Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Rubrique Musique: ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ---- La date/heure actuelle est 15 Oct 2019 03:10 
Annonces ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ---- Annonces
   Article posté par jymmy97 le 18 Février 2006 à 14:05  S'abonner au Flux Rss Musiques - Artistes - DJ's: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Le grand Ray Baretto, percussionniste portoricain de renom nous a quitté hier, le 17/02/2006, Il est et restera le king du Conga. La salsa n'avait pas de mystère pour lui...

Pour ceux qui ne le connaissait pas voici une petite biographie et quelques photos.

RAY BARRETTO 1929-2006


Ray Barretto est sans doute aux congas ce que Tito Puente était au timbal : un monument musical, le musicien que la plupart des gens associent spontanément à cet instrument.

Né en 1929 à Brooklyn, New York, de parents portoricains, il grandit dans les ghettos hispanophones de cette ville que sont le Barrio de East Harlem et le Bronx, sous l'influence musicale des rythmes portoricains de ses origines et du jazz.

Il s'engage dans l'armée à 17 ans, et fréquente les clubs de jazz de Munich, où il est stationné. En 1949, il revient à New York, où sous l'influence du travail de Dizzy Gillespie avec Chano Pozo, il se consacre à l'apprentissage des percussions, et plus particulièrement des congas. Il joue d'abord avec le Latin Jazz Combo de Eddie Bonnemere, puis avec l'orchestre de José Curbelo, puis commence à travailler en tant que musicien de studio en jouant des congas sur des enregistrements de Jazz, chose peu habituelle à l'époque, entre autres avec Lou Donaldson, Gene Ammons, et Wes Montgomery.

En 1957, il remplace Mongo Santamaría aux congas dans l'orchestre de Tito Puente, et enregistre avec ce dernier l'album Dance Mania, l'un de ses plus grands succès de l'époque. En 1961, il sort son premier album sous son propre nom, Pachanga with Barretto, puis en 1962 Charanga Moderna, qui contient le titre El Watusi, son premier grand succès commercial, et renouvelle avec ces deux disques le son un peu désuet des anciennes charangas, orchestres à cordes consacrés aux danses de salon.

Après quelques autres albums qui ne feront pas grand bruit, Barretto signe en 1967 avec Fania Records, et enregistre Acid, une expérimentation latin-soul aux accents parfois psychédéliques. Le succès est au rendez-vous, y compris auprès du public Latino. En 1971, il sort l'album Together, et en 1972 Que viva la musica, qui contient le hit Cocinando suave.

La même année, une partie de ses musiciens, y compris son chanteur Adalberto Santiago, quittent son orchestre pour fonder La Típica '73. Mais rien n'arrête le succès de Barretto : en 1973, il sort l'album Indestructible, puis en 1975 Barretto, avec Rubén Blades et Tito Gomez en tant que vocalistes. Ce dernier album sera l'un des plus vendus de toute sa carrière.


De 1976 à 1979, il met la Salsa entre parenthèses et se consacre au Jazz, néanmoins le succès commercial n'est pas au rendez-vous. En 1979, il revient chez Fania, et renoue avec Adalberto Santiago pour enregistrer l'album Rican/Struction, qui est un grand succès. Dans la foulée, il enregistre Fuerza Gigante en 1980 et Rythm of life en 1982, avec Ray de la Paz au chant, puis Todo se va a poder (1984) et Aqui se puede (1987) avec Ray Saba. Il sort également deux albums avec Celia Cruz : Tremendo trio ! en 1983 et Ritmo en el corazón en 1988. En 1989, son dernier album Salsa chez Fania Records sera le très décevant Irresistible, qui donne dans la Salsa romántica.



A partir de 1990, Ray Barretto signe avec Concord Picante et se consacre exclusivement au latin jazz.

Le 17 février 2006, Ray Barretto nous a quitté. Le Maestro était hospitalisé depuis plus d’un mois dans le New Jersey pour un quintuple pontage coronarien. Il ne s’est malheureusement pas remis des complications qu’il a subi




Biographie complète
http://www.buscasalsa.com/article.php3?id_article=...

Tags ----, Ray, Barretto, 1929-2006, ---

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----   Imprimer cet article
 « Pendentif Madinina 972 Concert Mo' Soul Party...Quand la Soul rencontre le gospel » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Musiques - Artistes - DJ's: ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----

Liens relatifs à l'article ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----
Musiques - Artistes - DJ's: Ray Barretto a rejoint les étoiles, son retour à Puerto Rico
Videos streaming: ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----
Musiques - Artistes - DJ's: ---- RAY BARRETTO 1929-2006 ----


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives