Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?
Aller à la page 1, 2  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ? S'abonner au Flux Rss Au coeur des Dom-Tom Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Au coeur des Dom-Tom:   Sujet: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?

Timale
Webmaster Webmaster



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Aoû 2001
Sujets: 560
Messages: 3600
Localisation: Paris - Martinique
 #1 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 21 Déc 2011 23:15

La Guadeloupe serait le département le plus violent de France, selon un rapport confidentiel sur les dispositifs de lutte contre la délinquance en outre-mer, commandé par les ministères de l'intérieur et de l'outre-mer à trois inspections générales (administration, police et gendarmerie).

Ce rapport confidentiel, que le journal Le Monde a pu consulter, fait le constat d'une « nette dégradation de la délinquance » sur l'ile en 2009 et en 2010.

Selon les auteurs du rapport remis en juillet 2011, les 44 jours de blocage complet de la Guadeloupe par le mouvement du LKP, qui protestait contre le coût de la vie, en 2009, ont « probablement joué un rôle déclencheur, voire selon certaines sources, de catalyseur, dans le développement de la violence physique crapuleuse des bandes. (…) Les scènes d'émeutes et de pillage ont profondément brouillé la représentation de l'interdit. Les émeutiers n'ayant pas été sanctionnés, le sentiment d'impunité s'est généralisé parmi la jeunesse ».

Source: Le Monde
Revenir en haut
      
caribbean island
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 15 Mar 2007
Sujets: 98
Messages: 8512
Localisation: 93 - Seine-St-Denis
 #2 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 00:33

J'aurai bien aimé avoir les chiffres dans cet article parce que ca rend toujours les choses plus concrètes.

Pour le reste ne vivant pas en guadeloupe, je serai incapable de m'avancer sur l'évolution de la violence sur notre ile aux belles eaux.
Revenir en haut
      
Gaeth
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mar 2011
Sujets: 1
Messages: 71
Localisation: 972 - Martinique
 #3 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 03:38

Voici les derniers chiffres disponibles en terme de sécurité en outremer:

Atteintes aux biens (en 2009 pour 1000habitant) = cambriolages, voles de voiture etc ..

Guadeloupe 42
Martinique 29,2
Guyane 32.2
Réunion 22.2

France hexagonale : 35.7

Evolution de l'atteinte aux biens (2001 à 2009)

Guadeloupe +1.8%

Martinique -31.8%
Guyane -34.3%
Réunion -38.8%

France hexagonale : -29.2%

Atteintes aux personnes (en 2009 pour 1000habitant)

Guadeloupe 15.4

Martinique 12.8
Guyane 14.4
Réunion 8.1

France hexagonale : 7.5

Les chiffres des Antilles Guyane serait au niveau national similaire à ceux de l’Île-de-France ..

Evolution (2001 à 2009)

Guadeloupe +67.3 %

Martinique +62%
Guyane +34.1%
Réunion +37.1%

France hexagonale : 23.6%

Dans tout les cas la Guadeloupe arrive en dernière position et on peut supposer que pour 2010 et 2011 ces classement changent peu
N'est pas pris en compte la délinquance globale (qui désavantageait la Guyane dans signalement de personnes en sécurité irrégulière) mais le sentiment d'insécurité
Revenir en haut
      
galak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 22 Juil 2002
Sujets: 100
Messages: 3524
Localisation: Montpellier
 #4 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 11:20

Une phrase extraite de la synthèse des auditions préparatoires au Congrès des Élus Régionaux et Départementaux de Guadeloupe du 7 novembre 2011, ayant pour thème "Violence et insécurité en Guadeloupe", semble avoir mis le feu aux poudres ces dernières semaines. Le Monde la cite :
Ce travail de fond s'est trouvé ramené à une petite phrase d'une criminologue auditionnée: "Il est frappant d'observer que la majorité des crimes et des délits est commise par des Guadeloupéens d'origine africaine."
La criminologue... incriminée est Gaëlle Comper.

On trouve d'autres tournures de cette phrase, sans savoir laquelle est la "vraie" : "La seconde [raison? cause ?] porte sur la dimension ethnique, ce qui est à l'opposé de la tradition républicaine mais s'avère à bien des égards éclairante : la majorité des crimes et des délits est commise par des guadeloupéens d'ascendance africaine, ce qui pose la question de la définition identitaire et communautaire de ce territoire" (phrase citée dans respectmag.com, dans l'article qui restitue la réaction de Claude Siar)

Cette phrase me paraît d'abord complétement stupide :
- elle indique que l'observation porte à la fois sur des crimes et sur l'origine (ethnique?) de leurs auteurs ?
- statistiquement, si l'observation précédente est possible, il faudrait alors - pour parler de "majorité" - ramener les crimes commis par ce type de population à l'ensemble de la population de référence : en gros, cela signifierait que non seulement on fait l'observation des origines (ethniques?) des criminels, mais également des origines (ethniques?) des habitants de la Guadeloupe.
Cette criminologue a donc des sources d'information d'une part originales, mais également... illégales.
Elle aurait pu dire, avec plus de facilité, parce que sans aucun doute plus facilement observable que "l'ascendance africaine" (une seule goutte suffit ?), que la majorité des criminels en Guadeloupe est constituée d'hommes à la peau noire, aux cheveux crépus, aux lèvres lippues.
Il s'agit désormais de savoir, pour aller plus loin, si la majorité des victimes est de la même apparence observable, ou, constituée de femmes à la peau blanche, aux cheveux lisses et bonds, aux yeux bleus et aux lèvres fines.

Je n'arrive pas à trouver de références plus précises sur cette madame Gaëlle Comper, afin de mieux comprendre ce qui, dans son esprit, ne tourne pas rond...

galak, intrigué
Revenir en haut
      
Féchié
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2006
Sujets: 53
Messages: 1969
Localisation: Saint-Benoît (974)
 #5 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 12:42

galak a écrit:
 
Une phrase extraite de la synthèse des auditions préparatoires au Congrès des Élus Régionaux et Départementaux de Guadeloupe du 7 novembre 2011, ayant pour thème "Violence et insécurité en Guadeloupe", semble avoir mis le feu aux poudres ces dernières semaines. Le Monde la cite :
Ce travail de fond s'est trouvé ramené à une petite phrase d'une criminologue auditionnée: "Il est frappant d'observer que la majorité des crimes et des délits est commise par des Guadeloupéens d'origine africaine."
La criminologue... incriminée est Gaëlle Comper.

On trouve d'autres tournures de cette phrase, sans savoir laquelle est la "vraie" : "La seconde [raison? cause ?] porte sur la dimension ethnique, ce qui est à l'opposé de la tradition républicaine mais s'avère à bien des égards éclairante : la majorité des crimes et des délits est commise par des guadeloupéens d'ascendance africaine, ce qui pose la question de la définition identitaire et communautaire de ce territoire" (phrase citée dans respectmag.com, dans l'article qui restitue la réaction de Claude Siar)

Cette phrase me paraît d'abord complétement stupide :
- elle indique que l'observation porte à la fois sur des crimes et sur l'origine (ethnique?) de leurs auteurs ?
- statistiquement, si l'observation précédente est possible, il faudrait alors - pour parler de "majorité" - ramener les crimes commis par ce type de population à l'ensemble de la population de référence : en gros, cela signifierait que non seulement on fait l'observation des origines (ethniques?) des criminels, mais également des origines (ethniques?) des habitants de la Guadeloupe.
Cette criminologue a donc des sources d'information d'une part originales, mais également... illégales.
Elle aurait pu dire, avec plus de facilité, parce que sans aucun doute plus facilement observable que "l'ascendance africaine" (une seule goutte suffit ?), que la majorité des criminels en Guadeloupe est constituée d'hommes à la peau noire, aux cheveux crépus, aux lèvres lippues.
Il s'agit désormais de savoir, pour aller plus loin, si la majorité des victimes est de la même apparence observable, ou, constituée de femmes à la peau blanche, aux cheveux lisses et bonds, aux yeux bleus et aux lèvres fines.

Je n'arrive pas à trouver de références plus précises sur cette madame Gaëlle Comper, afin de mieux comprendre ce qui, dans son esprit, ne tourne pas rond...

galak, intrigué 
 


Quel est le but de ton intervention ?
Qu'est-ce que tu sous-entends? Que les chiffres sont tronqués?
Démontrer que l'enquête a été menée par une ou des professionnels dont on peut douter de la compétence ou de l'équilibre psychologique ou de l'impartialité ou............serait peut-être nécessaire mais pas suffisant pour prouver que les conclusions de ladite enquête sont fausses.

Ayant vécu dans plusieurs départements Français, dont la Guadeloupe pendant plus de 20 ans (j'y retourne d'ailleurs au mois de février pour 50 jours de congés bonifiés), j'affirme qu'il y a un réel problème de délinquance, pas sur l'ensemble de la Guadeloupe évidemment, mais il existe des zones de non-droit dans Pointe-à-Pitre et sa périphérie, des trafics qui se font au vu et au su de tous et qui engendrent évidemment des agressions et autres règlements de compte, cette délinquance Guadeloupéenne qui tourne fréquemment (pas exclusivement) autour du trafic de drogue revêt une forme que je n'ai pas rencontrée dans les autres régions où j'ai habité.
Mon ressenti n'est pas qu'il y a plus de faits divers à caractère criminel en Guadeloupe qu'ailleurs, mais que la forme , notamment l'utilisation fréquente d'armes à feu et le fait qu'ils aient souvent lieu sur fond de trafic de drogue, se distingue des autres formes de délinquance courante qu'on rencontre ailleurs en France.
Cette enquête est menée tous les ans il me semble, et il me semble aussi que l'année dernière la Guadeloupe ne détenait pas le record, bien qu'elle se situait dans le peloton de tête, la situation aurait donc empiré........
Revenir en haut
      
Zack2010
Embarquement Embarquement



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Oct 2010
Sujets: 11
Messages: 294
Localisation: 07 - Ardèches
 #6 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 15:57

Féchié a écrit:
 
Quel est le but de ton intervention ?
Qu'est-ce que tu sous-entends? Que les chiffres sont tronqués?
Démontrer que l'enquête a été menée par une ou des professionnels dont on peut douter de la compétence ou de l'équilibre psychologique ou de l'impartialité ou............serait peut-être nécessaire mais pas suffisant pour prouver que les conclusions de ladite enquête sont fausses. 
 


Je ne suis pas Galak. Donc je ne chercherais pas à dire ce qu'il pense. Mais, quand j'ai lu l'article du Monde où était citée cette enquête...

Citation:
 
Il est frappant d'observer que la majorité des crimes et des délits est commise par des Guadeloupéens d'origine africaine. 
 


Sans dec, en Guadeloupe ! C'est bien une des conclusions "d'études" d'aujourd'hui les plus racistes et stupides que j'ai jamais lues ! Une société post-esclavagiste avec plus de 20% de chômage violente... hum... une exception sur le continent américain.... pas comme les USA, le Mexique, Trinidad, la Jamaïque,... En tout cas, pour moi, au moins sur ce qui concerne la Guadeloupe, la voix des autorités a fini de se ridiculiser.


Citation:
 
Ayant vécu dans plusieurs départements Français, dont la Guadeloupe pendant plus de 20 ans (j'y retourne d'ailleurs au mois de février pour 50 jours de congés bonifiés), j'affirme qu'il y a un réel problème de délinquance, pas sur l'ensemble de la Guadeloupe évidemment, mais il existe des zones de non-droit dans Pointe-à-Pitre et sa périphérie, 
 


Juste une aparté pour dire que dans le dans le journal le Monde à nouveau, la Police affirmait qu'elle rentrait partout en Guadeloupe.

Citation:
 

des trafics qui se font au vu et au su de tous et qui engendrent évidemment des agressions et autres règlements de compte, cette délinquance Guadeloupéenne qui tourne fréquemment (pas exclusivement) autour du trafic de drogue revêt une forme que je n'ai pas rencontrée dans les autres régions où j'ai habité. 
 


Il faut tout de même nuancer. Les règlements de compte à la kalachnikov en Guadeloupe et les attaques au C4... J'ai pas encore entendu. En banlieue d'Ile-de-France, oui.

Citation:
 
Mon ressenti n'est pas qu'il y a plus de faits divers à caractère criminel en Guadeloupe qu'ailleurs, mais que la forme , notamment l'utilisation fréquente d'armes à feu et le fait qu'ils aient souvent lieu sur fond de trafic de drogue, se distingue des autres formes de délinquance courante qu'on rencontre ailleurs en France.
 
 


En fait, ce qui m'embête en Guadeloupe, c'est que la violence soit aussi généralisée, alors qu'en Hexagone, elle donne l'impression d'être plus localisée dans certaines zones (même si c'est triste). Enfin, je me pose la question de la méthodologie du classement. Je veux dire, oui, en Guadeloupe, contrairement à la France, où que vous soyez, en cas d'altercation violente, il ne faut pas exclure la possibilité d'une machette qui sort d'un coffre de voiture. En revanche, l'arme de guerre... Alors que dans certaines banlieues malfamées parisiennes, passée une certaine heure...
Revenir en haut
      
galak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 22 Juil 2002
Sujets: 100
Messages: 3524
Localisation: Montpellier
 #7 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 19:05

Féchié a écrit:
 

galak a écrit:
 

Une phrase extraite...
[...]
galak, intrigué
 
 

Quel est le but de ton intervention ?
Qu'est-ce que tu sous-entends? Que les chiffres sont tronqués?
 
 


et

Zack2010 a écrit:
 
Je ne suis pas Galak. Donc je ne chercherais pas à dire ce qu'il pense. 
 


Comme je ne suis pas Zack2010

galak, victime de Féchié
Revenir en haut
      
Gaeth
Enregistrement 


Genre: Homme
Inscrit le: 12 Mar 2011
Sujets: 1
Messages: 71
Localisation: 972 - Martinique
 #8 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 20:20

galak a écrit:
 

Ce travail de fond s'est trouvé ramené à une petite phrase d'une criminologue auditionnée: "Il est frappant d'observer que la majorité des crimes et des délits est commise par des Guadeloupéens d'origine africaine."
La criminologue... incriminée est Gaëlle Comper.
 
 


Ca n'est pas faux à mon avis .. y'a plein de gens qui ont du se dire "sans blague" mais ça n'a pas a apparaitre dans une synthèse et encore moins à être publié. En Guadeloupe ... en France c'est illégal, aux Etats-Unis en revanche ils ne se gêneraient pas surtout que ça permet dans le cas des USA de faire un lien étroit entre les violences engendrés par telle communautés et sa place dans la société, le niveau social etc ...
Par ailleurs en Guyane on ne se gène pas à dire que ce sont les étrangers souvent en situation irrégulière et particulièrement surinamais guyaniens et brésiliens qui engendre la majorité de la violence .. ça on le sait.

Concernant cette phrase elle a des limites .. la majorité des guadeloupéens sont plus ou moins d'origine africaine ... et bien que ça soit visible on ne peut pas attribuer la majorité des crimes et délits à une prétendu origine ethnique.
Néanmoins les faits de violence pourrait être proportionnellement plus élevé pour la population dite "noire" que pour le reste, car plus frappée par la précarité, la misère sociale et dans une plus large mesure plus sensible et plus visée par les discours identitaires.
Revenir en haut
      
Zack2010
Embarquement Embarquement



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Oct 2010
Sujets: 11
Messages: 294
Localisation: 07 - Ardèches
 #9 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 21:04

Gaeth a écrit:
 
galak a écrit:
 

Ce travail de fond s'est trouvé ramené à une petite phrase d'une criminologue auditionnée: "Il est frappant d'observer que la majorité des crimes et des délits est commise par des Guadeloupéens d'origine africaine."
La criminologue... incriminée est Gaëlle Comper.
 
 


Ca n'est pas faux à mon avis ... 
 


Sans rire ! . Plus sérieusement, comment ça pourrait être faux en Guadeloupe ?

Citation:
 
y'a plein de gens qui ont du se dire "sans blague" mais ça n'a pas a apparaitre dans une synthèse et encore moins à être publié.  
 


Sans entrer dans ce genre de considérations, c'est tellement absurde, c'est tellement abruti de parler de "Guadeloupéens d'origine africaine" ... Racisme 1 - Rationnalité 0.

Citation:
 
(...) en Guyane on ne se gène pas à dire que ce sont les étrangers souvent en situation irrégulière et particulièrement surinamais guyaniens et brésiliens qui engendre la majorité de la violence .. ça on le sait. 
 


Ouais, mais je suis sûr que beaucoup sont "d'origine africaine". Et encore, je ne pense pas qu'on atteint le niveau d'absurdité que cette phrase revêt dans le contexte guadeloupéen. Parce que non:

Citation:
 
la majorité des guadeloupéens sont plus ou moins d'origine africaine ...  
 


Non, c'est faux. Ce n'est pas la majorité, mais la presque quasi-totalité oui ! En Guyane, je ne sais pas ce que ça donne, mais en Guadeloupe, soyons sérieux...

Et dernier point: cette histoire de question identitaire relève plus de la psychanalyse pour moi , donc de quelque chose qu'on peut appliquer de la cuisine aux mathématiques en passant par la sociologie...
Revenir en haut
      
Féchié
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2006
Sujets: 53
Messages: 1969
Localisation: Saint-Benoît (974)
 #10 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 21:06

Timale lance un sujet fort intéressant sur le fait que selon une étude, il semblerait que la Guadeloupe soit le département où le taux de délinquance est le plus élevé de France, et je trouve dommage que Galak ait orienté le débat autour d'UNE phrase émanant de Gaelle Comper, jusqu'alors illustre inconnue, non pas que j'approuve le fait qu'elle aie tenu ces propos qui me semblent effectivement tout à fait.....inutiles notamment parce que le type ethnique auquel elle fait allusion est très largement majoritaire en Guadeloupe, mais qu'est-ce qu'on gagne à épiloguer là-dessus?
Je m'attendais plus à ce que les intervenants sur ce sujet essaient de proposer des ébauches de solutions par exemple.........
Revenir en haut
      
Féchié
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 31 Jan 2006
Sujets: 53
Messages: 1969
Localisation: Saint-Benoît (974)
 #11 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 21:30

Zack2010 a écrit:
 

Juste une aparté pour dire que dans le dans le journal le Monde à nouveau, la Police affirmait qu'elle rentrait partout en Guadeloupe.
 
 


Ben voyons....
Je me permets de contester, et je peux te citer des endroits où elle ne rentre pas.
C'est bien simple, si elle rentrait partout, les gars ne brûleraient pas leur morceau de crack et ils ne feraient pas leur trafic au milieu de la rue à Carénage, ou encore derrière le centre des arts, tu ne verrais pas des clients et des prostituées copuler sur la place du marché de la darse etc.....et ça tout le monde le sait et tout le monde le voit....en tout cas s'ils rentrent c'est qu'ils ferment les yeux.

Zack2010 a écrit:
 



Il faut tout de même nuancer. Les règlements de compte à la kalachnikov en Guadeloupe et les attaques au C4... J'ai pas encore entendu. En banlieue d'Ile-de-France, oui.

 
 


Quoi????????
Tu suis les actualités en Guadeloupe?
Quand je te parle d'armes à feu, je te parle de fusils à canon scié, de fusils à pompe (d'ailleurs c'est avec ce type d'arme que Jacques Bino a été tué et que les voyous faisaient face aux CRS lors des évènements du LKP) et je ne l'invente pas, ce sont des choses que j'ai vues de mes yeux.
Baimbridge et Lauricisque sont régulièrement (une à deux fois par an) le théâtre de réglements de compte avec arme à feu.
Même le champ d'arbaud à Basse-terre assez récemment pour une histoire de scooter......
Quand j'étais étudiant à fouillole, j'avais des "connaissances" qui marchaient régulièrement avec leur "gun" sur eux.
Que ce ne soit pas un kalachnikov ou un C4 n'est pas la question, le souci est que les armes à feu en général circulent avec une fluidité déconcertante et assez terrifiante (lorsqu'on y pense) dans ce département.
Je ne dis pas que la Guadeloupe est un coupe-gorge, je dis que des armes circulent (plus qu'ailleurs en France je pense), et qu'elles peuvent être utilisées lorsque leurs propriétaires le jugent opportun.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8073
Localisation: PACA
 #12 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 21:44

Qui sont les victimes? Y'a t'il des poches géographiques où le crime frappe plus qu'ailleurs? (cela peut être bon à savoir si l'on désire s'installer )

Et cela donne quoi au niveau des élucidations des crimes et délits?
Les armes sont t'elles récupérées? Si oui en connait t 'on l'origine : circuit légal ou marché noir?

Cette criminalité s'explique t'elle par l'absence de perspective d'emploi ou la gain facile sans risque que constitue le crime?... Des questions à la pelle pour avoir une vue global mais un minimum précis de la situation.
Revenir en haut
      
Zack2010
Embarquement Embarquement



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Oct 2010
Sujets: 11
Messages: 294
Localisation: 07 - Ardèches
 #13 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 22 Déc 2011 23:07

Féchié a écrit:
 
Zack2010 a écrit:
 

Juste une aparté pour dire que dans le dans le journal le Monde à nouveau, la Police affirmait qu'elle rentrait partout en Guadeloupe.
 
 


Ben voyons....
Je me permets de contester, et je peux te citer des endroits où elle ne rentre pas.
C'est bien simple, si elle rentrait partout, les gars ne brûleraient pas leur morceau de crack et ils ne feraient pas leur trafic au milieu de la rue à Carénage, ou encore derrière le centre des arts, tu ne verrais pas des clients et des prostituées copuler sur la place du marché de la darse etc.....et ça tout le monde le sait et tout le monde le voit....en tout cas s'ils rentrent c'est qu'ils ferment les yeux. 
 


Absolument d'accord. Mais sur la violence en Guadeloupe, j'ai pu lire des choses assez... "inhabituelles" dans ce journal.

Citation:
 

Zack2010 a écrit:
 



Il faut tout de même nuancer. Les règlements de compte à la kalachnikov en Guadeloupe et les attaques au C4... J'ai pas encore entendu. En banlieue d'Ile-de-France, oui.

 
 


Quoi????????
Tu suis les actualités en Guadeloupe?
Quand je te parle d'armes à feu, je te parle de fusils à canon scié, de fusils à pompe (d'ailleurs c'est avec ce type d'arme que Jacques Bino a été tué et que les voyous faisaient face aux CRS lors des évènements du LKP) et je ne l'invente pas, ce sont des choses que j'ai vues de mes yeux.
Baimbridge et Lauricisque sont régulièrement (une à deux fois par an) le théâtre de réglements de compte avec arme à feu.
Même le champ d'arbaud à Basse-terre assez récemment pour une histoire de scooter......
Quand j'étais étudiant à fouillole, j'avais des "connaissances" qui marchaient régulièrement avec leur "gun" sur eux.
Que ce ne soit pas un kalachnikov ou un C4 n'est pas la question, le souci est que les armes à feu en général circulent avec une fluidité déconcertante et assez terrifiante (lorsqu'on y pense) dans ce département.
Je ne dis pas que la Guadeloupe est un coupe-gorge, je dis que des armes circulent (plus qu'ailleurs en France je pense), et qu'elles peuvent être utilisées lorsque leurs propriétaires le jugent opportun. 
 


Là aussi, on est tout-à-fait d'accord. C'est exactement à ça que je faisais allusion ici:

Citation:
 
En fait, ce qui m'embête en Guadeloupe, c'est que la violence soit aussi généralisée, alors qu'en Hexagone, elle donne l'impression d'être plus localisée dans certaines zones (même si c'est triste). Enfin, je me pose la question de la méthodologie du classement. Je veux dire, oui, en Guadeloupe, contrairement à la France, où que vous soyez, en cas d'altercation violente, il ne faut pas exclure la possibilité d'une machette qui sort d'un coffre de voiture. En revanche, l'arme de guerre... Alors que dans certaines banlieues malfamées parisiennes, passée une certaine heure... 
 


On est loin des extrêmes hexagonaux. En revanche, en Guadeloupe, elle est beaucoup plus diffuse.

Citation:
 
Timale lance un sujet fort intéressant sur le fait que selon une étude, il semblerait que la Guadeloupe soit le département où le taux de délinquance est le plus élevé de France, et je trouve dommage que Galak ait orienté le débat autour d'UNE phrase émanant de Gaelle Comper, jusqu'alors illustre inconnue, non pas que j'approuve le fait qu'elle aie tenu ces propos qui me semblent effectivement tout à fait.....inutiles notamment parce que le type ethnique auquel elle fait allusion est très largement majoritaire en Guadeloupe, mais qu'est-ce qu'on gagne à épiloguer là-dessus?
Je m'attendais plus à ce que les intervenants sur ce sujet essaient de proposer des ébauches de solutions par exemple.........
 
 


+1 En plus, on peut accorder le bénéfice du doute à cette Mme Comper (beaucoup d'indirect sur cette question). Mais bon, sur le coup, c'était tellement ridicule... Le pire, c'est que je suis sûr que beaucoup de gens hors de la Guadeloupe vont prendre ça au sérieux, et donc voir l'île comme un coupe-gorge animé par des "tribus barbares" d'origines africaines, comme dirait le sieur Zemmour...

Citation:
 
Cette criminalité s'explique t'elle par l'absence de perspective d'emploi ou la gain facile sans risque que constitue le crime? 
 


Ben, de tout ce que j'ai pu lire pour l'instant, je n'ai encore trouvé aucune explication sérieuses issue d'enquêtes de terrains...
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 76
Messages: 8073
Localisation: PACA
 #14 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 23 Déc 2011 00:10

Pour la petite phrase , dans une société où le politiquement correcte est de mise; je ne laisse aucun bénéfice au doute. C'est un peu trop orienté pour être innocent, surtout en période électorale.
Il aurait été plus intéressant de mettre en lumière les origines socio-professionnelles (milieu pauvre, modeste ou riche), les contextes familiaux (famille nombreuse, monoparentale, familles de migrants récents, clandestins...)...

Qu'en est t'il des peines appliquées? Qu'en est t'il de la récidive? Que de questions...

Peut être que c'est la cas dans les différents rapports émis , mais cela ne semble pas être mis en avant.

En Guyane on va vers de l'inédit:

Insécurité en Guyane - Intervention au parlement du Sénateur Maire Jean Etienne Antoinnette:

http://videos.senat.fr/video/videos/2011/video10678.html
Revenir en haut
      
galak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 22 Juil 2002
Sujets: 100
Messages: 3524
Localisation: Montpellier
 #15 Au coeur des Dom-Tom:   Sujet du message: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ?   Posté le: 23 Déc 2011 02:58

Féchié a écrit:
 
Timale lance un sujet fort intéressant sur le fait que selon une étude, il semblerait que la Guadeloupe soit le département où le taux de délinquance est le plus élevé de France, et je trouve dommage que Galak ait orienté le débat autour d'UNE phrase émanant de Gaelle Comper, jusqu'alors illustre inconnue, non pas que j'approuve le fait qu'elle aie tenu ces propos qui me semblent effectivement tout à fait.....inutiles notamment parce que le type ethnique auquel elle fait allusion est très largement majoritaire en Guadeloupe, mais qu'est-ce qu'on gagne à épiloguer là-dessus? 
 


J'oriente sur un propos qui me choque. Les chiffres donnés par Zack2010 n'étaient pas le centre de mon propos, chiffres qui n'étaient d'ailleurs pas donnés dans l'article du Monde cité par Timale. L'article du Monde est de type plutôt qualitatif, plutôt que des données commentées.
Mais pour ce qui est du qualitatif, les propos de Comper me semblent dénués de sens, ce qui est toujours inquiétant pour une personne attendue pour son expertise.

Féchié a écrit:
 
Je m'attendais plus à ce que les intervenants sur ce sujet essaient de proposer des ébauches de solutions par exemple......... 
 

On s'attend toujours à voir le Père Noël...

Mais puisque ta 1ère intervention était bien à propos de la mienne, je te précise que je ne comprends donc pas sa teneur : ta phrase "Démontrer que l'enquête a été menée par une ou des professionnels dont on peut douter de la compétence ou de l'équilibre psychologique ou de l'impartialité ou............serait peut-être nécessaire mais pas suffisant pour prouver que les conclusions de ladite enquête sont fausses" n'a pas de rapport avec mon propos.

Je ne voulais pas démontrer que "les conclusions de l'enquête sont fausses" : je ne parle pas d'enquête, mais d'une synthèse d'auditions. Je ciblais bien seulement les propos d'une personne et non les travaux entiers de la synthèse des auditions. J'ai l'impression que tu me prêtes des intentions qui sont celles, par ailleurs, qui ont pu attaquer par exemple Lurel sur ces questions, puisque ces éléments de synthèse avaient été publiés par le Conseil régional, alors que Lurel a dû préciser que ces éléments n'étaient pas l'avis du Conseil régional mais bien de la responsabilité de leurs auteurs (cf. page 3 de son discours introductif de la 5ème assemblée plénière du Conseil régional, du 6 décembre 2011 : http://www.cr-guadeloupe.fr/upload/documents/Discours5epleniere06122011.pdf) : "Je me dois de répéter ce que j'ai dit dans mon discours aux congressistes : ce rapport ne reflétait en aucune façon, ni sur ce point, ni sur d'autres, l'opinion de la Région Guadeloupe, de ses élus ou de son président. Il était une synthèse des auditions réalisées en préparation du Congrès.".

Quant aux chiffres donnés par Zach2010, ils leur manquent évidemment la référence de leur source... Les chiffres, on leur fait dire tellement de choses qu'il est bon d'avoir l'idée de cette référence.

Enfin, je dirai que dans une logique de classement, il faut bien qu'un département ou une région se retrouve à la place la moins agréable : les forums sites de référence de la Creuse ou des Hautes Alpes doivent de leur côté parler de leurs éventuels bon classement dans ces données statistiques.

Mon dernier propos peut paraître du pur sophisme, mais il est tard et je reviendrai donc sur ce que les chiffres ont comme valeur de "refléter" la bonne "réalité du terrain"...

galak, hors classement
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Au coeur des Dom-Tom: La Guadeloupe : Le département le plus violent de France ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives