Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


Vu dans la presse nationale...
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Actualités: Vu dans la presse nationale... S'abonner au Flux Rss Actualités Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Actualités:   Sujet: Vu dans la presse nationale...

Eddy P
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 14 Mai 2005
Sujets: 65
Messages: 6354
Localisation: Nèg' Gwada an ildèfwans...
 #1 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 14:14

l'article est paru dans Libération du 27 octobre 2005... qu'en pensez-vous ?

Travailler comme un nègre
Caroline Oudin-Bastide démontre l'évolution des sociétés esclavagistes.
par Jean-Yves GRENIER


L'esclavage, longtemps délaissé par les historiens, fait l'objet depuis une dizaine d'années d'un regain d'intérêt. La plupart des études se focalisent sur les aspects politiques et idéologiques. Ce n'est pas le cas du livre de Caroline Oudin-Bastide, qui s'intéresse, à partir du cas des Antilles françaises aux XVIIIe et XIXe siècles, à la question du travail et à la façon dont le rapport au travail a fait évoluer des sociétés esclavagistes souvent perçues comme figées.
La première caractéristique est la disparition progressive du travailleur blanc de la scène coloniale. Le cas des domestiques est exemplaire, les Blancs refusant cette fonction dès lors que des esclaves commencent à la remplir. La même chose s'observe dans l'agriculture : les petits Blancs préfèrent acheter quelques esclaves, malgré leur coût élevé, plutôt que de risquer d'être assimilés à une race inférieure. Cette dévalorisation du travail agricole, fortement associé à l'esclavage, est telle que même les «libres de couleurs» (esclaves affranchis) le refusent, préférant survivre en ville. Le paradoxe est que les colons n'ont pas hésité à en tirer un argument justifiant à l'esclavage, expliquant la réticence des Blancs face au travail par la dureté d'un climat mieux supporté par les Noirs. Il s'ensuit un recul continu de la population blanche, une petite minorité de gros planteurs devant faire face, non sans angoisse, à une multitude croissante d'esclaves.
La condition des esclaves est très variée. La vie des «nègres des bourgs» est parfois très dure. Ainsi les boulangers au service de leur maître sont souvent mieux nourris, mais leurs conditions de travail sont très éprouvantes. Il en va tout autrement de l'esclave loué. Selon une pratique que connaissait déjà l'Antiquité, l'esclave peut en effet être loué ou, mieux encore, travailler à son propre compte moyennant le paiement d'une redevance, ce qui lui donne une relative indépendance, voire la possibilité de se racheter à son maître. La situation des «nègres des campagnes» est plus dramatique. Caroline Oudin-Bastide insiste sur l'usage crucial de la violence pour les soumettre et les discipliner, une violence d'autant plus mal contrôlée par l'administration qu'elle est privatisée. Cette brutalité ordinaire ne conduit cependant pas les maîtres à considérer les Africains comme une population indifférenciée. Ils distinguent au contraire les ethnies selon leurs capacités techniques et surtout leur adaptation à l'état servile. Dans sa hiérarchie raciale, le colon place ainsi au sommet le «nègre créole», prédisposé selon lui par naissance à l'esclavage.
Pour comprendre le rapport qu'entretient l'esclave avec son activité, la question centrale est la distinction entre le travail et l'oeuvre : l'esclave étant contraint au travail, il n'est pas impliqué dans la réalisation de l'oeuvre. Les conséquences en sont nombreuses, comme le manque de soin apporté par les Noirs à leurs cases, «l'irresponsabilité technique» si souvent dénoncée par les colons, ou le faible intérêt des esclaves pour l'artisanat ou la fabrication d'objets d'art pourtant si développés en Afrique. Dans ce cadre, l'instauration d'un «samedi-nègre» prend une importance particulière. Coutumière au XVIIIe siècle, généralisée au XIXe siècle, la concession d'un samedi à l'esclave agricole pour cultiver un lopin de terre lui a permis une petite autonomie. Eviter au colon d'avoir à l'entretenir explique la rapide expansion de cet usage. Cette concession est diversement appréciée. Certains y voient un abus provoqué par l'avarice du maître et une cause majeure du marronnage (désertion des esclaves) ; d'autres au contraire la perçoivent comme un moyen pour favoriser chez le Noir l'idée de prévoyance et de propriété. Le paradoxe est que cette pratique que l'on retrouve dans beaucoup de sociétés serviles mais qui favorise à terme l'émancipation des esclaves soit défendue à la fois par les colons et par les abolitionnistes.
Le débat sur la suppression de l'esclavage s'intensifie à partir des années 1770. Si l'enjeu principal est bien sûr la question morale, Caroline Oudin-Bastide montre bien la place qu'y tient la représentation du travail. Aux colons qui dénoncent la paresse naturelle des Noirs, les abolitionnistes opposent l'idée que le travail libre et ses vertus aideront à la moralisation des esclaves, tout comme l'apprentissage de ces autres valeurs de la bourgeoisie européenne que sont la famille et la religion. Car si le Blanc doit désormais considérer le Noir comme son égal, tous s'accordent pour penser qu'il n'a pas fini de l'éduquer. La liberté a parfois ses limites.

Caroline Oudin-Bastide
«Travail, capitalisme et société esclavagiste»
(Guadeloupe, Martinique, XVIIe-XIXe siècles)
La Découverte, 348 pp., 28 €.



S O U R C E :
Revenir en haut
      
Cigaline972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Juin 2004
Sujets: 18
Messages: 2453
Localisation: à 8000 kms de Bochette, Lamentin
 #2 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 14:19

Oui. Et quoi de neuf pour nous ?



punaise, ça vaut 28 euros, quand même
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #3 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 14:50

Continuons à dormir...

Cigaline972 a écrit:
 
Oui. Et quoi de neuf pour nous ?



punaise, ça vaut 28 euros, quand même  
 
Revenir en haut
      
Cigaline972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Juin 2004
Sujets: 18
Messages: 2453
Localisation: à 8000 kms de Bochette, Lamentin
 #4 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 14:55

francois999 a écrit:
 
Continuons à dormir...

Cigaline972 a écrit:
 
Oui. Et quoi de neuf pour nous ?



punaise, ça vaut 28 euros, quand même  
 
 
 
C'est pas grave, François, ça fait juste 22 ans (depuis que j'ai appris à lire et que j'ai cherché à me renseigner en fait) que je sais tout ça- comme pour beaucoup ici je suppose- et que ça n'apprend pas grandchose, vu que c'est un essai destiné à un public néophyte et pas particulièrement Antillais.

Bonne nuit à toi aussi.





Sinon, tu lis les textes qui sont postés? Ou tu fais entièrement confiance et t'épargnes une réflexion critique juste parce que c'est du copié-collé?
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #5 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:03

Nous devons lutter contre les expressions qui maintiennent le racisme anti-noir.
En plus ce sont les meme personnes qui disent que nous sommes faineant et assistés.

Laisser faire est la pire des solutions. Un petit mail ou fax à la redaction

Cigaline972 a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Continuons à dormir...

Cigaline972 a écrit:
 
Oui. Et quoi de neuf pour nous ?



punaise, ça vaut 28 euros, quand même  
 
 
 
C'est pas grave, François, ça fait juste 22 ans (depuis que j'ai appris à lire et que j'ai cherché à me renseigner en fait) que je sais tout ça- comme pour beaucoup ici je suppose- et que ça n'apprend pas grandchose, vu que c'est un essai destiné à un public néophyte et pas particulièrement Antillais.

Bonne nuit à toi aussi.





Sinon, tu lis les textes qui sont postés? Ou tu fais entièrement confiance et t'épargnes une réflexion critique juste parce que c'est du copié-collé? 
 
Revenir en haut
      
Cigaline972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Juin 2004
Sujets: 18
Messages: 2453
Localisation: à 8000 kms de Bochette, Lamentin
 #6 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:05

francois999 a écrit:
 
Nous devons lutter contre les expressions qui maintiennent le racisme anti-noir.
En plus ce sont les meme personnes qui disent que nous sommes faineant et assistés.

Laisser faire est la pire des solutions. Un petit mail ou fax à la redaction  
 



Tu es BIEN sûr que tu as LU l'extrait donné par Eddy P, François?
Revenir en haut
      
MadininaUK
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 13 Aoû 2003
Sujets: 120
Messages: 6408
Localisation: Paris
 #7 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:12

Cigaline972 a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Nous devons lutter contre les expressions qui maintiennent le racisme anti-noir.
En plus ce sont les meme personnes qui disent que nous sommes faineant et assistés.

Laisser faire est la pire des solutions. Un petit mail ou fax à la redaction  
 



Tu es BIEN sûr que tu as LU de l'extrait donné par Eddy P, François? 
 

Non, il n'a pas lu ... il a juste vu 'travailler comme un negre' ... c'est comme-qui-dirait peiner comme un bourricot quoi

EDIT: et c'est la qu'on se rend compte que le contexte a tout son sens ... et qu'il ne faut pas avoir un esprit conditionne a chercher et trouver la p'tite bete partout ...

EDIT2: en quoi l'expression choque ????? Utiliser quels autres mots ????? Faut pas dire negre, c'est ca? ou faut pas dire que les negres travaillent ou ont travaille
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #8 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:16

moi c'est l'expression utlisé qui me choque. De plus liberation est bien connu pour utiliser des expressions deplacées lorsqu'il parle d'un sujet concernant les noirs.

Le reste je connais déjà.
La langue française est assez riche pour utliser d'autres mots.

MadininaUK a écrit:
 
Cigaline972 a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Nous devons lutter contre les expressions qui maintiennent le racisme anti-noir.
En plus ce sont les meme personnes qui disent que nous sommes faineant et assistés.

Laisser faire est la pire des solutions. Un petit mail ou fax à la redaction  
 



Tu es BIEN sûr que tu as LU de l'extrait donné par Eddy P, François? 
 

Non, il n'a pas lu ... il a juste vu 'travailler comme un negre' ... c'est comme-qui-dirait peiner comme un bourricot quoi  
 
Revenir en haut
      
Cigaline972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Juin 2004
Sujets: 18
Messages: 2453
Localisation: à 8000 kms de Bochette, Lamentin
 #9 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:17

MadininaUK a écrit:
 
Cigaline972 a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Nous devons lutter contre les expressions qui maintiennent le racisme anti-noir.
En plus ce sont les meme personnes qui disent que nous sommes faineant et assistés.

Laisser faire est la pire des solutions. Un petit mail ou fax à la redaction  
 



Tu es BIEN sûr que tu as LU de l'extrait donné par Eddy P, François? 
 

Non, il n'a pas lu ... il a juste vu 'travailler comme un negre' ... c'est comme-qui-dirait peiner comme un bourricot quoi  
 


Ben justement, même si le titre n'est pas terrible, le but de l'essai présenté dans Libé (qui n'en est pas au premier titre de bourrin) n'est pas d'explorer d'où vient entre autre cette expression?


Ah oui, rester au titre
Revenir en haut
      
Lotus
Charter Charter




Inscrit le: 25 Jan 2005
Sujets: 77
Messages: 4621

 #10 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:18

ok , je vois
dès qu'il y a :
nègre
noir
ivoire
africain
sombre
dark

c'est raciste, non ?
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #11 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:46

Le noir est le dernier à qui ont peut tout faire sans qu'il bouge, c'est bien connu...

Lotus a écrit:
 
ok , je vois
dès qu'il y a :
nègre
noir
ivoire
africain
sombre
dark

c'est raciste, non ? 
 
Revenir en haut
      
Lotus
Charter Charter




Inscrit le: 25 Jan 2005
Sujets: 77
Messages: 4621

 #12 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 15:54

francois999 a écrit:
 
Le noir est le dernier à qui ont peut tout faire sans qu'il bouge, c'est bien connu...
 
 


laisse moi te dire
si on te marche sur les pieds et que tu ne réagis pas, c'est que tu le veut bien.
à partir de là, je ris de tout avec tout le monde mé 'tention, lè sé pou fè moun la finmin djol li, an ka fèy fèmin djol li
tu vois
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #13 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 16:00

Si on me marche sur le pieds intentionellement , c'est qu'il y en a qui se sont laisser faire.

En tout cas celui qui me marche sur le pieds intentionellement , n'osera plus le faire au prochain noir qu'il rencontrera.

Lotus a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Le noir est le dernier à qui ont peut tout faire sans qu'il bouge, c'est bien connu...
 
 


laisse moi te dire
si on te marche sur les pieds et que tu ne réagis pas, c'est que tu le veut bien.
à partir de là, je ris de tout avec tout le monde mé 'tention, lè sé pou fè moun la finmin djol li, an ka fèy fèmin djol li
tu vois 
 
Revenir en haut
      
Chandler
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 03 Sep 2005
Sujets: 30
Messages: 1579
Localisation: ...
 #14 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 16:01

Lotus a écrit:
 
si on te marche sur les pieds et que tu ne réagis pas, c'est que tu le veut bien.  
 

Le problème, c'est que le degré d'inconscience chez certains Noirs est si élevé, qu'ils n'arrivent pas à s'apercevoir que l'on marche sur leurs pieds
Revenir en haut
      
Cigaline972
Charter Charter



Genre: Femme
Inscrit le: 27 Juin 2004
Sujets: 18
Messages: 2453
Localisation: à 8000 kms de Bochette, Lamentin
 #15 Actualités:   Sujet du message: Vu dans la presse nationale...   Posté le: 28 Oct 2005 16:08

Chandler a écrit:
 
Lotus a écrit:
 
si on te marche sur les pieds et que tu ne réagis pas, c'est que tu le veut bien.  
 

Le problème, c'est que le degré d'inconscience chez certains Noirs est si élevé, qu'ils n'arrivent pas à s'apercevoir que l'on marche sur leurs pieds  
 
...ce qui reste tout de même rudement arrangeant pour se déterminer soi-même plus nègre que le nègre d'en face. Et qu'on tient absolument à le faire savoir.


Que seriez-vous sans ceux que vous aimez sans cesse décréter "aliénés", "déconscientisés", "bountys" etc ? Bref, sans ceux qui estiment qu'ils ont encore la LIBERTE de PENSER et de REFLECHIR LEUR PLACE ET QUALITE comme ILS LE VEULENT ?
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Actualités: Vu dans la presse nationale... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives