Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos  :: 


conference suisse contre le racisme anti-noir..
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Répondre au sujet    Accueil » Forum » Actualités: conference suisse contre le racisme anti-noir.. S'abonner au Flux Rss Actualités Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Actualités:   Sujet: conference suisse contre le racisme anti-noir..

ppm39
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Jan 2003
Sujets: 408
Messages: 3791
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #1 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 13:17

Genève : Première conférence européenne sur le racisme
anti-noir

[jeudi 23 mars 2006]

Genève, Première conférence européenne sur le racisme
anti-noir, 17-18 mars 2006.

Compte-rendu par Maria Poumier.

" Quand les branches se querellent, les racines
s'embrassent "

C'est avec ce proverbe ivoirien que M. Doudou Diène,
rapporteur spécial de l'ONU sur les formes
contemporaines de racisme, de la discrimination et de
la xénophobie, a brillamment donné le ton de la
conférence, organisée par le Carrefour de Réflexion et
d'Action contre la Racisme Anti Noir (CRAN), organisme
suisse créé en 2002. En effet, on a vu la réflexion
noire tisser des analyses profondes, qui relèvent de
l'invisible, celles dont l'arbre des sociétés
européennes a besoin pour se fortifier et dépasser les
chamailleries que le vent mauvais encourage. La
conférence n'a pas seulement témoigné, elle a proposé
un plan d'action commun et des actions concrètes. Il
s'agit maintenant de " placer le racisme anti-Noir
parmi les priorités sociales et politiques de Etats
européens "

Pour la première fois, l'Europe se trouve obligée de
regarder en face son racisme anti-noir ; la conférence
n'a pas été organisée par les associations qui
professent l'antiracisme, mais par les intéressés, les
Noirs. Ils ont témoigné de la discrimination définie
comme " exclusion de l'espace commun " (Raoul Luzolo
Lemwadio), somme d'abus, d'injustices, d'agressions et
résultat d'une dynamique générale : la société
européenne actuelle rejette les Noirs, et les partis
politiques qui autrefois clamaient leur antiracisme
relayent cette évolution récente. Chaque pays tend à
traiter ses Noirs comme des " NEM ", selon la
catégorie instaurée par la Suisse pour priver d'accès
aux soins et à toute intégration les demandeurs
d'asile ou refoulés du droit d'asile : les " Non
Entrée en Matière ". On ne saurait mieux dire ! Ce ne
sont pas seulement les étrangers illégaux qui se
voient poussés vers le statut de fantômes à
pourchasser ; le nouveau racisme touche aussi les
ressortissants européens, s'ils sont noirs. La Suisse
est d'ailleurs le pays qui a défini par son appareil
législatif les " deux cercles " : elle intègre
volontiers le premier cercle, les étrangers européens
qui frappent à sa porte, mais rejette tous les autres.
Cette logique de propriétaires vaut pour toute
l'Europe, elle est à rattacher à la mondialisation. Il
faut bien constater que parmi les " Maîtres du Monde "
qui prônent la mondialisation, c'est à dire la libre
circulation des marchandises et des hommes -mais
seulement dans la mesure où le marché les évalue comme
des marchandises de valeur-, aucun n'est noir... et
les lois pour faire barrage à l'immigration visent
spécifiquement les Africains. Le cas de la Suisse rend
visible un phénomène général : les demandeurs d'asile
noirs y sont très peu nombreux ; mais ils sont
déboutés dans la grande majorité des cas,
contrairement à tous les autres... et les Noirs, 0,07
% de la population, sont montrés de façon complètement
disproportionnée comme les grands fauteurs de
troubles.

L'héritage du double holocauste : comme l'ont souligné
tous les orateurs, le racisme est le sous-produit
d'une histoire impériale ; c'est une construction pour
justifier une oppression ; l'Afrique ayant subi un
interminable " double holocauste ", d'abord avec des
siècles de déportation et de mise en esclavage
industriel, puis avec le pillage, les massacres et le
" dénigrement " (terme typiquement fabriqué par
l'inconscient raciste) spirituel organisé, qui ont
constitué la réalité du phénomène colonial, la
conclusion s'impose : le seul racisme au sens plein du
terme est le racisme anti-noir. Avec Philippe
Lavodrama, chercheur à Lyon, il faut prolonger la
méthode freudienne et constater que l'antisémitisme,
qui touche exclusivement les Européens, relève du
domaine de leur sur moi, la région mentale où se
construit l'idéal du moi, et où historiquement les
chrétiens disputent jusqu’à maintenant le rang le plus
élevé aux juifs, les passerelles entre eux étant aussi
variées et nombreuses que les rancunes ; tandis que le
racisme anti-noir relève du rapport au " ça ", à
l'infra-humain que le Blanc, tant européen que sémite,
veut refouler et croit reconnaître dans le Noir.
Certes, Narcisse ne pouvait qu’être blanc ! Un
document émis en septembre 2005 par l'ECRI ("
Secrétariat de la Commission européenne contre le
racisme et l'intolérance ") témoigne cruellement de
l'aveuglement des institutions européennes ;
distinguant 9 " recommandations de politique générale
", il en consacre 4 à l'antisémitisme, 1 aux enquêtes
nécessaires sur les " victimes potentielles " ( ?), 1
aux préjugés qui concernent les Roms/Tsiganes, 1 aux
musulmans, victimes de " stéréotypes hostiles ", 1 aux
abus entraînés par la lutte contre le terrorisme, et 1
aux législations anti-discriminatoires à mettre en
place. Ainsi, sur 9 recommandations, pas une seule ne
constate la spécificité des souffrances noires ! Elle
est pourtant toujours le résultat d'une accumulation
de rejets très concrets et mesurables, s'engendrant
les uns les autres : éviction du marché du travail, de
celui du logement, du système éducatif, de la
promotion par l'activité associative, le tout encadré
par une répression systématiquement féroce, visant à
instaurer la soumission totale et le retrait dans les
marges de la société.

" Vendeur de drogue ou objet sexuel ", c'est ainsi que
sont traités les Noirs, selon la formule frappante de
Mme Carmel Frohlicher-Stines, présidente du CRAN
suisse. Elle avait annoncé à la presse une
intervention du sportif et militant Lilian Thuram :
cela, non plus que le patronage des plus hautes
instances suisses et internationales, dans un Centre
œcuménique prestigieux, n'a pas suffi à mobiliser la
presse suisse pour un congrès " des Noirs ", et la
télévision aussi avait, comme tous les jours, d'autres
conférences plus importantes à commenter au même
moment... L'humoriste Dieudonné, qui présentait
justement le même jour son spectacle au Grand Casino
de Genève, et à qui les organisateurs ont
immédiatement proposé de prendre la parole lorsqu'il
est passé pour saluer ses frères et ses maîtres, a été
chaleureusement accueilli : il est celui qui attire
sur lui, et fait ainsi percevoir sur le mode de la
franche rigolade, la scandaleuse discrimination que
les Noirs vivent aussi dans le monde de la culture ;
tous lui savent gré de ridiculiser une pseudo-élite
courroucée qu'on ne l’écoute plus, tandis qu'il ouvre
à chacun la possibilité d'un discours honnête. Autre
virtuose du discours, Kanyana Mutombo, spécialiste du
Programme de lutte contre le racisme et la
discrimination à l'UNESCO, et rédacteur principal,
avec Philippe Lavodrama, de la revue Regards
Africains, a dégagé le nouveau paradigme global,
défini par deux axes : " l'intégralité de la
hiérarchisation raciale ", qui produit non seulement
l'infériorisation de certaines populations, mais aussi
la supériorisation d'autres populations ; et l'axe
horizontal, qui combat le premier, est celui de la
déconstruction du racisme, pour la reconstruction de
l'autre, une fois identifiés et dépassés les mythes
fondateurs de la suprématie blanche.

Les orateurs brillants, souvent auteurs d'ouvrages, se
sont succédés. Bassidiki Coulibaly a montré la
continuité des luttes pour l'abolition de l'esclavage
jusqu’à celle pour les droits de " ceux qui sont
aujourd'hui contraints d’émigrer, de s'exiler, et de
demander l'asile avec de forts risques de finir à
l'asile dans tous les cas, de ceux qui, quelles que
soient leurs qualités humaines, leurs compétences
professionnelles, ne sont pas traités sur le même pied
d’égalité, parce qu'ils sont noirs. " Nchana Melchor,
président du conseil municipal du Grand Saconnex, à
côté de Genève, a rappelé les grandes étapes de
l'intégration cette " aventure destinée à poser un
acte dans le lieu que vous habitez " ; en 1919, le
grand W.E.B. Dubois organisait à Paris le premier
congrès du panafricanisme, suivi par celui de Londres
en 1921, Lisbonne en 1923, New York en 1927. Marcus
Garvey a formulé en 1920 l'indispensable " Déclaration
des droits des Noirs du Monde ", et en 1926, la
société des Nations émettait sa première motion contre
l'esclavage. Laurent Martinot, conseiller d'Etat, a
souligné l'incapacité des militants antiracistes à
expliquer le côté suicidaire du racisme. Mme Nathalie
Prouvez, de l'ONU, a insisté sur la responsabilité des
Etats : 168 pays ont signé la convention contre la
discrimination, 32 Etats européens se sont engagés à
des actions concrètes ; mais il doivent pratiquer des
sanctions pénales, avec des réparations, lutter contre
les tendances à la ségrégation, appliquer, enfin, les
résolutions prises à Durban. Claudia Lam (ECRI) a
rappelé que le racisme étant hors la loi, il s'est mis
au goût du jour en s'appuyant sur le concept
d'incompatibilité culturelle. Chaque intervenant au
nom d'une organisation ajoutait une touche à la
description de la banalisation du racisme anti-Noir.

M. Doudou Diène a donné une envergure magnifique à la
chose ; il ne s'est pas privé de rappeler les inepties
de Mme Carrère d'Encausse, secrétaire à l'académie
française, pour qui la polygamie met le feu aux
banlieues, la malveillance sordide d'un Finkelkraut,
l'enfermement de l'image du Noir dans la douleur, la
tragédie, la violence et l'esclavage. C'est pourquoi
la tâche indispensable est le rétablissement de la
longue durée dans l'enseignement de l'histoire,
explique-t-il : non seulement l’Égypte et ses pharaons
noirs, mais aussi la conquête prévédique de l'Indus ;
tout cela permettra la reconstruction de l'identité
européenne sur des bases saines, alors qu'elle s'est
figée sur les schémas impériaux du XVIIIème siècle,
tout particulièrement en France. C'est la même France
qui semble incapable de proposer autre chose que "
l'intégration strip-tease " : que le Noir se dépouille
de tout ce qui fait sa spécificité culturelle, renonce
à se souvenir même que l'Afrique est porteuse de
culture, de valeurs, élaborées dans la longue durée,
d’éthique et de pensée profonde. On était loin, en
écoutant Doudou Diène, de tout discours victimaire ou
compassionnel !

M. Pierre Sob (Haut commissariat aux Droits de
l'Homme), avec la même hauteur de vues, a évoqué le
volumineux document publié par l'UNESCO sur les
réparations dues pour l'esclavage, et le moyen de
dépasser les obstacles réels pour cela, mais que les
Etats refusent de vendre, et qui circule sous le
manteau. Il a précisé que ce n'est pas l'appartenance
à un groupe minoritaire qui donne lieu à la
discrimination : en Afrique, le pouvoir est souvent
aux mains d'un groupe minoritaire ! L'Afrique a mille
exemples à donner, en particulier sur les rôles
politiques des femmes, au Rwanda ou au Libéria.

Sur le rôle des media, plusieurs orateurs ont renchéri
: ils occultent, hypertrophient, injectent des images
subliminales destructrices (développé par Juliette
Smeralda). Chaque pays a déposé sa contribution au
crime contre l'humanité : l'Allemagne, avec les
massacres en Namibie, les camps de concentration de
Noirs, les stérilisations (Pierrette Herzberger-Fofana
annonce la parution de son livre sur la question) ; la
Belgique, 80 fois plus petite que le Congo qu'elle
s’était appropriée ; le délégué pour l'Espagne, M.
Joaquín Mbomio, a donné une bonne nouvelle
(certainement valable pour toute l'Europe) : les
Espagnols sont contents que les Africains prennent les
places dont les autres ne veulent pas, et ils
détestent bien plus les Musulmans, avec lesquels le
contentieux est séculaire. Il n'empêche que la police
est en Espagne spécifiquement dressée contre les
Noirs. La Suisse (expliquée par Anne-Catherine
Menétrey-Savary, députée Verte), après avoir largement
financé l'esclavage, a été le dernier pays, avec
Israël, à continuer ses affaires avec l'Afrique du sud
tandis que les autres pays la boycottaient ; elle le
faisait par choix de l'anticommunisme. Un témoignage
bouleversant a été apporté par la mère de Nadège,
jeune fille qui fait des études brillantes, et qui a
été odieusement brutalisée par la police suisse ; sans
le témoignage de Suisses blancs et très haut placés,
sa plainte n'avait aucune chance d'aboutir... Louise
Marie Diop-Maes, auteur de Afrique noire, démographie
et histoire, a parlé de destruction mentale et des
prêts boomerang offerts aux gouvernements africains ;
elle a aussi évoqué des mesures simples pour pratiquer
la réparation et l'indemnisation de l'Afrique.

La chercheuse colombienne Rosa Amelia Plumelle Uribe,
auteur de La férocité blanche, a ouvert un nouveau
chantier, celui des réparations dues aussi par le
monde arabe, pour la mise en esclavage de millions de
personne, ce qui a continué légalement en Mauritanie
et en Arabie Saoudite jusqu’à une date récente. Elle a
expliqué l'origine du tabou qui pèse sur cette
question : les pays arabes sont passés, au XIXème
siècle, du statut de dominants à celui de dominés ; au
XXème, ils se sont placés dans le courant des Non
Alignés ; mais ils ne pourront plus, malgré le risque
réel de représailles, continuer à priver les Africains
noirs de l'accès au droit de mémoire. Les juifs
états-uniens prétendent exercer une censure comparable
sur le rôle des banquiers juifs dans la traite et
l'esclavage, et criminalisent toute réflexion noire
sur ces questions. Luis Sala Molins, auteur de la
critique radicale du Code Noir comme le texte
juridique le plus monstrueux de l'histoire humaine, a
également élargi son domaine de recherches : il accuse
les trois religions du livre d'avoir également
suscité, justifié et consolidé l'esclavage des Noirs,
et considère que la laïcité, telle qu'elle est
comprise désormais, est en fait une tolérance
inadmissible envers des textes qui devraient être
vivement rejetés, au profit d'un authentique " devoir
de blasphème ". Chacun a ainsi contribué à l’ "
empowerment " noir, au dépassement du statut de
victime pour une conquête de dignité et de
reconnaissance de celle-ci.

Bien d'autres personnes se sont exprimées de façon
bien pertinente, dont M. Brima Conteh, représentant de
Diaspora Afrique, , mais aussi des voix de Pologne,
Finlande, Norvège, Italie, Hollande, Angleterre,
Russie et Ukraine ; deux jeunes vénézuéliens
représentaient le bloc des associations
afro-vénézuéliennes. Un grand poète haïtien, déjà
traduit à Cuba, Fils-Lien Ely Thélot, qui dirige la
revue Recherches Haïtiano-antillaises, ainsi que des
chanteuses, ont enchanté l'assistance. Dans les
ateliers, chaque question a été approfondie. Il n'y a
pas eu d'affrontement, mais une entente réelle sur le
fond : il est temps de mettre en pratique les
résolutions de Durban, de procéder à la réparation des
crimes du passé, d'autant plus nécessaire que le
racisme anti-noir devient dramatique en Europe. Une
idée a été lancée, pour faire avancer les choses sans
attendre : que l'universitaire Pétré Grenouilleau,
passible d'une condamnation pour contestation de crime
contre l'humanité, mais qui proteste de sa compassion
les Africains victimes de l'esclavage transtlantique,
manifeste sa capacité compassionnelle par un geste
concret ; le Sénat, qui avait validé la Loi Taubira,
et donc reconnu que l'esclavage transatlantique
constitue un crime contre l'humanité, a attribué un
prix à cet historien : que le Sénat et l'auteur
offrent donc de concert, à titre de contribution à la
réparation due, le montant du prix et les droits
d'auteur afférents, au CRAN suisse, organisateur de la
conférence, qui saura l'investir dans des projets
éducatifs. Il semblerait particulièrement judicieux de
faire profiter de ces fonds cet organe noir et suisse
de lutte contre le racisme anti-noir, puisque la
Suisse fait partie des pays qui ont donné l'exemple de
la reconnaissance d'autres crimes contre l'humanité,
et du principe de réparation, avec la restitution
gracieuse de sommes déposées par les uns, défunts, à
d'autres, qu'ils ont reconnu comme héritiers moraux
légitimes.

Les fortes paroles de Lilian Thuram reflètent
certainement l'accord des participants, sur lequel la
rencontre s'est terminée : cette conférence est le
début de quelque chose de très important. Le jeune
Noir se trouve enfermé dans la croyance d’être un
sous-homme, tandis que le jeune Blanc ignore
généralement qu'il est également dans une prison
mentale, en grande partie idéologique. Apprendre notre
histoire, voilà la première action à mener
immédiatement.


http://dieudo.net/2007/article.php3?id_article=116
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #2 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 13:59

Et a cote de ça, y'a des Africains qui deboursent 2500 € pour traverser
la mer sur une barque la nuit par mer agitée et sans gilet de sauvetage
pour echouer en Europe par tous les moyens. Dussent-ils en mourrir !

Des millions de gars qui tombent en Europe comme des cheveux sur
la soupe. Des clandestins forcement en situation de precarité et de
clandestinité qui se livrent alors à du travail au noir, de la delinquance,
soumis à la precarité et aux pires conditions.

Comment ensuite se plaindre alors que l'on est parti de son plein gré.


Je ne dirai rien pour ceux qui sont nés en Europe et qui n'ont rien demandé
a personne. Par contre, ces parents qui font des gamins uniquement pour
avoir la nationalité Francaise.... sont des irresponsables.

Mais l'Europe, la France ont les emmigrés qu'ils meritent. S'ils ne distribuaient
pas la nationalité de leur pays comme on distribue des pochettes surprises.
S'ils ne donnaient de l'argent public qu'aux seuls gens ayant COTISE... ils
n'auraient pas tous ces problèmes.

Au Canada, ca marche bien... Mais au Canada si t'es jeune etudiant brillant,
si t'es expert dans un domaine technique, si t'es un entrepreneur tu
es libre de venir. Par contre, tous les crevards et autres sources d'emmerdes
sont refoulés.

Et après on s'etonne que le Canada aille mieux....

Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #3 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:10

Le canada est a combien de millier de kilometre de l'afrique?

Va donc faire un tour aux USA si des milliers de mexicains tentent leur chance chaque jour?

Donc tu ferais mieux de bien reflechir avant de dire des generalités.

Tant qu'il y aura de l'inegalité, il y aura de l'immigration et ça tu ne peux rien y faire sauf lutter contre l'inegalité mais comme certains sont egoistes, les choses vont durer tres longtemps.

Quimboiseur a écrit:
 
Et a cote de ça, y'a des Africains qui deboursent 2500 € pour traverser
la mer sur une barque la nuit par mer agitée et sans gilet de sauvetage
pour echouer en Europe par tous les moyens. Dussent-ils en mourrir !

Des millions de gars qui tombent en Europe comme des cheveux sur
la soupe. Des clandestins forcement en situation de precarité et de
clandestinité qui se livrent alors à du travail au noir, de la delinquance,
soumis à la precarité et aux pires conditions.

Comment ensuite se plaindre alors que l'on est parti de son plein gré.


Je ne dirai rien pour ceux qui sont nés en Europe et qui n'ont rien demandé
a personne. Par contre, ces parents qui font des gamins uniquement pour
avoir la nationalité Francaise.... sont des irresponsables.

Mais l'Europe, la France ont les emmigrés qu'ils meritent. S'ils ne distribuaient
pas la nationalité de leur pays comme on distribue des pochettes surprises.
S'ils ne donnaient de l'argent public qu'aux seuls gens ayant COTISE... ils
n'auraient pas tous ces problèmes.

Au Canada, ca marche bien... Mais au Canada si t'es jeune etudiant brillant,
si t'es expert dans un domaine technique, si t'es un entrepreneur tu
es libre de venir. Par contre, tous les crevards et autres sources d'emmerdes
sont refoulés.

Et après on s'etonne que le Canada aille mieux....

 
 
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #4 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:10

Tous ces Nègres qui n'arretent pas de se plaindre de l'Europe... devraient
se dire que beaucoup d'Européens aussi ont beaucoup de difficulté
à trouver du travail. Et pourtant ils sont sur la terre de leurs ancêtres.

Donc ne pas se laisser entuber. OK. Mais se plaindre a tout bout de champ
comme des gamins gatés par leur mère... Ca devient fanchement lassant !
Et je trouve ça puérile !

Il y a quelque jours en Asie, un gars s'est fait arrêter par la police parcequ'il
parlait de democratie sur un forum..... Alors je vous en prie. Veuillez cesser
ces enfantillages.


En France, tous les cerveaux, tous les gens intelligents, entrepreneurs s'en vont.
Sans compter ceux qui cherchent de meilleurs débouchés. Donc meme pour
les Gaulois la situation est délicate. C'est un contexte de recession mondiale
ou une infime minaurité s'enrichit toujours plus en fabricant plus de pauvres.

Les benefices des entreprises sont enormes et pourtant elles licencient. Tout
le monde est sur les nerfs. Mais nous ne vivons pas encore la crise de 1929.
Car si vous vous plaignez maintenant... quand les gens seront tous à
la rue, ne pourrons plus se nourrir, se soigner, vous allez avoir des petits
Hitler, des Sarkozy puissance 10 qui vont se rameuter. Et la je peux
vous dire qu'il fera pas bon être Nègre.

Bien sur, il y a ceux qui ne sont font pas remarqué : Indiens, Asiatiques, etc.
Mais quand l'engrenage va s'enclencher, eux aussi seront mis dans le
meme panier.... Faut qu'ils arretent de rêver. Surtout les Chinois qui
achetent des rues, des quartiers et des arrondissements entiers, defugirant
la visae de Paris comme s'est pas permis ! Faut qu'ils arretent de rever !

Déja 2007 c'est dans 1 AN ! Continuez à vous plaindre ! Moi je me demande
qui entre Sarkozy ou Le Pen sera élu...

Continuez à chialer.... Vous aurez des FAMAS devant vous..... Vous allee
encore chialer ? Ou vous allez vous battre ?

Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #5 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:12

francois999 a écrit:
 
Le canada est a combien de millier de kilometre de l'afrique?

Va donc faire un tour aux USA si des milliers de mexicains tentent leur chance chaque jour?

Donc tu ferais mieux de bien reflechir avant de dire des generalités.

Tant qu'il y aura de l'inegalité, il y aura de l'immigration et ça tu ne peux rien y faire sauf lutter contre l'inegalité mais comme certains sont egoistes, les choses vont durer tres longtemps.

 
 


Ben toi qui n'es pas egoiste... Tu fais quoi exactement ?
Revenir en haut
      
ppm39
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 02 Jan 2003
Sujets: 408
Messages: 3791
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #6 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:26

Quimboiseur a écrit:
 
Tous ces Nègres qui n'arretent pas de se plaindre de l'Europe... devraient
se dire que beaucoup d'Européens aussi ont beaucoup de difficulté
à trouver du travail. Et pourtant ils sont sur la terre de leurs ancêtres. 
 

la ferme...

Quimboiseur a écrit:
 
Donc ne pas se laisser entuber. OK. Mais se plaindre a tout bout de champ
comme des gamins gatés par leur mère... Ca devient fanchement lassant !
Et je trouve ça puérile !
 
 

la ferme..

Quimboiseur a écrit:
 
Il y a quelque jours en Asie, un gars s'est fait arrêter par la police parcequ'il
parlait de democratie sur un forum..... Alors je vous en prie. Veuillez cesser
ces enfantillages. 
 

là encore, la ferme..


Quimboiseur a écrit:
 
En France, tous les cerveaux, tous les gens intelligents, entrepreneurs s'en vont.
Sans compter ceux qui cherchent de meilleurs débouchés. Donc meme pour
les Gaulois la situation est délicate. C'est un contexte de recession mondiale
ou une infime minaurité s'enrichit toujours plus en fabricant plus de pauvres. 
 

voila, pourquoi plus haut je te demande de la fermer!

Quimboiseur a écrit:
 
Les benefices des entreprises sont enormes et pourtant elles licencient. Tout
le monde est sur les nerfs. Mais nous ne vivons pas encore la crise de 1929.
Car si vous vous plaignez maintenant... quand les gens seront tous à
la rue, ne pourrons plus se nourrir, se soigner, vous allez avoir des petits
Hitler, des Sarkozy puissance 10 qui vont se rameuter. Et la je peux
vous dire qu'il fera pas bon être Nègre. 
 

ayebondieuséigneurlaviergemarie!

Quimboiseur a écrit:
 
Bien sur, il y a ceux qui ne sont font pas remarqué : Indiens, Asiatiques, etc.
Mais quand l'engrenage va s'enclencher, eux aussi seront mis dans le
meme panier.... Faut qu'ils arretent de rêver. Surtout les Chinois qui
achetent des rues, des quartiers et des arrondissements entiers, defugirant
la visae de Paris comme s'est pas permis ! Faut qu'ils arretent de rever ! 
 

la ferme.

Quimboiseur a écrit:
 
Déja 2007 c'est dans 1 AN ! Continuez à vous plaindre ! Moi je me demande
qui entre Sarkozy ou Le Pen sera élu... 
 

lepen.

Quimboiseur a écrit:
 
Continuez à chialer.... Vous aurez des FAMAS devant vous..... Vous allee
encore chialer ? Ou vous allez vous battre ? 
 

comme dirait 6klon, triple salto arriere et un ti zépol carré pour finir.
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #7 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:31

Je lutte contre les inegalités et tant que tu ne comprendras pas que tant qu'il y aura des pauvres, il y aura de l'immigration.

Tu peux toujours essayer de contruire un mur autour de ton pays mais ça n'empechera pas certains de passer par dessus pour survivre meme à risquer leur propre vie.


Quimboiseur a écrit:
 
francois999 a écrit:
 
Le canada est a combien de millier de kilometre de l'afrique?

Va donc faire un tour aux USA si des milliers de mexicains tentent leur chance chaque jour?

Donc tu ferais mieux de bien reflechir avant de dire des generalités.

Tant qu'il y aura de l'inegalité, il y aura de l'immigration et ça tu ne peux rien y faire sauf lutter contre l'inegalité mais comme certains sont egoistes, les choses vont durer tres longtemps.

 
 


Ben toi qui n'es pas egoiste... Tu fais quoi exactement ? 
 
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #8 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:34

Après on s'etonne que l'Afrique ne s'en sort pas !
Meme des gars qui sont nés et qui ont grandi dans leur
pays ne veulent pas le representer !

Alors les mecs balayer devant votre porte !!!!!





http://www.grioo.com/opinion6478.html

Pas de coupe du monde pour Salomon Kalou
La ministre de l'immigration a rendu un verdict définitif
Par Redaction Grioo.com

Rita Verdonk, ministre néerlandais de l'immigration a confirmé ce début de semaine que Salomon Kalou ne béneficierait pas de la naturalisation accélérée et ne devrait donc pas pouvoir disputer la coupe du monde avec les Pays-bas au mois de juin 2006.

La ministre a affirmé que l'article de loi spécial concernant la naturalisation accélérée des sportifs ne s'appliquait pas dans le cas de Salomon Kalou. Ce dernier bénéficiait pourtant du soutien de personnalités réputées du football néerlandais comme Johann Cruyff ou l'actuel sélectionneur Marco Van Basten qui l'aurait emmené en coupe du monde dans les 23 néerlandais.

Marco Van Basten a d'ailleurs déclaré que "Cette décision était très décevante pour Salomon Kalou qui voulait vraiment jouer pour la Hollande lors de la prochaine coupe du monde".

Rita Verdonk avait déjà rejeté la demande de Kalou l'année dernière, mais un tribunal néerlandais lui avait demandé de réexaminer la demande du joueur car elle n'avait pas motivé sa décision. Elle avait encore expliqué au début du mois de mars que Kalou ne remplissait pas les critères de naturalisation accélérée, et qu'il devait repasser un test de citoyenneté permettant de mesurer son intégration à la culture hollandaise et sa maîtrise de la langue. Salomon Kalou avait raté un précédent test au mois de novembre.

Elle a également dit que Kalou n'avait vécu que trois ans en Hollande au lieu des cinq années requises. [b]Salomon Kalou avait été sélectionné plusieurs fois par la Côte d'Iviore, mais pour des raisons mystérieuses, il n'a jamais donné suite aux appels des sélectionneurs ivoiriens, bien que son frère Bonaventure evolue lui au sein des éléphants de Côte d'Ivoire.[b]

Reste que Salomon Kalou a sans doute été victime aux Pays-bas d'enjeux qui le dépassent sur le thème du durcissement des lois sur l'immigration en Hollande comme dans la plupart des pays de l'Union européenne. La ministre a voulu marquer sa fermeté et montrer que personne ne bénéficiait de passe-droits.

Il n'y aura donc pas de duel entre les deux frères, l'un sous le maillot ivoirien, l'autre sous le maillot néerlandais lors de la prochaine coupe du monde. La Côte d'Ivoire est en effet dans le même groupe que la Hollande, l'Argentine et la Serbie.
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #9 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 14:58

Combien de sportifs des pays de l'est se sont enfuit aux USA?

Combien de francais ont collaboré avec l'allemagne nazie?

Tes arguments sont tres limités.

Avec moi, tu es tres mal barré.

Quimboiseur a écrit:
 
Après on s'etonne que l'Afrique ne s'en sort pas !
Meme des gars qui sont nés et qui ont grandi dans leur
pays ne veulent pas le representer !

Alors les mecs balayer devant votre porte !!!!!





http://www.grioo.com/opinion6478.html

Pas de coupe du monde pour Salomon Kalou
La ministre de l'immigration a rendu un verdict définitif
Par Redaction Grioo.com

Rita Verdonk, ministre néerlandais de l'immigration a confirmé ce début de semaine que Salomon Kalou ne béneficierait pas de la naturalisation accélérée et ne devrait donc pas pouvoir disputer la coupe du monde avec les Pays-bas au mois de juin 2006.

La ministre a affirmé que l'article de loi spécial concernant la naturalisation accélérée des sportifs ne s'appliquait pas dans le cas de Salomon Kalou. Ce dernier bénéficiait pourtant du soutien de personnalités réputées du football néerlandais comme Johann Cruyff ou l'actuel sélectionneur Marco Van Basten qui l'aurait emmené en coupe du monde dans les 23 néerlandais.

Marco Van Basten a d'ailleurs déclaré que "Cette décision était très décevante pour Salomon Kalou qui voulait vraiment jouer pour la Hollande lors de la prochaine coupe du monde".

Rita Verdonk avait déjà rejeté la demande de Kalou l'année dernière, mais un tribunal néerlandais lui avait demandé de réexaminer la demande du joueur car elle n'avait pas motivé sa décision. Elle avait encore expliqué au début du mois de mars que Kalou ne remplissait pas les critères de naturalisation accélérée, et qu'il devait repasser un test de citoyenneté permettant de mesurer son intégration à la culture hollandaise et sa maîtrise de la langue. Salomon Kalou avait raté un précédent test au mois de novembre.

Elle a également dit que Kalou n'avait vécu que trois ans en Hollande au lieu des cinq années requises. [b]Salomon Kalou avait été sélectionné plusieurs fois par la Côte d'Iviore, mais pour des raisons mystérieuses, il n'a jamais donné suite aux appels des sélectionneurs ivoiriens, bien que son frère Bonaventure evolue lui au sein des éléphants de Côte d'Ivoire.[b]

Reste que Salomon Kalou a sans doute été victime aux Pays-bas d'enjeux qui le dépassent sur le thème du durcissement des lois sur l'immigration en Hollande comme dans la plupart des pays de l'Union européenne. La ministre a voulu marquer sa fermeté et montrer que personne ne bénéficiait de passe-droits.

Il n'y aura donc pas de duel entre les deux frères, l'un sous le maillot ivoirien, l'autre sous le maillot néerlandais lors de la prochaine coupe du monde. La Côte d'Ivoire est en effet dans le même groupe que la Hollande, l'Argentine et la Serbie. 
 
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #10 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:04

francois999 a écrit:
 

Tu peux toujours essayer de contruire un mur autour de ton pays mais ça n'empechera pas certains de passer par dessus pour survivre meme à risquer leur propre vie.

 
 


Alors la je suis ENTIERMENT d'accord avec toi !

Sauf que.... Y'a un détail qui t'as échappé...

Mais avant de te le dire, j'aimerai solliciter ton intelligence.... ou en tout
cas ta bonne foi....


Il y a 4 millions d'Africains en France, et peut être autant de clandestins....

Ma question est :


Puisqu'il est certain, et je suis d'accord avec toi que ces flux migratoires
ne vont pas s'arreter....

Ma question alors est la suivante :

A quoi ressemblera la France avec une population de 40 millions d'Africains ?

Est-ce que ce pays sera encore stable politiquement, économiquement ?
Est-ce qu'il sera encore riche ?
Est-ce que ce sera encore un pays de droit ?
Est-ce qu'il sera encore dans la course economique ?
Qui pourra payer les allocations familiales, CMU et
tout le reste à des gens qui ne cotisent pas ?
Est-ce que beaucoup de Blancs vont rester dans un tel pays ?

Je te rappelle qu'ils se barrent tous en Australie ou bien ils s'enferment
dans des cités bunker avec Mirrador et barrages...

A quoi va ressembler l'Europe ?

Deja tous l'argent se barre dans des paradis fiscaux ! Des gens
s'achetent des iles ou ils vivent en autarcie, il n'y a plus de communication
entre les gens, les inscriptions en ecole privée ont exploser,
les communautarismes se reveillent, toute vie civile et sociale
disparait et on voit l'emerger de nouvelles tribus comme au temps
des gaulois, des celtes, des tribus Africaines, avant que ces grands
ensembles que l'on appelle pays ne se soitent developpés.



POUR RESUME en une question plus simple :

Comment un système qui distribue de l'argent et des aides
publiques peut-il durer avec de plus en plus de beneficiares
et de moins en moins de gens qui cotisent ?

Est-ce que ca peut durer longtemps ?

Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #11 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:06

francois999 a écrit:
 


Combien de francais ont collaboré avec l'allemagne nazie?

Tes arguments sont tres limités.

Avec moi, tu es tres mal barré.
 
 


Combien d'Africains ont vendu leur frères Nègres à des marchands Arabes ?

Tu vois il suffit de gratter un peu pour que la couche de vernis se retire

Revenir en haut
      
diams971
Siège service Siège service



Genre: Femme
Inscrit le: 24 Jan 2006
Sujets: 13
Messages: 1106
Localisation: là ou tu ne t'attend pas à me trouver
 #12 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:16

les négres qui ont vendu leur fréres négres les ont vendu parce que c'était leur prisonniers je crois

aprés 400 ans d'esclavage les colons ils ont donnés quoi à l'Afrique ?
ok nous les antillais on est français et tout on a pas trop à se plaindre...mais les Africains restés dans leur pays qui ont été pillés tu veux qu'il fasse quoi ?
moi je dis que les européens et la france en particulier à une dette énorme envers l'Afrique...et malheuresement elle n'est pas prete de la payer
Revenir en haut
      
francois999
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 03 Mar 2005
Sujets: 92
Messages: 963
Localisation: 75 - Paris
 #13 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:20

Je suppose que tu as des noms des vendeurs et des chiffres.

Tu vois il suffit de demander des preuves pour que tu ne dises plus rien.

Par contre les noms des collabo nazis et des negriers, il y en a plein dans les archives.

Quimboiseur a écrit:
 
francois999 a écrit:
 


Combien de francais ont collaboré avec l'allemagne nazie?

Tes arguments sont tres limités.

Avec moi, tu es tres mal barré.
 
 


Combien d'Africains ont vendu leur frères Nègres à des marchands Arabes ?

Tu vois il suffit de gratter un peu pour que la couche de vernis se retire

 
 
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #14 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:34

francois999 a écrit:
 
Je suppose que tu as des noms des vendeurs et des chiffres.

Tu vois il suffit de demander des preuves pour que tu ne dises plus rien.

Par contre les noms des collabo nazis et des negriers, il y en a plein dans les archives.

Quimboiseur a écrit:
 
francois999 a écrit:
 


Combien de francais ont collaboré avec l'allemagne nazie?

Tes arguments sont tres limités.

Avec moi, tu es tres mal barré.
 
 


Combien d'Africains ont vendu leur frères Nègres à des marchands Arabes ?

Tu vois il suffit de gratter un peu pour que la couche de vernis se retire
 
 
 
 







Regarde les conseils donnés aux Francais que l'on trouve sur france-echos,
ils sont en train de se preparer à une guerre civile. Alors si tu travailles
pour une organisation mafieuse de traffic de clandestins, je peux
te dire que tes affaires juteuses vont cesser dans quelques temps

_________________________________________________________
www.france-echos.com



Peur inversée jeudi 23 mars 2006

POUR TOUT LE MONDE, jeunes, moins jeunes....

MORALITE :

Nous devons nous entraîner à des techniques de défenses.

Cela peut paraître compliqué ou difficile pour certains. Fausse idée ! Un entraînement est souvent ludique, le moyen de connaître d'autres personnes. Il s'adresse à tout le monde, tous les sexes, tous les âges, et il n'est pas nécessaire d'avoir un corps d'athlète pour s'y mettre.

J'ai même vu des petites mémés sympas ressembler à de vraies Jacky Chan au féminin.

Chaque club sérieux tiendra compte des caractéristiques précises de chaque personne et adaptera l'entraînement en fonction de ces critères.

Pour les enfants, c'est idéal. Pour les adultes, on y trouve que des avantages :

- MAITRISE DE DEFENSE
- EQUILIBRE MENTAL ET PHYSIQUE - CONFIANCE EN SOI

L'exemple cité par notre ami écho-naute le prouve. La majorité des racailles n'est pas entraînée à ces techniques. Ces voyous passent le + clair de leur temps à ne rien ''(...)'', à tenir les murs de leurs immeubles, à fumer du shit, et à racketter. Ils sont potentiellement ''mous'', malgré l'agressivité visuelle qu'ils dégagent. Leur lâcheté les obligent à n'agir que par 2 ou 3, en braillant pour impressionner car ce ne sont que des grandes gueules. Ceux des cités qui s'entraînent, en général, ont rarement ce comportement, ce qui ne les empêche pas d'être cons.

Le cas cité par notre ami est celui que vous rencontrerez le plus souvent.

Si vous êtes bien entraîné(e)s à l'une des disciplines de combat ou de defense, vous aurez tous les avantages sur votre agresseur : PHYSIQUE et PSYCHOLOGIQUE

- 1 contre 1 , on explose son adversaire
- 1 contre 2 , on corrige
- 1 contre 3 , on maîtrise (voir l'exemple)

Sauf s'ils sont armés. Mais bcp de techniques permettent une défense parfaite face à l'arme blanche aussi (Ju Jitsu ....)

Il y en a pour tous les goûts, tous les âges (de 06 à 77 ans), et tous les physiques (certificat médical éxigé) :

Techniques offensives :

KRAV-MAGA - La plus offensive et la plus trash - Technique mise au point par les commandos israéliens - Imparable - Mais demande une forme physique irréprochable

Karaté : offensif - idem pour condition physique

Tai-kwen-do : idem

Ju-Jitsu : off/déf complet - très efficace - permet esquives armes blanches - universel concernant âges et physiques

Kung-Fu : Même caractèristiques

Judo : déf - efficace - universellement adapté pour tous âges et physiques - Très bon pour la prise de confiance en soi

Aikido : idem

Boxes, Boxe thai, Kick-boxing : universels pour âges et physique, mais moins efficaces face à une défense d'art martial.

Self-Defense : Un mix de tout cela, et idéalement adaptée pour toutes personnes , quelque soient leurs physiques, même avec du poids.

Autres techniques martiales japonaises, indiennes, brésiliennes : Toujours bonnes à prendre pour la confiance en soi, mais souvent trop spécifiques et spécialisées (kendo), donc un peu moins adaptées au combat de rue.

A moins de choisir une salle snob d'hyper centre ville, il existe de salles sympathiques à prix abordables. Vérifier le sérieux des ''professeurs'', par le bouche à oreilles surtout, et en véfifiant l'affiliation à un organisme agrée.

Les Clubs associatifs ont des prix plus abordables. Et puis quelques cigarettes en moins permettront de facilement financer l'abonnement Ces clubs ne sont pas forcément situés dans les cités. Il en existe en péri-centres de villes ou dans des villes d'importance moyenne. On y trouve des réponses très appropriées (sérieux+prix interessants), et une ambiance sympatique.

Notre société de consommation a ramoli nos esprits et nos corps. L'actualité nous fait prendre conscience de la nécessité de savoir nous défendre, voir de corriger nos adversaires.

C'est très facile. Il faut juste se décider à se bouger un peu le popotin.

Votre état d'esprit changera lorsque vous serez dans une situation critique, dans un hall, dans un bus, dans un couloir, face à des agresseurs . De la peur qui vous transperce la peau d'autrefois, vous serez cette fois ci d'un calme olympien, votre cerveau capable de tout analyser en quelques secondes. Vous ressentirez une impression de maîtrise totale, regarderez en face vos agresseurs, au point que c'est vous qui déciderez quelle attitude prendre, sachant que VOUS et VOUS seul(e)s avez les commandes de la situation.

C'est vous qui dictez VOTRE loi.

Alors convaincu(e)s ?

Jogging ou ça (ou mieux , les 2 !) , autant miser sur une discipline qui nous donne un avantage sur nos agresseurs, peut sauver nos vies, et la cerise sur le gâteau, voir leur tronche devenir bleue.
Revenir en haut
      
Quimboiseur
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 28 Déc 2005
Sujets: 39
Messages: 602
Localisation: 91 - Essonne
 #15 Actualités:   Sujet du message: conference suisse contre le racisme anti-Noir..   Posté le: 24 Mar 2006 15:36

Y'a celle la qu'est pas mal aussi :

----------------------------


Padrig jeudi 23 mars 2006

Re : Re : Une bonne leçon
C'est très bien ! Moi aussi, il y a deux ans, ici en Bretagne dans une ville de la côte, une CPF de 27 ans s'en est pris à mon épouse, ses clients, son personnel, vers midi. Il ne voulait pas payer ce qu'il avait pris. Il a commencé à "gueuler" un sabir d'arabisant puis à s'en prendre à elle.Je l'ai entendu alors que je soignais mes rosiers. Je suis intervenu pour lui demander de se taire. Il s'en est pris à moi en me menacant. J'ai voulu téléphoner aux gendarmes. Ce qui ne lui a pas plus. Il m'a sauté dessus. Il m'a donné un mechant coup de boule qu'il a raté. Pas chance il est mal tombé. Il a eu droit à un "Ipon" après un "uchi mata" de compétition travaillé depuis 40 ans ! (J'ai 58 ans,et ancien officier) ; Puis un arm lock et étranglement, le temps que les gendarmes arrivent. Eh ben, les gens dans la rue très passante, m'ont dit que j'étais un salaud, que j'étais une brute. Ont pris parti pour lui... Il y avait 50 à 80 personnes autour. Eh ben je suis passé en correctionnelle. Lui il a pris de la taule, surtout qu'il avait déjà 1an et demi de sursis pour avoir blessé un gendarme... DEvinez ? Il est allé en consultation psychiatrique... Depuis, j ai la paix ! Conclusion : n'hésitez pas , cognez, ne subissez pas, crochez dedans et tenez bon.....
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Actualités: conference suisse contre le racisme anti-noir.. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2019
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Newbuzz.fr | Loto | Vidéos | Archives