Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


L'homme qui venait d'ailleurs

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: L'homme qui venait d'ailleurs La date/heure actuelle est 23 Oct 2019 14:39 
Annonces L'homme qui venait d'ailleurs Annonces
   Article posté par galak le 06 Décembre 2004 à 20:13  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Ce soir sur France 2 :

L'homme qui venait d'ailleurs

Téléfilm de François Luciani (France, 2004). Scénario : Virginie Brac, d'après une idée de Michel Martens. 95 mn. Inédit. Avec Alex Descas : Pierre Adélaïde. Barbara Schulz : Léa. Jérôme Anger : Casimir Caillebois. Myriam Boyer : Clémence. Laure Marsac : Thérèse.

Né en Martinique, le docteur Pierre Adélaïde débarque à la fin du XIXe siècle dans un village charentais où l'on n'a jamais vu de visage noir. Accueilli fraîchement, il ne se décourage pas, et entreprend d'imposer sa médecine de pointe face aux méthodes poussiéreuses du rebouteux...

C'est une histoire en partie vraie que raconte ce beau téléfilm, récompensé d'un prix du public au festival de Luchon. Alex Descas incarne magnifiquement ce jeune médecin bourré de contradictions, silencieux sur ses origines, et, de prime abord, assez peu sympathique. Auprès de Léa l'institutrice, autre marginale, Pierre Adélaïde ne se décrit-il pas comme un « bourgeois vaniteux et antidreyfusard » ? Tenace, le docteur obtient l'amitié du maire (Jérôme Anger, impeccable en notable obtus), et se fait admettre dans la bonne société. Jusqu'à ce que l'exhibition de « sauvages », lors d'une exposition coloniale, l'oblige à réviser ses certitudes...

Cette scène, la plus forte du film, fait tout basculer. Le regard suspicieux des Charentais comptera moins, désormais, que le prisme amer par lequel Pierre Adélaïde se met à considérer sa personne et son entourage.

Menée sans manichéisme par ce même tandem Virginie Brac-François Luciani, qui sut traiter finement de la guerre d'Algérie dans L'Adieu, cette réflexion sur l'identité, l'étrangeté, les multiples formes de l'exclusion, passionne d'autant plus que l'on peut en faire une lecture très actuelle. Même si plus d'un siècle nous sépare de Pierre Adélaïde, même si les « zoos humains » ont disparu, certains stéréotypes ont la vie dure, bien au-delà de la fiction.

Sophie Bourdais

source : http://www.telerama.fr/

Galak, d'ailleurs

Tags L'homme, Qui, Venait, D'ailleurs

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   L'homme qui venait d'ailleurs   Imprimer cet article
 « The Race of Champions (ma journée) alors là on n'est vraiment pas français... » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: L'homme qui venait d'ailleurs

Liens relatifs à l'article L'homme qui venait d'ailleurs
Musiques - Artistes - DJ's: POETE-SLAMEUR / JP LHOMME "AKASIA" KANKASIA
Discussion générale: L'homme qui venait d'ailleurs
Discussion générale: Et si le forum/site venait à fermer
Videos streaming: L'homme qui venait d'ailleurs
Discussion générale: L'homme qui venait d'ailleurs


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives