Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Les filles noires et les normes de beauté


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Mode - Beauté - Santé: Les filles noires et les normes de beauté S'abonner au Flux Rss Mode - Beauté - Santé Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Mode - Beauté - Santé:   Sujet: Les filles noires et les normes de beauté

Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #1 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 19:35

Le film documentaire

A Girl Like Me

Réalisé par Davis Kiri , lauréat du Prix de la diversité
pose la question des normes de beauté imposées aux filles noires d'aujourd'hui et comment cela affecte leur image de soi.

Voici le propos du film dans son intégralité :

"Pour ma classe de littérature de haute école, j'étais dans la construction d'une anthologie avec un large éventail de différentes histoires que je croyais refléter l'expérience de la jeune fille noire. Pour les différents chapitres, j'ai eu des entretiens avec une variété de petites filles noires dans mon lycée, et un certain nombre de questions sont apparues au sujet des normes de beauté imposées sur les filles noires d'aujourd'hui et comment cela affecte leur image de soi. Je pensais que ce sujet ferait un film intéressant et donc quand j'ai été accepté dans le Reel Works cinéma Teen programme, je me mis à étudier ces questions. J'ai aussi décidé de reconduire le "test de la poupée" d'abord menée par le Dr Kenneth Clark, qui avait été utilisé dans le cadre de l'histoire de la déségrégation (La déségrégation est un processus visant à mettre fin à la ségrégation raciale. Ce terme est principalement utilisé aux États-Unis pour faire référence à l'objectif du Mouvement afro-américain des droits civiques.)
Je pensais que, en incluant cette expérience dans mon film, je pouvais apporter un éclairage nouveau sur la façon dont la société affecte les enfants noirs d'aujourd'hui et sur le fait que cela n'avait pas réellement changé.
Avec l'aide de mon mentor, Shola Lynch, et grâce à l'honnêteté et l'ouverture des filles que j'ai interviewées, j'ai pu terminer mon premier documentaire à l'automne 2005. J'ai compris que donner aux jeunes filles une occasion de parler de ces questions et de leurs expériences nous aiderait tous à regarder plus en profondeur, à examiner les choses qui nous touchent dans la société et comprendre qui nous sommes."

http://www.mediathatmattersfest.org/films/a_girl_like_me/

Au-delà de ce film qui s'installe dans l'espace socio-culturel Afro-américain...
On peut se demander s'il existe des parallèles et des similitudes avec les filles des Antilles.

Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #2 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 19:58

Voici un autre reportage tiré de l'émission "Capital" sur M6
Qui s'intéresse au business des cosmétiques pour les femmes noires.

Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #3 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 20:01

Un extrait du film documentaire de Kris Rock "Good Hair"
Il est très difficile de trouver ce film dans son intégralité en France en V.F ou VOSTF

Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #4 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 20:19

Merci Belboug, cela m'évitera de squatter le sujet "Nouveaux critères de beauté, et déhanché à l'antillais" pour poster ceci:

Bobaraba (extrait de 100% mag; prête à tout pour avoir de grosse fesse)


Nota: « bobaraba » expression malinké pour désigner les grosses fesses

Un article en complément: Mourir pour le bobaraba !
Intro
Citation:
 
Elles ont décidé de se doter de ce dont la nature les a dépourvues. Et cela, par tous les moyens. Comprimés, pommades de massage, produits injectables…tout un arsenal que les femmes utilisent aujourd'hui pour être appelées «bobaraba» à travers le grossissement de leur postérieur et leurs seins. Des pratiques qui malheureusement comportent des conséquences non négligeables. 
 


Dur dur de ce contenter de ce dont nous dote mère nature.




Un autre cas: Le gavage des femmes en Mauritanie : grossir à tout prix
Citation:
 
C'est un rituel qui remonte à la nuit des temps… Depuis toujours, en Mauritanie, on force les fillettes d'une dizaine d'années à ingurgiter d’énormes quantités de nourriture.

Dans les régions les plus reculées du pays, cette pratique d'un autre âge sévit toujours.
A l'arrivée de la saison des pluies, les jeunes filles des villages doivent boire des litres de lait, au-delà de leurs forces et sous la contrainte. L'objectif est de grossir le plus possible, la rondeur étant synonyme de beauté et le meilleur signe extérieur de richesse.
L'opération est dirigée d'une main de fer par celle que l'on appelle dans les tribus nomades la gaveuse. Mince et bronzée en occident, ronde et blanche en Mauritanie, les canons de la beauté s'inversent…
Faute de bétail, les femmes des villes ont recours à une nouvelle forme de gavage : le gavage chimique. Elles prennent des cachets pour grossir. Pour prendre du poids, tous les produits sont bons jusqu'aux hormones de croissance pour animaux vendues à la sauvette sur les marchés de Nouakchott, la capitale. Peut-être plus moderne que le gavage traditionnel mais bien plus dangereux. Hypertension artérielle, diabète, problèmes d'articulations, les femmes victimes du gavage paient un lourd tribut.
Pas facile en Mauritanie d'aller contre la coutume mais une poignée de femmes se battent contre le gavage. Peu à peu, la jeune génération s’éloigne des canons traditionnels de la beauté. L'obésité ne fait plus l'unanimité. 
 

Source : http://envoye-special.france2.fr
Reportage Envoyé spécial (diffusé le 27 Septembre 2007) .
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #5 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 20:53

Extrait (ou plutôt fin)du reportage présenté dans le précédent post:

Revenir en haut
      
Tishka
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 05 Juin 2004
Sujets: 7
Messages: 1013
Localisation: Rarement là où censée être
 #6 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 22:39

Belboug a écrit:
 
Un extrait du film documentaire de Kris Rock "Good Hair"
Il est très difficile de trouver ce film dans son intégralité en France en V.F ou VOSTF
 
 


Je me demandais à sa sortie aux Etats-Unis s'il allait passer en salle en France (ne serait-ce, disons, que dans un mini ciné du quartier latin...). J'attends toujours, et vu qu'il est annoncé "prochainement" sur allociné je crois que je peux toujours attendre .
Dommage, j'aime bien les sketches de Chris Rock en général et vu son talent de narrateur dans Tout le monde déteste Chris (RIP ), j'avais hâte de le voir aborder sérieusement la question capillaire. Et puis, comme tu l'as suggéré,

Belboug a écrit:
 
On peut se demander s'il existe des parallèles et des similitudes avec les filles des Antilles.  
 


Je sais bien que géométriquement parlant, des parallèles qui se rejoignent, c'est ... conceptuel. Mais au début des années 90 en Guadeloupe quand je voyais les petites filles américaines aux cheveux raides ou boucles anglaises des emballages des produits pour enfants Dark&Lovely elles me semblaient débarquer d'une autre planète, et puis après, va savoir si c'est l'arrivée du câble -donc de BET- ou une surexposition aux affiches des salons de coiffures, cet idéal beauté s'était fondu dans l'environnement...
Quoique, l'impression "faux cheveux" devait venir du fait que c'était là des enfants qui avaient les cheveux défrisés, ou de la différence entre le résultat promis et la réalité, parce je me rappelle par ailleurs avoir été persuadée que les cheveux des femmes se raidissaient soudainement à l'âge adulte, ou alors comment expliquer que l'extinction des cheveux crépus chez les mamans de mes camarades de maternelle? Les dames avaient les cheveux lisses, éventuellement tressés (surtout en juin-juillet-août), et les rares mamans qui portaient des afros avaient un drôle d'air rebelle associé, c'étaient celles que les maîtresses pointaient d'un doigt désapprobateur à la sortie, en disant "De nos jours..." en critiquant "la jeunesse"(parentale). Ce qui confortait dans ma tête l'association passage à l'âge adulte = cheveux raides (et souvent abîmés puisque défrisés en vrai).
Il se trouve que j'ai hérité de cheveux lisses et très fins, bref, des "cheveux de Blancs"(qui ont brièvement, à l'adolescence, affiché d'autres ... racines), qui ont été clairs et raides dans l'enfance avant de devenir foncés et frisés et du coup, à la place de la question de la fille de Chris Rock, "Pourquoi je n'ai pas de beaux cheveux?" je me suis demandée très tôt, à la maternelle,"Pourquoi j'ai de "beaux cheveux"? Ou plutôt, "pourquoi on me répète que j'ai de "beaux cheveux"?"
Ça sonne faussement modeste, en fait. Mais pour remettre les choses dans leur contexte, j'avais 4 ans et je ne connaissais de shampooing que la lotion anti-poux appliquée de force une fois par mois environ (le reste, ça piquait des yeux ). Donc c'était louche, en effet. Je n'avais pas de mal à comprendre qu'ils étaient plus faciles à démêler-en théorie, parce qu'il fallait m'attraper d'abord - et à la limite, à accepter la curiosité des autres enfants qui tenaient à jouer dedans, parce que vu de maintenant, je faisais un poil minorité visible sur les photos de classe. Mais alors l'obsession des tantes,grand-mères et connaissances, qui parlaient de ma "chance" d'avoir de "beaux cheveux", qui devisaient sur l'ancêtre (blanc, forcément) qui aurait pu me les transmettre -chaque branche familiale revendiquant la "paternité"-, qui s'appuyaient sur l'arbre généalogique pour parier sur la persistance de la blondeur enfantine (perdu !), et qui trouvaient toujours une occasion pour passer un peigne dedans, ignorant surtout royalement à côté ma jumelle aux cheveux frisés, qui elle, avait justement la patience et la coquetterie pour être coiffée...
Évidemment, je préférais ses cheveux et ses boucles épaisses à elle, d'autant plus qu'ils lui offraient la paix. Mais alors que les quelques fils qui partaient de mon crâne volaient dans le sens du vent, les siens ne semblaient faire "sérieux" en société que tirés en une natte derrière, curieusement. Ma mère auraient été accusée de négligence parentale si on l'avait envoyée à l'école cheveux lâchés un autre jour que le vendredi avant les vacances de carnaval.
Évidemment, personne n'a jamais dit, toi, tes cheveux sont beaux parce qu'ils sont fins et raides, pas comme ta sœur hein, mais les gamins captent un peu plus de subtilité dans les attitudes, et quand dans la cour d'école un métisse indien m'a demandé d'être son amoureuse "parce que nos enfants auront de beaux cheveux", sans guillemets, on savait tous les deux ce que c'était censé vouloir dire. Ce qui est un peu effrayant.

...Si ça peut vous rassurer, ça n'a pas empêché ma jumelle de vouer un véritable culte à sa chevelure .
Revenir en haut
      
Jârvis
Classe Affaire Classe Affaire



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Fév 2004
Sujets: 184
Messages: 16301
Localisation: Sur la route ...
 #7 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 04 Avr 2011 23:15

... Et avec un entretient spécifique et quelques produits naturels (genre camomille, eau de mer) je parie que tu retrouverais au moins un peu de ta blondeur.


Oui certes c'est pas exactement le sujet mais bon pfffffff !
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #8 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 05 Avr 2011 00:02

Missyna alna a écrit:
 


[align=center]Bobaraba (extrait de 100% mag; prête à tout pour avoir de grosse fesse)

 
 



Mazette !
Revenir en haut
      
Belboug
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 08 Déc 2005
Sujets: 218
Messages: 12029
Localisation: *****
 #9 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 05 Avr 2011 00:11

Tishka a écrit:
 
et quand dans la cour d'école un métisse indien m'a demandé d'être son amoureuse "parce que nos enfants auront de beaux cheveux", sans guillemets, on savait tous les deux ce que c'était censé vouloir dire. Ce qui est un peu effrayant.  
 


Sacrée chute !

Finalement en lisant ton expérience personnelle ...les similitudes ne sont pas si loin...

Comme dans le petit film du début , on sent que l'entourage ( quelque soit les cheveux que l'on possède) invite aux questionnements.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #10 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 19 Mai 2011 11:14

Pour en revenir au cheveux: il y'a le sujet SUPER EMISSION avec Juliette SMERALDA sur les Cheveux Crépus où est posté la vidéo suivante:

Snaïka' a écrit:
 
eikichi onizuka a écrit:
 
B. World Connection Dr Juliette SMERALDA



La sociologue Juliette Smeralda revient sur l'aliénation esthétique. Sa définition de son identité va bien au-delà de la "race" mais évoque une IDENTITE.

Sociologue martiniquaise, Juliette Sméralda est l'auteur de « Peau noire, cheveu crépu, l'histoire d'une aliénation » Editions Jasor.

Source :http://www.black-connection.net/
Uploadé par
www.Piankhy.com 
 
 
 



Sujet complexe. Chaque individu à sa propre conception. Il peut y'avoir une forte influence venant de l'extérieur orientant le jugement que l'on se fait de soi. Alors dur de savoir si l'on est dans le déni, l'appréciation esthétique objectif (mon moi profond aime cela, n'aime pas cela...), l'appréciation esthétique suggère voir imposé (la société invite mon moi profond à aimer cela, à ne pas aimer ela...)...
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #11 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 23 Nov 2013 22:15

Initialement posté dans le sujet When Black became beautiful


Missyna alna a écrit:
 
Un peu à contre courant, mais j'ai pas trouvé de sujet plus adéquat, documentaire US par Billy Duke datant de 2011. Impact de la carnation de peau sur la perception biaisée de la beauté au sein de la communauté afro-américaine. Quand des dogmes mettent à mal la beauté et l'estime de soi. C'est rude comme contexte.

Dark Girls: Official Preview


 
 


en complément :






Beauty beyond colour



Citation:
 
Le documentaire traite de Thando Hopa, une vedette montante d'une beauté peu conventionnelle qui connaît des difficultés en tant qu'albinos et qui les surmonte grâce à son orgueil. Après avoir été découverte par le célèbre couturier Gert-Johan Coetzee, elle devient l’égérie de sa nouvelle collection hiver-automne 2013.Thando utilise son statut de célébrité pour apporter des changements positifs.

Réalisateur: Stanford Gibson
Catégorie: COURTS-MÉTRAGES DOCUMENTAIRES
Durée: 14'
Année: 2013
Pays: Afrique du Sud / South Africa
Langue: Anglais / English 
 



Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #12 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 24 Nov 2013 17:23

Entrevue en anglais avec la réalisatrice kenyane Ng'endo Mukii sur son court-métrage documentaire Yellow Fever de 7 minutes (Bande annonce en intro ), et stéréotype en matière de beauté :


Kenyan film-maker Ng'endo Mukii on Yellow Fever, about African women using skin bleaches


Citation:
 
Publiée le 27 août 2013

The clip opens with an excerpt from the trailer of Yellow Fever, a film by Kenyan film-maker Ng'endo Mukii. She then talks about: what she has been doing as an animator; how the Eurocentric idea of beauty has led to skin bleaches and hair straighteners; the Colour Advantage of those with paler skin; her own childhood experiences as someone with paler skin; and the harmful nature of the chemicals used, 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #13 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 21 Oct 2019 15:04

Pour les archive car les representations se sont achevées début octobre 2019.

Théâtre :
TCHOKO de OLIVIA MABOUNGA


2 OCT > 6 OCT
MERCREDI AU SAMEDI | 19H00
DIMANCHE | 17H00
À PARTIR DE 10 ANS
THÉÂTRE
1H15

Citation:
 
« Je ne suis pas un artiste noir, je suis un artiste. »
Jean-Michel Basquiat

Elle s'appelle Bené. Depuis qu'elle est petite, sa mère lui dit qu'elle est noire avec des cheveux crépus. Pour s’échapper de ces réflexions, elle décide avec son comité de copines « I'm survivor » (chanson célèbre du groupe Destiny Child), de se défriser les cheveux et de se « tchokoter » la peau. Dans l'espoir, un jour, de ressembler à son idole : Beyoncé. Elle « Tchokote ». En lingala cela signifie « s’éclaircir la peau ». Pour cela elle utilise le produit n° 1 des ventes : Carolight. Un nouvel enjeu dans la vie de cette adolescente qui entrave toutes les lois, pour défier le système, tenter de survivre et trouver sa place.
Victor Pavel (à la composition musicale) et Olivia Mabounga ont travaillé sur le « rythme » du prisonnier, sur ce rapport à la masse et à l'endoctrinement. Et tout cela n'est pas sans conséquence. Cette accessibilité de façade trouve des répercussions directes sur le public.
Cette œuvre narrant un mythe musical, propose des titres révélateurs de sa carrière. Une performance interprétée par Bénédicte Mbemba où texte, rap, danse et pop-culture se conjuguent pour raconter la tragique histoire d'une vision de soi faussée.
___________________________________________________________________________________________________________
Texte et mise en scène Olivia Mabounga
Avec Bénédicte Mbemba
Lumière et costumes Aliénor Durand
Composition musicale et interprétation Victor Pavel
Régie Lumière Mikael Gravier
Régie générale Florine Solvar
Avec le soutien de l'ESAD et du Jeune Théâtre National
___________________________________________________________________________________________________________


Tarif plein : 19 €
Tarif réduit 1 : 15 €
 
 




Interview d'Olivia Mabounga / TCHOKO


Citation:
 
Tchoko est la première création d'Olivia Mabounga, auteure et mettteuse en scène.
Elle emmène Bénédicte Mbemba seule en scène, à nous faire mieux comprendre la dépigmentation volontaire de la peau et tout ce qui amène à le faire.
Du 2 au 6 octobre au lavoir moderne parisien. 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 84
Messages: 8612
Localisation: PACA
 #14 Mode - Beauté - Santé:   Sujet du message: Les filles noires et les normes de beauté   Posté le: 29 Aoû 2020 08:39

Interlude musicale :

Beyoncé, Blue Ivy, SAINt JHN, WizKid - BROWN SKIN GIRL (2020 - Album : The Lion King: The Gift)



Paroles
Citation:
 
Brown skin girl
Your skin just like pearls
The best thing in the world
Never trade you for anybody else
Singin' brown skin girl
Your skin just like pearls
The best thing in the world
I never trade you for anybody else, singin'

She said she really grew up poor like me
Don't believe in nothin' but the Almighty
Just a likkle jeans and a pure white tee
She never did forever be nobody wifey, yeah
So while I may not pretty boy, your heart is amiss
Play it like a villain 'cause she caught in a wave
Tonight I am walkin' away
9 to 5 mind, on the grind, yeah, yeah

Tonight I might fall in love, dependin' on how you hold me
I'm glad that I'm calmin' down, can't let no one come control me
Keep dancin' and call it love, she fightin' but fallin' slowly
If ever you are in doubt, remember what mama told me

Brown skin girl, ya skin just like pearls
Your back against the world
I never trade you for anybody else, say
Brown skin girl, ya skin just like pearls
The best thing inna di world
I never trade you for anybody else, say

Pose like a trophy when Naomis walk in
She need an Oscar for that pretty dark skin
Pretty like Lupita when the cameras close in
Drip broke the levee when my Kellys roll in
I think tonight she might braid her braids
Melanin too dark to throw her shade
She minds her business and wines her waist
Gold like 24k, okay

Tonight I might fall in love, dependin' on how you hold me
I'm glad that I'm calmin' down, can't let no one come control me
Keep dancin' and call it love, she fightin' but fallin' slowly
If ever you are in doubt, remember what mama told me

Brown skin girl, ya skin just like pearls
Your back against the world
I never trade you for anybody else, say
Brown skin girl, ya skin just like pearls
The best thing inna di (about the) world
I never trade you for anybody else, say

Oh, have you looked in the mirror lately? (lately)
Wish you could trade eyes with me ('cause)
There's complexities in complexion
But your skin, it glow like diamonds
Dig me like the earth, you be giving birth
Took everything in life, baby, know your worth
I love everything about you, from your nappy curls
To every single curve, your body natural
Same skin that was broken be the same skin takin' over
Most things out of focus, view
But when you're in the room, they notice you (notice you)
'Cause you're beautiful
Yeah, you're beautiful

The men dem gon' fall in love
With you and all of your glory
Your skin is not only dark, it shines and it tells your story
Keep dancin', they can't control you
They watchin', they all adore you
If ever you are in doubt, remember what mama told you

Brown skin girl (brown skin girl)
Ya skin just like pearls (brown skin girl)
Your back against the world (oh)
I never trade you for anybody else, say (no, no)
Brown skin girl (brown skin girl)
Ya skin just like pearls (brown skin)
The best thing in all the world
I never trade you for anybody else, say

Brown skin girl
Your skin just like pearls
The best thing in the world
I never trade you for anybody else, singin'

Auteurs-compositeurs : Adio Joshua Marchant, Anathi Bhongo Mnyango, Beyonce Gisselle Knowles, Carlos St. John, Michael Uzowuru, Richard Isong Olowaranti Mbuk Isong, Shawn C. Carter, Stacy Barthe 
 
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Mode - Beauté - Santé: Les filles noires et les normes de beauté Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives