Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Coup de gueule: Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire S'abonner au Flux Rss Coup de gueule Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Coup de gueule:   Sujet: Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire

sengajfa
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2005
Sujets: 45
Messages: 1205
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #1 Coup de gueule:   Sujet du message: Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire   Posté le: 14 Mar 2009 00:22

J'ai hésité à poster dans cette rubrique plutôt que dans celle dédiée au sport.
ce qui m'étonne c'est le fait que ces 2 faits divers, surtout celui concernant JW Tsonga et la fille tatcher est eu si peu d'écho dans les medias nationaux hexagonaux...

1-

Citation:
 
Brisé. Les deux genoux à terre. Devant ses petits, ce "sale singe" tente de montrer qu'il est "plus fort que ça", qu'un "sale nègre" peut faire face à des insultes. Mais voilà, "ça" l'a achevé : "C'est comme si j'avais reçu une balle", lâche Makam Traoré, un Noir de 32 ans.

C'était le 25 janvier, un dimanche midi, dans l'Ain glacial. Son équipe de Rossillon - sept Africains, deux Russes - se déplaçait à Lagnieu : match de 2e division départementale devant une trentaine de spectateurs.

C'est la 85e minute, 5 à 0 pour Lagnieu. Makam, qui est capitaine, intervient auprès de l'arbitre pour lui signaler une faute. A cet instant, des personnes dans le public hurlent : "Sale nègre, ferme ta gueule ! Tu te crois où ?" Des cris de singes parsemaient déjà la partie. Puis, selon lui, un remplaçant de Lagnieu, le numéro 13, lui aurait lancé : "Va doucement, on en a mis 5 dans votre cul sale nègre, t'as rien à dire", ajoutant : "Sale singe !"

L'arbitre, qui a juste entendu les insultes, décide - fait rare - d'arrêter le match. "Je suis devenu fou", dé(...) le capitaine. "Il pleurait, il se tenait à un grillage", raconte la présidente du club de Rossillon, Myriam Maraud. Quelques heures plus tard, le joueur porte plainte.

Le 3 mars, le numéro 13 est convoqué par la gendarmerie. Il nie, mais après une nuit en garde à vue, et une confrontation face à la victime, Maxence Cavalcante, 23 ans, chauffeur livreur, avoue. Le 5 mai, il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Belley pour "injure à caractère raciste". C'est la première fois en France qu'un joueur est renvoyé devant une cour pour racisme. La Ligue contre le racisme et l'antisémistisme (Licra), partie civile, veut profiter du procès pour casser "l'omerta et le racisme ordinaire dans le football amateur". L'avocat Alain Jakubowicz se chargera de Makam comme il s'occupe de John Mensah, le Ghanéen de l'Olympique lyonnais, victime d'injures racistes de la part d'un supporteur du Havre, le 15 février.

Makam Traoré a eu huit jours d'arrêt maladie pour "syndrome dépressif". "Sur ma carte d'identité, si je pouvais remplacer mon nom par "Singe et Nègre", je le ferais, dé(...) celui qui a été naturalisé Français. Je pense retourner au Sénégal. Je mangerais des cailloux, mais je serais tranquille." Et sa famille ? Deux enfants "métis" et une compagne "blanche" : "Mais dès que je la vois ou que je croise un Blanc, j'ai l'impression de voir des ennemis", jure-t-il. Son amie, Kristel Favre-Rochey, 28 ans, se sent un peu responsable, un peu coupable et dénonce à Chambéry (leur ville) des contrôles de police incessants... "Heureusement que je n'ai pas frappé ce numéro 13, soupire Makam. Je me serais retrouvé devant les gendarmes pour violence. Et on aurait oublié les insultes. Terminé le silence !"

"Sur les terrains, il n'y a pas un dimanche sans qu'on entende des injures racistes, s'énerve Myriam Maraud. Quand je vends des calendriers avec la photo de mes joueurs, des gens me disent : "C'est pire qu'en équipe de France !""

Katia Philippe, conseillère à la Région Rhône-Alpes (PC), ancienne responsable d'un club dans l'Ain, assure : "Il y a même des présidents de club qui sont élus Front national", et dénonce un laxisme des instances sportives. Une critique qui irrite le président du district de l'Ain, Paul Michallet : "Il n'y a pas plus de racisme qu'ailleurs." Sur plus de 21 000 rencontres régionales jouées depuis le début de la saison, six actes racistes ont été recensés. "C'est certainement inférieur à la réalité, reconnaît Bernard Barbet, président de la ligue Rhône-Alpes. Mais si c'était tous les dimanches, je ne serais déjà plus président."

Mercredi 11 mars, la commission de discipline a sanctionné Lagnieu pour "n'avoir pas correctement assuré la police des terrains", comme elle le doit : match perdu et moins 4 points au classement. Rien concernant le joueur incriminé : pas assez de preuves. Le président du club, René Trigon, assure ne pas avoir entendu les insultes...

Au lendemain de sa garde à vue, Maxence Cavalcante s'est rétracté. Son avocat, Philippe Bontems, explique que les gendarmes lui auraient extorqué des aveux sous la pression : "On veut faire de lui un exemple." Selon lui, son client est actuellement en arrêt maladie et se fait suivre par un psychiatre.
Mustapha Kessous 
 


Chapeau bas l'arbitre (qui a fait son job malgré les risques de violence!) et courage à makam...

2-

tsonga traité de "frog Golliwog" (golliwog = poupée de chiffon au visage noir et aux cheveux hérissés très connue outre-Manche, une poupée noire très connue outre-Manche.A l'origine un personnage fictif de littérature enfantine, devenu très populaire lorsqu'il est devenu l'emblème d'une marque de confitures, mais tombé en désuétude ces dernières décennies en raison de ces connotations racistes.)



[b]Jo-Wilfried Tsonga insulté par la fille de Margaret Thatcher

http://www.sportweek.fr/sports/tennis/0/jo-wilfried-tsonga-insulte-par-fille-margaret-thatcher-60203.html

Racisme : Evelyne Tsonga monte au créneau pour défendre son fils
http://www.sportweek.fr/sports/tennis/0/racisme-evelyne-tsonga-monte-creneau-pour-defendre-son-fils-60341.html

Carol Thatcher (virée de la BBC et ayant du trouver refuge en Suisse) menacée de mort après ses insultes racistes contre Tsonga

http://www.sportweek.fr/sports/tennis/0/carol-thatcher-menacee-mort-apres-ses-insultes-racistes-cont-60507.html

par ailleurs d'autres articles de journeaux évoquent en fait que Maggie thatcher faisait référence à Gael monfils , quelqu'un connait til le fin mot de cette histoire?
Revenir en haut
      
zotkadinou
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 13 Mar 2009
Sujets: 2
Messages: 44
Localisation: Haïti
 #2 Coup de gueule:   Sujet du message: Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire   Posté le: 14 Mar 2009 10:57

il n'y a pas d'étonnement à avoir ! si c'est le cas, c'est le fait qu on nous cache que le système occidental est d'abord et avant tout un système négrophobe ! on nous fait croire qu'il;faut être "intégré", que c'est la "diversité" alors que c'est juste un double langage ! et ça c'est un truc qui dure depuis longtemps ! car il y a toujours eu des noirs en europe ! mais comme on s'est marié avec eux et que leurs descendants sont devenus blancs de peau, ben ce sont les mêmes qui nous maltraitent aujourd'hui! voir ici avec la dame de Brassempouy ! voici par exemple aussi les premiers Perses qui n'ont rien à voir avec ceux qu'on nous montre à la télé




tiens, regarde cette video pour t'en convaincre : tuer le noir et l'humilier est la chose la mieux partagée par les gens qui ne se disent pas noir mais blancs ( par les gènes et tout ça )
http://www.thotep.com/article.php3?id_article=721

et pour le fait que les gens qui font ça n'ont aucun problème, mais quoi d'étonnant à cela ?

sinon pour Tsonga, son seul tord est de ne pas être sorti tout blanc du ventre de sa maman ! trop "nègre" quoi
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Coup de gueule: Sport: JW Tsonga / Makam Traoré, victimes du racisme dit "ordinaire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives