Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire... S'abonner au Flux Rss Cinéma Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Cinéma:   Sujet: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...

Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #1 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 15 Mar 2010 13:50

Histoire de présenter des affiches de film qui vous ont marqués car:
- Savamment bien pensé
- Sublime
- Traite car l'intrigue n'a rien à voir (en bien comme en mal : cache navet ou cache chef d'oeuvre)
- Bizarre ...

Ce qui m'inspire ce sujet , c'est l'affiche du film Mesures exceptionnelles de Tom Vaughan (2009) avec Brendan Fraser, Harrison Ford.



Cette affiche m'a paru un rien "zarbi" car on ne voit pas du tout ce qui peut se cacher derrière. C'est dépouillé, à croire que coté marketing tout est basé sur la popularité des acteurs.

En tout cas ,moi cela a attisé ma curiosité et poussé à faire une petite recherche.
Synopsis d'un film , inspiré d'une histoire vraie, que je n'irais surement pas voir :

Citation:
 
D'origine modeste, John Crowley a finalement réussi dans les affaires. Il mène une carrière brillante, soutenu par sa femme Aileen et leurs trois enfants. Mais juste au moment où le succès lui sourit, Crowley apprend que ses deux plus jeunes enfants, Megan et Patrick, sont atteints d'une maladie incurable. Face à l'absence de soins adaptés, Crowley décide de se jeter dans ce combat à sa façon. Il abandonne tout pour faire équipe avec le Dr Robert Stonehill, un scientifique brillant mais controversé. Ensemble, ils créent une société de biotechnologie pour développer un médicament qui pourrait sauver bien des vies, à commencer par celles de Megan et Patrick. Stonehill est motivé par un désir de se voir reconnu et de prouver ses théories, Crowley par l'amour des siens. Malgré cela, ces deux hommes que tout oppose finissent par développer un respect mutuel en se battant contre les industries pharmaceutiques et le système, mais aussi contre le temps... 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #2 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 16 Avr 2010 12:47

Missyna alna a écrit:
 
Histoire de présenter des affiches de film qui vous ont marqués car:
- Savamment bien pensé
- Sublime
- Traite car l'intrigue n'a rien à voir (en bien comme en mal : cache navet ou cache chef d'oeuvre)
- Bizarre ...

Ce qui m'inspire ce sujet , c'est l'affiche du film Mesures exceptionnelles de Tom Vaughan (2009) avec Brendan Fraser, Harrison Ford.



Cette affiche m'a paru un rien "zarbi" car on ne voit pas du tout ce qui peut se cacher derrière. C'est dépouillé, à croire que coté marketing tout est basé sur la popularité des acteurs.

En tout cas ,moi cela a attisé ma curiosité et poussé à faire une petite recherche.
Synopsis d'un film , inspiré d'une histoire vraie, que je n'irais surement pas voir :

Citation:
 
D'origine modeste, John Crowley a finalement réussi dans les affaires. Il mène une carrière brillante, soutenu par sa femme Aileen et leurs trois enfants. Mais juste au moment où le succès lui sourit, Crowley apprend que ses deux plus jeunes enfants, Megan et Patrick, sont atteints d'une maladie incurable. Face à l'absence de soins adaptés, Crowley décide de se jeter dans ce combat à sa façon. Il abandonne tout pour faire équipe avec le Dr Robert Stonehill, un scientifique brillant mais controversé. Ensemble, ils créent une société de biotechnologie pour développer un médicament qui pourrait sauver bien des vies, à commencer par celles de Megan et Patrick. Stonehill est motivé par un désir de se voir reconnu et de prouver ses théories, Crowley par l'amour des siens. Malgré cela, ces deux hommes que tout oppose finissent par développer un respect mutuel en se battant contre les industries pharmaceutiques et le système, mais aussi contre le temps... 
 
 
 

En bonus la bande annonce du film




Deux affiches qui pour ne peuvent qu'illustrer une amourette à l'eau de rose .

Cher John de Lasse Hallström (2008)




Citation:
 
Lorsque John Tyree, un soldat des Forces Spéciales en permission, et Savannah Curtis, une étudiante idéaliste, se rencontrent sur une plage, c'est le coup de foudre. Bien qu'appartenant à deux mondes différents, une passion absolue les réunit pendant deux semaines. John repart ensuite en mission et Savannah retourne à l'université, mais ils promettent de s'écrire et à travers leurs lettres enflammées, leur amour ne fait que grandir. Chaque jour plus inquiète pour la sécurité de son bien-aimé, Savannah s'interroge. Alors que désirs et responsabilités s'opposent toujours plus, le couple lutte pour maintenir ses engagements. Quand une tragédie oblige John à rentrer, les deux jeunes gens se retrouvent face à leurs contradictions. John et Savannah vont découvrir si leur amour peut vraiment survivre à tout... 
 


Remember Me de Allen Coulter (2009)


Citation:
 
Tyler est un jeune New-yorkais de 22 ans en rébellion contre sa famille et la société suite à un drame familial. Après une altercation avec un policier, il décide de se venger en séduisant la fille de celui-ci. Mais Ally se révèle être une jeune fille fragile et imprévisible dont il va tomber fou amoureux. Ce qui ne devait être qu'une plaisanterie cruelle se transforme vite en une histoire qui les marquera à jamais... 
 


J'ai toujours l'impression que derrière ce genre d'affiche, il ne se cache jamais rien de bien profond. Pourquoi ils sont ensemble? (parce qu'il ont une belle gueule?!!!) Que vivent t'ils ensemble? (une amourette sortie d'on ne sait où?!!!) Qu'est ce qui les lies? Que ressentent t'ils? (un émoi sans base , sans fond?!!!)...

J'avoue que je peut apprécier certaine amourette. Mais bien souvent , les films qui ont droit a une sacré dose de promotion sont bien mièvre. Peut être que j'ai un a priori infondé sur ces 2 films.
Ceci dit, le gars de "Remember me" a son allure de vampire qui lui colle à la peau.Nota,Je ne me suis pas laissée emporter par la vague médiatique de Twilight.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #3 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 16 Avr 2010 12:56

En bonus les bande annonce, je ne peut que garder ma position, l'intrigue est trop facile. Ils auraient tout autant pu en faire un téléfilm.

Cher John - Bande-annonce




REMEMBER ME - Bande-annonce VF
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #4 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 16 Avr 2010 13:04

Affiche d'un film choral qui m'a ré butté à la base (trop de romance, trop de personnage, trop d'intrigue...), mais au final j'ai vraiment pas regretter de l'avoir visionné.

Les anglais proposent parfois de pure chef d'oeuvre.


Love Actually de Richard Curtis (2003






Citation:
 

L'amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts...
Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d'une jeune collaboratrice.
Pour l'écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d'un lac.
Il s'éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre.
Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu'il aime.
Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l'amour est l'enjeu, le but, mais également la source d'innombrables complications.
En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter... 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #5 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 29 Oct 2010 23:19

Un film dont l'affiche cache bien le contenu surprenant pour ne pas dire détonnant .

Synopsis Allo ciné:
Citation:
 

Réalisé par Fruit Chan
Avec Miriam Yeung, Bai Ling, Tony Leung Ka Fai, plus

Titre original : Gaau Ji
Interdit aux moins de 16 ans
Long-métrage hong-kongais . Genre : Fantastique
Durée : 01h31min Année de production : 2005
Distributeur : Pan Européenne Edition

Synopsis : Ching Lee, une ancienne star approchant la quarantaine, est décidée à retrouver sa beauté d'antan pour reconquérir son infidèle mari. Elle s'adresse alors à Mei, une cuisinière charismatique qui a pour spécialité les jiaozi, raviolis à la vapeur typiques de la cuisine chinoise. Vendus à prix d'or, les jiaozi de Mei, à l'étrange éclat rosâtre, sont réputés pour leurs vertus rajeunissantes.
Ching, prête à tout pour retrouver sa jeunesse, ne se soucie guère de connaître les ingrédients de la recette secrète de Mei. Quitte à en payer le prix fort plus tard... 
 

Sacrément déchanté, très anthropophage. Âme sensible ou suspicieuse vis à vis de la cuisine asiatique s'abstenir.
Ce film est un vrai petit bijoux si l'on garde l'esprit ouvert, bien que l'intrigue, surtout la fin soit des plus glauque.
J'avoue que ce n'est qu'après visionnage que je me suis laissée tenté par les ravioli chinois.
Pas contre les œufs de poules fécondés c'est hors de question, vertu tonigfiante ou pas


en bonus la bande annonce en VOSTFR
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #6 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 21 Oct 2012 21:26

Mise à jour du lien de la bande annonce :


Nouvelle cuisine - BA - Vost FR
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #7 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 18 Jan 2013 14:06

J'avais pas vraiment fait attention à cette affiche , jusqu'à cette affiche jusqu'a ce par moment d'ennui dans les transports je lise le nom de Joey Star. Avant ce regain d'attention, au loin il s'agissait surtout d'un sapin de Noel humain, et après coup j'ai reconnu Joey Starr portant une coiffe indienne.


Max de Stéphanie Murat (2012)


Synopsis :
Citation:
 

Max a 6 ans. Elle vit avec son père Toni, un petit voyou au grand cœur. Pour Noël, Max décide de lui offrir Rose, une fille de joie rencontrée dans la rue et qu'elle a prise en affection. Malgré la situation compliquée, Toni va avoir du mal à refuser le « cadeau » de sa fille et devoir cohabiter avec Rose.
 
 


Bande annonce:


Là encore , je passe mon tour. Mais cela intéressera surement certains cinéphiles.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #8 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 03 Juin 2019 17:25

A titre indicatif, un site qui offre des "Décryptages détournements parodies d'affiches de films de cinéma" : https://stagiairedesaffiches.fr/

Quand à la facilité du piochage d'inspiration à défaut de création, la section Cahier des charges est très instructive : https://stagiairedesaffiches.fr/index.php/category/travaux-pratiques/cahier-des-charges/

Cas du Cahier des charges des affiches de films de comédie Française : https://stagiairedesaffiches.fr/index.php/2017/05/18/cahier-des-charges-de-la-comedie-francaise/

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #9 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 13 Fév 2020 15:08

Non, j'ai vraiment trop ri en voyant cette affiche dans la rue ! Des crampes C'est criminel ! WTF!



Allez , pour être sûr , le plus tôt possible j'ai recherché de plus amples informations avec l'aide de l'ami Google.
Donc non Omar Sy n'est pas la voix off du chien.
L'éventuel quiproquo est surement à attribuer a un chauvinisme français exacerbée , car sur d'autres affiches seul le nom de l'acteur principal ,à savoir Harrison Ford, est mis en avant.


Damn, le petit toutou n'a même pas droit à son petit crédit alors qu'il est au cœur de l'intrigue.
Le film L'appel de la forêt et une adaptation par Chris Sanders du roman de Jack London.
Pour l'histoire du roman :
Enlevé à l'affection de son maître, Buck devient chien de traineau dans le Grand Nord. Il découvre la cruauté des hommes et la rude loi de l'attelage. Sa vie n'est plus qu'une course interminable entrecoupée de combats de chiens. Un nouveau maître gagne de nouveau sa confiance et son affection, mais son instinct sauvage se réveille...Buck pourrra-t-il résister à l'appel de la forêt ?

Banda annonce du film :


Donc dans le monde de la distribution en France , pour les productions étrangères dés que c'est possible on met en avant la présence de français autant que possible même si elle est minime (et parfois aurait tout aussi pu être coupée au montage).
Pour les production françaises (mais aussi internationales d'ailleurs) , on minimise la mise en avant de certains personnages (présumé préjudiciable à l'image commerciale du projet) en supprimant leurs noms et présences de l'affiche autant que possible.
C'est tellement plus facile d'adhérer que que de lutter efficacement contre les biais sociétales; et ce quitte à porter durablement préjudice à une part notable de la population.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8654
Localisation: PACA
 #10 Cinéma:   Sujet du message: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire...   Posté le: 08 Juil 2020 00:22

Rien que le titre cela fait tiquer.

Tout Simplement Noir (2020 - 90 min.) de Jean-Pascal Zadi, John Wax





Synopsis :
Citation:
 
JP, un acteur raté de 40 ans, décide d'organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu'il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant...  
 

Sortie en salle le 08 Juillet 2020.

Évidement , ce n'est pas un docufiction sur les campagnes aux présidentielle de Christiane Taubira , Rama Yade et Patrick Lozès. Cela aurait été trop instructif sur les rouage du système.

Au vue de l'actualité des marches en France, la notion de "personnalité influente" semble bien faussée. "Personnalité médiatique" "personnalité à notoriété commerciale" semblent être des titres plus à propos.

Puisque le personnage principal ne se prénomme par Noir, Nouar ou Noar; il aurait pu être judicieux d'éviter une ritournelle essentialiste.
Tout simplement moi!
Évidement il n y a rien de simple à être soi!
Il n'y a rien de simple à être un homme!
Il n'a a rien de simple à être un homme racisé!
Il n'y a rien de simple à être un homme racisé noir au sein de la société française!

Il parait qu'il faut de tout pour faire un monde.
Apparemment, le monde du divertissement cinématographique semble peu enclin à offrir de quoi satisfaire tout le monde.
Il serait facile de croire qu'une mosaïque humoristique d'1h30 avec un panaché de personnalités devraient suffit à contente la masse.
Je ne suis pas sur que cela passe. Je ne doute pas qu'il aura des ventes de billet. Mais, j'ai l'assurance qu'un pari du public attend du renouveau.

Une petite citation pour la route:
"J'ai construit ma carrière sur l'autodérision et l'humour auto-dépréciatif, et je n'ai plus envie de ça. Est-ce que vous comprenez ce que signifie l'autodérision quand elle est produite par quelqu'un qui appartient déjà aux marges de la société ? Ce n'est pas de l'humilité, c'est de l'humiliation. Je me rabaisse pour avoir le droit de parler, pour obtenir le droit de parler. Je refuse de me plier à cela désormais."
Hannah Gadsby - Spectacle "Nanette".

A quand, par exemple, un récit sur le parcours scolaire et professionnel de ceux quittent leurs familles dans l'espoir d'un avenir radieux et qui déchantent face à la réalité ?
Doit-on se contenter de chanson et vidéoclip pour ces intrigues?
Quelques exemple :
* MC Janik "Qu'est-ce qui..." (1998)
* Goldee - Pointe Des Nègres (2007)
* E.sy Kennenga - Truc de Fou (2012)

Il y a tant de récits possibles avec des protagonistes afrodescendants et ceux dans tout les genres.
Il est fort préjudiciable que cela ne soit pas mieux valorisé.

Je vais prendre mon joker (Covid 19) pour justifier que je ne fasse pas le déplacement en salle.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Cinéma: Affiches de films - Bandes annonces: avis, critiques, commentaire... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives