Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb

 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb La date/heure actuelle est 25 Aoû 2019 15:17 
Annonces Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb Annonces
   Article posté par Un Africain le 26 Janvier 2004 à 12:04  S'abonner au Flux Rss Discussion générale: Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Myspace Partager cet article sur Del.icio.us Partager cet article sur Google bookmarks Partager cet article sur Netvibes Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Linkedin    

Citation:
LA SCIENCE AFRICAINE AVANT LA DECOUVERTE DU NOUVEAU MONDE (Dernière partie.)

"Quand je me suis présenté au Smithsonian (Musée National Américain pour la Promotion et la Parution du Savoir) en Novembre dernier, mon opposant a dit que les évidences que j'ai présentées en faveur des voyages Mandingues sont aussi valables que les évidences des voyages Nordiques. Leif Erikson passa pour avoir fait un séjour en Amérique longtemps avant Colomb, et cela est confirmé.

Les gens devraient être informés comment la preuve existe aussi pour les voyages Mandingues. Au moins une douzaine d'Européens qui sont venus dans cette hémisphère au temps de Colomb ont rapporté la vue de personnes Noires parmi les Indigènes Américains. Colomb lui-même a dit que lorsqu'il était en Haïti, des Indigènes Américains sont venus vers lui et lui ont dit que ce peuple à la peau noire était venu par grands bateaux commerçant avec des lances en métal à bout doré. Ces lances ont été expédiées pour être essayées par des métallurgistes en Espagne et se trouvaient être non semblables, mais identiques dans leur proportion d'or, d'argent, et d'alliage de cuivre, ainsi donc ces lances étaient forgées en Guinée Africaine.

Egalement, nous trouvons que la preuve linguistique lie ces lances avec les Africains et les Américains avant Colomb. Le mot utilisé‚ pour la lance était en Amérique [guanin]. D'autres mots comme [gana], [kani], et [coana] sont des variantes identiques du mot trouvées en Afrique. Il y a d'autres formes de mots comme [nuhkuh] en arabe il est [nege], mais prononcé [nuhkuh]. Il est prononcé "[nuhkay]" dans la Caraïbe. Il y a davantage de mots qui sont liés au commerce de l'or qui sont identiques en Afrique et en Amérique.

Il y a aussi des évidences botaniques. Les Portugais ont trouvé une plante poussant abondamment dans l'Afrique de l'Ouest en haut de la côte de Guinée. Pensant celle-ci africaine ils l'ont prise en 1462, 30 ans avant Colomb et la plantèrent seulement dans les îles du Cap Vert près de l'Afrique. Il arriva que ce fut une plante américaine. C'était une gossypium hirsutum var punctatum. Ceci est une très forte preuve scientifique qu'une plante américaine soit entrée en Afrique avant Colomb. Nous avons trouvé aussi des plantes africaines qui sont entrées en Amérique avant Colomb. Donc, nous avons des plantes américaines entrées en Afrique et des plantes africaines entrées en Amérique.

En plus des évidences botaniques, il y a des preuves cartographiques (cartes). Il y a deux cartes. L'une est connue comme la carte de Piri Reis, une très ancienne carte qui a le Caire comme méridien pour son calcul de longitude. Personne en Europe, 200 ans après Colomb, a pu tracer la latitude et la longitude. Cent cinquante ans après la mort de Colomb, l'Encyclopédie d'Europe a rapporté que la longitude n'avait pas été découverte et était probablement introuvable. Cependant cette carte a montré des coordonnées correctes latitudinales et longitudinales entre la côte Africaine Atlantique et la côte Sud Américaine Atlantique. Elle a le tracé de la rivière d'Amazonie. Elle a le tracé de la rivière Atrata en Colombie‚ par 300 milles correctement. En plus de cela, il y a la carte d'Andrea Biancho, qui apparut en 1448. Elle a le littoral exact du Brésil, et la distance exacte entre l'Afrique de l'Ouest et le Brésil. Il y a des courants d'Afrique qui vous entraînent irrésistiblement vers l'Amérique du Sud, les Caraïbes, et le Golfe du Mexique. En réalité, là nous avons trouvé des Africains ayant été aperçu exactement où ces courants cessèrent. Continuant avec des témoins oculaires, le fils de Colomb, Fernando, rapporta dans un livre au sujet de son père, que son père lui a dit qu'il avait vu des personnes Noires au Honduras. En plus Peter Martyrise, le premier historien d'Amérique, rapporta avoir vu des personnes Noires dans la région qui est appelée maintenant Panama. Il dit que ces personnes Noires (ayant probablement fait naufrage), étaient dans les montagnes à une ancienne époque. Nous avons aussi des rapports par Rodrigo de Colmenares, qui a dit qu'un des capitaines de Balboa avait vu des personnes Noires dans le Golfe de San Miguel. Vasco Nunez de Balboa, lui-même, a vu des personnes Noires parmi les Indigènes américains en 1513. Quand il demanda d'où ils vinrent, les Indigènes Américains dirent " nous ne savons pas ; tout ce que nous savons c'est qu'ils vivent dans des installations à proximité." Lopes de Gomara rapporta‚ que des personnes Noires qu'ils virent dans cette région étaient identiques aux personnes Noires de Guinée. Ils n'étaient pas seulement de teint mâte ‚ comme eux, mais identiques. Nous avons des rapports du Père Ramon Pane , qui rapporta sur le Guanini Noir, des négociants de l'or Noir.

Nous avons aussi des rapports par Fray Gregoria Garcia, qui rapporta qu'ils virent des personnes Noires à Carthagène en Colombie. Un homme appelé Alonzo Ponce rapporta que les indigènes de Campêche, de la côte de Mexique, ont vu un débarquement de personnes Noires et terrorisaient les indigènes avant l'époque espagnole. Il y a un autre rapport de personnes Noires sur la frontière Hondurienne, Nicaraguayenne. Il y a aussi un Capitaine Kerhallet, qui a dessiné une carte de colonisations sur la côte Sud Américaine où il dit que des personnes Noires avaient des communautés précises qui n'étaient pas des communautés d'esclaves.

Labe Brasseur de Bourbourg rapporta des personnes Noires au Panama, où il dit qu'il y avait deux tribus distinctes, les Mandingues Noirs et les Tules à la peau rouge. Il y a davantage , mais ceci vous donne une idée de combien un grand nombre de ces personnes les ont vu réellement et rapportèrent sur eux. Ces choses sont toujours mises en bas de pages ; c'est pourquoi cela a pris aussi beaucoup d'années à être découvert . Quand j'ai écrit " ils y étaient avant Colomb ", j'en savais seulement une demi-douzaine ; maintenant je connais une douzaine . Je suis sûr que davantage paraîtra. Le Smithsonian a trouvé deux squelettes africains à Hull Bay dans les Iles Vierges américaines de St. Thomas. Ils les trouvèrent dans les couches préColombiennes, ou strates de roches, datant de 1250 après Jésus-Christ, plus de 200 années avant Colomb. Ils ont dit que c'étaient des hommes africains dans les 30 ans et trouvèrent un ornement préColombien américain autour de l'avant-bras d'un de ces squelettes africains.

Une des choses merveilleuses au sujet de cette découverte est à coté de St. John, au pied d'une chute d'eau ancienne, j'ai trouvé un manuscrit en pointillé en forme de croissant. Il a été déchiffré par le Département libyen d'Antiquités et se trouvait être un manuscrit libyen de la branche Tifinag. Il a été utilisé principalement par des personnes Noires dans le sud de la Libye, les Berbères de Tamahaq, qui étaient en grande partie Noirs avant les mélanges venus d'Afrique du Nord. Il a été utilisé aussi par quelques personnes du Mali médiéval.

A part ces découvertes nous avons trouvé beaucoup de terre cuite, de sculptures en argile. Von Wuthenau a trouvé des douzaines de ces terres cuites à la fois en Amérique du Sud et dans des parties du Mexique. Celles qui ont été trouvées dans cette période, environ 200 ans avant Colomb, sont remarquablement africaines. Elles ne sont pas seulement africaines en terme de traits faciaux, elles ont les cheveux, la coloration (de la teinture d'oxyde) est effectivement introduite dans l'argile pour évoquer la coloration. Elles sont absolument saisissantes ; elles ressemblent à des objets modernes, et il n'y a pas de doute à propos de leurs âges et les strates de roches dans lesquelles elles ont été trouvées ou des cultures dans lesquelles elles se trouvaient.

En plus de cela, il y a la capacité à voyager. Beaucoup de personnes pensent que les Africains ne pouvaient pas voyager. Mais, en réalité, Thor Hyerdahl encouragea des Africains sur le Lac Chad, à travers un homme appelé Abdullah Djibrine, à reconstruire un bateau de roseau en papyrus qui avait été utilisé par les Africains avant le Christ. Ce bateau traversa avec succès l'Atlantique en 1969. Il traversa de Safi de l'Afrique du Nord toute la route vers la Barbade.

La chose importante au sujet de l'expérience de Hyerdahl était que le gouvernail de direction cassa le premier jour, ainsi, le bateau vint par lui-même, entraîné par les courants. Il y a trois courants d'Afrique qui saisiraient n'importe quoi vers l'Amérique, si les poissons ne l'attrapent pas les premiers. Le Dr. Bombard, en 1952, fit le voyage dans un bateau presque ancien et primitif, une pirogue. Il traversa sans équipage, sans voile, sans nourriture ou eau, utilisant un équipement de pêche africain et un instrument pour presser le jus du poisson. Il l'a fait de part en part en moins temps que Colomb ou Vespucci. La raison qu'il l'a fait en moins de temps est qu'il y a deux avantages que les Africains avaient. Premièrement, l'Afrique est à seulement 1500 milles de l'Amérique de son point le plus court ; l'Europe est à 3000 milles au loin, deux fois plus éloigné. Deuxièmement, l'Europe n'a pas l'avantage du courant africain. En plus, sur l'Océan Indien nous avons trouvé des bateaux qui prenaient des éléphants pour la Chine 200 ans avant Colomb.

Vous ne pouvez pas apporter des éléphants vers la Chine dans une pirogue. Donc, vous voyez, si elle est de navigation, océanographique, cartographique, linguistique, botanique, témoin oculaire de récit, squelettique, épigraphique, manuscrite, il y a une preuve dans presque une douzaine de disciplines. Pas de découverte, dans aucun contexte archéologique, même si vous revenez au début de l'homme, pouvant fournir la preuve de son existence dans presque une douzaine de disciplines. Par conséquent, il y a absolument aucune raison, mis à part le préjudice‚ et un refus de regarder les évidences, qui peuvent envoyer ceci comme simplement de l'imagination.

Le Dr. Ivan Van SERTIMA est une des prééminentes autorités du monde sur les civilisations Africaines et Afro-Américaines. · Il est linguiste, anthropologue, et professeur des Etudes Africaines à l'Université de Rutgers . · Il est l'auteur de " Ils y étaient avant Colomb", un livre puissant qui accorde une large place à la présence d'Africains dans l'Amérique ancienne . · THE BLACK COLLEGIAN Magazine / Copyright 1996 Black Collegiate Services Inc.to"


Pourquoi nous cache t'on ça à tous? A votre avis?

Tags Les, Mandingues, Ont, Decouvert, L'amerique, Avant, Colomb

 
Lire les commentaires liés à cet article
  
Commenter cet article   Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb   Imprimer cet article
 « recherche jouer sur internet? » 
 Accueil » Forum » Actualités de Volcréole » Discussion générale: Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb

Liens relatifs à l'article Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb
Gastronomie: j ai decouvert un site ANTILLES RESTO.COM
Au coeur des Dom-Tom: Denise Colomb aux Antilles : De la légende à la réalité, 1948-1958
Au coeur des Dom-Tom: Nos ancêtres les Mandingues
Mode - Beauté - Santé: Site que j ai découvert (bijoux uniques!)
Littérature - Art - Culture: christophe colomb: hero interplanetaire? ou Meurtrier sanguinaire ???
Guide touristique: Découvert la route des photographes avec Amiviet Travel
Sorties - Evénements: Denise Colomb aux Antilles : De la légende à la réalité, 1948-1958
Discussion générale: les noirs en amerique..c'etait bien avant christophe colomb!
Videos streaming: Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb
Discussion générale: Les Mandingues ont découvert l'Amérique avant Colomb


Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Pixeven.fr | Vidéos | Archives