Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


la folie facebook
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 21, 22, 23  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Informatique: la folie facebook S'abonner au Flux Rss Informatique Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Informatique:   Sujet: la folie facebook

Manooj
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mai 2006
Sujets: 35
Messages: 3782
Localisation: Burdigala
 #316 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Juin 2011 11:15

750 millions de comptes actifs sur Facebook ?

Publiée par Audrey Oeillet le 24/06/11

Selon une source proche de Facebook, le réseau social compterait désormais 750 millions de comptes actifs à travers le monde : un chiffre revu à la hausse depuis les dernières estimations, qui parlaient plutôt de 700 millions.

Facebook n'a encore rien officialisé mais si cette rumeur est vrai, le réseau social pourrait ne pas tarder à le faire : depuis le récent constat qui soulignait la fuite des membres du site dans certains pays, ainsi que sa stagnation dans d'autres, l'entreprise de Mark Zuckerberg a énergiquement démentie être en perte de vitesse. Une réaction loin d'être anodine puisque cette dernière viserait l'entrée en bourse en 2012.

Dans les faits, Facebook tire principalement parti ces dernières semaines de son adoption de plus en plus conséquente dans des pays dans lesquels il n'était jusque-là que peu populaire, à l'instar du Brésil, plutôt tourné vers le réseau Orkut de Google.

Néanmoins, on peut également s'attendre à ce que Facebook attende un palier plus symbolique, et annonce en grande pompe le milliard de comptes dans le courant de l'année prochaine : le réseau social n'a en effet pas fait d'annonce officielle de chiffres depuis qu'il a atteint les 500 millions de comptes l'année dernière. Tout cela à condition que les utilisateurs ne désertent pas massivement d'ici là…

Revenir en haut
      
milicent
Classe Confort Classe Confort



Genre: Femme
Inscrit le: 16 Juin 2006
Sujets: 28
Messages: 12590
Localisation: Creamville
 #317 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Juin 2011 20:15

Et je n'ai toujours pas de compte facebook perso
Revenir en haut
      
badmaniak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mai 2003
Sujets: 74
Messages: 2059
Localisation: 91/971
 #318 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 03 Aoû 2011 13:50

L'anonymat en ligne doit disparaître, selon une responsable Facebook

Lors d'un récent entretien, la directrice marketing de Facebook a plaidé pour la disparition de l'anonymat en ligne afin de rehausser le niveau des discussions. Une proposition qui trouve un certain écho, notamment chez Google et quelques politiques, mais qui se heurte à d'autres considérations, comme le droit à l'oubli ou à la liberté d'expression.

Les pseudonymes finiront-ils par disparaître, remplacés par l'identité réelle des internautes ? Avec l'émergence des réseaux sociaux, en particulier Facebook, le patronyme est de plus en plus visible sur la toile. Forcément très utilisé sur la plate-forme conçue par Mark Zuckerberg, le couple nom/prénom se fait aussi de plus en plus présent ailleurs. Et pour cause, un nombre croissant de sites et de services intègre des modules de discussion issus de Facebook.

Facebook, fort de ses 750 millions de membres, cherche-t-il à tuer le pseudonyme ? Officiellement, non. Mais au sein du réseau social, certains sont favorables à une disparition de l'anonymat sur Internet. C'est en particulier le cas de Randi Zuckerberg, directrice du marketing au sein du site communautaire mais également sœur de Mark, le fondateur de Facebook.

L'anonymat doit disparaître

Pour la jeune femme de 29 ans, le constat est aussi simple qu'évident. Avec leur véritable identité visible par tous, les gens ont tendance à se comporter avec beaucoup plus de mesure. Et pour cause : ils n'oseront plus faire des choses ou tenir des propos qu'ils ne peuvent assumer à visage découvert. Autrement dit, fini les trolls dans les débats, place à la raison... et à l'argumentation.

"Je pense que l'anonymat sur Internet doit disparaître. Les gens se comportent beaucoup mieux lorsque leur véritable nom est visible. Je pense que les gens se cachent derrière l'anonymat et ont le sentiment de pouvoir dire ce qu'ils veulent derrière des portes closes" a-t-elle estimé au cours d'un entretien avec le magazine Marie Claire, propos ensuite repris par le Huffington Post.

Des commentaires avec la véritable identité

Les propos de Randi Zuckerberg ne sont en réalité pas surprenants. Ils mettent ainsi en avant la nouvelle plate-forme de commentaires du réseau social, dévoilée en mars dernier. Destinée aux sites d'actualité et aux blogs, elle est censée, selon Facebook, "civiliser les commentaires" sur Internet et rehausser la qualité des débats, puisque les internautes éviteront à l'avenir de se montrer agressifs, grossiers ou vulgaires.

Comme nous l'expliquons alors, Facebook a en plus ajouté des fonctions rassurantes et simples d'utilisation pour ceux qui souhaitent modérer les commentaires, puisqu'il est désormais possible de choisir la visibilité des messages, de censurer des mots clés, ou de bannir certains membres. Un outil qui doit ravir sans nul doute les tenants de l'Internet civilisé défendu de longue date par Nicolas Sarkozy.

Eric Schmidt de Google a le même avis

Randi Zuckerberg n'est pas la seule à penser que l'anonymat en ligne est un problème. L'ancien directeur général de Google, Eric Schmidt, a le même avis, estimant même que c'est dangereux. Dans un entretien accordé l'an dernier, il a d'ailleurs bien fait la distinction entre l'anonymat et le respect de la vie privée. Pour lui, ces deux aspects ne sont absolument pas liés.

Les gens seront-ils prêts à un tel changement dans leurs habitudes ? Pour Eric Schmidt, "les gens ne sont tout simplement pas prêts pour la révolution technologique qui va leur arriver". Et pour cause. L'avenir que l'ancien patron de Google a esquissé est pour le moins déstabilisant. La nouvelle génération devra-t-elle se préparer à changer d'identité à la majorité, pour effacer ses frasques passées ?

Le cas Google +

Si Eric Schmidt a depuis atténué quelque peu ses propos, il n'en demeure pas moins que Google semble suivre la même trajectoire que Facebook. La nouvelle plate-forme sociale de la firme de Mountain View encourage vivement les utilisateurs à afficher leur véritable identité plutôt qu'un pseudonyme. Quitte à forcer la main des internautes en brandissant la menace d'une suspension de compte.

Face au mécontentement grandissant des membres, Google a toutefois mis de l'eau dans son vin en se montrant un peu moins strict. Si Google souhaite toujours que la véritable identité soit mise en avant sur Google+, l'entreprise a apporté quelques aménagements à sa politique. En particulier, les comptes des internautes ne seront plus automatiquement suspendus.

Même Blizzard y a réfléchi

Dans ce domaine, les deux géants que sont Google et Facebook sont particulièrement surveillés. Mais cette réflexion est loin d'être leur apanage. D'autres sociétés ont voulu également améliorer substantiellement la qualité des discussions sur Internet en mettant un terme à l'anonymat. C'est le cas de Blizzard, qui voulait supprimer les pseudonymes de ses forums officiels. Avant de se rétracter sous la pression de la communauté.

L'annonce des modifications à venir pour la fonctionnalité "Nom Réel" avait déchaîné la colère des joueurs. À l'époque, les forums francophones - comme tous les autres - croulaient sous les réactions négatives des joueurs. Le sujet principal avait franchi les 275 pages et 5 200 contributions. Sur les forums américains, les débats ont généré 2 500 pages et 44 100 commentaires.

Et pendant ce temps-là, en France

Il serait faux de croire que seules les sociétés veulent lever l'anonymat des internautes. Certains politiques sont de plus en plus tentés par cette idée. Le cas le plus fameux est le député Jean-Louis Masson, qui avait demandé en 2010 l'interdiction de l'anonymat sur les blogs. Il demandait même l'adresse électronique, l'adresse postale et le numéro de téléphone. Une proposition qui a été rejetée par le gouvernement.

"Il convient de mieux protéger les éventuelles victimes de propos inexacts, mensongers ou diffamations qui sont, hélas, de plus en plus souvent colportés sur la toile. [...] Compte tenu de la multiplication des sites et des propos litigieux qu'ils peuvent contenir, il apparait de plus en plus nécessaire de faciliter l'exercice concret du droit de réponse des personnes nommément mises en cause par des auteurs anonymes" écrivait le député

Des problèmes en perspective

La levée de l'anonymat n'est pas sans poser quelques problèmes. Une telle mesure, si elle peut être justifiée, peut se heurter à certaines réalités. Loin d'être une tare, l'anonymat peut libérer la parole sur des sujets assez délicats à aborder publiquement avec son vrai nom. C'est également un vecteur puissant pour la liberté d'expression, en particulier dans les pays soumis à une pression de la part du gouvernement.

Comme nous l'écrivions alors, il serait assez mal venu de lever l'anonymat sur des sites qui abordent des thématiques sensibles. Le nombre témoignages sur la vie en entreprise, sur la consommation de drogues, sur la maladie s'effondrerait aussitôt. Le débat, non content d'être aseptisé, serait en plus asséché bien rapidement. Les discussions risquent d'être bien mornes.

Et le droit à l'oubli, alors ?

Reste également à traiter la question du droit à l'oubli à l'aune de la fin des pseudonymes. L'an dernier, une charte avait été mise en place par l'ex-secrétaire nationale à l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet. L'idée maîtresse de ce document est de permettre à l'internaute de garder la maîtrise des données personnelles qu'il a publiées sur Internet.

Or, on imagine que la maîtrise ne sera pas gardée bien longtemps avec la disparition des pseudonymes. Les moteurs de recherche indexeront à tour de bras des identités, parfois en les associant à des mots-clés pas toujours très appréciables. Dès lors, c'est à se demander comment le droit à l'oubli peut fonctionner efficacement avec la proposition de Randi Zuckerberg.

C'est peut-être pour ça que Facebook et Google n'ont pas signé la charte sur le droit à l'oubli.


source: http://www.numerama.com/magazine/19464-l-anonymat-en-ligne-doit-disparaitre-selon-une-responsable-facebook.html
Revenir en haut
      
Manooj
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mai 2006
Sujets: 35
Messages: 3782
Localisation: Burdigala
 #319 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 05 Aoû 2011 12:19

L'Allemagne ne veut pas de la reconnaissance faciale de Facebook

Après avoir fait les kékés à l'eG8, Mark Zuckerberg et Angela Merkel se fâchent tout rouge. C'est une image bien sûr, mais ce qui est sûr c'est que l'Allemagne ne veut pas de la fonctionnalité de reconnaissance faciale proposée par Facebook. Pour eux, c'est totalement illégal et permettrait à des personnes mal intentionnés d'identifier des citoyens simplement pris en photo (avec un téléphone portable par exemple).

Pour l’équivalent de la CNIL allemande, c'est le droit à l'anonymat qui est en danger… Et ils ont raison. Même si Facebook utilise cette techno simplement pour faciliter la définition des tags sur les photos, mal utilisée, elle permettrait à n'importe qui dans la rue, d'en savoir beaucoup sur vous, simplement en vous photographiant. Vraiment flippant !

Du coup, Facebook a 2 semaines pour réagir avant que l'Allemagne ne prenne ses dispositions… Sûrement via une attaque en justice et non pas via un blocage pur et simple du site, ce qui provoquerait les foudres du peuple allemand. L'Allemagne; en partie à cause de son histoire, est très à cheval sur la protection des données personnelles et de la vie privée de ses concitoyens.

Elle avait d'ailleurs déjà attaqué Facebook en Juillet 2010 au sujet de la fonctionnalité « Friend Finder » qui permettait à Facebook de stocker des données de gens non inscrits sur Facebook. 6 mois après, Facebook retirait cette fonctionnalité.

Revenir en haut
      
Patrice
Première Classe Première Classe



Genre: Homme
Inscrit le: 06 Juin 2007
Sujets: 18
Messages: 20564
Localisation: Seine et Marne
 #320 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 11 Oct 2011 12:08

Pour ceux qui voudraient se désinscrire (pour de bon) de FB, le mode d'emploi...

http://www.infos-du-net.com/actualite/dossiers/168-facebook.html
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8073
Localisation: PACA
 #321 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 25 Sep 2012 13:50

Citation:
 


Bug Facebook: Fleur Pellerin conseille de porter plainte si le problème est avéré

Publié le 24.09.2012, 18h22 | Mise à jour : 25.09.2012, 12h52

La ministre déléguée à l'Economie numérique Fleur Pellerin, a estimé mardi sur i-télé que les explications de Facebook sur un éventuel bug de publication des messages n'étaient «pas très convaincantes». Mais surtout, elle conseille aux utlisateurs qui s'estiment lésés de «porter plainte», «si jamais il y a vraiment la certitude que des messages privés ont été rendus publics, et qu'il y a donc rupture des conditions de confidentialité qu'ils ont signées en ouvrant un compte sur Facebook».

Certains utilisateurs affirment avoir remarqué que leurs messages privés, datant de 2008 à 2011, ont été publiés sur leur profil -public- ce lundi. Ces messages sont donc visibles par tous leurs amis. Ce bug supposé est particulièrement gênant car justement, comme leurs noms l'indiquent, ces messages sont faits pour être (et rester) confidentiels. La mésaventure est arrivée à jp, un internaute qui a écrit ce mardi matin au Parisien.fr. Il s'est rendu compte que s'affichent sur son profil «des messages privés avec son ex-copine».

Facebook dément

Dans la soirée de lundi, Facebook a démenti toute atteinte à la vie privée sur sa plateforme après une avalanche de commentaires d'utilisateurs sur les réseaux sociaux. «Un petit nombre d'utilisateurs ont fait part de leurs préoccupations concernant ce qu'ils ont pris par erreur pour des messages privés apparaissant sur leur journal», assure un porte-parole du groupe. «Nos ingénieurs ont étudié ces cas et constaté que ces messages étaient en réalité d'anciens messages postés sur les murs qui ont toujours été visibles sur les profils des utilisateurs. Facebook affirme qu'il n'y a aucune atteinte à la vie privée des utilisateurs», a-t-il poursuivi.

Convocation devant la CNIL

Le gouvernement veut en être certain. «s'agit-il d'une modification impromptue de la présentation des données qui a désarçonné les utilisateurs ? ou y a-t-il eu rupture de confidentialité à travers la publication de messages privés ?» s'interroge Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Fleur Pellerin dans un communiqué. Les deux membres du gouvernement demandent à la direction de Facebook de s'expliquer dès ce mardi au sujet d'une possible défaillance survenue sur le réseau social la veille. L'entreprise américaine devra répondre aux questions de la CNIL. Dans un communiqué, les deux membres du gouvernement «souhaitent que des explications claires et transparentes soient apportées sans délais» aux Français.

Alors vrai bug ou hallucination collective? La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) va en tout cas être saisie pour faire toute la lumière sur ce bug supposé et savoir s'il y a bel et bien eu divulgation d'informations d'ordre privés.

Désactiver provisoirement son compte

En attendant, si vous pensez être victimes de ce bug, nous vous conseillons de désactiver le journal des années concernés. Ainsi, les messages privés reçus de vos amis n'apparaîtront plus sur votre mur.

Autre solution, désactiver provisoirement votre compte Facebook en attendant que la vérité soit faite sur ce bug supposé. Pour cela, rendez-vous dans les «paramètres du compte», rubrique «sécurité» et cliquez sur «désactiver votre compte». En revanche, il n'y a aucun moyen pour supprimer les messages que vous avez écrits et qui apparaissent sur les profils Facebook de vos amis, si ce n'est attendre que vos amis désactivent eux aussi leur journal.

Si vous pensez être victimes de ce bug, n'hésitez pas à témoigner dans les commentaires de cet article.


L'action de Facebook dégringole

L'action de Facebook ne cesse de baisser: elle perd actuellement 9%. Cette chute continuelle n'est pas forcement en lien avec ce bug supposé. En effet, le magazine financier Barron's estime la valeur du titre surévaluée. Elle la cote à 15$ environ au lieu de 20$, son coût actuel. Le magazine doute de la stratégie de Facebook notamment dans le domaine de la téléphonie.
 
 

Les paroles s'envolent , mais les écrits restent

Ceux qui vont porter plainte ont intérêt à s'être inscrit sous leur vrai nom.
Je me demande si dans les conditions d'inscription il n'est pas indiqué que c'est à ses risques et périls, sans frais, que l'utilisateur met en ligne des informations.

Cela me fait quand même sourire qu'un ministre réagisse à cela alors que bien des bugs on vu le jours dans le secteur pour des services payants.
Revenir en haut
      
badmaniak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mai 2003
Sujets: 74
Messages: 2059
Localisation: 91/971
 #322 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 25 Sep 2012 16:57

Bin peut être que ces messages privées cochon entre 2008 et 2011 on été rendu publique!!!!
Revenir en haut
      
Jârvis
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Fév 2004
Sujets: 184
Messages: 16301
Localisation: Sur la route ...
 #323 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 25 Sep 2012 20:23

Au delà de la fausse alerte, cet évènement met bien en lumière l'évolution collective de nos comportements sur facebook en à peine deux ou trois ans:

http://www.slate.fr/story/62303/bug-facebook-gag
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8073
Localisation: PACA
 #324 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 26 Sep 2012 12:30

Dur dur de démêler le vrai du faux dans cette histoire.

Mais puisque des journaux intimes traditionnelles ainsi que de la correspondance personnelle se retrouve étalé à la vue de tous, mis en vente... comment peut t'on espérer pouvoir s'étaler en toutes discrétion sans peine sur un réseau mondialement interconnecté?
Y'a pas à dire les gens ont vraiment la foi face aux nouvelles technologies et à la gratuité des services.

Allez quelques proverbes et maximes de circonstance, car qui dit privé dit secret :

Comment prétendons-nous qu'un autre puisse garder notre secret, si nous ne pouvons le garder nous-mêmes.
[La Rochefoucauld.]


"Le secret le mieux gardé est celui qu'on ne dit à personne."
Proverbe chinois ; La Chine en proverbes - 1905.

"Tu dis ton secret à ton ami, mais ton ami a un ami aussi."
Proverbe turc ; La Turquie en proverbes - 1905.

Si vous gardez un secret, il est votre esclave ; mais si vous le dévoilez, vous êtes le sien.
[Proverbe persan.]


Tu te rends esclave de celui à qui tu dis ton secret.
[Proverbe espagnol.]
Revenir en haut
      
Dragonball
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 21 Oct 2004
Sujets: 226
Messages: 3375
Localisation: 75 - Paris
 #325 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 26 Sep 2012 23:59

Hey ben !
Revenir en haut
      
badmaniak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mai 2003
Sujets: 74
Messages: 2059
Localisation: 91/971
 #326 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Sep 2012 09:41

Missyna alna a écrit:
 
Dur dur de démêler le vrai du faux dans cette histoire.

Mais puisque des journaux intimes traditionnelles ainsi que de la correspondance personnelle se retrouve étalé à la vue de tous, mis en vente... comment peut t'on espérer pouvoir s'étaler en toutes discrétion sans peine sur un réseau mondialement interconnecté?
Y'a pas à dire les gens ont vraiment la foi face aux nouvelles technologies et à la gratuité des services.
 
 

Même payant il garantissent peux de chose, on peut avoir la foi en les nouvelles technologies, le problème selon moi est de bien de comprendre la problématique de l'utilisation d'un service web, dans le cas d'un service web comme facebook ou on est restreint et pas maitre de se qui peut arriver, on est dans l'obligation de se soumettre aux évolutions du service, c'est ainsi que des gens se sont retrouvés avec une timeline qu'ils n'aiment pas....
Revenir en haut
      
KFC
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Juin 2005
Sujets: 9
Messages: 5539
Localisation: ¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º° ¤º°¨¨°º¤¤ø„MaDa„ø¤º°¨¨°º¤ º°¨„ø¤º°¨FOREVER`°º¤ø„¨°º
 #327 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Sep 2012 12:47

En parlant d'obligation de se soumettre aux évolutions du service, j'ai découvert un merdier en me connectant sur facebook aujourd'hui. C'est une nouvelle présentation ou quoi ?
Je m'y ferai jamais! du coup, ça fait près d'un an que je n'y poste plus rien de personnel. Je me rappelle que j'avais paramétré ma page pour que certaines personnes ne voient pas ce que j'y mets (textes, photos ..), mais depuis la présentation 'Timeline' et autres nombreux changements, je ne sais pas si les paramètres ont tenu!

edit: je me suis connecté par erreur sur le site m.facebook.com .. man pa té konèt, mais c'est pas un progrès. bagay-la anti-ergonomique !
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8073
Localisation: PACA
 #328 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Sep 2012 12:51

Allez savoir pourquoi, chez moi en premier lieu, le coté gratuit fait sacrément perdre du poids à la notion de droit des usagers (pourtant payant ou pas l'usager, est bien souvent à la merci de celui qui lui rend service, comment j'ai pu zapper cela).
J'utilise aussi certains service gratis du web , notamment le compte mail, et il est vrai que ce ne serait pas plaisant que cela se retrouve mis à la vue de tous suite à un "bug" informatique.

Concernant les modification des fonctionnalités du site, il me semble que c'est comme tout logiciel, cela évolue dans le temps pour améliorer la "qualité" du service, répondre aux besoins des usagers , générer de nouveaux besoins ... et bien sur activer le sens critique de ceux qui sont retissant à changer leurs habitudes si durement acquises .

Vu les multiples désagréments exposés dans les commentaires des utilisateurs a chaque changement, il est possible de se demander si ils testent leurs nouveauté avant de les imposer.


Après pour l'usage des données, la responsabilité incombe en premier lieu à ce qui se trouve entre le clavier et l'écran, c'est indéniable. Malheureusement pour lui, il n'a pas vraiment les rênes en mains un fois l'information mise en ligne et enregistrée sur un serveur à distance. Peut t'il pour autant se retourner contre le fournisseur de service? Une petit lecture de condition d'utilisation du site donnera surement un bel éclairage à cette interrogation.


Mais pourquoi j'en parle moi, j'ai même pas de compte Facebook!!!

Hors sujet - dans la catégorie un PC connecté à internet n'est pas un passe temps sans risque :
Citation:
 

Il viole une ado croisée via Facebook
AFP Publié le 07/09/2012 à 12:33

Un agent de sécurité de 39 ans a été écroué mardi pour "viols" et "agressions sexuelles" sur une jeune fille de 12 ans qu'il avait contactée par le réseau social Facebook, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire, confirmant une information du Parisien. Au mois d'août, le trentenaire est entré en contact avec la jeune fille en utilisant le compte d'une de ses camarades de classe, et lui a fixé un premier rendez-vous, a précisé la source judiciaire.

Menacée par son interlocuteur, l'adolescente s'est rendue à ce rendez-vous puis à d'autres, donnés la plupart dans des parkings, au cours desquels elle a subi plusieurs viols et des agressions sexuelles. La jeune fille s'est ensuite confiée à ses parents et a déposé plainte.

Selon l'adolescente, son violeur avait filmé avec son téléphone une scène d'attouchement mais le portable du suspect n'a pas pu être exploité dans le temps de sa garde à vue, selon la même source. Interpellé le 30 août, le jeune homme, qui conteste ces accusations, a été mis en examen le lendemain et écroué mardi, après un débat différé devant le juge des libertés et de la détention. Cet agent de sécurité au casier judiciaire vierge a toutefois des "antécédents inquiétants", selon la source judiciaire.
 
 
Revenir en haut
      
badmaniak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mai 2003
Sujets: 74
Messages: 2059
Localisation: 91/971
 #329 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 27 Sep 2012 22:49

bon je rajoute quand même deux troll-poilu suite à ce sujet .....

Facebook : une palanquée d'abrutis

Ta mère en string sur Facebook : tu l'as vue ma contradiction ?
Revenir en haut
      
KFC
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Juin 2005
Sujets: 9
Messages: 5539
Localisation: ¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º° ¤º°¨¨°º¤¤ø„MaDa„ø¤º°¨¨°º¤ º°¨„ø¤º°¨FOREVER`°º¤ø„¨°º
 #330 Informatique:   Sujet du message: la folie Facebook   Posté le: 28 Sep 2012 00:56

La folie fesse bouc : l'histoire se répète...

Citation:
 
Des photos pornos de jeunes Antillaises sur Facebook

L'affaire a vite créé le buzz mardi soir sur les réseaux sociaux : une page Facebook a été créée avec de jeunes Martiniquaises et Guadeloupéennes totalement dénudées. Outrée, une auditrice a prévenu l'équipe du « génération 9-7 » de Trace FM qui a lancé le débat en direct à l'antenne.
La toile s'est emballée mardi soir. Pendant plusieurs heures, des photos pornographiques de jeunes filles, apparemment mineures, ont été publiées sur une page Facebook. L'auteur de cette page appelée « Les putries des Antilles » aurait identifié certaines des filles et redirigé vers leurs propres pages Facebook. Selon ses dires, les victimes seraient originaires de Martinique mais surtout de Guadeloupe, où elles seraient scolarisées au lycée. En quelques heures seulement, la page en question avait atteint plus de 2500 « J'aime ».
C'est une auditrice de Trace FM, outrée, qui a contacté l'équipe du génération 9-7 en Martinique pour révéler l'existence de cette page aux animateurs. Yannick et son équipe ont aussitôt réagi et lancer le débat pendant près d'1 heure et demie. Un auditeur, nommément accusé d'être le créateur de la page, a appelé pour expliquer qu'il n'en était rien.

Jusqu'à 7 ans de prison encourrus

Des victimes sont également intervenues en direct à l'antenne pour indiquer qu'elles allaient porter plainte alors que la majorité des auditeurs appelaient à la fermeture immédiate de la page. Pendant ce temps, le véritable instigateur de cette agitation affirmait sur la page Facebook en question que les autorités ne réussiraient pas à le localiser. La page a finalement été fermée au bout de 4 à 5 heures.
Selon la loi, « le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d'enregistrer ou de transmettre l'image ou la représentation d'un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique » est puni de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Les peines sont portées à 7 ans d'emprisonnement et 100 000 euros d'amende « lorsqu'il a été utilisé, pour la diffusion de l'image ou de la représentation du mineur à destination d'un public non déterminé, un réseau de communications électroniques ».

France-Antilles
 
 




... j'ai envie de rire car avec tous les précédents qu'il y a eu là-bas, yo pa pé di yo pa té konèt risk-la
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Informatique: la folie facebook Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 21, 22, 23  Suivante
Page 22 sur 23
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives