Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Rubrique Outremer: Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs La date/heure actuelle est 19 Nov 2019 09:27 
Annonces Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs Annonces
   Article posté par gim76 le 13 Mai 2013 à 16:26  S'abonner au Flux Rss Au coeur des Dom-Tom: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Je souhaiterais aborder un sujet sensible : la vision de certain(e)s antillais(es) envers les blancs et les africains. Mon but est de mieux appréhender la perception qu’ont certain(e)s antillais(es) que je connais des blancs ou des africains. En aucun cas il ne s’agit ici de critiquer une communauté ou l’autre.

Je sors actuellement d’une relation de 2 ans avec une antillaise (Guadeloupéenne, je précise car selon elle ça a son importance #RivalitésGuadeloupe-Martinique) et je dois dire que j’ai entendu des propos au cours de ces mois qui m’ont parfois choqué, d’autres fois, désolé.

Afin d’être le plus transparent possible, je tiens à préciser dès maintenant que je suis blanc et que je suis quelqu’un de très ouvert et tolérant (j’ai tendance à voir le bon dans les personnes et j’accorde ma confiance très facilement mais la reprend aussi rapidement si je m’aperçois que la personne n’en vaut pas la peine). Je souhaiterais également ne pas être taxé de racisme, de xénophobie ou autre et que le fil de discussion soit constructif, que chacun apporte l’expérience qu’il a eu, donne son avis, sans entrer dans des généralités mais plutôt en dépeignant son vécu.

Le niveau social des personnes pouvant avoir son importance je vous indique que mon ex est une antillaise de 30 ans, qu’elle a grandi dans un milieu plutôt aisé, qu’elle a fait des études (Bac +3). Ceci dit, je n’accorde pas beaucoup de crédit aux études pour juger de l’instruction de quelqu’un, je suis de ceux qui pensent que l’instruction est bien plus qu’un diplôme et qu’on peut s’instruire en autodidacte. Elle est manipulatrice en radiologie. Détail peut-être important : elle est foncée de peau (pas chabine).

Pour ma part, mes parents sont de classe moyenne, j’ai 27 ans et possède un Bac +5. Je suis aujourd’hui ingénieur en construction.

Si je viens parler de ce sujet sur internet, c’est que je n’ai jamais pu avoir une discussion constructive avec elle autour de ces sujets, ça n’était que des préjugés et autres quolibets à l’égard des blancs, des africains ou encore des haïtiens (pour cette communauté, je ne pourrai pas en parler car ne les connaissant pas, mais on ne peut pas dire que c’était des gens qu’elle portait dans son cœur…)

Auriez-vous une explication à la haine qu’avait ma copine envers les africains ? En cherchant sur Internet, j’ai pu trouver que les antillais en voulaient aux Africains de les avoir vendus. Pour ma part j’ai du mal à accepter cet argument. On va me rétorquer que je ne peux pas comprendre, que je suis blanc. Mais l’esclavage s’est terminé officiellement il y a 150 ans, officieusement ça a pris bien plus de temps selon les régions. Mais pourquoi en vouloir aux personnes d’aujourd’hui de ce que leurs ancêtres ont fait ? C’est comme s’ils étaient présumés coupables. Lorsque je rencontre quelqu’un, j’essaie (c’est même inconscient) d’oublier tous les préjugés qu’on peut nous servir à longueur de journée dans les médias. Je découvre une personne, pas une personne noire, blanche ou autre. Je veux découvrir qui elle est.

Deuxième point, et non des moindres, comme je vous l’ai précisé, je suis blanc. Mon ex ayant été « attirée » par moi, je pensais que ça ne poserait pas de problème. Mais au fur et à mesure de notre relation je me suis rendu compte je m’étais trompé. En effet, j’ai souvent entendu de sa part des phrases du type « Vous les blanc » suivi de compléments, vous pouvez l’imaginer, non flatteurs. Petite anecdote, l’une des premières questions que m’a posé sa grande sœur lorsque je suis allé en Guadeloupe a été « Quels clichés as-tu sur les antillais ? », d’ailleurs cette même question m’avait été posée par mon ex quelques mois plus tôt. Comme si je devais forcément avoir des préjugés. Et quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’on réutilisa contre moi mes réponses. Car à cette question, j’avais répondu que je n’en avais personnellement aucun mais que les humoristes aimaient les dépeindre comme n'étant pas pressés, ne pensant qu’à boire du Rhum, aimant danser le Zouk et étant sensuels, voir charnels.

Avec ma copine, ça n’était pas tous les jours, mais j’ai ressenti ma différence de couleur, lors des réunions de famille ou d’amis. En effet, n’étant pas marié et n’ayant pas d’enfant, hormis sa famille proche qui connaissait mon existence (père, mère, frères, sœurs), je n’ai jamais pu rencontrer assister à des repas de famille avec sa grand-mère, ses amis, ou ses oncles et tantes. De même, sur Facebook, je n’ai jamais existé. J’ai assez mal vécu ça dans la mesure ou pour moi, toutes les sorties qu’on me proposait, je l’y incluais d’office, après c’était libre à elle de venir ou pas.

Selon vous, à quoi était due cette « exclusion » ?

Pour ma part, je pense aujourd’hui qu’elle faisait un complexe d’infériorité, comme si elle était coincée entre ses origines (africaines, indiennes et représentant à ses yeux la pauvreté, les pays sous développés) et la société « blanche », « européenne » dans laquelle elle vit (Pas assez bien pour les blancs selon elle, car elle est noire). En fait, selon moi, c’est comme si elle se sentait rejetée par les africains et les blancs alors que dans bien des cas, ce rejet ne devait exister que dans sa tête. Ceci est mon sentiment et je vous remercie de me corriger ou de me demander des compléments d’informations si je n’ai pas été clair ou précis.

Encore une fois, mon but est vraiment de comprendre, pas de fustiger ou de dénigrer.

Je remercie par avance ceux qui apporteront des réponses constructives et qui feront avancer le débat.

Tags Relations, Antillais-africains, Antillais-blancs

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs   Imprimer cet article
 « Séries, webséries, courts métrages... couleurs locales ou presque PARIS REGGAE FESTIVAL | SAMEDI 29 JUIN | AU DOCK PULLMAN » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Au coeur des Dom-Tom: Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs

Liens relatifs à l'article Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs
Discussion générale: Besoin d'un conseil : relations amoureuses
Coup de coeur: que pensez vous des relations intimes
Discussion générale: Vos relations avec belle-mamans ???
Discussion générale: Relations complexes
Discussion générale: [08-04-08] RELATIONS ENTRE ANTILLAIS/ FAMILLE RECOMPOSEE
Au coeur des Dom-Tom: les relations entre antillais via la france
Discussion générale: quelles relations avez vous avec vos parents ... ?
Discussion générale: Que pensez vous des relations longue distance?
Discussion générale: Les relations au travail...qui déraillent !
Discussion générale: que pensez vous des relations à distance
Discussion générale: Relations amoureuses aux Antilles(vidéo)
Discussion générale: Vos relations avec votre père?
Videos streaming: Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs
Au coeur des Dom-Tom: Relations Antillais-Africains, Antillais-Blancs


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives