Accueil www.volcreole.com
Le site de référence des Dom-Tom !


 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Messages privés :: Membres :: Album Photos :: Forum :: Chat :: Rechercher :: FAQ :: Annuaires :: Agenda :: Vidéos streaming  :: 


XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?


Répondre au sujet    Accueil » Forum » Guide touristique: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013? S'abonner au Flux Rss Guide touristique Partager ce sujet sur Facebook Partager ce sujet sur Twitter Partager ce sujet sur Myspace Partager ce sujet sur Del.icio.us Partager ce sujet sur Digg Partager ce sujet sur Google bookmarks Partager ce sujet sur Netvibes Partager ce sujet sur Viadeo Partager ce sujet sur Linkedin Partager ce sujet par email 
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  A la une :: Imprimer ce sujet 
Auteur Message
Annonces
  Guide touristique:   Sujet: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?

sengajfa
Siège service Siège service



Genre: Homme
Inscrit le: 27 Juin 2005
Sujets: 45
Messages: 1205
Localisation: 92 - Hauts-de-Seine
 #1 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 10 Juil 2012 23:31

La compagnie XL Airways devrait rallier la métropole à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et Fort-de-France (Martinique) trois fois par semaine pour 399 euros (au départ de Roissy).

Citation:
 
La compagnie va desservir la Guadeloupe et la Martinique. Prix d'appel 30 % inférieur au marché.


Révolution en vue dans les liaisons aériennes entre la Métropole et les Antilles. À partir de mi-décembre, la compagnie low-cost XL Airways desservira trois fois par semaine Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et Fort-de-France (Martinique). Et ce, à un prix d'appel défiant toute concurrence: 399 euros, «soit 30 % moins cher que les compagnies qui desservent cette destination, Air France ainsi que Corsair et Air Caraïbes, assure Laurent Magnin, PDG de XL Airways. Ces compagnies se battent sur le produit, mais pas sur le prix».

Selon la compagnie, le tarif est pourtant un élément clé pour ces deux destinations, qui attirent à 75 % des Antillais rendant visite à leurs familles, et 25 % de touristes. XL Airways estime que ses clients seront aussi sensibles à son choix d'aéroport. Ses vols ne décolleront pas d'Orly, comme ses concurrents, mais de Roissy, mieux desservi par les transports en commun.

«Il y a eu de nombreuses tentatives, comme Air Liberté, pour desservir les Antilles, car c'est parmi les rares lignes transportant plus d'un million de personnes par an depuis Paris», explique Olivier Besnard. Cet ancien de Corsair vient de rejoindre XL comme chargé de mission long-courrier. Trois ans après avoir lancé avec succès une ligne régulière vers New York (à partir de 399 euros également), la compagnie veut rapidement étoffer son offre long-courrier. Le groupe officialisera jeudi son projet de desservir la Réunion d'ici à quelques mois, et réfléchit à voler vers Mayotte.
Cession bouclée cet hiver

«L'exemple de New York montre que même s'il y a déjà beaucoup de concurrents, l'offre d'un nouvel entrant a du sens s'il est capable de proposer des prix intéressants, estime Laurent Magnin, brandissant un taux de remplissage de 97 % des avions reliant la ville américaine à la capitale française. L'objectif n'est pas de piquer des parts de marché, mais d'agrandir le gâteau.»

Comme easyJet, Ryanair et d'autres compagnies low-costs, XL Airways arrive à proposer ces tarifs compétitifs en faisant payer pour des services. «Le grand secret, c'est que nos avions sont rarement à terre: nous sommes le troisième opérateur mondial en termes d'utilisation de nos A 330, qui volent 6 000 heures par an», rappelle Luc Bereni, directeur commercial de la compagnie. Or, pour être compétitif en haute saison (juillet, août pour les Antilles), il faut l'être aussi en basse saison. «C'est pour cette raison que nous arrêtons les marchés de niche, comme les Maldives. Nous nous concentrons sur les lignes long-courriers très fréquentées, qui représentent déjà l'essentiel de nos résultats», annonce le PDG. Six ans après avoir pris les rênes de Star Airlines, alors en faillite et spécialisé dans les vols moyen-courriers organisés par les voyagistes (TUI, Thomas Cook…), il a réussi le pari de réorienter la compagnie vers les lignes long-courriers, plus rentables. Dans un monde de l'aérien où les compagnies multiplient les pertes, XL Airways fait figure d'exception. Elle gagne de l'argent depuis 2007, sauf en 2010 (perte de 8,34 millions d'euros). En 2010-2011, la compagnie a réalisé un chiffre d'affaires de 304 millions d'euros et dégagé un résultat net de 1,1 million d'euros. Son actionnaire, la banque islandaise Straumur, l'a mise en vente récemment. Il espère boucler la cession cet hiver.  
 


source:
http://www.lefigaro.fr/societes/2012/07/10/20005-20120710ARTFIG00535-xl-airways-propose-les-antilles-en-vol-low-cost.php
Revenir en haut
      
Glittering Arguments
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 09 Juil 2012
Sujets: 2
Messages: 8
Localisation: Autre
 #2 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 11 Juil 2012 08:28

Avis poule de luxe:

Quand on vole avec Airfrance on a son propre petit écran pour passer tout le vol à regarder des films, etc

Il m'est arrivé de voler avec une compagnie low-cost avec un seul grand écran pour toute la classe économy....rhooooo c'était pas drôle et encore, on était 2 adultes sans enfants, mais les familles qui étaient présentes ...ont vécu l'enfer je crois

Perso je ne pars pas souvent en vacances, donc quand je pars, je me barre longtemps et sans lésiner sur les moyens
Revenir en haut
      
galak
Charter Charter



Genre: Homme
Inscrit le: 22 Juil 2002
Sujets: 99
Messages: 3518
Localisation: Montpellier
 #3 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 11 Juil 2012 10:11

Glittering Arguments a écrit:
 

Quand on vole avec Airfrance on a son propre petit écran pour passer tout le vol à regarder des films, etc  
 


Pas toujours : quand on embarque avec son billet Air France dans un vieux Boeing 747 de la compagnie Pullmantur Air... on pleure. Et ce n'est pas le film qui passe sur un écran digne du cinéma des frères Lumières qui permet de se consoler... Et je parle même pas du casque... ambiance cinéma muet... ou grésillant pour être plus précis...

galak, lui-même qui sait
Revenir en haut
      
Glittering Arguments
Enregistrement 


Genre: Femme
Inscrit le: 09 Juil 2012
Sujets: 2
Messages: 8
Localisation: Autre
 #4 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 11 Juil 2012 10:27

galak a écrit:
 

Pas toujours : quand on embarque avec son billet Air France dans un vieux Boeing 747 de la compagnie Pullmantur Air... on pleure. Et ce n'est pas le film qui passe sur un écran digne du cinéma des frères Lumières qui permet de se consoler... Et je parle même pas du casque... ambiance cinéma muet... ou grésillant pour être plus précis...

galak, lui-même qui sait 
 


ah ba moi j'ai jamais été déçue...c'est peut-être le fait de prendre le billet Suisse- luxe compris :-p

Par contre il est clair que je commets un meurtre si on me met dans un appareil tout pourri alors que je me suis tuée au travail pour payer un billet airfrance.
Revenir en haut
      
KFC
Classe Eco Classe Eco



Genre: Homme
Inscrit le: 13 Juin 2005
Sujets: 8
Messages: 5447
Localisation: ¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º° ¤º°¨¨°º¤¤ø„MaDa„ø¤º°¨¨°º¤ º°¨„ø¤º°¨FOREVER`°º¤ø„¨°º
 #5 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 11 Juil 2012 13:23

Moi non plus, jamais déçu par AF! C'est ma préférée. Tu n'as peut-être pas eu de chance Galak.

Pour moi , la compagnie qui m'a posé le plus de problèmes est Air Caraibes mais j'essaie de me convaincre que c'était de la malchance. Je continue à voyager parfois avec eux car le rapport qualité/prix est convenable en général.
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6782
Localisation: PACA
 #6 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 08 Oct 2012 13:26

Pas que les Antilles , l'océan Indien aussi via la Réunion. Seule la Guyane est en reste.
Concernant l'actualité de la compagnie:
Citation:
 
XL Airways en passe d'être rachetée

franceantilles.fr 06.10.2012


La compagnie qui entend révolutionner les prix entre Paris et Fort-de-France avec ses vols low cost lancés dès le 18 décembre prochain pourrait être cédée à un fonds d'investissement américano-suisse.

Ce n'est une surprise pour personne mais le magazine « Challenges » vient de révéler que XL Airways pourrait être cédée dès le mois de novembre. En vente depuis 2009, la compagnie aérienne française, adepte du low cost sur ses longs courriers, ferait actuellement l'objet de tractations entre son propriétaire, la banque islandaise Straumu et le fonds d'investissement suisso-américain, BeachSide Capital. Selon le magazine, qui cite des « sources internes », le comité d'entreprise pourrait se prononcer très prochainement et la vente se conclure d'ici le début du mois de novembre.
Contrairement à ses concurrentes, XL Airways (800 salariés et 400 millions d'euros de chiffre d'affaires) réalise des bénéfices grâce à une politique très agressive sur le low cost long courrier, grâce à ses Airbus A330 qui ne comportent que des sièges en classe éco. Depuis quelques années, la compagnie développe une activité de lignes régulières long-courrier, notamment vers les États Unis (New York, San Francisco et Las Vegas) ou encore des destinations historique comme Cancun et Punta Cana, au Mexique et en République dominicaine.
Le 18 décembre prochain, XL Airways doit lancer son premier vol entre Roissy Charles de Gaulle et Fort-de-France pour un prix d'appel de 399 euros l'aller-retour. Trois vols hebdomadaires sont programmés pendant la hautre saison aux Antilles.
La compagnie aérienne inaugurera également deux vols par semaine entre Marseille et La Réunion, à compter du 6 décembre prochain pour 499 euros l'aller-retour. Un prix d'appel qui, là aussi, vient défier directement la concurrence présente sur la ligne.  
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6782
Localisation: PACA
 #7 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 18 Juil 2013 12:27

Pas de retour sur expérience d'usagers?
En attendant une interview de president directeur général de la compagnie:

Citation:
 
Laurent Magnin, p-dg de XL Airways : « Tout ce que XL Airways a dit, XL l'a fait »
Propos recueillis par C.R.-V. Mardi 16 juillet 2013

Laurent Magnin, p-dg de XL Airways, détonne dans le paysage feutré des patrons d'entreprise. Sa langue n'est jamais dans sa poche. Six mois après l'arrivée de la compagnie aux Antilles, c'est l'heure d'un premier bilan. Les tarifs, ses concurrents, le low-cost, sa clientèle... Laurent Magnin n'élude aucun sujet.

1. Bilan des six premiers mois
« Notre arrivée est un succès en terme de prise de parts de marché globales. Nous avions prévu 8% au bout de six mois d'exploitation, nous avons atteint cet objectif, avec plus de 80% de taux de remplissage. C'est une entrée pérenne sur le marché des Antilles. Nous avons fortement contribué à l'amélioration de la desserte lors de la saison touristique, puisque nous avons fait venir beaucoup de touristes.Aucun de nos vols n'a été annulé ou régulé en raison d'un mauvais remplissage. Nous avions toujours annoncé trois vols par semaine en haute saison, deux en basse saison. Tout ce qui a été dit a été fait. Le seul signe inquiétant, c'est que malgré notre arrivée et son incidence sur les prix, il n'y a pas d'évolution du trafic. Ce constat est général. Les Français, les Européens en général, ont le moral dans les chaussettes et voyagent beaucoup moins. C'est un vrai défi. »

2. Les tarifs
« Des compagnies choisissent d'améliorer le produit, d'autres, comme nous, parient sur le prix. Au final, il faut que le client ait le choix. Depuis deux ans, ce n'était plus le cas. Les compagnies ne parlaient aux Antillais que de produit. Nous avons recentré le débat sur le prix, composant essentiel. Et les tarifs ont réellement diminué. Je rappelle que quand nous sommes arrivés, tout le monde nous disait que les prix avaient fortement augmenté, particulièrement depuis l'accord passé entre Air Caraïbes et Corsair.Le tarif moyen de XL Airways est moins élevé que celui de ses concurrents. Nous avons distribué 20% de billets à 399 euros. Le vrai match ne se situe pas uniquement sur ce prix d'appel, c'est d'être le moins cher possible. Que ce soit de 50, 100 ou 150 euros, il faut être moins cher. »

3. Ses concurrents
« Les Antilles ont toujours été desservies par trois transporteurs concurrents. J'estime que deux d'entre eux sont des associés, à travers un accord commercial total. Il n'y en avait donc plus trois, mais deux, Air France d'un côté, Air Caraïbes et Corsair de l'autre. Nous sommes le troisième opérateur. À trois, la compétition est pérenne, pas à deux. Être quatre pourrait déstabiliser le marché. »

4. Le modèle low-cost
« Deux choses fonctionnent aujourd'hui en France, le low-cost et le luxe. L'entre-deux ne marche pas. C'est pareil pour les compagnies aériennes. C'est très bien que des avions proposent du haut de gamme.La classe économique en long courrier va être de moins en moins chère. On ne peut pas transporter de plus en plus de gens et leur demander de payer de plus en plus cher. Est-ce que vous préférez dépenser votre argent dans huit heures d'avion ou huit jours d'hôtel ? Je pense, surtout pour les touristes, qu'ils mettront leur argent plus facilement dans l'hôtel. L'avion, ils n'y passent pas huit jours. »

5. Ses objectifs
« Nous passerons au vol quotidien d'une manière raisonnable, si le marché repartait à la hausse ou bien si un événement venait le chambouler. Il n'y a jamais de vérité dans le monde concurrentiel. Il faut surtout être pragmatique. Pour la prochaine saison touristique, nous resterons à trois vols par semaine, pour consolider notre position. En ce qui concerne le taux de remplissage, une compagnie comme la nôtre doit pouvoir se maintenir au moins à 90%. À New York, nous sommes à 95% au bout de 4 ans. »

6. La clientèle antillaise
« Au début, la communauté antillaise a été frileuse devant le modèle XL Airways, aidé en cela par les conneries que certaines personnes ont pu dire sur notre compte, je le dis comme je le pense. Au fur et à mesure, les Antillais découvrent le produit, comprennent que c'est une compagnie à part entière et disent que le rapport qualité-prix tient la route. En juillet-août, notre clientèle est majoritairement antillaise. »

7. La clientèle étrangère
« Il y a encore trop peu de touristes étrangers aux Antilles. Ceci évoluera uniquement quand l'hôtellerie antillaise se développera. Les pouvoirs publics et les banquiers doivent croire au tourisme antillais et investir un peu. La République Dominicaine est l'exemple à suivre. Il y a dix ans, ses responsables politiques ont décidé de devenir la première destination de la Caraïbe, aujourd'hui c'est le cas.Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas un abaissement des charges sociales de l'industrie hôtelière dans les Antilles pour accroître sa compétitivité avec ses voisins et récupérer cette manne financière perdue avec celle gagnée grâce à la venue des touristes. L'échec est interdit, mais à mon niveau, à part faire du lobbying, je n'ai pas de levier. »

8. Le marché caribéen
« XL Airways divise son activité essentiellement en deux parties, les États-Unis et la Caraïbe. Dans les 20 prochaines années, la Caraïbe devrait être totalement redynamiser. Les îles voisines se développent. Les liaisons interîles seront capitales pour l'économie de la Caraïbe au sens large, dans laquelle les Antilles devront être incluses.Les responsables touristiques locaux font une erreur stratégique majeure : ils attendent des résultats exceptionnels de l'Europe pour développer les Antilles françaises alors que les marchés émergents du tourisme sont ailleurs. À terme, nous aurons certes des hivers avec des Européens qui viendront pour le soleil, mais aussi des étés avec des touristes caribéens, sud ou nord-américains.Je ne serais pas surpris que dans les cinq ans qui viennent, on voit des vols entre le Brésil ou d'autres pays d'Amérique du Sud et les Antilles françaises, plus qu'avec des pays au fin fond de l'Europe. Pour le moment, le marché intérieur de la Caraïbe n'est pas mon métier. Mais XL Airways est avant tout une compagnie touristique, qui participe au développement touristique. » - Laurent Magnin, p-dg de XL Airways
« Sur 6 vols aux Antilles, 50% des sièges de XL Airways sont achetés par des touristes, sur 14 vols vers la République dominicaine, 100% des sièges sont achetés par des touristes. Cherchez l'erreur. »

- LE CHIFFRE 95 000
Depuis son arrivée, XL Airways a transporté environ 95 000 passagers. Sur un an, sa capacité s'élève à 220 000 places. Sur un chiffre d'affaires estimé à 320 millions d'euros, les Antilles représentent 45 millions d'euros.

- Meilleurs résultats en Guadeloupe
Les résultats de XL Airways sont légèrement supérieurs en Guadeloupe. « Cela s'explique en grande partie par l'offre hôtelière, bien meilleure dans l'archipel » , insiste Laurent Magnin. C'est pour cela qu'un 4e vol hebdomadaire devrait être proposé entre Paris et Pointe-à-Pitre lors de la prochaine saison touristique, le dimanche. À Fort-de-France, XL Airways atterrira toujours trois fois par semaine.
 
 
Revenir en haut
      
Missyna alna
Classe Eco Classe Eco



Genre: Femme
Inscrit le: 12 Mai 2006
Sujets: 62
Messages: 6782
Localisation: PACA
 #8 Guide touristique:   Sujet du message: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013?   Posté le: 23 Juil 2014 10:39

A défaut du communiqué, un article :

Citation:
 

XL Airways réduit la voilure sur les Antilles
Le 17 juillet 2014 à 17h 20

La compagnie aérienne fait le constat d'une absence de demande en très basse saison et arrête ses vols du 7 septembre au 30 novembre 2014.

Un an et demi après l'ouverture de ses vols de Paris-Charles de Gaulle vers les Antilles (Fort-de-France et Pointe-à-Pitre), XL Airways a décidé d'adapter son programme à la saisonnalité de la destination.

Contrairement à l’été 2013, la compagnie ne va pas ajouter cet été de capacités supplémentaires au-delà des deux vols par semaine vers Fort-de-France et des deux autres vers Pointe-à-Pitre.

"Absence réelle de marché"

Par ailleurs, la compagnie aérienne arrêtera ses vols entre le 7 septembre et le 30 novembre. "Sur cette période, qualifiée d'ultra basse saison entre la métropole et les Antilles, la stimulation de la demande par une politique tarifaire plus agressive n'a pas porté ses fruits. Il ne s'agit donc pas d'un problème tarifaire, mais bien d'une absence réelle de marché", précise XL Airways, dans un communiqué.
Maintien des capacités en haute saison

En revanche, en haute saison, soit du 30 novembre 2014 au 30 juin 2015, XL Airways restera présente, et ce pour la troisième année. "Sur cette période il est incontestable pour tous les professionnels du tourisme que l'apport de capacité et l'offre tarifaire de la compagnie sont indispensables à la bonne santé touristique des Antilles", rappelle un communiqué.

En 2013, l'arrivée d'XL Airways sur les Antilles avait entraîné une forte croissance du trafic, 6,8% vers la Martinique et 7,6% vers la Guadeloupe, ainsi qu'une diminution des prix. Mais la plupart des compagnies ont perdu de l'argent sur les périodes creuses.

En 2013, entre la métropole et les Antilles, Air France détenait environ 43% de parts de marché contre 29% pour Air Caraïbes, 21% pour Corsair International et 7% pour XL Airways. 
 
Revenir en haut
      
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil » Forum » Guide touristique: XL Airways : les Antilles en mode low cost en 2013? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1
    
 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Tags
Copyright Volcreole © 2001-2014
Syndication (RSS 2.0)  Suivez-nous sur Facebook  Suivez-nous sur Twitter  Suivez-nous sur Google+

Charte | Contacts | Favoris | Accueil | Rechercher | Pseudos | Album Photos | Groupes | FAQ | Forum | Portal | Sujets | Sélection | Actualités | Partenaires | Bannières | Videos Tags | Annuaires | Agenda | Loto | Vidéos streaming | Archives