Anse Caffard, en Martinique, fut édifié en 1998, sur le territoire et à l'initiative de la ville du Diamant à l'occasion du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

Le site a été choisi en hommage aux victimes du dernier naufrage de navire négrier de l'histoire de la Martinique. Aux abords de l'Anse Caffard, du nom du colon Jean Caffard, un navire transportant 300 esclaves s’échoua en pleine tempête sur les rochers de la côte, la nuit du 8 avril 1830, alors que la traite avait été déclarée illégale. Le bateau fut entièrement détruit, son nom et sa nationalité jamais établis. Six cadavres furent repêchés. Les corps des marins furent inhumés au cimetière, ceux des esclaves enterrés à quelques mètres du rivage. 86 captifs, dont 26 hommes et 60 femmes, eurent la vie sauve et furent transférés vers Fort de France.

Le concepteur, Laurent Valère, est un Martiniquais né en 1959. L’œuvre déposée à même le sol, forme un ensemble de 15 bustes de personnages affligés, présentés de manière serrée, en triangle (référence au commerce triangulaire). Construites en béton armé et blanchies au sable de Trinité-et-Tobago, chacune des statues pèse 4 tonnes pour une hauteur de 2,5 m. Elles sont orientées au cap 110 (est-sud-est), en direction de l'Afrique et du golfe de Guinée, d'où leur nom. Toutes présentent un même visage penché dans le même sens, accablé, affligé, les yeux baissés vers la terre et la mer. Elles figurent la foule des victimes anonymes de la traite.

La suite : http://www.cpmhe.fr/spip.php?article806&id_document=858#documents_portfolio
Revenir en haut
      
luth
Embarquement Embarquement



Genre: Homme
Inscrit le: 05 Avr 2009
Sujets: 3
Messages: 199
Localisation: 971 - Guadeloupe
 #15 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: Abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ?   Posté le: 23 Mai 2010 21:43

Nathy975, C'est vrai c'est dommage mais tu sais l n'y a pas que l'histoire de l'esclavage qui n'est pas apprise
lien divers : http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/DOM-fr-note_de_service2000.htm
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: abolition de l'esclavage , est ce encore dans nos mémoires ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives