Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


[Rétrospective DOM] Histoire de la télévision


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision S'abonner au Flux Rss Littérature - Art - Culture Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Littérature - Art - Culture:   Sujet: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision

Cris
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 10 Oct 2002
Sujets: 70
Messages: 8119
Localisation: Guadeloupe
 #1 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 11 Jan 2004 13:07

Décembre 1964 : la télévision s'allume…


Avec une offre actuelle d'environ soixante chaînes, difficile d'imaginer que la première émission de télévision aux Antilles date de moins de 40 ans.

Près de la moitié des Guadeloupéens et des Martiniquais sont nés avec la télévision devant les yeux. Ce sont tous ceux qui, aujourd'hui, ont moins de 40 ans. Décembre 1964, les stations de télévision des Antilles diffusaient leur première émission télévisée. Cela semble si loin. Et pourtant, nombreux sont ces premiers téléspectateurs qui s'en souviennent. Henry, demeurait à l’époque aux Abymes et travaillait à la préfecture. « En sortant du travail, je me précipitais pour arriver devant un des deux magasins d’électro - ménager où, derrière la vitrine, une télévision diffusait les programmes. Il y avait chaque soir un attroupement et il ne fallait pas traîner en chemin… » C'est vrai qu'il ne fallait pas traîner car la durée des programmes n'excédait pas deux heures et, certains jours l’écran restait désespérément noir.
En ce 15 Décembre 1964, c'est le ministre de l'information, Alain Peyrefitte, venu inaugurer les stations de télévision de Guadeloupe et de Martinique, qui va offrir la télévision aux populations antillaises. « Nous tenions à être prêts pour le rendez-vous de Noël. Noël est une fête de famille. La télévision est une joie familiale. C'est le cinéma à l'intérieur d'un foyer. Nous avons voulu que les familles martiniquaises et guadeloupéennes puissent fêter Noël en regardant la télévision comme de nombreuses familles françaises. » En réalité, il y avait moins de 100 foyers équipés d'un poste de télévision sur les deux îles. Et la réception était inaccessible à près de la moitié du territoire de la Guadeloupe et quasiment autant en Martinique.

Le boum de la télévision.
Cela dit, comme Henry, nombreux étaient les téléspectateurs se massant chaque soir devant les grands magasins. Les commentaires fusaient avec l'apparition de la speakerine qui présentait les programmes. Le journal télévisé était l'une des émissions phares. Le début des années 1970 correspond au boum des achats des téléviseurs. Des postes en noir et blanc. La diffusion en différé des matches de la Coupe du monde de football au Mexique allaient définitivement installer les télévisions dans les foyers.
Un autre événement sportif fut à l'origine d'une première aux Antilles – Guyane : le direct, en 1972 à l'occasion des J.O. de Munich.
Dix années après la diffusion de la première émission, la moitié des foyers antillais était équipée. Un chiffre que n'atteignait pas encore la Guyane puisque la diffusion concernait à ce moment là uniquement les régions de Cayenne et de Kourou.

Taux d'audience record.
En Martinique et en Guadeloupe, la mise en place de nouveaux émetteurs et de relais allait, en ce milieu des années 1970, accroître les possibilités de diffusion. Plus de 90% des communes pouvaient recevoir les programmes Les célèbres émissions françaises n'avaient ainsi aucun secret pour le téléspectateur des Antilles et de la Guyane. Il était familiarisé aux titres des divertissements (La piste aux étoiles, Intervilles, Jeux sans frontières…) ; aux séries et feuilletons (Vidoc, Zorro, Au nom de la loi…) ; aux émissions enfantines (Nounours, le manège enchanté…) ; aux informations (Cinq colonnes à la Une…) et aux célèbres jeux animés par le très populaire Pierre Bellemare.
La fidélité du téléspectateur des Antilles et dela Guyane était déjà bien établie quand disparaîtra l'ORTF en 1974 pour laisser la place à FR3. France Région Guyane, France Région Martinique et France Région Guadeloupe allaient définitivement placer le petit écran comme un élément du mobilier moderne.
La deuxième chaîne de télévision des Antilles et de la Guyane date de 1988. FR avait entre - temps, laissé la place à RFO. Le monopole du service public durera jusqu'en 1993, année qui vît la naissance de chaînes privées en Martinique et en Guadeloupe (Antilles Télévision, Archipel Télévision, Télé Caraïbes International…) avec plus ou moins de réussite.

Câble et Satellite.
En 1994, deux nouvelles offres apparaîtront : le câble et le satellite. Cette même année, les enquêtes sur la consommation réalisées par l'INSEE montrent que 95% des foyers martiniquais son équipés d'un téléviseur. Lors de l'inauguration de la station de Morne – Bigot, aux Anses d'Arlet en Martinique, Alain Peyrefitte s'exclamait : « La télévision sera pour vous Français des Antilles, un miroir et une fenêtre. Un miroir où se réfléchiront les hommes et les choses de la Martinique. Et elle sera pour vous une fenêtre sur le monde extérieur, à travers laquelle vous pourrez le voir jour après jour. Et ce sera une raison de plus d'espérer et d'aller de l'avant. »

Quarante ans plus tard, les téléspectateurs antillais bénéficient d'une offre de 60 chaînes et presque plus personne ne fait allusion au temps où il n'y avait pas de télé.



DATES CLES


* 1964 : Apparition de la télévision

* 1972 : Les Martiniquais assistent aux J.O. de Munich grâce à la retransmission par satellite

* 1er Janvier 1983 : Création de RFO

* Avril 1988 : Mise en place d'un second canal de télévision RFO2 qui diffuse les programmes de France 2

* 18 Janvier 1993 : Les stations de RFO Martinique, Guadeloupe, Guyane et de la Réunion démarrent leurs programmes à 9h au lieu de 12h…

* 2 Octobre 1995 : Début des programmes à 6h. Depuis sa création RFO a doublé son volume d'antenne (19h de programmes quotidiens aujourd'hui)

* Mars 1996 : le deuxième canal devient une chaîne à vocation pédagogique et culturelle. Il diffuse des émissions de France 2, France 3, la cinquième, Arte. RFO1 et RFO2 ont des missions, des objectifs et des identités différents.

* Septembre 1998 : Tempo remplace RFO2

* Décembre 1998 : Nouvelle identité visuelle RFO et nouvelles appellations : " Télé Guadeloupe, Guyane, Martinique".

Source: Bouygues Telecom Caraïbes
Revenir en haut
      
6klôn
Classe Confort Classe Confort



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2002
Sujets: 240
Messages: 14572
Localisation: United States of Gwada
 #2 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 15 Jan 2004 12:44

Ah c'était le bon temps

Je me souviens de l'ORTF, avec les speakerines, l'Iles aux Enfants, et tout ça! Les émissions commençaient à 17h, et se terminaient vers 23h30. La télé était en noir et blanc à l'époque.

Ensuite ça s'est appelé FR3, avec un peu plus de programmes, surtout le week-end. Le "piès-kôbôy" était le moment familial du dimanche après midi.

Et puis il a eu RFO. Et l'obligation pour tous d'acheter une antenne UHF, pour regarder les émissions du "2è canal".

Et puis sont arrivées les chaines privées, Canal 10 et KTV (devenue depuis ATV, puis Archipel 4) en région pointoise, Télé Eclair en région basseterrienne. Puis ce fut La Une Guadeloupe.

Canal Antilles date des années 90. Puis ce fut la révolution du câble et du satellite.

Ca ne me rajeunit pas tout ça...
Revenir en haut
      
Cris
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 10 Oct 2002
Sujets: 70
Messages: 8119
Localisation: Guadeloupe
 #3 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 12:12

Moi, je me souviens juste des longues heures que je passais à attendre le début des émissions qui était vers 14h30/15h...
Il y avait un décompte...
Revenir en haut
      
tallula
Embarquement Embarquement



Genre: Femme
Inscrit le: 18 Avr 2002
Sujets: 5
Messages: 355

 #4 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 12:43

Cris a écrit:
 
Moi, je me souviens juste des longues heures que je passais à attendre le début des émissions qui était vers 14h30/15h...
Il y avait un décompte... 
 


Ah bon à cette heure-là? l'école la té fèmè?
Bref je ne ferais que plagier 6klon dans sa description, car c'est exactement la même que lui, mais je me souviens aussi qu'il passait des films, messié jusqu'à maintenant je m'en rappelle.

Et ce film s'apelle "L'île aux Trente Cercueils", rien que d'en parler brrr j'en ai froid dans le dos, cété an zaffè moun mo.
Et tout est dit dans le titre ça passait le vendredi soir, car le samedi matin quand maman partait faire ses commissions et que je devais rester à la maison, mon Dieu j'étais assise au bord du chemin, pèssonn pa té ké fè mwen rentré an kaye la, telmen mwen té pè.
Je me baignais à la vitesse de l'éclair, je nettoyais tant bien que mal la véranda et vloup mwen an ba chimen an, ka atten.

Tallula grande caponne devant l'Eternel
Revenir en haut
      
Cris
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 10 Oct 2002
Sujets: 70
Messages: 8119
Localisation: Guadeloupe
 #5 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 12:47

@ Tallula: LOOOOOOOLLLLL:D

c'est vrai que les programmes chez nous étaient assez particuliers...
Je me souviens que le clip de Thriller ne passait que les jours de fêtes et fériés...
Revenir en haut
      
E-Micky
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 13 Aoû 2003
Sujets: 12
Messages: 2012
Localisation: On Earth
 #6 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 13:17

Je n'ai pas vécu tout ça moi merci Cris!!
Revenir en haut
      
vivismiley
Embarquement Embarquement




Inscrit le: 05 Sep 2003
Sujets: 3
Messages: 496
Localisation: 97-yonn
 #7 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 13:17

Les speakerines aussi étaient assez spéciales! il y en avait une qui s'était fait la boule à 0...


Edit : en tout cas merci pour toutes ces infos cris
Revenir en haut
      
daddy
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Juin 2002
Sujets: 33
Messages: 5617
Localisation: IDF
 #8 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 17:52

topic très intéréssant !

Je serais curieux de savoir le taux de foyer équipés par le satellite et/ou le cable aux antilles !!
Car en Martinique, yin ki sa ou ka wè ! Certaines cailles en toles sont toute petites mais i ni an gwo parabole en lè'y. De plus le prix de l'abonnement au satellite est plus cher qu'en métropole je crois. par contre délè i ni yon dé grin la pli ou pwi an sa , ou pa ka wè an patate !! band' volèè
Revenir en haut
      
Snaïka'
Classe Confort Classe Confort



Genre: Femme
Inscrit le: 20 Sep 2003
Sujets: 104
Messages: 11659
Localisation: A kaz! :-)
 #9 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 19:37

daddy_spliff a écrit:
 
Je serais curieux de savoir le taux de foyer équipés par le satellite et/ou le cable aux antilles !! 
 


Je t'ai trouvé ça:

Citation:
 
En France : par opérateurs (au 31-3-1998) : nombre de sites (prises commercialisables, abonnés tous services). Citéréseau : 2 (90978, 35 600), Cuvelle : 3 (1 370/745), Est Vidéocommunication (Anoc) : 92 (230 120/93 816), France Télécom Câble : 141 (1 695 000/753 900). Ger-TV : 2 (1 800/1 513), Lyonnaise Câble : 25 (2 206 655/633 405), NC NumériCâble (Canal+) : 31 (1 947 053/602 937), Région Communication SA : 4 (4 358/1 647), Réseaux câblés de France (Anoc) : 9 (202 490/66 951), Rhône Vision Câble (Anoc) : 1 (17 367/5 618), Sté de conception et de gestion de services (Anoc) : 8 (8 923/4 581), Usine d'Électricité de Metz : 18 (10 818/6 126), Valvision (Anoc) : 3 (24 943/10 259), Vidéopole (Anoc) : 85 (278 4091/18 016), World Satellite Guadeloupe (Anoc) : 1 (50 731/18 792), World Satellite Martinique (Anoc) : 1 (37 000/11 967), divers (SEM, régies, Sivu...) : 29 (139 745/101 319). 
 


Mais bon c'est vieux!!

source
Revenir en haut
      
daddy
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 07 Juin 2002
Sujets: 33
Messages: 5617
Localisation: IDF
 #10 Littérature - Art - Culture:   Sujet du message: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision   Posté le: 16 Jan 2004 23:48

snaika a écrit:
 
daddy_spliff a écrit:
 
Je serais curieux de savoir le taux de foyer équipés par le satellite et/ou le cable aux antilles !! 
 


Je t'ai trouvé ça:

Citation:
 
En France : par opérateurs (au 31-3-1998) : nombre de sites (prises commercialisables, abonnés tous services). Citéréseau : 2 (90978, 35 600), Cuvelle : 3 (1 370/745), Est Vidéocommunication (Anoc) : 92 (230 120/93 816), France Télécom Câble : 141 (1 695 000/753 900). Ger-TV : 2 (1 800/1 513), Lyonnaise Câble : 25 (2 206 655/633 405), NC NumériCâble (Canal+) : 31 (1 947 053/602 937), Région Communication SA : 4 (4 358/1 647), Réseaux câblés de France (Anoc) : 9 (202 490/66 951), Rhône Vision Câble (Anoc) : 1 (17 367/5 618), Sté de conception et de gestion de services (Anoc) : 8 (8 923/4 581), Usine d'Électricité de Metz : 18 (10 818/6 126), Valvision (Anoc) : 3 (24 943/10 259), Vidéopole (Anoc) : 85 (278 4091/18 016), World Satellite Guadeloupe (Anoc) : 1 (50 731/18 792), World Satellite Martinique (Anoc) : 1 (37 000/11 967), divers (SEM, régies, Sivu...) : 29 (139 745/101 319). 
 


Mais bon c'est vieux!!

source 
 


THX Snaika ! le boom des paraboles est un peu plus récent je pense.
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Littérature - Art - Culture: [Rétrospective DOM] Histoire de la télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2018
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives