www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !

GAGNEZ DES PLACES DE CINÉ UGC, GAUMONT ET PATHÉ EN LIGNE



Les KRÉYOLAD de Jid



Accueil » Forum » Langue locale: Les KRÉYOLAD de Jid

Auteur: Annonces
Sujet: Les KRÉYOLAD de Jid

Auteur: Koutcha
Date: 27 Oct 2014 11:24
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Les kréyolad de Jid épi otograf GEREC-F II (2001)

Kréyolad 542
Antilla 16.., octobre 2014

CHADRON ANMÈ

Chal-patat ba Adjilbè gouté an blaf-chadron adan sa i té fini péché lasimenn pasé. Komité Lapech wouvè lapèch chadron an pou kat jou selman. Ni péchè ki bien kontan. Épi zafè sargas la, yo pé pa sòti konmifo. Mòtè-yo ka blotjé épi zeb sargas la. Lè sé pa frijidè-yo ka tonbé an pàn.
Ni dot péchè (sirtou sa ki pa sa plonjé ankò) ka wouspaté an mwé. Mi sa man tann yonn di :
– Ou pé di mwen, Komité Lapèch ka wouvè chadron-an, toutalè nou pé ké rété ayen ankò, épi chadron-an pòkò bon. Sé pa koté désanm i ka mi. Yo pa sa mandé sa ki konnet !
Adjilbè di mwen :
– Es sé pa pou sa moun ka palé di: «oursin caviar». Yo jik chanjé non'y, yo ba'y an non fransé afos i vini chè.
Asiparé komkidiré yo té ka vann tjilo-a ant 70 ek 90 éro.
Adjilbè di mwen:
– Lè man gouté blaf chadron [Chal-patat] la, i té anmè! Man sèten sé pri-tala ka rann li kon sa !
An lot annafè antré an pawol-la kon an malapri pou mété grenn sel-li :
– Antouléka ni moun ki pa lé menm gouté’y lanné-tala, pas a pri-tala, sé pa pou maléré yo ka péché’y, mé bien ba gro tjap !
Épi man ka mandé poutji sé péchè selman ki ni dwa péché chadron, la éti lanmè-a polié ?
Si zot rivé sav poutji, fè di mwen, pas chadron-an tro anmè pou bouch-mwen, ek two chè pou poch-mwen ka koulé laglas. Man rafen kon an kris anglé dan an galta alman !

*

Bel poveb kréyol 305

«Sé né a chien ka fè konmision a chien».

Auteur: Koutcha
Date: 27 Oct 2014 16:14
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Les kréyolad de Jid épi otograf GEREC-F II (2001)

Kréyolad 543
Antilla 16.., octobre 2014
Jounen Entènasional Kréyol

Mardi 28 oktob sé an Jounen tout péyi kréyolopal ka matjé an manniè yo dépi an konsit an bannzil té fè Sent-Lisi an 1983. Adan sé péyi-tala, langannis, moun ki enmen kréyol (pa sa ka fè wol) ka djoubaté pou moun pa bliyé bel lang-tala.

Sé kon sa an péyi Matinik lwen za lwen dé militan, ka mété doubout kontel Rabouraj pabò Trinité, dikté kréyol pa koté Préchè, dé bokantaj dan an Médiatek Lariviè-Salé, Montray liv Chelchè épi anlo dot.

Mé nou té ké anvi akondi an kanmarad ka di bien fò pou tout moun tann: «Tout lang sé lang.»

Lasimenn pasé man di an bel bonjou bien fò dan an biro Lapos. Ni sa ki fè kondisiré yo pa té tann, kidonk yo kasé bwa an zorey-yo.

Ni sa ki tounen ek ki fésé an kout zié anlè mwen.

Ni sa ki twazé mwen ek an menm balan-an yo wosé zépol-yo.

Mé sa ki té pli red, sé lè an ti jouvansel vréyé an tjip anlè mwen. Sa mété mwen an katjil kon jik atjelman man ni an zagriyen an tet-mwen pou di :

– Es sé an tjip pou di sé pa lapenn kontinié palé kréyol!

– Es sé an tjip pou ankourajé mwen kontinié palé kréyol?

– Es sé pa an tjip pou di: la soubawou-tala sòti, i garé!

Sa mwen ka trouvé pli red, apaw di zot ka li Antilla chak simenn, sé ki anlo moun pa menm lé tann palé di matjé ek li kréyol.

Tjanmay aprézan pa menm konnet an titim, lè ou di yo Titim! yo ka gadéw kon an chien ki bwè dlo frapé.

Kréyol ka rézisté épi yonn-dé jenn kanmenm. Mé kréyol-yo plen épi mo anglé, jamayiken, yo ka migannen toupatou Gwadloup, Ayiti, Domnik, Lafrans. Sa pé anrichi lang-lan, si nou pa ka bliyé manniè palé nou.

Man ka konstaté kanmenm, nou ka palé fransé mal ek an vié kréyol. Avan yo té ka di sé kréyol ka opozé moun palé fransé. Atjelman moun ka palé plis fransé ponmtè ek kréyol rézen.

Fout man té ké anvi lanné prochenn pou Jounen Entènasional Kréyol, nou kapab li an manniè obidjoul, san fè otan sik pou kontinié dénigré bel lang-tala.

*

Bel poveb kréyol 306

«Jé krévé pa anpéché kok kalité goumen.»

Auteur: Missyna alna
Date: 29 Oct 2014 10:44
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Compilations de Kréyolades disponibles :


KRÉYOLAD de Jude DURANTY (2004 - Editions Zaboka, diffusion thebookedition.com; 133 pages; 12,13€)


Citation:
 
Le terme KRÉOLAD puis KRÉYOLAD s'est installé petit à petit dans le paysage hebdomadaire du « mo matjé kréyol », l’écrit en créole martiniquais. Depuis sept ans les lecteurs d'Antilla ; hebdomadaire politique et économique martiniquais ont rendez-vous avec ces chroniques tour à tour féroces, ironiques, tendres et humoristiques de la vie sociale, politique et économique de l'île. Avec l’âge de raison est venu le temps de rassembler et publier les textes de l'année 2004.
 
 


DIS LANNÉ KRÉYOLAD de Jude DURANTY (2014 - Editions Zaboka, diffusion thebookedition.com; 124 pages; 10€)


Citation:
 
Depuis mars 2004, Kréyolad s'est installé tranquillement dans l'univers de l’écrit créole régulier. Grâce au journal ANTILLA, les lecteurs ont leur page de lecture hebdomadaire. Lorsque l'on sait que toute une génération (dont celle de Jid et après) est analphabète en créole, pouvons-nous lire une langue, non reconnue comme telle, non apprise à l’école voire frappée d'interdiction et accusée de tous les maux ?

Après un premier livre de Kréyolad paru en 2011, voici un florilège de Kréyolomaj dédié à des personnalités vivantes et décédées mais aussi d'impressions de contributeurs qui apprécient Kréyolad.

Cette publication à l'occasion de la Journée Internationale de la langue créole veut porter sa petite pierre à l’édification d'un mur qui se veut le lectorat de demain aussi nombreux que les lecteurs d'ANTILLA.
Ladjé kò-zot adan bravman, kréyoladé kò-zot !

Jude Duranty alias Jid, écrit en créole depuis plus de 10 ans, il est par ailleurs auteur-compositeur et chef de chœur de la chorale l'Orchidée de Schoelcher, c'est le huitième ouvrage des éditions Zaboka.
 
 


Blog de l'auteur : http://judeduranty.over-blog.net/

Je ne doute pas qu'un complément audio style chronique radiphonique serait très apprécié.
Cela me donne envie de m'exercer à plus de lecture en kréyol, car je me rend compte que je décroche facilement et peine à être assurer de la compréhension que j'ai du texte , notamment du fait de l'usage d'un vocabulaire qui me semble inconnu par manque de pratique.

Auteur: Koutcha
Date: 29 Oct 2014 21:40
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
C'est bien que tu ai rappelé l'existence de ces deux livres que je connais bien puisque j'en ai assuré le travail éditoriale (rassembler, corriger...) avec l'auteur.
Le gros chantier à venir est de préparer une intégrale des chroniques (543 de 2004 à cette semaine d'octobre 2014.)

Pour t'excercer à la lecture du créole prend des paroles de chansons.
Avantage : des phrases courtes pour exercer ses yeux à repérer vite les syllabes.
Autre avantage : un vocabulaire restreint.

Tu vas sur mon site www.apapawolanle.com tu trouveras des textes normalisés. Tu chercheras en parallèle sur dailymotion ou youtube les musiques correspondantes et le tour est joué.

ex :
Pascal Vallot - Pa Lapenn ankò
http://www.apapawolanle.com/textes/paskalvallot_palapenanko.txt
et
http://www.youtube.com/watch?v=Qgk1FsaZJr0

ou

Gilles Floro - A pa pawol anlè
http://www.apapawolanle.com/textes/gillesfloro_apapawolanle.txt

http://www.youtube.com/watch?v=qzA_ferZ2c4

Auteur: Koutcha
Date: 29 Oct 2014 22:55
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Pour l'apprentissage des règles voir le tutoriel épinglé en début de rubrique
http://www.volcreole.com/forum/sujet-6841.html

ou aller sur le site d'Eritaj

Matinik
http://www.eritaj.org/images/Matje_kreyol_matinik_gerek-f_istanda2.pdf

Gwada
http://www.eritaj.org/images/Make_kreyol_gwadloup_gerek-f_istanda1.pdf

Auteur: Missyna alna
Date: 30 Oct 2014 14:44
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Merci Koutcha pour les recommandations.
J'ai pas trop de problème à lire les paroles des chansons, pour la raisons que tu donne. En cas de doute on peut se rabattre sur la version audio pour vérifier que l'on a bien compris le sens de l'ensemble et vice versa. Le vocabulaire et la syntaxe étant limité pour ce type d'exercice cela reste aisé . De même que la lecture en diagonale.
Par contre les textes d'auteur sont plus recherchés et font parfois appel à un vocabulaire et une syntaxe plus "complexe" qu'une simple conversation.
Je crois que mon gros point faible reste le vocabulaire. C'est un enrichissement à travailler.


Existe-t-il, ou plutôt est-il prévu une option audio pour les Kréyolade?

En tout cas c'est pratique d'avoir de quoi s'exercer à la lecture des langues créoles.
Merci!

Auteur: Koutcha
Date: 03 Nov 2014 21:34
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
«Existe-t-il, ou plutôt est-il prévu une option audio pour les Kréyolades?»

Je crois pouvoir répondre à la place de Jude - j'ai déjà évoqué la question avec lui dans le passée - : non pour l'instant car il est trop occupé pour se lancer lui-même dans une lecture audio de ses propres texte. Cela demande du temps et un minimum de matériel de qualité. Même avec un simple ordinateur, audacity comme éditeur de son, un bon micro, un cache antipop, un pied il faut du temps à consacrer à cela.
A la limité il faudrait quelqu'un qui l'enregistre puis s'occupe du reste : Édition du fichier son puis , uploade sur Youtube, Viméo, Dailymotion.

Mais si tu veux te lancer je ne crois pas qu'il dirait non

Auteur: Koutcha
Date: 03 Nov 2014 21:52
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 544
Antilla 16.., octobre 2014

Lé absan an vèdet

Tout sé jou-tala sé parti politik la ka sanblé tout moun-yo. Lot jou sé té « Ensemble pour une Martinique nouvelle » ki té ka konté sa ki té vini o Maren.
Dimanch pasé sé té lé patriyot ki fè an « Gran sanblé » alantou pliziè parti politik éti ki adan an alians.
Mé ou sé di yo té ka véyé plis sa ki pa té la. Es sa ki pa té lé yo ki enpòtan ?
Ni an ti pawol, ka di : « Sa ki pa la an tò. »
Ou sé di ni an boug, sé jou-tala sé pa kon prézidan fransé a, kot-li pa a zéro. Lasimenn pasé misié vréyé an woch dan an pié-mango. Asiparé komkidiré i té ké di :
— Ni trop vié goril ki la dépi tro lontan, fok kité plas pou lajénes !
Sa mété moun ka véyé lapli pas sé jou-tala, anlo ni mouchas an soley. Tout moun ka véyé tout moun. Sé bien pou sa Rémon té o doz, an manniè feb feb épi lé patriyot Lawviè-Pilot. Asiparé, i pa lé tann palé di rékonsilié pas i pa té faché épi pèsonn.
Avan mwa désanm lan rivé pou zafè sel asanblé a, fout ni anlo ki pé ké sanblé. Dikos fè parti politik, kondisiré pa té ja ni asé. Lawvié-Pilot sosialis té sanblé, yo jik fè sosialis Gwadloup vini pou té sipòté yo. Mé oti Garsen, la Maslen pasé, yo pa wè Alfred, vréman ou sé di sé vèdet-la sé sa ki pa té la. Es sé vèdet-la pé ké lansé anlot parti? Sel bagay man ka konstaté avan mwa désanm lan rivé pou zafè sel asanblé tala, manniè sa ka alé la-a ni anlo ki pé ké sanblé. Yo ka envotjé tout kalté sen, jik Sen Mi Lanplwa pou tou sa ki an chomaj. Pas si serten di ni mwens, i ni trop toujou.
Dapré mwen sé travay nou bizwen pou toutbon, pas trop jénes la san ayen, ka ba lari chenn.



Bel poveb kréyol
« Bel lang ka bay chouval a krédi. »


Auteur: Koutcha
Date: 03 Nov 2014 21:56
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Missyna Alna un bon et beau roman en créole qui ne te donnera pas de gorgettes de vocabulaire ni de gorgettes stylistiques.

Koutcha a écrit:
 
romans en créole martiniquais




Romain BELLAY
Farizet LERANSKI


Editeur : Macre Lorillo, Marin (Martinique), 2012, 226 p., Prix : 18 EUR
ISBN : 978-2-9536710-3-2
Description:

…Sé té an jou kon jòdi-a, an dimanch maten, mwen té ni apochan katoz lanné, an koumandè labitasion Met Merdilan de Sac yo ka kriyé Gwo Jil, té pran labitid tou lé jou koté sizè oswè vini koté manman. Chak fwa i té fini sèvi manman, i té ka toujou menyen fes-mwen. An koumansm-an man té konprann sé té an ti jé san plis, men an bonmaten i vini, é i pran mwen pa fos. Man débat, mwen kriyé, mé i bouché bouch-mwen jik tan i fini. Sé kon sa man pèdi vijinité-mwen.

I rété apochan an lanné ka déchiré kò-mwen kon sa. Men an jou lè i vini pou sèvi mwen, man mòdé zorey-li, an mòso raché. I fouté mwen pliziè tjok an tet, an bouch, an zié ; tout kò-mwen té pòtjè. Lè jou wouvè Gwo Jil mennen mwen kay an nonm yo ka kriyé Kako. Gwo Jil voltijé mwen atè a, ek i di kako :

Mim, i za ni laj pou fè yich ; otjipé di'y é lè i ka'y djéri plenn li, fè’y fè enpé ti kako. Labitasion mantjié san nef pou fè travay-la maché. Man ni dé zot fanm pou mwen minnen ba'w simenn-tala.

Kako pran lanmen mwen é i gadé wè si mwen té pé lévé. Fidji-mwen, soutou zié-mwen té anflé, lè i wè léta man té yé, i pran mwen nan bra'y kon si man té an pòpot. Le i kolé tet mwen anlè lestonmak-li, tjè'y té ka bat fò, akondi an tonnè ka woulé. I mété mwen asiz anlè an bantjèt, i tjenbé tet-mwen nan lanmen'y ; man santi lanmen'y té ka tranblé, men i pa té pè pas zié'y té vré, réyel kon an moun ki sav sa i ni pou fè. I mandé mwen si man ni dot koté ka fè mwen mal, man di'y wi : kot-mwen, foufoun-mwen, do-mwen... Tout kò mwen té an bobo. I ba mwen dlo, i mandé mwen si man za manjé, man di'y non, é apré sa man ped konnésans…


http://www.editionsmacrelorillo.com/index.php/component/booklibrary/?task=view&id=13&catid=52&Itemid=103


Editeur Adresse:
Pierre-Yves PANOR
Morne-Gommier 97290 Marin
MARTINIQUE
E-mail: py[at]editionsmacrelorillo.com
http://www.editionsmacrelorillo.com/index.php/contact 
 

Auteur: Missyna alna
Date: 04 Nov 2014 13:39
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Pour la version audio, ma voix et ma diction ne sont vraiment pas adapté à ce type d'exercice.
Il serait peut être intéressant de faire une annonce dans ce sens. Qui sait , peut être que des amoureux de la langue seraient prêts à se laisser tenter par l'aventure , le défi? Pourquoi pas le proposer à des établissements dans le cadre d'un projet scolaire?
Il existe de nombreuses possibilités, même si elles sont toutes chronophages.

Merci pour les références du livre. A nouveau! (on avait déjà eu un bref échange sur le sujet ) Par contre, il semble que le site n'est plus d'actualité, il ne reste plus que la page facebook : https://www.facebook.com/MacreLorillo/timeline?ref=page_internal.


En attendant, je dois bien pouvoir dénicher un livre en créole en bibliothèque. J'ai eu l'occasion de lire un livre bilingue de contes Guyanais ainsi. J'ai pu constater les effets fort signification de l'adaptation de texte.

Auteur: Koutcha
Date: 12 Nov 2014 21:50
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 546
Antilla 16.., novembre 2014


« Cosette » koulé


Mardi pasé, gran-bonnè préfé-a di komkwa i té ni lentansion fè « Cosette » pran bato pou té sa démantribilé’y ek dépotjolé’y an Frans.
Mardi dan lapré-midi, koté katrè, nou aprann ki yo ba'y larimok jik andéwò Senpiè ek yo pété an min abò’y pou'y té alé o fon lanmè-a.
Adjilbè mandé mwen : « Es Léta pa ka tonbé léta pou'y pa sa tjébé pawol-li ? »
Man pa réponn misié pas mwen menm pa sav. Sel bagay man asiré, « Cosette » pé ké viré monté.
Mé lé maren-péchè entjet.
Lé ékolo jis trapé maltet !
Es sa pé ké rann anlo moun pèkèlet ?
Vréman, vréman nou ka maché tjoupoutet !
Man pé di zot sé pa an lafet, menmsi yo ka fè lafet épi nou.
Ni ékolojis té ka bat lakat lematen-an pou di komkwa yo té fè Léta tjilé ; komkwa yo té genyen pas Léta té désidé vréyé « Cosette » an Frans. Mé sé pa pou « Cosette » pran pies sio dlo, mé la i yé a, i ni kont dlo lanmè’y. Préfé-a fè an bel welto, ou wè’y ou pa wè’y.
Es atjelman pwason-an nou ké manjé a, sirtou sa yo péché an déwò, pé ké polié ?
Asiparé yo koulé « Cosette » a twa mil met an fon lanmè, mé es sa ki adan'y lan, pé ké viré monté ?
Sel bagay man sav, sé ki menm si yo mandé préfé-a pati, asiré « Cosette » ké rété an fon lanmè-a. Déja i rété katran Lidrobaz, es sé pa paskè yo ni lentansion agrandi pow-la, ki fè yo alé koulé’y ?
Nou té ni wawet ki anvayi nou, é nou pa sav la'y sòti, sa « Cosette » ké pòté ba ich-nou dan yonn-dé lanné ?
LASOPAMA ja di i ké alé oti CARICOM pou pòté plent kont Léta fransé. Mé ki sa CARICOM ké réponn ? Es i pé ké di akondi poveb la : « Bef Bétjé an kann Bétjé » kivédi « Bato fransé an dlo fransé ? »
« Cosette » té ja pasé an tout CARICOM-lan épi diféran non, mé sé lidrobaz selman i té yé, dépi katran.
« Cosette » ja koulé, es Matinik ki ja ka pran dlo ké koulé tou, sé nou ka désidé !

*

Bel poveb kréyol :
« Ladévenn ka apiyé asou do Neg », mé « pofitasion ka wosé tansion ».

Contexte :
Le mardi 4 novembre 2014, le préfet annonce à 8h00 le renvoie en France du « Cosette » bateau poubelle échoué depuis 4 ans. Et à 16H00 décide de l'océaniser au large de Saint-Pierre (remorquage puis minage). Tollé des associations écologistes (ASAUPAMAR, Robin des bois). Seul PUMA approuve.
Était-ce une communication bien pensée par l'Etat ?

Jeu de mot :
Lé ékolo jis trapé maltet
Cosette et le seau d'eau (Cosette pa pran pies sio dlo)
« Pofitasion ka wosé tansion. » (poveb)

Auteur: Koutcha
Date: 12 Nov 2014 22:05
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 545
Antilla 16.., novembre 2014

LIMINASION

Adjilbè désidé mennen ti-ich li an senmitiè kon sa té ka fet avan. Twa jou avan, i alé anlè tonb Papa Doudou pou té sa nétwayé’y bienkonmifo.

Dé tibray kosté’y pou mandé’y pou sa édé’y. Mé lamenm yo di'y:

– Papi nou ké fè sa ba'w pou ayen, ou ni ka ba nou an ti 50 éro selman!

Adjilbè ri ba yo, ek i di yo:

– Sa tro chè ba mwen! Pou sa ki ni a fè la-a sé 20 éro tou sel man pé ba zot!

Ni yonn ki pa pran sa, mi sa i di:

– É ga sa gran-nonm, ou lé fè lafet épi nou, ou sé an Bétjé ou ki sa, ou pran nou pou esklav-ou?

Sé ti jenn-jan an té paré fè an sel séméda épi Adjilbè. Misié té oblijé pa réponn, pou sa pa té alé pli lwen.

Manniè sa ka alé la-a, man ka mandé mwen es Adjilbè ké mennen sé ti-ich li a liminé. I té ja di yo, sa bel toubannman wè tout senmitiè-a épi anlo ti limiè.

Sa vré a té ni konba kaka-bouji, mé atjelman, sé manmay anvi fè an lanmonné vitman. Ni anlo ki pa ka travay ek ka pofité fè an ti djob vitman flap-flap. Fok pa blamé yo, fok gadé sanfwa'w pas sinon yonndi zot pé rété an senmitiè-a.

Adjilbè réfléchi é i désidé mennen sé ti-ich li a kanmenm, pas fok pa pè lapli par niaj.

Kidonk si nou kité plas ba sé vakabon-an toutalè, sé lakay-nou menm nou ké kité ba yo. Magré yo ka fè méchan, méchan fok palé ba yo kanmenm. Sa pé fè an ti limiè an tet-yo.


* *
Bel poveb kréyol

«Anba latè pa ni chouval bwa» sé atjelman pou nou choyé sa nou enmen.

Auteur: Koutcha
Date: 22 Nov 2014 17:29
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 547
[Antilla 1639, 20 novembre 2014]

Trop loto

Dépi yonn-dé tan, Adjilbè ka éséyé konprann sa ka pasé anlè pow-la. Asiparé komkidiré, sé an sel moun ka blotjé lidwobaz pou an ti prim, 2000 éro selman. (Misié pa ka menm mandé anpil pou déchajé 4 loto a lè).
Sa Adjilbè pa ka konprann, sé ki sé an éli, Ansanm pou an nouvo Matinik responsab dévlopman lékonomi Matinik ka fè bagay-tala.
Kidonk pou lékolomi maché, dapré misié, fok ni mwens loto nef an péyi-a. Man tann misié di kon sa :
— Gadé anboutéyaj ki anlè lotowout-la, ni trop loto ka opozé ouvriyé Tésé-espré a travay !
Kidonk lé dokè té ké lé lé travo vansé pli vit, pas yo ka pran trop anboutéyaj pou rivé Anvil lé maten.
Lasimenn pasé té ja ni an bato ki ripati Gwadloup, simenn-tala an lot pa rivé déchajé ek i pété’y désann Trinidad.
Es lé ti komersan éti té ka atann machandiz pou Nwel ké sa tiré kò-yo dafè ?
Es yo poko pran fè ?
Sa man aprann sé ki an latoupriz travo piblik, té ka atann an gwo anjen, é kom i pa trapé’y, i ped an marché térasman.
Antouléka Matinik dépi mwa désanm ka rivé, sé pa flérinwel ka fléri mé grev anlè pow-la ka déklaré pou an wi pou an non.
Man ka mandé mwen ki tan sé 35000 chomè-a ké désidé blotjé sé dokè-a anlè pow-la tou, pou réklamé an prim tou, oben an jounen travay pas si ni serten ki ni RSA ni anlo ka Rété San Ayen.

*
Bel poveb kréyol
« Chak bètafé ka kléré pou nam-li », « chak dokè ka pléré pou prim-li ».


Auteur: Missyna alna
Date: 23 Nov 2014 22:00
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
L'adaptation du proverbe est d'une violence cinglante mais si empreinte d'une certaine réalité.

Auteur: Koutcha
Date: 24 Nov 2014 20:50
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Missyna alna a écrit:
 
L'adaptation du proverbe est d'une violence cinglante mais si empreinte d'une certaine réalité. 
 


Et oui et c'est la force de ces kréyolad qui au fil de ces années nous renvoient tel un miroir : nos macaqueries, nos errances collectives et individuelles en un mot notre absence de projet collectif pour notre île.

Auteur: Missyna alna
Date: 25 Nov 2014 12:20
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Allez, je ne doute pas qu'il y ai des initiatives collectives, à médiatiser, susceptibles de mettre du baume au cœur et donner la foi en un avenir radieux!...et vie à des proverbes moins caustiques!

Auteur: Koutcha
Date: 25 Nov 2014 23:30
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 501
Antilla 1593, 2 janvié 2014

Bouden dor

Sanmdi pasé té ni pou prèmié fwa, an konkouw o pli bel bouden.
Gro-Joslen rivé douvan-douvan pas épi zafè labiè a, ou sé di misié an sitiasion. Sa man sav, asiré i pé ké akouché. I konprann yo té ké mété’y a lonè, (anfen bouden'y). Misié té bien anbarasé. Sé té an konkou o pli bon bouden mé pa o pli bel gro bouden.
Misié ki — ni an tan — té an gran espowtif, ka kouri dèyè bouden'y pas tou sa i fè pou doublé’y i pa ka rivé, é bouden-an toujou douvan'y. Kisiswa kous fon kon Lasouvèni, oben kous 100 m, bouden-an toujou ka genyen'y.
Mé annou rivini asou konkouw-la. La té ni bouden tradisionel, wouj épi blan pou sa ki pa manjé san.
Adjilbè té bien fraksé. Kom i ni labitid manjé bouden lanbi, pwason, aransò épi kisasayésa, i kwè zafè’y té ké bel. Mé i brè luil, pas sé té selman bouden tradisionel ki té la. Misié ki pa agoulou pies, sé pa tjilo i ka vréyé bouden désann an gro-bouden'y la.
Antouléka, pa té ni anpil moun ka fè bouden mé fout bouden-an té bon. Man pé ké di zot ki moun mé ni yonn éti ki pòté vorasité ek i trapé… an mal-bouden épi bouden dor la.

*

Bel poveb kréyol
Sé jou-tala ni anlo « yo la pou bwè let, yo pa la pou konté vo ».

Auteur: Koutcha
Date: 26 Nov 2014 20:28
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 502
Antilla 1594, 9 janvié 2014

2014 lésans siel

Lanné 2013 la fini épi an lagrev lésans. Asiré sa pa ka alé an sans tout moun. Sé chofè MOZAÏK-la pofité pou viré anonsé yo ka viré pati an grev. (Nou poko sav si sé ké pou 43 jou ankò).
Padan lé pétrolier kontel ESSO, VITO épi SHELL ka chélé’y monté pabò gouvelman pou doublé Toto, ni dot « pétrolié » ki pa konnet zafè lagrev. Épi sé fet lafen lanné-a yo wè gran afich réklam kat par kat anlè tout lawout pou di yo, kisiswa HSE, La MAUNY, oben CLÉMENT zafè lagrev pa té ké opozé yo bwè plen « pétrol-yo ».
Pétet lagrev-tala ké fè nou sèvi tet-nou pou réfléchi titak. Pétet sa ka fè aprann pa « pann chapo-nou pli wo ki tet-nou » épi kouwi bò lésansiel.

Sa nou bizwen pou nou titak pli bien Matinik ?
Es sé krévé bak moun ?
Es réfléchi titak pou nou sa mennen bak-nou ?
Es sé rann lavi levwazinaj pli ensipowtab épi powtab-nou ?
Es sé plis tablet ba tianmay (pa tablet-koko) oben tablé épi bon dapiyan asou solidarité épi lanmou?
Kréyolad lé swété zot an bon lanné 2014 pas lanné-tala ka bay dizan (10 lanné) éti gras a zot ka ba ANTILLA fos la épi abònman-zot. Nou té ké bien lé pibliyé tout sé liméwo-tala pou zot jwenn-li, mé lajan-an feb. Nou poko trouvé esponnsò pou kréyol.
Mé nou ké kontinié djoubaté pou lang kréyol-la pa rété dèyè kon dé talon. Nou ké kontinié alé pabò lésansiel pou nou ba zot lésans siel. Sé sel bagay ké permet nou tjébé. « Ri yo avan yo ri'w pas si ou pa ri yo, yo ké ri'w. » Sé sa nou ké kontinié fè pou nou réfléchi pas bagay-la ka vini danjéré-danjéré.
An 2009 nou té di péyi-a sé ta nou, mé fok pa nou bliyé pawol an mal-boug (Piè Alitjè) ki ladjé nou mwa pasé. « Méyè espésialis zafè Matinik, sé bien Matinitjé. »
An bon lanné 2014 pou tout alantou pou nou rann lanati pli bel épi solidarité ek lanmou-nou.

* * *
Bel poveb kréyol
« Kisiswa londjè lannuit, asiré jou ké lévé. »

Auteur: Koutcha
Date: 28 Nov 2014 23:42
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 503
Antilla 1595, 16 janvié 2014

Grapennaj

Vandrèdi pasé pa koté Latrénel sa té cho toubannman.
Serjo té anvi viré désann Foyal, i té lé kité Plateau Roy. I di tou fò adan gran jounal-la ka paret tou lé jou-a :
— Sé yonn ou lot ! Man pé pa mè Foyal épi prézidan sel Asanblé-a an 2015 !
Kom misié ni labitid di dé mo kay tik (kidonk i trè démokratik), i mandé lé militan voté pou i sav sa i ka fè, é sé yo ka désidé.
An-final-di-kont, lé militan désidé kontinié kriyé’y SeLe.
Pandan lagrev-la, lapréfekti té mété grapen anlè senk istasion lésans. Sé sa nou kriyé an « grapennaj », ében sé sa yo fè Sele : yo « grapenné’y » pou i sa mennen konba pou sel kolektivité-a an 2015.
Atjelman sa bel, pas anlo moun PPM té ka atann Serjo.
Kimoun yo ké vréyé ?
Es sé ké Katrin ?
I vis-prézidan Laréjion (pa fè mwen di sa man pa di), es i ké pé ni dé manda ?
Es sé ké Didié ?
Misié ja ni bon gaz épi parti-a !
Asiré sé pé ké Dany, pas i ka chomé dépi yo mété’y an « konjé du parti ». Sé bien pou sa i ka lonviyé pabò Chelchè.
Antouléka, Rémon ja di i pa abò. Fout man ni lidé éleksion-tala ké ni an sel moun ké rivé douvan.
Sel bagay ki asiré sé pa mwen ké mè Foyal. ANTILLA ba mwen an grapennaj pou Kréyolad-la.
Manmay, 2014 ka fè dis lanné zot ka li Kréyolad. Atjelman sé mwen ka ba zot an grapennaj pou zot kontinié li yo.

Manmany 2014 ka fè dis lanné zot ka li Kréyolad. Atjelman sé mwen ka ba zot an grapennaj pou zot kontinié li yo.

*
Bel poveb kréyol
« Pa di sa ou pa sav. »

Auteur: Koutcha
Date: 01 Déc 2014 21:36
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Oyez Oyez mi dènié Kréyolad-la

Kréyolad 548
Antilla 1640, 27 novembre 2014

Salon lagrikilti


Yè, pabò Ladilon té ni an gran penteng alantou lagrikilti. Agrikiltè té lé montré moun, magré ni anlo tè ki polié épi klordékòn, yo pa ka ped fwa. Ni adan ki jik fè ti po ba ti bébé épi lédjim péyi-a.
Yo mété an bannann doublèvé-doublèvé asou marché-a. Bannann-tala gro ek i ni gou makandja, mé pli bel la sé ki i ka rézisté kont pichon-an.
Ni moun ki té kontan wè bel bet, kontel bef ka fè pres fè an tòn. Kabrit 100 tjilo, pentad, poul, lapen. Sé tjenmay-la té kontan wè sa, pas ni anlo ki té ni labitid wè poul yenki adan barket an lib-sèvis.
Mé akondi pawol-la toujou ni yonn, toujou ni an malpalan. Mi sa man tann yonn di :
— Bef-la bel, mé es i pa ka pran trop soley ? Sa fè ki viann-lan red kon simel soulié, i pa ka tjuit si i pa adan an kòkot-minit !
Yo di lavérité ka sòti an bouch tianmay. Ni an tibray ki di :
— Manman, poukwa lè kochon é tou tris ?
Manman-an pa té sav sa pou réponn, i té boudé kon an doub-sis, i bégéyé.
Tianmay-la réponn limenm :
— Pétet pas kil san kè Noël va rivé biento ?
Poutoutbon, man konstaté sé kochon-an té ka fè wol dòmi, mé yo té ka véyé an bèn, pas an plis di sa yo pa té ni labitid wè tou sa moun. Jik éli Laréjion épi Konsey Jénéral té la. La té ni ansien éli, épi sa ki anvi viré éli, anfen ou ka santi kanpàn ja lé koumansé. Man jik wè dé ékolojis fè wol yo an tjè-koko, magré pou « Cosette » ni dé simenn yo pa té dakò défilé ansanm.
Man ka santi épi zafè Lasanblé inik la, kanpàn-la ja pati, menm manniè fléri-Nwel koumansé pousé.

*
Bel poveb kréyol
« Bef douvan bwè dlo klè » mé « si ou pa krapo pa tonbé an ma ».


Auteur: Koutcha
Date: 09 Déc 2014 16:32
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 549
Antilla 1641, 4 décembre 2014
A vérifier les références

Té sé espré

Sé jou-tala sa cho toubannman. Kisiswa dan Linò oben dan Lisid, dépi sé pou antré anvil, fè anlè’w, anboutéyaj toupatou.
Adjilbè jik chanjé non'y. I ka kriyé sa: anbétéyaj.
É vréman, vréman ou sé di sé pa espré sé moun-an ka ralanti pou an wi pou an non. Lè ni aksidan, yo ka moli pou wè si sé pa an fanmiy-yo. Menm si moun-an pa menm ni an brèvé sékouris.
Epi zafè TCSP a mé Adjilbè ka palé di: Té sé es pré, pou toutbon dépi an mwa sa cho lannuit kon lajounen.
Pouw pa anrita si'w ka alé an travay a uitè, fok pati kay-ou avan sizè d'maten si'w ka rété pa asou Senpiè oben dan Linò Karayib la.
Si'w ka rété Lawviè-Pilot oben Voklen sé dépi sentjè d’ maten pou lévé pié’w, si non ou pri an sa.
Laréjion pa lé ped lajan Léwop la é yo ka fè lé travo vansé alé viré chario. Dayè yo mété pano toupatou « La Région avance ». Sa ka fè moun anrajé ankò plis lè yo anlè chimen yo ka konstaté sa ka pito vansé o ralanti (lè i ka vansé !).
Pou wè sa bien sé ki toutmoun lé kouwi an magazen, yo lé wè si sé joujou-a pa viré pati Gwadloup oben adan anlot pow. Ni sa ki té koumandé chanpay, épi bel lenj pou lafen lanné-a, yo lé alè wè si sa rivé.
Mwen menm ka mandé épi tou sa travo, es moun ké asepté garé loto-yo pou sa pran TCSP a. Nou ka wouspété, wouspété, mé man pa djè kwè moun paré pou garé loto-yo. Es Matinik ka vansé?

Auteur: Koutcha
Date: 19 Déc 2014 20:39
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 550
Antilla 1642, 11 décembre 2014
A vérifier les références

Yo Fè’y


Sanmdi pasé pa koté dizè ni moun ki pa té anvi ouvè radio-yo pou suiv match Kleb Fransisken an.
Épi frédi-a, anlo moun té ka sipozé sé mésié té ké pran an plich. Mé nou aprann ankò fo pa konté zé an tjou poul, kidonk toutan an arbit pa siflé lafen an match, ou pé pa di ou genyen oben ou ped.
Érezdibonnè, sé ti-jenn an té gonflé a blok, (sé pa té sé pofésionel DIGICEL la) é lé sipòtè té vin soutni yo épi bon tanbou. (Fok di tou, té ni bon ronm tou té ka simerjé an tribin-lan).
Ében pou prèmié fwa an étjip Matinik désann an Frans pou éliminé an lot o 8m tou lafinal koup Lafrans. Ében sé manmay o Fanswa a fè’y, kou-tala yo pa désivrè nou.
Sel bagay zorey-mwen té tibren kòché lè man tann yonn-dé mo manman andidan chanté sé sipòtè-a. Dapré mwen sa pa té nénésè, nou pé sèvi kréyol-la an lot manniè ki sa. Mé fout man kontan pou bel pasay-tala sé boug o Fanswa a réalizé a. Magré frédi-a, magré yo té a dis, yo fè’y. Yo pasé dé zéro anlè étjip Bordo a, an Frans.

Woulo pou Kleb Fransisken

Bel poveb kréyol
« Toutan soley poko kouché, ich tig pa ka dòmi san soupé ».


Contexte :
Samedi 6 décembre 2014, 8e tour de la Coupe de France 2014-2015 au Stade Jules Ladoumègue 15H00 (Communauté urbaine de de Bordeaux
US Lormont - Club-Franciscain

Score à la mi-temps 0-1
34 min but de Stephane Abaul (Club-Franciscain)
38 min Jordy Delm carton rouge (Club-Franciscain)
51 min but de Djenhael Mainge (Club-Franciscain)

Le tirage au sort du 8 décembre pour la 32e de finale de la Coupe de France a désigné le FC Nantes comme adversaire du Club-Franciscain. Match le samedi 3 janvier 2015 à 15H15

Auteur: Koutcha
Date: 20 Mai 2015 23:04
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 572
Antilla 16.. , .. mai 2015

Joj

Finalman, élikoptè lajandamri fini pa pran foto'y. É wi, tout moun ka palé di sa, yo wè Joj. Sé non kokodil la. Zot ka chonjé, ni apipré dizan, ni an boug ki té di i té wè’y. Yo di misié té pran an kou an trop é i té ka wè bet.
Kou-tala, kom sé an jandam ki fè pòtré’y, tout moun koumansé entjet. Man konnet an madanm ki té ka alé maché pa dèyè Laéwopò-a, i di mwen :
— Pa mwen, man pa anvi kokodil-la rapé mwen pa pié, ou pa janmen sav !
Ni moun ki pè’y. Asiparé i ka fè twa met londjè. Yo lé tjwé’y, yo jik vréyé an brigad espésial pou kolé’y.
Man ka mandé mwen :
— Es Joj pa ni yonn oben yonn-dé konpany ? Es i pa ni an Jorjet, an Jorjina épi kisasayésa ki ja ba'y yonn-dé piti Jojo ?
Antouléka, kokodil-tala, si ni sèten moun ki pè’y, ni dot sa ka pito fè yo rigolé.
Kontel Adjilbè, ki pa djè enmen fè lafet, mi sa i di mwen :
— Jid, sa normal ni kokodil Lalézad, pas Joj sé an gwo léza. É savrè sé pa an tjenbwazè ki tounen kokodil pou anmerdé moun apré bel pon-an yo fini wouvè-a !
Man pété ri, lè i di mwen sa, mé fout man konnet yonn-dé, lè yo ka pasé anlè pon-an, yo ka wosé vit-yo jik anlè, menm si yo ka toufé épi chalè. Pandan prézidan-an té la, man tann anlo bagay, kontel yo té ka chaché Joj pou yo té sa ba'y li kom kado. Mé yo pa jwenn li. Yo vréyé tout kalté plonjè, mé yo pa wè’y. Es kokodil-la pé ké sòti déwò pou risouvré Lamarin ?
Man pa sav si Joj méchan, mé asiré sé jou-tala i dwè bien entjet pas anlo moun ké lé vini fè pòtré’y pou mété’y anlè Fesbouk-la.
Es sa ka fè moun alé vizité mangrov-la oben es sé pé ké pito fè yo entjet ?
Zot ka wè, sé pa Joj selman ki entjet !

Bel poveb kréyol
Sé bef selman ki sav konmen yenyen ka pozé an zié’y.

Auteur: Koutcha
Date: 26 Mai 2015 10:07
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 573
Antilla 16.. , .. mai 2015

LAMARIN

Sé jou-tala an komité Lamarin ki pa ni ayen épi lanmè vini Matinik pou préparé rantré Lamarin.

Lamenm an komité mété kò’y doubout kon an 87, yo kriyé’y «Marine déwò».

Sa ki pli komik la sé ki i anlo moun ka vréyé pié pas yo anvi wè Lamarin. Ni an boug ki menm kriyé anlè Martinique 1ere pou di :

— Ni an bann sovaj gochis ki lé opozé Lamarin débatjé Matinik, alos ki sé an Fransé kon nou menm. Sa pa nowmal!
Misié menm ajouté, Lamarin sé an éli fransé i pou vini Matinik pas nou sé Lafrans tou. An plis Lamarin pa menm bagay épi papa'y pas i fini mété’y déwò!
Adjilbè ki pa enmen fè lafet ek ki an manniè filé mandé misié:

— Es lè an sèpan chanjé lapo, sé pa an sèpan toujou !

Misié menm ajouté:

— Poutji yo pa ka tjébé Joj ek mété’y Laéwopò Aimé Césaire pou risouvrè Lamarin?

Man pa sav si Komité-a ké kouté misié, mé man ka konstaté kanmenm ni anlo moun ka bliyé sa ki pasé avan.

Man anvi di yo, nou adan simenn 22 mé, man lé kwè yo ka chonjé dat-tala. Dat libérasion zanset-nou, ek sé pa oblijé dat pou kouri laplaj.


* * *
Bel poveb kréyol
Milat sé milé: lé ou pa ka atann ou, i ka ba'w an kout pié an tret.

Auteur: Koutcha
Date: 02 Juin 2015 22:58
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 574
Antilla 16 , 2015

Matoutou lanmè

Pa koté Voklen, menm si wawet-la ka grennen mouvman-yo, ni an restoratè ki désidé goumen kon chat meg an zaboka vet.
I fè moun dékouvè an nouvo matoutou, i kriyé sa : matoutou lanmè. Sé pa an bagay ka sòti tout tjuit an lanmè-a, mé sé an matoutou épi tout kalté krab épi sa yo kriyé an fransé : crustacée. Kidonk té ni : sirik, touto, zagriyen lanmè, ti wonma, manman wonma épi wawet tou.
Antouléka manzel fè an inovasion, é asiré atjelman lé restoratè ké ponmet moun an nouvo podui.
Sa ka fè plézi, pas anlo moun pa koté lakot atlantik kontel Marigo ka vréyé bon labou épi movè lodè wawet la.
Ni yonn ki jik di an fransé silvouplé :
— Ça commence sérieusement à m'agacer !
Man lé kwè lé vakansié pa tro mékontan, pas ou sé di épi chalè-a, wawet-la ka kité lé Sargasse pou i pran kan Matinik.

Auteur: Koutcha
Date: 21 Juin 2015 15:52
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 575
Antilla 16 , 5 jen 2015

Zatrap Joj

Manmay, zo pé lé ké kwè mwen, mé lasimenn pasé, man té ka pasé a twazè d'maten pabò Lalézad, man tann yan kalté ri. Man sanslé lè man tann sa !
Man té pè, mé man kom bésé vit-mwen, é sé dila man wè Joj, té ka fè lafet. Mé wi, Joj kokodil-la. Yo wè’y lot jou-a té ka pran an ben soley san Monoï. Sé jendam-la jik fè an selfi. Aselfen di montré moun, yo pa ka palé pawol pou ayen.
Lè man bésé vit-la, Joj fè mwen sin (man jik kwè man té ka vini fou), i testé pou fè mwen sin vansé ek i jik griyen ba mwen. Man kom vansé, mé man té entjet kanmenm.
Joj viré pété ri ek i di mwen :
« Jid sé kolbògò laliwonnaj la mété an zatrap ba mwen, sa kon an gran ratiè. Dapré yo man ké fè kon sé krab-la. An plis di sa, kom lak, yo mété an poul mò adan gran zatrap-yo a. Dapré yo man ké alé an sa ! Tjip ! » (Joj jik fè an tjip)
Déja-pou-yonn, man ka manjé ki kanar laké épi tanzantan an ribs boukané. Man rayi poul dann !
Kidonk sé pa mwen ké alé adan zatrap-yo a. Sel bagay ki pé fè mwen vini la, sé Jorjet. Mé yo pa sav sa !
Kom Joj di mwen sa an sitjet man pa ka répété sa tro fò, mé asiré zot ka li Kréyolad, zot okouran. Si zot ka pasé koté lè-tala bésé vit-zot, man asiré zot ké tann li ka ri. É man pé di zot, sé pa an zatrap !
*

Bel poveb kréyol
« Zatrap bandé pa konnet si souri malad, mé mannikou fen bouben zatrap »

Auteur: Koutcha
Date: 21 Juin 2015 15:55
Sujet du message: Les KRÉYOLAD de Jid
Kréyolad 576
Antilla 16.. , .. jen 2015

Lamarin janbé pak

Toupandan Joko fè an chanté asou lé zéli ka zannzolé ek ka janbé pak, Lamarin ki tann ti chanté ta-a pofité fè kon yo.
Asiparé kalandriyé’y pa ka permet i vini ankò. Mé es sé pa pas « Komité Marine Déwò » di'y pa pran lapenn bòdé ?
Kantapou pa koté Gwadloup yo di'i i pé ké palé, antouléka yo pa lé i vini non pli.
Lamarin té di sé pa an bann « gauchiste » ki té ké opozé’y fè « Opération cocotier ». ou sé di i pa anvi bronzé ankò. Es sé pas i pè trapé chikoungounia ?
Dapré lakat marin, i ka sanm i wè ni titak trop wawet an lanmè-a ek i préféré pa navidjé poulemoman ek pa akosté. Mé es sé pa an kout vèglaj, kon préfé-a té fè pou le « Cosette » ? Es i pa ka fè kon sé trafitjan-an pou débatjé pa lanmè?
Antouléka komité-a véyatif pas ou pa janmen sav épi sé kalté moun-tala. Makak konnet bien ki piébwa i ka monté, sé pa li ké monté an pié lépini ba pèsonn. Tout jé sé mé… Zot ja sav !
Si nou té ka mobilizé kon sa, es pou nouvo kolektivité-a nou pa té ké tann an lot son kloch ?
Asiré défen Loulou dwé kontan wè rété moun Matinik ka kontinié rété véyatif ek ki pa ka, ni pran dlo mousach pou let, ni bouyon lanmori pou soup.

*

Bel poveb kréyol 338
« Tout jé sé jé, mé kasé bwa an tjou makak pa jé ».


Accueil » Forum » Langue locale: Les KRÉYOLAD de Jid


Greves en Martinique Dual Core Verizon Multimédia Plages de Tahiti Euro foot Horaires des Trains Traductions Créoles Antillaise Fete de la Musique

Copyright © 2001-2019 Volcreole.com