Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


[Les aborigenes] A la découverte d'un peuple

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple La date/heure actuelle est 06 Aoû 2020 14:59 
Annonces [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple Annonces
   Article posté par MISS-AUDREY le 04 Décembre 2005 à 01:52  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

LES ABORIGENES







J'ai découvert l'histoire des Aborigenes dans un cours à la Fac et j'ai eu envie de vous la faire partager enfin en tout cas a ceux qui ne connaissent pas

"Les peuples aborigènes vivent en Australie depuis plus de 45.000 ans. Leurs cultures sont les plus anciennes cultures vivantes au monde. Les sculptures rupestres découvertes dans le nord de l'Australie du Sud sont de 16.000 ans plus anciennes par rapport à celles de Néanderthal en Europe.
Avant l’arrivée des Européens, le territoire de l'Australie du Sud actuelle était habité par plus de 10.000 personnes organisées en 50 groupes linguistiques distincts."


"Temps des rêves "

Les Aborigènes australiens lisent la terre comme un livre en interprétant tous les traits de paysage comme des traces vivantes d’êtres fantastiques.

Ces héros venus d’ailleurs ont sillonné le pays et ont laissé des empreintes de leur passage. Même s’ils ont disparu dans la terre ou le ciel, ils sont éternellement présents dans les sites qu’ils ont marqués et nommés. Il existe plusieurs mythes des origines selon les tribus. Le mythe des Arandas permet de bien comprendre comment les êtres sont arrivés sur terre puis reparti en laissant une trace indélébile.

De nombreuses tribus emploient le mot rêve pour désigner à la fois les êtres éternels, les récits mythiques de leur voyage et l’espace temps où ces actions se déroulent. C’est pour cela que l’on parle de "Dreamtime" lorsque l’on aborde la mythologie aborigène. Les êtres éternels portent souvent des noms d’animaux ou de plantes.

Chaque clan est associé à un ancêtre ancestral et la tradition, les lois orales et les rites associent le clan au territoire qu’il occupe. Ce territoire abrite plusieurs sites sacrés où les membres du clan se rassemblent pour honorer les esprits des ancêtres créateurs du temps des rêves.

La colonisation

C'est en 1788 que James Cook prend possesion de l'Australie au nom du roi Georges III. Cette nouvelle terre est déclarée "Terra nullius", niant ainsi l'existence du peuple aborigène.

Les années 1820 voient les européens installer les premiers campements et les premières villes. Le bétail envahit les terres aborigènes les colons n'hésite pas à tuer. La population aborigène connaît une chute démographique impressionnante.

Au début du 20ème siècle, plusieurs ordonnances d'état permettent à l'administration australienne d'enlever les enfants métis à leurs familles et de les placer dans les institutions pour en faire de "bons petits australiens" . C'est ce qu'on appelle la génération volée. En désespoir de cause, les mères aborigènes passent le visage de leurs petits au charbon de bois ou les envoient se cacher dans le bush. Le mot d'ordre est alors "L'Australie aux Blancs" et on adopte une politique d'assimilation. Des témoignages révèlent que cette pratique a touché 10 à 30% des enfants aborigènes.

Les aborigènes sont engagés dans les fermes car ils sont une main d'oeuvre bon marché et sont payés en thé, farine et sucre. Certains sont obligés de voler du bétail pour survivre. En réponse à ces vols, les colons organisent des massacres qui vont notamment exterminer entièrement les aborigènes de Tasmanie.



Au début des années 60, les aborigènes qui travaillent dans les fermes se mettent en grève pour réclamer de meilleures conditions de vie. Les propriétaires diminuent alors les emplois disponibles dans les fermes et les aborigènes découvrent l'alcool et y plongent.

En 1967 un référendum doone au gouvernement du Commonwealth le pouvoir de comptabiliser les aborigènes dans le recensement nationale. Avant, les aborigènes d'Australie n'étaient pas Australiens puisqu'ils n'existaient pas.
A partir de 1972, il y a un début de reconnaissance du peuple aborigène avec l'instauration d'une loi sur le droit à la terre aborigène dans le territoire du nord ("Aboriginal Land Act"). Ce texte leur permet de réclamer en justice des terres ancestrales afin d'obtenir des titres de propriété libre
et perpétuelle ("freehold tittle").



A l'heure actuelle on parle de réconciliation possible. La principale requête des Aborigènes est la demande officielle d'un pardon qui réhabilite l'histoire de leur peuple, reconnaisse leur identité, restaure leur dignité. Mais depuis l'arrivée de John Howard, un conservateur, il n'est plus question de pardon puisqu'il a lancé une bombe en déclarant que pas plus de 10% d'enfants avaient étaient volés.




Croyances

Le peuple aborigène vit en symbiose avec la terre. Dans le grand Mythe d’origine, le dreamtime, le passé, le présent, l’avenir, l’homme et tout ce qui fait l’univers, s’articulent dans un système de croyances complexes qui s’exprime à travers la littérature orale, le chant et la danse. Au cœur de ce système, on trouve le totémisme. Chaque personne est associée à un totem ou rêve. Les rêves sont liés à des sites particuliers et chaque individu est alors considéré comme le gardien de ces sites. Il doit effectuer certains rituels avec d’autres membres du même totem pour fortifier les liens qui les unissent au sol et aux êtres éternels.

Chaque personne, chaque animal, chaque plante possède deux âmes. A sa mort l’âme mortelle réintègre le néant alors que l’âme immortelle rejoint le site sacrés de l’aïeul. Tout être humain est lié spirituellement aux sites sacrés de son ancêtre
et il est tenu de les préserver pour maintenir l’ordre établi par celui-ci.
Toute la culture des aborigènes est teintée de religion.Tout acte est fait dans le respect des traditions et ils vivent constamment dans le Dreamtime. Il est donc difficile de faire une liste des croyances puisqu’elles sont dans chaque acte quotidien.

Mode de vie

Les aborigènes étaient des chasseurs-cuilleurs. Ils se nourrissaient de ce que la terre leur fournissait et se déplaçaient en fonction des ressources. Ces peuples nomades ne pratiquaient ni l’élevage, ni l’agriculture, ni le tissage.

Ils ne vivaient que de la chasse et de la cueillette. En ce qui concerne ces deux activités, les tâches étaient bien définies entre les hommes et les femmes.La chasse était une affaire d’homme. Ils utilisaient des lances ou des boomerangs, ce qui nécessitait une grande patience et une bonne connaissance de l’animal puisqu’il fallait s’en approcher très près. Ils ne tuaient que les animaux dont ils avaient besoin pour survivre. La cueillette était réservée aux femmes.
Toutes les ressources alimentaires étaient partagées entre tous les membres du clan. Les aborigènes se déplaçaient également en fonction des rites à célébrer sur des sites sacrés.



Education

Chez les aborigènes, un enfant qui naît c’est un ancêtre qui revient. En effet, lorsqu’un homme meurt, son esprit retourne dans sa cachette et attend qu’une femme passe près de lui pour se glisser dans son ventre.

Puisque l’enfant est un ancêtre qui revient, il a déjà sa personnalité et il n’y a pas besoin de le façonner, de l’influencer ni de lui enseigner les choses car, en principe, il sait déjà tout. On lui doit aussi le respect et il est impensable de punir un enfant. L’enfant va donc apprendre tout seul par imitation. Les parents ne sont pas là pour lui enseigner les choses mais pour le protéger,le nourrir et l’aider à développer sa propre personnalité.

On peut donc parler d’une pédagogie du laisser-faire. L’enfant a quand même quelques règles à respecter. Il doit tout partager avec le groupe et il doit apprendre très tôt les règles de parenté car elles sont importantes dans la vie des Aborigènes.

Mais à l’adolescence les choses changent pour l’enfant car la période d’initiation commence. Chez les filles elle est assez individuelle et commence lors des premières menstruations. Les garçons eux sont emmenés en groupe en dehors avec les sages du village pour apprendre la langue, les mythes d’origine et les règles à respecter lors des cérémonies. Ils ont également des épreuves à passer. L’initiation des hommes est très longue et peut durer environ 25 ans. C’est à ce moment là seulement que le garçon à le droit de se marier et de faire partie des discussions.






Source : http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/clglasaline/vie...

http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/...



Tags Les, Aborigenes, A, La, Decouverte, D'un, Peuple

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple   Imprimer cet article
 « recherche texte de manman kreyol vive la bêtise !!!!! » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple

Liens relatifs à l'article [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple
Discussion générale: [Politique anti-Aborigènes]Questions?
Discussion générale: Peuple -> Population
Musiques - Artistes - DJ's: Petite decouverte youtube
Au coeur des Dom-Tom: sur www.tiviannou.com découverte de Petit Canal en Guadeloup
Discussion générale: decouverte de volcreole
Guide touristique: Découverte des iles de Guadeloupe
Petites annonces: découverte de la neige pour de jeunes Saintois
Guide touristique: à la découverte de la nouvelle calédonie & du FIDJI
Discussion générale: forums de discussion, le peuple s'exprime !
Au coeur des Dom-Tom: Je veu Connaitre l'Histoire de mon peuple
Actualités: Ceux qui prétendent défendre le peuple !
Musiques - Artistes - DJ's: Découverte: ERIK
Sorties - Evénements: ETE 2008 DECOUVERTE
Au coeur des Dom-Tom: DECOUVERTE D'ENORMES RESERVES DE PETROLE EN MARTINIQUE!!!!
Au coeur des Dom-Tom: Colère de Raphaël Confiant après rejet de l'article 74 par le peuple
Petites annonces: les Gaels, peuple celtique
Mode - Beauté - Santé: Découverte d'un nouveau site de mode Ethnique, très Atypique...
Guide touristique: DECOUVERTE
Discussion générale: Une forêt découverte au Mozambique grâce à Google Earth
Musiques - Artistes - DJ's: Karbonn' (nouvelle decouverte)
Videos streaming: [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple
Discussion générale: [Les aborigenes] A la découverte d'un peuple


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2020
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives